Gilets Jaunes: Le meilleur entretien d’Etienne Chouard depuis bien longtemps !… (Sputnik)

 

Resistance 71

 

4 décembre 2019

 

Cet entretien d’Etienne Chouard de 56 minutes sur la chaîne d’information russe Sputnik (ex-RIA Novosti) est un des tous meilleurs qu’il ait donné depuis longtemps. Pourquoi ? Parce que pour la première fois (à notre connaissance, on n’a pas tout vu de lui…), au fil de la discussion, on arrive enfin à percevoir que ce qu’il propose peut parfaitement être réalisé en DEHORS de l’État, en dehors du système. Est-ce volontaire de sa part ? Possible, mais la discussion s’enchaîne sur la théorie et la méthodologie de la prise de décision populaire sans qu’on soit systématiquement en train de connecter ce qu’il dit à une transformation systémique des institutions étatiques. Il devient apparent que cela peut parfaitement se faire au niveau des communes (s’émancipant) pour s’étendre à plus grande échelle.
Très bon entretien dans lequel il perd aussi de son flegme habituel pour devenir au fil de la discussion plus mordant et « agressif » dans le bon sens du terme. Il devient aussi un combattant.

Étienne… Lâche-prise de l’État, fait glisser ton raisonnement et ta méthodologie valide, non pas pour consolider un énième réformisme étatique, mais pour mettre en place depuis la base, les fondements de la Société des Sociétés du grand Tout politico-social 100% organique.

Entretien à voir et à diffuser sans modération !

 

 

Six textes fondamentaux pour nous aider à  y parvenir, ensemble, à  lire, relire et diffuser sans aucune modération:

 

 

Publicités

3 Réponses to “Gilets Jaunes: Le meilleur entretien d’Etienne Chouard depuis bien longtemps !… (Sputnik)”

  1. Ca fait un moment deja que les gens ne connectent pas vraiment ce qu’il dit…
    Il n’est pas « enchainé » au système justement…

    • Non on ne pense pas qu’il soit « enchaîné » ay système, mais il n’arrive pas à s’en détacher. Parler constamment de « constituante », c’est maintenir le statu quo de la division. Le principe est bon, mais pourquoi ne pas le faire à l’échelle des communes, qui ensuite se confédèrent pour arriver aussi à certaines formes d’assemblées temporaires puis à un niveau de ce qui est aujourd’hui la « région » puis la « nation » qui sera révisé dans le nouveau paradigme qui ne comprendra plus d’institutions, de mécanisme de maintien du pouvoir séparé de corps social.
      Chouard est (encore) trop ancré dans ce qui existe pour le « réformer ». Il faut comprendre que tout cela est peine perdue, le système, RIC ou pas est irréformable il est au-delà de toute possible rédemption.
      On aime bien l’idée, mais appliquée hors État ! C’est aussi pour cela que nous avons aimé cet entretien en particulier où on sent moins la toile de fond étatique et ça passe mieux, en fait Etienne devrait sw rendre compte d’une chose fondamentale: L’ETAT EST INUTILE !
      On n’en a absolument pas besoin, en revanche l’état lui (et ses rouages institutionnels) a totalement besoin de nous ! 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.