Iran contre l’empire: La CIJ de La Haye décide en faveur de l’Iran, l’empire doit abandonner ses sanctions illégales…

Il est quand même ubuesque de constater que dans cette affaire, l’empire du goulag levant (ex-USA) se retire unilatéralement d’un traité sur le programme nucléaire de l’Iran, qu’il a signé avec 5 autres partenaires ; traité/accord officiellement reconnu et validé par l’ONU. Ceci fait, non seulement l’empire n’est pas sanctionné par la “communauté internationale”, bien que le bris de traité soit sans aucun doute le plus grand “classique” de l’empire américain, devenu sport national (demandez aux nations amérindiennes ce qu’elles en pensent et ce qu’il est advenu des quelques 400 traités que l’état fédéral yankee a signé avec elles entre la fin XVIIIème et le début du XXème siècles ?…), mais il impose des sanctions sur l’Iran qui, de l’avis de tous les “experts onusiens”, n’a fait que se plier aux édits de l’accord sur son programme nucléaire. Bref, l’empire est une fois de plus en totale rupture avec le “droit international” (ou ce qui en fait office…) et c’est à la nation systématiquement agressée de défendre son bon “droit” (NdT: dans l’optique étatique du droit dit “positif”, qui n’est qu’une vaste supercherie quoi qu’il en soit mais ceci est une autre histoire…) devant un tribunal international qui, pour une fois, déboute l’empire et donne raison au brimé… C’est toujours ça de pris, quelle sera la réponse de l’empire à cet affront ? Il est fort à parier que ce sera vu à Washington comme un crime de lèse-majesté, brimant la “nation indispensable à la destinée divine manifeste” de son droit inhérent à dominer le monde sans partage. A suivre donc…

~ Résistance 71 ~

 

Victoire pour l’Iran: La Cour Internationale de Justice de l’ONU ordonne aux Etats-Unis de suspendre leurs sanctions 

 

Press TV

 

3 octobre 2018

 

url de l’article:

https://www.presstv.com/Detail/2018/10/03/575912/Iran-ICJ-sanctions-JCPOA

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Dans ce qui représente une victoire pour Téhéran contre Washington, la Cour Internationale de Justice (CIJ) de La Haye a ordonné aux Etats-Unis de mettre un terme à leurs sanctions unilatérales récemment ré-imposées sur les fournitures “humanitaires” envoyées à l’Iran.

La Cour qui est le principal organe judiciaire des Nations-Unies a annoncé sa décision mercredi en ce qui concerne une affaire judiciaire amenée en juillet par Téhéran devant ses instances, contre Washington et sa décision de ré-imposer des sanctions unilatérales sur le pays après que les Etats-Unis se soient retirés du traité nucléaire signé en 2015.

La plainte de l’Iran argumentait que les sanctions violaient les termes du traité d’Amity de 1955 entre l’Iran et les Etats-Unis. L’Iran appelait également la cour à ordonner l’arrêt immédiat des sanctions de Washington.

Mercredi, le tribunal de l’ONU, connu sous le vocable de Tribunal Mondial, a décidé de manière unanime que les Etats-Unis doivent s’assurer que les sanctions ré-imposées n’aient aucun impact sur l’aide humanitaire ou la sécurité aérienne civile.

D’après le verdict lu à haute voix par le juge Abddulkawi Ahmed Yousouf, Washington “devra retirer au moyen de son choix toute entrave émanant des sanctions ré-imposées le 8 mai et entravant la libre exportation vers l’Iran de médicaments, de matériel médical, de nourriture et de commodités agricoles, ainsi que les pièces détachés pour l’aviation civile.

La Cour a de plus spécifié que les sanctions sur les biens “requis en tant qu’aide humanitaire, pourront avoir de très sérieuses conséquences sur la santé et la vie des individus sur tout le territoire iranien.

Les sanctions américaines sur les pièces détachées pour l’aviation civile “ont aussi le potentiels de mettre en danger la sécurité de l’aviation civile en Iran et la vie de ses usagers”.

Les décisions de la CIJ, qui arbitre les différents entre les états membres, sont des décisions qui doivent être légalement suivies, il n’y a aucun recours en appel.

Dans un message sur Twitter du 16 juillet, le ministre des affaires étrangères d’Iran Javad Zarif a dit que la plainte défiait le “ré-imposition illégale de sanctions unilatérales des Etats-Unis sur l’Iran.”

L’Iran suit la règle de la loi devant le mépris des Etats-Unis pour la diplomatie et les obligations légales. Il est impératif de contrer leur habitude de violer la loi,” a t’il twitté.

En mai, Trump a unilatéralement retiré son pays de l’accord nucléaire établie en 2015, appelé le Plan d’Action Compréhensif Commun (PACC ou JCPOA de son acronyme anglais) et ce malgré les protestations des autres signataires de l’accord (NdT: rappelons ici qu’il s’agit de l’accord 5+1: Iran/USA/Russie/France/Grande-Bretagne + Allemagne).

En août, il a fait ré-imposer une première série de sanctions sur l’Iran. La seconde vague devait intervenir le mois prochain.

Défaite pour les Etats-Unis, accros à sanctionner les autres

Dans le même temps, Téhéran a apprécié la décision unanime du panel de 15 juges, disant que cette décision a une fois de plus démontrée la rectitude de l’Iran contre les politiques hostiles des Etats-Unis.

Le ministre Javad Zarif a décrit le verdict comme étant une autre défaite du gouvernement américain “accros à sanctionner les autres”.

Le ministère iranien des affaires étrangères a aussi publié une déclaration disant que la décision de justice “a prouvé une fois de plus que la République Islamique d’Iran a raison et que les sanctions américaines contre le peuple et citoyens de notre pays sont illégales et cruelles.

La décision a aussi montré que “le gouvernement des Etats-Unis se retrouve de plus en plus isolé, jour après jour, à cause des ses mauvaises politiques extrémistes et en résultat de leur propre demande excessive sur les autres pays,” a ajouté la déclaration officielle.

Téhéran a de plus appelé Washington à abandonner cette addiction à imposer des sanctions illégales et cruelles contre d’autres peuples et d’agir en tant que membre responsable de la communauté internationale.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.