Résistance et désobéissance civile: L’actualité contre les compteurs Linky…

 

Actu Linky

 

Stéphane LHomme

 

Septembre 2018

 

Audiences judiciaires :

Lundi 3 septembre, 14h30, Tribunal administratif de Toulouse : 

procédure contre l’arrêté anti-Linky de la ville de Blagnac

Mercredi 5 septembre, 9h, Tribunal de Foix : 

Procès d’Enedis contre Gérard Yon, « barricadeur de compteurs »

Cf article et vidéo de La Dépêche

Jeudi 6 septembre, Tribunal administratif de Toulouse :

procédure contre la délibération anti-Linky de Capoulet-et-Junac

Mardi 18 septembre, 9h, Cour administrative d’appel de Nantes 

Recours de la commune de Bovel (35) contre le tribunal administratif de Rennes.

L’audience porte exclusivement sur la propriété des compteurs d’électricité

Manifs :

Manifestation régionale samedi 6 oct 2018 à 11h à Rochefort (cf fichier lié)

10H30 – RV à L’esplanade JL Frot à Rochefort

11H – Départ de l’esplanade JL Frot

12H30 – Arrivée à la Corderie Royale, Conférence de presse, Pique-nique avec buvette et stands, Prises de parole, Musique…

Pour mémoire, il est suggéré à tous les collectifs de France d’agir aussi ce jour là, si bien sûr cela leur convient…

Conférences débats :

Conférences-débats avec Stéphane Lhomme

« Faut-il refuser les compteurs Linky ? »

 

Jeudi 27 septembre – 18h30 – Le Haillan (33)

Forum des associations – 118 av Pasteur

Lundi 24 septembre – 19h30 – Blasimon (33)

Précisions à venir

Jeudi 27 sept – 20h45 – St-Médard-en-Jalles (33)

Pole Simone Veil – 26 Rue Aurel Chazeau

Vendredi 5 octobre – Saintes (17)

Précisions à venir

Lundi 8 octobre – 19h00 – Créon (33)

Centre culturel – 3 rue Montesquieu

 Des dizaines de conférences déjà
animées : archives 2016 /2017/2018

Précision : Stéphane Lhomme ne vend rien et intervient de façon bénévole pour défendre les valeurs du Service public, bafouées par le gouvernement et les dirigeants d’Enedis

27 Réponses to “Résistance et désobéissance civile: L’actualité contre les compteurs Linky…”

  1. Stéphane Lhomme et Gérard Yon sont des bénévoles;c’est bien pour ça que je leur ai envoyé 50 E pour contrer les sacs à m…e d’enedis et d’edf.si tout le monde ouvrait les yeux;la dictature de la « m k r »(sans majuscules)serait morte et enterrée;à bon entendeur.

  2. Suivant également ce dossier depuis le tout début, et ayant relayé cet appel à résister et à désobéir dès le 25 août dernier ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/08/22/non-aux-linky-gazpar-cie/

    Voici ce que l’on peut lire, aujourd’hui chez OD : Linky : Dans ce village, tous les habitants l’ont refusé !

    « A Gez-ez-Angles, dans les Hautes-Pyrénées, tous les habitants ont refusé la pose du compteur Linky. La municipalité ainsi que ses 28 habitants ont interdit aux techniciens de mettre en place les nouveaux compteurs.

    À Gez-ez-Angles, dans les Hautes-Pyrénées, les 28 habitants se sont unis autour de leur maire, Patrice Mérigot, contre le compteur Linky. Comme le rapporte La Dépêche du Midi, ce petit village d’irréductibles s’est soudé contre ERDF et Enedis en s’opposant fermement à la pose des compteurs Linky. Ces boîtiers électriques sont capables de transmettre votre consommation d’électricité automatiquement à Enedis (ex-ERDF).

    En effet, ce sont tous les habitants, à l’unanimité, qui ont soutenu la municipalité en interdisant aux techniciens de mettre en place les nouveaux compteurs. Une manière de démontrer leur désaccord à l’installation « autoritaire » de ces compteurs. Ce type d’installations requiert en effet des aménagements qui sont parfois difficiles pour les petits villages.

    Un surcoût pour les consommateurs ?

    Le Syndicat Mixte de collecte des déchets leur a déjà imposé un nouveau local à ordures ménagères à l’entrée du village, avant de réclamer désormais un espace pour la mise en place de containers enterrés. Pas facile dans cette commune où les espaces plats manquent.

    Depuis le début de son installation en 2015, le compteur Linky alimente de nombreuses craintes. Pour Enedis, l’entreprise publique qui gère le réseau d’électricité en France, permet au consommateur de mieux gérer sa consommation d’électricité et donc d’économiser de l’argent. L’UFC-Que choisir estime de son côté que ces compteurs entraînent des surcoûts pour le consommateur. Des utilisateurs dénoncent le coût de l’opération, l’effet des ondes sur la santé, ou encore la manipulation de nos données personnelles… Autant de points qu’Enedis réfute ».

    Capital.fr, le 4 septembre 2018

    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2018/09/06/linky-dans-ce-village-tous-les-habitants-lont-refuse/

  3. URGENT ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2018/09/10/linky-bayonne-coup-de-force-enedis/

    « Début mai Enedis acceptait de respecter le droit à la propriété privée de chaque individu. Et de ne pas installer son compteur connecté Linky chez les personnes qui n’en voulaient pas. Coup de théâtre en cette rentrée. 100% des foyers seront équipés d’ici 5 ans.

    « Nous allons déployer les compteurs dans 100% des foyers français » assure, déterminé, François Tillous, le directeur territorial d’Enedis dans les Pyrénées-Atlantiques.

    « D’abord parce que c’est une obligation légale mais surtout parce que c’est indispensable à la transition énergétique » argumente t-il.

    Ce discours va à l’encontre de l’accord conclu au printemps dernier entre le fournisseur d’électricité et la ville de Bayonne. Les usagers opposés au compteur Linky avaient obtenu la possibilité de refuser son installation par courrier recommandé.
    L’exemple de Bayonne allait faire tâche d’huile

    « Je crois qu’il y a eu un vent de panique chez Enedis » nous confie l’adjointe à la mairie chargée du développement durable, Martine Bisauta.

    Elle explique que ses services ont reçu de très nombreux appels des quatre coins de France car « tout le monde veut s’inspirer de ce qui s’est passé à Bayonne ».
    La lutte continue

    Les anti-linky restent mobilisés. Les « réunions de quartier continuent » assure Patrick Pierart qui dirige le collectif Stop Linky à Bayonne. Il espère qu’un « maximum de personnes refusent » le compteur.

    C’est « un problème démocratique » ajoute Pascal Burgues du collectif anti linky d’Anglet qui organise un rassemblement ce samedi. Le compteur « est déployé en violation de la propriété privée. Il y a atteinte aux libertés individuelles ».

    Les opposants ne veulent pas être exposés, chez eux, aux ondes électromagnétiques qui se dégagent des compteurs.

    Ces ondes permettent à Enedis de recevoir, en temps réel, les données concernant la consommation électrique de chaque logement. C’est un autre point que contestent les anti-linky évoquant le risque d’utilisation de ces informations à des fins « commerciales ou policières ».

    Dans le reportage qui suit, les différents acteurs du dossier, Enedis, mairie de Bayonne et opposants s’expriment sur ce retournement de situation ».

    France 3 Régions, le 7 septembre 2018

  4. Sur le blog d’OD quelqu’un m’a retrouvée cette précieuse vidéo à voir, à partager et surtout à sauvegarder et à claquer aux museaux des bovins qui nous gouvernent !!!

    • Il est très très fort en langue de bois !

      J’ai relevé qu’il parle d’Iris… qui est une terminologie de l’Insee…et donc comme chacun sait, Dame de Bercy.

      • D’autant plus que ces propres propros sont en totale contradiction avec ce qui se passe actuellement.
        Et à ce niveau, ce n’est plus une langue de bois, mais une langue de p*te…

        • Oui, et Iris c’est un outil pour les villes de 10 000 hab et +

          Donc, je te laisse imaginer ce qui relève des ruraux, soient ls vont en ville contraints et forcés, soient ils se débrouillent au milieu de l’enfer créé par les multi-nationales.

          Lorsqu’on entend les vrais / faux cris relatifs à de grandes entreprises chinoises qui auraient acheté des terres agricoles sans que la Safer (entreprise semie publique comme la Miss Insee) toutes 2 des branches de Bercy n’y ait rien vu parce que les achats se font par des terres de petites superfices… c’est du foutage de gueule XXXL, car chaque vente en zone rurale quelque soit sa position (une maison de village avec ses 3 ares de terrain), une friche industrielle ou un champ de céréale passe sur le bureau de la Safer qui est prioritaire pour la pré-emption, puisqu’une commune peut se faire prendre ses terres sauf dans quelques cas restreints.

          Même mise en scène que pour les ateliers chinois dans Paris, qui font ce qu’ils veulent, l’Etat fermant toujours les yeux… ça fait parti du plan pour la création du village mondial.

          Agenda 21 – Rosa Koire son site internet et son livre sont très intéressants.

  5. Et sur mon blog, mon Roseau me transmet cette pépite ► https://www.arcep.fr/fileadmin/reprise/dossiers/programme-5G/Feuille_de_route_5G-DEF.pdf

    Pour prouver que les smart-cities à l’horizon 2022 sont bien EnMarche !!!

  6. La mission première des pays signataires de l’Agenda 21 est de détruire les gouvernements représentatif pour le remplacer par un Conseil ou une Commission Gouvernementale non élu !

    L’objectif étant de déplacer les populations des zones rurales vers des « Smart Cities »/Villes Communicantes.

    Le Zbig avait prévenu en 1995 ; « On ne peut imposer une mondialisation directe, de façon totale, on doit le faire progressivement et cela se fait grâce à la régionalisation » et le David Rockefeller de rajouter « Nous arrivons vers l’émergence d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin, c’est de la crise majeure et le peuple acceptera le Nouvel Ordre Mondial ».

    https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/09/01/maj-du-28-12-2017-dechirons-une-a-une-les-pages-de-lagenda-21-en-refusant-les-compteurs-communicants/

    • bien sûr, pour eux tout se passe comme prévu, dans le chaos généralisé et organisé.
      Rien n’arrive pas hasard.
      C’était Charles Lindberg (père) alors sénateur en 1929 qui avait dit en substance qu’à partir de maintenant (la crise et le crack de 1929), toutes les crises économiques seront planifiées… et bien entendu à l’avenant, les guerres et les grandes crises nécessaires à l’oligarchie par consolider son pouvoir et muter son empire à souhait.
      Que furent le 11 septembre 2001 et la crise de 2008 si ce ne sont des crises planifiées pour nous amener là où ils veulent, ce n’est pas fini, ils continuent, ça se durcit en Syrie et contre l’Iran et la tempête économique parfaite pointe à l’horizon… les psychopathes aux manettes continuent la manœuvre, de fait, ils n’ont plus le choix: il faut une guerre, une grande guerre d’envergure si pas une guerre mondiale. S’ils ont pu négocier avec les Russes une guerre non-thermonucléaire, alors on est parti pour un grand tout de manège…

      • Attali a publié un livre en 2010, s’intitulant « Tous pauvres dans 10 ans ».

        La crise est donc programmée pour fin 2019 début 2020.

        Il nous reste 1 an max afin de ne pas en reprendre pour une tournée.

        • Il suffit de dire NON ! individuellement puis de nous associer et c’est fin de partie pour l’oligarchie et elle le sait et fait dans son froc rien qu’à cette idée. Pourquoi dépense t’elle des milliards pour nous maintenir divisés ?… ce n’est pas un hasard. Notre union est et sera leur perte, ils ne font que repousser l’échéance fatale.

    • « EndGame, blueprint for global enslavement », A. Jones, 2007… du temps où Jones était encore du bon côté… 😉

  7. […] R71 : Comme Charles Lindberg (père) sénateur en 1929 avait dit en substance : qu’à partir de maintenant (la crise et le crack de 1929), toutes les crises économiques seront planifiées… Et bien entendu à l’avenant, les guerres et les grandes crises nécessaires à l’oligarchie par consolider son pouvoir et muter son empire à souhait. […]

  8. Des avancées significatives dans la résistance et la désobéissance civile : Via Ciel Voilé ► http://www.cielvoile.fr/2018/09/linky-jugement-historique-contre-enedis.html

    La victoire tonitruante sur Enedis ce mardi 11 septembre va démultiplier le nombre de communes qui s’engagent contre Linky (déjà 765) et va être suivie le 9 novembre prochain d’un succès tout aussi crucial pour le refus par les particuliers…

    Mardi 11 septembre 2018, en validant l’arrêté anti-Linky de la ville de Blagnac (31), la justice administrative a donné raison aux 765 communes qui se sont d’ores et déjà engagées pour protéger leurs administrés des compteurs communicants et de leurs graves tares : incendies, installations qui disjonctent continuellement, dysfonctionnements divers, surfacturations, captations de données sur la vie privée, risque sanitaire avec les émissions controversées d’ondes électromagnétiques, etc

    Cette victoire va démultiplier le nombre de communes qui vont s’engager contre Linky car, jusqu’alors, Enedis et l’Etat (par le biais des Préfets) mais aussi leurs complices (Association des maires de France, Syndicats départementaux de l’énergie, FNCCR, mais aussi la direction de l’UFC-QueChoisir) ont fait pression sur les communes en les menaçant de mesures de rétorsions et en leurs prédisant qu’elles seraient « hors la loi » si elles prenaient des délibérations ou arrêtés contre Linky.

    Désormais, ces menaces et pressions vont être inopérantes puisque la justice administrative reconnait que, dans le sillage de Saint-Macaire (33), première commune de France à s’être engagée (dès 2015) contre les compteurs communicants (électricité, gaz et eau), les communes sont parfaitement fondées à refuser ces compteurs.

    Il faut par ailleurs noter que, le 9 novembre prochain, Enedis et Linky vont subir une seconde défaite tonitruante : le Tribunal de Foix va immanquablement débouter Enedis qui a attaqué en justice un citoyen qui a aidé ses voisins à barricader leurs compteurs ordinaires afin d’empêcher la pose du Linky.

    Enedis, qui sait qu’elle va perdre, a réussi par trois reprises à faire repousser l’audience, mais le jugement sera annoncé le 9 novembre et va venir compléter le succès des communes par celui des particuliers.

    Malgré les menaces, les intimidations, les accusations d’être des « complotistes », « passéistes », etc, les citoyens ont raison de s’engager partout en France contre Linky : un programme organisé de façon totalitaire par Enedis (filiale d’EDF) avec la bénédiction des gouvernements successifs ainsi que du ministre Nicolas Hulot qui s’est prononcé pour Linky malgré le caractère totalement anti-écologique de la destruction de 35 millions de compteurs actuels en parfait état de marche.

    Il est désormais inévitable et nécessaire que le gouvernement annonce au plus vite que Enedis et ses sous-traitants doivent bien entendu cesser de tromper et maltraiter les habitants, mais surtout respecter scrupuleusement le refus des Linky par les communes ou, lorsque la commune ne s’engage pas, par les particuliers.

    Stéphane Lhomme
    Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)
    Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

  9. […] R71 : Comme Charles Lindberg (père) sénateur en 1929 avait dit en substance : qu’à partir de maintenant (la crise et le crack de 1929), toutes les crises économiques seront planifiées… Et bien entendu à l’avenant, les guerres et les grandes crises nécessaires à l’oligarchie par consolider son pouvoir et muter son empire à souhait. […]

  10. la censure est déjà là: Youtube censure une vidéo qui critique le compteur linky
    « 22/06/18
    Un exemple de graves dysfonctionnements et de factures qui explosent depuis la pose du Linky
    https://youtu.be/151ftHbfsOo »
    https://stoplinkyblc.blogspot.com/p/0-derniere-minute.html

  11. […] R71 : Comme Charles Lindberg (père) sénateur en 1929 avait dit en substance : qu’à partir de maintenant (la crise et le crack de 1929), toutes les crises économiques seront planifiées… Et bien entendu à l’avenant, les guerres et les grandes crises nécessaires à l’oligarchie par consolider son pouvoir et muter son empire à souhait. […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.