Guerre impérialiste en Syrie: Assad dit halte au sketch ?…

Cette info ci-dessous émanant de VT est-elle une intox ? Nous pensons qu’en fait, VT fait partie du plan et que tout cela est mis en place par les Russes avec l’aval d’Assad de façon à donner plus de poids en coulisse à Poutine lors de sa rencontre avec Trump. VT a de longue date été choisi comme véhicule de l’info “fuitée”.

Quoi qu’il en soit, il est très probable que ce soit effectif sur le terrain ou alors il est aussi possible que ce soit une intox avec les trois parties impliquées…

Lors de la rencontre Poutine/Trump, les deux parties de connivence sauront, Trump aura une excuse de fléchir pour sauver les apparences face aux sionistes va t’en guerre, Poutine pourra dire que la Syrie est en position de lui forcer un peu la main et Assad sortira grandi en fin stratège… renforçant son image.

Le dindon de la farce en serait l’entité sioniste… bien vu ! On est en pleine partie hybride d’échecs et de billard à trois bandes…

~ Résistance 71 ~

 

Exclusif VT: Assad balance une véritable bombe pour la réunion Poutine/Trump à venir

 

Gordon Duff  et Nahed al Husaini (VT)

 

10 juillet 2018

 

url de l’article original:

https://www.veteranstoday.com/2018/07/10/exclusive-assad-drops-bomb-on-putin-trump-confab/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le président Bachar al-Assad a ordonné secrètement que l’Armée arabe syrienne (AAS) tire sur toute unité militaire ou appareil aérien approchant de ses forces. Depuis que cet ordre a été donné, il s’en est suivi une véritable petite guerre entre la Syre et les Etats-Unis qui voit les morts côtés américains non rapportés ni déclarés, des unités terroristes supplétives comprenant des membres de l’EIIL et d’AQ annihilées en Syrie.

On nous dit qu’Assad a mis ceci en pratique afin de mettre le président russe Poutine “en alerte” lorsqu’il va rencontrer Trump dans 6 jours. Poutine devra alors soit se tenir aux côtés de la Syrie contre les Etats-Unis et Israël ou se coucher et admettre que la Russie, malgré la montée des prix du pétrole, devra se plier aux volontés de Washington et au poids des sanctions.

Des forces spéciales américaines (commandos), opérant à l’ouest de la rivière Euphrates, loin en territoire syrien, bien loin de toute zone “quasi-reconnue” d’intérêt américain, ont ouvert le feu sur des unités de l’AAS la semaine dernière.

Rien de tout ceci n’a été rapporté, ni n’a transpiré.

Ce ne fut pas la première fois non plus. Les Américains qui sont en Syrie de manière tout à fait illégale (NdT: non invités, contrairement aux Russes…) ont de puis longtemps reconnu la politique du président Assad de de facto ne par répliquer ni de riposter contre les attaques israéliennes et américaines. Cette politique est arrivée à sa fin comme l’a dit Assad à ses proches collaborateurs dont l’un d’eux nous a averti.

Les choses ont changé. L’EIIL / Daesh est fini et Israël va devoir regarder l’AAS écraser le reste des poches de résistance de l’EIIL qu’Israël a protégées depuis les plateaux du Golan, territoire syrien occupé.

Rien de ce que pourra faire Israël ne pourra faire une différence.

Israël a sous-estimé la Syrie et son président Assad, croyant qu’il demeurerait plein de civilité et exercerait la retenue d’un homme d’état face à la belligérance imbécile de Tel Aviv.

L’AAS est bien plus puissante aujourd’hui qu’elle ne l’a jamais été de toute son histoire, elle est maintenant aguerrie sur le champ de bataille mais aussi renforcée par des dizaines de milliers d’anciens “rebelles modérés” qui ont vu et compris leur destin. L’Amérique et Israël ne peuvent pas les protéger, ils ne peuvent pas gagner et parier sur des réformes syriennes et rester en vie est bien mieux pour eux que d’être perpétuellement traqués.

Malgré le fait que de tels actes sont de plus en plus évidents, inutiles et ne trompent plus personne, les terroristes soutenus par les Etats-Unis, aidés par l’agence de presse Reuters et les casques blancs de G. Clooney, ont été observés stocker des armes chimiques pour de nouvelles attaques faux-drapeau que Trump, Netanyahou et Pompeo blâmeront sur Assad une nouvelle fois.

Mais cette fois-ci, il y a de très grandes chances qu’un des navires américains de Méditerranée ou d’ailleurs se fasse tirer comme un canard au milieu du marais et se chope quelques missiles et torpilles.

C’est ce scénario auquel devront faire face Poutine et Trump et Trump est sur la voie inexorable d’un face à face qui devrait bien nous montrer les Etats-Unis plier tout comme ils l’ont fait avec la Corée du Nord.

Publicités

31 Réponses to “Guerre impérialiste en Syrie: Assad dit halte au sketch ?…”

  1. Strategika51 qui a ses propres sources, a confirmé l’information. ce qui n’assure pas l’information d’être vraie à 98%, en fait cela dépend si l’on croit ou pas un media. comme avec Thierry Meyssan.

    Strategika51 est fiable, il nous a sorti l’histoire de l’accrochage en février 2018 entre le groupe Wagner (Russes) et les yankee avec leurs mercenaires (pkk kurde):

    https://strategika51.wordpress.com/2018/04/20/laffaire-wagner-un-accrochage-de-fin-du-monde-en-syrie-passe-sous-silence-ou-par-pertes-et-profits/

    les Russes ont gagné l’escarmouche, avant que les nord-américains ne fassent une falloujah-2004 (sic).

    • oui, ce qui est plus intéressant pour nous est l’effet de cette info « fuitée », alors qu’elle pourrait rester secrète… Les médias alternatifs sont utilisés à l’insu de leur plein gré (pour certains) pour assurer un relais d’info qui, une fois que les protagonistes sauront que « les gens savent » ou « potentiellement savent », aura un impact sur une réunion Poutine / Trump à venir…

    • Sur TM je fais une incise, avez-vous lu cet article ► https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/l-imposture-libyenne-de-thierry-205765

      Notamment parce qu’il est difficile de critiquer TM (d’ailleurs y’a qu’à voir les coms sous l’article) justement sur ses positions sur le 11/09. C’est intéressant de comparer TM/VT dans ce cas précis.

      J’ai pu vérifier sur le terrain de l’alterweb combien paroles de TM étaient paroles d’évangile. Même lorsqu’on fait une critique argumentée et constructive, on nous renvoie toujours dans les cordes, que TM est le seul à avoir dénoncé le 11/09 et que c’est pour cela qu’il est attaqué…

      Pour VT, on comprend mieux pourquoi il a mis 14 ans à divorcer de Gogole, non ?
      https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/02/16/la-ligne-rouge/

      • l’auteur de l’article à charge sur agoravox contre Thierry Meyssan est un certain fronssois belliot, qui a déjà sorti cet article en octobre 2017.
        http://www.geopolintel.fr/article1999.html

        cet article a également été publié sur agoravox:
        https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-attentats-du-13-novembre-et-la-198736

        et tu as raison, les complotistes d’agoravox défendent Thierry Meyssan: 1,45/5 pour 33 avis.

        par contre, Meyssan a raison a posteriori d’avoir ciblé les kurdes: ce ne sont que des traitres, pkk ou barzani! 🙂

        il faut savoir que ce belliot devait être engagé par le Réseau Voltaire France, il y a quelques années. Cela ne s’est pas fait et il en a conçu une haine (évidente) contre Thierry Meyssan, alors même que Meyssan n’a aucun rapport avec cette histoire qui ne concerne que l’association française.

        la preuve: 5 articles de belliot ont été publiés sur Réseau Voltaire:
        http://www.voltairenet.org/auteur125519.html?lang=fr

        d’une, Thierry Meyssan n’a pas systématiquement raison, il peut se tromper (même sur le 11 septembre 2001, si jamais il n’accepte pas la réalité de l’attaque nucléaire à Nuked York City..)

        ou mentir sciemment en passant certains faits sous silence afin de présenter une situation de façon positive ou négative.

        (par exemple, s’il ne parle pas des pratiques d’arrestation arbitraire par l’État Syrien, qui ont alimenté la révolte en 2011, c’est ’embêtant’ par souci de vérité (sic), même si les manifestants arrêtés n’ont été que les idiots utiles des anglais et des américains, des dommages collatéraux forts bien utiles pour la propagande de guerre),

        donc certains des arguments de belliot sont justes, mais seulement un ou deux, et le véritable but de son entreprise est d’essayer de détruire l’image de Thierry Meyssan.

        Meyssan n’a besoin de personne pour cela, il lui suffirait de continuer à défendre la politique de Donald Trump en cas de guerre des usa contre le Vénézuela et/ou l’Iran..

        le pire c’est que ce que raconte Thierry Meyssan sur la Libye est critiqué par d’autres personnes qui n’ont pas ce biais de ressentiment personnel avec Meyssan, donc, pour la Libye, c’est possible qu’il ait raconté des cracks.
        ce qui ne diminue en rien tout le reste du bouquin, qui est confirmé par d’autres sources et surtout des preuves indéniables.

        le cas des attaques du 13 novembre: si c’est bien une opération sous faux drapeau, qui est le commanditaire?
        Thierry Meyssan affirme que c’est la Turquie mais sans apporter de preuves ;
        Panamza, forcément :), affirme que c’est les usual suspects entre le Jourdain et la mer: les israéliens.

        de la jalousie à l’encontre de Meyssan qui risque bien de laisser son nom dans l’histouare? (si c’est le cas, il ferait mieux de serrer le jeu et d’éviter d’affirmer quoi que ce soit soit sans en avoir la preuve..)

        • Meyssan est un peu le Gordon Duff français, il dit des choses justes qui permettent la critique du système, mais raconte aussi des salades ou biaisées par parti-pris qu’il pourrait laisser de côté par souci de crédibilité, mais cela aide à le faire survivre en saupoudrant les affaires de choses moins claires. C’est une tactique classique la différence entre Duff et Meyssan est que Duff dit ouvertement qu’il travaille pour une certaine faction du renseignement yankee, Meyssan se fait passer pour un « dissident » alors qu’il est une taupe et ne met en rien le système en danger… JAMAIS !
          C’est sa fonction, Duff aussi du reste.
          Quand on comprend et admet cela, les choses sont plus simples et ça aide à « dépassionner » le débat… 😉
          Meyssan a son utilité. Peut-on lui faire confiance à 100% ?.. Sûrement pas !…

          • Kremlin' bot Says:

            attention, à deception, deception et demi.

            je crains qu’il ne faille remonter encore plus haut, la tête du serpent ne peut pas être au niveau du *bouclier rouge* (rot schild = red shield).

            c’est la théorie du complot de niveau 2 🙂

            http://vaticannewworldorder.blogspot.com/2012/05/rothschilds-knights-of-malta-amschel.html

            • il est clair que toute la clique politicarde ne fait qu’appliquer les consignes des maîtres de la haute-finance, depuis la fin des guerres napoléoniennes les banquiers sont parvenus à acheter le politique, c’est la phase ultime capitaliste, celle du monopole global. Il aura fallu étendre ce monopole en créant des convergences d’intérêt avec une caste « rouge », celle des partis « communistes » au pouvoir en URSS et en Chine, les banquiers ont implosé l’URSS pour favoriser la Chine qui est le modèle de contrôle pour le N.O.M fasciste supra national qu’ils essaient de mettre en place. Les politiques sont des fifrelins, avec certains degrés… mais fifrelins tout de même. Poutine et Xi Jinping compris.
              Une fois ceci accepté, il est bien plus facile d’œuvrer pour l’intérêt commun à tous les peuples sans plus se laisser enfumer par les gugusses de service. 😉

            • Kremlin' bot Says:

              Vladimirovitch avec un type des Knights of Malta (SMOM) en 2004.

              si c’est bien le cas, que les dirigeants Russes tapinent pour ce nouvel ordre mondial, Vladimirovitch nous a bien roulé dans la farine!

              sauf si les Russes ont trahi ce new world order depuis 10 ans!

              pour en revenir à Thierry Meyssan et Gordon Duff, s’ils sont en réalité des agents de désinformation, ce serait quand même prendre un risque étant donné que des personnes comme vous, moi, et tous les conspiracy nuts de la galaxie, on croit sans équivoque à ce que ces agents possiblement de désinformation nous révèlent, sur la guerre en Syrie et sur le 11 septembre.

              donc c’est une idée far fetched que de considérer Meyssan comme un agent de désinformation.

              maintenant, est-ce que youtube a une seule fois supprimé des vidéos sur le 11 septembre? sur la shouina, oui, il y a censure par l’État fronssais!

            • Hum… on n’a pas dit qu’ils étaient des « agents de désinformation »… On a dit qu’ils informent mais pédalent aussi pour disons « ce qu’il reste d’humain mais fourvoyé dans les services du système »… Ils diffusent de l’info aux comptes gouttes. Il y a de bonnes choses, prenons Meyssan, certains de ses dossiers et articles sur Sarko par exemple, sur la connexion trotskiste avec les nouveaux cons etc sont bien ficelés, parce que sarko a été aussi celui qui l’a forcé à s’exiler. Sous Chirac et Mitterrand, il était protégé. Sarko a mis fin à sa protection (connexion nouveaux cons, Wisner and co…). Il a atterri au Liban, en Iran qui savent qui il est, puis l’affaire libyenne et maintenant en Syrie. Donc il donne de l’info qui sert à faire comprendre le jeu impérialiste, mais n’attaque jamais la main qui le nourrit Nous avons dit il y a longtemps qu’il y avait des luttes internes dans les services de renseignement de tous les pays occidentaux entre une faction jouant le jeu de l’empire et une autre plus « patriote », Duff à Yankland et Meyssan pour la France sont en contact avec ces dernières. Alors ils informent, mais enfument aussi forçant à faire le tri, c’est la condition pour eux de rester en vie. Duff l’a dit clairement, Meyssan ne l’admettra pas.
              En ce qui nous concerne, nous sommes contre l’État, la force coercitive, l’économie de marché donc nous ne pouvons pas soutenir même les branches les plus « modérées » de la répression systémique étatique, par contre, il est important d’essayer d’y voir plus clair et de diffuser l’information mettant au grand jour crimes et turpitudes impérialistes.
              On l’a dit et on le répète, il faut faire le tri à la lumière de ce qui est déjà connu et divulgué.
              Sur le 11 septembre, Duff et VT sont bien plus pointus que Meyssan, parce que ce n’est pas leur gagne-pain… Meyssan vit là-dessus, il est piégé dans son propre narratif. Il a vu juste sur certains points, pas sur d’autres. Duff et Meyssan pédalent pour un système qu’ils pensent pouvoir être sauvé de la corruption, ce sont des réformistes qui n’ont pas compris ou ne veulent pas comprendre (ce qui est pire) qu’il n’y a pas de solutions au sein du système et qu’il ne saurait y en avoir.
              Dommage…

        • Je ne suis pas d’accord concernant les Kurdes, car tu les mets tous dans le même panier ! Et sur ce sujet, TM est tout particulièrement de mauvaise foi, laissant penser que AÖ serait toujours à la manœuvre alors qu’il est emprisonné à vie dans une île prison turque…

          Il y a une totale acrimonie entre GN et P, pour ne pas dire une guerre ouverte. Pour ma part, j’ai trouvé intéressant le travail du GN qui a remonté la filière de CH avec les CR du procès de CH. C’est du factuel.

          Ce qui est fatiguant, c’est la bataille des égos ; ma vérité est plus grosse que la vôtre… C’est là que je rejoins totalement R71 1) sur le lâcher prise,
          2) pour remplacer l’antagonisme par notre complémentarité.
          Alors c’est pas gagné, justement lorsqu’on constate cette bataille des égos entre les uns et les autres.
          D’où l’avantage, à mon sens, de faire ce qu’on fait, avec R71 qui traduit, et mézigue qui mets en PDF : totalement gratuitement !
          Sur ce point GN a fait la même, TM lui vend ses bouquins, comme PE, GC et d’autres.
          Avec eux, c’est achetez mes bouquins d’abord, ou venez à mes spectacles, ou payez les comptes TeePee, toussa toussa, et on fera la révolution après, un jour, enfin c’est pas sûr…

          On propose juste d’affuter nos idées et de se retrouver sur des idées forces et de se mutualiser dans le réel pour pouvoir concrètement prendre la tangente ensemble. C’est pas pareil, enfin il me semble…
          Jo

          • Kremlin' bot Says:

            la révolution? pas tant que la République des Satisfaits existe!

            tous les kurdes ne sont pas des traitres, mais ce sont les kurdes du pkk qui se proclament anarcho-communalistes, donc ils sont sensés décider avec qui s’allier, les actions à mener.
            donc, ils sont responsables de la trahison des dirigeants du pkk, sinon ils auraient déjà mené une fronde interne..
            les kurdes irakiens? il suffit de voir lévy leur faire une opération de propagande pour savoir qu’ils tapinent avec le bloc américano-occidental! 😀

            pour le bataclan, meyssan ou panamza, l’un des deux a tort et aura du mal à l’avouer: c’est soit les usual suspects, soit les turcs, pas les deux. donc l’un des deux raconte n’importe quoi?

            • La révolution sociale plutôt, et pour ma part, la majorité n’est pas à convaincre, et comme le disaient PK et Malatesta ; Et heureusement…

              Dans ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/05/25/le-confederalisme-democratique-kurde-societe-sans-contre-letat-nation-ou-kurdistan/ je donne les versions PDF du Manifeste du CD d’AÖ et la prétendue charte confédérale du Rojava qui est sortie d’un cerveau malade zunien, donc que les faux leaders kurdes n’ont eu aucun mal à soutenir, la différence est là, mais elle est énorme !

              TM ou P peuvent bien avoir tort ou raison. Je laisse AÖ dire pourquoi :

              “Il est souvent dit que l’État-nation se préoccupe de la destinée des gens du commun. Ceci est faux. Il est plutôt le gouverneur national du système capitaliste mondial, un vassal de la modernité capitaliste qui est plus intriqué dans les structures dominantes du capital que nous ne tendons à le dire généralement : c’est une colonie du capital et ce indépendamment du nationalisme avec lequel il se présente, il sert de la même manière les processus capitalistes d’exploitation. Il n’y a aucune autre explication pour la redistribution des plus horribles des guerres menées par la modernité capitaliste. Ainsi donc, par là-même, l’État-nation n’est pas avec les peuples, il est au contraire un ennemi des peuples !”

              Et on peut lire, relire ou découvrir l’Art de ne pas être gouverné…

              Car selon le proverbe persan : Le chercheur de vérité qui voyage suffisamment devient le chemin (tangent, ça c’est moi qui le rajoute) ;
              Et selon Zénon, dans son tout dernier texte Tangente : la route n’existe que par notre marche. Elle n’attend plus que d’être empruntée.

              Y’en a qui ont pris de l’avance, rattrapons les et laissons la République des Satisfaits continuer leur route, droit dans le mur, c’est ça prendre la tangente, dans tous les sens du terme, non ?
              Jo

            • On veut faire un petit commentaire sur la citation d’Ocalan, très bonne au demeurant, mais quand même toujours emprunte de relent marxiste… Le gouvernement (le politique par délégation) n’est pas une colonie du capital de facto, il l’est DEVENU par le cour et l’évolution des choses, mais le pouvoir coercitif de gouvernement, le rapport dominant/dominé résultant de la division du corps social, existe AVANT le capital, en cela la solution ne peut être que politique et en rien économique, l’économique donc le capital/capitalisme est une DERIVE du politique.
              L’erreur est de penser que si on rend le capital plus « juste », plus « vertueux », plus « sous contrôle » alors on attendrait cette utopie de « république »… Ceci ne peut être plus faux. La « république » est par essence même comme l’avait déjà bien analysé Platon, une aristocratie qui donne le pouvoir aux « meilleurs » autoproclamés comme il se doit. Nous vivons la république platonicienne, du reste ce n’est pas un hasard si les élites se réfèrent toujours à « l’hellénisme » de notre société, à notre héritage « démocratique grec », république phagocytée par le capital, ce qui, le processus une fois en marche, était effectivement inéluctable ; pas inéluctable comme la force de gravité, car l’économique et la division politique sont des créations humaines qui ne sont en rien des lois universelles, il suffit de dire non pour que ça s’arrête. Essayons de dire non à la gravité pour voir… 😉
              Réduire l’affaire à l’économique, au « capital » ce n’est que voir une partie du problème, sa partie la plus récente qui n’est pas la force motrice initiale de la dégénérescence sociale (cf P. Clastres) et donc demeurer dans le superficiel et le consensus du statu quo oligarchique.
              On tenait préciser cela. Ceci dit le CD prôné par AO est un grand pas vers l’´´émancipation, c’est pour cela qu’il fallait l’infiltrer et le détruire, ce fut somme toute chose aisé dans un climat de guerre et de précarité d’une région prise entre le marteau et l’enclume… Les Yankees ont joué sur du velours, c’était un coup facile. Maintenant quoi qu’il arrive, les Kurdes sont discrédités et le CD trahi n’a même jamais été officiellement reconnu. TM a joué un grand rôle pour la mise au placard du CD dans les médias alter. Quand on observe bien ses dires depuis lors, c’est pour nous là où il s’est grillé: sa désinformation sur les Kurdes non pas sur une certaine réalité de terrain, mais sur le fait d’avoir complètement occulté les années de mise en place du CD pour ne présenter les Kurdes de Syrie que comme des clones de la clique Barzani d’Irak… Malhonnêteté intellectuelle totalement voulue de sa part car elle sert un but bien précis… Le second point où Meyssan s’est grillé c’est dans sa vision et son soutien de Trump et de le voir comme le chevalier blanc, quelque peu pathétique…

              Pour le reste… +1

            • Merci pour la précision oui, on ne peut plus juste sur le CD et bien sûr sur le TM qu’on a pu voir en service commandé pour soutenir Donnie Mains d’enfant et mordicus, ce qui était, prévisiblement très louche et très bête.
              Il aurait mis un gros nez rouge, que ça ne se serait pas moins vu…

            • c’est un peu ça oui. 😉

      • Kremlin' bot Says:

        héhé, ce qu’oublie de préciser belliot c’est qu’il a publié des articles sur Réseau Voltaire. et c’était après 2011, donc après l’aventure de Meyssan en Libye.

        http://www.voltairenet.org/auteur125519.html?lang=fr

        la vérité c’est que ce belliot hait Meyssan parce qu’il le tient pour responsable de ne pas avoir été recruté par Réseau Voltaire: il a candidaté.
        la source? Thierry Meyssan. libre à toi de croire son explication, yé né souis qu’un pro-Meyssan 🙂

        et pourtant elle tourne, et pourtant les articles de belliot sur Réseau Voltaire existent bien..

        belliot s’est fait rabattre le caquet en octobre dernier sur agoravox.
        https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-attentats-du-13-novembre-et-la-198736

  2. l’auteur de l’article à charge sur agoravox contre Thierry Meyssan est un certain fronssois belliot, qui a déjà sorti cet article en octobre 2017.
    http://www.geopolintel.fr/article1999.html

    cet article a également été publié sur agoravox:
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-attentats-du-13-novembre-et-la-198736

    et tu as raison, les complotistes d’agoravox défendent Thierry Meyssan: 1,45/5 pour 33 avis.

    par contre, Meyssan a raison a posteriori d’avoir ciblé les kurdes: ce ne sont que des traitres, pkk ou barzani! 🙂

    il faut savoir que ce belliot devait être engagé par le Réseau Voltaire France, il y a quelques années. Cela ne s’est pas fait et il en a conçu une haine (évidente) contre Thierry Meyssan, alors même que Meyssan n’a aucun rapport avec cette histoire qui ne concerne que l’association française.

    la preuve: 5 articles de belliot ont été publiés sur Réseau Voltaire:
    http://www.voltairenet.org/auteur125519.html?lang=fr

    d’une, Thierry Meyssan n’a pas systématiquement raison, il peut se tromper (même sur le 11 septembre 2001, si jamais il n’accepte pas la réalité de l’attaque nucléaire à Nuked York City..)

    ou mentir sciemment en passant certains faits sous silence afin de présenter une situation de façon positive ou négative.

    (par exemple, s’il ne parle pas des pratiques d’arrestation arbitraire par l’État Syrien, qui ont alimenté la révolte en 2011, c’est ’embêtant’ par souci de vérité (sic), même si les manifestants arrêtés n’ont été que les idiots utiles des anglais et des américains, des dommages collatéraux forts bien utiles pour la propagande de guerre),

    donc certains des arguments de belliot sont justes, mais seulement un ou deux, et le véritable but de son entreprise est d’essayer de détruire l’image de Thierry Meyssan.

    Meyssan n’a besoin de personne pour cela, il lui suffirait de continuer à défendre la politique de Donald Trump en cas de guerre des usa contre le Vénézuela et/ou l’Iran..

    le pire c’est que ce que raconte Thierry Meyssan sur la Libye est critiqué par d’autres personnes qui n’ont pas ce biais de ressentiment personnel avec Meyssan, donc, pour la Libye, c’est possible qu’il ait raconté des cracks.
    ce qui ne diminue en rien tout le reste du bouquin, qui est confirmé par d’autres sources et surtout des preuves indéniables.

    le cas des attaques du 13 novembre: si c’est bien une opération sous faux drapeau, qui est le commanditaire?
    Thierry Meyssan affirme que c’est la Turquie mais sans apporter de preuves ;
    Panamza, forcément :), affirme que c’est les usual suspects entre le Jourdain et la mer: les israéliens.

    de la jalousie à l’encontre de Meyssan qui risque bien de laisser son nom dans l’histouare? (si c’est le cas, il ferait mieux de serrer le jeu et d’éviter d’affirmer quoi que ce soit soit sans en avoir la preuve..)

  3. Kremlin' bot Says:

    pas question d’arrêter les débats sur le rojava. je vous avais dit que par chez moi il y avait également une soirée spéciale rojava, cela aurait mal fini, pas question de s’écraser devant les idiots utiles des yankee et des sionistes! 🙂

    ci dessous un texte publié par librairie tropiques. pas des anarchistes, mais contrairement à la plupart des anarchoïdes, ils ont les idées claires en matière de politique internationale!

    http://www.librairie-tropiques.fr/2018/06/les-rojavistes-a-millau-compte-rendu.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

    —–

    Les Rojavistes à Millau : compte-rendu
    6 Juin 2018

    Vincent Lenormant

    Salut à tous

    Je suis parti à la rencontre de 3 volontaires révolutionnaires ayant combattu au sein des YPG, dans le cadre d’une tournée organisée par Alternative Libertaire pour permettre à ces camarades de « donner leur point de vue sur la dynamique émancipatrice, ses limites, son potentiel, et l’indispensable solidarité internationale. »

    http://www.alternativelibertaire.org/?Tournee-AL-2018-Kurdistan-Revolution-Autogestion

    J’avais imprimé un petit texte que j’ai commencé par distribuer à tout le monde :

    Depuis 4-5 ans, certaines organisations se revendiquant de l’anarchisme soutiennent les combattants des YPG/YPJ au point d’envoyer argent et combattants en Syrie.
    Rappelons donc quelques faits :

    1) les YPG/YPJ kurdes sont la composante majoritaire des Forces Démocratiques Syriennes, créées, armées et commandées par les USA.

    2) le « Rojava » est en dehors du Kurdistan. Il suffit de regarder n’importe quelle carte des zones de peuplement kurde pour le constater.

    3) l’objectif affiché des FDS est de séparer la zone située au nord de l’Euphrate du reste de la Syrie. Les FDS ont permis aux USA de construire de nombreuses bases militaires dans le nord de la Syrie, où sont également présentes les forces spéciales françaises, en toute illégalité.

    4) On trouve dans ces régions de nombreux gisements de pétrole et de gaz.

    5) les USA se servent de l’idéologie libertaire pour recruter des supplétifs afin de couper la Syrie en deux et créer un nouvel état dont ils seront maîtres

    6) Israël est également favorable au « Rojava ». Même si la propagande rojaviste présente l’Iran et la Syrie (et bien sûr la Russie) comme les pires menaces pour cette région sans évoquer Israël ou l’Arabie Saoudite, on peut légitimement considérer que ce sont ces pays-là, chapeautés par les USA, qui ont le plus nui aux peuples du Moyen-Orient.

    Comment accepter les armes et l’autorité du pays qui a causé la mort d’un million d’Irakiens, et qui a financé en Syrie des groupes djihadistes ?

    Inciter de jeunes anarchistes à partir se battre en Syrie sous les ordres des USA et aux côtés de l’armée française est une ignominie. En Syrie, ils obéiront à des ordres et ne connaîtront pas leurs véritables objectifs. Il n’y a pas de place pour le « communisme libertaire » actuellement en Syrie ; il n’y a que la guerre, ses morts pour rien, ses manipulations, ses tromperies.

    Tout le monde a lu cela avec beaucoup d’attention, j’ai entendu des espagnols en parler en disant que tout prenait sens, que c’était évident. Mais personne n’est venu m’en parler à ce moment.

    La soirée a commencé avec la projection d’un film-publireportage sur le Rojava, où l’on voit très bien que le Rojava ne remet en cause ni le capitalisme, ni la propriété des moyens de production, ni les traditions claniques, et qui n’évoque jamais le soutien US.

    Ensuite les 3 révolutionnaires sont entrés en scène. Deux français entre 20 et 25 ans, chétifs, avec des têtes de lycée Sainte-Croix-du-Privilège-Blanc, et un étasunien aussi jeune mais un peu moins malingre. J’avais assisté il y a un an à un « live facebook » en direct du Rojava, je crois qu’un des français et le zunien y étaient. Ils parlaient comme des hipsters et ont passé beaucoup de temps à exhiber leurs armes avec jubilation.

    Les 3 guerriers ont alors commencé un discours très, très long, ne laissant la place à aucune intervention. Ils ont commencé par parler des femmes, puis de l’organisation du PYD et du « Rojava ». Ca a bien duré deux heures, pendant lesquelles on a pu apprendre par exemple que les commandants des YPG étaient exemptés de travaux ménagers, pas par privilège, mais parce qu’ils n’ont pas le temps.

    A la toute fin, ils ont dû passer aux questions. Je leur ai donc demandé ce qu’ils pensaient de mon texte, et s’ils voulaient y répondre. Le plus malingre des français m’a alors dit que je n’étais qu’une PETITE MERDE, et probablement un « assadiste ». J’ai pris sur moi pour ne pas réagir violemment et le laisser seul avec sa crasse. Il a peut-être compris la seconde d’après qu’il valait mieux éviter de passer pour un petit faf devant les spectateurs médusés… en tous cas ses camarades ont essayé de faire comme s’ils étaient ouverts au dialogue. Ils m’ont alors fermement affirmé que les FDS n’étaient pas une création des USA, mais du PYD. Ils ont poursuivi en disant qu’à Afrin ils s’étaient battu contre la Turquie donc contre l’OTAN. Après quelques autres questions incrédules d’autres participants, le débat fut rapidement clos.

    Plusieurs personnes vinrent alors me féliciter ou me poser des questions, et même le patron du bar qui accueillait l’événement, dont je craignais la réaction, m’a payé un coup et a laissé mes papiers sur son comptoir toute la soirée.

    N’hésitez pas à partager ou faire de même !

    Vincent LENORMANT

    • non, dès qu’il y a plus de 2 liens, c’est mis en modération et si ça continue à venir, askimet le considère comme spam et le passe à la trappe. Pas de complot, c’est pareil pour l’autre correspondant (anonyme) qui fait de longs commentaires avec 10 ou 20 liens….
      On vous repêche.. 😉

  4. Kremlin' bot Says:

    Skynet considère désormais les bots Russes comme du spam, on va où? (1 commentaire bloqué par Skynet, akismet, c’est la même!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.