De l’illusion démocratique à l’illusion révolutionnaire de parti… et réciproquement…

Après l’illusion démocratique, l’illusion révolutionnaire, du moins dans sa version perpétuellement étatique comme proposée par les “partis d’avant-garde” qui se meurent de nos jours, agents réformistes mangeant au râtelier de l’oligarchie.

La révolution sociale est avant tout une prise de conscience personnelle qui, individuellement et collectivement, par osmose complémentaire, fait changer d’attitude une puis 10, 100, 1000, 10 000, 1 million, 10 millions de personnes sur le pouvoir et sa force de coercition induite qui n’a aucun lieu d’être.

Dès lors s’envisagent et se construisent les associations libres, fondement de la société des sociétés, finalement émancipée de l’État et de sa dictature du pouvoir coercitif, de l’argent, du travail, du salariat, et de toute institution pouvant maintenir la division forcée de l’humanité. Plus d’illusion, mais l’incarnation de la réalité humaine objective faite de coopération, d’empathie et de cohérence sociale pour le bien commun de toutes et tous selon la formule connue d’ “à chacun selon ses capacités, à chacun selon ses besoins.”

Il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et ne peut y en avoir. Cela devient évident pas à pas pour de plus en plus de monde à l’échelle planétaire. Nous sommes tous inter-reliés, complémentaires dans nos actions tendant à la réalisation du bien commun !

~ Résistance 71 ~

 

L’illusion révolutionnaire

 

Victor Serge

 

Avril 1910

 

L’humanité marche enveloppée d’un voile d’illusion », a dit un penseur, Marc Guyau [1]. Il semble même que sans ce voile les hommes ne puissent marcher. A peine la réalité leur a-t-elle arraché un bandeau qu’ils s’empressent d’en mettre un autre, comme si leurs yeux trop faibles craignaient de voir les choses telles qu’elles sont. Il faut à leurs intelligences le prisme du mensonge.

Les scandales Panama, Dreyfus, Syveton, Steinhell, etc. – les turpitudes et l’incapacité des politiciens, enfin les coups de fusil de Narbonne, de Draveil et de Villeneuve ont déchiré pour une minorité considérable le voile de l’illusion parlementaire.

On espérait tout du bulletin de vote. On avait foi en la bonne volonté et le pouvoir des représentants de la nation. Et cette espérance, cette foi empêchaient de voir l’idiotie fondamentale du système qui consiste à déléguer quelqu’un pour veiller aux besoins de tous. Mais le bulletin de vote s’est révélé un vulgaire chiffon de papier. Les parlementaires se sont montrés ambitieux, cupides, corrompus, médiocres surtout. Des gens apparurent qui s’indignèrent de la farce électorale, de la comédie des réformes, du règne des pitres républicains. Une minorité est née, qui grossit nécessairement tous les jours et sur laquelle la vieille illusion n’a plus de prise.

Cependant pour enthousiasmer des gens habitués à être menés, pour stimuler leur activité, il faut des mirages… Alors remplaçant la défunte illusion parlementaire, l’autre illusion s’est forgée, et incrustée dans les cervelles : l’illusion révolutionnaire.

Oui, les lois sont impuissantes à transformer la société ; et les assemblées parlementaires sont lamentables ; et il n’y a rien à attendre des gouvernements. Mais ce que les législations ne peuvent faire, les manifestations et les grèves le feront ; et les assemblées syndicales tiendront les promesses de leurs piteuses devancières : les Chambres. Enfin il faut tout attendre du prolétariat conscient qui… et qui… et que…

Jadis les bons gogos crurent que des discours sonores, des textes officiels rédigés et placardés avec solennité pouvaient modifier favorablement la vie sociale. Ce temps-là est passé. A présent, on s’imagine qu’il suffit pour cela de démolir des lanternes, de brûler des kiosques, de « descendre » un flic de temps à autre (dans de très graves occasions).

Jadis les espérances populaires se concentraient en les députés. Ces petits messieurs bedonnants pouvaient du haut de la tribune décréter quelque matin des choses merveilleuses. Hélas ! – Maintenant qu’on les a vus patauger dans la boue, le type idéal du transformateur apparaît quelque peu différent. C’est le « camarade secrétaire » membre influent de la C.G.T., dont la voix, lors des meetings, déchaîne des rafales d’enthousiasme. C’est Pataud la face malicieuse et joviale, le verbe impératif… Et c’est encore le révolutionnaire aux longs cheveux, au chapeau batailleur, et qui (les voisins l’affirment) ne sort jamais sans ses deux pistolets automatiques…

Jadis les braves électeurs s’en remettaient au Parlement – incarnation de l’Etat Providence – pour organiser leur félicité. Seules les « masses arriérées » gardent jusqu’à ce jour une confiance aussi insensée à leurs élus. Les « avancés », les « conscients », les révolutionnaires, quoi ! savent ce que vaut l’Etat et ce que valent les Parlements. Aussi nous annoncent-ils d’ores et déjà qu’après la grève générale, ce sera la C.G.T. qui organisera l’universelle félicité, et les comités syndicaux délibéreront des mesures à prendre pour le bien-être commun. Comme vous le voyez, ça ne ressemble en rien, mais en rien, au vieux régime parlementaire.

Ainsi que toutes les erreurs, l’illusion parlementaire fut néfaste à ceux qu’elle grisa. Aux bons citoyens de ce pays elle valut l’admirable régime de Démocratie qu’illustrent si bien l’alliance russe – ô la plus avantageuse des alliances ! -, les affaires grandes et petites, et enfin le règne de Clémenceau et de Briand… en attendant celui d’un Jaurès. M. Viviani – aujourd’hui Son Excellence – disait autrefois à propos de je ne sais trop quelle législature : « Il y a eu la Chambre introuvable, il y a la Chambre infâme ! » et cela pourrait se dire équitablement de toutes les législatures qui se sont succédées, s’efforçant vainement de se surpasser en pitreries. Les illusions coûtent cher.

Eh bien, quoiqu’elle ait été coûteuse aux pauvres bougres qui se firent bénévolement tondre, cravacher et fusiller, l’illusion parlementaire n’a pas fait la moitié du mal que peut faire l’autre illusion.

Oh, soyez tranquilles ! on en reviendra. On finira par s’apercevoir que le petit jeu des chambardements n’avance pas à grand-chose. Et nous ne verrons pas se lever l’aube sanglante que nous annonce M. Méric. Les illusions ne durent qu’un temps. Mais des gens seront morts pour la Cause, morts bêtement, inutilement. Mais une ou deux générations auront gaspillé leurs forces en efforts insensés. On aura perdu la vie – voilà tout.

On en reviendra. Le grand jour n’est pas prêt de luire, et fort probablement ne luira jamais que dans les imaginations enfiévrées de ses prophètes.

Pourtant, puisque ce rêve enivre des foules, voyons un peu ce qu’il nous présage. Voyons vers quoi tendent ces efforts, à quoi ils pourraient aboutir si une impossible victoire venait les couronner.

Une brochure a paru il n’y a pas longtemps, qui nous l’apprend. Notre vieille connaissance, le citoyen Méric, dit Flax [2] , en est l’auteur. Cela s’intitule : Comment on fera la Révolution. Elle est sérieuse cette brochure, comme un programme de futur parti. elle est passionnante à certains endroits autant que les romans du capitaine Danrit. Et dans son allure générale elle rappelle les écrits de Mark Twain, l’humour flegmatique et impassible des Américains.

Le citoyen Méric – qui s’y connaît – nous y démontre d’abord qu’une insurrection est somme toute chose facile. Nos amis de Russie ne peuvent en douter. Ensuite, deux mots sur le prolétariat organisé. Mais le chapitre le plus intéressant est sans conteste celui qui nous apprend ce que se passera après l’insurrection triomphale. Là, il est possible d’apprécier jusqu’où peuvent s’égarer des intelligences qu’étreint une illusion. Car s’il est possible que le citoyen Méric ne croie pas un mot de ce qu’il écrit, il est certain que beaucoup de gens conçoivent très sincèrement ce qu’il a formulé.

Au lendemain du grand soir le citoyen Méric nous annonce la Dictature Révolutionnaire, appuyée par la Terreur. Malheur aux adversaires du nouvel ordre social (lisez du Comité Confédéral). « Seule la violence aura pu nous donner une victoire momentanée, seule la Terreur pourra nous conserver cette victoire… Il ne faudra pas craindre d’être féroces ! Nous perlerons de justice, de bonté et de liberté après. » Nous voici prévenus chers copains antiautoritaires.

Dés ces lignes on comprendra le peu d’enthousiasme que suscite parmi les individualistes la révolution de M. Méric. L’ordre présent nous écrase, nous traque, nous tue. L’ordre Révolutionnaire nous écrasera, nous traquera, nous tuera. – Le parti peut compter sur notre concours.

Mais le citoyen Méric continue de mieux en mieux. A la page 22 nous constatons l’existence de deux comités, d’une armée et d’une police révolutionnaire. On exécutera les rebelles (sic, sic, sic). N’est-ce pas que c’est intéressant ?

Les syndicats « ordonneront à tous de se mettre au travail »… Sinon gare ! Après quoi on nommera un parlement ouvrier (resic) qui « n’aura rien de commun avec le parlementarisme odieux d’aujourd’hui ». J’te crois ! Au surplus, on l’a constaté déjà, ce charmant petit régime n’aura rien de commun avec l’abominable oppression bourgeoise.

Il y aura aussi un Conseil du Travail, permanent. Et le camarade achève incontinent : « Déjà la C.G.T. actuelle peut donner une idée approximative de l’organisation ouvrière future. » Ca sera beau !

Pour défendre la nouvelle patrie ainsi édifiée, et qui sera certainement la plus douce des patries, ô ineffable Méric ! on formera des milices. Car la guerre est inévitable…

Et après nous avoir causé d’une « morale nouvelle imposant de lourdes obligations et des sacrifices » ; après nous avoir entretenus des prisons et des tribunaux révolutionnaires, bref de ce qu’il appelle lui-même la tyrannie ouvrière, le citoyen Méric termine tranquillement : « Ce n’est d’ailleurs ni pour aujourd’hui, ni pour demain. » Quand je vous disais qu’il possède l’humour impassible des Anglo-Saxons !

Le Rétif, L’anarchie N°264, 28 Avril 1910.

Notes

[1] Jean-Marie Guyau (1854-1888), poète et philosophe français, auteur de l’Esquisse d’une morale sans obligation ni sanction. Ses théories tentent à substituer aux conventions et principes transcendants une « spontanéité vitale ».

[2] Victor Méric, né Henri Coudon (1867-1933), journaliste, collaborateur du Libertaire à la charnière du siècle, adoucit son anarchisme originel pour s’inscrire en 1906 à la S.F.I.O., sous l’influence du Gustave Hervé. Il se fit alors l’apôtre souvent moqué d’un syndicalisme révolutionnaire naïf. Pendant cette période, il collabora à la Guerre Sociale, et reprit la direction des Hommes du jour. On le retrouve dans les années vingt aux côtés des communistes. Il écrira d’ailleurs un livre sur la « bande à Bonnot » : Les Bandits tragiques, chez Kra, et défendra Serge contre les staliniens des 1928.

Publicités

Une Réponse to “De l’illusion démocratique à l’illusion révolutionnaire de parti… et réciproquement…”

  1. Pour soutenir et permettre à Maxime, mutilé sur la ZAD, d’obtenir une prothèse https://www.lepotcommun.fr/pot/00pp9x7g

    Caisse de Solidarité Leetchi pour Maxime, 21 ans, dont la main a été arraché par une grenade lancé par des gendarmes mobiles à la ZAD.
    https://www.leetchi.com/c/caisse-de-soutien-pour-maxime-mutile-le-22-mai-a-nddl

    96 lycéens mineurs sont en garde à vue depuis hier soir. Leur garde à vue vient d’être reconduite : personne n’en parle ! Pourquoi ?
    #LyceeArago

    soutien au syndicaliste de #SudRail, une centaine de personnes devant le commissariat de #Lille Europe.

    Des étudiant.e.s et des lycéen.nes mobilisé.e.s ont mis un place un formulaire pour s’organiser et recenser les refusé.e.s de #ParcourSupercherie et organiser la mobilisation.
    À diffuser massivement
    https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSehY8uDup_FSr3gusGGcZzBBo2IhiGvaF8KjuKdqO1uc_Eicw/viewform?c=0&w=1

    – 2017 : 120 000 à 140 000 lycéens sans affectations :  » C’est une honte, intolérable, on change le système et vite. »
    – 2018 : Plus de 400 000 lycéens sans affectations :  » C’est normal, il y a un peu d’attente, tout va bien. »

    #Parcoursup #ParcourSupercherie

    le doyen et le prof qui a tabassé des étudiant-e-s n’ont été que provisoirement suspendus
    – les victimes n’ont toujours pas été entendu par le juge
    – les profs cagoulés peuvent toujours enseigner (la justice) librement

    Solidaires étudiant-

    Valenciennes Contre la Sélection a retweeté TEAM MACRON

    Quand on met des coups de tonfa et de la lacrymo en plein dans la tronche des étudiant.e.s tout le monde s’en fou. Mais quand on bouscule légèrement un journaliste sur un quai de gare on parle d’une  » violente agression  » …

    Imagine tu passes à la télé pour défendre tes convictions politiques concernant l’Université, puis la France entière se met à disserter sur ta tenue vestimentaire pendant des semaines sans que personne ne s’intéresse une seconde à ce que tu as dit.https://twitter.com/rachidowsky13/status/997416275344228352

    Des policiers ont mis au sol et matraqué un professeur de l’EHESS, hier à Paris

    Blocage du lycée Marc Bloch ce matin. Les lycéen-nes sont devant le lycée Kléber. Un très gros dispositif policier les entoure.
    2 jeunes ont été embarqués par les flics

    Un policier a étranglé et frappé au visage un adolescent menotté, la semaine dernière à Plaisir

    Conseils en cas répression policière dans une manifestation

    https://www.cotizup.com/stop-repression

    Banalisation de la violence et des armes. La police apprend aux enfants à matraquer, la semaine dernière à @villeclichy.https://twitter.com/Obs_Violences/status/1006246749273575425

    Les infos du jour (et il en manque sûrement):
    – #Rennes2 et #Lyon2 tjrs bloquées
    – #Montpellier3 rebloquée
    – #Nanterre : 1800 en AG
    – #Paris5 : 1000 en AG
    – #Paris4 : 2 sites bloqués ce matin
    – Ailleurs : lycées bloqués, partiels boycottés & bcp d’AG demain ! #NonALaSélection

    État chiffré et précis de la mobilisation historique dans les #universités contre la #sélection 76% des fac sont mobilisées, 48% sont occupées @VidalFrederique doit retirer sa réforme.https://twitter.com/NONalaselection/status/985191656394821633

    « Les policiers l’ont rattrapé. L’un d’entre eux l’a saisi au cou, pendant que deux autres lui tenaient les bras. En même temps qu’il l’étranglait l’agent de la BAC disait à l’adresse de ses collègues : « Je vais l’éteindre, je vais l’éteindre » »https://twitter.com/mirail_lutte/status/994846224380555264

    Le president de l’uca menace de mort un etudiant https://twitter.com/ptf06/status/996747763365883904

    A Paris, le cortège de l’éducation rempli d’étudiant-es et de lycéen-nes converge avec le cortège des #cheminots ! #NonALaSelection #MêmeMacronMêmeCombat https://twitter.com/NONalaselection/status/992004858650808321

    Le temps est venu de stopper l’extravagance du capitalisme, de stopper l’individualisme et la concurrence entre individus, de stopper les gouvernements qui ne vivent que pour l’argent #PourLaGreveGeneralehttps://twitter.com/protectunilim/status/995630716506558464

    #PourLaGrèveGénérale car sans cela universités, trains, hôpitaux, écoles, ephad (…) ne serviront plus demain que le capital et les plus riches!

    Contre la casse des solidarités, faisons grèves communes et illimitées!

    Communiqué des étudiant-es de Paris 4 suite à l’attaque de fafs sur les occupations de Malesherbes et Clignancourt

    les violences policières se multiplient et la contestation s’amplifie

    Charge policière à Nancy sans raison. 6 personnes interpellées, des dizaines sont tabassées et insultées. Mais la répression n’entame pas notre motivation !https://twitter.com/clem_lanier/status/992058234667196416

    Suite à une attaque de milice d’extrême droite à Malesherbes (P4) tout à l’heure, une personne a été hospitalisée après avoir été tabassé par une dizaine de fasciste. https://twitter.com/TolbiacLibre/status/994541938069131265

    Une vingtaine de fachos a P4 Malesherbe !!

    « Ils sont rentrés ils défoncent tout on a des camarades à l’intérieur, si y a du monde pas loin passez maintenant! »https://twitter.com/cortegedetete/status/994522202782470144

    A Paris, les sites de #Clignancourt #Malesherbes et #Jussieu sont bloqués ce matin ainsi que plusieurs lycées de nombreuses AG se tiennent sur les autres sites #Paris8, #Nanterre et #ENS sont occupés #NonALaSelectionhttps://twitter.com/NONalaselection/status/991943431953027072

    les masques à gaz considérés comme armes! masque à gaz= arme. Et avoir un masque à gaz dans une manif est considéré comme participation à un groupement armé:
    citation « Mineur de 15 ans en GAV dp 24h pour juste avoir été dans la manif avec un masque à gaz car il avait lu que ça pouvait piquer. Bilan : participations groupement armé et port d’arme (oui un masque à gaz est une arme). Il voulait juste prendre des photos avec un pote. « https://twitter.com/BetterCallBen/status/991692846846611456

    Update : le proc de paris jusqu’au boutiste exige une prolongation pour exploiter les appareils d’enregistrement, et ce pour une 10aine de gamins. Les parents ne sont pas informés depuis près de 24h. #insenséhttps://twitter.com/BetterCallBen/status/991699337670479873

    Ce qui s’est passé hier dans paris est intolérable, le fait de le faire peser sur des gamins élevés au rang d’exemple pour les chiffres, en les retenant 48h en GAV pour avoir simplement participé au défilé sans acte de violence ni de dégradation, c’est tout aussi intolérablehttps://twitter.com/BetterCallBen/status/991700109091135489

    Une majeure sort de GAV.
    – “vous aviez un avocat ?” (Obligatoire pour les mineurs mais facultatifs pour les majeurs)
    – “non, ils m’ont dit que je resterai plus longtemps si j’en prenais un”
    Tjrs le même refrain, tjrs les mêmes droits foulés du pied pour faciliter la répression.https://twitter.com/BetterCallBen/status/991725658849103872

    Annonce du parquet : 13 mineurs (lycéens qui ont manifesté contre la sélection à l’université) sont mis en examens sur 33. C’est de l’acharnement!https://twitter.com/NONalaselection/status/999627671737954304

    Des masses de lycéen.nes et d’http://xn--tudiant-9xa.esétudiant.es dans la rue pour exiger le retrait de #ParcoursSup et en soutien aux #Fonctionnaires ! #NonaLaSelectionhttps://twitter.com/NONalaselection/status/998910425013080064

    Sinon, une commission #ParcourSup de Jussieu a décidé d’attribuer l’équivalent d’un point de moyenne de contrôle continu à ceux qui ont pris allemand première langue — marqueur social très efficace.

    L’abjecte théorie du capital humain en marche.

    La CNU de ce samedi 5 mai vote l’appel à la grève illimitée jusqu’au retrait de la loi VIDAL-ORE, condamne les interventions policières sur les campus et exige un plan d’urgence pour la rentrée 2018 #ESR #pacoursup #NonAlaSelectionhttps://twitter.com/hervechristofol/status/992742052612976640

    Le cortège jeunes avait atteint #Austerlitz avant d’être repoussé par les #CRS. Images impressionnantes d’une jeunesse déterminée à défendre ses droits d’accès à l’éducation supérieure!https://twitter.com/NicolasLescaut/status/991334628991660033

    #ToutLeMondeDétesteParcoursup parce que l’université doit rester un lieu d’émancipation et de savoir et non un privilège.

    Inauguration de l université Pour tous les rejetés de #ParcoursSupercherie https://twitter.com/LarrereMathilde/status/1002936801282134016

    Anecdote cute : il semblerait que cela soit une gamine de 8 ans qui ai soumit l’idée de la construire notre fac de nos rêves. Et qu’on puisse s’y baigner a t’elle ajoutée. D’ou le Rdv au lac Dausmenilhttps://twitter.com/m_gael/status/1002964041025892353

    venez donc à #nosfacsnoschantiers

    on va construire ensemble les Universités nécessaires, nouvelles, communes et émancipatrices!

    Parce que nous rêvons d’une Université nouvelle, ouverte, inclusive, nous ouvrons le champ des possible et le chantier de notre rêve!
    « Bâtir les universités que l’État refuse de créer »https://twitter.com/LarrereMathilde/status/1006412148522790912

    Nous bâtirons des facs non sélectives , autogérées et experimentales, avec cours du soir, accueil pour toutes et tous

    bâtir des facs non sélectives est une bonne idéehttps://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/310518/la-premiere-pierre-d-une-autre-universite-penser-refonder-batir, mais le problème c’est que cette idée va être utilisée par l’élite contre nous. (tout comme la révolution française a été utilisée contre le peuple) Comme les gens pauvres n’ont pas le temps d’enseigner gratuitement, c’est l’élite qui va envoyer ses agents doubles transhumanistes mélangés à la foule des protestaires pour enseigner dans ces facs et faire du brainwashing en faveur du plan des élites, là, on voit dans le tableau des profs inscrits qu’un type veut faire de la publicité pour le transhumanisme

    Au final, il faut d’abord sortir du système, éliminer toute trace de transhumanisme, avant de fonder des universités libres qui acceptent tout le monde sans sélection.

    Pour sortir du système, les anarchistes devraient construire des écoles pour apprendre et enseigner l’autogestion: construire des maisons écologiques avec récolte d’eau de pluie, système d’épuration de l’eau pour réutiliser l’eau et l’accumuler à l’infini avec les futurs récoltes de pluie, panneau solaire, électricité à partir des plantes ou de la terrehttps://www.agenceecofin.com/electricite/1007-5704-produire-de-l-electricite-avec-de-la-terre , machine à fabriquer de l’eau à partir de l’airhttp://www.leparisien.fr/magazine/grand-angle/futur-faire-de-l-eau-avec-de-l-air-20-02-2014-3608779.php, cours d’agriculture, cours d’apiculture pour la sauvegarde des abeilles, cours d’élevage de cochons, poules, chèvres, savoir fabriquer un fromage, construire des systèmes de serres chauffantes photovoltaïques pour garder les plantes en hiver, etc…
    https://mrmondialisation.org/un-jeune-ingenieur-presente-sa-douche-infinie-ecologique/
    http://lenergeek.com/2015/01/20/comment-produire-de-lelectricite-a-partir-des-plantes/

    Dommage que les universités n’apprennent pas à faire cela. Il n’y a que l’énergie nucléaire, l’intelligence artificielle big brother pour gérer le big data, le transhumanisme, les maths pour l’algorithimique pour gérer le big data de contrôle de la population qui est enseigné dans les universités capitalistes, et les futurs universités libres mais infiltrés par les transhumanistes.

    Un maire français s’attaque à ceux qui osent récolter de l’eau de pluie sans sa permission , il réclame des taxes à ceux qui récoltent de l’eau de pluie.
    https://lejournaldusiecle.com/2013/04/15/taxer-les-contribuables-sur-les-eaux-de-pluie-cest-desormais-possible/

    L’Espagne et la France s’attaquent à ceux qui récoltent de l’énergie solaire sans sa permission, l’Espagne taxe déjà le Soleil
    https://panneau-solaire.ooreka.fr/comprendre/reglementation-panneau-solaire
    http://www.economiematin.fr/news-taxe-soleil-photovoiltaique-consommation-energie-electricite-espagne

    Le Portugal s’attaque à ceux qui font pousser des potagers dans leurs jardins sans sa permission
    https://www.alsagarden.com/blog/les-potagers-illegaux-proliferent-au-portugal/

    à vérifier si c’est une intox ou non, apparemment, l’Etat veut même faire taxer l’air qu’on respire!
    http://www.actualite.co/80244/une-nouvelle-taxe-sur-l-air-qu-on-respire.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.