Technologie et totalitarisme: le marquage RFID encore et toujours…

Nous avons reçu cette compilation d’informations inquiétantes sur le marquage des populations afin de verrouiller cette grille de surveillance planétaire si chère aux ordures du Nouvel Ordre Mondial. Ci-dessous, les dernières nouveautés en stock de Big Brother…
~ Résistance 71 ~

 

La City de Londres vient en aide à Macron pour la manifestation du 1er mai et propose son traceur chimique via son entreprise SmarWater l’entreprise britannique qui a déjà vendu ses traceurs chimiques de 3500 euros l’unité à tous les pays européens et aux USA

 

Anonyme

 

6 mai 2018

 

Une organisation demandait déjà sous Hollande à augmenter les taxes des citoyens pour que l’Etat paye lui même ces traceurs chimiques et les fournissent aux entreprises pour qu’elles tracent les citoyens. 

https://www.nouvelobs.com/societe/20131025.AFP0023/le-traceur-chimique-derniere-arme-de-dissuasion-contre-les-braquages.html

Il y a toujours de l’argent pour le flicage et la marque de la bête, par contre, il y a un milliards d’euros de moins pour financer les hôpitaux https://www.revolutionpermanente.fr/Hopitaux-Malgre-les-promesses-de-Macron-pres-d-un-milliard-de-coupe-budgetaire-a-venir

http://leblogducastor.hautetfort.com/archive/2018/05/03/1-milliard-en-moins-pour-l-hopital-1-milliard-en-plus-pour-l-6048329.html, donc les malades dûs aux traceurs chimiques ne pourront même pas soigner leur peau contaminé par le traceur chimique.

C’est fou le nombre d’épandages chimiques qui se répandent sur les français :

les chemtrails, épandages chimiques répandus dans le ciel qui retombent sur le sol et qui créent la maladie des morgellons aux gens passant dessous

http://www.stopsprayingcalifornia.com/Morgellons_Disease_&_Chemtrails.php (article censuré)

les pesticides répandus par les drônes

https://www.newstarget.com/2016-08-26-faa-approved-monsantos-airborne-poison-spraying-pesticide-drones.html

Les traceurs chimiques pour tracer les clients des magasins à la sortie et faire un Big Data de vente des données personnels des clients (évidemment ils disent au début que c’est pas tout le monde qui est concerné, juste les braqueurs, mais on sait que les entreprises qui tracent gagnent de l’argent en traçant les gens et vendent les données à Google et compagnie, et qu’ils vont généraliser les traceurs chimiques cancérigènes à toute la population) et la totale, ce sont les compteurs d’eau intelligents pour empêcher les gens de se laver, maintenant, on sait à quoi servent les compteurs d’eau intelligents c’est pour empêcher ceux qui ont leurs corps contaminés par erreur par les traceurs chimiques de les enlever, et d’attraper une maladie de peau, afin que Big Pharma puisse sauter de joie.

Voici la publicité que les Echos fait de Smartwater le traceur de population (évidemment, ils disent que c’est uniquement contre les méchants voyous qu’ils veulent utiliser ce traceur chimique, pour que les français laissent ces marques de la bête s’installer): 

« Asperger les braqueurs d’une solution liquide contenant un traceur chimique et indélébile pour les retrouver et les confondre, même plusieurs mois après leur forfait. Baptisée SmartWater, cette technologie britannique équipe depuis quelques jours tous les accès et points de passage stratégiques du centre commercial Grand Littoral, au nord de Marseille. En cas de braquage, les opérateurs de vidéosurveillance peuvent actionner à distance les buses d’aspersion sur le parcours des malfaiteurs en fuite. Le liquide vaporisé, inodore, est composé d’eau et de 1 % de terres rares. Sa signature est unique : « Chaque site dispose ainsi de son propre traceur chimique », explique Didier Cottin, directeur de l’entreprise en France.

Le produit se fixe plusieurs semaines sur la peau, des mois sur les capillaires (cheveux, barbe, poils) et plus de cinq ans sur tous les effets personnels (vêtements, casque, cagoule, bijoux, armes…). Pour confondre les suspects, la police n’a besoin que d’une lampe UV, qui fait apparaître des traces jaunes fluorescentes. Leur analyse chimique, réalisée en France par l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale, permet d’apporter une preuve de présence sur le lieu du forfait. 

Une efficacité qui séduit 

Adopté depuis les années 2000 en Angleterre, l’équipement de SmartWater, annoncé à renfort de signalétique, a réduit de plus 90 % le nombre de délits dans les 2 millions de sites déjà équipés en Grande-Bretagne, en Belgique, aux Pays-Bas, au Brésil, en Espagne et aux Etats-Unis. Présente en France depuis deux ans, l’entreprise a déjà séduit 150 commerces à risque, entrepôts, casinos de jeux, sociétés de transports…

Proposé à 3.500 euros dans sa version de base, le dispositif promet de séduire « des milliers d’exploitants », selon Didier Cottin. Le groupe Corio, gestionnaire de Grand Littoral, va équiper les 18 autres centres commerciaux qu’elle gère en France. »

https://www.lesechos.fr/28/01/2014/LesEchos/21614-109-ECH_marseille-teste-l-eau-avec-traceur-qui-fait-peur-aux-malfaiteurs.htm

En plus Smart Water est le copain de Coca Cola et veut privatiser l’eau, la vendre cher aux français

https://www.usinenouvelle.com/article/coca-cola-veut-concurrencer-nestle-danone-et-neptune-sur-le-marche-de-l-eau-francais.N678679

SmartWater : l’ADN chimique de marquage arrive en France 

(le mec couvert du traceur chimique ressemble à un zombie, ces traceurs chimiques transforment les français en zombie!)

Sources http://www.les-voies-libres.com/articles/smartwater-l-adn-chimique-de-marquage-arrive-en-france

Smartwater fait de la publicité pour son traceur chimique en montrant un humain avec une tête de zombie (le traceur chimique fait apparaître des tâches de peau monstrueuses sur tout le corps )

https://www.smartwater.com/security/

Smartwater a honte de son business, vu qu’il a censuré un article ici 

https://www.smartwater.com/translatefr_Business.html

SmartWater est une technologie de marquage chimique brevetée. Lors de l’intrusion d’un individu dans une zone protégée, le système s’active et asperge l’intrus d’un liquide invisible à l’œil nu. Ce marquage se révèle sous une lampe à ultraviolets et reste visible pendant plusieurs semaines sur la peau et plusieurs années sur les vêtements et les objets. Chaque solution SmartWater est unique et permet d’identifier de façon certaine si un individu était présent sur un lieu donné à une date donnée. SmartWater est une société d’origine britannique spécialisée dans les  technologies de marquage, de traçabilité et d’identification appliquées aux domaines de la sécurité.

https://www.preventica.com/doc-smartwater-marquage-chimique.php

On voit déjà qu’ils ont honte de leur traceur chimique, car ils disent au début qu’ils restent sur le corps quelques semaines, pour finir par dire que cela reste quelques années sur les vêtements. Or si cela reste plusieurs années sur les vêtements, alors cela veut dire que cela reste plusieurs années sur la peau aussi.

Les Français vont tous avoir un cancer de peau avec ces traceurs chimiques pulvérisés partout par des CRS paranoiaques, et c’est big pharma qui va être être content, 

Là ici, ils disent que le traceur chimique reste 6 mois dans les cheveux :

Le centre commercial Grand Littoral dans les quartiers Nord de Marseille se dote d’une arme de dissuasion et d’identification. Il s’agit d’un marqueur chimique aspergé à chaque sortie de la galerie. Inodore et incolore, ce produit révèle des marques jaunes en présence d’un faisceau UV.

Le mystérieux marqueur chimique dispose d’un code unique. A la manière de l’ADN humain, le produit aspergé à chaque porte, de chaque magasin ou galerie commerciale a son propre code. « Notre entreprise travaille avec les forces de police et de gendarmerie pour donner l’origine du code chimique et donc situer le lieu du braquage » révèle Didier Cautin, le directeur France de smartwater.

L’argument de vente de cette société britannique est la durée de vie de son produit : 6 semaines sur la peau, 6 mois sur les cheveux, 5 ans sur les armes voire totalement indélébile sur les vêtements. A Grand Littoral ce dispositif rassure. Du haut de ses 2 mètres, Sidi n’est pas du genre à se laisser impressionner. C’est pourtant avec un soulagement non feint qu’il découvre l’installation.

https://www.lci.fr/france/grand-littoral-adopte-ladn-chimique-contre-les-braqueurs-1540861.html

Vos objets de valeurs marqués à vie, comme un tatouage. Voilà ce que permettent les kits de marquage chimique indélébile 

Ces kits, d’un prix public de 90 €, sont constitués d’un flacon de 8 ml d’un «traceur chimique à code unique», inodore, incolore et quasi indélébile, a expliqué Didier Cottin, directeur France de la société Smartwater, partenaire de la mairie.

Donc l’entreprise britannique smartwater est partenaire de la mairie d’Aubagne. La France utilise des entreprises britanniques pour mettre des traceurs chimiques sur les français. Si cela ne rappelle pas les collabos nazis cela.

La mairie d’Aubagne, dans les Bouches-du-Rhône, a d’ailleurs démarré hier la distribution à ses habitants de 700 de ces kits.(pour espionner les habitants qui l’auront acheté, chaque habitant ayant acheté l’un de ces kits, va être contaminé à son tour, et pourra être tracé pour la mairie, et il l’aura fait naivement juste pour protéger ses nounours en peluche) 

Le code, associé au lieu où se trouvent les objets marqués, est stocké dans une base de données très protégée en Angleterre. Les forces de l’ordre sont équipées par la société de lampes UV et de lecteurs permettant d’interroger cette base de données lorsqu’ils retrouvent des biens marqués.

https://www.ladepeche.fr/article/2015/02/21/2053460-des-kits-d-adn-chimique-contre-les-cambriolages.html

les magasins prétendent utiliser les traceurs chimiques uniquement pour viser les braqueurs :

Disposés dans le faux plafond de la boutique et au-dessus des sas de sortie, des sprays traceurs chimiques sont activés en cas de braquage, aspergeant les malfrats d’un liquide inodore et incolore. Chaque produit, qui possède un ADN unique, imprègne la peau, les cheveux et les vêtements pendant plusieurs semaines et ne se révèle que sous une lampe à UV.

Le marquage est destiné à fournir un élément de preuve aux forces de l’ordre. Le lieu et l’heure du déclenchement de chaque buse étant enregistrés, il leur permet d’établir un lien irréfutable entre un suspect et un vol à main armée. 

A la suite d’un nouveau braquage de la bijouterie en mai, le second en trois ans, les responsables de l’Auchan de Vélizy 2 (Yvelines) ont décidé d’ajouter les traceurs chimiques aux autres systèmes de protection, dont la vidéosurveillance.

https://www.la-croix.com/Actualite/France/Le-traceur-chimique-derniere-arme-de-dissuasion-contre-les-braquages-2013-10-25-1051225

Ce qui est inquiétant dans l’article https://www.ladepeche.fr/article/2015/02/21/2053460-des-kits-d-adn-chimique-contre-les-cambriolages.html c’est qu’ils disent que les traceurs chimiques marquent les objets à vie. Les objets on s’en fout, mais les humains, si les traceurs chimiques restent collée à vie sur les objets, alors il est probable que les traceurs chimiques peuvent rester collée à vie sur la peau humaine aussi. Avec toutes les désastres sanitaires que cela peut en découler.

Et apparemment, dans les autres articles, ils disent que les magasins propulsent leurs traceurs chimiques sur tous les clients sans exceptions, donc il n’y a pas que les braqueurs qui sont concernés citation: «  Il s’agit d’un marqueur chimique aspergé à chaque sortie de la galerie. » https://www.lci.fr/france/grand-littoral-adopte-ladn-chimique-contre-les-braqueurs-1540861.html,.  On est donc bien dans la marque de la bête de l’apocalyspe. Le marquage des individus sous prétexte de prévention contre la délinquance.

Là le journal russe RT fait la louange des traceurs chimiques pour contrôler la population française et félicite l’initiative de Macron de balancer des traceurs chimiques sur les manifestants

https://francais.rt.com/international/50354-eta-disparait-espagne-rend-hommage-victimes

La Russie est devenue comme les USA qui balance de l’encre RFID sur ses citoyens pour les tracer comme des bêtes, voilà pourquoi on dit , marque de la bête.

Une compagnie des USA invente l’encre RFID (une tache de cette encre peut vous tracer partout) 

les êtres vivants deviennent des récepteurs d’antennes relais : vive les ondes ! 

http://www.zdnet.fr/actualites/veaux-vaches-cochons-tatoues-a-la-rfid-39366311.htm 

http://www.alterinfo.net/2018-via-le-CETA-Bill-Gates-lancera-une-puce-RFID-pour-reduire-la-population-en-2013-la-France-recompense-une-puce_a129498.html

Une encre ESPIONNE est une encre qu’on injecte à un animal ou à un morceau de viande et qui permet de le marquer virtuellement. Oui un peu comme un tatouage !

C’est pire qu’un tatouage, car cette encre peut être incolore et peut être détectée à 1 mètre de distance sans même qu’on ait à raser la personne (l’animal bien sur ! Quel lapsus !).

Cette encre s’appelle une encre RFID, RFID pour IDentification par RadioFréquence. Il s’agit bien d’une encre à tatouage électronique.

Les inventeurs américains de Saint Louis ont annoncé leur découverte en Janvier 2007. l’idée, et ses dangers potentiels font encore leur chemin.

La société (La Somarck) vient encore de lever des fonds auprès d’importants capitaux investisseurs.

L’encre RFID émet un signal qui est repéré à un mètre de distance. Un code barre parlant en quelque sorte…

Comme ça on n’a pas besoin de demander votre passeport, de reconnaissance vocale, d’empreinte digitale ou génétique il vous suffira de passer et vous serez rejeté en fonction de critères adéquats…

L’entreprise Somarck précise que les tatouages avec l’encre RFID permettent d’écrire autant d’informations que désirées en augmentant la taille du tatouage…( donc toutes les données big brother seront dans les tatouages RFID)

Si en 2006 on a vendu 1300 millions de RFID, les analystes de ce marché évaluent qu’il sera multiplié par 450 d’ici 2016 en tenant bien sur compte de l’utilisation directe pour l’homme…

(les entreprises gagnent du fric en tatouant les humains contre leur volonté, c’est une honte)

Tatouer des êtres vivants en utilisant la RFID a pourtant déjà prouvé son inefficacité

l’administration américaine (le DHS en particulier) a  déconseillé l’utilisation des puces RFID en matière d’identifications des êtres humains, indiquant qu’il a même une tendance à accroitre les risques en matière de sécurité !!

Oui car des journalistes, comme Annalee Newitz ont démontré en quelques minutes qu’il était possible assez facilement pour un consommateur de modifier le prix de produits vendus avec de telles étiquettes électroniques

http://encresetimprimantes.20minutes-blogs.fr/archive/2009/12/09/l-horreur-de-l-encre-a-tatouage-electronique.html

Publicités

5 Réponses to “Technologie et totalitarisme: le marquage RFID encore et toujours…”

  1. traceurs chimiques=lèpre forcé de la population= génocide des 99% à marche forcé Says:

    les ultraviolets abîment la peau source https://www.inspq.qc.ca/bise/les-rayonnements-ultraviolets-reconnus-cancerigenes article censuré, et on sait pourquoi c’est censuré puisque les traceurs chimiques policiers seront accompagnés de détecteurs rayons ultra violets . L’Etat en utilisant des détecteurs ultra violets sur ces citoyens créent un crime contre l’humanité, en plus de ces traceurs chimiques qui sont hautement cancérigènes et dont on ignore la composition.

    C’est d’ailleurs pour cela que l’Etat veut enfermer les humains dans des smart cities et les empêcher d’accéder à la nature (écrit sur les pierres de Georgstone), car l’Etat veut polluer les humains avec des traceurs chimiques mais pas la nature qui est sa propriété.

    Monsanto veut empoisonner les humains avec les OGMS.
    Mais les traceurs chimiques sont un moyen encore plus rapide d’élimination que les OGMS car en pulvérisant les humains avec des traceurs chimiques dans les smart cities, les maitres du monde ont trouvé un nouveau moyen d’empoisonner les humains par l’alimentation, car comme les traceurs chimiques ne pourront pas s’enlever après lavage, cela signifie que les humains en mangeant transmettront des traces de traceurs chimiques sur leurs aliments, qui pénètreront dans leur organisme, et on ose pas imaginer ce que peuvent faire ces traceurs chimiques dans l’organisme, vu qu’on sait que ces traceurs chimiques sont si toxiques qu’ils sont impossibles à laver, alors à l’intérieur du corps, c’est la destruction des organes même qui risque de se déclencher avec l’ingestion de ces traceurs chimiques par contamination des aliments par des mains contaminés par les traceurs chimiques.

    Ces traceurs chimiques sont une honte , un crime contre l’humanité.
    Et les rayons ultra violets qui servent de détecteurs de ces traceurs chimiques sont aussi des crimes contre l’humanité et contre la planète.

    Dame Nature nous a donné une couche d’ozone pour nous protéger des ultraviolets, mais ne voilà t-il pas que les illuminatis nous imposent des traceurs chimiques couplés aux rayons ultraviolets pour compléter leur politique sécuritaire pour protéger leur nouvel ordre à tout prix et garder 99% de la planète en ne réservant que 1% aux 99% de l’humanité.

    Les humains mourront de cancer de peau et d’œil, car les traceurs chimiques cancérigènes sont pulvérisés sur tout le corps par les arrosoirs des CRS lors des manifestations anti macron et seront impossibles à laver. Les transhumanistes essayeront de récupérer les survivants handicapés pour en faire des esclaves transhumanisés et en faire des zombies soumis contrôlables à distance. Tout ceux qui toucheront les hommes contaminés par les traceurs chimiques seront contaminés à leur tour, et possibilité d’être arrêté en justice, car si vous touchez quelqu’un par inadvertance qui a des traceurs chimiques, vu que cela colle ces trucs, si vous en avez aussi sur vous, vous serez accusé, vu Robespierre le nouvel ordre mondial veut utiliser tous les prétextes pour se débarrasser de l’humanité, donc dire que tous ceux qui sont contaminés par les traceurs chimiques, d’être emprisonnés, est un moyen pour eux, de se débarrasser des manifestants, sans se fatiguer à faire d’enquête judiciaire plus approfondie; comme un gosse qui se tache avec un pinceau, si un manifestant ou un simple passant se promenant simplement avec poussette et bébé a des traces de traceurs chimiques qu’un CRS aura pulvérisé à la ronde, alors il sera embarqué avec les autres, casseur ou pas.

    Les ultraviolets cancérigènes qui s’utiliseront pour détecteurs de ces traceurs chimiques multiplieront par millions aussi la vitesse du cancer.

    Les traceurs chimiques + ultraviolets détecteurs causeront un génocide des 99% de la population à pas accéléré. Eliminer les mécontents du système, c’est ce que rêvent de faire ceux qui ont fait les pierres de George Stones.

    Macron a peur de la manif en ce moment. Alors, il veut lancer le génocide accélérer avec ces nouveaux produits cancérigènes traceurs chimiques à pulvériser sur la population.

    Les compteurs linky imposés partout provoquent les cancers.
    Les traceurs chimiques pulvérisés partout par les magasins provoquent les cancers.

    Donc il est plus que temps de boycotter tous les magasins, car ils peuvent secrètement mettre des traceurs chimiques sur tous les clients sans que ceux ci s’en aperçoivent à la sortie et à l’entrée, car les traceurs chimiques sont invisibles et inodores en plus d’être impossibles à enlever après le lavage.

    L’anarchie doit commencer maintenant, sinon le cancer pour tous sera assuré, en plus de la dictature.

    tragédie Roméo Juliette 21 ème siècle:
    Imaginez, Roméo tombe amoureux d’une personne, celle-ci a reçu un traceur chimique venant d’un CRS en allant se promener en chantant, comme le CRS lance son jet de traceur chimique partout, le traceur chimique arrive sur Juliette. Et quand plus tard, Roméo trouve Juliette et lui fait un câlin, il finit lui aussi par avoir des traces chimiques sur son corps , et quelques semaines plus tard, le CRS arrive, et prend le Roméo et Juliette et les mettre en prison pour avoir tous les deux des tâches de traceurs chimiques sur le corps, parce que les robocops auront la consigne d’éliminer tous ceux qui auront des traceurs chimiques sur eux. Roméo et Juliette mort empoisonnés, car les traceurs chimiques sur leur corps, se transmettent à la nourriture en prison, car les mains seront impossibles à laver, vu que les traceurs chimiques sont faits pour être impossibles à enlever de la peau, mais peut contaminer tout ce qui rentre en contact.

    Bientôt ce sont des robots qui pulvériseront des traceurs chimiques cancérigènes sur les humains, et les robots viendront chercher les humains qui auront des traceurs chimiques cancérigènes car les robots seront eux mêmes détectés de rayons ultra violets cancérigènes.

    Cela ressemble au temps de l’Antiquité, où les romains qui avaient la lèpre étaient arrêtés systématiquement, et tout ceux qui étaient en contact avec ceux qui avaient la lèpre étaient arrêtés aussi, car soupçonnés de contamination, et ils étaient enfermés dans un endroit où on les laissait pourrir, car la lèpre est une maladie de peau qui dure à la vie.

    Le Nouvel Ordre Mondial a donc créé les traceurs chimiques qui est en réalité une maladie de peau artificielle pour lutter contre les perdants du capitalisme, cette nouvelle lèpre artificielle ou traceurs chimiques sont eux mêmes des taches sur la peau cancérigènes impossibles à enlever sur la peau et seront impossible à enlever après le bain, la douche, et qui restera sur le corps humain toute la vie durant, comme une lèpre qui ne voudra pas s’enlever.

    Voilà comme c’est répugnant. J’ai l’impression de regarder Ben Hur. Cet homme qui a perdu mère et sa sœur causés par la lèpre.
    Et les familles comme Ben Hur perdront leurs membres qui seront contaminés par erreur par des traceurs chimiques, et car les membres contaminés par les traceurs chimiques seront embarqués aussitôt sans preuve, dans les goulags, car les traceurs chimiques serviront de preuve, même si des témoins et des caméras pourront prouver que le type n’était pas là (on l’a bien vu à Tolbiac ou à Nice, les caméras ne sont jamais accessibles, on s’en tient toujours à la version voulue par l’Etat). Que voulez vous, quand un Etat veut éliminer 90% de sa population, il ne se soucie plus de justice, il veut juste supprimer les 90 de sa population le plus vite possible, mais sans que celle-ci se révolte, donc en créant mensonge sur mensonge d’un système qui délibérément est fabriqué pour faire accuser le maximum de personne à la fois.

    Tout comme les pesticides se répandent partout, les traceurs chimiques peuvent s’étendre par projection sur plusieurs mètres de distance.

    Donc des CRS qui projettent des traceurs chimiques tout le long des manifestants, peut contaminer des milliers de manifestants à la fois. Et embarquer tout le monde plusieurs mois après, car les traceurs chimiques resteront sur les milliers de manifestants même plusieurs mois après, même s’ils font tous les efforts du monde pour se laver comme la princesse Toilette. Les traceurs chimiques seront ingérés car comme impossible à laver et contaminants, les gens mettront des traces de traceurs chimiques sur tout ce qu’ils toucheront, donc ils avaleront ces choses ultra toxiques que leur aura envoyé la politique sécuritaire.

    Je crains que les traceurs chimiques répandus par tous les Etats policiers de la planète causeront la mort de milliards d’êtres humains. (soit les gens mourront de mort lente, avec la contamination des aliments par les traceurs chimiques, car les contaminés par les traceurs chimiques contamineront tout avec leurs mains, soit une mort rapide causé par l’arrestation arbitraire, la malnutrition dans les prisons en plus de la contamination des traceurs chimiques sur la nourriture, si il est trouvé avec des traces de traceurs chimiques sur lui) Et que pour arnaquer les 99% de l’humanité, les Etats policiers auront fait croire aux 99% de l’humanité naive que les traceurs chimiques c’était pour la lutte contre les mauvais, alors qu’en réalité, c’est pour la lutte contre les 99% de l’humanité.

    Et oui, En réalité, ce sont ceux qui inventent des produits qui pourrissent la santé humaine qui sont mauvais.

    Voilà pourquoi, fini les Etats policiers et vive l’anarchie!

    L’anarchie, le seul qui garantit le Respect de l’homme et de la nature!

  2. anti gaz de traceurs chimiques cancérigènes et de ultra violet cancérigènes Says:

    Ce n’est pas une fiction, mais des scénarios possibles et imaginables selon les données qu’on a dans les vidéos de bavure des CRS vu qu’on sait déjà que les CRS gazent tout le monde, sans faire de distinguo entre adultes, enfants, bébés, etc…source https://youtu.be/isETbQHhIIk Et quand les gens portent plainte contre les bavures des CRS, la préfecture de police refuse de répondre source https://youtu.be/isETbQHhIIk. Ce qui montre bien que quelque soit les bavures des CRS, c’est le citoyen qui paye, que si le citoyen est injustement arrosé de traceur chimique, c’est le citoyen qui payera aussi l’erreur des CRS.
    source https://youtu.be/isETbQHhIIk

    Gad: salariés et journalistes sous les gaz lacrymos des CRS

    Imaginez si les gaz lacrymos étaient à la place des traceurs chimiques? Parce que c’est ce qui va se passer avec la nouvelle loi qui se prépare contre les « ultra gauche », les CRS vont avoir le feu vert pour pulvériser de traceurs chimiques tout ce qui bouge. Imaginez la quantité de monde qui serait concerné par cela.

    Ici https://youtu.be/URH3B7Nw_1A , si cette loi est votée, tous les salariés et journalistes présents seraient contaminés par les traceurs chimiques.

    Donc pour faire le scénario imaginable, on remplace juste mentalement imaginairement dans la vidéo vraie https://youtu.be/URH3B7Nw_1A , les gaz par les traceurs chimiques, et là, on voit la catastrophe que cela va donner niveau sanitaire. et les salariés et les journalistes touchés par les traceurs chimiques des CRS seront contaminés à vie et ne pourront plus manger sans être contaminés, car les traceurs chimiques se répandront sur tout ce qu’ils toucheront, et en plus, ils seront privés de soins car ils seront tous embarqués aussi dans les goulags. Donc les traceurs chimiques absorbés par la peau et la bouche, les yeux, lors de la pulvérisation de gaz de traceurs chimiques vont brûler le corps comme la lèpre car les traceurs chimiques sont cancérigènes et restent à vie sur le corps humain ( ce que Smartwater cache soigneusement en disant que les traceurs chimiques restent à vie sur les objets même après lavage des objets mais reste vague sur les effets sur les humains) et que les rayons ultra violets chargés de détecter les traceurs chimiques sur les corps humains sont cancérigènes aussi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.