Collusion impérialiste: Les Etats-Unis fournissent toujours du matériel militaire (électronique) à la Russie, rien n’a changé !…

Ceci s’est déjà produit auparavant lorsque les Etats-Unis via des entreprises à vocation transnationale, aidaient technologiquement l’URSS, établie en 1917 comme « marché captif » pour l’entreprise coloniale anglo-américaine. L’historien Antony Sutton l’avait déjà magistralement démontré lors d’un exposé devant une commission sénatoriale en Floride dans les années 1970 en pleine guerre du Vietnam.
Ceci n’a en fait JAMAIS cessé et prouve s’il en était encore besoin que tout n’est que paravent et écran de fumée, « guerre froide », guerre chaude, tout n’est que racket, crime et profit pour la caste privilégié du haut de la pyramide transnationale.
~ Résistance 71 ~

A lire: « Le meilleur ennemi qu’on puisse acheter » (Antony C. Sutton)

 

Les Etats-Unis fournissent à la Russie de nouveaux équipements militaires violant les sanctions

 

Alterinfo

 

25 avril 2018

source: http://www.alterinfo.net/Les-Etats-Unis-fournissent-a-la-Russie-de-nouveaux-equipements-militaires-violant-des-sanctions_a138123.html

 

La politique d’agression envers les pays limitrophes, la negligeace grave des normes du droit international et le détriment au système international de la sécurité ont forcé la communauté internationale d’imposer les sanctions politiques et économiques contre la Russie. Les restrictions les plus sévères ont touché la sphère de la coopération militaro-technique. 

Dans cette question les États-Unis ont pris la position de principe, et aujourd’hui continuent à tenir le concept orienté sur le durcissement du régime des sanctions, particulièrement dans les questions concernant le renforcement des ressources militaires de la Fédération de Russie. Mais, malgré cela, certaines compagnies américaines continuent à coopérer avec le pays, qu’aujourd’hui est considéré le paria politique. Et non simplement coopérer, mais aider à l’armée russe à améliorer l’armement (*), utilisé dans les conflits militaires au Donbass ukrainien et contre les populations civiles en Syrie. Il n’y a aucunes garanties que demain la Russie ne voudra pas utiliser cette arme contre d’autres États. 

Voici quelques exemples de la coopération russo-américaine dans la sphère militaro-technique. Dès 2014 la compagnie américaine FLIR livre aux forces navales de la Fédération de Russie des caméras thermiques. La Russie installe ces caméras de la production américaine sur des bateaux antisabotages dans le cadre du projet de 03160 « Raptor » (les navires P-415 et P-425 se trouvent à Sébastopol dans la Crimée annexée), sur des vedettes de combat à l’usage spécial BК-10, BК-16 et BК-18, ainsi que sur des croiseurs lance-missile (« Schtorm » et « Okhotsk ») du projet 22800 fabriqués par l’usine de Sébastopol « More ». 

De plus, les résultats de l’ investigation de véhicules aeriens sans pilote russe Orlan-10 (les numéros de bord 10212 и 11057), abattus en 2014 et en 2017 lors de combats dans le Donbass ont montré qu’ils étaient presque entièrement assemblés de composants de production américaines: moteur, optique et toutes électronique des companies américaines: Filtronetics, Texas Instruments, Linéair, Pulse Electronics. Aussi les résultats de l’analyse des relevés statistiques sur la production des véhicules aériens sans pilote en Russie témoignent que la fabrication de ces véhicules s’augmente constamment. Ainsi, en février 2014 le Ministère de la Défense de la Russie avait 500 véhicules aériens sans pilote, près de 650 véhicules aériens sans pilote étaient livrés aux forces armées de la Russie au mois d’avril 2015, et en novembre 2016 – près de 1000. La croissance considérable en Russie au début de 2014 de la production de véhicules aériens sans pilote « Orlan » (à 4 fois), témoigne que des pièces de rechange nécessaires de la production étrangère etaient déjà aquises lors de l’invasion militaire en Ukraine et meme pendant le régime des sanctions. 

Ainsi, contrairement aux declarations du Washington, certaines compagnies américaines continuent la coopération militaro-technique avec la Russie, ignorant la position officielle de leurs pays.

(*)

6 Réponses vers “Collusion impérialiste: Les Etats-Unis fournissent toujours du matériel militaire (électronique) à la Russie, rien n’a changé !…”

  1. La Russie ne livre t-elle pas du plutonium et des moteurs de fusées aux États-Unis qui en ont besoin pour, notamment, lancer des vaisseaux spatiaux vers la Station spatiale internationale (ISS) ?

    Ces livraisons profitent aux deux pays. Moscou n’avance jamais dans une direction qui nuit à ses intérêts économiques. Tant pis pour les valets européens qui suivent aveuglément Washington aux dépens des économies européennes.

    • c’est pour tout cela qu’il n’est en rien saugrenu de considérer que tout ce foin et cette « rivalité » de « guerre froide » n’est, comme elle le fut dans le passé avec l’URSS créée par la City de Londres et sa succursale de Wall Street, qu’une vaste mascarade permettant un renforcement oligarchique du sommet de la pyramide… Sutton l’avait déjà démontré il y a plus de 40 ans !

  2. […] Collusion impérialiste : Les États-Unis fournissent toujours du matériel militaire (électronique… !… (R71 du 25/04/18) […]

  3. […] Collusion impérialiste : Les États-Unis fournissent toujours du matériel militaire (électronique… !… (R71 du 25/04/18) […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :