Résistance politique: solidarité avec NDDL (Raoul Vaneigem)

Solidarité avec Notre Dame des Landes

 

Raoul Vaneigem

 

Avril 2018

 

Source: https://www.lavoiedujaguar.net/Solidarite-avec-Notre-Dame-des-Landes

 

Ce qui se passe à Notre-Dame-des-Landes illustre un conflit qui concerne le monde entier. Il met aux prises, d’une part, les puissances financières résolues à transformer en marchandise les ressources du vivant et de la nature et, d’autre part, la volonté de vivre qui anime des millions d’êtres dont l’existence est précarisée de plus en plus par le totalitarisme du profit. Là où l’État et les multinationales qui le commanditent avaient juré d’imposer leurs nuisances, au mépris des populations et de leur environnement, ils se sont heurtés à une résistance dont l’obstination, dans le cas de Notre-Dame-des-Landes, a fait plier le pouvoir. La résistance n’a pas seulement démontré que l’État, « le plus froid des monstres froids », n’était pas invincible — comme le croit, en sa raideur de cadavre, le technocrate qui le représente —, elle a fait apparaître qu’une vie nouvelle était possible, à l’encontre de tant d’existences étriquées par l’aliénation du travail et les calculs de rentabilité.

Une société expérimentant les richesses de la solidarité, de l’imagination, de la créativité, de l’agriculture renaturée, une société en voie d’autosuffisance, qui a bâti boulangerie, brasserie, centre de maraîchage, bergerie, fromagerie. Qui a bâti surtout la joie de prendre en assemblées autogérées des décisions propres à améliorer le sort de chacun. C’est une expérience, c’est un tâtonnement, avec des erreurs et des corrections. C’est un lieu de vie. Que reste-t-il de sentiment humain chez ceux qui envoient flics et bulldozers pour le détruire, pour l’écraser ?

Quelle menace la Terre libre de Notre-Dame-des-Landes fait-elle planer sur l’État ? Aucune si ce n’est pour quelques rouages politiques que fait tourner la roue des grandes fortunes. La vraie menace est celle qu’une société véritablement humaine fait peser sur la société dominante, éminemment dominée par la dictature de l’argent, par la cupidité, le culte de la marchandise et la servitude volontaire.

C’est un pari sur le monde qui se joue à Notre-Dame-des-Landes. Ou la tristesse hargneuse des résignés et de leurs maîtres, aussi piteux, l’emportera par inertie ; ou le souffle toujours renaissant de nos aspirations humaines balaiera la barbarie. Quelle que soit l’issue, nous savons que le parti pris de la vie renaît toujours de ses cendres. La conscience humaine s’ensommeille mais ne s’endort jamais. Nous sommes résolus de tout recommencer.

Barcelone, le 13 avril 2018,
Raoul Vaneigem

= = =

Lectures complémentaires:

Manifeste pour la societe des societes

Un monde sans argent: le communisme

Manifeste contre le travail

Inevitable_anarchie_Kropotkine

Appel au Socialisme (PDF)

Publicités

3 Réponses to “Résistance politique: solidarité avec NDDL (Raoul Vaneigem)”

  1. Dans ce même esprit, je me permets de vous laisser ma publication du jour, en appui des vrais chiffres du chômage donnés par Patdu49 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/04/26/avec-les-vrais-chiffres-du-chomage-de-mars-2018-pensez-printemps/

    Je mets la vôtre en section commentaire de mon billet, dans l’idée de la conclusion de ce texte…
    Jo

  2. anarchiste contre Vinci maitre de la France et de la Russie Says:

    l’extrême droite (Riposte Laique et la ligue du midi) appelle l’Etat à user de violence contre les paysans de Notre Dame des Landes.sources https://ripostelaique.com/notre-dame-des-landes-limpuissance-de-letat.html
    https://liguedumidi.com/dame-landes-limpasse-securitaire/

    voici comment l’extrême droite utilise l’islam pour inciter la violence armée de l’Etat contre les agriculteurs de Notre Dame des Landes (les agriculteurs de Notre Dame des Landes sont considérés comme des islamo-gauchistes par l’extrême droite):
     » Par ailleurs, tout laisse à penser que compte tenu de l’extrême violence des furieux qui occupent la ZAD et de leur jusqu’au boutisme

    Ceci est à mettre en perspective avec les 16.000 fichés ‘’S’’ pour radicalisation islamiste, avec les 750 zones sensibles recensées par le gouvernement et avec les 6 ou 7 millions d’habitants en refus total d’intégration qui les peuplent. 200 zadistes renforcés de quelques centaines d’ultra violents assènent la démonstration de l’impuissance totale du pouvoir. Si l’État est incapable de rétablir l’ordre face à quelques centaines de trublions, que fera-t-il quand ils seront des milliers, voire des millions à entrer en rébellion violente ? Le message est très clair et il sera très bien compris par les islamistes radicaux qui prolifèrent et structurent politiquement et militairement les masses musulmanes refusant l’intégration sur notre sol.

    À Notre-Dame-des-Landes, les Islamo-gauchistes ultra violents sont en train de répéter à l’échelle de ce « laboratoire » ce qu’ils envisagent de déployer grandeur nature en cornaquant les masses musulmanes qu’ils poussent contre le peuple de France. La collusion entre l’islamo gauchisme et l’islamisme de combat, essentiellement structuré par les frères musulmans, est établie, le processus se coordonne, il se développe, les étapes se franchissent une à une sans que rien ne vienne s’y opposer.

    Notre-Dame-des-Landes sera la preuve de l’impuissance du pouvoir. Cela constituera un signal pour que, le moment venu, se développent de plus grands affrontements, cette fois-ci généralisés et dispersés sur tout le territoire. Ni l’armée en capilotade et volontairement éloignée du territoire ni les forces de police et de gendarmerie n’y pourront rien dans le cadre de la doctrine d’emploi républicaine.

    En l’état, le maintien de l’ordre républicain ne peut plus se faire avec les moyens républicains c’est à dire par l’emploi d’une violence légale mesurée, sans morts ni blessés. Désormais, face à la radicalisation violente, seul l’emploi de la violence légale armée permettrait de rétablir l’ordre ; ce qu’aucun politique républicain ne semble prêt à assumer. Il y a fort à craindre que le statu quo ne perdure jusqu’au dénouement final. »https://liguedumidi.com/dame-landes-limpasse-securitaire/

    L’extrême droite donc islamise tout ce qui est opposant à l’Etat. Elle va jusqu’à dire que des terroristes sont infiltrés parmi les zadistes pour éprouver le pouvoir militaire de l’Etat, voilà pourquoi l’extrême droite parle de terroristes et de zadistes de Notre Dame des Landes en même temps. Et donc tous les opposants à l’Etats sont considérés comme des terroristes par l’extrême droite qui réclame la force armée et justifie ainsi la mort de Rémi Fraisse.
    « En l’état, le maintien de l’ordre républicain ne peut plus se faire avec les moyens républicains c’est à dire par l’emploi d’une violence légale mesurée, sans morts ni blessés. Désormais, face à la radicalisation violente, seul l’emploi de la violence légale armée permettrait de rétablir l’ordre » . »https://liguedumidi.com/dame-landes-limpasse-securitaire/

    Riposte Laique a recopié mot pour mot tout ce qu’a écrit la ligue du midi contre les zadistes https://ripostelaique.com/notre-dame-des-landes-limpuissance-de-letat.html

    Riposte Laique a même comparé Ahed Tamimi à une terroriste
    https://ripostelaique.com/ahed-tamimi-lhysterique-blondinette-de-cisjordanie.html

    N’oublions pas que c’est la ligue du midi (et son copieur riposte laique) , qui a appelé la violence contre les zadistes, qui est la même qui appelle aussi à la violence armée contre les étudiants qui manifestent contre la sélection à Montpellier, et qui a fait une instrusion à l’université de Montpellier pour battre à sang des étudiants contre la sélection
    A Montpellier, la Ligue du Midi et les antifas face à face
    Un face-à-face électrique. D’un côté, entre 200 et 300 manifestants groupés derrière une banderole «Fachos, ni dans nos facs ni dans nos rues». Parmi eux, des étudiants, des lycéens, des syndicalistes, des militants de La France insoumise, des représentants de la Ligue des droits de l’homme (LDH). Certains agitent des drapeaux noirs, ou rouges, d’autres ont dissimulé leur visage derrière une écharpe.

    Face à eux, ils ne sont qu’une trentaine, tous militants de la Ligue du Midi, un mouvement régionaliste identitaire. Certains brandissent un drapeau français, d’autres portent un masque zébré bleu blanc rouge. Curieux effet miroir. A la tête de ce modeste rassemblement, Richard Roudier, figure de proue de la Ligue. Bien qu’âgé et malade, l’homme est prêt à en découdre. Tout comme son fils Olivier, campé à ses côtés

    . «On connaît bien les méthodes de la Ligue du Midi, et on est solidaires des étudiants qui se sont fait tabasser par une bande de fachos», résument les militants réunis sous la bannière du collectif Vigilance et Résistance.

    Car personne, ici, n’ignore que ce rassemblement s’inscrit dans le contexte très particulier des événements de la semaine dernière. Dans la nuit de jeudi à vendredi, des étudiants occupant la fac de droit de Montpellier ont en effet été délogés d’un amphi par un groupe d’hommes cagoulés armés de bâtons et de pistolets à impulsion électrique. Plusieurs témoins ont assuré que le doyen de la faculté de droit, Philippe Pétel avait ouvert la porte à ce «commando». Il a depuis présenté sa démission. D’autres assurent que des professeurs et des chargés de TD figuraient parmi les agresseurs. A l’issue de cette opération violente, trois jeunes ont dû être hospitalisés, cinq ont déposé plainte contre X pour violences volontaires

    Selon Me Sophie Mazas, représentant la Ligue des droits de l’homme, il n’est pas exclu que des militants de la Ligue du Midi aient pu faire partie du commando venu bastonner les étudiants. Mais elle avance prudemment : «Nous travaillons actuellement sur des éléments convergents. Les méthodes qui ont été employées jeudi en fac de droit rappellent celles de la Ligue du Midi. Nous examinons aussi de possibles connexions entre des associations d’extrême droite, comme la Cocarde, et certaines filières de cette fac de droit…» Mais au-delà de ces possibles connexions, l’avocate veut aussi dénoncer «l’instrumentalisation de la mort d’un homme» : «Pourquoi la Ligue du Midi n’a-t-elle pas attendu l’hommage national à Arnaud Beltrame pour se rendre devant la préfecture ?»«Milices qui cassent les grèves»

    Autour de l’avocate, des jeunes tendent l’oreille. Parmi eux, certains sont venus de loin pour participer à cette manif – Paris, Nice, Chambéry… Tous se disent «encore sous le choc» des violences exercées contre les étudiants. «Ça m’a évoqué les milices qui cassent les grèves, à l’ancienne», lance Yannis. D’autres hésitent à s’exprimer. Comme cet étudiant en droit de 20 ans, qui se fait appeler Claude : «Je suis connu comme appartenant aux Jeunes communistes, alors j’ai pas envie qu’on me reconnaisse…» Il raconte : «J’étais dans l’amphi quand tout ça s’est produit. Les tensions avaient commencé environ une heure avant que le « commando » ne débarque. On était en comité de mobilisation, on voulait avoir un débat avec les profs et des chargés de TD qui étaient présents. Trois camarades sont allés leur parler. L’un d’eux s’est pris un poing en pleine figure, il a rétorqué…»
    http://www.liberation.fr/france/2018/03/25/a-montpellier-la-ligue-du-midi-et-les-antifas-face-a-face_1638717

    Attaque de l’extrême-droite à la fac de Montpellier : « J’ai vu l’administration applaudir face au sang d’étudiants en lutte pour leurs droits »

    A Montpellier, sous les coups de minuit, ce 22 mars, le doyen de la faculté de droit et de science politique a envoyé une milice d’extrême droite déloger les lycéens et étudiants mobilisés contre le Plan Étudiants, ils occupaient pacifiquement un amphi. Matraque, taser, des étudiants sont blessés à la tête. Le tout sous le regard du doyen et sa sécurité. Le bilan fut de quatre blessés graves, dont deux à la tête. Nous relayons ci-dessous plusieurs témoignages, ainsi que plusieurs vidéos.
    https://revolutionpermanente.fr/attaque-de-l-extreme-droite-a-la-fac-de-montpellier-j-ai-vu-l-administration-applaudir-face-au-sang

    Donc c’est cette même milice qui bat à sang des étudiants contre la sélection à Montpellier qui compare les zadistes à des terroristes dans ce manifeste ici et qui réclame la violence armée de l’Etat contre les zadistes (zadistes= occupants de notre dame des landes )
    https://liguedumidi.com/dame-landes-limpasse-securitaire/

    le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes c’est pour construire une base de l’OTAN destiné à accueillir toutes les forces armées européennes en France pour mater les résistants français.

    Et si c’était une future base de l’OTAN ? Contre l’avis des experts scientifiques, l’État continue son projet de détruire la nature à Notre-Dame des Landes. Pourquoi tant d’acharnement sur cette terre emplie de vie (Air-France ayant annoncé voilà 6 mois qu’il n’était pas intéressé par ce futur aéroport – Que Nantes est à 2 heures de Roissy-Charles de Gaulle en TGV)

    Alors on peut se demander pourquoi ce projet est devenu d’une si grande importance quand la France, avec ses 2.000 Mds de dette, va bientôt rattraper les pays d’Europe du Sud. Et si c’était d’y faire atterrir des avions de combat, maintenant que la France a renoué avec l’OTAN. N’est-ce pas cela que la France a « promis à « ses alliés » ? Il se pourrait bien que la promesse en ait été faite.

    Aujourd’hui la France est vendue morceau par morceau, l’aéroport de Toulouse est en passe de devenir Chinois, le Club Med l’est déjà. Les grands immeubles sont devenus propriété des Émirats, etc. On achète dans les pays à faible main-d’oeuvre les produits que nous fabriquions chez nous, dans ces pays qui sont les plus grands pollueurs (Même que leur pollution revient chez nous, et que l’on nous invente des pastilles de couleurs à coller sur les pare-brise de nos automobiles). On ne cesse de nous mentir, on nous dit chaque mois que le chômage va baisser, qu’il y a une inflexion, qu’il faut encore attendre, que c’est pour la fin de l’année, que l’avenir sera meilleur, que le PIB a progressé de 0.1% de plus que prévu, etc. C’est un vrai délire que d’entendre cela de la bouche de nos gouvernants. Rien ne leur fait peur, ils se croient à l’abri, mais ils en seront aussi les victimes avec malheureusement tous nos enfants. Bel avenir qu’ils nous préparent ! Ouvrons nos yeux… Soyons clairvoyants… Résistons au mensonge, à la supercherie. —
    http://trinite.1.free.fr/vos_infos2/ND_des_Landes.pdf

    Notre-Dame-des-Landes: Bruxelles donne son feu vert
    La décision de Bruxelles a été saluée par le Syndicat mixte aéroportuaire (SMA), qui regroupe 20 collectivités des Pays de la Loire et de Bretagne investies dans le projet d’aéroport. « Après une déclaration d’utilité publique, après les décisions de 20 collectivités, après 178 décisions de justice, après le vote favorable à 55% des électeurs de Loire-Atlantique, cette décision de Bruxelles doit décider le prochain gouvernement à agir vite et à faire ainsi respecter la démocratie », s’est réjoui Bruno Retailleau, président du SMA.
    https://www.lexpress.fr/region/notre-dame-des-landes-bruxelles-donne-son-feu-vert_1903225.html

    Feu vert aux travaux. La Commission européenne a classé sans suite, jeudi 27 avril, la procédure d’infraction ouverte en 2014 contre la France sur le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique).
    ( donc la commission européenne a jeté à la poubelle la plainte des zadistes contre la France qui veut imposer le projet d’aéroport de Notre Dame des landes)
    L’inauguration de la nouvelle infrastructure, dont le concessionnaire est une filiale du groupe de BTP Vinci, était initialement prévue en 2017
    https://www.francetvinfo.fr/politique/notre-dame-des-landes/notre-dame-des-landes-bruxelles-classe-la-procedure-d-infraction-contre-la-france_2164996.html

    Ah voilà pourquoi ils sont fous furieux, ils ont 2 ans de retard à présent, donc maintenant, ils emploient la force armée contre les zadistes de Notre Dame des Landes.

    Bruxelles, la commission européenne ont financé une partie du projet de l’aéroport de Notre Dame des landes:

    « Notre-Dame-des-Landes : l’UE valide la subvention de l’État

    La Commission européenne a validé ce mercredi l’aide de l’État français au projet de construction d’un aéroport sur le site de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes.
    L’aide de 150 millions d’euros octroyée par l’État français pour la construction de l’aéroport contesté de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, a reçu le feu vert de la Commission européenne, ce mercredi 20 novembre.
    La subvention accordée par les autorités françaises à la société Aéroports du Grand Ouest, filiale du groupe Vinci, pour la réalisation de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes « est compatible avec les règles de l’UE relatives aux aides d’État », estime la Commission européenne dans un communiqué.

    « Le projet (d’aéroport) permettra notamment d’améliorer la desserte régionale sans entraîner une distorsion indue de la concurrence dans le marché intérieur européen », indique la Commission, gardienne de la concurrence en Europe. Il « contribue à la réalisation d’un objectif d’intérêt commun en répondant à la saturation des infrastructures existantes », insiste-t-elle.
    Bruxelles porte ainsi un nouveau coup dur aux opposants à ce projet d’aéroport. En septembre, la Commission avait renoncé à ouvrir une procédure d’infraction contre la France comme le demandaient les opposants au projet.

    L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes devrait théoriquement être mis en service en 2017 pour remplacer l’actuel aéroport de Nantes Atlantique. Mais les travaux préparatoires ont déjà pris un an de retard »
    http://www.rtl.fr/actu/notre-dame-des-landes-l-ue-valide-la-subvention-de-l-etat-7767043598

    L’extrême droite (ligue du midi, riposte laique, etc…) soutient l’OTAN et Bruxelles par l’écrit de ces manifesteshttps://ripostelaique.com/notre-dame-des-landes-limpuissance-de-letat.html
    https://liguedumidi.com/dame-landes-limpasse-securitaire/
    . Donc tous les anti OTAN sont considérés comme des terroristes.

    Collomb qui reprend la thèse de l’extrême droite de la ligue du midi déclare que les zadistes sont « des éléments radicaux »

    https://www.lesechos.fr/16/01/2018/lesechos.fr/0301159283334_a-notre-dame-des-landes–collomb-veut-evacuer-la-zad—des-elements-les-plus-radicaux–.htm

    Donc l’Etat déclare que les zadistes sont des terroristes radicaux.
    Donc les zadistes et les musulmans sont fichés S.

    « Notre-Dame-des-Landes: Vinci assure que l’Etat n’a pas tenté d’annuler le contrat de construction »

    https://www.20minutes.fr/societe/2203215-20180116-dame-landes-vinci-assure-etat-tente-annuler-contrat-construction

    Donc c’est Vinci qui est l’initiateur du projet de Notre Dame des Landes.

    Ce Vinci, on le voit partout. Il a même réussi à corrompre le gouvernement russe et même le sacré poutine qui a suite à la demande de Vinci, classé la forêt de Khimi en zone constructible et l’a obligé à détruire la forêt de Khimi, forêt russe à côté de Moscou, pour construire une autoroute à la place. Et le gouvernement russe a envoyé aussi des fachos pour tabasser les anti fachos et anarchistes qui s’opposaient à la destruction de la forêt khimi pour la construction de l’autoroute.


    KHIMKI : un 14 juillet contre les petits soldats russes de Vinci

    En 2007 est lancée une campagne populaire dans la banlieue nord de Moscou contre le projet de construction d’une nouvelle autoroute Moscou – Saint Petersbourg, qui doit traverser la forêt millénaire de Khimki.

    Le projet colossal a pour objectif affiché et de relier l’aéroport de Sheremetyevo à la capitale de Moscou. Le tronçon sera responsable du massacre de 144 hectares de forêt et coûtera plusieurs milliards de roubles. Le projet de construction est confié à l’entreprise française VINCI, qui par le biais de sa filiale EUROVIA, crée la SARL Severo-Zapadnaïa kontsessionnaïa kompania (SZKK) chargée de réalisée les travaux sur place, avec le soutien de la Banque Européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), de la Banque mondiale, de la Banque européenne d’investissement et de Coface France.


    En 2009, malgré quelques oppositions à la mairie de Moscou, Poutine ordonne le reclassement du territoire de la forêt en terrain constructible. En juillet 2010, la coupe commence sans autorisation, réalisée par la SARL Teplotekhnik. C’est à ce moment que les habitants de Khimki et leurs soutiens installent un camp dans la forêt de Khimki et engagent une lutte acharnée et quotidienne contre la destruction des arbres.

    Les autorités locales négligent les expertises et ignorent la gronde. Des aggressions sont commises à l’encontre des activistes et journalistes qui sont contre le projet d’autoroute nécessitant la destruction de la forêt de Khimki :

    -« le journaliste local Mikhaïl Beketov a été mutilé et abandonné dans la rue en 2008. Il a dû subir plusieurs interventions chirurgicales et amputations le laissant gravement handicapé.

    -Le lendemain de l’aggression, le collaborateur d’un journal local Sergueï Protazanov est également mutilé, avant d’être assassiné.

    – En 2009, le militant pour les droits de l’homme Albert Ptchelintsev est kidnappé à Khimki en plein jour et atteint d’un coup d’arme automatique à la bouche. Il survit mais perd l’usage de la parole.

    – Le journaliste local Anatoly Iourov est aggressé à plusieurs reprises, dont une fois à l’aide de plusieurs coups de couteau.

    -Le militant local Vitaly Kapytsev échappe à une tentative d’étranglement et à un attentat à la bombe à son domicile.

    -La militante Evguenia Tchirikova échappe également à une tentative d’assassinat en 2010.

    -Les habitants de Khimki défendant leur forêt deviennent les cibles des provocations policières et des attaques d’« inconnus », ils sont brutalement arrêtés lors des manifestations, torturés dans les bureaux de police, le feu est mis à leur voitures et à leurs maisons. »

    -Le 23 juillet 2010 dans la nuit, une cinquantaine de fascistes masqués attaquent le camp de Khimki.

    -A la suite d’une manifestation et d’échauffourées le 28 juillet 2010 devant la mairie de Khimki, les activistes antifascistes Alekseï Gaskarov et Maxime Solopov sont arrêtés et emprisonnés, avant d’être remis en liberté en octobre 2010.

    A la suite de ces événements, beaucoup de militants locaux ont peur de s’engager davantage, mais la lutte reste vive. Quotidiennement, des activistes mènent des actions contre le chantier de construction.

    Momentanément suspendu suite aux violentes protestations des activistes, le chantier de 5,6 milliards d’euros reprend en décembre 2010 et conserve le tracé initial. Le renoncement au projet de destruction de la forêt Khimki pour construire l’aéroport de Vinci aurait pu coûter 85 millions d’euros de pénalité à la Russie pour rupture de contrat avec Vinci.

    Poutine vient platement s’excuser de ce retard auprès du vice-président de l’entreprise Vinci Yves-Thibault de Silgy lors de son déplacement au salon du Bourget le 27 juin 2011.
    https://lutteaeroportnddl.com/convergence-des-luttes-et-luttes-internationales/khimki-en-lutte-contre-une-autouroute-construite-par-vinci-russie/

    Même le grand Poutine est à genoux devant Vinci qui détruit l’environnement comme cela lui chante dans les Etats du globe, pour construire des autoroutes, des aéroports, des villes intelligentes, etc….

    Manifestation anti-Vinci à Moscou

    Une vingtaine de personnes ont protesté contre la participation du groupe français à la construction d’une autorouté qui nécessite l’abattage d’une forêt.

    Le groupe français Vinci est associé à ce projet.

    Ces manifestants brandissaient des affiches et des pancartes, écrites en russe et en français, dénonçant l’implication française dans ce projet de construction d’un nouveau tronçon de la route reliant Moscou à Saint-Pétersbourg. Des slogans tels que « Napoléon a brûlé Moscou mais il n’a pas abattu les arbres », ou bien « Ne touchez pas à la forêt russe », ou encore « Aujourd’hui le Khimky, demain le Boulogne » (sic), en référence au bois de la banlieue de Paris, étaient visibles.

    Vinci a annoncé le 27 avril qu’il avait signé avec la Vneshekonombank (banque de développement de la Fédération de Russie) et la Sberbank les accords de financement du tronçon de l’autoroute russe. Le groupement North-West Concession Company (NWCC), composé de Vinci Concessions et de ses partenaires russes, a signé en juillet 2009 le contrat de concession pour la première autoroute payante en Russie.

    https://www.lemonde.fr/planete/article/2010/08/03/manifestation-anti-vinci-a-moscou_1395376_3244.html

    Ah, les russes seront obligés de payer à Vinci pour avoir le droit de circuler.

    Donc les français, les européens et les russes, tous obligés de payer à la même entreprise Vinci pour circuler que ce soit par les avions ou par les autoroutes.

    Il n’y a pas de solution avec les Etats. Juste l’anarchie pour en finir avec les multinationales qui ont plus de pouvoir et qui mettent tous les Etats du monde à genoux devant leur puissance.

    Kremlin et Poutine soutiennent Vinci pour la construction d’une autoroute payante passant par Moscou, ce même Vinci qui construit l’aéroport de Notre Dame des Landes pour une base de l’OTAN

    Le premier tronçon d’une nouvelle autoroute entre Moscou et Saint-Pétersbourg, construit par un consortium comprenant le groupe français de BTP Vinci, ce tronçon de 43 kilomètres entre les faubourgs de la capitale russe et l’aéroport international de Cheremetievo vient d’être inauguré, salué par le Kremlin comme un exemple de coopération entre la Russie et la France.
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/12/23/97002-20141223FILWWW00203-moscou-une-autoroute-contestee-est-inauguree.php

    La lettre de Poutine soutenant Vinci pour le projet d’une autoroute payante nécessitant la destruction de la forêt Khimki:

    « Lisant un message de Vladimir Poutine, il a estimé que le projet d’autoroute privé de Vinci en Russie constituait « un exemple éclatant de partenariat public-privé efficace dans les transports routiers et de coopération fructueuse avec nos collègues français ».
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/12/23/97002-20141223FILWWW00203-moscou-une-autoroute-contestee-est-inauguree.php

    L’ouverture de l’intégralité de cette autoroute de Vinci , la première payante en Russie, entre la capitale actuelle et la capitale impériale, est prévue en 2018 pour le Mondial de football.
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/12/23/97002-20141223FILWWW00203-moscou-une-autoroute-contestee-est-inauguree.php

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.