Nouvel Ordre Mondial et 3ème guerre mondiale: John Bolton et les tambours de la guerre…

« L’ancien monde se meurt, le nouveau peine à naître, le temps des monstres est venu. »
~ Antonio Gramsci ~

 

Résistance 71

 

25 mars 2018

 

 

Donnie « mains d’enfant » Trump vient de nommer John Bolton comme conseiller à la sécurité nationale, une position qui n’a pas à être approuvée par le congrès. Ce faisant, Donnie « mains d’enfant » confie la « sécurité » de l’empire à celui-là même qui disait en 2015 avec le très nouveau con think tank de l’American Enterprise Institute (qui se traduit sans ambages par l’Institut de l’Entreprise Américaine, qui reconnaît par son libellé même que les Etats-Unis ne sont qu’une entité entrepreneuriale coloniale), qu’il fallait bombarder l’Iran et que la solution militaire contre ce pays était non seulement sur la table mais était de fait la seule solution possible.
John Bolton est un ancien chargé de mission du ministère des affaires étrangères yankee sous le régime de Deubeuliou Bush, ancien ambassadeur va t’en guerre des Etats-Unis à l’ONU et champion de la guerre en Irak qu’il aida à réaliser avec ses acolytes et complices dans le crime de guerre, Dick Cheney et Donald Rumsfeld du régime Bush fils.
Les semaines et mois à venir verront sans nul doute la rhétorique de guerre contre l’Iran, la Russie, la Corée du Nord monter de plusieurs crans. Bolton est un psychopathe de la pire espèce qui va mener l’empire à la guerre qu’il désire tant pour satisfaire ses maîtres payeurs de la City de Londres et la succursale de Wall Street, que l’ego raciste et eugéniste qui l’anime lui et les sbires de son acabit, ainsi que de justifier la hausse faramineuse de 1300 milliards de dollars du budget de la « défense » yankee, pour rattraper le retard sur la Russie en matière militaire.
En cela, la déclaration de Poutine lors de sa longue allocution sur les nouvelles armes russes, a contribué à cette nouvelle escalade et on peut légitimement se demander si cela ne fut pas concerté avec les intéressés « partenaires américains », afin de faire mieux passer la pilule pour les contribuables yankees qui vont financer à grand renfort de planche à billet/dette, cette nouvelle folie dépensière de leurs dirigeants dégénérés.
Bolton a été le mentor des très va t’en guerre harpies du système, grand succès « féministe » de ce monde marchant sur les mains que furent Hillary Clinton, Condoleeza Rice, Olivia Nulland et consorts…

Avec Bolton aux manettes de la « sécurité nationale » de l’empire du goulag levant, un très grand pas vers une grande guerre « réparatrice » et productrice du chaos salvateur pour l’empire vient d’être fait.

Dans le même temps, le Yankee de base n’a plus de boulot, est endetté jusqu’à la 3ème génération, n’a plus ou presque plus de sécu, le système éducatif est parti en sucette il y a déjà longtemps, les étudiants s’endettent à vie sans espoir de trouver de boulot selon leur compétence, la privatisation du système carcéral rentabilise le goulag en marche, la flicaille est on ne peut plus répressive, flingue à tout va surtout ce qui n’est pas blanc, les milices privées se généralisent et interviennent de plus en plus et leur nation illusoire s’enferme dans la paranoïa schizophrénique programmée au fil du temps.

Avec Bolton, on est rassuré, tout va aller beaucoup mieux et très vite !

« La guerre est d’une importance vitale pour l’État », disait déjà Sun Tzu en guise de première phrase du premier chapitre de son « Art de la guerre » écrit il y a 2500 ans environ. De fait, étudier l’histoire de l’État, revient à étudier l’histoire de la guerre. Celle-ci n’est pas inscrite dans « la nature humaine », en tant que violence collective organisée, elle n’existe que depuis environ 12000 ans sur les 1,8 millions d’années d’existence de l’être humain. L’État n’a pas inventé la guerre, mais il l’a codifiée et généralisée pour maintenir son existence d’outil de la division au service d’une oligarchie se consolidant en haut de la pyramide du pouvoir sorti du corps social et usurpé.
Il est essentiel de comprendre qu’il n’y a pas, n’y a jamais eu et ne peut pas y avoir de solutions au sein du système ; que nous vivons dans un monde de l’antagonisme induit ne servant que les intérêts du plus petit nombre et que nous devons sortir de l’illusion hypnotique qu’on nous force à vivre au quotidien depuis des siècles: la société organisée sur des bases de contrôle politique d’abord et économico-capitalistes ensuite, le tout ayant mené à la création de l’outil de contrôle qu’est l’État et ses institutions.
En cela un hystérique de type John Bolton est archétypique de la société dégénérée imposée et il est impératif de non seulement la dénoncer, mais de tout faire pour en sortir sachant que toute solution  viable ne peut être qu’hors système, au sein d’une société ayant lâcher-prise de l’antagonisme induit pour embrasser la complémentarité menant à l’unité des sociétés diversifiées égalitaires en une société des sociétés achevée dans le bonheur générique de toutes et tous, celui de vivre enfin ici et maintenant et non plus de survivre dans l’environnement du mensonge et de l’oppression généralisés.
Avec les gugusses du style Bolton arrivant aux postes clefs de l’empire, la course contre la montre pour une société humaine émancipée est engagée. La balle est dans notre camp depuis un bon moment…

Publicités

9 Réponses to “Nouvel Ordre Mondial et 3ème guerre mondiale: John Bolton et les tambours de la guerre…”

  1. Roseau Says:

    Obama remet de l’huile sur le feu, afin d’être certain qu’il puisse être vigoureux.

    De plus, le calendrier va leur donner une fenêtre de tir intéressante à partir de Mai : fêter le cinquantenaire de Mai 68 en grandes pompes, et cerise sur le gâteau, le ramadan débute mi-mai… donc les sataniques sont capables de nous organiser un feu d’artifice grandiose !

    • Vigoureux = Obama ou le feu ?…
      =*=

      Cette nomination doit mettre les gens qui ont veauter en Trumpette face à leur responsabilité.
      Et cela inclus ceux qui en France ne sont pisser dessus de joie le 8 novembre 2016 et les jours suivants.
      Je ne parle pas de Shamir qui a craqué son slip en live et depuis le porte sur la tête, ni même d’Ariane Walter qui s’était payée un orgasme en continu et en live également.
      Cherchez pas, pour ceux qui veulent, c’est là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/11/10/donald-a-trumpe-tout-le-monde/

      Et je précisais déjà (comme une grande, hein ?) ;

      À propos de John Bolton ; Lui est directement classé comme un républicain de droite !

      Bigre ► Ça existe ça ?

      En 1993, ce farouche opposant aux missions américaines de maintien de la paix, supervisées ou non par l’ONU, est un critique virulent de l’intervention humanitaire américaine en Somalie.

      Un proche des néo-conservateurs sous Georges W. Bush

      John Bolton est également un farouche partisan de la guerre en Irak et du concept de guerre préventive.

      Et comme j’avais inclus l’analyse de Paul Craig Roberts en 1ère partie (en vedette américaine donc !) j’avais rajouté ceci ; Donc PCR doit bien le connaitre puisqu’il est entré en politique en 1981 sous Reagan…

      Qu’est-ce que les gens comprennent pas dans « Trump n’est pas contre la guerre » mais veut juste que l’armée zunienne vole le pétrole et pis c’est tout ?

      =*=
      Je vous ai envoyé un doc PDF par mail, comme j’ai des soucis de connexion merci de me dire si vous l’avez bien reçu !
      A+ Jo

      • Roseau Says:

        Le feu qui est vigoureux, cela va de soi !

        Obama est un peu comme Macron, téléguidé par sa moitié, l’humanoïde Michèle !

        Actuellement, les fils des marionnettes sont activées sur tous les fronts, le printemps est là, avec les surprises du Chef à la clé.

        Ils se payent même une fois de plus de la tête des gueux avec la résolution ONU sur le Golan, oser faire croire qu’Israël va rendre ce territoire occupé depuis 1967 ! Ca ne sera fait, qu’une fois Israël jetée dans les feux de l’Enfer !

        • Tiens, en mettant à jour un billet avec l’actu, notamment suite à l’attentat de Trèbes par un énième fiché S. M’est revenue cette citation sur une des mains qui fait bouger les lettres de la marionnette Macron ;

          • Vouiii… mais lui aussi est une marionnette…

            Pis, l’attentat de Trèbes, dont le scénario est revu après la mort du djiadiste et celle quasi annoncée de Beltrame peu après son héliportage… avec des bouteilles de gaz sur pattes…

            Paraîtrait que la direction du souk U est copine avec Manu la tremblotte !

  2. un Israélien félicite la milice qui a chassé les étudiants qui manifestaient contre la sélection à l’université de Montpellier le 23 mars

    Israel est donc derrière la sélection à l’université en France.
    Après les palestiniens, c’est maintenant les français prolétaires qui n’auront plus le droit d’aller à l’université.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.