Néo-libéralisme et Nouvel Ordre Mondial: Petit coup d’œil sur le dernier projet en date: le traité Mercosur

Après le CETA signé le 21 septembre 2017, après le JEFTA signé le 8 décembre 2017, voilà le MERCOSUR, que l’UE veut signer le 2 mars 2018

 

Auteur anonyme

 

Reçu par courriel

 

le 23 février 2018

 

On est étonné de voir qu’il n’y a aucune mobilisation contre le Mercosur qui est en cours.

C’est un nouveau traité de libre échange qui est en train d’avoir lieu entre l’Union Européenne et le quatuor d’Etats d’Amérique Latine Brésil, Paraguay, Uruguay, Argentine.http://www.rfi.fr/economie/20170205-accord-entre-ue-le-mercosur-merkel-appelle-reprise-négociations

On sait déjà que cela va être catastrophique avec le Brésil, qui utilise tous les pesticides interdits http://www.liste-hygiene.org/arcpesticbresil.htmlhttp://alimentation-generale.fr/nature/bio/au-bresil-champion-du-monde-des-pesticides-le-bio-progresse-a-vue-doeil, et un insecticide contre les moustiques super dangereux qui est la vraie cause de la déformation des fœtus injustement reporté sur le virus zika https://www.lexpress.fr/actualite/societe/virus-zika-le-role-trouble-d-un-insecticide-dans-les-cas-de-microcephalie_1763407.html, qui est lui même une fabrication breveté par Rockefeller https://www.naturalnews.com/052896_Zika_virus_Rockefeller_Foundation_purchased_online.html, et introduit par les moustiques génétiquement modifiés d’oxitec, entreprise britannique, financé par Bill gates, université d’oxford et racheté par intrexon lui même dirigé par l’ex pdg de Monsanto.

En 2014, le Brésil et l’Argentine sont les 2 plus gros producteurs d’OGM au monde après les Etats Unis.Les 10 pays ayant le plus produit d’OGM en 2014 sont les États-Unis (40,3 %), le Brésil (23,3 %), l’Argentine(13,4 %), l’Inde (6,4 %), le Canada (6,4 %), la Chine (2,1 %), le Paraguay, l’Afrique du Sud, le Pakistan et l’Uruguay. Les Philippines arrivent en 12e position, avec 688 218 hectares de maïs transgénique en 2014 7. Les OGM sont cultivés à plus de 86 % sur le continent américain.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Surfaces_cultiv%C3%A9es_en_OGM

A notre avis, avec les traités de libre échange avec le Mercosur, il y a de fortes chances que des moustiques OGM d’Oxitec s’invitent dans la cargaison des avions vers l’Europe. N’oublions pas que ces moustiques OGM se nourrissent de tétracycline, la tétracycline tue le gène tueur, et leur permettent de se reproduire dans la nature, remplaçant les autres moustiques, et créant le virus zika. Bref, comme, justement l’échange qui se discute c’est la viande, Mercosur et UE discutent de l’export de la viande, et comme justement Oxitec donnait de la  tétracycline en laboratoire à ses moustiques pour qu’ils survivent https://neveragainkw.wordpress.com/2016/09/05/leaked-oxitec-document-confirms-15-survival-rate-of-sterile-gmo-mosquitoes/, et que tous les animaux de bétail au Brésil sont nourris avec des antibiotiques de tétracycline, présents aussi dans les eaux sales, et utilisé chez McDdonald, bref, les moustiques pourront se nourrir dans la cargaison des avions et arriver en Europe. Oxitec a toujours voulu imposer ses insectes OGM en europe, il a déjà voulu pour les tomates, dont un insecte parasite de tomate était aussi arrivé du Brésil en Europe en 2006 https://www.corsematin.com/article/corse/un-papillon-ravageur-de-tomates-sabat-sur-la-corse-du-sud, là ce sera le passager clandestin.

Syngenta a fait un partenariat avec Oxitec au Brésil pour créer des insectes OGM soit disant pour l’agriculture.Donc tout le monde va bouffer des insectes OGM (présents dans les fruits et légumes exportés) à ses dépends à défaut de moustiques OGM.https://www.swissaid.ch/fr/insectes-OGM

En ce moment, il n’y a que les agriculteurs qui combattent contre le Mercosur,

Ce matin, les agriculteurs manifesteront une fois de plus. Et une fois de plus, ils auront raison. Après la suppression unilatérale des aides accordées par l’État aux zones les plus défavorisées, ils défileront pour la protection de nos territoires et contre la politique libre-échangiste d’Emmanuel Macron.

Dans leur série de hashtag « L’Addition Macron » lancés à grandes bottes sur les réseaux sociaux, afin de détourner l’attention des propos grossiers de son président, les Républicains auraient été bien inspirés d’attaquer le gouvernement sur ce terrain-là et de rappeler à Emmanuel Macron ces deux mots qu’il n’ose plus lire, et qui pourtant ont fait le tour de nos campagnes : CETA, MERCOSUR.

C’est peu dire que les promesses pieuses du nouveau Président, adressées au secteur lors de ses vœux à Saint-Genès-Champanelle, paraissent bien loin pour les agriculteurs français, aujourd’hui plongés dans une situation plus que jamais exsangue.

Et pour cause : malgré les engagements d’Emmanuel Macron, force est de constater que les négociations de l’UE et du Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay) avancent à marche forcée. Les deux parties se sont retrouvées mardi 20 février à Asunción et un accord politique pourrait être annoncé, avec l’accord implicite du gouvernement français, le 2 mars, avant le début de la campagne pour les élections générales au Brésil.

En plein Salon International de l’Agriculture, cet accord qui porterait à 99 000 tonnes le contingent d’importation tarifaire de bœuf, constituerait un véritable scandale pour notre filière bovine, aujourd’hui à bout de souffle.

Il viendrait s’ajouter aux 240 000 tonnes de bœuf que l’UE importe déjà du Mercosur et aux 60 000 tonnes de bœufs prévu dans le cadre du CETA signé en grandes pompes par Emmanuel Macron au lendemain de son élection. Au total, ces importations du Canada et du Mercosur représenteront plus de la moitié de la production européenne.

Le tout venant d’animaux à la traçabilité quasi inexistante, élevés en batterie dans des feedlots, nourries aux OGM et aux farines animales, et, bourrés aux antibiotiques.

Dire oui au Mercosur, ce serait remettre en cause un modèle de société, que nous voulons ouverte, certes, mais aussi respectueuse des attentes des citoyens en matière sécurité alimentaire, de protection de l’environnement et de bien-être des animaux.

Dire oui au Mercosur, c’est favoriser un modèle agricole intensif, responsable à 80 % de la destruction de la forêt amazonienne.

Dire oui au Mercosur, c’est signer à coup sûr l’arrêt de mort de nos contrées les plus reculées, avec la disparition à moyen terme de nos modèles d’élevages, ces contrées dans lesquelles le Ministre de l’Agriculture ne va plus et qui participent pourtant à la cohésion et aux équilibres sociaux-économiques de nos territoires.

Le silence assourdissant du Président de la République, hier sur le CETA, aujourd’hui sur le Mercosur, sont symptomatiques de l’inconstance d’Emmanuel Macron sur les questions agricoles et environnementales.

Le jour où l’on importera tout ce que l’on consomme, on aura perdu tout contrôle sur nos modes de vie. C’est un choix qui n’est pas le mien !

A l’heure où il s’apprête à enfiler pour la première fois son costume de Président pour se rendre à la grande messe de l’agriculture française, et où l’Europe se prépare à aborder la réforme de la PAC, dans laquelle la France a toujours joué un rôle prépondérant, il serait temps qu’Emmanuel Macron habille sa politique d’une vision claire sur l’avenir de l’agriculture.

https://blogs.mediapart.fr/eric-andrieu-depute-europeen/blog/210218/ceta-mercosur-emmanuel-macron-doit-arreter-de-livrer-nos-agriculteurs-en-pature-2

Depuis plusieurs semaines, les agriculteurs se mobilisent un peu partout en France. Ils manifestent notamment contre le projet de réforme de la carte des zones défavorisées qui doit être présentée prochainement par le ministère de l’Agriculture. Dans ce contexte tendu, le président de la République recevra les Jeunes Agriculteurs pour une réception à l’Elysée à l’heure du déjeuner jeudi 22 février. Ce sont plus de 1000 exploitants âgés de moins de 35 ans et s’étant installés en 2017 qui ont été conviés.

Une génération d’agriculteurs qui, selon l’Elysée, va opérer la bascule et le changement souhaité par le président de la République lors de ses vœux aux agriculteurs, ce sont eux qui représentent l’avenir de l’agriculture.

Une rencontre dont le timing n’a rien d’anodin, puisque ce rendez-vous intervient deux jours avant l’inauguration du salon de l’Agriculture auquel le Président se rendra le samedi 24 février. C’est une façon d’anticiper une potentielle grogne qui pourrait s’exprimer dans les allées du Salon. Une subtilité d’agenda qui n’est pas sans rappeler la réception organisée pour les édiles au Palais le 22 novembre dernier, remontés par la suppression des contrats aidés, quelques jours seulement avant le Congrès des Maires de France.

https://www.quotidien-libre.fr/agriculteurs-elysee-macron/

ils vont aller voir Macron à l’Elysée qui a promis d’en rencontrer 1000, il veut calmer tout le monde, pour signer le traité de libre échange, tranquillos. A part les agriculteurs, les français ne font rien, ils ne s’intéressent plus à l’agriculture depuis que la population est à 80% citadine et concentrée dans les smart city, et que le pourcentage de paysans diminue sans cesse, les préoccupations environnementales sont de moins en moins. Les citadins préfèrent s’embourber dans des histoires de religions ou de couleur de peau plutôt que de s’occuper d’environnement. C’est plus simple pour eux. cela fait moins réfléchir.

Ah dur, d’ici quelques générations, la race humaine sera complètement génétiquement modifié, déformé avec tous les pesticides, OGM qu’elle sera obligée de bouffer à son insu, et tous les virus répandus par les moustiques génétiquement modifiés. Toutes les espèces naturelles, l’homme inclus, seront tous remplacés par des êtres vivants génétiquement modifiés.

Le saumon génétiquement modifié est fait par la même société Intrexon qui a acheté Aquabunty et Oxitec qui produit les insectes génétiquement modifiés avec Syngenta. Il y a aussi les huitres génétiquement modifiés, ces huitres génétiquement modifiés à Noel, car normalement la saison des huitres c’est au printemps pas à Noel, mais pour hausser le commerce, l’Ifremer institut public français a créé des huitres génétiquement modifiés pour toutes les saisons même à Noel http://www.lepoint.fr/societe/un-plateau-d-huitres-modifiees-pour-noel-08-12-2012-1547258_23.php, mais que les ostréiculteurs ont accusé ces huitres OGM d’être la cause d’un herpès ravageur détruisant les huitres naturelles. https://reporterre.net/Les-huitres-sont-malades-l-Ifremer Ces huitres OGM représentent 1/3 du marché français, mais n’ont aucun étiquetage

http://www.journaldelenvironnement.net/article/la-discretion-des-huitres-triploides,58666

3 individus sont morts après avoir mangé ces huitres OGM, mais la France refuse de reconnaître le lien dans le dernier cas, ici, on voit qu’il y a une mutation http://lechodelaboucle.fr/2014/12/31/huitre-tueuse-jurassien-parmi-les-premieres-victimes/

http://www.leparisien.fr/societe/huitres-d-arcachon-deces-suspect-de-deux-consommateurs-07-09-2006-2007307809.php

https://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/les-huitres-a-noel-combien-de-chromosomes-dans-vos-assiettes_1971286.html

Evidemment, il n’y a aucune étude scientifique là, dessus, la majorité des étudiants font des thèses sur l’intelligence artificielle, ou autres qui rapportent aux entreprises, ils vont pas se risquer à faire des études, qui peut entrainer des poursuites de multinationales. Parce qu’il faut du courage pour dénoncer toutes ces choses. Voilà, pourquoi, il faut que tous les Français se mettent à l’université, abolir la sélection, pour qu’un groupe de chercheurs mobilisés avertisse de tous les dangers présents dans nos assiettes et soit assez fort et nombreux pour résister aux menaces.

« Les entreprises n’hésitent plus à attaquer les chercheurs en justice. Après les ONG et les lanceurs d’alerte, c’est au tour de la communauté scientifique de faire l’objet de procédures abusives en diffamation. Une instrumentalisation de la justice qui met à mal la liberté d’expression »https://www.franceculture.fr/droit-justice/procedures-baillons-les-chercheurs-vises-par-lintimidation-judiciaire

Avec la loi sur le secret des affaires, on a vu luxleaks, bon, bah imaginez qu’un chercheur scientifique dénonce oxitec, le problème c’est qu’il achète les chercheurs pour qu’ils soutiennent son commerce, donc voilà, abolir la sélection c’est vraiment important pour lutter contre ce NVO. Sinon on restera dans ce système pyramidal, et on aura ça! des robots et des humains artificiels génétiquement modifiés en partie cyborg.

L’empathie est ce qui sauvera l’humanité; voilà pourquoi ils commencent tous par nous rendre autistes par les pesticides et vaccins obligatoires à l’aluminium et les survivants, deviendront des haineux fascistes

Publicités

68 Réponses to “Néo-libéralisme et Nouvel Ordre Mondial: Petit coup d’œil sur le dernier projet en date: le traité Mercosur”

  1. « …L’empathie est ce qui sauvera l’humanité; voilà pourquoi ils commencent tous par nous rendre autistes par les pesticides et vaccins obligatoires à l’aluminium et les survivants, deviendront des haineux fascistes… »

    En attendant… c’est par notre empathie et notre humanisme…qu’il soit républicain ou religieux…qu’ils détruisent l’humanité et vont nous éradiquer de celle-ci.

    L’enfer est pavé de bonnes intentions car seules celles-ci permettent de le faire…
    Et dans ce monde régie par le néolibéralisme il n’y a pas de pavage sans entreprise…

    « …Les citadins préfèrent s’embourber dans des histoires de religions ou de couleur de peau plutôt que de s’occuper d’environnement. C’est plus simple pour eux. cela fait moins réfléchir… »

    Ont-ils suffisamment réfléchis eux-mêmes pour écrire une aberration pareil…

    Tout fait partie du même programme.

    Une guerre chaude avec dans le même temps une crise économique sans précédent aura pour conséquence de mettre sur les routes encore plus de migrants…

    Les voies d’acheminement sont expérimentées.

    Le prochain point chaud sera l’Algérie et par extension le Maghreb… la fin de Bouteflika sera le signal de départ…

    Les pays européens engagés sur plusieurs fronts et touchés au coeur par la crise financière ne pourront faire face…

    L’empathie de nos peuples fera le reste…

    Les marchés nationaux seront obligés de retourner en urgences sur la production intérieure…

    Production intérieure soigneusement détruite depuis 50 ans…

    Tous ces gens chassés de chez eux prendront racines chez nous par le travail de la terre rendu nécessaire.

    Seule une crise bien fomentée amènera des bouleversements sociétaux imparables…

    ou comment se faire piquer sa terre par elle-même…

    Les multinationales que cet article dénonce ne manqueront pas de venir avec leurs solutions pour aider ce besoin de production d’urgence…
    Et la vaccination face à un tel afflux sera rendu nécessaire également…

    Il faut désorganiser pour réorganiser.

    Ce ne serait pas si grave si ils ne venaient pas avec une autre religion…et leurs préjugés…

    Le moyen âge est devant nous dans tous les sens du terme…

    • Il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et ne peut pas y en avoir.
      A bas l’État, l’argent, le salariat, l’économie dans son sens marchand, pour que soit mise en place la société des sociétés.
      tout le reste n’est que pisser dans un violon ! 😉

      • Oui…
        Je t’ai déjà dis…
        Les banquiers aussi sont des anarchistes…
        Et croient beaucoup à la société des sociétés…
        Sauf qu’ils préfèrent que celle-ci soit musulmane…
        Ça permet de mettre un sbire à sa tête de cet acabit…

  2. il serait temps qu’Emmanuel Macron habille sa politique d’une vision claire sur l’avenir de l’agriculture.
    =*=
    Mais il est pas là pour ça !

    Je faisais remarquer à Jean-Loup Izambert, qui affirmait dans sa dernière interview qu’Emmanuel Macron pouvait (s’il voulait démontrer ses capacités de rassembleur pour une nouvelle Europe) se tourner vers la Chine, et la Russie, car l’intégration Eurasiatique lui semblait une approche intéressante à creuser, en tout cas en regard de celle de Trump face à l’Europe ; Que c’était absolument « Peine perdue » notamment parce que nous savons que Macron est un cheval de Troie américain mis en place à l’Élysée directement par la City de Londres/Vatican par Rothschild himself !

    Avez-vous vu la polémique enfler après la dernière tuerie en Floride et son traitement merdiatique ? Trump revient à la charge, et veut armer les profs, et en faire des chasseurs de prime en oblitérant complétement le fait qu’il a lui-même réautorisé certains malades mentaux à acheter des armes (comme si y’en avait pas déjà assez comme ça en liberté !!!) dès mars 2017 !
    Jo

    • et oui.. tout , absolument tout fait partie du plan global. Faut être idiot ou innocent pour penser encore que tout ça est « conjoncturel » et qu’il y a une solution au sein du système…

    • Izambert se viande aussi avec son espoir du marché russso-chinois…
      Ils ne sont pas là pour ça…

      C’est l’ukraine qui amené les problèmes d’approvisionnement gazier avec la russie…
      Et c’est la russie qui a amenée les problèmes actuels moyen-orientaux à cause du projet gazier nabucco…
      Que nos bons européens bruxello-strasbourgeois avaient trouvés comme solutions magiques…
      Bien aidé par la france comme d’habitude…

      Tout comme il avait flingué le projet de raccordement gazier de la suisse par l’iran…

      Ça sert la Russie certes…
      Mais rudement bien le projet sioniste également…
      Ukraine et sionisme….faut-il faire un dessin…?

      Il faudrait peut-être que le Jean-Loup cesse d’être un mouton…

      Une trouvaille de l’ami passant…

  3. Tenez, sur le CETA, j’ai mis à jour un ancien billet qui traitait du sujet le 24 février 2016 (2 ans !!!) le 21/09/2017 justement ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/24/maj-210917-bison-fute-arrive-dans-nos-assiettes/

    Une nouvelle mise à jour s’impose donc !

  4. Mercosur : les agriculteurs attendent d’Emmanuel Macron « des garanties » ► http://www.europe1.fr/societe/mercosur-les-agriculteurs-attendent-demmanuel-macron-des-garanties-3581171
    =*=

    N’est déçu que celui qui s’illusionne !
    Et là, les agriculteurs s’illusionnent…
    Nous avons là une occasion de toucher les paysans et ce n’est pas péjoratif, dans l’esprit d’Élisée Reclus « À toi mon frère le paysan », parce qu’attendre des garanties de Zupiter ? Le gars qui a été mis là pour nous péter les gencives ???

    Franchement, on n’a pas le cul sorti des ronces…

    • Il suffit de dire NON ! en masse et c’est fin de partie pour les blaireaux… 😉

      • Voui, c’est l’idée de mon billet !

      • Nous n’avons pas le pouvoir d’arrêter les guerres.
        Et même si ce que vous denoncez est légitime et issu d’une profonde réflexion à propos de l’état …
        Leurs maux sont désormais trop profonds pour être stoppés par un simple non du peuple…
        Et d’ailleurs quels peuples vu que nous ne sommes pas soudés…
        Et ne me ressortez pas vos 10 et 15% qui suffirait…
        Ça nécessite une organisation…des moyens…
        Bref une structure…incompatible avec votre pensée.

        • mais si, tout à fait compatible, ce n’est pas le pb… Le pb est effectivement le niveau de conscience politique de base qui est au 36ème dessous. Un autre pb est que l’histoire a prouvé à maintes reprises que quand ça pète, ça pète soit de manière mal gérée, sois de manière récupérable par la clique en place.
          Les marxistes pensent que la crise terminale du capitalisme ouvrira la fenêtre d’opportunité, nous pensons que la révolution sociale est réalisable avant… dans un contexte de conscience politique idoine, ce n’est pas le cas et malheureusement, il faudra peut-être que le niveau de la merde atteigne le ventilateur pour que ça bouge.

      • Qui peut dans les yeux me dire que le Mercosur est la cause de son problème ? Demande le Président Macron aux 1000 agriculteurs.

        Il rajoute même à l’adresse des jeunes agriculteurs ; Il n’y aura jamais de bœuf aux hormones en France…

        J’ai rajouté des liens vers les dernières infos presse, ainsi que vers cet article ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/02/23/apres-le-ceta-puis-le-jefta-cest-au-tour-du-mercosur/

        En lisant votre article, la chanson de Jacques Brel « Vesoul » m’est venue en tête. Et donc, je l’ai intégrée et m’en suis inspirée…
        Mais je te préviens ♫ je n’irai pas plus loin ♪
        Jo

  5. Ta réponse est censée…
    Mais tu ne prends pas en compte tous les paramètres.

    Le projet gouvernemental de dé-radicalisation que Jupiter veut mettre en oeuvre…
    va avoir pour conséquence de renforcer l’islam…
    Dans la mesure que l’on ne peut combattre cette maladie que par elle-même…
    Et que la république qui entend mener ce combat est incompatible avec les valeurs de l’islam…celui-ci n’étant pas laïc par essence…

    La charia prend vie au sein d’une république théocratique Islamique…

    La réaction de l’oumma face à ce projet va être au final une radicalisation des modérés qui vont voir là une tentative d’attaque envers leur foi par des kouffars…
    Certains auront probablement la bonne idée de se convertir pour aider l’islam à se réformer de l’intérieur en y apportant leurs visages…
    Si l’islam wahhabite de l’arabie saoudite se réforme alors ils méritent de l’aide…
    Le féminisme verra là sa possibilité d’usage et son nouveau combat…
    Connes comme elles sont…

    Aura t’elle la liberté de faire la même chose avec un coran…
    cette greluche….?

    J’ai un sérieux doute…

    • Les « ukrainiennes »…
      Bonnes aryens…mais sachant utiliser les codes publicitaires…
      Qui faisait bander nos papas…

      Cocoricocoboy…

    • tout ça ne sont que des épiphénomènes qui n’existent que par la projection que les manipulateurs en font, d’un côté comme de l’autre.
      Redonne à l’humain le liberté de s’organiser comme il l’entend et ce qui reviendra à la surface c’est l’entraide et la coopération dans un cadre libéré de la satisfaction du bien commun, de tous et toutes, sans exception. C’est la nature des choses, le communisme dans une société indivisée transcendant l’antagonisme dans la compréhension de la complémentarité est la relation sociale NATURELLE de l’humain. Cette société avérée sera une une société sans coercition et donc sa religion, tout dogme n’aura absolument plus aucune raison d’exister, l’oligarchie le sait et c’est ce qui l’a fait trembler, à juste titre… Elle renforce donc l’artifice de contrôle qui passe par les antagonismes: religieux, culturels, politiques, économiques etc… Rien d’inéluctable, que des fabrications dont il faut, dont on peut se départir. La question n’est pas de savoir « si » ça se fera, mais « quand » ?..

      • Ben jamais.

        Ils nous ont mis devant un problème insoluble.
        Seul un coup d’état militaire français dans une démarche patriotique peut inverser la vapeur…
        Dans une accusation à l’encontre de l’appreil d’état pour haute trahison.
        Au niveau européen serait encore mieux.

        C’est dur à entendre mais on en est là.

        Si tu dis et penses l’inverse…
        C’est que tu n’as pas encore fini l’anticipation par projection.

        Leur moyens de leviers au quatres coins du mondes au niveau géopolitique économique et énergétique font que nous sommes devant une attaque de karaté imparable.

        Attaque de karaté ou coup d’échec…?

        • Tu demeures dans l’antagonisme qui ne peut déboucher que sur une violence qui reste le monopole du pouvoir coercitif de l’État (pas seulement français, partout). Parler de coup d’état militaire c’est souhaiter l’avènement de régimes franquiste ou pinochiste qui ne feront que rouvrir les donjons, faire « disparaître » l’opposition et de resserrer l’étau sur les peuples pour le profit du toujours petit nombre. Si tu crois vraiment en ce « remède », tu es dans le délire total. Il suffit de regarder ce que fait toute armée au pouvoir…
          La seule solution est de retirer à cette fine équipe de criminels en bande organisée le tapis de dessous les pieds, c’est à dire à leur refuser tout consentement, en ce qui concerne l’empire, comprendre que c’est un empire sans terre et qu’il est de facto à terre, la plupart ne le voit pas, mais c’est la réalité des choses.
          Tu es en fait assez schizophrénique dans ta façon de voir les choses (entre ton élan spirituel et ta vision « pratique » des choses), intéressant…

          • Tu te sers d’un terme médical qui permet au système d’enfermer sans procès des sujets dérangeants…
            C’est intéressant aussi.

            D’autant que vous en presentez plus les symptômes…
            Les symptômes les plus fréquents en sont une altération du processus sensoriel (hallucination) et du fonctionnement de la pensée (idées de référence, délire). 😉

            https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Schizophrénie

            Votre démarche n’est pas maladive…
            Mais cache autre chose.

            • Ah bon ? éclaire nous… 😉
              Concernant le terme employé, à (re)voir: « Au delà du miroir » d’Ingmar Bergman. Si tu ne l’as pas vu, ça devrait t’intéresser. La scène de la « révélation » est… puissante. Avec « Les fraises sauvages » et « Le 7ème sceau », probablement son meilleur film.

              En suédois avec plein de sous-titres au choix

  6. […] C’est un nouveau traité de libre échange qui est en train d’avoir lieu entre l’Union Européenne et le quatuor d’États d’Amérique Latine Brésil, Paraguay, Uruguay, Argentine ► Lire l’intégralité de l’article de source anonyme sur Résistance71 ► https://resistance71.wordpress.com/2018/02/23/neo-liberalisme-et-nouvel-ordre-mondial-petit-coup-doe… […]

  7. Ce visage du féminisme a servi à en imposer un autre…
    Plus sourd mais tout aussi carnassier…
    Leurs monologues du vagin sont analogues…

  8. La révolution sociale ne se fera pas sans les paysans, partout. La lutte pour la société des sociétés est une lutte de terrain pour la terre, en cela la question sociale est une questions agraire, comme l’avait déjà bien vu Gustav Landauer.
    Toute la fange capitaliste néolibérale ne pense qu’à l’appropriation et à la spéculation. Tous les « traités » proposés ne sont que des chaînes supplémentaires qu’on nous met pour verrouiller la grille de contrôle.
    Le mercosur est une des merdes de plus à balancer, tout ce qui provient de la classe dominante n’est que manipulation, falsification et coercition.
    Il est plus que grand temps de dire NON !…

  9. N’ayez pas peur…
    Je vais arrêter de vous tenir la jambe.

    Un texte trouvé sur le web…

    « L’idée tragique de la nation «qui peut mourir, et qui le sait» suscite en Europe centrale une notion ethno-culturelle de la nation, pendant qu’à l’Ouest nous avons de la nation une conception contractuelle »
    « L’idée tragique de la nation «qui peut mourir, et qui le sait» suscite en Europe centrale une notion ethno-culturelle de la nation, pendant qu’à l’Ouest nous avons de la nation une conception contractuelle »

    TRIBUNE – Polonais, Hongrois et Tchèques sont, tout comme nous, attachés aux valeurs de l’Europe, mais de quelles valeurs parle-t-on ?, argumente la professeur de philosophie politique Chantal Delsol.

    (…) Les sociétés d’Europe centrale sont jalouses de leurs identités menacées. Sorties du totalitarisme communiste, elles ont besoin de tirer les leçons de l’histoire et de perpétuer la mémoire des héros de l’ombre dont il était auparavant interdit de parler. Elles ne supportent pas que la mondialisation mette en péril leurs cultures, qui ont été les seules sauvegardes en périodes d’oppression. Elles sont davantage que nous attachées à la religion fondatrice, dont elles ont connu davantage le martyre que le crépuscule. Autrement dit, lorsqu’elles se trouvent, au tournant du siècle, confrontées à la mentalité post-moderne des Européens de l’Ouest, chez elles l’étonnement le dispute au rejet.

    Un autre phénomène doit être pris en compte. L’Europe de l’Ouest, pendant qu’elle aménage les institutions communes et aperçoit avec étonnement la mentalité «attardée» de ces revenants, n’essaie pas du tout de les comprendre, et encore moins de se demander s’ils n’ont pas quelque chose à lui apprendre. Se trouvant à la pointe du progrès, elle vient proposer son aide pour arracher toutes ces vieilleries. Et quand elle se heurte à des refus, ce qui ne manque pas, elle s’encolère. Si bien que l’attitude typique de l’Europe de l’Ouest face à l’Europe centrale revient à signifier: «avec tout ce que nous faisons pour vous relever, et tout l’argent qu’on vous donne, vous êtes bien ingrats de refuser nos directives». Depuis une vingtaine d’années, l’attitude de l’Ouest est celle du mépris et du dégoût. En témoigne la crise des réfugiés.

    L’Ouest fait la morale à l’Europe centrale, lui donne des leçons de bien-vivre, lui proposant comme modèle l’Allemagne qui ouvre grandes ses portes. Mais la leçon est perçue à l’envers: pour les sociétés d’Europe centrale, le multiculturalisme n’est pas un principe moral, mais au contraire un déni de soi, préjudiciable. L’Europe de l’Ouest et l’Europe centrale parlent l’une et l’autre des valeurs de l’Europe auxquelles elles sont attachées. Cependant il ne s’agit pas des mêmes valeurs. L’Europe de l’Ouest pense au multiculturalisme, à l’universalisme et au mondialisme, à la société de marché. L’Europe centrale pense à l’identité culturelle, à la spiritualité, à l’héroïsme. Elles ne peuvent guère se comprendre.

    Les peuples d’Europe centrale sont attachés à leur culture comme nul autre, parce que seule elle a permis à la société de survivre sans État. C’est pourquoi il n’y a pas de sociétés plus opposées au multiculturalisme que celles-ci. On a parlé à propos des populismes d’Europe centrale d’«insécurité culturelle» (Laurent Bouvet, Christophe Guilluy), et c’est exactement cela. Dans leur optique, le multiculturalisme suppose à brève ou longue échéance la fin de la société, parce qu’elle aura perdu son arrimage existentiel. Il ne faut pas croire qu’à l’inverse les sociétés occidentales se désintéressent de leur propre culture: mais elles la croient naturellement indestructible, par ignorance de la perte. L’idée tragique de la nation «qui peut mourir, et qui le sait» (Bibo, Kundera), suscite une notion organique, ethno-culturelle de la nation, pendant qu’à l’Ouest nous avons de la nation une conception contractuelle et libérale. D’où chez eux une forme de nationalisme, qui sonne à la fois désuet et dangereux aux Occidentaux ; la réclamation d’une «Europe des nations» ; un discours de patriotisme économique et une critique de l’invasion des capitaux étrangers ; une récusation du récit culturel de l’Europe occidentale, «récit historique de la honte», fondé sur la culpabilité face aux erreurs et horreurs, et une demande au contraire de réhabilitation des héros. D’où les malentendus: «quand nous vous parlons de justice historique, vous nous parlez de fonds européens» (Kwasniewski).

    On comprend pourquoi l’accueil des migrants en masse par les pays occidentaux leur paraît au mieux ce que les chrétiens appellent explicitement une «charité mal placée», au pire un «suicide rituel» selon l’expression du président slovaque Robert Fico. La rhétorique allemande qui juge normal de remplacer dans les usines les bras manquants dans le pays par les bras des immigrés, leur semble ahurissante: on ne réduit pas un homme à ses bras, il est porteur d’une culture qu’il défend avec raison.

    Venant de là…
    http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/02/22/31002-20180222ARTFIG00320-pourquoi-les-peuples-d-europe-centrale-refusent-nos-lecons-de-morale.php?redirect_premium

    • T’inquiète, les crapules qui tiennent les manettes peuvent bien attendre encore une demi-génération pour que le peuple d’europe de l’est devienne aussi con bisounours et avachi que l’est depuis belle lurette l’occidental: j’ai vu récemment McDo, Starbuck et Burgersaisplus quoi sur la grand-place de Cracovie. En fait, les seuls qui bougent encore parce qu’ils ont encore faim ce sont les musulmans. Nous on est goinfrés et comme la grenouille dans la baignoire chauffante: à moitié mort.
      Tiens, l’ami Para, pour une fois qu’on a un marxiste pas trop con, je te le partage volontiers:

    • Peur ?… allons, allons. Oui ben c’est … Le figaro hein ? que dire de plus ?
      Ceci dit, l’Europe occidentale est régie par la City de Londres et sa succursale de Wall Street. tout le reste est à l’avenant, mais faut pas compter sur les gugusses du figaro et d’ailleurs, cette presse « bien pensante », pour en parler bien entendu…

  10. @para

    on te remet le film de Bergman « Au-delà du miroir » en taille normale ici:

  11. Vidéo bloquée par studio canal.

    Au niveau de l’information…ont-ils encore besoin d’infiltrer ?
    Ils ont déjà gagné cette bataille.
    Pour l’article paru dans Le Figaro…version numérique et payante…
    C’est le professeur de philosophie politique Chantal Delsol qui en est l’auteur.
    Elle met en lumière le fait que seule un peuple qui se rassemble autour de la défense de ses racines est en mesure de dire NON.
    En combattant vous-même cette esprit…dans votre haine de la chrétienté…qui pour moi sont des hommes….des femmes et des enfants…vous amputez vous-même la possibilité à ce même peuple de se lever et de pouvoir dire NON.
    C’est pour ça que votre combat pose finalement question.
    Je vous parle esprit d’anarchie…
    Vous répondez système anarchie…
    Je vous démontre que dans la temporalité actuelle l’anarchie ne peut voir le jour à cause de votre sélectivité factorielle des dangers immédiats.
    Votre aveuglement nous conduit dans le mur…
    D’une mosquée.

    Ça ne serait pas si grave si l’anarchie n’était pas si tentante pour la jeunesse pubère dans leur phase d’eveil et de compréhension qui s’accompagne bien souvent par une révolte et un rejet du système.
    Combien ont dessiné ou porté le fameux symbole de l’anarchie sans en être des docteurs ?
    La face visible de votre iceberg est le rejet du système et des religions…
    Mais surtout la leur…celle de leurs racines…
    Vous véhiculez un système sans en comprendre l’esprit qui se cache derrière…
    C’est là que ça peut…si vous en êtes conscients…
    Cacher quelque chose.
    Cette jeunesse a t’elle le recul et les connaissances historiques nécessaires pour faire la part des choses en toutes objectivités.
    Non.
    Elle se sert d’un symbole et d’une idée pré mâchée pour arriver à la conclusion qu’est la vôtre.
    Combien de jeunes juifs et de musulmans arborent le symbole de l’anarchie…?
    Combien de jeunes juifs et de musulmans aux concerts des Berurier Noir…?
    L’anarchie s’adresse à la jeunesse blanche occidentale à racine chrétienne.
    Combien de travailleurs sociaux…vomissant le christianisme…auprès des migrants sont passés par l’anarchie ?

    Est-ce que le mal engendré par les hommes et les femmes se réclamant de la gauche et l’extreme gauche trouve ses racines dans l’anarchie au moment où ces personnes sont passées par l’etape de la puberté ?
    L’anarchie serait-elle la racine du mal ?
    L’anarchie serait-elle un endoctrinement aux valeurs de gauches
    Se traduisant plus tard en combat politique?
    n’est ce pas là au final le pouvoir de l’anarchie ?
    Rendre les gens suffisamment intelligents pour en arriver à la conclusion que l’anarchie n’est pas suffisante mais que son esprit doit être portée au niveau politique…
    L’anarchie serait-elle au final une fabrique à loups déguisés en moutons…?

    L’esprit que vous véhiculez est bien plus dangereux que vous ne le pressentez…
    L’anarchie a été pensée pour être vaincue par la politique issue de son esprit.
    L’anarchie est la meilleure école du système carnassier…
    C’est lui qui la nourrit…physiquement et en esprit.
    Il y’a des systèmes qui sont faits pour être vaincus…
    Mais il reste les armes…

    Les banquiers sont des anarchistes…
    L’autogestion…la société des sociétés est le système bancaire par excellence…
    Et l’anarchie est le moyen le plus subversif pour produire les éléments qui nous informent par exemple aujourd’hui en leur mettant des idées d’extrêmes gauches dès la jeunesse dans leurs esprits…

    Alors à quel stade se produit l’infiltration…?

    Tout est question de perception.

    • Nous pensons que tu ne réagis que par réaction à tes convictions que tu veux préserver d’autres idées. Soit tu ne sais pas de quoi tu parles en parlant d7anarchie, soit tu n’as pas bien compris l’essence du message.
      Le fin du fin vient dans ta dernière partie lorsque tu dis que « les banquiers sont des anarchistes », là tu es dans le comique troupier.
      Un peuple peut dire non quand il retourne à ses racines ?… Nous sommes bien d’accord ! Là où ne sommes plus d’accord c’est sur les racines. Les racines de l’humain ne sont ni dans l’islam, le christianisme ou le judaïsme (pris dans l’ordre inverse chronologique en remontant le temps), mais dans ce qui est bien bien antérieur à ces fadaises mythologiques: le communisme primordial, qui était incomplet dans son antagonisme extérieur, ce qui l’a perdu et a pu favoriser la division politique initiale de la société humaine.
      (re)lis bien notre « Manifeste pour la société des sociétés » on t(explique tout ça en détail
      En fait ta pensée de solution demeure dans des racines superficielles et erronées, celles des états-nations et autres outils du maintien de la division et de l’antagonisme destructeur.
      Ton dernier paragraphe fait de toi le portrait d’un vieux réac’ des années 70-80, très caricatural, on n’arrive pas à croire que tu ne sois pas en train de pousser le bouchon un peu loin… pour nous faire marcher hein ?.. allez… sacré farceur va !…. 😉

      Une définition:

      « Anarchisme: Le nom donné à un principe de théorie et de conduite de la vie sous lequel la société est conçue sans gouvernement, l’harmonie dans une telle société étant obtenue non pas par la soumission à la loi ou par l’obéissance à l’autorité, mais par les consentements libres conclus entre des groupes territoriaux et professionnels variés, librement constitués pour les fonctions simples de production et de consommation et également pour la satisfaction d’une variété infinie de besoins et d’aspirations d’être civilisé. Dans une société développée selon ces lignes de conduite, les associations volontaires qui commencent déjà à couvrir tous les secteurs de l’activité humaine, prendraient une plus grande extension pour finir par se substituer elles-mêmes pour l’état et de ses fonctions. »
      – Pierre Kropotkine (début de la définition de l’anarchisme qu’il écrivit pour la 11ème édition de L’Encyclopedia Britannica, 1910) –

    • vidéo du film de Bergman ?.. marche bien chez nous, change de crèmerie pour ton internet.

      • « Cette vidéo inclut du contenu de Studiocanal, qui l’a bloquée dans votre pays pour des raisons de droits d’auteur. »
        Encore un coup de Bolloré, merde!
        @Para faut pas changer de crèmerie, faut changer de pays – enfin, c’qu’il en reste 😉

        « Je vous démontre que dans la temporalité actuelle l’anarchie ne peut voir le jour à cause de votre sélectivité factorielle des dangers immédiats. » Je l’aurais dit autrement (mais maintenant j’ai la flemme) mais y’a de ça. Allez, je claviote un coup: la philosophie anarchiste (qui plus est taoïste) devrait être au-dessus de la mêlée et ne prendre parti ni pour les uns ni pour les autres.
        Pour faire la guerre, il faut être (au moins) deux. Le gaz tout le monde y tient. Guerre et gaz. Nabucco coco.
        Guerre et pets aurait dit l’ami Dutronc 😉

      • Pour le dire autrement: en véritables anarchistes, on ne peut pas défendre des intérêts étatistes face à d’autres intérêts étatistes, ou alors on assume… d’être des réformistes!

        • qui défend des intérêts étatistes ?…

          • 99% de la blogosphère qui défend, et ça peut se comprendre, et souvent avec bonne foi, l’axe de la Résistance… « solidaire au nouvel ordre mondial », donc, même vous, des fois, paradoxalement: chaque fois que vous avez relayé Meyssan, Almanar, PressTv, le Parti de Dieu (sic) et tant d’autres… Sans en faire l’apologie mais en plongeant ds le bain de l’étatisme, vous qui pourtant nous avez répété inlassablement qu’il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais. Oh, c’est pas vraiment un reproche non plus, et puis y’en a des vrais défenseurs de l’état, et des bien balourds mais néanmoins très bons (et véritables) blogueurs, tiens à propos de gaz, ce site pro-poutinien qui ce jour ne parle que de ça, et c’est qu’ils s’en vantent les polissons !
            http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2018/02/pendant-ce-temps-dans-les-tubes.html

            • A la différence qu’on ne défend en aucun cas l’État, notre propos est et a toujours été: tout doit partir et être remplacé par la société des sociétés… Comme déjà stipulé auparavant, on ne fait que « commenter » l’actualité géopolitique en dénonçant les turpitudes et exactions impérialistes occidentales. La situation géopolitique évolue dans le contexte étatico-capitaliste ambiant, on ne l’a pas inventé, il est là pour l’instant et faut faire non pas avec mais contre en l’analysant au mieux…
              Il se trouve que dans la critique lucide, nous sommes nombreux à nous rejoindre, c’est dans la conception et l’exposé des solutions que les divergences apparaissent… Les médias cités ont fait leurs preuves dans la durée sur la fiabilité et ils aident à rétablir un équilibre dans la fange de l’information biaisée de l’occident impérialiste qui abreuve ses populations de la propagande la plus éhontée en bien des points. Citer ces gens n’est qu’une manœuvre de salubrité publique, après ils font partis du système étatique et défendent, défendront, à terme des intérêts qui ne sont pas les nôtres, ni ceux des peuples sur le long terme et en cela notre divergence est affirmée.
              Nous évoluons dans deux mondes incompatibles et devons adapter notre discours en fonction de ce que nous commentons. Il n’y a ni hypocrisie, ni « réformisme », ni schizophrénie dans notre démarche, quand nous faisons converger ces deux mondes, c’est pour expliquer par la pensée critique comment sortir du marasme qui ne peut aller qu’en empirant et que pour entrevoir la solution, il faut comprendre et admettre qu’il n’y a pas de solutions au sein du système qu’il n’y en a jamais eu et ne peut pas y en avoir.
              Notre cheminement est somme toute simple et suit une logique interne passant du microcosme (la relation aliénée étatique induite et non-naturelle) au macrocosme (la réflexion et le changement de relation pour se mettre sur le chemin naturel et réaliser la société des sociétés).

            • Chacun fait comme il veut d’abord et avant tout 😉
              « quand nous faisons converger ces deux mondes » mais quelle convergence? Votre blog est une succession d’articles tantôt « anarchistes » tantôt portés sur l’actualité, donc la moitié de votre démarche est hors-état et l’autre moitié aussi pertinente soit-elle (ce qui d’ailleurs peut subjectivement toujours se discuter mais passons) est dans l’état (ou dans le contexte étatique si vous préférez mais ça revient au même). Vous n’êtes pas très loin de la contradiction que vous épinglez chez Para Bellum. Vous avez même parfois relayé des articles 100% nationalistes (certes pas anglo-amercicano-christo-sionistes, on est bien d’accord), et ds un certain contexte c’est compréhensible mais je ne vois pas où se situe la convergence entre une action politique étatique et la société des sociétés.
              Si je suis profondément non-fumeur et conscient des dangers du tabac, est-ce que je vais publier un article narrant le combat courageux d’un petit producteur de tabac non-aligné face à la grande multinationale Philip Morris International ? Ce producteur non-aligné veut sa part du gâteau et va nous empoisonner itou avec son tabac (après on peut voir ds les détails et se dire que lui il rajoute moins de saloperies toxiques ds sa production mais alors ça devient un combat réformiste).

            • Il y a deux niveaux: un bas niveau, ce qui se passe ici et maintenant dans la sphère étatico-capitaliste aliénée, qu’on peut, qu’on doit expliquer hors des projecteurs de la propagande impérialiste occidentale du moment pour comprendre de quoi il retourne, c’est l’analyse géopolitique, globale, l’analyse d’économie politique etc… De là on se demande, comme bien du monde: comment en sortir ? Comment améliorer la vie et la société humaine sur cette planète ? C’est le niveau supérieur. L’analyse prouve qu’il n’y a aucune solution dans le système et qu’il ne peut pas y en avoir et donc qu’en conséquence, il faut en sortir pour reconstruire la société humaine selon sa véritable nature, ceci mène à une autre analyse qui débouche sur la solution. Cette solution existait déjà, on n’invente rien, ce qui pêche est le manque de clarté pour passer d’un stade erronée et mortifère au stade de la société en accord avec ses racines profondes du communisme primordial qu’il est essentiel de compléter par la complémentarité unificatrice. L’humanité va sortir de son enfance et devenir mature par cette voie et AUCUNE AUTRE.
              Où vois-tu des « contradictions » là-dedans ?
              Vas lire les autres sites anarchistes, on ne va pas dire qu’on est les seuls ce serait prétentieux car on n’a pas tout lu non plus, mais sans aucun doute parmi les quelques ceux qui abordent la totalité du chemin à parcourir dans notre époque du XXIème siècle et oui il faut passer par l’analyse et la dénonciation des turpitudes impérialistes modernes tout en en montrant les racines religieuses (chrétiennes en l’occurence, puis christo-sioniste depuis Balfour), le 11 septembre, les guerres terroristes des états de l’empire anglo-americano-sioniste et la fabrication de leur dogme du chaos moderne: le « choc des civilisations » inventé par la clique néo-conservatrice yankee et qui a infecté tout l’occident. La guerre perpétuelle en Afghanistan, en Irak, en Libye, en Syrie, au Soudan, en Somalie, les poudrières qui couvent avec l’Iran, la Corée du Nord etc… Avec les informations disponibles, quiconque veut voir un peu plus loin que son écran fesse bouc et autre, peut comprendre l’enfumage et ses rouages. La dénonciation de ces infamies mondialisées en temps réel est une (bonne ) chose, mais quid de la solution ?… comment en sortir ? Nous faisons le lien entre le monde décadent étatico-capitaliste et la solution de la société des sociétés en anarchie réalisée.
              Après c’est une question de choix, les gens lisent, acceptent ou pas, discutent, débattent etc, etc, tout cela est en dehors de nos mains et c’est tant mieux. Nous ne sommes que des messagers accomplissant un boulot de fourmis.
              Notre satisfaction ? L’info, la réflexion est là, disponible. Ce que les gens en feront est entièrement leur choix, mais on a fait le boulot pour ce qu’il nous reste à vivre et pour nos enfants et leurs enfants… la flamme se transmet, elle se propage, la pyramide se démonte pierre par pierre, le monstre oligarchique, plus froid des monstres froids, se fait bouffer de l’intérieur. On est comme ces guêpes qui pondent leurs œufs dans une chenille ou une araignée pour que ses larves aient à manger et soient protéger lorsqu’elles éclosent. Tout se passe dans la nature, c’est elle qui doit nous guider et non pas les fadaises de la division oligarchique.
              Paix et fraternité !

            • Il n’y a pas de contradiction dans votre esprit? C’est l’essentiel!
              Mais en dénonçant, expliquant et pourquoi pas au fond en prenant parti (expression intéressante), vous avez de facto relayé des solutions étatiques, on est bien d’accord? Est-ce que tous vos lecteurs vont ensuite « faire la convergence »? J’en doute. Ils peuvent très bien n’en retenir au fond que la propagande étatique – d’autant plus que celle-ci a le charme d’appartenir à « l’axe de la résistance ».
              Tout en ne doutant pas de votre bonne foi, je maintiens que le message de votre blog est ambivalent.
              D’autre part, vous épargnez tout le temps l’islam. Et puisque les mots sont importants, je me permets d’apporter une éventuelle correction: anglo-americano-christo-sunnito-sioniste. Et je ne vois pas en quoi l’islam sunnite serait une pauvre victime dans tout ça.
              Vous avez publié en commentaires une sourate l’autre jour. Un spécialiste de l’islam et de l’histoire des religions devrait vous répondre. Je ne le suis pas et ce n’est pas à moi à le faire et je ne suis pas dans une position d’oisiveté privilégiée qui me permet de passer toute ma vie devant un écran d’ordinateur – et c’est tant mieux. Mais, un peu en dilettante donc, je vous envoie quand même ceci: https://wikiislam.net/wiki/10_Versets_les_plus_polemiques_du_Coran
              Que la paix vous accompagne 😉
              ps: « Notre raison d’être achevée, il n’y aura plus que bonheur et satiété spirituelle et matérielle. » Et matérielle? Vous avez gagné au Loto? 😀

            • Une fois de plus:
              -non aucune contradiction
              -non aucune solution étatique proposée, on ne propose ABSOLUMENT RIEN dans le giron étatique on ne fait que dénoncer l’empire et participer au rééquilibrage de l7information
              -non pas de « sunnito » blablabla, mais « wahabbo » blablabla… wahhabisme = sionisme c’est l’évidence, ils ne s’en cachent même plus maintenant après avoir enfumer l’ensemble de l’oumma pendant des lustres
              -non on épargne pas l’islam, nous l’avons dit et le répéterons: toutes les religions sont à mettre aux poubelles de l’histoire. Une fois de plus nous essayons de rééquilibrer certaines choses et à juste titre quand on voit comment toi et para par exemple et entre autres êtes tombés dans le panneau du « choc des civilisations » bidon tête baissée (par prédisposition peut-être…)
              -le nombre de gens qui citent des passages de la bible et des évangiles et ça ne choque personne… la sourate citée a eu le mérite de… rééquilibrer le propos.
              On l’a dit à maintes reprises déjà et on le répète encore et toujours: A bas l’État, à bas l’économie, l’argent, le salariat, à bas TOUTES les religions et institutions de la division et du contrôle oligarchique.
              œuvrons ensemble pour l’avènement de la société des sociétés qui nous redonnera à l’humanité son esprit en ouvrant la porte du bonheur, de la paix et de la véritable liberté sur terre dans le respect de notre nature profonde.
              Fraternellement

  12. Tout se joue dans l’enfance et l’adolescence…

    Le système de la consommation à outrance passe par la submersion de cadeaux que l’on fait à nos enfants dès leur plus Jeune âge pour leur signifier notre amour.
    Cela nous retire notre culpabilité de bête consommateur par le besoin de chérir nos enfants…et de les protéger.
    Et cela forme les enfants dès le plus jeune âge à trouver le réconfort et l’amour par le biais matériel et qui reproduiront eux-mêmes le même modèle.
    Et il n’est pas si facile de s’extraire de ce système dans la mesure que si on ne suit pas ce modèle…cela peut induire d’autres névroses chez l’enfant qui se retrouve isolé par ce modèle parental par rapport à ses autres petits camarades dont les parents ne le suivent pas…

    Mon grand père se contentait d’une orange à Noël et était en admiration devant ce fruit exotique…
    L’esprit de consommation est activé depuis l’enfance.

    L’adolescense est le temps de la prise de conscience politique.
    Qu’est-ce qui s’offre à eux dans cette prise de conscience…?

    La droite…la gauche…?
    Leurs extrêmes…?

    Et l’anarchie…
    Qui donne l’illusion de s’attaquer à ce système là.
    Et le problème est qu’elle donne l’illusion de s’attaquer à ce système là…
    Uniquement à la jeunesse du terroir…

    Seulement l’anarchie…si on s’en tient à ses préceptes conduit immanquablement à cet états social…

    Mais voilà…c’est bien jolie…
    Et il faut vraiment être un puriste pour trouver la beauté dans la chose…
    Ou bien être un apôtre du christ…car finalement ce sont eux qui respectent le mieux sa pensée…le paradoxe toujours et encore…
    Mais bon…combien de fois ai-je fais les courses pour les punks à chiens à l’entrée de mon Super U…
    Prouvant par mon action de générosité qu’ils sont dépendants du système et leurs chiens aussi…
    A votre bon cœur messieurs dames…sinon c’est no futur…

    Donc c’est bien jolie…
    Il faut tout de même s’assurer une vie matérielle qui permettra d’aimer nos…les…leurs enfants par ce même biais…et les protéger…

    Donc l’anarchie est le meilleur tremplin pour l’engagement politique…
    Et plus généralement dans les extrêmes…
    Reniant ainsi l’essence de l’esprit anarchiste…

    L’anarchie n’envoie pas forcément dans l’extrême gauche…
    Car elle envoie aussi vers l’extrême-droite…

    Tout est question alors de l’environnement où évolue ce jeune au moment de sa prise de conscience politique…
    Les adolescents…leurs esprits de révoltes ou de révoltés…ce qui est une grande différence… est souvent issu d’une confrontation avec leurs modèles parentales…rejet des idées du Père ou du grand père…

    Mai 68 n’est-il pas le meilleur exemple ?

    Rejet du système de papi mamie mais qu’on s’empresse de reproduire « en mieux » et après réflexion et mise en exemple…en pire…
    Mai 68 était il un mouvement de droite ou de gauche…?
    La manœuvre n’était elle pas déjà dirigée…?
    Combien sont passés par l’idéologie anarchiste dans leur éveil politique…
    sans en être des docteurs pour autant…?

    L’anarchie sert à séparer le bon grain et le bon grain pour le système…
    L’anarchie est la matrice des deux systèmes politiques.
    L’anarchie est la graine du jeu politique et non une réponse.

    Tant que tu combats quelque chose…
    Tu maintiens en vie ce quelque chose…
    Si ce quelque chose disparaît…
    Tu perds toi-même ta raison d’être…

    (Ce qu’il fallait démontrer à Satan 😉 )

    Seul un corps de droite animé par un esprit de gauche peut bousculé Le système…
    Ce qui est antinomique avec l’anarchie…
    Car elle est un système de division…
    Et non de synthèse.

    Le problème avec la doctrine ni dieu ni maître…
    C’est que ses enfants les plus infidèles finissent par devenir des maîtres…
    Agissant pour des gens qui se prennent pour Dieu…
    Et qui maudissent le Christ.

    • Tu dis de bonnes choses suivies de non-sens total par manque de compréhension profonde de l’Idée de l’anarchie. Tu ne la regarde que dans un cadre étriqué et défini par la norme sociale du temps.
      Il faut sortir du carcan, de la boîte imposée. l’anarchie est le système social primordial de l’humain, c’est le communisme primordial, qui est toujours et perpétuellement en nous parce qu’il est notre nature profonde, pervertie par la division politique qui a permis l’évolution cancéreuse de la société en stade de métastase qu’est l’État et tout ce qui va à l’avenant.
      L’anarchie de fait n’est pas politique ni économique, elle refuse tout cela. Elle unit l’humain dans l’association libre. L’avènement mondial de la société des sociétés verra la disparition du politique, de « l’économique », de tous les « ismes », pour unir l’humanité dans l’universel générique en harmonie avec la Nature, ce sera la victoire de l’être universel, réunifié dans la complémentarité de sa diversité. La société doit lâcher-prise de antagonisme diviseur et destructeur. Il n’y aura aucune place pour des rapports antagonistes de dominant/dominé de maître/sujet/esclave etc… tout ceci n’est qu’une construction aliénatrice qui sera transcendé par le retour à l’esprit, au souffle de la société générique. Tu dis:
      Tant que tu combats quelque chose…
      Tu maintiens en vie ce quelque chose…
      Si ce quelque chose disparaît…
      Tu perds toi-même ta raison d’être…

      C’est vrai, et faux en ce qui concerne l’anarchie, car une fois celle-ci rétablie, il n’y a plus de lutte, c’est fini, on est dans l’harmonie et donc oui, de fait, politique, économie etc disparaissent, c’est le but ! Et nous sommes arrivés à la réalisation de notre raison d’être.
      La semaine prochaine on y est, putain on aura plus à faire ce blog, on pourra se consacrer à 100% A LA VRAIE VIE et non pas à cet ersatz pathétique et grotesque de vie dénuée de tout sens relationnel profond. Notre raison d’être achevée, il n’y aura plus que bonheur et satiété spirituelle et matérielle.
      Nous sommes tout à fait d’accord qu’il y a un « anarchisme » d’apparat, traître, manipulé, retourné et œuvrant pour le système. L’essentiel des religions travaillent pour le système d’oppression de la même manière, par conviction ou par duperie. en cela toi comme nous, menons un combat contre notre propre camp également dans une certaine mesure. La certitude est qu’il ne peut y avoir aucune complaisance avec le système étatico-capitaliste qui phagocyte tout sur son passage, enfin presque tout. La flamme doit rester allumée dans la tourmente. C’est une des missions, dont nous essayons de nous acquitter pour nos contemporains certes, mais surtout pour les générations futures.
      Tu devrais aimer notre dernière publication:
      https://resistance71.wordpress.com/2018/02/24/resistance-au-colonialisme-occidental-retrouver-lesprit-des-peuples/
      Ah oui.. nous ne « maudissons pas le christ », on ne croit pas en son existence et on pense que sa parole qui a été soi-disant rapportée est simplement issue du bon sens commun et qu’il n’y a pas besoin de toute une mythologie lourdingue pour faire passer son message d’amour, que nous reconnaissons universel parce qu’il est HUMAIN, il est l’expression de la nature profonde humaine, tout le reste n’est que blablabla d’emballage pour satisfaire la psyché régressive du domaine de la croyance.

      • Je vous attendais la dessus…
        «Seul un corps de droite animé par un esprit de gauche peut bousculé Le système… »

        A chaque religion sa vision de l’amour de l’autre…
        Si vous ne maudissez pas le Christ…
        Il n’en est pas de même pour les maîtres du monde…

        Il faut prendre en considération que nous nous confrontons à des cerveaux prodigieusement supérieurs.

        Et qu’aucuns espaces n’a été laissé libres…
        Même l’anarchie est manipulée depuis le début…
        Et vous prolongez la manipulation par votre activisme intellectuel
        En vous appuyant sur des travaux d’illustres penseurs qui ont servis à donner un visage respectable et vertueux à celle-ci.
        Mais vous refusez de vous réformer.
        Vous êtes comme une langue morte.
        L’anarchie est conçue pour être vaincue…
        La réponse doit forcément dépasser la science de ses penseurs…
        Rendant ceux-ci encore plus intelligents…
        L’anarchie est le meilleur partenaire d’entraînement intellectuel.
        Les éléments les mieux entraînés comprennent qu’ils peuvent poursuivre l’action par la voie politique.
        La gauche et l’extrême-gauche sont le terreau du sionisme…
        La droite et l’extrême-droite son blé…
        Ou…
        La gauche est le piston de la droite.

        L’important dans l’anarchisme n’est pas son système ni sa philosophie mais son symbole…

        Symbole qui veut dire aujourd’hui pour la jeunesse…
        Moi je suis pas raciste…
        Je suis anti chrétien…
        Me faites pas de mal…

        Et qui donne l’air d’être Intelligent…
        Car les moins cons récitent les leçons de vos illustres penseurs.
        Diffusant ainsi la doctrine…
        Elle permet de briller…
        Donc culture de l’ego et rebelotte…

        Et le jour où ils se font frappés courent vers l’extrême-droite.
        Mais en amenant leur mysticisme de gauche…
        C’est les arabes le problème pas les juifs…

        Les vases communicants…

        Et c’est là que la droite devient le piston de la gauche…
        Auprès de la population musulmane…et du peuple français de gauche à hautes valeurs humanistes républicaines…
        Anti chrétiennes…

        On ne peut abattre un système que par lui-même…
        On ne peut donc abattre un système politique que par un autre…
        L’anarchie est donc politique puisqu’elle ambitionne de faire tomber la politique.

        On est pas sorti de l’auberge…
        Le sionisme est un putain d’ennemi…

        Et là je fatigue un peu. 😉

        • qu’y a t’il de plus public que … le peuple dans son essence. Oui on va battre le pseudo-public par le véritable, redissoudre le pouvoir dans le corps social, de là où il n’aurait jamais dû sortir initialement. L’anarchie est un outil politique qui vise à mettre fin à la politique, l’économie et tout le toutim. Elle est la voie de la transcendance à l’aliénation induite et elle se fond dans la société des sociétés pour en oublier jusqu’à son nom. Telle est sa fonction.
          Les penseurs anarchistes qui ont fait date n’ont rien inventé, ils n’ont fait que dépoussiérer ce qui existait déjà et le mettre en lumière, c’est tout.
          Tu ne peux pas arriver à une synthèse sociale si tu restes dans le carcan de la pensée de la division c’est à dire la pensée issue de la religion et de l’État, les deux bras armés du contrôle oligarchique.
          On le dit et on le répète, parce qu’il va falloir que ça s’allume à un moment donné dans ton esprit:
          Il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et ne peut pas y en avoir !
          On peut considérer que tu envisagees la parole du christ comme un guide aussi loin qu’elle demeure détachée dans son application de toute forme de religion et d’état organisés et centralisés, pourquoi pas, en cela nos visions et analyses sont assez proches, mais dès que tu rentres dans le délire national socialiste ou toute forme étatique que ce soit, tu te fourvoies de nouveau. Tu n’as pas de logique interne, c’est ton problème et tu sembles tiraillée entre une foi véritable en laquelle tu veux mettre tes espoirs et un leurre total de dogmatisme étatique révérant l’ineptie de la fabrication oligarchique de l’état-nation dont nous avons expliqué le mécanisme de création dans notre manifeste.
          Oui, on comprend que tu « fatigues un peu », ça doit être usant de batailler contre ses propres paradoxes. 😉

  13. Ton jugement sur le fait que j’ai foncé tête baissée dans quoi que ce soit t’appartient. Je n’ai pas les mêmes positions politiques que l’ami Para Bellum entre parenthèses. Je suis pê aveuglé par mon quotidien mais je vis dans une ville occidentale qui démographiquement sera musulmane dans une génération. Vous trouvez ça bien? Moi pas en tout cas. Je suis un libertaire athée et pas un réac facho nationaliste raciste et islamophobe mais si l’islamisation outrageante continue à se développer il est normal qu’il y ait une réaction face à celle-ci. Je devrais développer davantage de sagesse (j’en suis cap en + mais passons) et ne pas tomber ds l’antagonisme mais de là à prétendre que tout va bien avec l’islam et que ce sont des braves gens qui veulent vivre normalement, je dis non, c’est pas vrai, il suffit de venir le vérifier dans, et oui, le quotidien. Je ne tiens pas à devenir complice de la crise existentielle occidentale qui se transforme non pas en suicide car la nature a horreur du vide mais en lénifiante et pitoyable islamophilie. Et n’en déplaise à certain(e) je préfère voir un corps nu qu’un corps recouvert d’un burkini sur les plages des pays occidentaux. La seule religion qui nous envahit ici depuis qqs décennies n’est pas la judaïque ni la chrétienne.
    D’autre part, la dernière remarque de La Cariatide sur le Hezbollah fait un écho très intéressant à ce que je pense de l’ambivalence (et ce n’est pas une insulte méprisante) de votre blog: « le seul groupe politique et armé qui ne soit pas de nature étatique, c’est le Hezbollah. sauf que le Hezbollah est aidé financièrement et militairement par l’Iran et le Corps des Gardiens de la Révolution et par la Syrie (en 2006!), et que le Hezbollah a des alliés au Liban, le président actuel du Liban, le général Michel Aoun. » Par contre, contrairement à lui, je continue à penser, comme vous l’avez exprimé dans la partie « anarchiste » de votre blog (et en particulier ds votre manifeste), qu’il n’y a pas de véritable solution étatique même si ds l’immédiat elle peut paraître tentante – et que je veille (vous me croyez ou pas) à ne pas y foncer tête baissée 😉
    fraternellement (malgré le ton un peu passionné)

    • c’est tout à ton honneur. On comprend la réaction épidermique dans le contexte du chaos mis en marche pour l’avènement de leur Nouvel Ordre Mondial fasciste supranational, mais ce que nous disons est que 99% des musulmans de la planète n’en ont rien à cirer de venir s’entasser dans les banlieues de nos villes de merde, si certains le font, c’est contraints et forcés par un occident colonial, belliqueux et suicidaire dans une certaine mesure. Ce que tu vois quotidiennement c’est le Mouloud de banlieue refusant la société occidentale tout autant que celle-ci l’a refusé, dealer et petite frappe désabusé, récupéré par des recruteurs soi-disant « islamistes » aux ordres des services de renseignement étatiques en cabane ou dans certaines mosquées infiltrées et aménagées à cet effet. Ceci est une réalité indéniable et on comprend ta réaction qui est celle de bien d’autres personnes. Ce que nous pensons être une dérive c’est de dire que ça là, le Mouloud et la clique en question = l’islam. C’est faux.
      On ne sait pas si tu as voyagé ou vécu dans des pays musulmans, certains d’entre nous oui et il est bien évident que c’est entièrement différent. L’islam n’est pas le wahhabisme, qui n’en est qu’une secte jugée déjà hérétique selon leurs critères il y a un moment.
      Nous pensons que ce que tu dis est juste dans un contexte précis, celui de la merde ambiante en Europe, qui est la responsabilité exclusive des politiques non pas d’immigration mais d’intégration déplorables qui sévissent en Europe de l’ouest depuis le départ.
      Quand un gusse comme le général De Gaulle a voulu une « nation d’ingénieurs » il a fallu appeler le renfort migratoire pour faire les boulots que les Français ne voulaient plus faire. A ce moment là, il fallait expliquer aux gens que ces gens venant travailler à la place de leurs gosses qui avaient aller à l’université, allaient vivre au milieu d’eux, dans leurs villes et villages et non pas dans des ghettos aménagés parce que le petit bourgeois français voulaient bien de l’Algérien ou du Malien pour ramasser ses poubelles, du Portugais pour faire les murs de sa maison, mais ne voulaient pas que ces gens soient ses voisins. On connaît la suite avec le désœuvrement progressif dont l’oligarchie est aussi responsable. Maintenant, le Français, le Belge de base paient les énormités gestionnaires d’il y a 50 ans, c’est à aux politiques et leurs commanditaires des banques de payer la facture, mais au lieu de ça le bon citoyen franchouillard aux ordres continuent de voter pour ce ramassis d’enculés de politicards sous contrôle, la nouvelle génération étant sans doute pire et plus irresponsable que l’ancienne et à acquiescer aux pires dogmes propagandistes les arrangeant, comme cette foutaise et fabrication totale qu’est le « choc des civilisations ». Il n’y en a pas plus que de beurre en branche et il est plus que grand temps de réveiller la maisonnée parce que le rez de chaussée est déjà en train de crâmer… 😉

  14. […] C’est un nouveau traité de libre échange qui est en train d’avoir lieu entre l’Union Européenne et le quatuor d’États d’Amérique Latine Brésil, Paraguay, Uruguay, Argentine ► Lire l’intégralité de l’article de source anonyme sur Résistance71 ► https://resistance71.wordpress.com/2018/02/23/neo-liberalisme-et-nouvel-ordre-mondial-petit-coup-doe… […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.