Effort de complémentarité du XIème siècle… Trois poèmes classiques arabes athées…

… de Abu-l-Ala al-Maarri

Quelques poèmes sur la religion d’un des plus grands poètes et philosophes arabes classiques du XIème siècle, né près de la ville d’Alep, aujourd’hui en Syrie, al-Maari était athée et acerbe contre la connerie humaine. Il a publié l’essentiel de son œuvre à Baghdad. Il est sceptique, rationaliste et pessimiste sur la nature humaine, caractéristiques que nous ne partageons pas mais qui rendent ses écrits sans doute plus virulents et attachants.

Al-Maari  a de nouveau défrayé la chronique en 2013, lors de sa seconde mort, après que les psychopathes du Front al-Nosra (les barjots d’Al Qaïda en Syrie, mercenaires de l’empire, dont le ministre de la défense français de l’époque, Laurent Fabius, vantait leur “bon boulot sur le terrain”…) aient mis à bas et décapité sa statue érigée dans sa ville natale de Maarat al-Nouman près d’Alep en Syrie.

~ Résistance 71 ~

Religion

« Les hommes sont poèmes récités par leur destin

Parmi eux le vers libre et le vers enchaîné. »

Réveillez-vous, réveillez-vous, ô égarés !

Vos religions sont subterfuges des Anciens.

Ils disent que le Temps mourra bientôt,

Que les jours sont à bout de souffle.

Ils ont menti – ils ignorent son échéance.

N’écoutez pas ces champions de fourberie.

Les gens voudraient qu’un imam se lève

Et prenne la parole devant une foule muette.

Illusion trompeuse – il n’est d’imam que la raison,

Notre guide de jour comme de nuit.

Peut-être dans les temples se trouvent-ils des gens

qui procurent la terreur à l’aide de versets,

Comme d’autres dans les tavernes

Procurent le plaisir.

Les lois divines ont semé parmi nous la rancune

Et nous ont apporté toutes sortes de malheurs,

Les corps vont à la poussière.

Aucun savant ne sait où va l’âme.

Malgré moi, je suis sorti en ce bas monde,

Et mon voyage est pour un monde ailleurs.

Cela malgré moi aussi, et Dieu m’en est témoin !

Suis-je prédestiné, entre ces deux mondes,

A accomplir une tâche,

Ou suis-je libre de mes choix ?

Raison – demeures laissées à l’abandon

Ignorance – solides demeures habitées.

La religion – commerce de morts.

Pour cette raison, c’est un objet invendable

parmi les vivants.

L’ égaré appelle impie celui qui ne partage pas sa foi.

Malheur à lui ! Quel homme n’a pas connu l’impiété ?

Le Livre est devenu trompettes des égarés,

Et les versets, mélodies.

Ils en ont joué, puis, dans leur infamie,

Les ont agitées comme des épées

Sur l’homme paisible qui veille

Au clair de lune.

Je ne blâme pas l’athée ?

Mais plutôt celui qui, craignant l’enfer,

Persiste dans sa furie.

La raison ne peut que s’étonner des lois,

Qu’elles soient païennes, musulmanes,

juives ou chrétiennes.

Vos temples et vos bordels se valent.

Loin de moi, Ô genre humain !

Puissé-je rester sous terre et ne pas me lever

Quand Dieu vous appellera à la résurrection !

Quant à la certitude, elle n’existe pas.

L’apogée de mes efforts se trouve

Dans l’intuition et les pressentiments.

J’ai poussé loin mes recherches

Et mes investigations.

J’affirme, malgré cela,

Que je suis perdu et ignorant.

Le mensonge a détruit

Les habitants de la terre.

Leurs descendants se sont groupés en sectes

Qui ne peuvent fraterniser.

Si l’inimitié n’avait été dans leur nature,

Dès l’origine,

Mosquée, église et synagogue

N’auraient fait qu’une.

La vérité est soleil recouvert de ténèbres –

Elle n’a pas d’aube dans les yeux des humains.

La raison, pour le genre humain

Est un spectre qui passe son chemin.

Foi, incroyance, rumeurs colportées,

Coran, Torah, Évangile

Prescrivant leurs lois …

A toute génération ses mensonges

Que l’on s’empresse de croire et consigner.

Une génération se distinguera-t-elle, un jour,

En suivant la vérité ?

Deux sortes de gens sur la terre :

Ceux qui ont la raison sans religion,

Et ceux qui ont la religion et manquent de raison.

Tous les hommes se hâtent vers la décomposition,

Toutes les religions se valent dans l’égarement.

Si on me demande quelle est ma doctrine,

Elles est claire :

Ne suis-je pas, comme les autres,

Un imbécile ?

Abu-l-Ala al-Maari

Autres pensées

Les hommes sont paroles du temps,

Il est inévitable qu’elles subissent

modification et changement.

Les destins m’ont dépassé sur la route et s’en sont allés.

Me voici éternel, à en lasser l’éternité.

Dans l’exil et l’éloignement,

L’homme est à l’image d’une étincelle

Se séparant de son feu.

Si elle tombe sur une terre lisse,

Elle te montrera son extinction.

Si elle rencontre des brindilles,

Tu verras son embrasement.

O homme, tu es pareil à la fourmi

Levée de bon matin pour chercher

Un grain de blé à traîner.

Le temps est un oiseau qui prend l’espace –

Attrape-le ! Toute la sagesse tiendra dans ta main.

c’est au milieu de la foule

Que je m’ensauvage –

Ma solitude n’est autre

Que livre de mon humanité.

Ces nuits nous emportent

Comme vaisseaux au large

Naviguant sans amarres.

Comme si la tristesse n’était que cendres

Répandues sur ton front,

Mais c’est ton cœur qui brûle.

La pensée est une corde.

Si on en saisit un bout,

Ce même bout sera relié

Aux pléiades.

La pensée voit que la lumière

Est créée dans l’éternité

Et que l’essence du temps n’est autre

Que son obscurité.

Des gens prétendent diriger leurs semblables,

Cette direction, pour moi, est tyrannie.

Abu-l-Ala al-Maari

———

Pareils vos mosquées et bordels

Gens infréquentables !

Ni bonne plante, ni palmier

Ni gommier vous êtes

Mais épine que nul ne cueille

Nuisible, délétère.

Ho ! imbéciles, réveillez-vous ! Les sites que tu crois sacrés

ne sont qu’impostures inventées par les anciens

Avides de pouvoir, qui vécurent dans la luxure

Et moururent dans la bassesse et leur loi n’est que poussière.

Les gens viennent des contrées les plus lointaines

pour jeter des cailloux (à Satan) et pour baiser la Pière Noire.

Combien étranges sont les choses qu’ils disent !

Est-ce que l’humanité tout entière devient aveugle à la vérité ?

Parmi les ruines croulantes de la religion

L’éclaireur sur son chameau joua de la flûte

Et appela les siens : « Restons ici !

La pâture regorge de mauvaises herbes. »

Les musulmans trébuchent, les chrétiens sont égarés

Les juifs sont dévoyés, les mages sont dans l’erreur.

Nous les mortels nous répartissons en deux catégories

Les crapules initiées et les dévots stupides.

Le mensonge à tant corrompu le monde

Que jamais nulle dispute n’aura divisé de vrais amis

Comme les sectes l’ont fait

Mais la haine étant dans la nature humaine

Les églises et les mosquées se sont élevées côte à côte.

Abu-l-Ala al-Maari

Publicités

41 Réponses to “Effort de complémentarité du XIème siècle… Trois poèmes classiques arabes athées…”

  1. L’islamisation inéluctable de l’Europe rendra inévitable la migration des juifs européens vers Israël…
    Accentuant de fait le calvaire des palestiniens…

    C’est l’islamisme qui finira de les achever.

    Il se passera demain ce que Mohammed Amin al-Husseini redoutait hier…
    C’est ce type qui a donné l’idée à hitler de tuer les juifs…
    Redoutant qu’ils viennent en masse en Palestine…

    C’est ce que défends Lina Murr Nehmé, Franco-libanaise, professeur,polémiste,historienne,politologue et islamologue,en remettant en lumière un épisode oublié de la Shoah dans son livre :

    « Quand les anglais livraient le levant à l’état islamique »

    hitler a céder à l’idée dans une projection d’alliance énergétique avec le monde arabe…

    Une autre théorie pas trop rapportée…

    Qu’est-ce qu’elle dit cette dame?
    La traite arabo-musulmane…?

  2. Il n’y a et il n’y aura jamais de vérité dans l’islam…
    Car cette hérésie s’appuie sur la négation de la divinité du Christ…
    Et par extension de celle de l’antichrist.

    Je retombe là et je le concède dans l’ésotérisme.

    • ou dans la mythologie ?… 😀 😀

    • « Déjà 2000 ans ont passé et pas un nouveau dieu ! Mais il existe en revanche, comme par droit intrinsèque, comme s’il était l’ultime et maximum pouvoir de créer des dieux, de l’esprit créateur de l’humanité, ce pathétique dieu du monothéisme chrétien ! Cette image hybride de décomposition, de pourriture, fabriquée du vide, contradiction et imagerie vaine, dans laquelle tous les instincts de la décadence, toutes les couardises et toutes les érosions de l’âme trouvent leur agrément. »
      ~ Friedrich Nietzsche ~

      « Le chrétien est simplement un juif de confession réformée. »
      ~ Friedrich Nietzsche ~

      • Et matière de juifs…Nietzsche savait de quoi il parlait…

        • « Dans l’histoire de l’intelligence, l’aventure de Nietzsche n’a pas d’équivalent ; nous n’aurons jamais fini de réparer l’injustice qui lui a été faite. On connaît sans doute des philosophies qui ont été traduites, et trahies, dans l’histoire. Mais jusqu’à Nietzsche et au national-socialisme, il était sans exemple qu’une pensée toute entière éclairée par la noblesse et les déchirements d’une âme exceptionnelle ait été illustrée aux yeux du monde par une parade de mensonges et par l’affreux entassements des cadavres concentrationnaires… »
          ~ Albert Camus, « l’homme révolté », 1951 ~

          «Que ce soit l’antisémitisme, le fascisme, que ce soit le socialisme, il n’y a qu’utilisation. Nietzsche s’adressait à des esprits libres, incapables de se laisser utiliser»
          ~ Georges Bataille ~

          « Il n’est vraiment pas en Allemagne de clique plus effrontée et plus stupide que ces antisémites. Cette racaille ose avoir dans la bouche le nom Zarathoustra. Dégoût ! Dégoût ! Dégoût ! »
          « L’antisémitisme est l’une « des aberrations les plus maladives de l’auto-contemplation hébétée et fort peu justifiée du Reich allemand. »

          ~ Friedrich Nietzsche ~

          • Albert Camus et geoges bataille mentaient par complaisance…par omission ou par aveuglement…
            Nietzsche était entretenu comme bien d’autres…
            Et il travaillait pour la main qui le nourrissait…
            Comme tant d’autres aujourd’hui…
            Pour ne pas dire nous tous…

            Fou est celui qui se croit libre avec cette monnaie au fond de ses poches…
            Et ça votre grand Nietzsche ne pouvait le déceler dans sa temporalité de vie…
            Car il a fallut attendre le troisième Reich et son « oeuvre » pour commencer à se poser d’epineuses questions.

            Qu’ecrirait-il aujourd’hui ?
            Chaque époque a ses combats et ses penseurs…
            Que vous tirez du néant pour servir la cause d’autres et que votre Nietzsche ne manquerait pas de dénoncer.

            Vous trahissez vous même son esprit libre et sa réflexion en le reproduisant hors de son contexte.

            • mais toute reproduction, tout comme toute traduction est une trahison, on est bien d’accord.
              Ta réflexion qui a suscité cette réponse de notre part était une allusion à un certain antisémitisme de jeunesse de N. C’est ce que tant de personnes ne veulent que se rappeler, on a simplement rétabli un équilibre pour montrer que bien des conneries ont été écrites à son sujet. Sa sœur l’a considérablement desservi.
              On est bien d’accord sur l’affaire du fric, c’est pour cela que la révolution sociale, la seule qui se produira vraiment car il n’y a pas encore eu de révolution dans l’histoire, sera celle qui mettra à bas l’État, l’argent, l’économie, le salariat et tout autre outil de domination avenant.
              N. était contre tout, contre l’anarchie également et pourtant sa pertinence a conquis plus d’un anarchiste. Le paradoxe de la philosophie au kärcher sans doute… 😉
              écrirait-il aujourd’hui ? en fait, pourrait-il écrire tout simplement ?…

            • Et pourquoi sa pertinence conquière les anarchistes ?
              Il faut tout de même faire la différence entre l’institution catholique romaine et la chrétienté…
              Si vous ne la faite pas alors votre humanisme est plus que discutable et la pensée de Nietzsche aussi.

            • La chrétienté est un empire de contrôle politico-économique. L’église catholique romaine EST la chrétienté ! C’est une réalité historique et de terrain et est pour Nietzsche, entre autre, l’antichrist. Au cours du temps, qu’il y ait eu des scissions, des schismes et autre, ce ne sont que des détails, chaque secte a construit son mini-empire au sein de l’empire. L’église anglicane (protestante) est affiliée au Vatican. Les intérêts financiers du Vatican sont gérés par les R. depuis la City de Londres.
              La chrétienté n’est pas l’ensemble de la diaspora chrétienne dans le monde, c’est l’empire qui s’est développé depuis le « don de Constantin ». C’est un passage de pouvoir de Rome, un changement de coquille du Bernard l’ermite, qui est en train de changer une nouvelle fois de coquille en ce moment même comme nous l’avons déjà dit. Le « nouveau monde » a été asservi, les terres volées, au nom du dieu chrétien. L’empire actuel est la résultante de l’empire chrétien dans son évolution, cf doctrine chrétienne de la découverte fusionnée dans le droit « positif » yankee et canadien, la doctrine de la « destinée manifeste », tout ça, comme nous l’avons montré ici par nos traductions de textes essentiels de Steven Newcomb et de Peter d’Errico, part des bulles papales du XVème siècle, qui scellèrent plus avant l’étendue de l’empire chrétien, empire qui existe depuis le IVème~Vème siècle.
              En anglais, ce qu’on appelle la « chrétienté » se dit « christendom », dom for dominion du latin christianorum dominorum, cf nos traductions des recherches de S. Newcomb, grand spécialiste de l’affaire.
              Tu te situes par ta forme plus épurée de christianisme en dehors de ce système que tu réfutes et c’est tutt à ton honneur, c’est du reste en grande partie pour cela que la discussion entre nous n’a pas tourné court… 😉 et nous respectons cela, il y a effectivement une infime minorité de chrétiens qui pensent comme toi, mais vous êtes très loin de faire le nombre pour renverser la vapeur de la machine infernale qu’est l’empire chrétien. En cela nous sommes comparables, les anarchistes radicaux, sommes peu nombreux et devons non seulement lutter contre le système en place mais aussi contre les traîtres au véritable communisme et ils sont légions, tout comme tu es en lutte contre les traîtres à la véritable parole du Christ, qui pour nous est une mythologie mais dont le message d’amour est universel bien entendu, ce que n nous t’avons déjà dit dans nos conversations ultérieures, ce que nous pensons en revanche est qu’il n’y a pas besoin d’une figure mythologique pour le dire et le pratiquer dans la vie de tous les jours, ce n’est que du bon sens commun si les esprits n’étaient pas aussi embrumés dans les vapeurs de la domination et répression étatique et du monde de de la falsification en tout genre… 😉
              Pas besoin d’églises, de prêtres, de chefs de dogme, de sectes toutes plus imbuvables et sanguinaires les unes que les autres, toutes religions confondues.
              Les Lakota disent: « l’univers est notre temple », concept très taoïste s’il en est.
              On terminera avec Nietzsche une fois de plus qui disait dans « L’antichrist » en 1895:
              « … La véritable vie, la vie éternelle a été trouvée, et elle n’est pas promise, elle est ici, elle est en vous ! Elle est la vie qui existe dans l’amour libre de toutes retraites et toutes exclusions, de toute velléité de garder ses distances […] développer un sentiment d’appartenance dans un monde où aucune réalité ne survit, un simple monde « intérieur », un monde « véritable », un monde « éternel », le « royaume de dieu est en vous »… »
              Là on est dans le domaine de la spiritualité et non plus de la religion. On est dans le domaine de la fluidité et non plus dans celui de la rigidité dogmatique. C’est Léon Tolstoï qui a construit une sorte de passerelle spirituelle entre ce concept de relecture de la parole du christ dans un monde à la finalité anarchisante. Certains dans son sillage dirent que Jésus fut le premier anarchiste, d’autres ont dit que Lao Tseu le fut, petites anecdotes en forme de querelles de clochers qui ont une certaine validité à certains égards.
              Sur ce terrain, nous sommes proches, mais dès que tu pars dans la compétition suprématiste religieuse, là tu nous perds.
              Le sujet est vaste, en ce qui nous concerne spiritualité oui, religion dogmatique non.
              Gustav Landauer parlait du « Geist », de l’esprit de la société humaine qui, une fois disparu, absorbé par la division, fut remplacer par l’État qui ne fait que remplir un vide temporaire. Nous devons retrouver l’esprit, cela qui animera la société des sociétés.
              Ton étatisme forcené en cela est totalement anti-spirituel, complètement dogmatique et paradoxal dans ta réflexion, tu es donc en totale contradiction avec ta spiritualité issue de ton souffle du pur christianisme. Soit tu ne t’en rends pas compte et c’est un problème, sois tu dois en souffrir, car ces deux choses sont fondamentalement incompatibles, te tiraillent et nous compatissons.
              L’heure du lâcher-prise arrive para, que choisiras-tu ? La spiritualité lumineuse qui mène à une lumière source, celle de l’esprit de la société en communion complémentaire dans l’Un ou l’obscurité du dogme religieux et étatique qui mène au chaos par l’antagonisme et la discorde ? Nous avons fait notre choix il y a un bail, tu es à une croisée (sans jeu de mot… 😉 ) des chemins…
              Fraternellement

            • La charia est un modèle religieux social et économique…
              Tout est bien pré-mâché.

            • Je passe en bas une réponse.

  3. La mythologie est liée à l’ésotérisme…
    Ne vous en déplaise…

    La plus grande chanson ésotérique de tous les temps…

    Et c’est des africains verts qui l’ont écrit.

    Paix à ton âme Helno.

  4. Je ne vais pas repartir dans une longue tirade vaine…

    La bataille qui se joue contre la divinité du Christ sur ce plan n’est que la partie émergée (exotérique) de l’iceberg…
    Mais elle a des conséquences dans la partie immergée…(ésotérique).

    Pour faire bref…
    En éliminant ce Christ là (le bien absolu) tu élimines de facto son Antichrist.
    Leur hypothétique nouveau messi devra avoir impérativement son contraire aussi…
    C’est l’être suprême…le christ qui créer l’ombre…
    Si lui est parfait alors tous les autres ne le sont pas.
    Il est alors impératif qu’il y’en ai un qui ne soit pas depassable dans le mal…en esprit.
    Il ferme la porte…et c’est parce que lui ferme la porte…qu’il y’aura une justice pour les crimes que vous denoncez.
    La bête est nécessaire.

    Le problème est qu’ils attendent la venue du Diable…et que son contraire deviendra la nouvelle lumière…
    C’est un basculement de la polarité divine.
    Leur système est la redemption par le péché…
    On ne peut changer l’homme du fait de leur présence à eux alors ils lui redessinent un dieu sur mesure…
    Vous n’avez pas conscience à quel point ces gens sont dangereux.
    Et tant pis si je passe pour un fou…
    Tant que vous n’avez des seringues de loxapac ça va…

    Satan est la clef…
    Mais ils n’est pas la serrure…
    Élimines la serrure…
    La clef ne sert plus à rien.
    Et ce n’est pas lui qu’ils attendent…
    Ils effaceront ainsi…
    Le Père le Fils le Saint-Esprit et…Satan…le boson.

    Fallait seulement le démontrer à l’empire infernal…
    Ce que je fais…déjà…quelque part chez vous…
    Dans la partie émergée. 😉

    L’avantage dans toutes les conneries que j’aurais écrit chez vous…
    C’est que vous les aurez entendus de votre vivant…

    Il y’a des mites au logis…

    L’un secte…
    De belzébuth.

    • là sur ce terrain là… on ne peut plus suivre…

      Allez on terminera sur quelques notes positives:
      « Le royaume des cieux est un état du cœur et non pas quelque chose à venir d’au-delà du monde ou dans l’après-mort. Toute l’idée de la mort naturelle est absente des évangiles: la mort n’est pas une passerelle ; elle est absente parce qu’elle appartient à un monde bien différent presque apparent, qui n’est utile que comme un symbole. « L’heure de la mort » n’est pas une idée chrétienne, « heures », le temps, la vie physique et ses crises n’ont aucune existence pour le messager… Le « royaume de dieu » n’est pas quelque chose que les Hommes attendent ; il n’a pas d’hier ni d’après-demain, il ne viendra pas dans un « millénaire », c’est une expérience du cœur, il est partout et nulle part. »
      ~ Friedrich Nietzsche, « L’antichrist », 1895 ~

      « L’âme spirituelle doit commander à l’âme sensitive. Si l’Homme conserve l’unité, elles pourront rester indissolubles. »

      « Savoir et croire qu’on ne sait pas est le comble du mérite. Ne pas savoir et croire qu’on sait, c’est la maladie des Hommes.
      Si vous vous affligez de cette maladie, vous ne l’éprouverez pas.
      Le sage n’éprouve pas cette maladie parce qu’il s’en afflige.
      Voilà pourquoi il ne l’éprouve pas. »

      « Revenir à son origine s’appelle être en repos.
      Être en repos s’appelle revenir à la vie,
      Revenir à la vie s’appelle être constant,
      Savoir être constant s’appelle être éclairé. »

      ~Lao Tseu, Tao Te King ~

      • « Savoir être constant s’appelle être éclairé. »
        ~Lao Tseu, Tao Te King ~

        Encore faut-il savoir par qui…

        L’idiot qui regarde le doigt du maître pointant la lune…
        N’est peut-être pas si idiot qu’il en a l’air…
        Il peut expliquer son action…
        Et remplacer le maitre…
        Mais sans son maître…
        Aurait-il été un maitre…?

        Il y’a deux Maîtres à l’école du grand Maître.
        L’antagonisme en est la pièce maîtresse.

        « Le sage n’éprouve pas cette maladie parce qu’il s’en afflige.
        Voilà pourquoi il ne l’éprouve pas. »

        Le sage a la sagesse de s’affliger la maladie qu’il sait pouvoir éprouver…
        Le calcul de la sagesse…et la sagesse du calcul…

        « L’heure de la mort » n’est pas une idée chrétienne »…

        Car mourir en Christ physiquement et de son vivant signifie
        « l’heure de la vie »…

        « il est partout et nulle part »

        La formule du vide…
        C’est en notre cœur venant de nulle part..
        Qu’il peut être partout…

  5. Sur la réflexion Lakota : « l’univers est notre temple » je me permets de vous coller ici, la traduction de MNN « PRICE OF DEATH » que j’ai faite hier ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/02/21/le-prix-de-la-mort-mohawk-nation-news-traduction-jo-busta-lally/

    Sous l’article j’ai rappelé le PDF que j’ai réalisée de vos traductions de John Marshall III historien et conteur Lakota « La Voie Lakota & l’Aventure de Crazy Horse »

    J’ai piqué, dans l’article original, cette illustration d’une cérémonie Lakota à un défunt ;

  6. Ces pauvres gens ont été tués pour cette raison….

    …………………« l’univers est notre temple »………………..

    Ce crime rituel a été exécuté grâce à l’ancien testament…
    Sous couvert du nouveau.

    Étant un Berurier dans l’âme…
    Ils sont miens et je suis leur.

    Je suis un Apache…Cheyenne…Sioux….Comanche…
    Et un keupon.

  7. Le projet de loi asile et immigration de Gérard Collomb va-t-il changer les pratiques en matière d’hébergement d’urgence ?

    Ce projet est la plus grande machine à régulariser de toute l’histoire de France. L’Etat sait très bien qui est hébergé dans chaque centre puisqu’il finance 18.000 euros la place à l’année via la DRIHL (service de la préfecture). Les associations mentent donc en refusant de communiquer les noms des personnes s’y trouvant. Cette opération va permettre de faciliter les régularisations grâce à la circulaire Valls. Au surplus, les fonctionnaires devront être bienveillants et moins pointilleux que par le passé. Il y a 30% de sans papiers en moyenne dans certains centres, un chiffre qui peut monter jusqu’à 90% ! En général, ils sont sans papiers, en raison de difficultés mineures liées à l’exigence de fournir des pièces administratives (pays d’origine refusant la délivrance de documents etc). Mais comme l’Etat va devenir bienveillant (terme officiellement prononcé par l’Elysée), les fonctionnaires seront moins exigeants. Tout cela n’est qu’un sketch car les principes délirants d’accueil inconditionnel de la loi DALO/Sarkozy ne seront pas touchés par la loi . Il n’est pas question de virer des gens des centres, mais bien de leur permettre d’accéder aux 20.000 logements offerts par Macron.

    Les travailleurs sociaux sont-ils des gens très politisés, comme on le croit souvent ?

    Les travailleurs sociaux sont avant tout des salariés. Et un salarié, sa priorité est de garder son emploi. Il peut y avoir des formes de résistances passives ou des discussions contestant les décisions de l’Etat ou des institutions mais cela s’arrête rapidement.
    Une petite partie est politisée et fait du prosélytisme en dehors de la présence des cadres. C’est néanmoins marginal. Pour preuve les faibles mobilisations lors des renégociations vers le bas des conventions collectives ou contre les votes des budgets.

    En revanche, les travailleurs sociaux sont de grands adeptes de la défense de la laïcité. Mais de la laïcité floue ou anti catholique (en sachant que la majorité des associations étaient chrétiennes au départ). Là, la parole est assez libre tant qu’elle ne s’en prend ni à l’immigration, ni à l’islam. En revanche, on peut s’en donner à cœur joie avec le christianisme ! Je vois surtout arriver une nouvelle génération égocentrée, cherchant les avantages de la fonction, xénophile pour flatter sa bonne conscience. Enfin, le tout sans faire d’heures sups ! Rien de nouveau sous le soleil…

    http://lincorrect.org/revelations-a-peine-400-sdf-francais-paris-travailleur-social-dit/

    Châteauneuf-sur-Cher, ses mille cinq cents habitants, son château, sa basilique et… sa communauté islamique. Ils sont quatre familles à pratiquer à huis clos un islam des plus traditionnels. L’information n’est pas neuve puisque les médias en ont écrit bien des lignes il y a quelques années. C’était en 2015 dans un contexte d’attentats, la France prenait conscience que vivaient en son sein des communautés qui n’avaient pas spécialement d’appétence pour ses « valeurs républicaines » et ne mettaient pas la sacro-sainte République au-dessus de Dieu.

    https://lincorrect.org/reportage-charia-pre/

    • Pour les personnels salariés de ces assos, ils sont choisis sur :
      – leur naïveté / manipulabilité ;
      – leur communautarisme et/ou leur compatibilité religieuse ;
      – ils sont généralement très bien payés > 2500 € net …

      Les points ci-dessus est ce qui j’ai pu constater de visu, et ce depuis plusieurs années.

      La priorité est également de les former en français (FLE : Français Langue Etrangère) payé par nos impôts et octroyé par les budgets régionaux. Les formations proposées dans ma région pullulaient de modules FLE, j’en ai fait la remarque via un site très lu par les politiques, l’info n’est plus visible sur le site de la région, mais le personnel délégué à ces formations augmente.

      Dans le centre ville de ma commune, il n’y avait pas de noirs, n’y de bourka, depuis 2 ans, on a les 2, certains logés dans des maisons BBC qui viennent d’être construites à 250 000 € l’unité ! et elles sortent de terre comme les champignons après la pluie.

      Et pour les chômeurs locaux, personnes françaises ou installées dans la région depuis 2 ou 3 générations, les propositions sont d’aller travailler en tant que maçons en Allemagne, statut travailleurs saisonniers (pas de sécu, pas de chômage, pas de retraite…) et logés en dortoir… comme une opex !

      Cette semaine, il y a eu une vidéo parue sur l’insertion réussie de migrants sub-sahéliens à Belfort (90) alors que les salariés en place depuis des décennies pour certains, sont virés en masse.

      Toutes les régions sont touchées… Dans l’Yonne, où des Maires ont remis leur démission (30), des troupeaux de migrants sont convoyés.

      Comme Macron est à genoux devant la nazie Merkel, tout peut continuer… si elle venait à perdre la voix, Tusk pourrait reprendre le flambeau… entre polonais … avec supervision de Neta… comme ca, même longue d’onde, puisque même groupe idéologique…

  8. VIDEO – En Egypte, un athée expulsé d’un plateau TV, accusé de « maladie mentale » – Lors d’une émission de la télévision égyptienne, un jeune homme ayant affirmé son athéisme a été expulsé du plateau et invité à se rendre à l’hôpital psychiatrique, par un présentateur dans un état second.
    La scène est difficile à croire. Elle s’est déroulée le 11 février sur le plateau de la chaîne égyptienne Alhadath Alyoum TV. L’Institut de recherche des médias du Moyen-Orient (MEMRI) l’a relayée ce vendredi, diffusant la vidéo de ce moment surréaliste où un jeune homme athée est expulsé d’un débat pour avoir eu l’outrecuidance… de ne pas croire en Dieu.
    Dans cette séquence, le calme du « mécréant » contraste avec l’hystérie bigote du présentateur télé, Mahmoud Abd Al-Halim. Le jeune homme, qui s’appelle Mohammad Hashem, énonce son opinion tout à fait tranquillement : « Je suis athée, cela veut dire que je ne crois pas en l’existence de Dieu. Je ne crois pas en Lui. » Une affirmation qui fait d’abord réagir un troisième homme présent sur le plateau, le cheikh Mahmoud Ashour, membre de l’université cairote d’Al-Azhar : « Quoi ? Qu’est-ce que c’est que ça ? ». Mohammad Hashem répond de manière polie : « Je n’ai pas besoin de la religion pour avoir des valeurs morales, ou pour être un membre productif de la société ».
    Source Marianne ► https://www.marianne.net/monde/video-en-egypte-un-athee-expulse-d-un-plateau-tv-accuse-de-maladie-mentale

    Comme souvent les commentaires sont à lire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.