Résistance au colonialisme: La réalité de la justice coloniale…

Arrêtez de tuer nos enfants

 

Mohawk Nation News

 

9 février 2018

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2018/02/09/stop-killing-our-children/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistsance 71 ~

 

Aujourd’hui, les assassins de deux de nos enfants, Tina Fontaine et Colten Boushie, font face au système judiciaire.

Aujourd’hui nous n’attendons aucune justice. Le système de la loi de l’amirauté est fait pour travailler en faveur des colonisateurs. La justice est une affaire privée avec ses tribunaux, ses prisons et une multitude de petites mains entraînées pour nous accuser et nous traduire devant leur “justice”. Le système judiciaire ennemi rend des jugements contre le vrai peuple naturel placé en cet endroit par la Nature.

D’après Teiohateh ou le wampum deux rangées, accord passé notre peuple et les envahisseurs, nous ne jugeons pas les criminels. Nous envoyons une demande formelle à leur gouvernement d’enquêter et de trouver ce qui a été fait de mal. Leur gouvernement a le devoir de corriger les torts causés et de compenser les parties lésées. Ils décident de la punition. Nous n’avions pas de prisons, pas d’avocats, pas de maisons pour les pauvres, d’orphelinats, de maisons pour personnes âgées ou d’asile psychiatrique. Nous utilisons nos cerveaux et notre raison en accord avec la Grande Loi de la Paix.

TRAITE DE CANADAIGUA DE 1794 ARTICLE 7: 

En accord avec Teiohateh, la relation wampum deux rangées entre nous et nos amis, alliés et toute le monde sur l’Île de la Grande Tortue, une plainte est formellement adressées contre le gouvernement de la partie accusée pour que celui-ci enquête sur le mal causé contre notre peuple et décide de la punition à administrer à leurs propres gens si reconnus coupables et aussi décide de la compensation appropriée pour les parties lésées.  

Eux- aussi feront de même. Nous enquêteront et si les accusés sont reconnus coupables, nous puniront et compenseront en accord avec l’accord passé. Notre but est que la justice règne entre nous, autrement, cela causera la guerre.

Le Traité “Entre les Etats-Unis d’Amérique et les tribus indiennes appelées les Six Nations: – Que la paix durable et l’amitié maintenant établies soient interrompues par la mauvaise conduite d’individus, les Etats-Unis et les Six Nations s’accordent sur le fait que les blessures et dommages occasionnés par les individus, de part et d’autre ne seront l’objet d’aucune vengeance ou représailles personnelles mais qu’en lieu et place une plainte officielle soit adressée par les parties lésées ou une des 6 nations au président des Etats-Unis [premier ministre du Canada] ou à son superintendant nommé ou toute autre personne nommée par le président [ou le premier ministre] et que ceux-ci envoient toute plainte aux chefs principaux des 6 nations ou de la nation à laquelle appartient le contrevenant.
Tous désaccords, mauvaises conduites ou malveillances sont gérés de la sorte.”

Nous, peuple naturel, devons agir en accord avec kaianerekowa, la Grande Loi de la Paix, qui couvre toute l’Île de la Grande Tortue. Nous sommes maintenant criminalisés ou appelés des terroristes parce que nous essayons de protéger toute vie sur l’Île de la Grande Tortue.

Les ennemis doivent RESPECTER le véritable peuple naturel de l’endroit et toute vie ici ou alors ils doivent retourner d’où ils viennent.

Publicités

12 Réponses to “Résistance au colonialisme: La réalité de la justice coloniale…”

  1. On sent que ça monte d’un cran partout non ?

    Avez-vous reçu mon mail avec mes projets de travaux ?

    Je le reblogue de suite tant la conclusion est raccord avec mon dernier titre de relayage du dernier MNN, que je leur ai transmis d’ailleurs « Toute vie vaut plus qu’un seul profit ! » et parce que les zélites aussi montent d’un cran, mais dans l’horreur ;
    – IA
    – Utérus Artificiel
    Le Plan, plus personne ne peut l’ignorer maintenant, c’est la réduction de la population mondiale à 95%.
    Comme l’avait dit cette femme Mohawk : Regardez bien ce qu’il se passe ici (avec les Natifs) car lorsqu’ils en auront fini avec nous se sera votre tour.
    Et c’est bien le cas, non ?
    Puis-je me permettre de repréciser que pour autant, comme le dit MNN ; Il n’est pas question de leur rien arracher, mais de ne plus rien leur donner, et à commencer par notre consentement !
    Jo

    • C’est l’idée oui…

      • J’ai complété, dans mon style ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/02/12/arretez-de-tuez-nos-enfants-mohawk-nation-news/

        J’ai corrigé la coquillé Traité de CanaNdaigua de 1794 et rappelé dans CANANDAIGUA mon billet de votre traduction comme souvent sur cette énième trahison par Georges Washington, himself !
        Et je conclus dans l’esprit qui se dégage de votre manifeste politique à savoir remplacer l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaire par notre COMPLÉMENTARITÉ.
        Même si au quotidien on voit bien que ce n’est pas évident, nous devons « persévérer » dans cette Voie…

        • Absolument, personne ne dit que c’est facile, il y a beaucoup de mauvaises habitudes qui sont en travers du chemin, mais pas à pas le chemin s’éclaircira… 😉

          • Mais lorsque vous écrivez à répétition « qu’il suffit de dire NON ! » qqs observateurs pourraient croire que vous avez l’air de trouver ça facile.

            « Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais  » ok mais alors dans ce cas Poutine n’est pas à inventer mais à jeter à la poubelle de l’histoire étatique comme tous les autres scélérats prétentieux et obamesques.
            Idem pour le régime dictatorial chiite que vous relayez régulièrement via presstv – ce qui est votre droit mais c’est mon droit de le commenter.
            Vous m’avez déjà répondu que c’est ds un contexte étatique etc mais donc je vois que selon les contextes jours heures minutes et secondes de nos minuscules existences, nous avons TOUS nos contradictions. Vous y compris… qui affirmez pourtant proposer un SYNTHESE.

            • Il n’y a pas contradiction. Il y en aurait une si nous adulions Poutine (ou autre gugusse politicard), ce n’est pas le cas. bien sûr que Poutine doit partir dans les poubelles de l’histoire avec l’État et « l’économie de marché » et autre délire marchand. Quand nous commentons un article géopolitique, nous devons le prendre dans son contexte particulier (étatique donc). La réalité est qu’il n’y a pas de solutions au sein du système, avec ou sans Poutine, Nasrallah ou autres. En fait, l’existence d’un Poutine fait perdurer une illusion qui devrait s’éteindre… Qui sait si ce n’est pas le plan finalement ?…

            • Vs ne l’adulez pas mais… vs avez placé des espoirs en lui plusieurs fois sur votre blog. Alors qu’au plus je m’informe, au plus je me rends compte que ce grand chef d’état très intelligent est probablement l’un des big boss (voir photo de Para postée ce soir) du NWO qui se met en place. Avec Trump qui est là pour couler les States. « America first »?? La grande blague électorale pour les gogos. Le grand basculement vers la Chine. Bernard l’Hermite… Astana, les 2 Corées, l’Iran…
              Meyssan est un agent. (Soral aussi)
              Vous en faites pas, Poutine il faut pas l’inventer: c’est déjà fait.

            • C’est très possible. Nous avons toujours dit que la Chine en faisait partie, on n’était pas sûr de la Russie, mais c’est très possible… oui.

  2. […] mais prévisible suite de notre traduction de « Arrêtez de tuer nos enfants » du 9 février 2018 par Mohawk Nation News. Les peuples premiers n’attendaient aucune justice […]

  3. […] mais prévisible suite de notre traduction de « Arrêtez de tuer nos enfants » du 9 février 2018 par Mohawk Nation News. Les peuples premiers n’attendaient aucune justice […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.