Résistance au colonialisme: impérialisme et fierté de tuer et d’annihiler « l’autre » (Mohawk Nation News)

Halte à l’escroquerie !

 

Mohawk Nation News

 

29 janvier 2018

 

url de l’article original:
http://mohawknationnews.com/blog/2018/01/29/monkey-business-to-end/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Nous sommes des prisonniers de guerre politique sur nos propres terres, victimes de la guerre pérenne, de l’incendie, de la terreur, du flinguage et de l’assassinat par des étrangers prédateurs qui refusent de quitter notre terre. Leur stratégie du viol et du harcèlement sexuel est maintenant mise au grand jour. La stratégie du viol entrepreneurial colonial a pris nos vies, notre identité et nos possessions. Nos femmes sont ciblées.

[“Moccasin Makers War Breakers”]  http://www.fire.or.cr/feb03/notas/moccasin.htm

La paix ne reviendra que lorsque ces étrangers retrouveront une conscience et partiront. On nous torture pour aimer notre peuple et notre terre et pour notre soif inextinguible et profonde de liberté.

Les envahisseurs sont fiers de tuer. Ils améliorent sans cesse leur armement de destruction massive et leur entraînement militaire pour tuer les gens. Maintenant ils ont la tronche dans le mur et une moitié des leurs attaque l’autre. La stratégie du harcèlement sexuel est terminée. Les cadavres des victimes des prédateurs sexuels jonchent la terre. Leur système de contrôle entrepreneurial colonial fondé sur l’abus des femmes et des enfants se retourne contre eux, laissant dans son sillage des monstres qui devraient être castrer pour leurs crimes contre les enfants.

Le monde naturel poursuit sa route. Nos familles, nos clans et notre peuple sont un. Notre voie est d’endurer de résister. Pour toujours, n’a pas de limites, ni d’espace. Nous regardons au-delà des yeux des tyrans, parce que la Nature a toujours raison !

Cette dictature pathétique et éhontée va mourir, “onwe” veut dire le peuple de la voie pour toujours. La Nature/création nous a montré l’auto-préservation fondée sur les réalités de la terre et de toute vie. Wasase veut dire de ramener le vie sur le droit chemin.

= = =

Lectures connexes:

Manifeste de la societe des societes

kaianerekowa Grande Loi de la Paix

Meurtre par décret le crime de génocide au Canada

Publicités

7 Réponses to “Résistance au colonialisme: impérialisme et fierté de tuer et d’annihiler « l’autre » (Mohawk Nation News)”

  1. Ça réveille hein ?

    Hier, en constatant que d’un Bozo à l’autre c’est toujours le même cirque qui continu : Le président français Emmanuel Macron a estimé que « chaque fois qu’un citoyen est agressé en raison de son âge, de son apparence ou de sa confession, c’est toute la République qu’on agresse », après l’agression d’un enfant de huit ans de confession juive dans la banlieue de Paris.

    Alors qu’Hollandouille, le Tueur de la République, avait lui déclaré au lendemain de l’assassinat du prêtre Hamel, dans une église de Rouen : «les catholiques de France et du monde sont meurtris et ce sont tous les Français qui se sentent atteints.» – «Tuer un prêtre, c’est profaner la République, c’est semer l’effroi»…

    J’ai réaffirmé ceci : « Tuer l’indigène/Aborigène/Autochtone c’est profaner l’Humanité toute entière » ; « Tuer l’homme qui n’est pas blanc, c’est profaner notre humanité » ; Et accepter qu’on tue en représailles, quiconque, c’est se tuer tous !

    Ne soyons plus complices et retirons-leur notre consentement, tout de suite, ici et maintenant et d’où nous sommes et par ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/01/31/qui-ne-dit-mot-consent/
    Sachant que cette affirmation « Qui ne dit mot consent » est d’un certain Boniface VIII qu’on connait bien ici, aussi, j’ai rappelé son pedigree sous l’article, car Mohawk Nation News sont les premiers a nous avoir rappelés que cet homme en jupe-là, dès 1302 avait déjà dessiné le Plan que mettra en œuvre Cristobál Colón dès 1492 déclarée Année Cruciale, et qui le fut…

  2. Dans l’article original, il y a cette légende sous une illustration : PHEW! I BETTER RESIGN BEFORE THE OTHER HUNDREDS SHOW UP!

    Je voudrais la traduire ainsi : Je ferais mieux de démissionner avant que les cent autres se pointent – Et en lien avec mon billet dans lequel je rappelle la « Théorie » du 100ème singe comme l’avait fait MNN. Cela vous semble-t-il correct ?
    JBL

  3. […] Résistance au colonialisme : impérialisme et fierté de tuer et d’annihiler « l’autre » (Mohawk Nation News) […]

  4. […] business to end ! Halte à l’escroquerie […]

Répondre à jo Busta Lally Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.