Résistance au colonialisme: De l’un au tout (Mohawk Nation News)

Lectures connexes:

effondrer le colonialisme

Manifeste de la societe des sociétés

Meurtre par décret le crime de génocide au Canada

Un_manifeste_indigène_taiaiake_alfred

La Grande Loi du Changement (Taiaiake Alfred)

Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte

 

 

Baraques, pelles et seaux de vidange

 

Mohawk Nation News

 

8 novembre 2017

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2017/11/08/hacks-shovels-slop-pails7846/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Pourquoi le peuple originel de l’île de la Grande Tortue (Amérique du Nord) est-il obligé de vivre sous des condition tiers-mondistes ? Nous avons été piégé dans le système importé ici par les envahisseurs. Les traités ne sont rien de plus que des instruments d’extraction de ressources naturelles par les entreprises coloniales à sens unique, ils ne sont en aucun cas fait pour aider les Indiens mis à part de les faire vivre en cage.

Les assassins ont créé et imposé le scenario du “meurtre du vrai peuple naturel de la terre” et de toute vie naturelle. Ils ont développé le programme d’annihilation d’onk’we:onweh (NdT: peuple originel de l’endroit), sauf ceux qui ont la volonté malicieuse et l’animosité nécessaire de gérer leurs “cages” (ou réserves).

Nous, le peuple naturel , sommes Un. Nous avons le même processus de base pour vivre qui fut donné dans les instructions originelles pour utiliser notre instinct naturel pour vivre. Nous sommes les victimes d’une véritable entreprise coloniale, celle de Meurtre Inc. Tous les traîtres qui violent Kaianerekowa, la Grande loi de la Paix et le wampum Deux Rangées ne font pas partie de notre peuple. S’ils restent sur l’île de la Grande Tortue, ils seront sous le coup de notre loi et seront expulsés.

L’armée gère le génocide mené par les assassins voleurs (colons). Les envahisseurs sont formés pour être très obéissants.

Le monde voit les crimes et sait, connaît les atrocités commises par les envahisseurs: vagues d’assassinats, écoles de réserves camps de la mort, enlèvements et assassinas de nos femmes, appropriation de nos bébés et de nos enfants, stérilisation forcée, conditions de vie digne du tiers-monde et évitement d’un  véritable tribunal international pour rendre compte de ces crimes.

Les Américains du Nord et leurs esclaves coupables sont formés pour paraître et se sentir innocents et pour essayer de faire passer notre résistance pour du “terrorisme”. Le monde est témoin de ces atrocités et de cette vulnérabilité, mais continue de suivre la “loi internationale” (NdT: faite par et pour les riches et puissants…), qui est basée sur l’échange et le commerce, l’argent.

Nous continuerons à divulguer la Grande Loi de la Paix au monde.

Notre mère nous guide tandis que des gens comme Aldous Huxley et George Orwell guident les envahisseurs. Nous essayons d’arrêter cette guerre continuelle. Le corporatisme c’est la règle de la majorité des 51%, ce qui est la base fondamentale du paradigme politique du diviser pour mieux régner, ordo ab chao.

Notre processus de décision politique basé sur le consensus permet à chaque personne d’être véritablement égale aux autres et d’avoir une voix jusqu’à ce qu’un accord d’accord mutuel soit soutenu par tous (unanimité).

= = =

Nous ne prônons pas autre chose que le processus du consensus dans une société où le pouvoir sera de nouveau dilué dans le peuple. 

Manifeste de la societe des societes

Nous avons tant à apprendre et à adapter des sociétés ancestrales toujours connectées avec une bonne partie de la solution à nos problèmes…

~ Résistance 71 ~

Publicités

8 Réponses to “Résistance au colonialisme: De l’un au tout (Mohawk Nation News)”

  1. Notre processus de décision politique basé sur le consensus permet à chaque personne d’être véritablement égale aux autres et d’avoir une voix jusqu’à ce qu’un accord d’accord mutuel soit soutenu par tous (unanimité).
    =*=
    Oui, c’est votre proposition, en conclusion de votre Manifeste politique, à savoir remplacer l’antagonisme à l’œuvre depuis dès millénaire, (totalement réactivé depuis 1492 avec la « conquête/domination » du Nouveau Monde) par la complémentarité.
    J’ai halluciné en lisant la conclusion de MNN…
    Je le reblog, dans mon style et en lien avec mes derniers billets.

    Comme quoi, nous sommes TOUS inter-reliés = Mitakuye Oyasin
    Faut juste laisser parler, ou tout simplement entendre, notre petite voix intérieure qui a été étouffée par l’antagonisme et la bête binaire implantée dans nos cortex…
    Jo

  2. Bonjour los amigos, je me permets de vous joindre deux pièces jointes pour mieux encore poursuivre vaille que vaille notre travail shadokien de recherche de vérité !
    No pasaran …

    Y-a-t-il une accélération de l’histoire ?
    https://trivium.revues.org/4079

    Corée du nord et terres rares !

    A propos de contraction du temps et de précipitation-bousculement tragi-comique des événements … et si tout ce joyeux boxon n’était pas destiné à nous obliger à franchir un cap, comme le disait Soljenitsine :  » Ce n’est que par un mouvement volontaire de modération de nos passions, sereine et acceptée par nous, que l’humanité peut s’élever au-dessus du courant de matérialisme qui emprisonne le monde. Quand bien même nous serait épargné d’être détruits par la guerre, notre vie doit changer si elle ne veut pas périr par sa propre faute. Nous ne pouvons nous dispenser de rappeler ce qu’est fondamentalement la vie, la société. Est-ce vrai que l’homme est au-dessus de tout ? N’y a-t-il aucun esprit supérieur au-dessus de lui ? Les activités humaines et sociales peuvent- elles légitimement être réglées par la seule expansion matérielle ? A-t-on le droit de promouvoir cette expansion au détriment de l’intégrité de notre vie spirituelle ? Si le monde ne touche pas à sa fin, il a atteint une étape décisive dans son histoire, semblable en importance au tournant qui a conduit du Moyen-âge à la Renaissance. Cela va requérir de nous un embrasement spirituel. Il nous faudra nous hisser à une nouvelle hauteur de vue, à une nouvelle conception de la vie, où notre nature physique ne sera pas maudite, comme elle a pu l’être au Moyen-âge, mais, ce qui est bien plus important, où notre être spirituel ne sera pas non plus piétiné, comme il le fut à l’ère moderne. Notre ascension nous mène à une nouvelle étape anthropologique. Nous n’avons pas d’autre choix que de monter … toujours plus haut. « 

Répondre à jo Busta Lally Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.