Mythologie biblique: Les 10 plaies d’Egypte pour une conversion loupée… (Ashraf Ezzat)

Lecture complémentaire sur le sujet:

Ashraf Ezzat Mythe Biblique

 

Pourquoi les Egyptiens ne se convertirent pas en masse après les 10 plaies bibliques ?

 

Dr Ashraf Ezzat

 

28 octobre 2017

 

url de l’article original:

https://ashraf62.wordpress.com/2017/10/28/why-didnt-egyptians-convert-after-the-ten-plagues/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Tout ce dont on a besoin est un miracle, une plaie (d’Egypte…), pour que l’Homme, ancien ou moderne, croit en un dieu qui a révélé sa puissance et sa divinité au travers de ce miracle.

Les scribes bibliques argumentent que l’histoire de l’Exode s’est déroulée dans l’Egypte antique. Si cet argument est valide, alors tout le peuple de l’Egypte ancienne se serait instantanément converti au judaïsme (ou plus exactement au culte des Israélites) après que leur dieu eut révélé au sus de tous toute sa puissance en détruisant “miraculeusement” la terre d’Egypte et son roi (appelé du reste par erreur pharaon).

Mais la réalité est que l’Egypte ne s’est pas convertie en masse au culte des Israélites ou judaïsme à quelque moment de sa très longue histoire. Yahvé (le dieu des Israélites) n’a jamais été mentionné dans les archives égyptiennes antiques, encore moins adoré. Qu’est-ce que cela nous apprend ? J’ai bien peur que cela nous en apprenne beaucoup.

Si la bible affirme que le cœur du pharaon a été endurci par le dieu des Israélites, ceci ne se serait sans doute pas passé pour les Egyptiens eux-mêmes. Car, si c’est pour cela que les Egyptiens ne se sont pas convertis, alors toute l’affaire des 10 plaies d’Egypte aura été vaine et futile, moralement parlant. Même si les Israélites avaient fuis l’Egypte, cette évasion miraculeuse (comme dépeinte dans le livre de la Génèse) aurait dû laisser un effet dramatique sur le peuple égyptien ainsi que sur leurs vieilles croyances et traditions. La plupart des suiveurs des religions judéo-chrétiennes (musulmans inclus) répondront à ce paradoxe du livre de la Génèse en ne faisant que réciter ce qu’on leur gave depuis l’enfance. “L’Exode avait une mission et celle-ci était de faire sortir les esclaves israélites d’Egypte.” répondront-ils rapidement et sans faillir. Ce faisant, ils ne réalisent pas que cela ne fait que dégrader le dieu israélite de son piedestal de déité universelle, pour le rendre à ce qu’il est: un dieu mineur tribal, créé il y a longtemps par sa propre tribu.

Si le but ultime de l’histoire du pharaon et de Moïse est de simplement offrir une sortie de secours, par la dévastation et le carnage, à un groupe de gens sortant d’une terre spécifique, qui au fait, ne fut en aucun cas l’Egypte, alors nous pourrions fort justement identifier cette histoire des Israélites comme étant injuste et immorale tout autant que le dieu tribal israélite est très partial. Un concept moralement corrompu qui a fini par donner naissance au vil concept du peuple élu de dieu.

Revenons-en aux miracles. Essayez de vous imaginer parmi ces anciens Egyptiens qui ont survécu la dévastation des 10 plaies sur leur pays. Vous avez été témoin en première instance de la toute puissance du dieu des Israélites alors qu’il se révélait à vous au moyen de ses 10 plaies (dévastation zombiesque durant laquelle des armées de grenouilles, de poux, de mouches, de locustes, la grêle furent lâchés sur la terre d’Egypte et son peuple, l’eau du Nil se transforma en sang, chaque premier né de chaque famille fut tué et finalement la terre fut enveloppée dans d’épaisses ténèbres).

Yahvé a de toute évidence par là-même démontré aux Egyptiens l’impuissance ultime de leurs dieux et leur a démontré sans l’ombre d’un doute possible sa toute puissance et son pouvoir sur eux. Si vous étiez un Egyptien de l’époque, abasourdi et ayant été le témoin oculaire de ces miracles alors qu’ils semaient panique, terreur et destruction sur votre terre et sur son peuple, quelle aurait été votre réaction ?

Humilié par la puissance et la révélation de Yahvé, vous seriez sans aucun doute tombé à genoux et avec les larmes aux yeux, auriez imploré son pardon et auriez, dans la foulée, renoncé à vos dieux impuissants et vous vous seriez converti de grande joie à la religion des Israélites et de leur dieu si puissant, tout puissant. Mais cela ne s’est jamais produit. Les dieux égyptiens comme Amun-Re, Horus, Isis et Osiris sont restés debout, inébranlés dans leurs temples. révérés par les Egyptiens pour les siècles qui ont suivis cette soi-disante aventure biblique racontée dans l’Exode.

Si l’Egypte avait été la terre de la mise en esclavage et de l’exode des Israélites, tous les Egyptiens antiques se seraient convertis de bonne grâce au judaïsme aux alentours de 1400-1200 AEC, la période présumée de l’Exode biblique. De fait, tout le royaume khazar s’est converti au judaïsme pour bien moins que cela…

Mais ceci, comme nous l’avons dit, ne s’est jamais produit, pas à cette époque, ni à aucun autre moment plus tard. L’Egypte ne s’est jamais convertie au judaïsme et la raison de cela est très simple et clairement évidente: l’Egypte antique ne fut jamais frappée par les soi-disantes 10 plaies, car l’Egypte n’a jamais connu ni Pharaon, ni Moïse.

… Et oui, l’histoire du pharaon et de Moïse ne s’est en fait jamais déroulée dans l’Egypte antique.

Publicités

15 Réponses to “Mythologie biblique: Les 10 plaies d’Egypte pour une conversion loupée… (Ashraf Ezzat)”

  1. « Les 10 plaies d’Égypte aura été vaine et futile, moralement parlant ». J’ai un peu peur que la société se trompe de sujet : les cataclysmes proviennent disons, de la terre, peut être sur ordre de de ce qui régit la terre, mais peu importe. Le message serait donc de vivre en accord avec la terre, ou la loi naturelle, ou la loi de celui qui régit l’univers, peu importe. Les religions sont une création de l’homme. Elles ont un rapport avec « la terre, ou la loi naturelle, ou la loi de celui qui régit l’univers » mais arrangé à la sauce humaine, à notre convenance, donc elles sont hors sujet.
    Par contre je note que les multiples maux qui accablent notre monde et pourraient l’emporter, pourraient être considérées comme les 10 plaies d’Égypte modernes (d’où la pertinence de cet article). Pour arrêter de souffrir de tous ces maux il suffirait que l’humanité vive en accord avec « la terre, ou la loi naturelle, ou la loi de celui qui régit l’univers, peu importe » et de prendre en compte le spectre de la création dans son ensemble et pas seulement son aspect exclusivement financier, ou exclusivement matériel ou seulement l’aspect qui nous intéresse. On devrait repenser plus souvent aux 10 plaies d’Égypte pour nous motiver.
    Des découvertes nous aident à aller dans ce sens comme celle qui vient d’être publié et que je mentionne ci-dessous, mais l’humanité qui est en train de se réveiller doit se secouer encore un peu, à mon avis (mais ce n’est qu’un avis personnel) :
    « Des scientifiques allemands prouveraient qu’il y aurait une vie après la mort  »
    http://www.lescheminsdelenergie.com/2017/11/des-scientifiques-allemands-prouveraient-qu-il-y-aurait-une-vie-apres-la-mort.html

    • Mon billet de reblog, répond en partie à votre commentaire, car je vous rejoint sur un point quand vous dites que les religions sont une création de l’homme, parce que c’est là tout le problème effectivement ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/11/03/pourquoi-donc-les-egyptiens-ne-se-convertirent-pas-en-masse-apres-les-10-plaies-bibliques-dr-ezzat-maj-du-pdf/

      • je viens de parcourir avec intérêt les « Précisions sur les écrits du Dr A. EZZAT » et j’en conclu qu’il n’est pas très compliqué de comprendre et d’appliquer les notions de « civisme » et de « référence morale authentique » tandis que les constructions religieuses, politiques … au lieu de nous rapprocher de notre boussole qui nous montre la direction de ces valeurs, nous en éloignent de façon pervers. Il y a beaucoup de groupes, et de plus en plus, qui dans le monde agissent simplement « en faveur de la vie » ou disons « en conscience » mais cela ne fait pas encore le poids à coté de ceux qui se reposent ou des quelques uns qui sont actifs mais dans le mauvais sens, d’après ce que je vois. En tout cas, effectivement, il est bien de remettre en cause ces certitudes, cela ne peut que nous rapprocher de notre boussole à « civisme » pour le mieux:

        –  » Et surtout nous avons besoin d’un sens de l’intérêt général. Pas seulement pour les élus d’ailleurs, mais à tous les échelons de la société. Çà s’appelle le civisme. Natacha » Polony. Ajoutée le 29 mai 2017

        –  » La moralisation de la vie publique en France, en l’absence aujourd’hui d’une référence morale authentique relève donc de la plus trompeuse des fumisteries. » Jean-Gilles Malliarakis
        https://fr.novopress.info/206121/moralisation-sans-vraie-morale-par-jean-gilles-malliarakis/

  2. Tenez, voici le lien vers le PDF mis à jour avec cette toute dernière publication du Dr. A. Ezzat ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/11/traductiondelabibleescroqueriehistorique.pdf

  3. J’ai donc mis à jour avec cette toute dernière publication, ma page de blog spéciale PDF ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdf-de-jbl1960/
    Pour ceux qui voudraient découvrir de nombreux auteurs connus, et moins connus.

  4. « Suggérer l’existence d’une vie au delà de notre monde … Les grands gouvernements le savent… et le nient ». Mais « nous pouvons créer la paix dans notre pays » et une « amélioration de la qualité de la vie à Jérusalem et en Israël », pour illustrer mon message précédant :
     » Les études réalisées à Moscou ont déterminé que la planète est entourée d’un immense réseau énergétique, un ’tissu’ d’énergie … Par ailleurs, en 1958, le professeur Bernascki a découvert une sorte d’anneau qui enveloppe la planète et qui contient un champ d’énergie …
    Nous avons ainsi découvert que ce champ est un tissu éthérique chargé d’émotions. C’est pourquoi il est nécessaire de contrôler nos passions. Chacun de nous a le pouvoir d’affecter ce champ de manière positive ou négative. Toute la négativité exprimée, comme la haine et la peur, a une incidence directe sur l’état de la planète. La Terre réagit violemment à nos pensées et nos sentiments et elle émet un type de rayonnement qui se répercute sur les modèles climatiques. …
    Ces changements sont une réalité et nos scientifiques ont conclu que nous entrons dans une période de grands bouleversements de l’écosystème terrestre. Mais le plus important est que ces événements constituent un défi majeur pour l’humanité. Ils doivent être vus comme une opportunité.
    Nous avons atteint un point dans l’évolution de l’intelligence humaine où il est plus logique et crédible de suggérer l’existence d’une vie au delà de notre monde que de la nier. Les grands gouvernements le savent… et le nient.  »
    http://www.urantia-gaia.info/2011/07/08/les-revelations-de-la-cosmonaute-marina-popovitch/

    « Avant le 11 septembre, cependant, les scientifiques du laboratoire Princeton Engineering Anomalies Research (PEAR) étaient déjà conscients de la connexion de la conscience humaine avec le champ magnétique terrestre.
    De PEAR, le projet Global Consciousness Project (GCP) a été créé en 1998 pour détecter expressément les interactions de la «conscience globale» avec des systèmes physiques.
    Une étude, une expérience de méditation, au plus fort de la guerre au Liban au début des années 1980, a été publiée dans le Journal of Conflict Resolution de l’Université de Yale. Les résultats de l’expérience ont été si étonnants que Yale’s Journal a demandé à d’autres scientifiques de faire plus d’études.
    La probabilité que la réduction de la guerre soit simplement due au hasard et non à la méditation est d’une personne sur 10 Millions, millions, millions.
    La science a montré que tout, matériel ou immatériel, y compris les émotions, est de l’énergie à différentes fréquences, et que les fréquences se font l’une l’autre. Cela a été scientifiquement prouvé dans plusieurs centaines d’études publiées dans des revues scientifiques. Nous pouvons créer la paix dans notre pays »
    http://opinion.inquirer.net/105625/can-create-peace-land

    11) Israël – Diminution du crime et amélioration de la qualité de la vie à Jérusalem et en Israël dans son ensemble et diminution de l’intensité de la guerre au Liban (1983)
    https://www.mum.edu/about-mum/consciousness-based-education/tm-research/maharishi-effect/Summary-of-13-Published-Studies

  5. Permettez que je partage avec vous le petit mot, en commentaire, que vient de m’adresser le Dr. Ashraf Ezzat et auquel je vous associe bien volontiers en remerciement de toutes vos traductions ;

    Dear Jo Busta Lally
    Thank you so much for the time and effort you most kindly continue to put into these translations. It is such a valuable contribution to disseminate my research/work on correcting the ancient history of the Near East, and most importantly that of Ancient Egypt and the Israelites.
    =*=

    Comme quoi un individu debout et conscient est plus dangereux pour le pouvoir que 10 000 individus endormis et soumis !!!

    La fourmi JBL !

Répondre à Felicien Lallane Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.