Résistance au Nouvel Ordre Mondial: Traquer le terrorisme là où il est vraiment…

Tout en gardant bien présent à l’esprit que l’Arabie Saoudite, la maison Al Saoud, nid de pathétiques roitelets, ne peuvent exister que par la volonté et le soutien de l’empire. Les services britanniques puis plus tard yankees, ont aidé à la propagation de la secte wahhabite et s’en servent comme arme idéologique pour une  transformation politique de l’Islam suivant le schéma chaotique voulu.

Tout comme le Qatar appartient à Exxon-Mobil (intérêts Rockefeller), l’Arabie Saoudite appartient, au travers de son entreprise ARAMCO, à ses actionnaires: les cavaliers de l’apocalypse pétrolière (Exxon-Mobil / Rockefeller, BP / famille royale anglaise, Royal Dutch Shell / Rothschild et quelques autres sous-fifres pour donner le change, dont la famille royale saoudienne…). La racine profonde du terrorisme mondial est un terrorisme d’état, bras armé de l’entité des cartels pétroliers et financiers eux-mêmes bien entendu inter-reliés. Tout le reste n’est qu’un air de pipeau pour faire danser le monde..
~ Résistance 71 ~

 

Téhéran accuse Ryadh de répandre le terrorisme dans le monde

 

Al Manar

 

8 octobre 2017

 

Source: http://french.almanar.com.lb/601929 

 

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a affirmé que l’expansion du terrorisme dans le monde fait partie de la politique étrangère de l’Arabie saoudite, voire elle représente l’une des caractéristiques  de la politique saoudienne en général, a rapporté l’agence d’informations iraniennes Farsnews.

M.Qassemi a souligné : »Dès que les Saoudiens ressentent une pression internationale à cause de leur guerre contre le Yémen et leur soutien au terrorisme, ils lancent des accusations ridicules   à l’encontre de notre pays. Le plus étrange est que malgré de lourds et noirs antécédents de propagation du terrorisme, de violence et d’agression, ils baignent dans l’illusion qu’ils osnt toujours les gardiens du monde et osent, impudemment, poser des conditions  au rôle de l’Iran sur la scène internationale ».

Il a rappelé que « la menace, la campagne de diffamation et le recours aux forces militaires contre de petits pays voisins, les crimes de guerre au Yémen et l’expansion du terrorisme sont les caractéristiques flagrantes de la politique extérieure de Riyad, qui n’a d’autre option que de les attribuer aux autres. Une politique qui cherche à acheter l’opinion publique. De telles méthodes sont inefficaces pour cacher les scandales du régime des Saoud ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.