Résistance au colonialisme: Mettre fin à l’occupation militaire du sous-contient nord-américain (Mohawk Nation News)

L’occupation militaire du Canada

 

Mohawk Nation News

 

16 septembre 2017

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2017/09/16/military-occupation-of-canada/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Lire notre dossier sur la “sémantique coloniale” et notre analyse de mai 2013 : “Nous sommes tous colonisés!”

 

Nous avons un droit de nous défendre, nous et notre patrie. Il n’y a absolument aucune justification pour abattre nos arbres, inonder nos terres et nous en retirer, nous et toutes nos relations de la terre. C’est un massacre d’humains et de toute vie. Nous refusons de bouger de terres convoitées par de veules entreprises commerciales, malfaisantes et mortifères. Les occupants ravageant la terre vont la quitter.

L’aile droite politique du Canada envoie ses politiciens pour justifier de notre retrait et de la transformation de l’Île de la Grande Tortue en cimetière. Ils défient onkwe’onweh, le véritable peuple naturel endémique à cette terre avec un tissu de mensonges.

Ils ne veulent pas que quiconque questionne l’occupation illégale à laquelle ils se livrent, le fait que nous ayons un droit sur notre terre, nos ressources et de protéger toute vie naturelle sur l’Île de la Grande Tortue.

On trompe le monde au sujet de la réalité des blessures et des morts nous concernant, nous et notre terre-mère, infligées par l’occupation entrepreneuriale coloniale illégale.

On nous présente comme un peuple idiot et l’occupant comme le bon œuvrant pour le bien. Hé, ils nous ont quasiment exterminé, violé et pillé notre mère. Le Canada refuse d’enquêter et de traduire ces criminels devant la justice.

Les tombes et les montagnes de nos os se trouvent sous leurs villes, sous ou derrière leurs pensionnats pour Indiens. Le Canada doit expliquer où sont les morts, les disparus et les assassinés parmi nos enfants et nos peuples.

La véritable réponse est qu’ils admettent nous avoir assassiné nous et nos enfants, mais qu’ils ne s’accuseront jamais eux-mêmes. Ils admettent leurs atrocités. Ils pensent être immunisés contre le karma universel, ils ne le sont pas.

Nos langues disent et expliquent les histoires véritables, La langue anglaise est la langue forcée sur nous pour que l’entreprise puisse tout contrôler. Notre lien avec la terre est au travers de nos langues et de leur fréquence. On nous force à penser sur nous-mêmes et sur le monde dans un patois mondialiste, un jargon artificiel, inventé par ceux qui nous contrôlent. Nos esprits sont colonisés au travers des mensonges répétés sans cesse dans le système éducatif de l’État et son système de communication.

Des mensonges écrits pleuvent constamment sur nous.

Publicités

7 Réponses to “Résistance au colonialisme: Mettre fin à l’occupation militaire du sous-contient nord-américain (Mohawk Nation News)”

  1. Ce texte est « transperçant »…
    Je le reblogue de ce pas, en lien avec Meurtre Par Décret.

    Avec le CETA qui est opérant ce jour entre le Canada et l’UE.
    Il faut rappeler que Mohawk Nation News, avait révélé la position de Trump sur la Corée du Nord, dans ce billet « La posture guerrière de Trump », alors que beaucoup (et encore maintenant) affirmaient que Trump était « anti-guerre » et qu’il vallait mieux Trump que Killary.

    La posture guerrière de Trump :
    Le président américain Trump se positionne pour une guerre avec la Chine au sujet de la Corée du Nord. Il a dit de manière implicite : “Nous devons 1700 milliards de dollars à la Chine et nous ne paierons rien de cela. Nous sommes plus puissants qu’eux et nous allons les forcer à faire ce que nous voulons en rapport avec la Corée du Nord. Ils feront ce qu’on leur dit de faire ou on va les atomiser.” Lorsque les chrétiens européens devenus américains sont venus sur l’Île de la Grande Tortue, ils ont passé un accord avec nos ancêtres pour avoir une relation d’égal à égal et pour vivre sur cette terre en paix perpétuelle, pour toujours avec nous, en suivant les règles de Guswentha, le Wampum Deux Rangées. Ils ont fini par établir un fond fiduciaire pour ong’we:honweh (peuples natifs), qui a une valeur actuelle de plus de 900 000 milliards de dollars. L’entreprise coloniale USA Inc. (NdT ainsi que Canada Inc.) nous a tout volé, argent et ressources et a renié de longue date l’accord passé avec nous. Ce faisant, ils ont massacré quelques 100 millions d’entre nous.
    Votre traduction du 23/03/17 dans ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/24/la-posture-guerriere-de-trump-par-mohawk-nation-news/

    Juste pour dire qu’ils pourraient baisser les bras, et qu’ils continuent…
    Et donc on fait de même, et je suis quasi certaine que ça leur fait nullement plaisir d’avoir raison.
    Jo

  2. Tenez ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/09/21/loccupation-militaire-du-canada-denoncee-par-mohawk-nation-news/
    J’ai souligné le lien concernant Lynn Beyak, dans l’article original en anglais.
    Et rappelé les billets et PDF ad hoc et connexes.

    • En section commentaires de ce billet, un point info sur le CETA, et j’ai rajouté cette magnifique chanson de Jean Ferrat « La Montagne » puisqu’il est question de nature, et de poulet aux hormones…

      Tenez, je la mets là ;

  3. la Cariatide Says:

    hé, faites ce test.
    https://discordlacommune.github.io/politiscales/

    mes résultats? anarchisme, socialisme, écologie, révolution.

    et complotisme/conspirationnisme : les grands problèmes de notre société sont l’oeuvre d’un petit groupe de personnes. Il est donc indispensable de les trouver, d’informer le public de leurs objectifs et de les neutraliser.

    😀

    • la Cariatide Says:

      j’ajoute: il faut trouver Rico, et il faut tuer Rico.

      les vrais savent.. (judge dredd) 🙂

    • ce n’est qu’une petite partie du boulot, en fait le système s’auto-perpétue dans son essence même. C’est le système qu’il faut abattre, pas spécifiquement les Hommes. Demain on vire la clique du haut, ce ne sera qu’une rémission, comme un cancer… la pourriture génératrice de ce type d’humain est intrinsèque au système. La racine du mal n’est pas l’humain, mais le système mis en place, ce système de gestion politico-économique génère les maîtres et maintient les esclaves en servitude. C’est çà qu’il faut bien comprendre !… afin d’agir en conséquence 😉

Répondre à la Cariatide Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.