Guerre impérialiste en Syrie: les masques tombent… Il semblerait que ce soit maintenant Israël contre la Syrie… Quel jeu joue la Russie ?

Révélations du dernier quart d’heure de la guerre en Syrie: Ben Salmane et Netanyahu
 dirigent ouvertement le Front al-Nosra…

 

Nasser Kandil

 

20 mars 2017

 

url de l’article en français:

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article8387

 

D’une manière générale, l’opinion publique occidentale sait qu’il y a mensonge sur la Syrie, mais ne connaît pas la vérité. [Dr Bachar al-Assad, Président de la République arabe syrienne, ce 20 mars 2017 aux médias russes]

Le 14 mars courant, Donald Trump recevait le vice-prince héritier saoudien Mohamad ben Salmane à Washington. Le lendemain Damas était frappée par deux attentats terroristes extrêmement meurtriers à moins de deux heures d’intervalle, l’un en son palais de justice à une heure de grande affluence, l’autre dans un restaurant populaire très fréquenté dans l’ouest de la ville. Inutile de nous interroger, une fois de plus, sur l’émotion débordante d’indifférence des médias humanitaires occidentaux.

Au même moment se tenait la troisième session des pourparlers d’Astana, boycottée par les chefs des factions armées de ladite opposition syrienne modérée, présents lors des deux sessions précédentes et dont le garant est la Turquie selon l’accord tripartite conclu entre la Russie, l’Iran et la Turquie, lequel accord a abouti au plan de cessation des hostilités entré en vigueur le 29 décembre 2016 à minuit et adopté à l’unanimité par le Conseil de Sécurité sous la résolution 2336 du 31 décembre 2016.

Le 16 mars 2017, M. Nasser kandil commentait ces événements par une brève prémonitoire. [NdT] :

  • La coïncidence de la visite de Mohamad ben Salmane à Washington avec les déflagrations meurtrières à Damas, la tenue des pourparlers d’Astana 3 en l’absence des chefs des factions militaires et les déclarations russes parlant de parties étrangères les influençant parce qu’elles ne veulent pas régler la crise syrienne, n’est pas fortuite.
  • Le ressentiment saoudien devant la monopolisation des groupes armés par le gouvernement turc d’Erdogan, l’Arabie saoudite étant reléguée au rôle de financier et de conseiller, s’ajoute au fait que la Turquie n’est plus intéressante comme alliée depuis le désaccord américano-turc sur la guerre en Syrie et son exploitation de toutes les cartes, à son seul profit, dans le but de se débarrasser des Kurdes, au point d’oser conclure un accord tripartite avec Moscou et Téhéran.
  • En revanche, pour Riyad, l’alliance avec Israël présente l’avantage de proposer à Washington la séparation de la guerre entre le sud et le nord de la Syrie, étant donné que la priorité de cibler l’Axe de la Résistance et l’Armée syrienne, à la fois, répond à la volonté de Donald Trump d’« interdire toute influence iranienne » dans la région.
  • Ben Salmane s’est donc rendu à Washington emportant dans ses bagages ses lettres de créance trempées dans le sang des Syriens suite aux attentats terroristes à Damas, ainsi que la nouvelle du boycottage d’Astana 3 par les factions armées terroristes, pour dire que la priorité en Syrie se situe au sud et n’appartient plus aux Turcs.
  • D’où sa proposition à Trump de se contenter d’ententes concernant la sécurité avec les Russes et de ne surtout pas s’impliquer dans le règlement politique global de la crise syrienne.
  • Le projet de Ben Salmane proposé à Washington se résume donc à dire : « La guerre au nord de la Syrie contre Daech est votre affaire, la guerre au sud de la Syrie contre l’Axe de la résistance est notre affaire et la vôtre ».

Et voilà que le 17 mars un communiqué du Haut commandement des forces armées syriennes faisait savoir qu’alors que l’Armée syrienne poursuivait son offensive contre Daech à l’est de Palmyre :

  • Quatre chasseurs israéliens ont pénétré l’espace aérien syrien vers 02H40 dans la région d’Al-Breij, via le territoire libanais, et ont ciblé une position de l’Armée syrienne en direction de Palmyre à l’ouest de Homs.
  • Notre DCA a riposté et a abattu l’un des avions à l’intérieur des territoires occupés, a touché un deuxième avion et a obligé le reste à prendre la fuite.
  • Cette agression flagrante de l’ennemi sioniste est venue pour continuer à soutenir les gangs terroristes de Daech, tenter désespérément de remonter leur moral effondré, et brouiller les victoires de l’Armée arabe syrienne face aux organisations terroristes.
  • Le Haut commandement de notre Armée est déterminé à contrer toute tentative d’agression sioniste sur n’importe quelle partie du territoire de la République arabe syrienne et y répondra directement par tous les moyens possibles.

Le gouvernement israélien a nié ces faits, mais la réaction de son ministre de la Défense Avigdor Lieberman, deux jours plus tard, suggère le contraire à nombre d’analystes dont M. Nasser Kandil, lequel revient sur cet évènement largement commenté par les médias amis et ennemis, en faisant cependant le lien avec l’attaque massive de plusieurs factions inféodées à Al-Nosra [alias Fateh al-Cham / Tahrir al-Cham] ce 19 mars, attaque stoppée par l’Armée syrienne avec des centaines de terroristes encerclés dans les quartiers périphériques de Jobar, Qaboun et Douma :

Tout au long de ces six dernières années, les Turcs ont été les plus présents sur la scène syrienne parmi les États coalisés contre la Syrie derrière des façades qui se sont écroulées l’une après l’autre pour finir par révéler, en ce dernier quart d’heure de la guerre, les véritables visages de ses commanditaires.

En effet, l’allié américain qui avait retiré sa flotte de Méditerranée afin d’éviter de s’engouffrer dans une guerre sans trop savoir comment la terminer [référence à la fameuse nuit du 30 août 2013, NdT], n’est réapparu sur la scène syrienne qu’une fois que la « Guerre contre le terrorisme » est devenue une couverture commode lui réservant un rôle « calculé » aussi bien dans l’escalade guerrière que dans les éventuelles solutions ou ajustements politiques. Ce faisant, il a laissé le soin de mener cette guerre à ses alliés israéliens et saoudiens conformément à l’équation mettant en jeu leur propre survie, ainsi qu’à l’allié turc jouant sur toutes les cordes à la fois. Se dissimulant ainsi derrière le masque du trio israélo-saoudo-turc, il comptait s’approprier le solde positif des trois comparses, le solde négatif revenant sur le compte de chacun d’entre eux.

Quant au trio israélo-saoudo-turc qui a importé les deux versions de l’organisation Al-Qaïda en Syrie [Daech et Al-Nosra, Ndt], les a distribuées sur tous les fronts, les a financées, armées et dirigées, il s’est dissimulé derrière le masque de l’organisation Al-Qaïda, qu’il a elle-même dissimulée derrière le masque de ladite opposition syrienne. Ceci, en sachant parfaitement que la carte d’Al-Qaïda est inexploitable politiquement et que l’organisation terroriste peut se retourner contre lui, mais c’était son seul atout sur le terrain, vu que la médiocre opposition syrienne est incapable de tenir, ne serait-ce qu’une heure, face à l’Armée syrienne et ses alliés.

L’un des signaux indicateurs de l’entrée dans ce dernier quart d’heure de la guerre est l’implication directe des « grands joueurs », parce que les masques sont épuisés, qu’il n’y a plus de place à l’erreur et qu’il n’est plus possible de parier sur les petits joueurs devant l’énormité des enjeux.

En effet, voici qu’Al-Qaïda se bat ouvertement sur le terrain sans plus se dissimuler derrière une prétendue opposition ; voici que le Front al-Nosra et Faylaq al-Rahman annoncent par communiqués officiels leurs attaques sur Daraa, Al-Qaboun et Jobar à Damas ; et voici qu’Israël mènent tout aussi ouvertement son raid aérien sur des positions de l’Armée syrienne et de ses alliés à l’est de Palmyre sous le prétexte, prouvé mensonger, de détruire des convois de missiles destinés au Hezbollah.

En réalité, l’intervention militaire israélienne cherche à empêcher l’Armée syrienne de tenir la rive sud de l’Euphrate, alors que sa rive nord est à moitié tenue par Daech, lequel tente d’envahir son autre moitié en devançant les Kurdes et l’Armée syrienne du côté de Hassaké et de Deir ez-Zor.

En clair, l’objectif des Israéliens est de retarder l’avancée de l’Armée syrienne vers l’Euphrate, afin que des groupes armés de l’opposition [regroupés au sein de ladite « nouvelle armée syrienne », Ndt], qu’ils ont entraînés à cet effet, puissent atteindre la rive sud du fleuve après avoir franchi les frontières jordanienne et syro-irakienne ; lesquels groupes, déjà utilisés par les Américains dans les batailles d’Al-Tanaf à la frontière syro-irakienne, avaient échoué. Dans ce cas, ils sont supposés traverser le désert syrien jusqu’à l’Euphrate pour être rejoints par les Kurdes descendus de Hassaké, quand les Américains en donneront l’ordre.

C’est ainsi qu’ils espèrent couper la route de Deir ez-zor à l’Armée syrienne par l’introduction de groupes armés dirigés par les Américains et les Israéliens et, du même coup, rompre l’équation du triangle qu’elle a sécurisé entre Tadef [ville du nord de la Syrie située au sud d’Al-Bab, reprise à Daech le 26 février 2017 ; NdT], Palmyre et Deir ez-Zor.

L’échec du raid israélien en raison de la réponse foudroyante syrienne -laquelle a amené la confrontation à un niveau « stratégique » nettement supérieur aux prévisions du gouvernement de Benjamin Netanyahou- et la réaction russe consécutive à ce raid, ont restreint les choix des manœuvres israéliennes, élevé le niveau du défi, et mis la relation américano-russe à l’épreuve dans une situation ôtant toute chance d’un rôle israélien futur dans l’espace aérien syrien.

Car ce sont les Américains qui ont autorisé les Israéliens à mener ce raid et leur ont remis les clés de l’espace aérien syrien en leur permettant de voler dans le sillage de leurs avions au moment où ils menaient, eux-mêmes, un raid aérien sur des positions d’Al-Qaïda à l’ouest d’Alep [Autrement dit, ils ont profité de l’autorisation de survol du territoire syrien accordée par les russes aux avions américains du fait de la coordination établie pour éviter tout risque de collision aérienne ; NdT].

Le résultat est que cette manœuvre américano-israélienne censée rendre un service tactique aux Israéliens afin qu’ils puissent compter dans l’équation syrienne risque de les en écarter.

D’où la nécessité pour les Saoudiens de sauver la mise par l’intermédiaire du Front al-Nosra qui a donc intensifié ses attaques terroristes sur Damas, afin d’éviter que les Israéliens ne soient tentés de reculer et, surtout, convaincre les Américains qu’ils sont encore capables de modifier les équations en complément des actions menées par l’associé israélien.

Par conséquent, les Américains devraient accorder du temps au duo israélo-saoudien afin qu’il puisse mener la guerre du sud syrien, contre l’État syrien et ses alliés, loin de toute équation impliquant la coopération des Russes ou des équations impliquant l’accord ou le désaccord avec les Turcs dans le nord de la Syrie.

D’ailleurs, les principaux médias saoudiens ainsi que les chefs des délégations de la prétendue opposition syrienne du « Groupe de Riyad », à Genève ou Astana, ne condamnent pas ces attentats terroristes, ni ne cachent que les brigades du Front al-Nosra et de Faylaq al-Rahman en sont les auteurs. Ils ne cachent pas, non plus, que le moment choisi pour les mettre à exécution est destiné à empêcher l’Armée syrienne de cueillir les fruits de la « guerre des missiles » avec les Israéliens.

Les joueurs avancent à découvert. Désormais c’est Israël et la Syrie face à face. Tous les autres ne sont que des comparses !

Advertisements

27 Réponses to “Guerre impérialiste en Syrie: les masques tombent… Il semblerait que ce soit maintenant Israël contre la Syrie… Quel jeu joue la Russie ?”

  1. Je suppose que vous avez lu ça ► https://francais.rt.com/international/35602-11-septembre-800-familles-victimes-portent-plainte-contre-arabie-saoudite

    «La plainte détaille comment l’ambassade saoudienne a apporté son soutien aux terroristes Salem al-Hazmi et Khalid Al-Mindhar, 18 mois avant le 11 septembre 2001», précise notamment le média new-yorkais. «Les responsables saoudiens ont aidé les terroristes à trouver des appartements, apprendre l’anglais, obtenir des cartes de crédit et de l’argent liquide», poursuit-il, avant de résumer ainsi leur implication : «Ils les ont aidé à se fondre dans le paysage américain».

    Selon la plainte, des fonctionnaires de l’ambassade d’Arabie saoudite en Allemagne ont en outre directement soutenu l’un des principaux pirate de l’air, Mohamed Atta.

    • faudra quand même bien qu’ils sortent le lien d’Atta avec le Mossad à un moment donné… On a bien peur que tout cela ne soit qu’un écran de fumée de plus. On refait focaliser sur les avions et les « pirates » (étaient-ils dans les avions ?…) ce qui fait oublier la démolition contrôlée de 3 gratte-ciel…
      Il est très possible que ceci sorte maintenant pour faire pression sur une Arabie devenue gênante…
      Rien n’est ce qu’il paraît être. 😉

  2. Un passant Says:

    « Désormais c’est Israël et la Syrie face à face. Tous les autres ne sont que des comparses ! »
    Certains experts en géopolitique (malheureusement je n’en suis pas un) trouvent ça un peu gros (je pense en particulier à un blog comme Chroniques du Grand Jeu qui, tout en n’étant absolument pas un agent antifa camouflé, juge ce genre d’affirmations (qu’on retrouve aussi sur réseauinternational) farfelues, exagérées, irréalistes et obsédées non pas du bulbe mais par Israël… C’est juste pour dire qu’il me faudrait donc personnellement vérifier tout ça avant d’y adhérer aveuglément ou par sympathie avec vous.
    D’autre part, je reste décidément surpris qu’un blog Anarchiste comme le vôtre relaye si régulièrement un blog qui se présente en en-tête comme militants pour, je les cite, « une europe des peuples et nations souveraines » sur fond bleu-blanc-rouge qui sent bon certains candidats bien à droite de l’échiquier électoral français on ne peut plus actuel. A quoi ça sert de boycotter « le barnum électoral et les institutions » si c’est pour se farcir dans la foulée le Comité Valmy et (joyeuse) compagnie?

    • allons, allons, on trouve de bonnes infos dans des endroits parfois insoupçonnés.
      Tu devrais faire tes devoirs à la maison… 😉
      Le Comité Valmy n’est en rien à « droite », mais plutôt du PRCF, son directeur Claude Beaulieu fait partie du « renouveau communiste », et leur logo est une allusion directe au CNR et son héritage…

      « M. Claude Beaulieu, « militant de sensibilité communiste, est le président du « Comité Valmy« . Ce dernier, organisation pluraliste s’inspirant de la Résistance, a été crée dans une dynamique qui prend ses racines dans le combat contre la ratification du traité de Maastricht. Claude Beaulieu est un connaisseur des problèmes du Moyen-Orient. Il a été un des premiers à se rendre en Syrie en novembre 2011. Avec Ayssar Midani, il est l’un des fondateurs de la Coordination pour la souveraineté de la Syrie et contre l’ingérence étrangère constituée début janvier 2013« . Autrement dit, pour entrer en Syrie et en rapporter des informations dignes de foi, introuvables ailleurs… »

      faut pas tout mélanger… 😉

      • Un passant Says:

        Un communiste souverainiste pour ne pas dire nationaliste donc?! y’en a qui parlent de rouges-bruns à leur sujet, oui je sais ça vous plait pas… cela dit, ceux qui disent ça ne sont pas ds ma maison mais sur la grande toile où tout se dit – et son contraire.
        Vais voir ça de plus près si j’en ai le temps, j’ai trop de devoirs à faire en trop peu de temps 😉

      • Un passant Says:

        C’est pê moi qui mélange tout mais perso j’ai rien à foutre avec ces gens-là: https://ripostelaique.com/Claude-Beaulieu-president-du.html

        • oui ce qui est gênant là-dedans c’est leur attachement béat à l’état, à la « république », c’est un leurre total qu’ils n’ont pas encore compris, çà viendra peut-être.
          On se fout de pierre, paul ou jacques, quand une info mérite d’être relayée, on le fait. Tu n’as pas encore compris ce qu’on t’avait expliqué il y a un moment: il y a deux aspects dans notre démarche, le premier est une dynamique de réinformation sur des sujets géopolitiques, environnementaux etc… le second l’apport de solutions politiques pour sortir de la sourricière dans laquelle nous ont coincé les oligarques. Pour reprendre l’exemple emprunté du Comité Valmy: on relaie parfois leurs infos sur la Syrie ou la géopolitique qui sont pertinentes, mais rien de ce qu’ils pourraient prôner comme « réformes » à un état disfonctionnel, oppresseur et inégalitaire par essence.
          Bref, on prend ce qu’il y a à prendre on jette le reste, on fait un bon tri sélectif.
          Que tu ne veuilles rien à voir à faire avec eux c’est ton droit le plus strict, on te conseille donc de zapper ce qu’on reprend d’eux. Là où on te demanderait de faire un effort, c’est de garder en tête les deux morceaux de l’affaire: l’info et le politique.

        • Un passant Says:

          Si, si, j’ai compris mais j’ai écrit: « Je reste décidément surpris »…
          Quant à l’info et le politique j’ai écrit ceci auquel vs n’avez rien répondu:
          « « Désormais c’est Israël et la Syrie face à face. Tous les autres ne sont que des comparses ! »
          Certains experts en géopolitique (malheureusement je n’en suis pas un) trouvent ça un peu gros (je pense en particulier à un blog comme Chroniques du Grand Jeu qui, tout en n’étant absolument pas un agent antifa camouflé, juge ce genre d’affirmations (qu’on retrouve aussi sur réseauinternational) farfelues, exagérées, irréalistes et obsédées non pas du bulbe mais par Israël… C’est juste pour dire qu’il me faudrait donc personnellement vérifier tout ça avant d’y adhérer aveuglément ou par sympathie avec vous. »
          ————–
          De tte façon je vois très bien qu’il y a plein de contradictions ds la blogosphère (outre le blabla stérile car il ne passe quasiment jamais de l’état de mots à l’état d’actions concrètes, et outre aussi le narcissisme imbécile de bcp de (re)blogueurs et « commentateurs », leur manque d’empathie réel sur lequel je vais un jour cracher un bon coup et ça va faire mal, notamment les moutons en dragées et autres tartuffes-là), je ne suis pas un antifa et je n’aime pas leurs méthodes MAIS lorsqu’ils qualifient tout ça de fachosphère et de confusionnisme je leur donne 110% raison. Pour finir je ne vois pr ma part que l’alternative entre faire comme eux et foncer dans le tas ou prendre des distances et couper au moins un moment avec toutes ces merdes tantôt neu-neu tantôt très malines.

        • et oui tu touches là un point sensible. Il y a de la bonne info, de l’intox, de la contre-intox, de la manipulation plus ou moins évidente. La récupération et l’infiltration est de mise, le vrai est le faux, le faux est le vrai comme chez Orwell. un juge de paix en la matière dans la blogosphère alternative est sans aucun doute le 11 septembre. On en sait assez long sur pierre, paul ou jacques selon la position tenue sur le 11 septembre, qui est l’évènement déclencheur.
          Après, il faut user sa tête et faire le tri… On n’a pas de réponse à tout loin s’en faut, on aide à exposer ce qui semble faire avancer le schmilblick. En fait, nous n’avons plus grand chose à dire sur la critique, mais beaucoup sur ce que nous percevons comme la solution.
          C’est çà l’essentiel, le blablatage à terme est stérile et débouche sur le confusionnisme entretenu il est vrai… c’est çà la guerre de l’info ! elle est bien réelle !

        • Un passant Says:

          A propos de gueguerre de l’info, je ne suis actuellement pas en mesure de trancher entre Chroniques du Grand Jeu (par exple) et Résistance71 (par exple) sur le sujet de ce billet (par exple) et qui d’ailleurs ne vient même pas de Valmy mais de « Top news / Al-Binaa »… (ça aussi ça m’énerve ds la re-re-re-blogosphère: il serait bon et surtout honnête et adulte que certain(e)s arrêtent de s’accaparer ce qu’ils ne font que recoller et rendent à césar ce qui appartient à césar. Fin de la parenthèse)
          Je ne suis pas en mesure de trancher et ça me semble un signe d’intelligence que de le reconnaître. Ce qui me gonfle par-dessus tout ce sont les gens qui suivent ce que dit telle ou telle chapelle sans jamais rien remettre en question et qui les écoutent comme le dernier gourou ou messie venus sur terre (qui en + bien souvent n’a fait que recopier un recopié 😉 Fin de la parenthèse).
          En conclusion: la culture politique ne m’impressionne pas. Ce qui m’intéresse c’est l’intelligence et l’honnêteté politiques.

          ps: il est évident que c’est sur bien d’autres blogs que je devrais aller pousser ce coup de gueule mais ça n’en vaut même pas la peine.

        • on te comprends, c’est pour cela que nous ne commentons plus jamais sur quelque blog que ce soit et que nous disons: doutez de tout et recherchez par vous-même. Ne jamais rien croire et pousser là où ça titille… 😉

        • Un passant Says:

          « Ne jamais rien croire et pousser là où ça titille… 😉 »
          Au moins là-dessus vous pouvez compter sur moi… 😉

        • Un passant Says:

          « nous ne commentons plus jamais sur quelque blog que ce soit »
          Je me réjouis d’avance d’appliquer cet excellent conseil.

  3. Mederic le clercq Says:

    Cet article est une simple petite piqure de rappel interessante pour repreciser, comment on ne cesse d’apprendre toutes les compromissions des Etats dans la foire a la pyromanie pompière des zélus ( par et pour des bandes de jivaros addictés de l’un fausse communarde de la pensée qui essaient de comprendre et de se situer pour sauver son mode de vie ) comme pour des individus qui dans leur combat de facade gô-gôchiste prechant comme bons calotins de leur arrivisme « sauver nos fouilles  » des idées qu’on attribuent le plus souvent a l’a-droite tricheuse « tout pour ma gueule » . Au moins ils ont tous cela en commun dans cette vaste supercherie ce suicide collectif .
    On resterai sur notre faim si on oubliais que pendant que la Russie defend la Syrie contre ses ennemis cités plus haut agissant comme le trio pyromanes autour de « lotoman » et ses potains ( il en manque un paquet ou c’est les mêmes derriere ?) en traitant avec ses ennemis sur le plan économique en vendant un peu de ses « burnes pétroleuses » au Qatar
    http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRKBN13X0DB.

    Le plus stupide dans cette histoire en boucle c’est de prendre une caissière dans un supermarché au bout du trou de nulle part
    contractuelle qui sans l’internement pour Internautés sur quelques sujets proches comme le passage au confessional démoncrassiques du joli mois du muguet fait le constat suivant :
    Tous complices , tous pourris , tous autant qu’ils sont avec un seul but nous prendre encore et toujours plus .
    La géofolitique n’a jamais éte que l’un des nombreux « facheux » pour faire un ecran de fumée sur ces mensonges et ces vols quotidiens des z »etats avec derriere les industruands et autres banksters avec leurs relais d’infau-matons de la Pensée , fossoyeurs de la verité et de la Conscience de l’Eveil de cette creature en voie d’extinction et leurs clients de la foret d’azerty les chineurs imperieux en cols sales .

    Il n’y a pas d’avenir pour le systeme nulle part dans ce monde feutré par sa crasse ! Pas meme dans cette Russie et ses « briques » car elle (comme si elle n’etais pas dans le NWO on voit le contraire sans cesse !) a simplement plus d’espace et de reserves du poison noir et des autres carottes empoisonnées dont seuls les malades mentaux trouvent leurs addictions et leurs espoirs vains d’un monde meilleur ou simplement d’un futur .

    Il n’y a simplement pas de futur pour cette inhumanité quand elle ne sais que s’empoisonner et les sols , les oceans et l’atmosphère qui ne lui jamais appartenu plus qu’a AUCUNE creature vivante de cette Nature qu’elle souille et qu’elle pille sans vergogne .
    A ce titre la Russie se fait la pourvoyeuse du poison « noir » comme les autres , comme l empire du milieu ( le si bien nommé )
    celui de l’inutile du superflu ,du jettable pour ses « travailleurs  » ( pour la facade de ses addictés )

    En ce moment on remarque que les empires colonisateurs ont fait du traffic entre autre d’Opiacées ce qui perdure et pour toutes les « blanches neigeuses  » et leurs cohortes tout aussi camées que la poudre qu’elles redoutent oublient de constater ce qui sera fait par les 0,1 % survivants d’une nouvelle espece vis a vis de cette addiction petroleuse dont le crime est partipatif et collectif et universel .

    Comme dans le test comportemental : tous sociopathes pour appuyer ensemble et individuellement sur ce bouton « non futur » .

    Les guerres ces horreurs des « monsieur propres » de comité de salut privé ‘ sauve ma retraite nos « vampe-ploie » ou qu’elles soient sont nourries par ce genre de traffic, qui est au sens Ethique, le meme que celui qu’on reproche aux d guerres de l’opium ! Celui des matières premieres ou produits finis que chaque « prâlé » , consomme et jette sans savoir ni les produire et encore moins s’en debarrasser proprement n ‘est qu’une addiction .

    Chaque addiction hâte la fin autant des individus que celle des groupes qui s’y livrent en oubliant le bon sens le plus elementaire quand on sais qu’en ce moment un bon tiers des oceans est tellement souillé que la vie organique habituelle a fait place a la flore qu’on trouve dans une fosse « septique ».

    Si quelques uns des ces addictés revent de leurs « hollydays » il y a une destination qui devrai devenir a la mode , descendre dans les égouts puisque c’est le monde qu’ils font , le monde qu’ils souhaitent : Apres le bain de boue , le bain d’égout, autant pour la gôche , l’adroite ou tous les travers qui sont les mêmes que ceux des « câmés » mais a l’ordure noire .

    les masques tombent a bon ? mais faut pas toucher a azerty ni la petite bagnole et sa petite prise d’ordure noire ?

    C’est pas la fin du systeme , c’est la fin de cette espece pour 99, 99% mes bons amis .

    • disons que pour éviter que ce soit la fin de l’espèce, il faut impérativement que ce soit la fin du système… Les jeux ne sont pas faits… loin de là, d’abord parce que c’est un fait, ensuite parce que le penser soit fait sombrer dans le fatalisme, soit dans le cynisme.. Où te situes-tu ? 😉

  4. Mederic le clercq Says:

    Comme un observateur attendant la disparition de son enveloppe terrestre :
    J’ai pour l’instant cessé de me situer dans ce TVG tombant dans les égouts des ses oeuvres « bien pensantes »,& de l’espoir qu’il ai AUCUN systeme meilleur sans changer aussi les motivations de ses acteurs . & si j’ecris c’est a la fois un palliatif de cet sorte d’internement au milieu de cet espece qui n’a plus rien d’humaine et qui renie la Nature et sa Conscience en meme temps , dans son deni de ses actes qu’elle va devoir assumer fatalement .
    La mort de ce système qui n’est que la culmination des erreurs du passé millenaires . Ceci est liée a la fin d’un mode de comportement et de pensée dualiste , a une absence de spiritualité vécue a un matérialisme outrancier . De la confusion enseignée et perpetrée par TOUTES les doctrines . Une nouvelle Ere ne peut pas etre permise a qui que ce soit qui ne renonce pas completement à ce type de fonctionnement.

    Ce sera la nature avec le spirituel de la Nature et avec Elle ou bien RIEN !

    La fin de cette espece, est au sens de la nature est la seule possibilité réaliste pour sauver le peu qui peut l’etre encore .
    ON le voit trop bien dans des espoirs ou des tentatives qui connaissant le passé capoterons tant qu’il aura les addictions consumeristes comme ce mensonge du petrole illimité POUR son exploitation ABUSIVE par l’homme

    Qu’il ai des hydrocarbures en quantité illimité : des planetes entieres sont faites de ces combinaisons , il y a memes des astres faits de diamants , d’autre d’or ou de metaux planitoïdes

    Cette creature n’a pas compris la valeur d’un simple brin d’herbe et d’une goutte de rosée pure ?

    Demain ce sera donc un autre genre d’hominidé ou d’une autre branche comme ces « elfes  » des contes ?

    Certaines especes voire certains individus dans les trois regnes sont capable d’apprendre et d’engendrer une mutation partielle ou totale .
    Ce que personne ne semble plus comprendre c’est que l’homme fait partie de la nature & non l’inverse . Que la nature n’a pas besoin de cette créature perverse et pretentieuse , alors que celle ci perirais immediatement sans elle . Que toutes les tentatives societales sans cette juste comprehension sont vaines et menent a l’echec.
    Il n’y a pas de systeme politique sans passer par le changement interieur profond.

    Milgram et les autres ont prouvés que deja 90% des individus suivent le pire et non le meilleur qui ne doit plus etre en eux memes manifestement . ( histoire vecue et revécue par moi meme sans cesse en etant « Empathee , je n’ai rien de commun avec cette espece !)

    Les populations de peuples premiers sont tres peu nombreuses
    dont 40 % survivrons pour certaines au crash final et quelques individus tres rares des autres mais possedant les traits de ces peuples premiers a l’extreme comme l’expression vivante de ce que je dois considerer comme une mutation ou bien d’une autre espece .

    Et il semble qu’ils ont des traits communs , e ceux qui ont ete traqués a toute les epoques par ce/ces systemes morbides, ceux qui « voient » , sont empathes , et avais crus helas en cette espece pour la simple ressemblance corporelle . C’etais un erreur monumentale de croire qu’on peut faire avancer une espece qui ne pense qu’a s’empiffrer ou imposer ses tares abjectes .

    Ce grand nombre avec leur ambition vaines de survie les experiences « grande taille  » en vivarium tous ont etés un echec comme le serait toute tentative de terraformation d’autres mondes sans avancer grandement dans tous les domaines .
    Et on va pas leur donner les recettes ce serai encore une erreur pire comme la maitrise de domaine qui accelerai le TVG , apres le petrole et l’energie de liaison atomique et le reste …

    • c’était la position du grand comédien américain George Carlin qui disait: « I do not have any stake any longer in the outcome of the process… » ce qui peut se traduire par « je n’ai plus aucun engagement avec ce qui peut se passer ». Carlin était un cynique qui faisait bien rire, car bien fait le cynisme est marrant.
      Tu parles de TGV.. nous sommes des adeptes de ce que disait le grand historien Howard Zinn « We can not be neutral in a moving train » ou « On ne peut pas être neutre dans un train en marche ».
      Pour ce faire et agir en conséquence, il faut encore croire en l’humain. Nous y croyons, nous pensons en gros la même chose que ce que tu exprimes, mais on se dit que tout cela n’est pas la nature humaine, mais le résultat de son fourvoyage. Il suffit de revenir à nous et sur le bon chemin, on s’est perdu, plutôt on a été induit en erreur à un carrefour il y a un bail, on commence à se rendre compte de la boulette… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s