Analyse politique: la « gauche » étatique occidentale complice de l’empire (Paul Craig Roberts)

Les révolutions sont sanglantes… tout comme ne rien faire

 

Paul Craig Roberts

 

14 mars 2017

 

url de l’article original:

http://www.paulcraigroberts.org/2017/03/14/revolutions-bloody-nothing-paul-craig-roberts/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Graeme MacQueen, un professeur d’université au Canada, fait remarquer l’incapacité de la gauche américaine à être imaginative en regard des rapports de la commission Warren (NdT: sur l’assassinat de JFK) et de la commission sur le 11 septembre. Une tripotée d’individus et de publications, vus comme étant de gauche, ont prouvé être des agents actifs de l’état conspirateur contre la véritable dissidence.

Lien vers l’article de Graeme (en anglais): https://truthandshadows.wordpress.com/2017/03/14/911-and-american-left/#more-4073

Les Etats-Unis n’ont plus de “gauche” (NdT: la gauche radicale a été annihilée sous le règne du tsar du contrôle étatique yankee: Edgard J. Hoover, grand patron tout puissant du FBI qui fut à la tête du bureau de 1935 à … 1972…), l’Europe non plus, encore moins la Grèce, pays dont le gouvernement soi-disant de “gauche” a accepté que les créditeurs de la Grèce puissent piller son peuple et les biens publics au profit du 1%. Le parti travailliste britannique est aussi à droite que son homologue conservateur et le parti socialiste français est bien plus de droite et en acceptance de ses seigneurs américains que ne le fut la droite, surtout celle du général Charles DeGaulle.

En Allemagne, l’électorat a mis en place comme chancelier une marionnette américaine qui représente Washington et non pas le peuple allemand. Et elle va continuer de représenter Washington, même si cela signifie la guerre avec la Russie.

La gauche, qui fut autrefois une force politique (NdT: dans le contexte du consensus du statu quo oligarchique bien entendu, c’est à dire la perpétuation du cirque étatico-capitaliste de la domination et de l’exploitation, qu’à terme Roberts soutient sans se rendre compte que toute réforme est vaine et irresponsable. Il faut sortir de cercle vicieux et prendre la tangente qui mène à la société des sociétés) qui tenta de rendre les gouvernements responsables, a fusionné avec l’empire américain. La “gauche” américaine a maintenant rejoint le complexe militaro-industriel pour enterrer le projet de détente avec la Russie, par exemple:

http://www.counterpunch.org/2017/03/14/trump-and-russia-the-shortest-reset-ever/

La “gauche” américaine s’est jointe aux nouveaux cons(ervateurs), aux médias de la pressetituée et au complexe militaro-industriel dans un accord commun, disant que quiconque favorise de meilleures relations avec la Russie est un agent russe ou un dupe de Vladimir Poutine et que si vous en savez assez pour douter des rapports de la commission Warren et de celle sur le 11 septembre, vous êtes un frapadingue et devez être mis sur la liste de l’université de Harvard des pourvoyeurs de “fake news”. Quiconque n’est pas d’accord avec la ligne éditoriale de l’establishment est étiqueté “fake news” et ceci bien sûr dans une “démocratie de la libre parole et de la libre pensée”. L’Amérique est devenue une sombre mascarade !!…

En d’autres termes, la “gauche” a accepté la ligne néo-conservatrice affirmant que ceux qui se font les avocats de la paix avec la Russie, autre que celle imposée par les termes des Etats-Unis, sont des traîtres à la nation, ceci incluant le président. (NdT: qui par ailleurs a monté d’un ton la rhétorique belliqueuse envers l’Iran, et envoie des troupes au sol en Syrie, est-ce bien surprenant ?… En adoucissant la rhétorique anti-russe, il a acheté l’aval de la Russie pour envoyer des troupes au sol dans le nord de la Syrie… Les Russes sont-ils dupes ?…) L’université de Harvard vient de sortir son type de liste des sites internet jugés suspects pour l’establishment (NdT: un “déconneurex” sauce yankee). Tous ceux qui sont en faveur de relations normales avec la Russie sont sur cette liste.

Nous avons atteint le point où, même pour une institution comme Harvard, aucune dissidence à la haine de la Russie n’est possible, admise. Ceci ne laisse que la guerre comme seule option.

Êtes-vous prêts à mourir pour le complexe militaro-industriel et son énorme budget ? (NdT: et afin de le perpétrer…)

Parce que c’est tout ce pourquoi vous mourrez.

Publicités

14 Réponses to “Analyse politique: la « gauche » étatique occidentale complice de l’empire (Paul Craig Roberts)”

  1. Le réveil est rude pour Paul Craig Roberts ! Mais il est un des rares qui s’en ouvrent aussi ouvertement. Bon, je le redis qu’il aurait dû nous lire depuis le début, plutôt que s’enfermer dans ces certitudes : Trump notre sauveur, est le seul, l’unique à pouvoir nous sauver…

    J’ai précisé en préfaçant l’Appel au Socialisme : Pour la société des sociétés de Gustav Landauer, que Landauer m’avait le plus touchée par sa capacité d’analyse qui démontrait combien la gauche « impérialiste » de gouvernement était le pire leurre ou piège à gogo qui soit quand même ; Que quand Hollandouille dit qu’il faut voter Killary parce qu’elle représente la gauche américaine, ça ça refile une furieuse envie de mordre, non ? Ou de pincer, pour les sans dents, comme quoi y’a toujours des solutions !

    Et c’est cela, qui m’a fait prendre conscience de la différence fondamentale entre les pouvoirs politiques de gouvernement, et ce que vous appelez le « communalisme primordial » et non le communautarisme. Qui pour moi s’apparente à l « anarcho-indigénisme » en tout cas je le ressens comme tel.

    Et ça, ben ça n’a rien a voir avec la gôôche d’aujourd’hui. RIEN, NADA, QUEUTCH !

    Comme vous le dites en incise ; Prenons la TANGENTE, comme nous y a déjà invité si souvent les Nations primordiales, mézigue et Zénon, mieux que je n’aurais su le faire… JBL

  2. Mederic le clercq Says:

    Oui on sais que ce systeme amerloqué est pourri , mais d’apres les experiences de sociologie du comportement de groupe on met directement en cause la hierarchie seule ! . Mais ce systeme n’est pas le seul d’une part .
    De deux manieres differentes il a un vice de jugement partial, que ne citent pas completement les observateurs par faiblesse sur eux memes :
    Certes, la chaine de commandement psychopathe sans aucun doute est en cause , mais c’est trop facile car tout groupe social democratique c’est la promotion des plus feroces , des plus crapules qui agitent les boutons et acquiert les places pour agiter ces boutons et distribuer les recompenses et punitions selon le conformisme a la norme admise .

    Dans l’experience de Milgram reprise a deux nombreuses reprises meme a la TV un grande majorité des individus acceptent le rôle repressif et criminel qui leur est devolu, sans se poser de question , de la meme maniere que les singes conditinné a punir un singe qui arrive dans leur cage de s’emparer d’une simple banane des qu’on leur a appris et ils emplifient la « repression » a chaque étape de chaise sociale comme pour les rats ou les poules .
    Alors je pose et je repose cette question a tous les defenseurs de n’importe quel systeme , hormi de celui de quelques populations premieres rares et pratiquement vue comme à l’age de pierre … Hierarchique en fin de compte , suivant des meneurs sages et eclairés comment ils peuvent supposer que le bipede hormis une petite catégorie « empathe » et donc a la conscience ultra développée peut s’organiser dans un ‘esprit’ pourtant supposé dans les grandes societé organisée ( depuis des millenaires ) sous tendu et constipé de par les grandes valeurs d’un baratin humaniste qui sont foncierement contradictoires avec la satisfaction sadique , le besoin de diriger ou d’exalter son ego minable sur plus faible que lui ou sur des « parias » designés d’office apres s’etre dechaine dans ses exces vis a vis de la nature . Ceci d’apres toutes les experiences represente la grande majorité des individus depuis les rats , jusqu’au singes anthropoïdes et ceci quelque soit le pays ou cette « cultuerie » de toute societé .

    CE qui fait que ce mythe « cultivé » de la foret de pinceau remplacée par AZERTY avec le diplome comme fin, est donc d’autant plus coupable qu’il ne rend pas l’homme « Bon »
    il soutient surtout ses debris et le flatte d’en faire un geolier ou un tortionnaire pour les plus nombreu(ses) pretendants , ratés comme gagnant a ces loteries coterie et turluterie d’infamie .

    Alors tirer des sonnettes d’alarme pour quelques
    faits divers , mais pris systematiquement dans le meme tir groupé, et si on ne tient pas compte de ce facteur est une hypocrisie sordide et n’apportera jamais la paix sociale ni l’harmonie nulle part .

    On peut déplorer que ceux qui font de la politique pour la plupart en font un credo de facade , une hysterie bien pensante comme fond de commerce specialement a « gôche » contant haut et fort faire mieux que les autres quelque soit le systeme des qu’ils oublient de considerer la mechanceté et la veulerie humaine dans tout groupe de toute origine confondue.

    Il faut se rendre compte que dans cette incapacité acquise depuis le debut de l’histoire consacrée par la monnaie et l’ecriture , l’oublie immediat et meme l’impossibilité se connecter a la source Naturelle d’harmonie , ces individus bien pensants en font des cumuls de palliatifs de leur pretendue organisation ou desorganisation savante societale qui lache prise dés qu’on est en situation: de concurrence et meme pas seulement puisque c’est bien pensants qui appuie le plus fort sur les bouton meurtrier de milgram sans autre motivation que d’accepter le consensus pour flatter leur ego comme un sale gosse qui travaille seulement pour les bonnes notes mais triche des qu’il peut .

    N’importe qui de sensé devrai sortir de cette piece d’inconduite de la mort de la Verité de sa conscience Eveillée ?

    Pas du tout ! seule une minorité et que dans le temps passé on designais par Héros ou saint ou les deux à la fois quand on ne nes designais pas comme « parias » pour les envoyer comme boucs emissaires . Ou il ne fait pas bon de dire la verité au tyran
    meme si c’est le peuple qui l’est devenu aussi sans l’admettre .

    pour Monter en grade , l’ arriviste de tout poil fait sans cesse la promotion du bas a ces chaise musicale en flattant ces individus du bas vers la grimpette de la promo en delaissant d’exiger une sipritualité vivante authentique et vecue comme condition de survie comme celle su groupe ou d’eux memes ils ne seront jamais des « héros » ni des saints mais comme ces VIP de l’empiffrage ou on les applaudit quand il rentre dans la salle avant de laisser leurs excrement dans leur chiotte de luxe .

    Cet excrement qu’on nomme théorie politique est une bonne huile a reluire ou pour faire durer sa loufiotte .

    Comment peut on promouvoir une revolution sans celle de l’Etre? pensée bien plus que dissidente elle est proscrite
    inpensable , il faut un coupable mais surtout jamais le groupe !

    On devrai tester des « anti education » denormalisantes avec un milgram hebdomadaire avec interdiction des « bananes  » comme d’emettre la moindre suggestion la moindre opinion a celles/ceux qui n’aurai pas 200 % de sortie de la « piece »
    CEtte proposition qui sera bien entendu concu par une dictature par les pervers …comme des qu’on laisse pas les mechants faire le mal qu’ils on enrubannée par la promesse des burnes ou des urnes .

    Ou l’inversion des rôles habituels dans des societés en fin de vie qui ne sont pas a 5% faites de sociopathes mais helas à 90 % d’apres les tests ….

    On comprend mieux l’hysterie contre les travaux de Darwin qui n’a fait que constater tous les possibles qu’il decouvrais peu a peu mais dont les plus vicieux ont fait leurs choux gras pour denoncer d’abors comme ce darwinisme social mais placant tous les rats ou singes dans la meme cage. Comme si on pouvais decrire ou comprendre la Nature en quelques mots ou meme en 1000 tomes encyclopediques ?

    Avec ce resumé des grandes legendes , ces contes oubliés de la poésie du bon sens : le bon et le mechant dans toute ses variations et ses melanges mais ou il faut que le bien triomphe
    sinon il n’y a pas d’histoire car personne ne sera la pour la lire .

    Personne de nos jours ne peut comprendre le « mal  » ou la ponerologie politque sans un examen extrement lucide de ses propres travers de son heritage de malfaisance dans le cumul considéré comme « inné  » avec l’acquis justifié par toute croyance , tout systeme .

    Sauf que la pratique du « Bien  » apparait naturelle pour le Héro ou le saint , et presque jamais pour la grande majorité que dans nue BD qui est une fiction donc ou c’est l’identifcation au mal qui est la « bonne recetté » .

    Ceux la ils retrouver le « bon chemin » tout seul ?

    Qu’on constate en premier lieu malgre quelque tarzan et des guignols de la cause a cui cui ou au gaz de vichy pour la destruction la souillure du milieu naturel
    il ne devrai pas a avoir la moindre tolerance , sinon aux amateurs de porcelaine de sanitaire qu’ils consomment aussi leur nourriture dans les memes recipients en osant se dire instruits et le comble moraux et bien eduqués ?

    Quand on veut manger sa soupe dans du « propre  » on nettoie ses ordures , on repare ses fautes en premier lieu

    Il n’y a AUCUNE harmonie sociale possible sans cette premiere condition du bon sens . Comme les 30000 années de pollution nuclaire ou chimiqe des sols des oceans et de l’athmosphère qui va les reparer ? qui et comment puisque on ne veut rien faire ou eviter meme d’en parler sauf pour en faire des officines de profit ?

    Croit t’on qu’on pourra survivre dans uen nouvelle tribu locale sur une terre morte , avec un air empoisonné ?

    C’est meme pas la peine d’y penser !

    Cela fait beaucoup de defi en meme temps pour bientot 10 milliards de gens esperant leur 4X4, qui ne veulent pas se poser ce genre de question en se laissant precher le monde meilleur sans aucun effort ni réparation surtout quand certains ont preché les ressources comme le petrole illimité en falsifiant eux aussi les faits et en nventant les theories qui arrangent les pires sociopathes .

    C’est la encore ou ca cloche ! confusion confusion folie !
    Le vilain petit canard ne se designe par lui même comme « vilain » pour montrer autre chose au canard que le clapier te la fange de la mare ou ils pataugent avec delice .

    Ou est le commencement du Bien ou du vilain ?

    • lever le voile de l’illusion et réintégrer le pouvoir au sein du peuple… tout le reste n’est que pisser dans un violon… 😉

      • Mederic le clercq Says:

        ou as t’on vu le sorcier yaki echanger son baton pour ne pas avoir a quester sa pitance contre la gamelle et le liquide vaisselle?

        la pitance offerte gratuite par la nature mais la terre trop basse oues branches trop haute ldevant dieu caddy?

    • Mederic le clercq Says:

      « Êtes-vous prêt à mourir pour l’énorme budget du complexe militaire / sécurité? »
      That is all you will be dying for.

      le bon peuple de toutes les « gôches » a toujours detesté la guerre pour mieux la faire et surtout la faire subir aux plus faibles, en russie pour la babouchka la politique c’est deux fleurettes jaunes sur une pierre tombale d’un fils qui est toujours « du peuple  » dans la meme terre pour tous les theoriciens du pissenlit par la racine vu par azerty perche devrant son ecran

  3. Mederic le clercq Says:

    plus de gôche = plus de néos cons en niouses sous decodex en perfu,& ca fait le nouille-ordure mondiable . comment ca marche ?
    c’est de la faute a Milgram et a ses heritiers ?

    ils n’avaient plus qu’a mettre tous les boutons marqués « gôche » !

    ( puisque c’est « mal » d’etre r’ailleurs)

    Surprenante tendance au conformisme : l’expérience de Asch
    Psychomédia Publié le 22 juillet 2016

    Le psychologue américain Solomon E. Asch (1907 – 1996), l’un des pionniers de la psychologie sociale, a publié en 1951 une expérience, qui a été très influente dans le domaine, illustrant l’importance de l’influence sociale et de la tendance au conformisme.

    Chaque participant était invité à prendre place dans une salle afin de participer, avait-il été informé, à une expérience de perception visuelle. Dans la salle se trouvaient déjà sept autres personnes qui étaient des complices de l’expérimentateur. Le participant était placé de façon à ce qu’il soit le dernier à répondre aux questions posées.

    Deux images étaient présentées aux participants : une première avec une seule ligne, et une deuxième avec 3 lignes. Ils devaient indiquer laquelle des 3 lignes était de même longueur que la première. Les bonnes réponses étaient faciles et évidentes à donner.

    Au début de l’expérience, les complices donnaient la bonne réponse, et les participants donnaient aussi la bonne réponse dans plus de 99 % des cas.

    Au bout d’un moment, les complices donnaient parfois unanimement une mauvaise réponse. Dans ces cas, le taux de mauvaises réponses de la part des participants était d’environ 30 %.

    Ainsi, sans qu’il y ait de contrainte, de récompense ou de punition, les gens ont une tendance à se « conformer » à une majorité malgré qu’ils aient personnellement une opinion différente, ce qui a été appelé l’« effet Asch ».

    Cette expérience a été répétée maintes fois avec différentes variations afin de déterminer l’influence de certains facteurs : nombre de complices, nombres de participants naïfs, difficulté ou ambiguïté de la tâche, hommes vs femmes, personnalité, participants appartenant à des sociétés individualistes vs collectivistes…

    Tout un courant de recherche s’est développé afin d’élaborer et tester diverses théories pour décrire et expliquer la tendance au conformisme.

    Solomon Asch a été le directeur de thèse, à l’Université Harvard, de Stanley Milgram, psychologue très connu pour sa fameuse expérience de 1960 dans laquelle des participants se sont soumis à l’ordre d’administrer ce qu’ils croyaient être des chocs électriques douloureux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s