Barnum et fumisterie électorale franchouillarde: Macron pur produit de la NED, des think tanks yankees et employé par Rothschild…

… ou le degré zéro du larbinisme de conflit d’intérêt, du crétinisme et de la manipulation oligarchique. Voter pour ce pitre ou tout autre guignol de ce paysage politique obsolète n’est plus seulement de l’irresponsabilité, mais de la complicité de crimes passés, présents et à venir !

Boycott du vote ! Boycott des institutions ! Union politique dans les associations libres !

Il n’y a pas de solutions au sein du système !

~ Résistance 71 ~

 

Macron est-il un instrument de la CIA ?

CETTE QUESTION SERA-T-ELLE AU CENTRE 
DE LA PROCHAINE REVELATION DE JULIAN ASSANGE ?

 

Networkpointzero

 

11 mars 2017

 

url de l’article en français:

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article8355

 

Avertissement : Cette publication est longue. Ne ratez pas sa lecture car elle vous explique comment Macron a pu arriver, en une dizaine d’années, dans les plus hautes sphères de la République, comment sa stratégie politique d’alliance gauche-droite et son programme économique néolibéral ont été décidés ailleurs qu’en France. Cet article est le fruit de recherches et d’analyses. Il fait référence à des travaux universitaires dont vous trouverez les indications en bas de page . Il est quasiment impossible d’écrire aujourd’hui sur la CIA sans se faire traiter de complotiste. Cela arrange beaucoup de gens et particulièrement ceux qui sont visés. Cet article n’est en aucun cas complotiste ou confusioniste. Tout est vérifiable, point par point, y compris la mise en synergie des éléments. Bonne lecture.

Propos liminaires

Quand on parle d’ingérence russe dans la campagne électorale française et qu’elle vise particulièrement Emmanuel Macron, on peut faire le postulat (pour les grincheux, ce n’est qu’un postulat !) que les cyber attaques russes sont une réalité. Dès lors, il faut se poser la question de savoir pourquoi la Russie s’intéresse à un personnage qui vient d’arriver sous les projecteurs dans le paysage politique français. Les russes sauraient ils qui est Macron depuis longtemps ? Ont-ils suivi son ascension ?

Le questionnement est renforcé quand au début du mois de février 2017, Julian Assange, le patron de WikiLeaks confie au quotidien russe Izvestia : “ Nous possédons des informations intéressantes concernant l’un des candidats à la présidence française, Emmanuel Macron. Les données proviennent de la correspondance privée de l’ex secrétaire d’État américain, Hillary Clinton”. Et comme si Assange tenait à nous donner des indices, quelques jours plus tard, il nous informe qu’en 2012 la CIA avait demandé à la NSA (centrale d’écoute et de tri du renseignement) de suivre de près la campagne présidentielle française et ses différents protagonistes.

Assange veut il nous faire comprendre que Macron a été ciblé en 2012 par la CIA comme un candidat à promouvoir et à soutenir pour les élections présidentielles de 2017 ?

Peut – être. Dans ce cas on comprend mieux l’inquiétude des Russes qui le considèrent alors comme un agent de l’influence américaine en Europe. Mais cette hypothèse est elle plausible ? En cherchant un peu, on trouve, quand même, des éléments troublants dans le parcours de Macron.

Il n’échappe à personne que la campagne de Macron est habitée par deux objectifs : tout faire pour créer un pôle social libéral par une l’alliance droite–gauche et rester dans un schéma de la mondialisation de l’Économie. Comme beaucoup, vous croyez que ces idées sortent de la tête de ce brillant énarque ? Eh bien vous vous trompez ! La stratégie de Macron est dans la droite ligne de celle définie par les États Unis et la CIA dans les années 80 s’agissant de ce que doit être la démocratie et l’économie dans le monde.

Des hauts fonctionnaires, des chefs d’entreprise, des banquiers, relais d’influence de la stratégie américaine en France, ont choisi Macron et l’ont façonné pour qu’il entre exactement dans ce schéma. Vous ne le croyez pas ? Ce sont des élucubrations, des supputations, des délires ? Lisez bien ce qui est écrit, c’est surprenant !

L’histoire incroyable de MACRON,
le nouveau messie français.

Le contexte

Le National Endowment for Democracy (NED) (en français, Fondation nationale pour la démocratie) est une fondation privée à but non lucratif des Etats Unis, fondée en 1983 conjointement par les républicains et les démocrates (ça ne vous dit rien cette alliance gauche-droite ?), bien que son orientation générale soit celle du mouvement néoconservateur. Son objectif déclaré est le renforcement et le progrès des institutions démocratiques à travers le monde. En fait, et vous l’aurez deviné, il s’agit d’un instrument de l’hégémonie américaine. La NED finance de nombreux think tanks dans la monde. Ce sont les chambres de commerce américaines et les multinationales (Chevron, Coca Cola, Goldman Sachs, Google, Microsoft etc.) qui abondent son budget. Et comme une évidence cet organisme a été créé spécialement pour servir de substitut à la CIA, car c’est la centrale qui s’occupait de cette stratégie auparavant.Rassurez vous, elle n’est pas loin. Parmi ses membres on y croise, des élus du Congrès, des patrons de multinationales, des lobbyistes, mais aussi des membres de la CIA.

L’action de la NED dans le monde va avoir pour effet la promotion de l’alliance droite-gauche dans le domaine de la production des élites « démocratiques ». Après 1989, cette politique s’impose dans les institutions de promotion de la démocratie en Europe. Elle s’inspire de l’idée de créer une classe d’experts de la démocratie et de leaders politiques professionnels (vous avez bien lu ?) qui puissent réaliser la transformation des régimes totalitaires (par un autre… plus soft celui-là ?) et consolider le fonctionnement des nouvelles démocraties (l’Ukraine ?). Évidemment, l’action de la NED ne se limite pas à la transformation des régimes totalitaires, elle incite aussi à lutter contre« les populismes » (tiens, tiens,) et les extrêmes.

La mobilisation de cette organisation contre le « populisme » et les « extrêmes » a eu son illustration à l’occasion du référendum sur la Constitution Européenne.

En effet, en décembre 2005, l’Aspen Institute de Lyon, un think tank néoconservateur américain, a réuni plusieurs think tanks français et européens, de gauche comme de droite, inquiets des « non » français et néerlandais à la Constitution européenne. Ils ont, ensemble, reconnu la nécessité de mettre au point une stratégie commune de communication et d’éducation des cadres pour contrer la vague populiste en Europe.

Vous avez bien lu ? Le « NON » à la constitution européenne serait donc le fait d’une vague populiste !

Vous avez donc compris que les américains sélectionnent, forment et financent des individus afin de promouvoir une alliance « droite-gauche » contre les « populismes » et les extrêmes pour éviter que leurs desseins ne soient remis en cause par des « manants » qui s’attaqueraient au libéralisme et à la mondialisation de l’économie.

Bon. Maintenant que vous avez le contexte, il faut raconter l’histoire immédiate du jeune énarque, que des parrains bien intentionnés ont calibré, jour après jour, en« leader politique professionnel » au service de la cause néoconservatrice américaine.

Macron entre dans la cour des grands.

Brillant élève comme chacun le sait désormais (on nous bourre le crâne depuis quelques mois), Macron réussit au concours d’entrée à l’ENA en 2002. Durant sa scolarité, il doit effectuer un stage dans l’appareil de l’État. Il le fait au côté du Préfet de l’Oise. Ce dernier le convie à une réunion ayant pour objet l’établissement d’une zone commerciale.

Le patron concerné par cette réunion n’est autre que le richissime rocardien Henry Hermand qui a fait fortune dans la création de supermarché. Homme de réseaux et d’influence, compagnon de route du PS, il fait rapidement de Macron son fils spirituel. Cette rencontre va être déterminante pour l’avenir de Macron.

Un détail qui n’est pas anodin. C’est Hermand qui fait adopter par Macron l’expression « progressiste » (que vous avez entendu répéter ad vomitem durant le début de sa campagne) au détriment des notions de « social libéralisme » ou « social réformisme », dont Macron se réclamait dans les premiers temps. Ce changement sémantique est en fait un alignement de planètes destiné à mettre Macron sur la même orbite que les progressistes américains dont John Podesta, relation de Hermand, est le représentant au travers du Center for American Progress (CAP) le think tank « progressiste » qu’il préside. Rappelons que John Podesta a été conseiller spécial de Barak Obama et qu’en 2016, il a été chargé de la campagne d’Hillary Clinton.

Macron calibré au programme de la NED

1.Le formation politique : l’alliance gauche-droite de Jean-Pierre Jouyet

En 2004, à la sortie de l’ENA, Macron rejoint l’Inspection des Finances. L’un de ses chefs est Jean-Pierre Jouyet (proche de Sarkozy, de Fillon et de Hollande, rien que ça). Jouyet le prend sous sa protection. Pourquoi ? A-t-il déterminé à cet instant que ce sera lui le messie libéral de demain ? Il n’y a aucun doute. A l’inspection des finances Jouyet est une sorte de chasseur de tête. Les hommes l’inspirent plus que les idées, dit-on (ça promet). Il mise sur le jeune énarque.

Jouyet est aussi engagé dans l’Aspen Institut, l’un des plus influents cercles de réflexion “néo-cons” aux Etats Unis. Il présidera, jusqu’en 2013, la section française créée par Raymond Barre. Il en est aujourd’hui le président d’honneur. (Voir en infra, L’Aspen à propos du “non” à la constitution européenne).

Suivant à la lettre les préconisations de la NED s’agissant de la formation de « leaders politiques professionnels », Aspen France propose un cycle de programmes dit « Leaders Politiques d’Avenir ». Inutile de vous dire qui sont les intervenants et les sujets abordés (voir le site Aspen France) c’est édifiant ! Laurent WAUQUIEZ , Jérôme GUEDJ, Olivier FERRAND, Cécile DUFLOT, Najat VALLAUD-BELKACEM, Jean Vincent PLACE sont les membres le plus connus des promotions depuis 2006. On n’y trouve pas Macron. Mais lui il était en prise direct avec le président.

Pour être plus concret, Michael Bloomberg, ancien maire de New York et 8 ème fortune mondiale a rencontré Macron le jeudi 9 mars 2017 à son QG de campagne pour parler économie. Bloomberg au travers de « Bloomberg Philanthropies » travaille depuis de nombreuse années en partenariat avec l’Institut Aspen.

Dans la droite ligne de la stratégie de la NED, lors de l’élection présidentielles 2007 Jouyet et d’autres fondent le groupe « les Graques », composé d’anciens patrons et de hauts fonctionnaires qui appellent à une alliance gauche – droite entre Royal et Bayrou . Il y entraine Macron. L’objectif est d’appeler la gauche au réveil libéral européen puis prôner deux pôles, l’un conservateur, l’autre social libéral avec les verts et l’UDF. Partisan de l’économie de marché, ils ont saisi la percée de Bayrou pour construire avec lui le pôle social libéral. Bien évidemment leur stratégie est la prise de pouvoir de la gauche libérale au PS et, dans un second temps, le faire imploser. On y est.

  1. Le formation économique : la mondialisation de l’économie de Jacques Attali.

Cette même année, Jouyet va suggérer le nom de Macron à Jacques Attali pour être rapporteur de la Commission pour la libération de la croissance française dite « commission Attali ». Mise en place par Sarkozy, cette commission est le saint des saints de libéralisme européiste. Socialistes et libéraux s’y retrouvent (la plupart sont aujourd’hui des soutiens de Macron).

Quel est l’objectif de Jacques Attali ? Défenseur de la constitution et de l’établissement d’un état de droit mondial, condition pour lui de la démocratie et des droits de l’Homme (tu parles !), il pense en postulat que l’économie régulée par une institution de surveillance financière mondiale peut être une solution à la crise. Cette institution financière serait une première étape vers l’instauration d’une gouvernance démocratique mondiale dont l’Union Européenne peut devenir un laboratoire. Tout est dit. Emmanuel Macron a bien compris la leçon puisqu’il propose dans son programme en 2017 la création d’un ministre de l’Économie européen, d’un parlement économique européen et d’un budget européen.

C’est grâce à cette commission que Macron va développer ses réseaux. Il va notamment y rencontrer Serge Weinberg, homme d’affaire proche de Fabius. Weinberg est non seulement banquier, mais il est aussi membre de la “Trilatérale” dont les objectifs ont inspiré Attali.

Cette organisation privée a été créée en 1973 à l’initiative des principaux dirigeants du groupe Bliderberg et du Council Foreign Relations, parmi lesquels David Rockefeller, Henri Kissinger, Zbigniew Brzezinski. Son but est de promouvoir et construire une coopération politique et économique entre l’Europe occidentale, l’Amérique du Nord et l’Asie du Pacifique (trois zones clés du monde, pôles de la Triade. À l’instar du groupe Bilderberg, il s’agit d’un groupe partisan de la doctrine mondialiste, auquel certains attribuent, au moins en partie, l’orchestration de la mondialisation économique.

En 2008, Jacques Attali et Serge Weinberg présente Macron à François Henrot ami intime de Wienberg. Henrot est le bras droit de David de Rothschild à la banque d’affaires Rothschild.

Macron est recruté, il est maintenant à bonne école. François Henrot, son patron, est membre du conseil d’administration de la French-American Foundation.

Destinée à favoriser les liens entre la France et les Etats Unis, la French American Fondation est née en 1976, durant des heures d’antagonisme entre les deux nations. Elle a été baptisée lors d’un dîner aux Etats Unis entre le président Gerald Ford et Valéry Giscard d’Estaing. L’activité de cette fondation est centrée sur le programme Young Leaders dont la mission est de trouver les personnes qui feront l’opinion et qui seront les dirigeants de leurs sociétés respectives. Ils sont né en 1981, avec pour parrain l’influent économiste libéral franco-américain de Princeton, Ezra Suleiman. Le programme financé par des mécènes privés, s’étale sur deux ans, avec un séjour de quatre jours en France, un autre temps équivalent aux Etats Unis, toujours dans des villes différentes, toujours avec des intervenants de très haut niveau. Les Young Leaders français sont (liste non exhaustive) : Juppé, Pécresse, Kosciusko Morizet, Wauquiez, Bougrab, Hollande, Moscovici, Montebourg, Marisol Touraine, Najat Vallaut – Belkacem, Aquilino Morelle, Bruno Leroux, Olivier Ferrand, Laurent Joffrin (Nouvel Observateur), Denis Olivennes (Europe 1, Paris Match et du JDD), Matthieu Pigasse, Louis Dreyfus et Erik Izraelewicz (Le Monde).

Coté américain : Bill et Hillary Clinton….Macron sera promu, lui, en 2012.

L’ascension et l’apothéose.

Macron est mûr pour être propulsé dans les hautes sphères de la République. En 2012, sous l’impulsion de Jouyet, il devient secrétaire général adjoint de la présidence de la République auprès de François Hollande, puis ministre de l’Économie.

Hermand, Jouyet, Attali, Weinberg, Henrot, ces cinq personnages, chantres des objectifs de la NED et de la Trilatérale, membres de think tanks inféodés à la stratégie américaine ont fait Macron. Il aura fallu un peu plus de dix ans pour le porter à la candidature de la Présidence de la République.

Beau parcours, non ?

Le 16 avril 2014 Jean-Pierre Jouyet deviendra Secrétaire Générale de l’Élysée ce qui achèvera la prise de pouvoir de la NED au cœur de la République.

C’est un véritable coup d’État ! Soft, certes, mais un coup d’État !

MACRON a-t-il été ciblé par la CIA ?

Assange nous a appris qu’en 2012, la CIA a demandé à la NSA de suivre de près la campagne présidentielle française et ses différents protagonistes. WikiLeaks souligne que Macron est cité dans une e-mail d’Hillary Clinton, alors Secrétaire d’État, datant de 2012 où le personnage est décrit avec beaucoup de précision, mentionnant, notamment, qu’il était “un banquier en fusions et acquisitions” chez Rothschild à Paris, diplômé de l’ENA, ayant travaillé à l’Inspection Générale des finances et (pouvant) aussi devenir haut fonctionnaire au ministère de l’Économie”.

« Pouvant aussi devenir haut fonctionnaire au ministère de l’Economie » est ce que la chose a été bien traduite ? Ne serait ce pas plutôt « pouvant aussi devenir ministre de l’Économie » ?

Pourquoi cette précision ?

Chose troublante, en 2012, Macron avait été pressenti par Hollande pour en faire son Ministre du Budget dans le premier gouvernement, mais il n’avait pas retenu ce choix parce que Macron n’avait pas de mandat électif (étonnant quand on sait qu’il en fera son Ministre de l’Économie deux ans plus tard)…

 

Comment Hillary Clinton pouvait être au courant de ce choix éventuel ?

Au moment de la rédaction du mail, il est écrit que Macron est “banquier en fusions acquisitions chez Rothschild à Paris” C’était donc avant les élections présidentielles et législatives. Macron faisait partie du groupe dit de “La Rotonde” chargé d’alimenter le programme de Hollande, rassemblant des techniciens et les économistes Elie Cohen, Gilbert Cette et Jean Pisani Ferry ceux là même qui ont pondu le programme économique de Macron en 2017. Hollande ne peut pas avoir parlé de ses choix de postes ministériels en public. Car, il est classique d’attendre les résultats des législatives pour composer le futur gouvernement.Et au moment de l’envoie de l’e-mail, elles ne pouvaient pas avoir eu lieu.

Il fallait donc être sacrément au fait de ce qui se passait à haut niveau pour oser ce détail. Qui informe avec autant de précision Hillary Clinton ? La CIA via les interceptions de la NSA ou quelqu’un d’autre ?

Mais la question cardinale est de savoir pourquoi ce message porte sur Macron, alors que c’est un quasi inconnu à cette époque ? La CIA a-t-elle ciblé Macron ? Car enfin, cet e-mail n’est pas adressé à n’importe qui mais à Hillary Clinton alors Secrétaire d’Etat d’Obama. Pourquoi une personnalité de ce niveau, s’intéresse-t-elle à un soutier du staff de Hollande ?

En 2015, les documents obtenus par WikiLeaks et publiés par Libération et Médiapart révèlent que la NSA a, au moins de 2006 à mai 2012 (pourquoi mai 2012 ?) espionné Chirac, Sarkozy et Hollande. Ces documents étaient destinés à la CIA. Mais la NSA a affirmé que ces écoutes n’avaient jamais touché les chefs d’État mais leur entourage.

 

Macron a-t-il était placé sur écoute quand il était secrétaire général adjoint de l’Élysée ? Et si oui, les Etats Unis cherchaient ils à conforter leur choix du futur candidat à la Présidence ?

Y-a-t-il eu collusion entre les Etats Unis et certains milieux libéraux politico-économiques français quant à la candidature possible de Macron ?

A la vue de son parcours, la réponse est oui !

Une preuve ?

L’implosion en cours du PS pour favoriser une alliance droite gauche afin de contrer les « populismes », l’alliance avec Bayrou (après un salto arrière spectaculaire et suspect) et un programme néo libéral, progressiste et européiste soutenu par les milieux politico- financiers. Toute cette stratégie reposent sur les piliers idéologiques de la NED et de la Trilatérale.

On comprend mieux l’inquiétude des russes qui se retrouvent avec un scénario à l’Ukrainienne dans l’un des deux plus importants pays d’Europe.

Un président français choisi directement par les américains ? De Gaulle va se retourner dans sa tombe.

C’est peut-être ce scénario que nous révélera Assange dans les prochaines semaines.

Nota Bene : Ceux qui sont intéressés par cette publication trouveront une nombreuse documentation sur la toile. Mais attention aux sites complotistes ou confusionnistes ! Privilégiez les recherches universitaires !Voici les références des travaux qui ont permis d’écrire cet article :

  • Bulgarie Contre la dérive populiste, des « think tanks de gauche » La Vie des Idées numéro de mai/juin 2007 La Vie des Idées est rattachée à l’Institut du Monde Contemporain (Collège de France) et dirigée par Pierre Rosanvallon.
  • A propos de la NED, voir Ghilhot Nicolas, « Les professionnels de la démocratie : logiques savantes et logiques militantes dans le nouvel internationalisme américain », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 139, Septembre 2001, pp. 53-65.

 

  • A propos de Jacques Attali son livre Demain, qui gouvernera le monde ?, Fayard, 2011.
  • A propos de Jean-Pierre Jouyet article dans Le nouvel Economiste – n°1385 – Du 26 avril au 2 mai 2007 –
  • A propos de tous les protagonistes y compris Macron divers articles de presse recoupés
  • A propos de WikiLeaks , Libération et Médiapart/ 2017
  • A propos de la Trilatérale http://www.monde-diplomatique.fr/2003/11/BOIRAL/10677

8 mars 2017

Source :networkpointzero

Publicités

37 Réponses to “Barnum et fumisterie électorale franchouillarde: Macron pur produit de la NED, des think tanks yankees et employé par Rothschild…”

  1. Georges Stanechy a lui aussi publié une analyse hier qui corrobe en tout point celle-ci. Je reblogue les 2, celle-ci et celle de Stanechy en lien et avec une lecture miroir. Mais beaucoup vous diront que pour toutes ces raisons ils voteront JLM, ou MLP voire FA…

    Beaucoup expriment que ne pas voter arrangent les zélites et favorisent leur maintien et nous interdit de la ramener. Il en résulte que nous sommes totalement ignorés et certains prétendent que faire la grève du vote en se rendant devant les bureaux de vote pour expliquer aux électeurs qu’ils ne faut pas voter est la seule chose à faire, pour ensuite procéder à un tirage au sort et à la rédaction d’une nouvelle constitution… Et si c’est sur les inutiles conseils de M. Chouard on voit bien là qu’on tourne en rond, c’est le Système qui se mord la queue et qui perdure, autrement, mais qui continue…

    • Absolument… Il faut regarder le long entretien de 3h entre Chouard et Cousin pour se rendre compte que Chouard est un naïf. On n’est pas d’accord sur tout ce que dit Cousin mais dans les grandes lignes on a pas mal de points communs.

      • Chouard est sincèrement naïf, ce dont on peut douter dans le cas de JLM qui lui feint d’être naïf, je l’ai écouté, un peu, hier soir à la téloche parce que je veux pouvoir argumenter autour de moi en connaissance de causes, sinon on vous rit au nez. Et bien c’est pas prêt de s’arranger, votre analyse lors de vos échanges de l’autre jour, comme quoi JLM était un jacobin bien plus proche de Robespierre que de Roux et Varlet et des sections communales, et comme vous nous l’avez remis en mémoire avec « Les vrais amis du Peuple ». Pourtant JLM est venu avec un son public pour lui donner la claque et donc, on est bien au cirque, ou au Barnum comme nous l’avançons ! Et on avance pas pour autant ! Jo

        • Mais rien, RIEN n’avancera jamais tant qu’on restera dans ce cirque, çà c’est une CERTITUDE !
          Et bien entendu, tous les blaireaux qui continuent à donner leur consentement à cette escroquerie par leur vote, en sont les complices. On ne peut plus dire aujourd’hui: « Oups ! je savais pas…  » ou « bon on va essayer celui-là ou celle-la, on va bien en trouver un qui va rendre le système plus ‘vertueux’.. » Tous ces arguments ont vécu allant de « l’ignorance crasse » au réformisme bon teint en passant par la complicité volontaire de ceux qui pensent qu’ils ont plein de choses à perdre en changeant de paradigme. Voter c’est être complice et tous les veautaurds n’ont qu’une seule chose à faire après coup, après avoir commis leur part du crime systémique: la fermer une bonne fois pour toute !… 😉 😀

        • JLM est un trotskiste… le vieil adage vaut toujours: « trotskiste un jour… trotskiste toujours… » Son boulot a été d’infiltrer et de noyer le poisson, faire barrage et rameuter…
          C’est un cerbère du système.

          • Oui, et ça prestation d’hier soir, même par bribes, chez ONPC était raccord avec ce vieil adage que vous rappelez. Je suis tombée entre autre, au moment il Bourdin lui faisait remarquer qu’il avait un problème d’égo… Il aime pas ça Méluche mais il a été plus soft que de coutume, car il part vite en « schweppes » et il le sait, donc il se soigne…

          • Tenez avec ce billet, qui inclus l’article d’Anarchix de mars 2010 et celui-ci ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/12/barnum2017-tout-est-bidon-dans-lelection/
            Un tour d’horizon complet des raisons pour ne pas voter, dire NON et donc stopper le bouzin mais dans le même temps organiser la minorité en associations libres œuvrant solidairement et lorsqu’une société organique parallèle fonctionnera. Gageons que la masse suivra, comme elle suit le système institutionnalisé maintenant, puisque cette masse va toujours dans le sens du meilleur courant comme un banc de poisson !
            Inclus le Stanechy d’hier, le Guigue d’aujourd’hui… Y’en a pour tout le monde ! Jo

      • Un passant Says:

        Oui, pour rejoindre Mederic le clercq Says: 13 mars 2017 à 11:18, mais dans mon style à mwoâ mwoâ mwoâ mwoâ mwoâ mwoâ mwoâ mwoâ mwoâ mwoâââ…………. :
        3 heures de blabla sur sofa et pendant ce temps des gens crèvent de faim et se font exclure de leur logement.

        A part ça, entre un pro hyper-affuté (Cousin) et un aimable amateur valeureux mais sans le background nécessaire pour ce genre de combat (Chouard), y’a pas photo ! …

  2. Mederic le clercq Says:

    Les artistes que vont ils en penser de la comparaison ?

    Dans un barnum au moins il y a des clowns , des equilibristes, trapézistes , des tours de passe passe de magiciens, des marchandes de confiseries on est sensé passer un bon moment sur les performances de tous ces artistes avec l’approbation et le soutien du public
    qui réve de son enfance « J’aurai aimé etre un artiste … »

    Maintenant ce même public bourgeois aux abois petit a petit , crie il j’aimerai etre un voleur un menteur mais VIP et donc passer a l’ecran de la platitude pour veauter en s’associant a cette forfaiture ? Il a deja mis son denier du Kulte pour le pion de droite le couillon de gauche , les deux font la paire pour deja 5 millions de veauterie a deux euros c’est primaire qui font 10 millions pour cette parade ,c’est l’egalité c’est le nombre de zeros qui fait le cheque mais pas en bois pour les fins de mois des plus démunis .

    Et ce dont on parle n’a pourtant rien d’artistique : des gredins payées du ponctinnement arbitraire du plus grand nombre , de la dette qui ne cesse de croitre pour plus de suicide , plus de misere , plus d’injustive c’est pas les equilibristres sur « scene » qui sont accidententés mais ceux ce « public  » qui fait le spectable qu’on cache sous le tapis de leur ruine privée et de leur fin atroce .
    C’est combien de SDF morts de froid ou de maladie ou de faim cette Hiver ? on ne sais pas ou quand on aime (la misere des autres ) on ne compte pas ?

    Un grand pays riche et demoncrassique surtout n’est pas ? ou il faut veauter pour preserver les 9000 balles indispensables au moindre petit Lu en lui filant deja deux piastres pour qui soit en tete de gondole pour le naufrage ?

    Etre candidat c’est donc le pion du loto pour cette gabegie ?

    Qui fera mieux qui fera pire , quoi qu’il arrive rien ne changera dans ces pratique de ces arrivistes dans la tradition des coupeur de têtes , au nom du kulte une fois , au nom de la liberté deux fois au nom de la mort a chaque fois .

    Ce spectacle qui occulte la vrai nature des evenements d’une fin de societé & epater la galerie ou bien l’antichambre de l’Enfer ?

    Mon ami le merle m’a conté cette historiette purement fictive
    et donc sans aucun interet pour ces personnes si adultèrées dans leur bon sens pragmatiqué :
     » A la fin de sa vie un élu et son staff d’assistantes et de veauteurs arrive a la porte du paradis . Il sont recu comme au salon de l’agriculture par les marchands de paradis et equipementiers , les plus grosses enseignes sont les divers Barbus et leurs eminences grises ou biguarrées du vivre ensemble et avec le saint Pierre en personne , saint Robespierre et saint Marat et leurs discipleset descendants de la main gauche en tete comme tous les meilleurs pourvoyeurs de fin de vie precipitée qui promettent un paradis bleu , un paradis rouge un paradis comme chacun voit midi a sa porte pour veautant ou en ne veautant pas .

    Et juste a coté il y a des petits salons privés et une porte d’ascenceur menant a tous les étages selon son choix et ce que raconte les pettes affichettes programmes et autre livre de messes en tous formats , avec memes de stages en Atlantique d’outrage et genocide en batterie …

    Plus discret est l’officine d’une petite femme bien habillée avec son adjoint bien sapé ave la barbichette et resté tres jeune qui propose un coktail offert pour dans un endroit sombre et tres animé et tendance ou on ne s’ennuit jamais …

    Alors tout le monde se presse pour aller a tous ces etages par les ascenseurs

    Arrivé en bas grosse surprise il n’y avais qu’une seule destination , tous hurlent de mecontentement a leurs hotes aux pieds fourchus les embrochant les uns et les autres pour les faire cuire a petit feu apres les avoir noyés dans des detritus

    « Vous nous avez trompés »

    Il leur est repondu  » un prété pour en vomi  » vous n’avez cessé de faire de ce monde que vous avez quitté d’autre salles d’attente pour ce lieu eternel de Liberté Egalité fraternité pour les demons tourmenteurs seulement qui ont tous preché pour la meme paroisse sans oser se l’avouer

    A la porte du barnum la petite marchande d’allumette avec Arielle ( la petit sirene ) ont regardé les portes se refermer sur la file interminable ou tous se sont arrachés les places .

    une petite etincelle pfft il n’y a plus rien …plus de bar-num et de bernés , plus qu’un jardin avec le merle bleu qui me parle de toi la petite Fée de mon Amour Eternel pour toi petite marchande d’allumette , toi petite sirene vous etes la Vie a jamais avec leurs seuls vrais amis comme moi le vilain petit canard !

  3. ratuma Says:

    et une nouvelle version de « la belle et la bête » vient de sortir – que du rêve, après « saucage party » parait-il

  4. Tenez, attestant que tout est bidon dans l’élection et que le Barnum2017 est le plus grand cirque électoral du monde (quoique…) voici la liste des licenciements mondiaux ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/13/les-tontons-flingueurs-du-lundi/ L’illustration du billet provient de Dieu, qui officie sur Quotidien.com sur le blog de Pierre Jovanovic dont j’ai extirpé cette liste… J’ai rajouté la réponse de Fillon à cette nouvelle affaire de fringue, puisque le gars c’est fait payer pour 48500 € de costard, dont 35000 en liquide et qu’il répond « Et alors ? » c’est vrai quoi, de quoi on se mêle, d’abord ? Sauf que le gars annonce qu’il est le seul a incarner une vraie rupture pour redresser l’économie… Bon les siennes sûrement… Et via Olivier Demelenaere, la galerie des petites horreurs des soutiens au Macron, faites attention ça pique et ça tache ! Jo

  5. Finalement Macron jouait petit bras face à Fillon avec ces costard à 1200€ non ? Rappelez-vous ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/02/cours-macron-cours/

  6. Même en chanson, tout est bidon dans le Macron « Merci Macron » ► https://gregtabibian.com/video-les-pas-contents-merci-macron-reprise-des-charlots-par-eddy-pero/

    C’est issu de ce billet de blog de septembre dernier, et ça nous parait loin, très loin ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/09/08/%e2%99%ab-et-cest-reparti-mon-kiki-%e2%99%ab/

  7. Mederic le clercq Says:

    Que vois on en ce moment au dela de cette farce ?
    D’un point de vue mondial la fin de la monnaie decidée par les baksters et industruands au dessus des etats .
    Et quand a ceux qui croit que c’est deux ou N blocs qui se heurtent ils sont menés en Costia Concordia . Des pays comme la chine des « Brics » presentés comme une alternative au NWO etais au forum economique a Davos pour decider tous ensemble de la fin de l’argent liquide pour tout le monde et bientot dans le « département hexaclonal des veauteurs amerloqués  » .
    La corroliaire est l’ecrasement peu a peu de tout moyen de résistance des que tout est tracable controlé sauf bien entendu des « dash plus rouge ou autre bocaux a la voile et a la vapeur  »
    et des oppositions aussi bidonnées que la « revolution francaise » ou ces revolutionnaires etais des idiots utiles pour mettre en place le totalitarisme marchand genocidaire .
    Ces idiots qui furent liquidés peu apres leurs actions et exactions

    Ce qui prouve qu’on ne prend jamais de mauvais moyen comme le crime pour des pretendues bonnes causes .

    Que reste il si meme toute contestation politique est viciée de l’interieur comme on le voit mais cela evidemment ne fait pas plaisir a entendre encore moins a admettre?

    Le vilain petit canard , les fées , les réves qui sont ceux d’une puissance comme le ciel amerindien ou les idées se posent comme les oiseaux sur la tete du reveur-poete , le choix n’est que dans le fait d’ouvrir le jardin interieur de cette reverie créatrice et non pas l’ego du bipede qui est toujours un Sauron en devenir , d’ou la revolte de Myrrdin ou de tous ceux et celles qui ont voulu s’affranchir et ensuite les autres , et puis le monde entier de cette sequestration spirituelle morbide .

    La seule revolution commence par l’esprit et non pas dans une quelquonque demarche politichienne recyclable

    La liberté des Etres ne l’est pas , le vrai et seul combat commence en chaque personne , ensuite seulement celles/ceux la peuvent concourir a vaincre cet hydre qui pousse d’autant mieux qu’on coupe des « tetes  » repoussant aussitot plus nombreuses .

    Osez regarder les pauvres , ceux qui ont perdu plus que les moyens avec leur dignité leur espoir .Ils ne peuvent plus lutter contre ce NWO qui les ecrase et surtout contre une masse zombifiée .

    Ce seul espoir est dans ce « reve » vivant qui doit se poser sur leur tête …je ne sais pas si on peut changer un zombi comme un toxicomane il doit constater lui meme sa dependance

    Le NWO est dans la dependance des gens dans leur refus de leur IDENTITE en tant qu’Etre de la Nature perfectible dans le sens de leur vie a reconquerir de l’interieur …

    le 100 eme singe qui n’a plus besoin de se battre pour demander aux autres de cesser de monter sur les caisses pour decrocher la banane tout en se faisant battre …

    le rat aupavant non profiteur qui ne se changera pas lui meme en exploiteur des qu’on change de groupe parceque c’est cela la réalité …

    Quand on est « revé » des oiseaux du ciel ameridindien alors on cesse de nourrir l’hydre …

    cet hydre qui est partout car aucun etat n’y echappe on nous manipule a ce sujet en faisant croire a un avenir dans quelques groupes dans le monde, il n’ y en a AUCUN dont on parle !

    On peut aussi faire taire le vilain petit canard qui attend que son duvet de grisaille tombe avec le grillage de son clapier .

    • d’où se rendre à l’évidence que la nécessité est l’abolition de l’État, de la monnaie, de « l’économie » capitaliste, du salariat et de fonctionner en confédération des association libres, en société des sociétés.
      Il n’y a pas d’autre solution… Les sociétés indigènes de tous les continents (colonisés) nous montrent un certain chemin, que nous serions sages de suivre pour en adapter les fonctions et retrouver notre humanité non perdue, mais sévèrement égarée. 😉

      • Un passant Says:

         » l’abolition de l’État, de la monnaie, de « l’économie » capitaliste, du salariat  »
        Je sais bien que je suis du genre à charrier sévère mais quand même, si je prends tes mots bien sûr retiré de ton contexte, on pourrait croire lire le programme de Macron et de ses gentils soutiens mondialistes ! (fin de l’état… providence, de la monnaie (sic), gestion (communiste et/ou totalitaire?) de la crise « économique » capitaliste, ubérisation et donc fin du salariat, etc)
        Comme quoi, les mots et les maux ne font parfois qu’un !

        • a la grande différence du gugusse macron, la vision anarchiste ne pédale pas pour une fusion étatico-entrepreneuriale globale sous contrôle total dans un mega-fascisme supranational, ce que fait l’avorton macron dans les grandes largeurs… 😉

  8. À tous les abstentionnistes: Vous faîtes tous une grave erreur en n’allant pas voter.
    Vous laissez la propagande voter pour vous. C’est à dire que vous voter pour Macron. Votre système idéal « la vraie démocratie » décrit plus haut n’a été présenté par aucun de ces candidats là. A part un peu par MLP qui a dit que, avec elle, « c’est le peuple qui débarquera à l’Elysée ». C’est donc votre/notre seul espoir de changer qqchose. Je n’ai plus voté depuis que Chirac avait perdu contre Mitterrand et mon non-vote n’a jamais changé le système depuis 30ans! Cette fois-ci je vais voter pour MLP pour faite sauter tout le Barnum. Car avec elle naîtra une crise comme avec Trump et là les masques tomberont. C’est la seule et dernière chance des Français. Est ce que vous pouvez changer le système sous Hollande? NON! Nuit-debout n’a servi à rien.
    Avec les autres (copains de Hollande) un nouveau False Flag et un nouveau tour de vis plus méchant à l’état d’urgence et vous n’aurez même plus la parole avec votre fichage en ennemi d’État et la fermeture de ces sites de libre parole.
    Allez Voter cette fois encore! Moi je vous le redis que (comme dit plus haut):
    « ne pas voter arrangent les zélites mafia-Macron et Cie et favorisent leur maintien et nous interdira de la ramener »

    • Voter à toujours été et est toujours se soumettre au statu quo oligarchique. Rien ne se fera en notre nom, rien, plus JAMAIS ! La totalité de ce système inique et pervers que constitue l’État doit être aboli et il le sera à terme, la question n’est plus de savoir si çà se produira mais quand.
      IL N’Y A PAS DE SOLUTIONS AU SEIN DU SYSTEME !
      Il n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais. Voter n’est plus seulement irresponsable, mais c’est de la complicité de crimes contre le peuple, çà l’a toujours été, mais la perversion n’a jamais été aussi poussée que maintenant.
      Boycott du vote !
      boycott des institutions!
      Vive les communes libres !

    • Un passant Says:

      @Patatras Je ne comprends pas très bien en quoi et par quel miracle voter MLP va nous éviter je vous cite  » un nouveau False Flag et un nouveau tour de vis plus méchant à l’état d’urgence et vous n’aurez même plus la parole avec votre fichage en ennemi d’État et la fermeture de ces sites de libre parole. » ? (Vous pouvez supprimer « MLP » de la question éventuellement)

      @R71 Je ne comprends pas très bien en quoi et par quel miracle ne pas voter va nous éviter je cite Patatras  » un nouveau False Flag et un nouveau tour de vis plus méchant à l’état d’urgence et vous n’aurez même plus la parole avec votre fichage en ennemi d’État et la fermeture de ces sites de libre parole. » ? (Inutile de rajouter « MLP » à la question)

      😉

      • Les false flags sont perpétrés par les états profonds tous connectés avec le gros business transnational et les intérêts du grand capital monopoliste, voter pour qui que ce soit ne les empêchera pas à terme, les empêcher est simple: abolition de l’État et de l’économie de « marché », tous deux perversions de la nature sociétale humaine.
        Tout le reste n’est que pisser dans un violon.
        😉

        • Un passant Says:

          « abolition de l’État et de l’économie de marché » of course mon cher, mais comment faites-vous?
          je dis simplement que pour ce faire (A bas l’État etc etc) ne pas voter ne suffit pas*… et l’écrire à longueur d’années sur les blogs non plus. Hélas.

          * ou alors il faudrait un tsunami abstentionniste… mais visiblement c’est pas encore pour ce coup-ci et ça le sera sans doute jamais. Je suis abstentionniste (synonyme pr moi: boycotteur) mais je constate que celui-ci (que je pratique depuis 30 ans hein, g pas attendu le hollando-sarkozysme pour entraver) n’a rien changé mais alors que dalle. Hélas.

          • c’est un départ, ensuite, la décision politique individuelle rencontre celle collective, ensemble s’organisent et… hop !
            On l’a toujours dit, l’abstentionnisme doit être politique, c’est à dire s’engager dans l’action de l’association libre.
            Un grand voyage commence toujours par le premier pas dit le vieil adage…
            Restez assis sur son cul et voter fait encore moins avancer l’affaire. Il est l’heure pour tout le monde d’arrêter de gober les mouches… 😉
            Après les gens le feront ou pas… Dans le long terme cela se produira, nous disons peut-être pas de notre vivant, mais on pourra éventuellement en voir les prémices. Qui sait ?…

          • abstentionnistes de longue date voire de toujours parmi nous, à titre perso, pas mis un bulletin dans une quelconque urne depuis 1989 et collectivement on en a décidé plus d’un(e) à arrêter cette fumisterie de voter, l’organisation suit son cours ici et maintenant de là où nous sommes.
            La certitude de tout boycotteur du vote: RIEN ne se fait ou ne peut se faire en son nom. Ne validant pas le système tout abstentionniste peut et doit critiquer les crimes de tout gouvernement quel qu’il soit de ce faux paradigme « droite-gauche ». Nous sommes les SEULS a pouvoir le faire LEGITIMEMENT !! et sire. dehors les clowns, que le peuple prenne en compte sa société !
            Tout le reste n’est que… tu connais la suite. 😉

          • Boycotter le vote n’est qu’un aspect du boycott… dans sa vie de tous les jours y a un paquet de truc qu’on peut boycotter et inciter d’autres gens à le faire.
            Le boycott fait partie de ce changement d’attitude et de la réappropriation de l’espace politique décisionnaire individuellement, puis pas à pas collectivement.
            La société des sociétés partira d’une chaîne de boycott, qui grandira dans de grosses proportions. C’est çà qu’on appelle: retirer son consentement.
            A suivre donc… 😉

        • Un passant Says:

          « A suivre »… oui, ça me fait penser aux BD, au 3524ème épisode il sera toujours écrit en bas de page « A suivre »… Patience, donc 😉
          Mais je ne vous reproche pas de rester optimiste – tant que vous ne virez pas dans le Asselineau, Le Pen, Mélenchon et autres, ça reste tout à fait sain surtout ds le contexte actuel de la blogosphère… y compris celle que vs partagez des fois, m’enfin, personne n’est parfait.
          A suivre 😉

  9. R71, vous dites qu’il est nécessaire mais pas suffisant de ne plus voter, de boycotter le vote. d’accord, sauf que:
    1. des citoyens avec un degré de conscience de la nature du monde (a) vont quand même voter.

    2. des *citoyens* sans aucune conscience politique, rien, nada, ne votent plus par *ras-le-bol* ou discours du type *tous-pourris* (b), mais cela n’en fait pas pour autant des hommes et femmes prêts à se lancer dans un mouvement insurrectionnel, qui implique et nécessite forcément d’avoir atteint un certain degré et une certaine nature de conscience politique. et la prise de conscience passe par les medias *autres* que franceinter et Co, cela passe par la découverte de nouvelles connaissances, du genre de celles que l’on trouve sur internet et notamment ici.

    même si on n’arrivera pas toujours au même point d’arrivée dans nos consciences, en fait consciences politiques, on dépassera tous, normalement, certains raimbow pour être moins *EyesWideShut* qu’hier..
    il y en a ce sera la guerre par proxy en Syrie mais n’iront pas jusqu’à septembre 2001, d’autres ce seront d’autres événements ou moments de l’histoire..
    je dois confesser (sic) que la narrative d’anthony sutton concernant le double jeu, et donc la trahison, de lénine et trotsky, j’ai du mal à y croire : )

    a.ce n’est certainement pas mon cas, la preuve, obligé et contraint de prendre pilule rouge sur pilule roue! la faute à qui? à thierry meyssan, et ensuite aux petits gars de R71, quand ce ne sont pas les petits gars de Langley, Virginie : )

    b. ils n’ont pas forcément faux, tous les députés sont réputés coupables par abstention et certains le sont effectivement. dans les faits ils ne dénoncent pas la (simple) corruption généralisée de leurs *collègues* ni encore moins les pratiques criminelles de l’État en Syrie et en Libye dernièrement..

    • 1- oui, on ne peut rien y faire, c’est hors de nos mains… les gens font ce qu’ils veulent, nous ne faisons que nous positionner avec un coup d’avance pour peut-être pouvoir contribuer à disséminer un peu de clareté politique pour ceux qui prendront le chemin dans le futur.
      L’émancipation de la société humaine ne pourra se faire que par l’œuvre des humains et eux seuls, personne ne le fera pour eux, ni un guide, ni un prophète, ni un « messie », ni un parti politique, ni un parti avant-gardiste… tout cela n’est que supercherie !
      La volonté de l’humanité se dressera ou sera annihilée, ce sera d’une manière ou d’une autre sa destinée historique. Qui sommes-nous pour donner quelque leçon que ce soit ?…
      2- Nous ne parlons en aucun cas de « mouvement insurrectionnel », celui-ci échouera devant les états militarisés. La révolution sociale ne se fera que par le changement d’attitude des gens envers l’état, l’économie et les institutions, elle surgira de la conscience collective en marche, mue par une résurgence de la volonté de se réapproprier la société pour la remettre sur le chemin initial du communisme primordial (adapté au monde moderne).
      Ce qu’il y a à faire est de montrer les impostures et de maintenir la pression, c’est à dire ne pas mollir pour qu’une masse critique de renouveau de conscience politique soit atteinte.
      C’est une affaire de longue haleine, puisant sa motivation dans le fait d’être du bon côté de l’histoire contre l’infâmie de la division et de l’exploitation dans une relation dominant/dominé induite, factice et totalement réversible pour jour de l’égalité réelle en société.

  10. […] [1]https://resistance71.wordpress.com/2017/03/12/barnum-et-fumisterie-electorale-franchouillarde-macron… […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s