Résistance au Nouvel Ordre Mondial: l’envers du décor de la pièce d’ombres chinoises « Trump et l’état profond » (Pepe Escobar)

Article de Pepe Escobar a rapproché de quelques articles récents: « La présidence Trump » du même Escobar et sa source. Wayne Madsen et les « Trois administrations de Trump ». Une autre vision, celle du Saker, qui tout comme Paul Craig Roberts, pense que Trump a plié et a été défait par l’état profond.

Une chose est sûre, rien n’est clair et personne n’est non plus clair sur les urines dans ce marécage géopolitique mortifère.

~ Résistance 71 ~

 

Dans les coulisses de la bagarre Trump contre l’état profond

 

Pepe Escobar

 

1er mars 2017

 

url de l’article:

http://www.informationclearinghouse.info/46566.htm

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

La véritable histoire derrière la chute [du conseiller à la sécurité de Trump] Michael Flynn a été confirmée par une source anonyme très haut placée, qui avait auparavant détaillé comment se déroulerait la politique étrangère de la présidence Trump. D’après cette source interne, que j’ai nommée “X” : “Flynn a été retiré de ses fonctions parce qu’il s’agitait en vue d’attaquer l’Iran, ce qui aurait des conséquences désastreuses. Ceci aurait mené à des frappes iraniennes sur les sources pétrolières occidentales du Moyen-Orient, augmentant le pouvoir économique de la Russie alors que le prix du pétrole aurait grimpé à plus de 200 US$ le barril et que l’UE aurait rejoint le bloc russo-chinois, ou n’aurait plus eu suffisamment de sources énergétiques pour survivre. Les Etats-Unis auraient été complètement isolés.

Lorsqu’il était encore conseiller à la sécurité nationale, Flynn avait déjà averti l’Iran officiellement. Ceci était, de manière pratique, une déclaration de guerre virtuelle. “X” s’étend sur les ramifications de cela: “La Turquie est clef ici, et la Turquie veut un accord avec l’Iran. Le point de danger clef pour l’OTAN est la Turquie, alors qu’elle ne contrôle pas la Serbie et la Turquie-Serbie affaiblissent la Roumanie et la Bulgarie dans une manœuvre de débordement dans la partie sud-sud-est de l’OTAN. La Serbie était liée à la Russie durant la 1ère guerre mondiale et la Turquie avec l’Allemagne. Tito s’est lié avec l’URSS durant la seconde guerre mondiale et la Turquie fut neutre. Si la Turquie, la Serbie et la Russie s’allient, l’OTAN est débordée. La Russie est alliée de l’Iran. la Turquie à la Russie et l’Iran après qu’Erdogan ait perçu le coup d’état manqué contre lui comme fomenté par la CIA. Ce fut un coup monté contre lui et qui a échoué. Tout ceci était bien au-delà de la capacité de Flynn à gérer.

“X” maintient que l’ouverture sur l’Iran de l’administration Obama, qui déboucha sur un accord sur le nucléaire, était essentiellement une tactique pour affaiblir la russe Gazprom, assumant qu’un gazoduc serait construit en entier vers la Turquie et de là connecté sur les marchés de l’UE.

De fait, ce pari majeur sur le Pipelinistan aurait eu besoin d’investissements majeurs et de plusieurs années pour être parachevé. Depuis le début, en parallèle, Téhéran a augmenté ses ventes énergétiques à ses voisins eurasiens, spécialement la Chine. Le résultat aurait été l’exacerbation des tensions irano-étatsunienne. Flynn était sans doute loin du compte, comme “X” le dit, pour gérer l’échiquier hyper-complexe de l’Asie du sud-ouest.

“X”, contre une véritable ceinture du consensus de l’état profond, insiste pour dire que “le rapprochement avec la Russie n’était pas dépendant de Flynn. Il dépend en revanche de ceux qui supervisent Trump, ils l’ont mis là avec le but d’un glissement vers la Russie. Le conflit de l’état profond n’a aucune importance. Ces gerns sont des pros qui savent comment et quand changer de politique. Ils savent bien des choses sur quiconque est en haute position et ils peuvent les détruire tous, comme ils le désirent, à tout moment. Flynn s’est retrouvé sur leur chemin et il a sauté à la corde.”

“X” révèle une fois de plus que ce qui fait se tortiller le Pentagone au sujet de la Russie est : “que la Russie n’est pas une menace économique pour les Etats-Unis. Sa base industrielle est centrée sur la production militaire. Elle s’est développée depuis les bombardements de Belgrade à la fin des années 1990 en la meilleure armée défensive du monde. Ses missiles de défense verrouillent l’espace aérien russe et ses missiles balistiques inter-continentaux offensifs sont les plus sophistiqués au monde. Le missile de défense américain récemment testé et placé en Roumanie est pratiquement inutile malgré un succès de tir fabriqué et mis en scène pour la consommation européenne et pour consolider l’OTAN. La Russie est un allié naturel des Etats-Unis. Ceux-ci vont transférer leur alliance sur la Russie et le départ de Flynn est en fait sans grand intérêt si ce n’est pour le spectacle engendré.

Virer Trump

Maintenant comparez cette analyse avec la pirouette de la CIA bien relayée par ses sténographes des médias de masse américains de la pressetituée, pointant du doigt une vicieuse bataille interne au sein de l’administration Trump. Il y a eu de fait une bataille, et le renseignement américain fut particulièrement heureux d’aider, car ces agents n’ont jamais aimé Flynn de toute façon et la réciproque est bien vraie.

Ajoutez à la pieuvre du renseignement. les loyalistes d’Obama comme le pathétique ex-conseiller Ben Rhodes ainsi que des agents idoines de l’état profond, en retraite ou non. Cela devient de plus en plus curieux lorsque même le nouveau con Michael Ledeen, qui est le co-auteur de l’opus islamophobe “The Field of Fight” avec Flynn, se lamente que son assassinat politique a été mené par “une cabale d’officiels de la CIA et de loyalistes à Obama, en tandem avec des alliés qu’ils ont dans les médias.

En toute pratique, les factions de nouveaux cons / nouveaux cons libéraux les plus puissantes ont lancé de fait une opération pour faire virer Flynn et pour continuer de façon à éventuellement faire aussi virer Trump, poursuivant ainsi toute avenue possible qui mènerait à sa destitution. Quelque soit la stratégie adoptée par les vrais maîtres comme détaillés par “X”, Trump doit faire face un formidable axe de l’état profond nouveau con / néolib, de la CIA, des médias corpos neolibéraux allant de CNN au Washington Post et aussi la machine Clinton qui est toujours fonctionnelle et active.

Ce qui aurait pu être un véritable atou de changement de jeu , une véritable remise à zéro dans la relation avec la Russie, est de toute évidence sans doute bien mis en péril, malgré l’analyse de “X”. Ou, ce qui serait encore plus juteux, nous pourrions bien être au milieu d’une performance de théâtre d’ombres chinoises Wayang des plus sophistiquée, alors que les maîtres, en accord avec les prescriptions de Kissinger, plannifient ultimement de s’aligner sur la Russie afin de défier et de briser l’intégration eurasienne, qui est essentiellement menée par le partenariat stratégique Russie-Chine-Iran.

Dans le même temps, nous avons de sales diversions comme celle horrible de ce duo de sénateurs séniles McCainn-Graham qui poussent Kiev à plus de guerre contre Donetsk et sa république populaire, tout en menant la galerie à blâmer toute l’affaire sur le président Poutine.
HR McMaster lui-même, le nouveau conseiller à la sécurité, peut bien être une diversion tactique brillamment mise au point par l’équipe Trump. McMaster est un membre du status quo de l’état profond et du politiquement correct ; il cadre la Russie comme “un adversaire”, cela en provenance directe de la doctrine du Pentagone qui considère la Russie comme “une menace existentielle” pour les Etats-Unis, au moins autant que la Chine.

Donc, il est trop tôt pour déclarer sans équivoque que les nouveaux cons ont éliminé Trump. Nous sommes au milieu d’un combat encagé fratricide furieux entre l’état profond et les élites américaines. Ceci était largement prévisible, mieme avant de savoir le résultat final de l’élection présidentielle américaine.

“X” a fondamentalement raison lorsqu’il insiste sur le fait que Trump était soutenu par les maîtres pour réorienter, réorganiser, redémarrer la totalité du projet de l’empire du chaos. La rallonge de 54 milliards de dollars au budget militaire était prévue de longue date. “T Rex” Tillerson (NdT: le ministre des AE de Trump et ancien CEO d’Exxon-Mobil/ Rockefeller), a déjà décimé tranquillement une bonne moitié du ministère des AE d’Obama ; çà c’est un drainage de marécage. Les grands pétroliers et un secteur substantiel du complexe militaro-industriel se tiennent fermement derrière Trump. Ces intérêts particuliers savent déjà que diaboliser la Russie n’est pas bon pour les affaires.

L’axe perdant va néanmoins continuer à semer le chaos alors que celui déjà à l’œuvre se développe comme une pièce d’ombres chinoises avancée. Machiavel/Richelieu Steve Bannon a peut–être donné le résultat de l’équation de manière codée, lorsqu’il fait allusion au fait que ceci est un processus de destruction créatrice menant à une toute nouvelle forme de structure de pouvoir aux Etats-Unis. Dans ces circonstances, Flynn n’était qu’un simple pion. Et ne vous leurrez pas ; l’austère néo-Machiavel et son prince étincelant sont bien en place pour faire long feu.

Advertisements

24 Réponses to “Résistance au Nouvel Ordre Mondial: l’envers du décor de la pièce d’ombres chinoises « Trump et l’état profond » (Pepe Escobar)”

  1. Tenez, dans mon billet de reblog, j’ai donné la dernière info via Olivier Demeulenaere, car ce n’est pas 54 mais 84 milliards finalement que Trump veut dépenser pour la Défense, maintenant, s’il prévoit de faire de 2017 l’année où ils botteront le cul de la Russie ; Faut bien ça !
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/03/archi-neocons-vs-paleo-conservateurs/
    L’illustration est une création de Guillaume TC de #CroisonsLes « Not so funny » Mr TrumpBean… JBL1960

  2. la réponse que thierry meyssan a bien voulu m’adresser sur mes questions à propos de cet article:

    **
    Pepe était à Téhéran, il y a quelques jours. Je vois très bien quelle est sa source. Et je pense que le ministère iranien des Affaires étrangères se trompe complètement.
    Les informations à partir desquelles ils réfléchissent sont celles que l’on trouve dans la presse et les librairies. Cela ne correspond pas avec (1) les infos que j’ai accumulées au cours des dernières années sur ce qui se passe à Washington (2) des témoignages directs que j’ai de l’administration Trump.

    TM**

    bon, thierry meyssan n’a, par contre, pas répondu à mon message sur l’hypothèse de l’utilisation de nukes le 11 septembre.. pourquoi??

    • très intéressant,ce qui tendrait à confirmer quelques unes de nos hypothèses au sujet de TM. Le pb qui nous triture est: pourquoi TM protège t’il à ce point Trump ? Un milliardaire parachuté en politique qui combattrait bec et ongles l’état profond ?… On n’y croit pas…
      Pour les nukes de 11 septembre, TM protège vraisemblablement une version. Ce serait pourtant complémentaire de son analyse… Au moins il ne repousse pas l’affaire, qui ne dit mot consent ??… 😉

      • 1. quelles sont vos hypothèses concernant thierry meyssan? il peut être prisonnier de ses propres croyances et/ou certitudes. on ne pourrait lui en tenir grief du fait qu’il a une compréhension assez juste du monde, à mon humble avis (amha). ce qui n’empêche pas réseau voltaire de sortir et d’annoncer des informations qui se révèlent fausses, voire carrément de fausses informations.
        qu’en est-il des soit-disant agents de l’otan, et des services des pays en guerre contre la syrie, qui ont été capturé mi décembre dans un bunker à alep-est?

        2. je suis retombé sur l’interview de seymour hersch http://www.alternet.org/world/exclusive-interview-seymour-hersh-dishes-saudi-oil-money-bribes-and-killing-osama-bin-laden

        *My guess is, we don’t know anything really about 9/11. We just don’t know. We don’t know what role was played by whom.*

        il ne s’avance pas beaucoup le hersch, il n’a fait aucune recherche?

        se poser des questions sur le 11 septembre c’est nécessaire et obligatoire pour tout journaliste d’investigation.
        là, il y en a au moins 50, plus 20 en bonus : )
        http://www.atimes.com/atimes/Middle_East/KI11Ak02.html

        je fais certainement une fixation sur les attaques de septembre 2001, mais, étant donné que c’est la PsyOp la plus in-croyable de notre histoire récente, c’est le point névralgique pour toute personne qui prétend avoir pris la *pilule rouge* ou être passé de l’autre côté de l’arc-en-ciel avec alice..

        qui peut résoudre l’équation *2 aéronefs=3 tours*
        s’il le fait, je lui trouve une licorne : )

        peut être que thierry meyssan n’a pas envie d’admettre que sa narrative, les hypothèses qu’il a défendu depuis le 12 septembre 2001 sont fausses, en partie du moins. en 2014 il publie une vidéo soutenant l’hypothèse *noplane* pour new york. bizarre..
        peu importe, c’était le premier à ouvrir sa gueule, un jour il aura des places à son nom : )

        3. pour trump, s’il ne déclenche pas de nouvelles guerres durant ses 4 années de mandat, ce sera déjà une bonne chose. d’un autre côté, il ne reste plus que l’Iran, la Chine, le Vénézuéla et la Russie comme adversaires qui se plaisent à jouer à Asterix face à l’empire romain. LOL.
        bush senior: irak
        clinton: yougoslavie
        bush junior: afghanistan
        prix nobel de la paix: libye, ukraine, et failli réussir la Syrie jusqu’à ce que les Sukhoi Russes ne débarquent. en fait non, l’Iran et le Hezbollah ont super aidé l’Armée Arabe Syrienne dès 2012!

        si les U.S. connaissaient une guerre civile, cela serait autant de répit pour les peuples dont les dirigeants résistent aux occidentaux et compagnie!

        • j’ai dit *peut être que thierry meyssan n’a pas envie d’admettre que sa narrative, les hypothèses qu’il a défendu depuis le 12 septembre 2001 sont fausses, en partie du moins. en 2014 il publie une vidéo soutenant l’hypothèse *noplane* pour new york. bizarre..*

          je me suis avancé, en fait TM connait mieux le dossier que nous, et ce qui est certain c’est que l’on ne sait toujours pas avec une absolue certitude ce qu’il s’est passé ce jour là, je parle du mode opératoire.

          je choisis quand même de croire l’hypothèse MIHOP make it happen on purpose, même si l’on ne connait pas tout.

          l’hypothèse nukes est assez récente, non?

          même pour jfk en 1963, est-ce que l’on sait véritablement ce qu’il s’est passé, le mode opératoire, les acteurs/tireurs et surtout les commanditaires?

        • non elle n’est pas récente, le rapport des analyses du MoE yankee qui a fini par être fuité date des quelques semaines après les attentats. Notre hypothèse est que beaucoup comptait sur les Russes pour à un moment donné cracher le morceau, cela ne s’est pas produit pour des raisons géopolitiques, géostratégiques. Les Russes font chanter l’État profond avec çà. Donc comme les Russes manifestement gardent ç_a sous le coude, certaines personnes ont décidé de lâcher le morceau au travers de VT et leur chaîne du renseignement. VT, qui diffuse de temps en temps de l’intox, remplit la même fonction à Yankland et internationalement que le RV et TM.
          Notre position est la suivante: si l’humanité se débarrassait des États, et nous avons les moyens de vivre parfaitement sans, suffit de le vouloir et de le mettre en application, nous n’aurions plus toute cette merde immonde à gérer ou à subir.
          L’État est une perversion de la société humaine, un cancer qui est entré en phase finale métastatique. Ce n’est pas la chimio politico-économique capitaliste qui va nous sauver, mais un retour à la nature de la société humaine…

    • Aussi, TM a l’air de prendre le ministère des AE iranien pour de complets neuneus, qui n’auraient aucune info valide et se laisserait berner par des infos obsolètes ou fausses ? Il connaît très bien l’Iran, on ne parvient pas à croire n i ce qu’il implique, ni que lui TM croit même ce qu’il dit.
      TM fait partie d’une chaîne du renseignement et diffuse un narratif utile à ses commanditaires. L’Iran a sauvé M lors de la guerre de Libye. Sans l’Iran, il aurait été assassiné, il ne serait jamais sorti vivant de l’hôtel assiégé. Il vit à Damas, protégé du régime baathiste local lui-même allié de l’Iran… Trump s’est déclaré l’ennemi de l’Iran. Il est à notre sens assez aisé, en vue de ces éléments, d’entrevoir le fil de cette histoire non ?

      • désolé, je ne comprend pas où vous voulez en venir?
        reprenons: si les sources de TM sont iraniennes, syriennes, libanaises, russes et autres, comme pour pepe,, et qu’il diffuse bien la narrative qui sert Téhéran, pourquoi critique-t-il les sources de pepe?

        attendez, en seconde réflexion, z’ètes en train de me dire que TM se fout de moi en me répondant des bullshit? et qu’il ne pense pas un traitre mot de sa réponse? hypothèse farfelue certes, mais.. si vous en avez une autre, partagez-là..

        • notre hypothèse de longue date, que nous avons déjà émise ici à plusieurs reprise est la suivante (c’est notre hypothèse et on peut se planter, mais il se trouve que certains d’entre nous suivent le RV depuis plus de 15 ans…): TM fait partie d’une mouvance du renseignement français, on va dire « la bonne » mouvance, celle qui est encore concernée par une certaine déontologie des opérations étatiques. C’est une minorité au sein de l’appareil d’état qui fait ce qu’elle peut pour freiner la folie ambiante et la vassalisation totale à l’empire. TM a dû quitter la France en urgence dès que Sarko est passé (Sarko que TM a sublimement dénoncé et prouvé être un agent de la CIA, mis au sommet de l’état français), il était menacé de mort, il a trouvé refuge chez les alliés de ses commanditaires et travaille depuis pour la « résistance interne » à l’empire au sein de l’appareil d’état. Avant Sarko, TM était la dissidence de l’intérieur sous protection… L’avènement de Sarko a fait qu’il ne pouvait plus être protégé, il fut averti et a été exfiltré.
          Sa réponse à ta question a une fonction protectrice dérivative à notre sens…

        • faut avouer que ma question était piégeuse..

          *@TM: pepe escobar n’a pas la même interprétation que vous de la chute de Flynn. il ne parle pas des intentions de Flynn de réformer le renseignement aux états unis.

          que pensez de son interprétation? j’ai un peu de mal avec les *vrais maitres* détaillés par son informateur *X*.. à qui peut-il faire référence? à ceux qui controlent l’oligopole bancaire occidental? s’il existe bien une telle oligarchie bancaire et financière..**

          je ne faisais que me référer au bouquin de françois morin:

          l’Hydre mondiale, l’Oligopole Bancaire.

          parce que, il y a toujours cette histoire, l’hypothèse selon laquelle certaines banques de la City contrôlent depuis le 23 décembre 1913 la Réserve fédérale américaine.

          certains banques..

        • concernant votre hypothèse, bien la première fois que je l’entends celle là. mais cela ne fait pas 15 ans que je suis réseau voltaire..
          vous devez avoir des éléments qui alimentent cette hypothèse. d’accord. j’ai toujours pensé que thierry meyssan devait avoir de solides sources d’information pour sortir des explications de la situation aussi incroyables et si différentes de celles des autres.

          un peu comme moonofalabama.org, je ne sais plus où mais j’avais lu que c’était fréquenté par des gens du milieu du renseignement. apparemment le gars est, peut être, allemand -d’après son compte twitter, c’est un indice comme un autre, hé!

          ce n’est pas que j’ai du mal à croire votre hypothèse sur la mouvance au sein du renseignement français qui serait renégate vis-à-vis du *pouvoir politique*, c’est qu’elle a du être expurgée depuis longtemps, en fait depuis mai 2007..

          concernant l’hypothèse de sarkozy agent de la CIA, thierry meyssan a avancé l’idée que c’est par ses relations familiales qu’il *connait* la CIA: sa belle mère était l’ancienne épouse de carlucci ou quelque chose comme cela..
          mais, l’un n’empêche pas l’autre.
          macron serait aussi un agent de la NED, donc de la CIA.
          http://www.comite-valmy.org/spip.php?article8355

          instrument, agent, c’est kifkif bourricot. lui, le têtard, il donne quasiment envie de voter marine le 7 mai prochain.. il a l’air bien plus dangereux que l’usurpateur allié d’alqaeda et que bismuth..

          vous dites

          *Avant Sarko, TM était la dissidence de l’intérieur sous protection… L’avènement de Sarko a fait qu’il ne pouvait plus être protégé, il fut averti et a été exfiltré.*

          possible que chirac y soit mêlé dans sa protection, est-ce que c’est à lier avec son refus d’attaque l’irak en 2003?
          d’ailleurs, me suis toujours posé la question de la véritable raison et motivation du NIET de Chirac aux U.S. en 2003. il doit y avoir quelque chose d’autres. un lien entre les relations chirac-saddam hussein remontant aux années 1970 lors que chirac était premier ministre?

          *Sa réponse à ta question a une fonction protectrice dérivative à notre sens…*

          là encore je n’ai pas compris ce que vous entendez pas *fonction protectrice dérivative*, désolé..

        • il protège l’Iran. çà arrange de faire penser et que les gens croient que les Perses sont des neuneus qui se fient à des infos non fiables.
          Ceci dit, lorsque TM a été exfiltré de Tripoli par l’Iran, c’était toujours l’Iran d’Ahmadinejad, çà ne l’est plus aujourd’hui… Cela est aussi important à prendre en considération…

        • si ce n’est plus l’Iran d’Ahmadinejad, c’est toujours l’Iran de l’Ayatollah Ali Khamenei. je ne connais quasiment pas la nature des relations de pouvoir au sein de l’appareil d’État Iranien, mais je doute que le nouveau président iranien, hassan rohani, soit sur une ligne si différente que cela de celle d’Ahmadinejad.

          l’avantage de Rohani c’est qu’il présente mieux à l’international, pour négocier avec les U.S.

          dans le fonds des choses, les objectifs de souveraineté, de développement de l’Iran sont sans aucun doute identiques entre l’iran-Ahmadinejad et l’iran-Rohani.

          ptet que je suis dans l’erreur. mais, l’Iran n’est pas une oligarchie libérale comme les notres, c’est une oligarchie religieuse/théologique où la source du pouvoir reste entre les mains de l’Ayatollah et de ses alliés dans la machine de l’État. le corps des Gardiens de la Révolution entre autres..

        • Rohani fait partie de la branche plus « pro-yankee », il fut interdit au successeur d’Ahmadinejad de se présenter aux dernières élections pour assurer une « alternance », il est assez clair que le successeur d’Ahmadinejad avait toute les chances d’être élus… Il y avait, du moins à ce moment là, une claire volonté de se rapprocher de l’empire. Il y a une lutte interne en Iran au sommet de l’état, tout comme il y en a en occident.
          L’Iran est une théocratie oui, mais tu touches un point très sensible celui du CGR, qui fonctionne comme un état dans l’état. Pour éviter une dérive néolibérale qu’ils savaient mondiale, lors de la chute de la dynastie criminelle des Palavi, leurs biens et fortunes ont été saisies et tout ce fric est entièrement géré par le CGR qui a ainsi son propre financement. De plus l’Iran est un des seuls 3 pays qui ne fonctionnent pas sous contrôle du système des banques centrales mondial, géré depuis la BRI de Bâle et prenant directement ses ordres à la City de Londres (Rothschild). Les deux autres pays sont Cuba et la Corée du Nord. Il y avait avant la Libye (jusqu’en 2011, que s’est-il passé ?…), l’Irak et le Soudan (jusqu’en 2003, même question ?..), l’Afghanistan jusqu’en 2001, tiens donc …
          L’Iran est le prochain pays sur la liste, le gros, gros morceau du Moyen-Orient.
          Les Iraniens doivent la jouer fine…

  3. question: sans être insider à ces milieux là, le renseignement, toussa, toussa, comment en êtes vous arrivez à cette hypothèse, que thierry meyssan et gordon duff seraient, in fine, les porte voix d’une dissidence au sein des États profonds?

    accordons leur quand même une certaine autonomie de jugement, même s’il est indéniable que thierry meyssan a des sources iraniennes, algériennes, libanaises/Hezbollah, syriennes et que sais-je encore. c’est évident.. un non-dit que l’on ne dit pas..

    alors, comment la dissidence au sein des États profonds peut-elle subsister? je veux dire, quand on connait les pratiques de la CIA depuis des décennies, ce ne sont pas quelques agents dissidents qui vont les retenir!

    ne seriez-vous pas vous même membres des renseignements, dont le rôle serait de ficher les citoyens qui *osent* s’informer sur internet de manière un peu trop *subversive*? humour?

    quoique, sans rire, il reste toujours la question des petits gris : ) non je plaisante, il leur faudrait déjà une source d’énergie qui leur fasse traverser notre galaxie : )

    hé! comme on dit, *même les paranoïaques ont des ennemis*..

    • résultat d’une analyse de longue haleine. Du parcours de TM aussi avant le RV etc.
      Il a le profil.
      Cela n’enlève rien à ce qu’il fait et le boulot qu’il abat. On l’apprécie, lui et son boulot, mais il reste pour nous un étatiste et à ce titre… la méfiance est toujours de mise.
      Les dissidents au sein du système du renseignement savent raser les murs et se fondre dans l’environnement, ce sont des gens qui ont le plus souvent aussi des familles, des enfants et une carrière… Il y a toujours des failles dans un système qui sont d’autant plus évidentes pour ceux qui le façonnent constamment de l’intérieur.
      Duff dit ouvertement ce qu’il est. TM non, c’est la différence.

      • Pastèque Says:

        en lien avec cela, ce qu’écrit thierry meyssan n’est pas compatible avec ce que vous avancez, à savoir qu’il a encore des contacts en france.

        *Pour ma propre sécurité, j’ai été contraint de ne plus voyager dans la zone Otan depuis 2007 et je n’y connais la vie politique actuelle qu’au travers de la presse, donc que de manière très superficielle.*

        http://www.voltairenet.org/article187746.html

        • on voit pas où est le pb ?…

        • Pastèque Says:

          votre idée de *réponse ayant une fonction protectrice dérivative à notre sens…*. là, il écrit qu’il a une connaissance superficielle de la vie politique alors que:
          – d’une le commun des citoyens n’a aussi qu’un aperçu superficiel de la vie politique en france
          – de deux, s’il a bel et bien des réseaux d’information au sein de l’état, il connait bien mieux que vous et moi la vie politique de la france.

          après, il y a encore nos con ou cons-citoyens? qui ne connaissent pas l’existence des diners du siècle, une fois par mois, quasiment l’incarnation de l’oligarchie en france..

        • Pastèque Says:

          héhé, j’imagine que vous allez le publie, mais il répond à notre discussion sur lui, ses sources, son référentiel : )

          http://www.voltairenet.org/article195657.html

          thierry meyssan est brillant! : )

        • oui, le bouquin est sans doute mieux que l’entretien… 😉
          Il confirme certaines choses que nous pensions, mais son insistance à rejeter autant si ce n’est plus la faute de la propagande sur ceux qui la subissent que sur ceux qui la commettent est quand même un peu fort de café.
          Le pb de TM, et il n’est pas le seul dans ce cas là bien entendu, est qu’il observe et analyse de l’intérieur, d’une position somme toute « privilégiée », mais dépendante du système. Il est un critique, mais un critique qui accepte. On ne peut pas être neutre dans un train en marche disait le grand historien Howard Zinn. Relater les choses avec le + de justesse possible est bien et honorable, mais que faire pour en sortir ? On ne peut plus rester neutre vis à vis du système criminel qui bouffe nos vies, il faut l’abattre et reconstruire, pour et par les peuples.
          Que propose TM ? rien… ou plutôt si, on sent une pointe « réformiste », la sempiternelle volonté de « changer de l’intérieur », de « mettre les bonnes personnes » pour rendre le système plus « vertueux »… Pathétique de ne pas comprendre qu’il n’y a pas de solutions au sein du système et c’est en cela que des gens comme TM mais aussi ces personnes que nous traduisons souvent comme Roberts, Escobar (Pepe hein pas Pablo…), Pilger, nous énervent car depuis le temps qu’ils critiquent intelligemment le monde, il devient irresponsable de toujours le valider par défaut…
          Nous ne sommes pas des journalistes d’enquête, mais quelques consciences politiques actives qui essaient de synthétiser une info en temps réel en la faisant passer par le prisme d’une critique radicale menant nous l’espérons, par notre petite contribution, à une recrudescence de la conscience politique et d’une praxis hors du moule du moutonnage bêêêê-at.
          TM et les autres que nous avons cité sont à la fois utiles et futiles, c’est ce paradoxe qui est frustrant, mais on s’y fait… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s