Résistance au colonialisme: Le soi-disant « pouvoir plénier » des Etats-Unis sur les nations et territoires natifs est un abus de pouvoir avéré depuis le départ! (Peter d’Errico)

Peter d’Errico démontre ici en appui de la nation sioux Yankton et son dernier challenge juridique en date que le soi-disant « pouvoir plénier » fédéral colonial n’est qu’un abus de pouvoir total en complète contradiction avec la constitution même des Etats-Unis. Il résulte de cela que toutes les affaires impliquant les territoires des nations originelles autochtones ne sont que des ABUS DE POUVOIR avérés.

Ce que démontre d’Errico ci-dessous est énooooooorme !

~ Résistance 71 ~

 

standingrock1

 

La nation sioux Yankton défie juridiquement la doctrine du pouvoir plénier fédéral dans l’affaire du Dakota Access Pipeline (DAPL)

 

Peter d’Errico

 

27 février 2017

 

url de l’article original:

https://indiancountrymedianetwork.com/news/opinions/yankton-sioux-challenges-plenary-power-doctrine-dapl-case/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

A lire: « Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte », Steven Newcomb, 2008 (version PDF partielle en français

 

Dans une des plus profondes analyses factuelle et stratégique sur la résistance au projet du Dakota Access Pipeline (DAPL), l’auteur applaudit la plainte de la nation Yankton disant que les Etats-Unis ont violé l’article 6 de la constitution.

La nation sioux Yankton et leur leader Robert Flying Hawk ont atteint une nouvelle étape dans l’affaire du litige contre le corps du génie de l’armée américaine afin de protéger les eaux de la rivière Missouri de l’invasion et de la profanation de leurs terres par le projet d’oléoduc en construction du Dakota Access Pipeline (DAPL): leur plainte officielle défie légalement le concept de “pouvoir plénier” soi-disant établi par la loi fédérale sur les Indiens et par lequel le gouvernement américain affirme une autorité totale sur les Indiens et les terres indiennes.

A ma connaissance, un défi juridique en litigation des concepts de base de la loi fédérale indienne n’a été fait qu’une seule fois auparavant, par le Conseil National de la Nation Shoshone en 1995. Les Shoshone défièrent la structure entière fondée sur le soi-disant “droit de la découverte chrétienne”, incluant la “doctrine fiduciaire” que les Etats-Unis utilisent en conjonction avec le “pouvoir plénier”.

La nation Standing Rock et les autres parties qui ont défié le DAPL ont limité leurs arguments juridiques (NdT: quid de leurs conseillers ? Une argumentation limitée a t’elle volontairement été mise en place pour assurer l’échec de la procédure ? N’oublions jamais que ceux qui emmènent des affaires devant la justice sont les représentants légaux d’entités natives qui tirent leur “pouvoir” du gouvernement fédéral colonial. N’y a t’il donc pas quelque part un conflit d’intérêts ?…) à la loi fédérale conventionnelle sur les Indiens et les statuts fédéraux tels que le National Historic Preservation Act et le National Environmental Policy Act. Ces arguments présument que les Etats-Unis possèdent un “droit” de domination sur le pays indien, mais défient les spécifités de cette domination, comme par exemple si le gouvernement suit les procédures idoines pour son action et son affirmation de domination. La plainte de la nation Yankton adresse ces problèmes, mais va au-delà, déclarant que “les soi-disants pouvoirs pléniers violent en fait l’article 6 de la constitution des Etats-Unis, qui déclare que les traités sont la loi suprême de la terre et que le fait que le gouvernement fédéral ait approuvé à plusieurs reprises l’empiètement sur des terres protégées en vertu des traités signés avec les nations concernées, viole l’article 6 de la constitution…” (NdT: comment les autres juristes n’ont pas vu cela jusqu’ici ne peut-être considéré que comme douteux et ne peut que faire se poser bien des questions sur qui était en contrôle de toute l’affaire juridique depuis le départ ? )

La nation Yankton stipule plus avant que la Déclaration des Droits des Peuples Indigènes (DDPI) de l’ONU requiert “un consentement préalable libre et informé de la nation concernée” pour toute action impliquant une logistique telle celle du DAPL qui affecte les peuples indigènes sur leurs propres terres.

L’invasion américaine de Standing Rock en 1958 au moyen de la loi publique 85-915 pour construire le barrage d’Oahe, illustre l’affaire survenant du concept de “droit plénier” : ce fut l’affirmation légale de base pour l’autorisation du congrès des Etats-Unis à la construction du barrage “de fournir par l’acquisition de cette terre par le gouvernement des Etats-Unis, terre requise pour le réservoir hydraulique créé par le barrage Oahe sur la rivière Missouri.”

Avant cette loi publique, les tribunaux à la fois fédéral et du district du Dakota du Sud avaient déclaré que les traités entre le gouvernement des Etats-Unis et la nation sioux enpêchait quelque construction de barrage que ce soit sans le consentement de la nation concernée. Le tribunal a établi ensuite la base pour une invasion de la terre en disant que le congrès devait “abroger” les traités avec les Sioux, alors même que le traité dit explicitement que les terres sont “pour l’utilisation et l’occupation absolues sans entrave des terres déterminées ar ce traité par les Indiens” et qu’il n’y aura aucune sécession de terres sauf par le consentement explicite des ¾ de la population adulte mâle indienne.

Note de R71: Nous le rappelons une fois de plus ici, il s’agit du traité de Fort Laramie. Il y a eu deux traités de Fort Laramie en 1851 et en 1868. Celui auquel il est référé est l’initial de 1851, celui de 1868 ne faisant que le reconfirmer. Disons le de nouveau ici: Ce traité de Fort Laramie fut fait à la demande des Etats-Unis qui ONT PERDU MILITAIREMENT LA GUERRE DES GRANDES PLAINES contre la coalition des nations Sioux, Cheyenne et Arapaho (les autres nations sont explicitement mentionnées dans le texte du traité et ont aussi eu leurs territoires confirmés…). En 1868, de nouveau les Etats-Unis furent défaits militairement. Les Indiens ne firent absolument aucune concession sur leurs territoires. Tout ce qui fut “acquis” à une date postérieure des traités ne l’a été que frauduleusement et sans le consentement libre et informé des nations concernées, tel que c’est prévu dans les dits traités.
Les Etats-Unis ont signé plus de 400 traités avec toutes les nations autochtones de la terre de l’Île de la Grande Tortue. Ils les ont tous bafoué et trahi à terme sans aucune exception ! Que ceci serve aussi de leçon à ceux qui traitent avec cette pseudo-nation mais vraie entreprise coloniale veule et fourbe: les Yanks trahissent toujours leur promesse… TOUJOURS
!… L’histoire est édifiante à ce sujet.

Les Etats-Unis disent que leur “pouvoir plénier” dérive de la constitution. Bien des universitaires ont critiqué cet argument et ont montré au travers de preuves et de faits historiques que la constitution ne fournit aucun “pouvoir plénier” sur les Indiens.

Le juge de la Cour Suprême des Etats-Unis (CSEU) Clarence Thomas a rejoint la critique. Dans une opinion concourante dans l’affaire Etats-Unis contre Bryant (2016), Thomas a dit que “le supposé pouvoir plénier du congrès des Etats-Unis sur les Indiens repose sur des bases les plus fébriles. Aucun pouvoir énuméré, pas le pouvoir du Congrès à réguler le commerce… avec les tribus indiennes, ni le rôle du Sénat dans son approbation des traités, ni quoi que ce soit d’autre, ne donnent au Congrès une telle large autorité… La Cour a recherché en vain une quelconque justification constitutionnelle valide pour un tel pouvoir sans bornes.(NdT: Merde ! C’est énoooooorme !! Ce haut-juge fédéral confirme donc en 2016 que depuis tout ce temps… tout n’est qu’ABUS DE POUVOIR !… et ça continue…)

Les critiques montrant que le “pouvoir plénier” n’a aucun fondement dans la constitution des Etats-Unis sont importantes, mais elles posent une question fondamentale: Comment tout le monde, y compris les critiques, peuvent présumer que la constitution des Etats-Unis puissent gouverner les nations natives? Même lorsque le congrès des Etats-Unis a émis l’ordonnance du Nord-Ouest pour proposer de nouveaux territoires coloniaux, il a reconnu les terres des nations autochtones, qui “ne devront jamais être prises sans leur consentement.

Les nations natives existent depuis bien plus longtemps que les Etats-Unis d’Amérique. La constitution des Etats-Unis met en place une forme de gouvernement pour eux-mêmes. Les nations autochtones ne font aucunement partie de cette constitution. Comment dès lors celle-ci pourrait-elle les gouverner ? Sans parler de fournir un “pouvoir plénier” contre ces nations ?…

La CSEU a admis que les nations natives ne font pas partie de la constitution: Dans l’affaire Blatchford v. Native Village of Noatak and Circle Village (1991), le juge Scalia a réfuté un argument au sujet de l’immunité souveraine tribale en disant: “Il serait absurde de suggérer que les tribus aient rendu une immunité à une convention dont elles ne font même pas partie.

Qu’est-ce qui fournit la base du “pouvoir plénier” ? La réponse: la soi-disante “découverte chrétienne”, par laquelle les Etats-Unis affirment le droit de domination des peuples indigènes.

Pourquoi cette doctrine du “pouvoir plénier” continue t’elle d’exister dans la loi fédérale indienne, avec pourtant tant de preuve et d’évidence qu’elle n’a aucun fondement dans la constitution des Etats-Unis et avec l’admission que la constitution quoi qu’il en soit, n’inclut pas les nations natives de ce continent?

Une partie de la réponse a sa source dans l’insistance du gouvernement des Etats-Unis et quoi que puissent dire universitaires, érudits et le haut-juge Thomas, qu’ils possèdent la souveraineté sur les nations natives.
La CSEU a approuvé cette insistance en 1903, dans l’affaire Lone Wolf v. Hitchcock, quand elle déclara que “l’autorité plénière… a été exercée par le congrès des Etats-Unis depuis le début et ce pouvoir a toujours été un pouvoir politique, n’étant pas sujet à être contrôlé par le ministère de la justice du gouvernement fédéral.

En d’autres termes, le gouvernemnt des Etats-Unis affirment que le congrès ne doit pas justifier de son “pouvoir plénier” fondé sur le “droit inhérent de la découverte” !

Mais les nations natives ont aussi joué une part dans la perpétuation de cette dangereuse doctrine du “pouvoir plénier”. Elles se reposent souvent sur la doctrine quand elles la voient comme une protection contre les états locaux. Ceci se produit assez souvent. Mais pour toute “victoire indienne” sous cette doctrine, elles s’enfoncent toujours plus dans le trou juridique sous la domination du gouvernement fédéral.

Les Sioux Yankton défiant la doctrine suggère aussi une autre question: Est-ce que les nations natives doivent se reposer sur le concept dangereux et à double tranchant du “pouvoir plénier” ?

En affirmant les droits de traité et la DDPI de l’ONU, les Sioux Yankton commence à se dresser seuls dans un contexte de relations internationales. Les Sioux Yankton mettent cette position en avant comme leur “première demande de relaxe”, suivie par des demandent conventionnelles fondées sur la conservation historique et les lois de l’environnement. Malheuresement, la critique du “pouvoir plénier” des Sioux Yankton ne s’étend pas à la critique de la doctrine “fiduciaire”, ce qui a pour résultat d’inclure un élément de confusion dans leur position.

Quoi qu’il en soit, l’action judiciaire entreprise par la nation Sioux Yankton mérite un grand soutien des autres nations autochtones. Ma recherche jusqu’ici montre qu’une seule autre nation native bouge dans cette direction: la confédération de la nation Yakama.

Dans un appendice d’une directive amici curiae enregistrée par le Congrès National Amérindien (NCAI), la nation Yakama caractérise le DAPL comme “une continuation de la domination exercée par des gouvernement non-natifs d’abord soutenus par la bulle pontificale Inter Caetera de 1493 dont le prolongement moderne sont les pratiques du gouvernement des Etats-Unis. La bulle pontificale et la soi-disante doctrine de la découverte qui ont déshumanisé nos nations originelles ont une influence continuelle et extrordinaire sur le pays indiens en commençant avec la décision de la CSEU dans l’affaire Johnson contre M’Intosh en 1823 et continuant dans les temps modernes avec la décision dans Tee-Hit-Ton contre les Etats-Unis en 1955 et la suite d’affaires impliquant la nation Oneida (iroquoise), culminant avec City of Sherrill en 2005.

La doctrine du “pouvoir plénier” fondée sur la “doctrine chrétienne de la découverte” a deux visages et l’un d’entre eux est très abrasif contre les nations natives. A chaque fois que les Etats-Unis veulent envahir les terres natives ou interférer avec les gouvernements autochtones, ils se reposent sur leur affirmation de “droit plénier”. Ils l’ont déjà fait en 1958 contre Standing Rock et veulent le refaire avec cette affaire de DAPL.

Publicités

33 Réponses to “Résistance au colonialisme: Le soi-disant « pouvoir plénier » des Etats-Unis sur les nations et territoires natifs est un abus de pouvoir avéré depuis le départ! (Peter d’Errico)”

  1. Waouaouhhh !!!

    Je ne sais pas quoi dire d’autre, pour le moment, donc je relaye, en lien avec le dernier billet de l’auteur.

    Je peux juste dire, que cette impression que tout est né à Sioux Standing Rock se confirme. Et qu’il convient donc de ne rien lâcher et en cela le relayage est là, capital. Jo

    • On t’avait dit que çà décoiffait !… 😉
      L’empire est une supercherie depuis le temps qu’on le dit… Pour la première fois dans l’histoire, l’empire dominant est fondé sur du vent et une usurpation totale !
      A l’image de ce qui le pilote: l’organisation étatique des institutions et l’économie de « marché » devenue par design capitalisme monopoliste financier et spéculatif, cet empire sans terre légitime, est construit sur une illusion totale… Une supercherie seconde seulement de l’escroquerie religieuse.
      Il est plus que grand temps de s’en rendre compte et d’agir en conséquence.
      qu’on se le dise !

  2. Mederic le clercq Says:

    Merci pour la constance de ces analyses documentées sur le remake permanent de cette invasion genocidaire qui continue
    ( et continuera si on ne l’arrete pas en demolissant ses bases idéologiques arriere et son sous tendu schyzophrène mais bien au dela )
    Resistance 71 .
    Il apparaît là encore ce qui est le comportement lié a toute hégémonie quelque soit le domaine , pour l’argent avec au bout tout de même ces « gentils » petits consummateurs ,travailleurs/chomeurs et les petits soldats avec la bien pensance de l’argumentation ideocrasse indécrottable , du montage idéologique en boucle. Il faut donc les convaincre pour les utiliser , c’est de la religion politique repackagé du mercantilisme
    guerrier faussaire de l’Harmonie sous blister

    ceux la qui sont derriere defense d’y toucher il sont quelques milliard d’affamés du confort moderne ?

    Le systeme et ses consummateurs a besoin de se justifier c’est sa faiblesse et sa force ? la recette est usée mais pourtant il faut convertir les gens , ces memes consummateurs bien pensants ?
    Ces gentils amateurs d’eau tiedes leur montrer ou est le bien et le mal en oubliant de leur montrer ou il commence en eux memes ?

    Le dévoyement de la pensée et de la sensiblerie qui a besoin de son confort avec sa monnaie de singe et de son goupillon dogmatique repensée sur mesure & a chaque fois …
    Les découpeurs de la dialectique trouveront toujours une combine c’est sa nature dualiste .
    Sur les bonnes causes du moment …

    Du reste ce procédé est universel car pourquoi s’arreter a ce seul empire moribond mais qui repousse dans la facon de se comporter des autres tetes de l’hydre de la confusion suicidaire actuelle ?

    L’islamisme est autant totalitaire meurtrier ( en Afrique ) dans sa doctrine que le christianisme comme toutes les autres instrumentalisation
    idéologique jsutifiant l’avidité et le mercantilisme de castes regnantes ou de castes tout court .

    On vend aussiu de la doctrine toute seule ou assaissonnée ?
    c’est la meme chose qui ne s’avoue pas .Une maladie de comportement &une addiction .

    Il faut vis a vis de doctrine sous tendue en réalité par le materialisme les mettre dans le meme panier a partir du « dogme » lui meme , du poison doctrinaire qui trouvera toujours un artifice pour justifier ses immondités hierarchiques des goules et de ceux qui attendent leur tour .
    Le vice et l’ hypocrisie se manifeste des qu’il a ces bouches affamées de confort qu’ils ne produisent pas par eux memes en se limitant a l’impact minimal et la comprehension de la juste place de l’homme dans la nature ou bien en vue de sa proche disparition de la surface de la terre en totalité .

    c’est cela la question centrale on veut l’oublier ?
    Elle ne va pas oublier ceux qui l’oublie

    Elle s’appele Nature !

    ici c’est donc cette deviante doctrine de la decouverte « chrétienne  » . Aussi peu « chrétienne » que les croisades en Europe de Pierre l’Hermite recuperée par les conseillers financiers des monarques des epoques passées pour casser l’ordre ancien qu’on a nommé « féodal » mais decoulant de la societé Celtique /Gauloise / Germanique de l’age de Bronze /Fer
    mais qui venerais la Nature et la préservais sans qu’on leur demandent …

    un petit oubli ?
    Tout comme l’ameridiien le lapon qui dit ‘mon frere ours ,et arbre’ on disait la fée de la source a ne pas heurter et que l’ours pouvais etre un bon genie transformé …

    En face d’un invasion de l’abrutissement par etape , pour cela le tour de passe passe a ete de recuperer de fait l’Ancien testament avec une doctrine qui met l’homme au centre mais SANS la nature qui est desormais asservie ensuite cet homme quand il perd sa dignité qui n’a pas besoin de politique que des qu’il est devenu une epave de cette predation parcqu’on lui a inculqué et qu’on CONTINUE !

    Dans l’impossibilité du retour s’il veut refuser de voir SON ETAT
    c’est la disparition par les grande lois de la cause a effets :
    un abus declenche son contraire .

    De ce premier mensonge sur ce centre gravitant autour de SON nombril , de son appetit illimité de son mensonge de nature schyzophrène & sociopathe.

    Le role nocifs car incompris de ces debris de compilation « Biblique » issus du pillage de materiaux antérieurs et qui impregne trois branches principales avec ses nouvelles formes dans la deviance de deviance de celle ci , Cela donne les ultra materialistes qui sont le socialisme et le capitalisme et leur montages , leurs pseudo justification aussi hysteriques que deniée de la moindre logique que leur sources « sabre et goupillon pour eau tiede du bon peuple quand il est du « bon coté  » c’est pareil en Chine ou avec l’empire Ottoman , et meme
    helas avec des Empires Précolombiens ….

    l’Ideologie comme poison quand on en abuse qu’on confond
    qu’on disperse .

    Reste en suspend la questiion du vrai sens de cette inHumanité qui se sert d’idéaux devoyés pour mieux controler pervertir en mentant sur ce qu’elle n’est pas quand elle cesse de se perfectionner ndividuellement dans l’Ethique Cosmique ?

    La seule liberté ne peu etre conquise que par la recherche de la compréhension juste qui part d’une attitude contemplative detachée et d’une etude respectueuse de la vie dans toutes ses manifestation .

    Voir et revoir les tares d’un Empire finissant quand d’autres a coté se battent pour emerger avec d’autres mensonges d’autres montages tout aussi hypocrites il ne faudrai pas s’arreter a celui la seulement ou bien quoi l’extinction ?

    Un president « trumpeur » a tromperie comme si les autres etais moins hypocrites quand leurs électeurs demandent de la meme maniêre du pain et des jeux et de l’energie fossile pour ne pas changer de mode de gaspillage et de mensonge sur tout ?

    On en revient a la question de l’Espace nécessaire pour la coabitation homme nature sans energie fossile et dans la durée ?

    Qui sais faire cela proprement et harmonieusemen durablement ?

    Demandons au moindre chef Amerindien combien il fallait a un petit groupe souvent migratoire par necéssité ?

    Qui pourrai le faire maintenant ?

    &Un homme du monde pre-chrétien d’ici donnerai une reponse proche , ou comme ceux qu’on a exterminé en 1793 avec un tout autre « christianisme  » deja sédentarisé mais avec un peu de bon sens selon des lois ‘féodales  » ce mot qui les fait fremir alors que le monde primitif suit un chef un sage , toujours selon l’art de montrer ce qu’on veut ou orienter à des gens faibles ?

    On aurai oublié de formuler qu’un chef Ameridinien est une sorte native d’Aristocrate de la Nature pratiquant une anti-religion basée sur la concience de celle ci comme par ici il y 2000 ans et que cela pouvais paraitre Anarchie tout comme la population vegetale d’une foret …

    Ce n’est pas tant une doctrine comme telle ou telle qui est en cause ou pas totalement , mais dans la maniere de la devoyer et de la detruire sans avoir quoique ce soit de credible pour remplacer ce vide de l’homme quand il cesse de cherher a se surpasser pour sa propre dignité interieure a conquerir sans detruire quoi que ce soit autour de lui …

    • Il faut résoudre la question du pourquoi la société unie et indivise (contre l’État), s’est divisée politiquement et a établi l’entité du pouvoir en dehors de la société. De cette façon nous pourrons rediluer le pouvoir dans celle-ci tout en l’empêchant de se scinder de nouveau.
      Là réside la voie sociétale naturelle qu’il faut retrouver sous peine d’extinction oui nous sommes d’accord.

      • Mederic le clercq Says:

        Il y a plus que des pistes Resistance71

        La premiere c’etais ceux qui ont falsifié afin de mettre l’homme au centre et au dessus de tout ( pour eux memes seulement )
        quel homme ?
        Celui/celle qui a une grosse caisse un arfeuille gonflé de ses mensonges et de ses pillages ?
        Le point commun ou tout commence , le commerce avec la monnaie ensuite …
        Pour vendre il faut quoi ? quelque chose a vendre?
        même pas , il faut de la dialectique autrement dit un petit melange de genre entourloupe savante et patentée comme une norme de reconnaissance societale : grand singe qui sais mentir = grosse caisse parties fines nombreuses mal bouffe a gogo les gagas a genoux …

        Le meme ingrédient que la religion/politique comme petit /grand commerce
        il faut etre/devenir sociopathe ne penser qu’a son nombril a satisfaire par le baratin avec un montage un peu de vrai avec la fausseté en se servant des vices et des tares de l’autre. En se servant de sa nature envieuse predatrice quand elle oublie sa dignité et la richesse que la nature donne a Tous/Toutes les creatures.

        En Amérindie Americaine , Est ce que c’etais facile de faire vendre a un representant quelquonque qu’on a dit chef (apres ) d’un groupe quand des bandits en tenue de gala sortais des cales de la verroterie de bazard a des gens curieux accourus voir le nouveaux venus ?
        & qu’on leur montrais ou marquer une glyphe sur un bout de torche cul avec des pattes de mouches autour -et on a appelé cela « traité  » meme si le chef n’avais rien signé ni rien vu venir ?

        La meme chose que quand on oblige le gus a signer son contrat de quoique ce soit , son « veautage » ? il sais ce qu’il attend ce gus qui signe ? ou se signe avec son bapteme ou sa carte du parti ou sa carte d’identité ?

        Avant on ne faisais pas signer facilement qui que ce soit de sensé , lors de l’invention de la monnaie la petite quantité de metal ( rare ) avais ( au depart )une valeur hors de la marque de fabrique …

        La couche de mensonge et de lavage de cerveau de notre epoque est incomparable .

        & C’est pas seulement la fin des « etazés de la corpo US » , car ils sont partout c’est dans la facon de vivre et de croire que ces pauvre gens pensent sans penser qu’a remplir leur vide .

        Dans le contrat/non contrat qu’ils signent chaque jour sans s’en rendre compte oublier d’Etre qui signifie devenir en contact avec un principe Universel qui n’est nulle part ailleurs que dans l’Incrée en premier lieu

        On ne doit pas se dire Homme il faut le meriter c’est ce qu’on apprenais aussi bien aux Amerindiens qu’au gens d’ici et d’ailleurs quand ils savaient le sens des mots et la valeur des choses

        A cette epoque là un vendeur de « soupe » n’etais jamais bien vu ni bien venu .

    • Un passant Says:

      « La seule liberté ne peut être conquise que par la recherche de la compréhension juste qui part d’une attitude contemplative detachée et d’une étude respectueuse de la vie dans toutes ses manifestations. »… ah ben en voilà une bonne « définition » de… la Méditation.
      Depuis longtemps je pense que le principal problème de l’Homme c’est son Ego. De là partent toutes les guerres, et toutes les catastrophes à venir…

  3. Mederic le clercq Says:

    On peut ou on devrait probablement pousser ce diagnostic sans appel de ce concept ou plutot cette escroquerie a grande et petite echelle de l’ordre social mortifère , des qu’il est devenu egocentrique d’une part marchand de l’autre avec la falsification religieuse de diverses escatologies menacantes entre deux extremes:
    La loi du plus fort quand l’homme libre devenu guerrier par necessité ou vice , abuse de sa force ,
    et en face comment lafripouille marchande et du baratin remplace sa faiblesse et sa veulerie par la tricherie et le mensonge et ou la super fripouillle se fait bankster ou politiqueux ou bien vendeur de nouilles-fakeuses orwelliennes

    Notre epoque indépendament de toute origine se complait dans un odieux cumul de tout l’ensemble avec la petite touche de fausseté supreme de se servir des nobles causes d’un temps lointain de mythes héroiques anti marchands necessairement , pour degager encore plus de benefices et de spoliations sur la crainte mais avec la maniere des pompiers pyromanes avec des mots creux qui sonnent bien  » liberté , egalité , fraternité »
    mais seulement entre inities a la rouerie, des fripouilles selon la grande recette issue de la cour des miracle d’un grand et petit banditisme qui s’est donné des airs de sainte nitouche pour prendre la place mondiale d’un ordre qui n’a jamais ete qu’une suite de crime des qu’on parle d’etat ou d’empire depuis la nuit de ces telmps qui n’ont ete tenebres que des memes travers mais moins repandus somme toute .

    Le comble comme pour l’empire Romain et encore est la corpo US mais qui s’est etendue a tout le monde dans la facon du vice
    il suffit de regarder les dettes par etat pour voir que le mal ne s »arrete plus a cette corpo …

    Maintenant passons a autre questions bien embarrassante pour tous théoriciens idéalistes de la veriable « Liberté » non confisquée d’un lointain ideal …et qui ne risque pas de se manifester dans le déni actuel .

    Tout avenir radieux serait valable dans une nature plus ou moins saine ou pas trop abimée et encore avec les limitations si on connait bien les travers de trop nombreux de cette espece predatrice et invasive dans ses dernier abus extremes de son reniement liée a sa meconnaissance et de la nature et d’elle meme . On connait tout a bon , on le croit mais comme si la verité s’arretais a une equation et une theorie , une reaction chimique a ce qu’on apprend a l’ecole …illusions !

    Prenons le cas de la France ce terroir de pluralisme du « bon sens » et qui a vu s’epanouir la premiere infame revolution « colorée » des mercantiles bandits et tricheur et non pas du « bon peuple » comme on nous l’a inculque a coup de réécriture . C’est ce modele avec ses accomodements qui s’est repandu comme une tache sur ce monde une filou-antisophisme & qui profite aux seuls marchand et aux tricheurs quelque soit le domaine y compris de la daube de l’information en suppositoire avec le fake institutionnel commune a toutes les inquisitions ( comme si elle n’etais que chrétienne !!)

    Mais en ce moment precis ce qui fait marcher la loufiote qui fait allumer ce pc c’est quoi derriere par ici le plus souvent ?
    DAns ce pays on a a peu pres 80 centrales atomiques qui font autant de tchernobyl ou de fukushima en puissance sachant que le cout de la premiere catastrophe majeure en Ukraine Sovietique a couté la moitié du budget de cette union devenue une nouvelle « corpo » un nouveau complexe miliitaro …avec la chine idem et que ceci pour ce qui est des effets de cette explosion est loin d’etre terminé et va durer quelques siecles …
    Pour le cas du japon la totalité d’un tiers des oceans a partir du pacifique qui est completement pollué et c’est au bas mots un tiers de especes vivantes qui vont disparaitre et pour quelques siecles ou millenaires ….

    En France il faudra donc previsiblement pour eviter de detuire toute la surface de l’Europe selon Strabon le geographe jusqu’a Moscou et aussi d’Alger a Gibraltar , soit donc 80 ou 800 fois le budget de l’une ou l’autre de ces catastrophes ceci pendant quelques centaines voire milliers d’années simplement pour que ca pete pas trop fort et que la vie soit possible sur cette partie du continent et meme d’uen grande partie de l’Arfrique

    Le japon plus la corpo Us et ses bombinnetes plus la Chine et l’Inde c’est l’autre coté du monde pacifique ocean indien …

    il reste OU ? quel endroit sur terre ou qui que ce soit pourra esperer survivre alors qu’on prepare rien moins qu’une guerre nucleaire en ce moment meme ?

    Dans le monde TOUT DE SUITE ! si tout le monde arretais de faire la guerre a partir de cette conception suicidaire des commerce mortiferes on aurai peut etre la possibilité de mettre en place un vrai Non regime , une maniere durable & équitable et digne et partcipative avec la nature et dans l’optique de faire partie d’une communauté d’intelligences galactiques animées du meme respect de cette Vie qui donne ce concept d’Homme qui pourrai tout aussi bien etre le divin poulpe ou insecte ou arbre ou champignon pensant .

    En attendant pour meriter cette autre aspect de l’Ascension en tant qu Etre , se serai deja de cibler les priorités urgentes ,car ce systeme est pire que mort .A l’etat de zombie qui continue a detruire a la vitesse d’un TVG tout avenir , et ce n’est pas parceque vous voyez encore le ciel bleu et la mer verte dans des coins isolés de ce mal qui s’etend et meme dans la conscience humaine par l’abandon de ses principes identiques de l’atome a l’etoile qui est celle de l Harmonie qui pourtant se vend bien en voyage organisé ou carte postale ?

    Mais jamais quand commence l’hymne complaisant pour la perversion humaine par son mensonge et son deni collectif et individuel par son besoin de ce confort q’il va perdre avec sa survie au moment d’un crash qui signifie probablement rien moins que la fin de cette espece sur cette terre .

    Les ( rares ) survivants ( s’il en reste ?) ne pourront y arriver qu’en ayant réappris les grandes regles de lointains ou proches ancetres et notamment celles de derniers peuples premiers .

    Et si quelqu’un demande si une dimension des miracles existe ?

    Alors qu’il demande a la seule Puissance Universelle qui n’est pas un plus en quelque barbu teigneux pas plus tartufferie de pere goulou collegiale ni un reseau de cyber cretins mais ou Tous les secrets peuvent etres revelés dans la seule Nature Vivante qui se revele dans chaque Etre quand il l’accepte comme la seule source et peut alors lui preter ces moyens qui depasse meme les milliers de zeros d’une dettes faite pas des crapule doublées de nullités assistes par leur troupeaux d’addictés de les remplacer tout en les critiquant par leur « veauteries », qu’il marche en paix celui ou celle là c’est deja un bon debut et qu’il/elle partage alors la nature se revelera petit a petit .

    • oui c’est un peu notre démarche au niveau politique. Tour part de la conscience individuelle, mais celle-ci doit par nature se lier à d’autres consciences pour que prenne corps l’embryon de la société des sociétés naturelle qui a son tour supplantera l’ignominie planétaire actuelle de société marchande, spectacle colonialiste. Il serait en effet bien triste que cette conscience s’achève dans un monde devenu totalement invivable. Mais là encore, si les dinosaures ont vécu 300 millions d’années sur cette planète, homo erectus depuis un peu plus d’un million et sapiens depuis 30 000 ans, nous sommes très mal partis pour demeurer plus longtemps que les grands (et petits) lézards mésozoïques. 😉

      • Un passant Says:

        … et il m’arrive même de me demander, dans une humeur parfaitement froide et lucide, si le plus tôt ne serait pas le mieux.
        —————–
        « la perversion humaine »… mais cher Monsieur, 300 blogs remplis du matin au soir durant 365 jours ne suffiraient pas à en faire l’énumération.

        • Nous sommes optimistes pour l’humain, il faudrait lui donner l’occasion de prouver son mérite réel en le mettant en société égalitaire pour que son intelligence fleurisse vraiment, depuis 5 ou 6000 ans nous avons les deux pieds sur le frein à cause du système mortifère qui nous limite, qui nous a rendu à ce que nous ne sommes naturellement pas.
          Ceci dit, l’humain est, et de loin, la seule espèce sur cette planète qui est absolument inutile à son fonctionnement. L’ultime paradoxe qui saute à la gueule dès qu’on y réfléchit 2 minutes. L’évidence est époustouflante: nous ne servons absolument à rien sur cette planète !
          Si demain l’humain disparaissait, planète terre ne s’en rendrait même pas compte, nous avons le même degré d’utilité à l’écosystème planétaire que les sachets en plastique que nous disséminons partout.
          Bien comprendre cela remet sérieusement les choses en perspective n’est-il pas ?… 😉

        • Un passant Says:

          +1

  4. Mederic le clercq Says:

    merci d’accepter ces constat terribles ! Une occasion pour montrer son merite réel qui voudrai dire commencer par reparer , ramasser ses sacs plastiques et autres dechets ultimes , depolluer les quelques dizaines ou centaines de metres de sols contaminés souillés , les oceans et surtout arreter dans cette voie suicidaire et qui fait que les decideurs de ce monde et tous les complices petits ou grands par leur facon de consommer et de jetter sont complices actifs de ce suicide et de cet assassinat de masse . Ils devraient PAYER TOUS !

    Rappelons les lois pas tres anciennes meme en Europe/ASie , un seul puit pollué ou un cours d’eau pour ce qui etais considéré comme un crime par empoissement collectif avec comme peine : la mort

    Et pourtant on peut regarder dans les codes modernes c’est moins puni mais toujours sous le coup d’inculpation qui peut relever au moins du penal voire des assises .

    Sauf qu’on applique pas des qu’on met en balance l’economie la croissance mercantile ou plutot les niches des criminels institutionnels qui sont en fait coupable de crime d’empoisonnement universel et donc de GENOCIDE avec les ETATS concernés et les administration les medias les industruands et les …clients .

    Une bande de CRIMINEL on le voit pour cette cause Amerindienne qui n’est qu’un revelateur soudain dune prise de position tardive de quelques uns et cela n’est pas le seul lot de cette corpo US mais de ceux qui sont derriere dans TOUS les pays ou presque .

    Le combat pour la Vie /Survie precisement c’est l’occasion de commencer a REPARER et arreter le massacre !

    Pour les recettes au moins un grande partie , elles existent a condition de confier ces connaissances « tres sensibles » uniquement a des gens qui ne vont pas en faire une autre officine de profit. Voila le probleme et donc avec une philosophie sous jacente autrement comme la personne anonyme plus haut le pense autant en finir tout de suite en appuyant sur le bouton rouge .

    Alors pour qui connait quelques elements de physique quantique appliquée au regne organique il peut etre informé qu’il ny a meme pas besoin de missiles et ce serai moins douloureux comme des groupes entiers d’animaux qui meurent sans qu’on sache pourquoi quand le processus cataclymique de destruction se declenche (il existe pour n’importe quel organisme presque dans tous les cas qui dispose d’un bouton d’arret en quelque sorte ! )

    Il est donc demandé au Etres Humains de le devenir et c’est leur epreuve finale ou le debut d’une autre espece hominidée ou pas , Au sens de la nature , ca n’a aucune importance avec la notion qu’on a definit faussement comme « Humaine » au sens Ethique/Morale qui est une decouverte qui fait effectivement un acquis original dans un monde n’est pas le propre d’aucun type de créature , pensante consciente et responsable de ses actes .

    Ou est cette responsabilté ? visiblement , Elle s’est perdue en ce moment pour la plupart entre le selfie egotique et le confort/conformisme criminel du refus de son Rôle Cocreateur dans l’Harmonie de la Vie Naturelle d’essence céleste . Alors soit ceux la ferment le petit bouton de predateur de leur propre choix soit ce sera le bouton rouge qui commence a clignoter qui sera eteint sans leur consentement et sans la decision d’aucun des pretendus decideurs de cette destruction qui seront dans la liste au premieres loges( en mode quantique de la Conscience Cosmique Primordiale )
    ce qu’on appelle les « signes des temps » comme avertissement que tout le monde peut constater .

    • c’est exactement ça: l’humain s’est perdu, s’est trompé de route à un moment donné et il a été induit à encore plus d’erreur d’orientation par une clique de voyous qui bénéficient grandement de maintenir ses congénères dans l’errance. Solution: arrêter de suivre les traîtres qui nous « guident », prendre un chemin tangent nous ramenant sur la voie sociale naturelle. Il est tard mais encore temps.

    • Un passant Says:

      Ah ça sent le vécu… moi qui ai (eu mais pourvu qu’ça dure) le bonheur de me promener régulièrement ds la Nature, si vs saviez combien de fois j’enrage face à ces canettes de soda et autres plastiques abandonnés là au beau milieu des champs, forêts, fleurs, rivières, etc
      « entre le selfie egotique et le confort/conformisme » oui, nous avons tous un peu de ça, avec des tendances plus marquées vers le selfie égotique pour les uns (tous ces arrivistes avides de Pouvoir et de reconnaissances, éloges et autres jouissances quasiment maladives de l’Ego) et/ou le confort/conformisme pour les autres – et puisque la méditation commence forcément par soi, je reconnais facilement que j’ai encore bien du travail pour me détacher de ce soi-disant confort… par exemple.
      Le selfie égotique j’ai la chance de l’avoir laissé volontiers à d’autres 😉 Je dis volontiers même si mon égo peut encore éprouver une certaine rancœur face aux réussites sociales en tout genre (y compris bien sûr artistiques) de certaines personnes qui ne sont pourtant bien souvent en privé que de médiocres ordures, je pense en l’occurrence aux mondes du cinéma ou des médias tout aussi merdiques que ceux du business ou de la politique.

  5. Mederic le clercq Says:

    Merci Resistance71

    C’est là ou il apparait une autre ligne particulièrement délicate pour la créature Ethique qui se declare « Humaine » de part son choix de Conscience Responsable .

    Arreter de suivre les « traitres » ( ou les ideologies steriles ) n’est plus suffisant car il va s’agir de les faire cesser de nuire et leur hypocrisie d’activistes pervers , dans le remplacement de la religion ou du bellicisme federateur de la meme nature que leurs minables vociferations populistes .On a un exemple pour ce qui est d’une simple survie d’un groupe avec les Islandais ( et non de leur modele « capitaliste » au fond tres scandinave impregné d’esprit scalde ) :
    Mettre au placard tout d’abord tous les plus gros malfrats. Apres ils peuvent esperer pecher encore un peu de poisson et se chauffer avec leurs volcans sans offenser les génies chtoniens ( ils parait qu’ils suivent effctivement des traditions a cet egard …)

    Quand a la manière idéale sociale naturelle si la Nature n’avais pas concu l’Etre Humain avec une finalité/utilité au moins creative/ ludique il n’existerait pas au moins comme maillon transitoire de ce jeu de la Vie ,La nature jusqu’au bout donne une chance a la créature de Conscience , il est donc tard mais encore temps conception manichéenne puisque le « temps » en lui meme est reglé par l’Energie de la Creature de Conscience avec ce concept negEntropie temps/energie qui lui a ete octroyé lors de sa « conception » a l’opposé des lois de l’univers divulguée

    Pour la dépollution qui est le premier travail des « Hercules » modernes de ces ecuries d’Augias , c’est effectivement possible mais avec des volontés qui necessiterons une action urgente qui va prendre une quantité phénomenale d’energie et surtout de bonne volonté .
    je vais laisser imaginer comment on pourra federer spontanement autant de bonnes volontés durant des dizaines d’années d’abord comme priorité absolue . Et je ne sais pas si on se comprend ?

    Imaginons que par exemple les radionucleides des dechets ultimes Nucleaire extraits peniblement des mines en souillant l’environnement il va falloir reconstituer une sorte de stratification géologique dispersée dans une roche egalement reconstituée par des moyens non seulement colossaux a cote de tout ce qui a ete fait auparavant comme les pyramides ou la grande muraille de Chine apparaitrons comme des jeux d’enfants …

    idem pour les oceans les sols ….

    Concernant les « traitres » il sont visiblement maintenant ,tous ceux qui pretendent donner des solutions de facilité pour ne pas affronter ni CES vraies questions comme celle la et pour eviter les reponses qui signifiént leur disparition en tant que parasites , par en premier lieu leur incompetence en deuxieme lieu la mauvaise foi et le mensonge criminel dans tous les domaines .
    En ce moment il commence toujours par flatter les pires defauts donner des justification a la malfaisance et au crime comme recette federative ou de faire réver en bavassant d’un monde meilleur sans passer par la case auto-formation qui devrai presque etre Universelle pour les survivalistes d’un paradigme et pas un para-dingues.

    Pour guider des Hommes il parait qu’un Ramses II apprenais tous les metiers c’est ce qu’on raconte , mais il y quelques traces d’une technologie antique dont les rois egyptiens gardais quelques fragments , pour faire par exemple de la pierre avec de la boue ou du sable entre autre domaines …

    Un Druide apprenais egalement toutes les connaissances disponibles en terme de justice comme des forces de la nature .

    Ce qu’on pu/du reprocher les gens sinceres comme Camus (d’apres tes articles merci ) aussi bien aux bourgeois qu’aux communistes qui sont de la meme espece de fait et de fond , Des marchands de mensonges n’hesitant pas une seconde a utiliser le meurtre et/ou a sacrifier les autres ( les geneurs ) a leurs SEULS interets qui ne sont en aucun cas celui du plus grand nombre qui est de fait peut etre confondu avec LA NATURE elle meme ( comme si l’Etre conscient Humain n’en faisais pas partie , c’est son choix d’en Etre ou bien de se placer Contre Elle comme maintenant mais pas seulement )

    La voie de la Vie demande une discipline comme d’apprendre a marcher ,

    Quand on marche que/ qui suit on a moins d’etre completement devenus des Zombies confondant la Vie avec la Zombification presentée comme la refererence ?
    Tout Etre vivant , apprend a reconnaitre les embuches et a garder l’équilibre tout en les evitant .
    & a distinguer les priorités comme ceux qui sont aptes a les distinguer comme les mettre en pratique les plus efficacement qui sont ceux qui maitrisent necessairement les plus nombreux domaines mais avec une autre approche:
    le monde de l’Esprit et de la Matiere n’ont pas de position opposée dans la nature .Aucune Theorie qui ne tient pas compte de cet ensemble n’a la moindre pertinence ni valeur ni le moindre avenir . la Traitrise que tu evoques , commence de professer l’inverse
    comme ces gourou-spy de tout temps et les politiciens materialistes & fllousopheurs aussi menteurs patentés ( dont parle Camus ) par la confusion de leur addiction egotiques complementaires dans les faits .

    Est ce que « Sitting Bull » avais quelque chose de commun avec ces gens là ?

    • Ce sera donc un grand activiste Lakota qui te répondra… 😉

      « Les humains ne sont pas des rangées de plantes qui fleurissent dans un environnement domestiqué, nous sommes libres, sauvages, vivant dans le monde naturel, pouponnant et étant pouponnés par le monde qui nous entoure. Si vous voulez une démonstration claire du contraste entre les peuples indigènes vivant en société matriarcale et les sujets modernes du patriarcat, comparez simplement le saumon sauvage au saumon de ferme. Le saumon sauvage vit dans l’eau profonde et propre, il bouge prestement, il chasse sa nourriture, survit en étant sain et athlétique. Sa chair est ferme et de couleur vive, il n’a pas de maladies ni de parasites l’infestant. Le saumon de ferme est pâle et mou, maladif, couvert de plaies et d’ulcers, infesté de vers et de parasites, il est la victime du confinement, de l’inactivité et d’une alimentation malsaine. Vous rappelle t’il quelqu’un ?…
      Les peuples indigènes ont vécus de très nombreux siècles et millénaires sans déséquilibre ni destruction, puis en seulement quelques 6000 ans de patriarcat, la planète Terre a été amenée au bord de la destruction totale. Dans le patriarcat, le meurtre de masse et la destruction du vivant sont justifiés par les bénéfices apportés aux quelques privilégiés se trouvant en haut de la pyramide du pouvoir. Wall Street n’est aucunement différent des tyrannies des royaumes et états dans l’histoire…
      Les peuples indigènes avaient le temps de s’occuper les uns des autres ; de vivre sans conflit dans la loi naturelle. Il n’y a pas de conflit dans la loi naturelle. Il n’y a pas de mal de la Nature… Ainsi lorsque vous respecter profondément les animaux, les plantes, il est facile de voir qu’il n’y a pas de mal dans le monde naturel. Ainsi, chaque bonne pensée est une prière. C’est ce que nous pensons. C’est pourquoi nous n’avons pas d’églises ni de temples. La vie, l’univers est notre temple. Être conscient du bien-être des petites-gens, comme nous appelons les insectes, est une forme de prière. »
      ~ Russell Means, Lakota, extrait de « Si vous avez oublié les noms des nuages, vous vous êtes perdu », 2013 ~

  6. Un passant Says:

    Fillon qui à l’instant cite Camus. « la voie de la vie c’est d’apprendre à résister ». Et je suis au même moment sur cette page – quelle étrange coïncidence, n’est-ce pas?
    Voyez jusqu’à quelles confusions mentales l’homo « sapiens » est capable de s’abaisser.

    • Un passant Says:

      Enfin, la vraie coïncidence c’est que ds ma lecture j’en étais arrivé pile à la phrase suivante: « La voie de la Vie demande une discipline comme d’apprendre a marcher ».
      Pour le reste, nous sommes devenus pour la plupart des humains de ferme, et encore, c’est gentil… des humains domestiqués, d’appartement…
      Lorsque je repars marcher, je reprends (oh tant bien que mal mais tout de même) cette forme de prière dont parle Russel Means – c’est bien le seul modeste et valable témoignage que je puisse vous apporter.

    • qui peut encore croire un mot de ces pitres de la politique ?… c’est fini pour eux, la voiture balais est en marche, ils ne font plus que tourner et tourner autour du trou de vidange, destination le tout à l’égoût, là d’où ils n’auraient jamais dû sortir. Ces connards bouclent la boucle: ils y retournent (au tout-à-l’égoût)…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s