Résistance politique et économique: La vérité sur le pétrole (abiotique) et l’escroquerie du « pic pétrolier » mettra fin à une grande partie des guerres impérialistes…

Si Engdahl avait déjà abordé le sujet du pétole abiotique par le passé, nous avions également, en juin 2011, mené une enquête et traduit quelques articles scientifiques étonnants en provenance notamment du Dr. J.F Kenney, un américain membre de l’académie des sciences russe depuis la fin des années 1970 et qui travaille depuis plus de 40 ans avec les meileurs experts russes et ukrainiens en ce domaine.
Tout comme pour Engdahl, notre série de 6 articles couvrant le sujet et intitulée “Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)…” est devenue un des plus gros succès de lecture de l’histoire de Résistance 71. Nous vous invitons à (re)lire cette série qui en explique plus long que les articles de Engdahl ainsi que de consulter notre dossier “Pétrole Abiotique” sur ce blog. Nous le disons depuis 6 ans: l’affaire du “pic pétrolier” et de la “rareté” du pétrole, du gaz et en fait de tout hydrocarbure plus lourd que le méthane, ne sont que des mythes, inventés et savamment entretenus par les pétroliers à des fins spéculatives et justificatrices de domination coloniale.
Le pétrole n’est pas “fossile” (biotique), il est abiotique, il n’est pas rare, on nage dedans, littéralement et tous les ans les “nouvelles découvertes” de champs pétroliers et gaziers “étonnent” les “experts” Pinnochio du système. Le véritable prix d’un barril de “brut” est sans doute de l’ordre de 8 à 10 US$ et à ce prix, ce n’est plus rentable et il devient normal de trouver une source énergétique de remplacement, ce qui ruinerait de facto les majors de cette arnaque du pétrole. Il faut que le public, partout, pose les questions qui dérangent, les questions qui tueront une grande partie des revenus de l’oligarchie criminelle aux manettes.
Les scientifiques russes et ukrainiens, le pr. Kenney, William Engdahl, nous, et tous ceux comme le SF qui relaient cette information vitale et censurée depuis des années, remplissent leur devoir de vérité envers l’humanité. Que cette information devienne générale et ce sont des millions de vie qui seront sauvées, ce seront autant de guerre qui ne seront plus menées pour une commodité énergétique n’ayant plus aucune valeur (ce qui ne résoudra pas le problèmes des produits dérivés rapportant des millairds à la pétrochimie, contrôlée par le même cartel criminel bien entendu, mais on peut produire des polymères dérivés depuis du pétrole synthétique, il y a toujours une solution quand on veut vraiment…).

Qu’on se le dise !!

~ Résistance 71 ~

 

Rex Tillerson, mythes, mensonges et guerres autour du pétrole

 

William Engdahl

 

29 janvier 2017

 

url de l’article en français:

http://lesakerfrancophone.fr/rex-tillerson-et-les-mythes-mensonges-et-guerres-autour-du-petrole

 

Rex Tillerson, l’ancien PDG du géant pétrolier ExxonMobil, n’a pas été désigné secrétaire d’État en raison de son expérience diplomatique. Il est là parce qu’il est évident que les patriarches qui sont derrière le projet Trump, Warren Buffett, David Rockefeller, Henry Kissinger et d’autres, veulent une personne venant de la grande industrie pétrolière pour guider la politique étrangère américaine pendant les quatre prochaines années. À peine devenu président, Trump a donné son feu vert aux controversés pipelines KeystoneXL qui ne livreront pas de pétrole étasunien, mais les coûteux sables bitumineux canadiens. Son Agence de protection de l’environnement adopte une attitude amicale face aux dangers environnementaux dûs à la production de gaz de schiste. Mais le plus important, avec le secrétaire Tillerson, est que les États-Unis planifient une réorganisation majeure du contrôle du pétrole, revenant à la déclaration souvent citée de Kissinger : « Si vous contrôlez le pétrole, vous contrôlez des nations entières ou des groupes de nations. »

Je voudrais raconter ici le récit de mon propre changement de conviction au sujet de la genèse des hydrocarbures, car je pense qu’il deviendra de plus en plus important dans un proche avenir, de saisir précisément en quoi consiste vraiment le jeu des quatre grands géants pétroliers anglo-américains, ExxonMobil, Chevron, Shell et BP. Il s’agit de créer des mythes, des mensonges et, finalement, des guerres pétrolières fondées sur ces mythes et ces mensonges.

Cela se passe à la fin de l’année 2002, alors que l’administration américaine Bush-Cheney était déterminée à détruire l’Irak et à renverser Saddam Hussein. Le fait que le gouvernement américain risquait une rupture potentielle avec ses alliés européens et ses autres alliés importants pour une menace irakienne, réelle ou imaginée, me laissait fort perplexe. Il devait y avoir quelque chose de plus profond, me suis-je dis.

Puis, un ami m’a envoyé l’article d’un site aujourd’hui fermé, From The Wilderness, fondé par feu Mike Ruppert. L’article exposait un argument majeur, disant que le volume de pétrole dans le sol est limité et disparaît rapidement. Il soutenait que le plus grand gisement de pétrole de l’histoire, Ghawar en Arabie Saoudite, était tellement appauvri qu’il y avait besoin d’injecter des millions de barils d’eau par jour pour obtenir une production, toujours en baisse, de pétrole brut. Il affirmait que la Russie avait dépassé son « pic » pétrolier.

 

Il illustrait cette notion avec le célèbre graphique en cloche, dit courbe de Gauss [Aussi connu sous le nom de Pic de Hubbert, NdT]. Le monde, après plus d’un siècle dans l’ère des hydrocarbures, avait consommé tellement de pétrole que nous étions proches du « pic absolu ». Voilà sa thèse.

Quel pic absolu ?

J’ai creusé plus profond, trouvé d’autres articles sur le thème du pic pétrolier. Cela offrait une explication plausible pour cette stupide guerre en Irak. Après tout, l’Irak, selon les estimations, possédait la deuxième plus grande réserve de pétrole non exploitée au monde, après l’Arabie saoudite. Si le pétrole devenait si rare, cela permettait d’expliquer les motifs de cette guerre.

J’ai donc décidé d’approfondir une question aussi cruciale que l’avenir du pétrole mondial et son impact potentiel sur la guerre et la paix dans le monde, la prospérité mondiale ou la famine.

J’ai assisté à la conférence annuelle de l’Association pour l’étude du pic pétrolier (ASPO), qui s’est tenue en mai 2004 à Berlin. Là, j’ai rencontré les gourous du pic pétrolier, Colin Campbell, géologue à la retraite de Texaco, dont les recherches sur la production des puits donnait au pic pétrolier une base scientifique apparente ; Matt Simmons, un banquier du monde pétrolier du Texas qui a écrit un livre intitulé Twilight in the desert, dans lequel il prétend que le site de Ghawar a largement dépassé son pic de production. Mike Ruppert était également présent, comme l’était l’auteur sur les pics pétroliers, Richard Heinberg.

Loin d’être menée comme une démonstration géophysique de haut niveau pour expliquer le pic pétrolier, j’ai été très déçu d’être le témoin de batailles verbales amères et acharnées entre les critiques du pic pétrolier, comme cet expert de l’Agence internationale de l’énergie de Paris et les avocats du pic pétrolier, qui en sont arrivés à lancer des attaques ad hominem contre l’expert parisien, plutôt que de développer des arguments scientifiques sérieux.

Quelques semaines plus tard, j’ai décidé de m’entretenir avec le président d’ASPO International, le physicien atomique suédois Kjell Aleklett, dans son université d’Uppsala, en Suède, pour tenter d’obtenir une argumentation scientifique plus approfondie au sujet du pic pétrolier. Là, Aleklett m’a montré son dernier diaporama. Il soutenait que comme le pétrole était un combustible fossile, nous savions, par l’étude de la tectonique des plaques, où se trouvaient tous les principaux gisements de pétrole. Puis, citant l’épuisement de la production dans la mer du Nord, à Ghawar, au Texas et dans quelques autres endroits, Aleklett a proclamé : « Voilà ! L’affaire est prouvée. » Pour moi, c’était tout sauf prouvé.

Un autre point de vue

À ce moment-là, après la démonstration d’Aleklett, qui ne peut être décrite que comme un diaporama chargé d’assertions non prouvées, j’ai commencé à remettre en question ma conviction antérieure au sujet du pic pétrolier. Des mois auparavant, un ami chercheur allemand m’avait envoyé l’article d’un groupe de géophysiciens russes sur ce qu’ils appelaient les « origines abiotiques » des hydrocarbures. Je l’avais mis de côté pour une future lecture, alors je l’ai ouvert et je l’ai lu. J’ai été impressionné, pour dire le moins.

Au fur et à mesure de ma recherche de traductions de journaux scientifiques sur les abiotiques russes, j’ai creusé le sujet plus en profondeur. J’y ai appris que les recherches hautement confidentielles de l’ère soviétique avaient commencé dans les années 1950, au début de la Guerre froide. Staline avait donné mandat aux principaux géo-scientifiques soviétiques pour, tout simplement, s’assurer que l’URSS était entièrement autosuffisante en pétrole et en gaz. Elle ne devait pas répéter l’erreur fatale qui avait coûté deux guerres mondiales à l’Allemagne à cause de sa non-autosuffisance pétrolière.

Étant des scientifiques sérieux, ils n’ont rien pris pour acquis. Ils ont commencé leur travail par une recherche exhaustive dans la littérature scientifique mondiale pour trouver une preuve rigoureuse de la genèse des hydrocarbures, à commencer par la théorie largement acceptée des combustibles fossiles. À leur grande surprise, ils n’ont pas trouvé de preuve scientifique sérieuse dans toute cette littérature.

J’ai alors lu les recherches interdisciplinaires menées par des universitaires comme le professeur V.A. Krayouchkine, directeur du département d’exploration pétrolière de l’Institut des sciences géologiques de l’Académie des sciences ukrainienne à Kiev, l’un des principaux scientifiques abiotiques.

Krayouchkine a présenté un exposé, après la fin de la guerre froide, à une conférence du DOSECC (Forage, observation et échantillonnage de la croûte continentale de la terre) à Santa Fe, Nouveau-Mexique, en 1994. Krayuchkine y a présenté ses recherches menées dans la région de Dniepr-Donetsk, en Ukraine. La géologie traditionnelle et commune aurait soutenu que cette région est stérile en pétrole ou en gaz. Les géologues traditionnellement formés ont soutenu qu’il était insensé de chercher du pétrole ou du gaz là, à cause de l’absence complète de toute « roche mère » – les formations géologiques spéciales qui, selon la théorie géologique occidentale, sont des roches uniques où des hydrocarbures ont été produits ou sont susceptible d’être générés – vraisemblablement, les seuls endroits où le pétrole pourrait être trouvé, d’où le terme « mère ».

Ce que Krayouchkine a présenté à l’auditoire incrédule de géologues et de géo-scientifiques américains allait à l’encontre de toute leur formation sur la genèse pétrolière. Krayouchkine a soutenu que les découvertes de pétrole et de gaz dans le bassin d’Ukraine provenaient de ce que les géologues ont appelé le « sous-sol cristallin », des roches profondes où la théorie géologique occidentale prétend que le pétrole et le gaz (qu’ils ont appelé « combustibles fossiles ») ne peuvent être trouvés. Aucun fossile de dinosaure ni aucun reste d’arbre n’aurait pu être enterré si profondément, selon la théorie occidentale.

Pourtant, les Russes y ont trouvé du pétrole et du gaz, quelque chose d’équivalent à Galilée disant à la Sainte Inquisition que le Soleil – et non la Terre – était le centre de notre système. Selon un participant, le public n’a pas du tout été intéressé par les implications de la géophysique russe.

L’orateur de Kiev a ensuite déclaré aux scientifiques présents à Santa Fe, que les efforts de l’équipe ukrainienne pour chercher du pétrole là où la théorie conventionnelle prétend que l’on ne peut pas en trouver, ont en réalité réussi et permis d’exploiter des champs pétroliers et gaziers commerciaux.

Il a décrit en détail les tests scientifiques qui ont été menés sur le pétrole découvert, pour évaluer leur théorie selon laquelle le pétrole et le gaz ne provenaient pas de la surface – comme le suppose la théorie classique des combustibles fossiles –, mais plutôt d’une profondeur de quelque deux cents kilomètres. Les tests ont confirmé que le pétrole et le gaz provenaient en effet d’une grande profondeur.

L’orateur a clairement expliqué que la compréhension des scientifiques russes et ukrainiens sur l’origine du pétrole et du gaz était aussi différente de celle des géologues occidentaux que le jour de la nuit.

Encore plus choquant pour le public, le rapport de Krayouchkine indiquait qu’au cours des cinq premières années d’exploration de la partie nord du bassin de Dniepr-Donetsk, au début des années 1990, un total de 61 puits ont été forés, dont 37 furent commercialement productifs, un taux de réussite de plus de 60%. Pour une industrie pétrolière où le taux de réussite de 30% est la moyenne, 60% est un résultat impressionnant. Il a décrit, puits par puits, les profondeurs, les flux de pétrole et les autres détails.

Plusieurs de ces puits allaient jusqu’à une profondeur de plus de quatre kilomètres, une profondeur d’environ 13 000 pieds dans la Terre et certains produisaient jusqu’à 2 600 barils de pétrole brut par jour, soit près de 3 millions de dollars par jour aux prix du pétrole en 2011.

Après cette conférence, je suis entré personnellement en contact avec l’un des principaux scientifiques abiotiques russes, Vladimir Koutcherov, professeur à l’Institut royal suédois de technologie, le MIT suédois. Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois et il m’a formé sur l’origine de tous les hydrocarbures. Ils ne viennent pas de dinosaures morts ni de détritus de restes d’origines biologiques. Le pétrole est plutôt constamment généré dans les profondeurs du noyau terrestre, dans ce four nucléaire géant que nous appelons le noyau. Sous l’effet d’une température et d’une pression énormes, le méthane primaire est forcé à remonter à la surface en passant par ce qu’ils appellent des canaux de migration situés dans la croûte terrestre. Effectivement, Koutcherov a démontré que les puits de pétrole « à sec » existants, si on les laisse non exploités pendant plusieurs années, peuvent se « recharger » avec du nouveau pétrole neuf venant des profondeurs. Selon les conditions environnantes, le méthane migre vers le haut, et peut rester gaz, devenir pétrole brut, goudron ou charbon.

Les implications de cette genèse terrestre des hydrocarbures ont été profondes et m’ont forcé à changer de croyance. J’ai lu ensuite les fascinantes théories géophysiques du brillant scientifique allemand Alfred Wegener, le véritable découvreur de ce qui, dans les années 1960, a été nommé théorie des plaques tectoniques. Je me suis rendu compte que notre monde, comme l’a fait remarquer l’économiste pétrolier néerlandais Peter O’Dell, « ne manquait pas de pétrole, mais devenait du pétrole ». Partout, du Brésil à la Russie, à la Chine, au Moyen-Orient. J’ai écrit ce qui est devenu l’un de mes articles en ligne les plus lus, « Confessions d’un ex-croyant en pic pétrolier », en 2007.

En fait, je me suis rendu compte que les fondements de la géologie pétrolière occidentale étaient une sorte de religion. Plutôt que d’accepter la Naissance divine, les croyants du pic pétrolier ont accepté la Divine Origine fossile. Aucune preuve nécessaire, il suffit d’y croire. À ce jour il n’existe pas un seul document scientifique sérieux prouvant la genèse fossile des hydrocarbures. Le scientifique russe Mikhail Lomonosov l’avait proposée comme simple hypothèse, dans les années 1760. Elle a servi à l’industrie pétrolière américaine, en particulier la famille Rockefeller, pour construire une immense fortune basée sur le mythe de la pénurie de pétrole.

Aujourd’hui, la nouvelle Administration américaine du Président Trump, avec son Secrétaire d’État,  un ancien d’ExxonMobil, Rex Tillerson, retourne à l’ère du Big Oil après huit ans d’Obama et ses stratégies alternatives. Si notre monde doit éviter encore plus de carnage et de guerres inutiles alors que le pétrole abonde, il serait important d’étudier la véritable histoire de notre Âge du pétrole. En 2012, j’ai publié un livre basé sur ce travail, intitulé « Mythes, mensonges et guerres du pétrole ». Pour ceux qui sont intéressés, je suis convaincu que vous y trouverez une vision alternative utile.

Advertisements

8 Réponses to “Résistance politique et économique: La vérité sur le pétrole (abiotique) et l’escroquerie du « pic pétrolier » mettra fin à une grande partie des guerres impérialistes…”

  1. Dniepr, Donetsk, du pétrole, et la guerre n’est jamais loin, comme d’hab…

    • Absolument ! Ce qui l’y a de plus effarant c’est que si l’étude russo-ukrainienne sur le pétrole abiotique date des années 1950 et la fin de l’ère stalinienne, elle fut débattue au sein des deux académies des sciences jusqu’aux années 1980, comme l’explique Kenney. Depuis, des centaines et centaines de CR scientifiques plus tard, il n’y a plus débat à ce sujet, l’origine abiotique du pétrole ne fait plus aucun doute dans cette partie du monde… Pendant ce temps, en occident..

  2. Et l’agence nationale iranienne du pétrole annonce encore de nouveaux gisements pétroliers et surtout gaziers…
    On nage dedans on vous dit !
    Le pétrole et le gaz naturel sont INEPUISABLES A L’ECHELLE HUMAINE, parce que ces produits sont abiotiques et produits dans les profondeurs du manteau terrestre.
    Les seules limites sont celles des substances primordiales à la formation de la planète il y a plus de 4 milliards d’années.

    Les hydrocarbures plus lourds que le méthane sont ABIOTIQUES, très, très abondants et donc quasiment inépuisables à l’échelle humaine. La théorie du « pic pétrolier » est une escroquerie spéculative montée de toute pièce par les entreprises pétrolières. Au tout début du XXème siècle. Rockefeller faisait déjà dire par ses « experts » qu’il n’y avait plus de pétrole que pour 5 ou 10 ans….

    Une fois de plus: TOUT CECI N’EST QU’UNE VASTE ESCROQUERIE

    http://www.presstv.ir/Detail/2017/02/05/509193/Iran-announces-major-oil-gas-discoveries–

  3. et puis il y ja toujours la découverte de Jean Laigret :

    http://quanthomme.free.fr/qhsuite/Makhonine/LaigretJeanPetroleFermentation.htm

  4. Mederic le clercq Says:

    Un ancien article maus qui merite d’etre réabordé :

    Ce Petrole Abiotique serai presque admissible au sens meta-somatose decrite par Kevran dans sa théorie sur les roches métamorphiques ou comment les elements transmutent a relativement basse temperatures contrairement au dogme admis
    sur des front georgraphiques de centainesou milliers de km carrés sans qu’on puisse envisager la diffusion ionique … .
    Quand au fait que ce ne soit pas l’oeuvre de la Vie c’est tout autre chose parcequ’on decouvre des bacteries extrémophiles qui resistent a des temperatures elevées dans des milieux hautement « toxiques » ( acide sulfhyrique ou sulfurique concentré par exemple ) du point de vue conventionnel.

    Par contre c’est plus pratique pour les Escrocs de petroleurs , de parler de synthese Abiotique car des qu’on touche a des equilibres « vivants » a l’echelle de l’exploitation sauvages de ces « ressources » ,alors on sais que changer des equilibres dont on ne connais pas la nature. Comme si on ne pouvais pas s’en passer precisement avec la comprehension sous jacente de la portée de la decouverte de Kevran ( etayée par des travaux de physiologistes et botanistes du XIX e )

    Avec des individus malfaisants , J’ai le souvenir bien vivant d’ un terrible different a ce propos , encore une domaine auquel visiblement il ne faut pas toucher et suivi de l’interdiction de plusieurs sites pretendus de « reinformation » . Ils sont bien orwelliens et totalitaires ces sites de blanche neige aussi pires et surement complices des sites mainstream ( comme dans les protocoles des Singes de Sz la source de l’homme au dessus de tout ! )

    & a part defendre les petroliers tout en faisant semblant de les condamners , je ne vois absolument pas la pertinence de defendre ce dogme fumeux du petrole illimité par un ‘ »abiotisme » dans une meconnaissance de la nature capable de transmutation au vue de ces decouvertes ceci vis a vis de la protection des peuples premiers notamment Ameridiens qui ont ete aussi victime de cette industruanderie sauvage et mortifère .
    et surtout de ces dogmes et de CES individus connus pour leurs ravages en Europe ou partout ailleurs .

    Des confusions on sais ou on ne sais pas ?
    Autrement c’est de la propagande et celle ci est particulierement vicieuse et contre productive pour ce qui est autant des peuples que de la nature .

    J’ai repris pour ma part certaines des experiences/analyses de Kevran un element comme l’Aluminium apparait dans des parties vegetales qui n’en contenais pas au cours du sechage de fruits /fermentation . j’invite n’importe quel labo meme d’une ecole a refaire ces tests analyses avec des prunes et des pruneaux le budget est faible il faut seulement quelques mois et une bonne methodologie sans rien d »exceptionnel .

    Apparemement ce simple aspect experimental tres elementaire n’est pas possible pour certains precheurs pires que ceux d’epoque de l’inquisition catholique dans leurs dogmes dans ce sens doit on les prendre au sérieux dans leur defense ideologique ? ou dans quel sens ?

    ils defendent les petroliers ?

    j’ai pu constater Le blian elementaire d’un bois sec differe tres du meme bois apres attaque des champignons lors du pourrissement , on peut le constater facilement en observant les centre d’un meme lot de bois conservé au sec ou laissé dans un milieu humide puis sechage et combustion …

    Enfin le carbone comme le debut de la liste des elements legers peut se metasomatoser a partir d’autres elements ( Silicium ) et reciproquement selon les recherches de Kevran sur des pierres granitiques ou siliceuses …je n’ai pas pu trouver de sites avec les microbes en question helas …

    Et on simplifie encore car on parle de quel element en realité de quel nucléide et dans quel etat energetique vis a vis d’un ensemble de mricroorganisme mais dans un lieu energétique precis .

    Kevran ne dit pas tout et n’a peut etre pas tout compris malgré quarante ans d’etudes ? Il fait la critque procedurale des chimistes qui essaie de faire de la chimie avec des etres vivants sans s’occuper des besoin de la Vie . Quand on s’attaque a ce secret majeur de la nature ou d’apres d’autres sources il y a un facteur qu’on peut appeler X de nature energétique mais la meme qui anime tout etre vivant d’abord Organique et puis d’autres observations qui menent a une toute autre physiqique chimie mais une interraction de l’observateur l’HOMME ….

    ce qui donne ou NON la valeur de CET observateur en etat non passif mais ACTIF .

    Et a ce point apres les ravages commis avec l’abus d’une science uniquement mercantile et qu’on a deformé par des rapaces et des escrocsy compris de defenseur de n’importe quoi dans LEUR mode de vie d’exploiteurs de la Nature avant que ce soit tot ou tard de leur congeneres .
    A mon humble avis : science sans conscience ne mene qu’a la ruine et la destructiion a quoi bon continuer qu’a titre uniquement experimental et philosophique …

    Et quand a ces maudites ressources fossiles quand on veut ou le contraire de toute facon , pour eviter ce qu’on constate maintenant
    Il aurai mieux valu laisser l’huile de naphte dormir dans ses nappes souterraines et s’epancher de temps en temps comme une sorte d’humeur d’une creature aussi vivante que Nous memes : Notre Terre a Toutes et a Tous y compris tous les etres vivants de tous ordre qui on autant de droits ( et donc de devoir ) que cette creature destructrice hors des usages respectueux des peuples premiers pour la plupart .

    Et quand a des Indigenes modernes en 4X4 et tiroir caisse ou ceux qui defendent ces 4X4 pour « indigenes en cols blancs  » , il peuvent avoir des plumes ou des danses qui dans ce cas ne sont que folklore pour visage amerloqués … mais ils ont cessé d’etre Ameridiens en realité ! Amerindien/peuple premier est une facon de vivre et de se comporter vis a vis de la terre et des autres creatures vivantes et vis a vis de la pensée elle meme .

    • là on doit intervenir… 😉 La théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole (de fait de tout hydrocarbure plus lourd que le méthane), n’est pas un dogme ! La théorie a été élaborée dans les années 1950, farouchement débattue dans les universités et académies des sciences russe et ukrainienne et du « bloc de l’Est » en général et depuis 1981-2, elle ne fait plus débat et est totalement admise. Il y a plus de 4000 articles de recherche universitaire (en russe) publiés là-dessus, ce qui a fait dire au mathématicien Fred Boyle et au membre de l’académie des sciences de Moscou l’Américain Kenney ceci:

      “La suggestion que le pétrole puisse être dérivé d’une sorte de transformation de poisson compressé ou de détritus biologique est certainement la notion la plus idiote qui a été entretenue par un nombre substantiel de personnes pendant un laps de temps étendu.”
      — Fred Hoyle (1982) –

      “Il n’y a jamais eu d’observations faites d’une génération spontanée de pétrole naturel (pétrole brut) à partir de matière biologique à basse pression dans quelque laboratoire que ce soit, où que ce soit, jamais.”
      — J.F. Kenney —

      Nous avons lu (et traduit) un bon nombre d’articles et de livres sur le sujet, nous en avons compilé une partie dans notre dossier sur le pétrole abiotique. Il faut lire tout çà avant de décréter arbitrairement que ce ne sont que fumisteries propagandistes. 😉

      Bien comprendre une chose est important: admettre et dire que le pétrole est abiotique n’est ABSOLUMENT PAS DANS L’INTERET DES GRANDS PETROLIERS et pour cause: ce serait la FIN DE L’ERE DE LA SPECULATION SUR LES PRIX !
      Alors tu vas dire que les Russes en profitent. Bien évidemment ! Mais ils trouvent et exploitent du pétrole profond, sont les seuls à pouvoir le faire de manière sûre. Les Russes ont divulgué les résultats de leurs recherches dans les conférences mondiales de géologie et sur les hydrocarbures pendant des années… c’est tombé dans l’oreille de sourds ou plutôt de ceux qui ne voulaient pas entendre, nuance… Depuis les Russes suivent leur chemin et sont devenus les premiers exportateurs au monde…

      Ceci dit: faut-il remplacer le pétrole comme source d’énergie ? Bien évidemment ! C’est une sombre merde polluante (on parle pas de la fadaise du CO2 et de l’escroquerie du dogme, çà c’en est un et un beau par contre… du réchauffement climatique anthropique hein ?..). Comment accélérer le processus de s’en débarrasser ? En prouvant à la face du monde qu’il est abiotique, qu’on nage dedans littéralement, que donc il n’y a aucune « rareté » du produit (ceci se prouve d’année en année et personne ne réagit…), que les prix de cette merde noire et polluante ne sont que SPECULATFS et n’ont pas de raison d’être. Lorsque le prix du barril de cette saloperie sera descendu à sa juste valeur, c’est à dire probablement entre 5 et 10 US$ le barril, car ce qui n’est pas rare n’est pas cher selon la « loi » du capitalisme spéculatif (et Ionesco 😉 )… Y aura plus de pognon à faire en spéculant dessus, donc on laisse tomber l’affaire et on cherche une source énergétique propre et quasi gratuite… Ceci ne résoudra pas le pb de la pétrochimie et des produits dérivés dont nous sommes devenus esclaves (plastique, PVC etc…), mais ce ne sera que temporaire, juste un pb technologique à résoudre en substitution (synthétique ?).
      Là réside l’enjeu. Tu penses bien que si les majors du pétrole avaient intérêts à dire que le pétrole est en fait abiotique, ce serait fait depuis longtemps, or, ils font tout pour museler l’info, jusqu’ici ils ont réussi à cantonner l’affaire en disant que c’est une « théorie farfelue » et « non scientifique », mais en cherchant une théorie scientifique validant l’hypothèse (car ce n’est que ça à la base, une hypothèse émise par un chimiste russe du nom de Lemonosov) de la formation biotique du pétrole… on trouve zilch, que dalle, nada, nichts, niente, nothing, rien de rien… Étonnant non ? Ils n’arrivent plus à contenir l’info, ce n’est plus que question de temps pour que la vérité leur pète à la gueule ! et il est plus que grand temps !!…

      Le pb est le suivant: ce n’est pas parce qu’une théórie scientifiquement validée ne nous convient pas, qu’elle est fausse… Le milieu scientifique occidental, submergé du fric des intérêts particuliers, ne fait que valider ou invalider des théories qui peuvent être que bonnes pour leurs payeurs… Si une équipe universitaire occidentale travaillait sur le pétrole abiotique, elle trouverait où son pognon pour faire sa recherche ? Par contre la même équipe fait une recherche sur le « pic pétrolier » (théorie fumeuse pondue par un géologue, Hubbart, de la Shell dans les années 1950, tiens donc, quand les Russes faisaient le gros de leurs recherches sur le pétrole abiotique… tiens là tu en tiens encore un beau de dogme ! 😉 ) pour « valider » l’escroquerie du pétrole « fossile » (remarque à quel point ce mot est littéralement matraqué à chaque article sur le sujets, toujours pour renforcer le mensonge et la falsification…) et donc valider la spéculation des majors du pétrole, alors là les millions de $$$$$ vont couler à flot pour ces braves géologues… Pathétique non ? et la science est « objective » ?… allons, allons, pas la science « occidentale » en tout cas puisqu’elle se veut DOMINATRICE et a donc complètement quitté le dommaine de l’objectivité et de l’amoralité. Ceci est une évidence.
      Pendant que la fumisterie « scientifique » du « pétrole fossile » persiste, les Amérindiens continuent bien entendu d’être intoxiqués sur leurs terres par cette merde noire, cette huile de roche qui devrait être obsolète depuis longtemps sans les Rokefeller (Standard Oil => Exxon-Mobil et Aramco), Rothschild (Royal Dutch Shell et Aramco) et l’état dans l’état qu’a toujours représenté Elf/Total (demande aux Gabonais, ils en savent long sur la question…) pour n’en citer que quelques-uns. Alors oui Rosnfet et Gazprom les russes en font partie, mais jusqu’à preuve du contraire ce ne sont pas elles qui pillent le monde, affament et massacrent pour cette merde noire dans le monde. Ils utilisent leur recherche pour en trouver toujours plus et profitent des prix spéculatifs imposés par un dogme occidenal pour remplir leurs coffres. Dans un contexte étatico-capitlaiste, peut-on les blâmer ?… Nous n’approuvons pas, mais ce ne sont pas les Russes qui mettent le monde à feu et à sang pour préserver leur « hégémonie » bidon qu’on sache…
      Non au pétrole certes, mais mesure sur la position russe. A terme, c’est la Russie qui tient la position la plus avantageuse, la désintégration des empires pétroliers n’est pas une question de savoir SI çà se produira.. mais de QUAND ?…
      Une plus grande question: qu’est-ce qui les remplacera ? C’est là que doivent intervenir les peuples et l’intérêt général bien compris en accord avec la loi naturelle, nous te rejoignons ici tout à fait…
      Merci de ta compréhension.
      fraternellement

  5. Mederic le clercq Says:

    Mitakuye Oyas’in,
    Pita , cela demande quelques petites mises au points qui vont dans le sens de cette causé  » idéale » n’est ce pas

    l’application va etre tres tres difficile .

    je me demandais en ce moment comment faire plusieurs choses d’ordre « géologiques  » sur plusieurs domaines a la fois , rien moins , la dynamique de la vie commencant par une genese d’un etre vivant par l’esprit …

    Pour ce qui est de la Grande Russie apres presque un siecle de bolchevisme criminel et totalitaire repassée allégrement comme gardiens de la Chrétienté Orthodoxe ultra capitaliste comme les nouveaux « Juifs » d’apres un article du Saker et le grand théoricien du nouvel axe Eurasiatique Douguine ceci est pour la gâle-rie de la pensée en suppositoire .

    Qui sont tres a la mode en ce moment dans la compote-sphère
    du déni .
    Et bien que j’apprecie plus ce pays courageux et son tyran eclairé qui sauve son peuple et son pays …
    je dois HELAS admettre que cette même Russie qui vend des parts de ses fleurons d’exploitation ( Rosneft) de ces ressources qu’on dit « fossiles » pour exprimer qu’il faut des temps géologiques pour les generer biotique ou non puisque la vie est dans la matiere inerte selon les decouvertes de Chandra jacadi Bose.

    Chose etonnante tres peu de chercheurs on repris ces travaux a part en Suisse j’ai plus tous les noms en tete il en a un peu partout meme dans les tetes d’hydres :
    https://www.scienceandnonduality.com/consciousness-isnt-a-mystery-its-matter/

    Donc la Russie qui protege ses seuls interets en Syrie et ailleurs en apparence contre des petro-monarchies predatrices &ou les droits de l’homme sont inexistants comme le qatar , a vendu des parts de ses societé Russe a ce meme pays et d’autres tout en etant pour la gàle-rie opposée c’est pas nouveau ?

    On fait derriere ce qu’on condamne devant , idem la Chine communo-ultracapitaleux genocidaires prometteur des OGM en train de coloniser le monde entier par sa production massive, et l’Afrique entre autre pour ses terres

    Quand a l’Iran des enrubannes champions eux aussi de la liberté nie-slam-hic de gôche
    petrole + nucleaire apres Tchernobyl et Fukushima , les gardiens de la revolution en marche vers plus de saleté !

    Alors le nouvel ordre mondial du grand capital , des complexes militaro industruandesques avec LES MEMES FINAN-TUEURS qu’on connait se porte a merveille avec SES PETITS SOLDATS de RI et ces autres sites DE MERDE DE PROPAGANDE , la route de la soie est une aussi grande foutaise que l’anglo-machin qui represente le meme hydre devorant le monde avec cette peste noire petrolière et le reste !

    Pour ce qui est de l’energie improprement appelée « libre  » par incomprehension en-saignée et maçonnée a merveille depuis l’ere des loufiottes , il faudrai contineur d’etudier les travaux de Tesla
    sur l’electricité froide , les constatations sur la nature « electrique » de l’Univers de divers chercheurs , les decouvertes d’un prix nobel de physique Russe sur une « electrolyse » par pic d’energie ( a la Telsa) surnumeraire à 4000% , les travaux de Victor Schrauberger sur les vortex , d’autres sur la cavitation , d’autres sur la fusion froide ….d’autres sur l »antigravitation

    On n’a pas besoin ni du petrole ni de l’energie de liaison atomique des Radionucléides pour avoir de l’energie si on comprend deja que TOUT est Energie mais CONSCIENCE avec une Ethique qui en est le moteur/regulateur de la « chose » comme l’ont prouvé les constats de « ground radio » , et autre capteurs de « Telluricité » dans les debuts de l’ere consuméristes.

    Probablement les batisseurs de pyramides le faisais aussi mais avec d’autres methodes quand j’ai pu verifié leur extreme connaissance de la matière

    Sauf que dans leur geo-synthese minerale precisment les chercheurs modernes ont oubliés les microbes et les champs faibles …

    Donc les dispositifs ‘machines  » sont des capteurs de VIE ,et on ne joue PAS avec avec abus comme on ne pompe pas la seve d’un arbre , le sang d’un animal , sans finir par le tuer .

    Pour dire qu’on constate une chose on ne sais et ceci a l’ouest ou a l’Est RIEN absolument rien de la nature ou presque !

    Par contre que dans le domaine du comportement humain que 90 voire 99% des humains sont des SOCIOPATHES des menteurs voleurs assassins quand il n’ont pas evolué par l’ouverture de leur conscience a celle qui les englobe tous qui est la nature dans ses manifestations en apparence contradictoires qu’ils ne peuvent pas comprendre sans la respecter completement pour commencer

    qui commence par une DISCIPLINE DE LA PENSEE ET DES ACTES comme le dit Kropotkine mais en interdisant aussi le MEURTRE et la violence comme MOYEN .

    Donc les théories politiques avancées comme la justification de toute theorie des Peuples premiers etais sans le savoir ULTRA mystiques mais croyants parfois HELAS ( il a/il a eu des bigots « chamaneux » aussi avec des mauvaises plantes/doctrines chez les peuples premiers …) ne peut et ne doit s’adresser qu » a un miserable pour cent de la population actuelle qui des qu’elle a cette energie a sa disposition a profusion comme tout ce que des pionniers lui offre en abuse donc les chaines dont ces gens souffrent sont de leur addiction comportementale a l’abus.

    La liberté il faudrai d’abord la meriter par la conscience responsable, qui est comme une belle plante qu’on doit soigner avec la nature tout autour car elles s’alimentent l’une par l’autre .

    Et quand a la speculation du negoce de tout c’est peut etre par la qu’il faudrai commencer en remettant les choses ou elles sont
    sans donner sa preference a aucun vampire par la confusion comme ce petrole abiotique dont les pires salopards trouvent aussi comme noirceur a leur moulins a prières.

    Quand aux apports des travaux de Biologistes comme theorie folitichienne , il faudrai plutot toujours les remettre dans un contexte d’harmonie Naturelle d’une grande conscience universelle et non des Chaoticiens modernes qui n’existe que chez les crypto-disciples des archonts/flyers qui parlent de cette « chair » de la liberté de leurs dindes a cuire en leur promettant avec celle de consommer du plaisir/douleur en se consumant pour ces parasites cosmiques avec leurs relais au sommets de ces pays de la necrosphère de notre epoque comme des nouvelles Babylones ( comme si c’etais nouveau tout ca ? comme si l’homme ne commettais pas les memes erreurs que d’autres especes galactiques ? )

    on ne sais pas ou peut etre qu’il ne vont pas nous laisser l’apprendre pour le plus grand nombre ?
    parcque l’ouverture de la Conscience permet de voir , quand on voit des yeux d’une autre creatures, on peut voir aussi tres tres loin …

    Il n’y aura jamais de désintégration de quoique ce soit sans le reveil d’une masse critique d’individus qui est loin d’etre atteinte
    le premier ennemi c’est LA PROPAGANDE qu’on fait croire que c’est mieux en Russie ou en Chine pour le futur ,c’est n’importe quoi . c’est a peine moins pire dans ces siecles et encore je commence a avoir des doutes …

    Ce sera mieux quand il n’y aura plus UN seul empire , plus UN seul complexe militaro big pharma qu’il soit christo-sionique ou islamo-communard-laicardé c’est la meme merde que ce petrole atomisé d’un mode de vie de parasite predateur invasif pollueur.

    Si les gens en majorité ne se reveillent pas la nature est en train de le faire pour eux en les eliminant et c’est tres tres douloureux de revenir pire qu’au presumé « age de pierre  » qui est de la regression comme celle des insectes , des sauriens et d’autres creatures qui ont la MEME CAPACITE que ces bestioles dans leurs langues on pu appeler Saurianisme , ou Hyménoptérisme a la place de Libertarisme Humanoïde qui ont étés donc « regressés  » AUSSI …. rapetissés de leurs errances comme l’homme en ce MOMENT de quelques millenaires en phase finale ou de choix de bifurcation si c’est meme possible en tant que creature incarnée ?

    Demain avec ces meta-ant-raisonnnement il aura le reveil des droit du robot TUEUR de toute vie organique carbonée & c’est en tres bonne voie …

    Alors de toute facon ces bipedes « bourgeois » dans leur arrivisme forcené materialistes , coupent toutes les branches a la fois de tout avenir possible si ils n’acceptent pas de rentrer dans ce jeu ludique de l’HARMONIE creatrice des mondes

    Qui n’est jamais possible pour des inconscients ni des hedonismes revendicant leurs droits sans les devoirs de creature qu’on oublie de mentionner , cette morale Universelle naturelle de l’Etre …qu’on trouve tres bien dans cette Anar-chie-anti- mercantile pour l’HArmonie , la racine Sanscrite « Ana… » qui nous anime , a helas a ete mal compris par les destructeurs ou trop bien comprise par les parasites marchands qui ont vu l’ombre pour leurs commerces et leurs pratiques .

    Parceque des qu’il y a commerce il y a profit et donc abus qui engendre le meurtre et la servitude .

    Ce qui existe et doit revenir est le « don » qui apporte benefice aux deux partcipants & commencement de cette Harmonie , il a pour racine ce principe cosmique  » Amour  » confondu avec « posseder » « manipuler » « accaparer » en « le/la/cela » tuant ….

    Pida Nagi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s