« Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte » (Version pdf gratuite) Steven Newcomb

 

Résistance 71

 

8 janvier 2017

 

Nous avions traduit et publié il y a quelque temps, de larges extraits du livre de Steven Newcomb, Shawnee, co-fondateur de l’Indigenous Law Institute / Institut Légal Indigène: « Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte » (Fulcrum, 2008) en 4 parties sur ce blog.
Jo de JBL1960 nous en a fait une très belle version .pdf unifiée que nous vous livrons ici en primeur.

Pour comprendre les véritables dessous du colonialisme chrétien occidental dont les racines profondes se situent au XVème siècle avec des décrets pontificaux qui ont été depuis insérés en filigrane dans les décisions de justice de la Cour Suprême des Etats-Unis et du Canada ; et par-là même pour bien analyser pourquoi nous ne vivons en aucun cas dans un monde dit « post-colonial » et finalement comprendre pour mieux agir contre l’empire actuel anglo-américain, géré par la corporation tentaculaire de la City de Londres et sa succursale de Wall Street.
L’empire américain est un empire sans terre pour la première fois dans l’histoire et pour le faire s’écrouler, il suffit de lui retirer le tapis de la propriété et de sa « loi de la terre » factice et inventée de toute pièce, de dessous les pieds.
Un empire sans terre est un empire à terre !… Les nations indigènes du contient le savent bien et agissent en conséquence pour retrouver leur souveraineté et liberté originelles bafouées et usurpées par la cupidité coloniale européo-chrétienne.

A lire et diffuser sans modération…

Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte 

(Version française en PDF)

Publicités

12 Réponses to “« Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte » (Version pdf gratuite) Steven Newcomb”

  1. […] par mes soins grâce aux larges traductions de l’Anglais du livre de Steven Newcomb par Résistance71 : en suivant ce lien  ► […]

  2. Tenez, quelqu’un du site Les Moutons Enragés m’a dédiée cette chanson de Gilbert Bécaud « L’Indien » que j’avais oublié qui m’a foutue les poils = https://www.youtube.com/watch?v=JEtdpTi1Smk
    Et cela n’a pas pris une ride… Jo

  3. […] qui introduit le PDF que j’ai réalisée des larges traductions de l’anglais par Résistance71 du livre de Steven Newcomb « Païens en Terre Promise, décoder la Doctrine Chrétienne […]

  4. […] bien pour cela qu’ici ou là on appelle à enclencher un nouveau paradigme en lien avec les Natifs, tous les Natifs, Nations […]

  5. […] en Terre Promise, décoder la Doctrine Chrétienne de la Découverte » et Résistance71 en a traduit de larges extraits que j’ai réunis dans ce PDF de 45 pages […]

  6. […] réalisé par mes soins grâce aux larges traductions de l’Anglais du livre de Steven Newcomb par Résistance71 : en suivant ce lien  ► […]

  7. la Cariatide Says:

    de l’autre côté de la barricade, par une organisation chrétienne:
    http://jar2.com/Files/Indigenous/Doctrine_of_Discovery_Analysis_By_Europeans.pdf

    par la nation Onondaga: http://jar2.com/Files/Indigenous/Doctrine_of_Discovery_Analysis_by_Onondaga.pdf

    pas encore lus, viens juste de les trouver sur jar2.com..

    • le premier est bien, le second entre dans la logique de la « réconciliation » par le truchement des églises… celles-là même qui sont cause du pb en première instance.
      Au début citation de Oren Lyons « faithkeeper ». Cela trahit d’entrée l’affaire. Il n’y a pas de « faithkeeper » dans Kaianerekowa la Grande Loi de la Paix… Les « faithkeeper » appartiennent a une secte, créée par l’église au début du XVIIIème siècle et appelée: « Le code de Handsome Lake ». Cette secte emprunte au christianisme et le mélange à des traditions iroquoises. Elle avait son « prophète », alcoolique « repenti », qui affirma qu’un ange lui avait parlé. Cette secte a ses « gardiens de la foi » ou « faithkeepers ». Oren Lyons en est un. Ils pédalent pour arrondir les angles pour leur profit et celui de leurs commanditaires: l’église et le gouvernement colonial. On les retrouve dans les conseils de bande (Indian Act au Canada ou Indian Federal Law à Yankland). Ils noyautent les système colonial sous des apparences traditionalistes. Donc… à prendre avec des pincettes surtout dans leurs actions.

      • la Cariatide Says:

        encore une fois, don’t judge a book by its cover..

        • On ne fait que dire ce qui est: Handsome Lake Code est une invention chrétienne visant à diviser la confédération iroquoise de l’intérieur sur une ligne pseudo-religieuse. ça a marché du reste… Oren Lyons en fait partie, sa mission est de pousser à la « réconciliation » pour l’état colonial en minimisant l’impact.
          Envoie un courrier à MNN et demande leur ce qu’ils en pensent, tu vas voir… Où était-il durant l’affaire d’Onondaga contre la NY State Police ?…

          • la Cariatide Says:

            le peu que je connais sur la question des nations indiennes, c’est par vous. je vous ai filé les deux fichiers sans les avoir lu auparavant 🙂
            john robles qui tient jar2.com est lui même un indien natif / amérindien, donc j’ai confiance en ce qu’il publie a priori sur la question des natifs amérindiens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.