la décolonisation passe d’abord par le sevrage idéologique (Steven Newcomb)

“Les Américains sont le seul peuple, à l’exception des Boers, qui, de mémoire d’homme, ont totalement balayé la population autochtone du sol où ils se sont installés.”
~ Frantz Fanon ~

Fanon ajoute en note de bas de page de son livre “Peau noire, masques blancs”, d’où est tirée et au sujet de cette citation:

“En passant, signalons que les Caraïbes ont subi le même sort aux mains des aventuriers espagnols et français.”

“… Ce nazisme là, on l’a supporté avant de le subir, on l’a absout, on a fermé l’œil dessus, on l’a légitimé, parce que jusque là, il ne s’était appliqué qu’à des peuples non européens ; que ce nazisme là on l’a cultivé, on en est responsable et qu’il sourd, qu’il perce, qu’il goutte, avant de l’engloutir dans ses eaux rouges, de toutes les fissures de la civilisation occidentale et chrétienne.”
~ Aimé Césaire ~

Parce que nous sommes tous des colonisés !…

 

La décolonisation commence dans la tête

 

Steven Newcomb

 

1er décembre 2016

 

url de l’article original:

http://indiancountrytodaymedianetwork.com/2016/12/01/decolonization-begins-mind

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

La meilleure façon de comprendre l’idée de décolonisation commence avec la compréhension de ce qu’est la colonisation, qui est un processus de guerre qu’une nation mène contre une autre. La colonisation est le moyen par lequel une nation envahisseuse ou un empire entre de manière forcée sur le territoire d’une autre nation ou d’un peuple afin de soumettre cette nation/peuple et d’exploiter pour un profit la terre et les ressources de la nation envahie et a laquelle terre et ressources appartiennent de droit (NdT: Newcomb utilise toujours la sémantique occidentale judéo-chrétienne pour illustrer la position réelle de l’affaire. Dans la pratique, il convient ici de rappeler que les nations amérindiennes en l’occurrence, n’ont aucun concept de propriété. Pour elles, la terre et ses ressources n’appartiennent à personne et à tout le monde. Elles sont faites pour être partagées en harmonie et en équilibre avec la nature. Ainsi quand les autochtones disent aux colons en substance “vous n’avez aucun droit de nous exploiter et d’exploiter cette terre qui nous appartient”, ils utilisent le langage occidental qui seul, a un sens pour les colons envahisseurs…).

Parce que les terres et les ressources appartiennent de droit à ceux qui vivaient déjà dans cet endroit envahi et colonisé, les envahisseurs ont besoin d’individus intellectuellemet puissants étant capables de développer des arguments qui créeront la fausse impression que les actions injustes et illégales des colonisateurs (et colons établis) sont de fait justes et légales.

Le juge de la cour suprême des États-Unis John Marshall démontre ce rôle en particulier lorsqu’il dit dans son rendu de l’affaire Johnson contre M’Intosh (1823) qu’un “prétexte extravagant” (fausse prétention) devient la “loi de la terre” si le pays des Etats-Unis et son économie dépendent de la prétention (fausse) d’être ainsi considérés.

Des hommes blancs tels Marshall, Joseph Story (NdT: un autre juge de la CS) et bien d’autres ont utilisé des idées et des métaphores comme armes primordiales contre nos nations libres et originelles. Ce sont ces armes qui sont sans cesse brandies contre nos peuples et nations et ce indépendamment de qui se trouve au pouvoir. La génération actuelle de fonctionnaires dans l’appareil d’état américain l’ont plus facile dans la mesure où ils n’ont pas à inventer ces arguments. Ils ne font qu’utiliser contre nos nations les idées coloniales et les arguments idoines qui leur ont été passés par les fonctionnaires des gouvernements du passé.

Le fait que des idées et des métaphores soient le produit de l’esprit veut dire que nous sommes bloqués dans une lutte d’influence mentale de haut niveau avec les Etats-Unis. Le système idéologique que les Etats-Unis utilisent contre nous ramène la chose à jouer aux échecs sans votre reine dès le départ, tandis que votre adversaire lui a toutes ses pièces en place. Le contexte est fait et fabriqué pour que vous perdiez, le jeu est truqué car vous ne possédez pas la pièce la plus importante.

La colonisation demande une grosse et pointue activité mentale. Il est donc logique que la décolonisation en fasse de même. Un langage donné est une plateforme d’idées et d’arguments. Les nations qui ont été envahies et colonisées doivent travailler d’arrache-pied afin de maîtriser la langue des envahisseurs sans perdre leurs propres idées, en utilisant la bonne activité mentale afin de défier efficacement les colonisateurs, leurs idées et leurs arguments qui sont utilisés pour justifier de l’invasion et de l’impostion d’un système d’oppression.

Une fois que la nation colonisatrice a envahi par la force le territoire de l’autre nation, elle commence alors à utiliser la terreur pour imposer un règne de domination et de contrôle, forçant par là-même des propres idées sur les peuples vivant dans l’espace conquis. Ce processus, étape par étape, par lequel une nation force un système de domination sur une autre nation ou un autre peuple a été communément appelé un “processus de civilisation”, l’imposition d’un schéma culturel sur une population qui est étrangère.”. Je l’appelle plus simplement par le nom qu’elle mérite le plus: la domination.

Les Etats-Unis ont inventé une “loi” fédérale indienne. C’est un système d’idée comprenant des concepts et des arguments méticuleusement fabriqués pour donner le pouvoir et le bénéfice aux Etats-Unis d’Amérique, tout en amenuisant et en volant nos nations.
Ame (amour) Rica (richesses et fortune). Le rêve américain est le rêve de richesses et de fortune fondé sur la domination de la terre et l’exploitation des ressources de nos nations libres originelles.

L’élite intellectuelle américaine, travaillant pour un amour des richesses et de la fortune, a passé plus de deux siècles d’efforts et d’énergie ainsi que de dépenses monétaires afin de fabriquer des idées et des arguments qui retireraient le pouvoir et voleraient nos nations originelles et libres. Le système de domination qu’est la loi fédérale indienne est fait d’idées. Les idées sont un produit de l’esprit et de l’activité mentale (pensée). C’est pour cela que la libération de nos nations demande un grand effort de pensée et de dépense d’énergie. La décolonisation commence dans la tête, en esprit, avec une pensée attentive et informée et la passion certaine de vouloir construire des contre-arguments.

Parce que nos nation originelles ont été colonisées (envahies, opprimées et volées), nous devons gagner la maîtrise sur le système de langage des envahisseurs. Nous devons ensuite gagner une maîtrise de leur système idéologique et d’argumentation. Puis nous devons mettre en place et créer nos propres contre-arguments. Ceci peut prendre des décennies d’activité intense. Une très grande somme de recherche, d’écriture et d’activité mentale, intellectuelle est requise pour y parvenir. Dans cette ère Trump dans laquelle nous nous trouvons maintenant, qui est aussi une ère de capacité de concentration très courte, de “télé réalité” et de programmes/agendas forcenés, combien d’entre nous ont-ils le temps de se consacrer à cette somme massive de travail qui attend ?

Une barrière qui se tient en travers de la voie de la décolonisation est le grand nombre de personnes parmi notre propre peuple qui a été capable au fil du temps d’acquérir une maîtrise suffisante du système de langage de l’envahisseur et de son système d’argumentation, mais seulement pour en faire une “carrière” afin de s’en sortir au sein de ce système plutôt que de le critiquer et de lutter contre. Bien malheureusement, il y a un bon nombre de nos frères qui n’est pas prêt à s’engager dans la somme de travail mental et intellectuel nécessaire pour se libérer et pour défier l’empire américain et son système pointu d’idées et d’arguments.

Parce que le langage crée et constitue la réalité, demeurer au sein des limites du système idéologique de l’envahisseur, particulièrement celles trouvées dans le système légal et politique fédéral sur les Indiens, revient à rester dans les limites du système de réalité de domination des colonisateurs.

Je pense qu’il y a une bizarre croyance non-dite par laquelle bien des gens de notre peuple sont inconsciemment incapacités.

Certaines personnes ont la compréhension que c’est hors-la-loi de “défier le système de domination.”

Voici le message que nous devrions délivrer à l’administration Trump: Le “droit à la domination” n’existe pas !

Les quatre prochaines années vont rendre nécessaire que nos nations originelles et libres consolident les efforts et que nous nous mobilisions bien plus efficacement que dans le passé, en fait comme si nos vies et celles des générations futures en dépendaient, ce qui est le cas.

Debout avec Standing Rock ! L’eau c’est la vie !

28 Réponses to “la décolonisation passe d’abord par le sevrage idéologique (Steven Newcomb)”

  1. C’est incroyable Newcomb arrive encore à trouver des mots enocre plus forts et plus justes et surtout compréhensibles par tous. Grâce à lui on peut affirmer qu’il n’y a pas que la Loi Fédérale Indienne qui est une Loi de Domination Américaine. Grâce à Newcomb et à mon sens, on comprend tous, que c’est La Nation de Domination Américaine qui vient d’être légitimée pour 4 ans encore… Mais ce que le peuple endormi a fait, le peuple réveillé peut le défaire, non ?
    Et ici, en France, on échappe pas au même schéma, puisque le nouveau premier Sinistre vient d’annoncer qu’il proposait la prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet 2017 ! Donc, quand on se demandait si Noël 2016 et le Nouvel An 2017 ne se passerait pas au Goulag ; Nous sommes bien à la grille d’entrée du camp de concentration planétaire.

    Il est temps de retirer notre consentement, non ? Parce que ça urge un peu quand même… JBL

    Bien entendu je le reblogue en 2 parties, la 2nde sera consacrée à la prolongation de l’état d’urgence et puisque la décolonisation commence dans les têtes ; Vaincre l’inertie de départ aussi !

  2. « Je pense qu’il y a une bizarre croyance non-dite par laquelle bien des gens de notre peuple sont inconsciemment incapacités. »

    Incapacités c’est dans le sens de « incapables » ici ? ou dans l’incapacité ? Jo

  3. Sevrage idéologique…

    http://lesakerfrancophone.fr/excommunication-2-0-que-du-bonheur

    Pour le moment ce n’est que du bonheur…
    Nous sommes les premiers hommes à pouvoir faire la synthèse
    Relativement facilement, selon sa grille de lecture, certes,
    (Mais on arrive fâcheusement tous à la même conclusion….)
    Du but de cette civilisation, grâce à internet.

    Pour pouvoir se développer il etait nécessaire qu’internet soit « libre ».

    Il est impossible que cela continue ainsi.
    La liberté d’écrire sous couvert de pseudos ne durera qu’un temps.
    Et il aura finalement été bref…

    L’élection de Trump sert aussi à ça…
    Il a été élu grâce aux sites de « désinformations » selon la doxa
    Mainstream…
    Merkel aussi est sur cette ligne…

    La « main russe » se cache derrière les sites comme le saker…
    🙂 :-). 🙂

    La télévision et la presse sont intégralement sous contrôle…
    Internet pas encore…
    Inquiétons nous…

    Écrirais je encore ce que j’écris si mon nom et adresse étaient dévoilés ?

    L’accusation d’antisemitisme est vite lancé aujourd’hui…
    Le muselage par procès est facile…

    L’appareillage juridique existe…

    La Loi Pleven est un monstre juridique. Comme le montre inlassablement M. Nemo, un discours peut être parfaitement vrai, exact, vérifiable, scientifique, et tomber sur le coup de la loi, par le simple fait de critiquer une « catégorie », c’est-à-dire une communauté religieuse, ethnique, sexuelle, etc.

    Aussi Anarchiste que tu puisses être cher R71
    Tu fais parti de l’extrême droiaaaaate nazillone
    Par tes écris.

    A l’heure actuelle en terme media métrique, la pénétration d’Internet est peanuts par rapport à la radio ou la télé…
    Y aura pas de mouvement populaire libératoire,
    La dissidence n’est pas monolithique…

    17 millions devant le renoncement d’hollande…
    Ça c’est de la pénétration…
    Et sans vaseline…

    Internet sera bientôt sous verrous aussi…

    • très possible, mais la lutte continuera sous d’autres formes.
      Toute coercition contient sa résistance induite, c’est immuable tant que l’humain est humain.
      La véritable question est: l’humain restera t’il humain encore longtemps ? Le projet génético-cybernétíque vaincra t’il ? parce qu’au bout du compte, le but ultime c’est çà: le transhumanisme. C’est le méga projet derrière le N.O.M : la mise en échec et mat de l’espèce humaine.

      • Ça pique les oreilles…
        Faut qu’il aille voir patriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiick….

        • On le dit et on le répète: le sionisme n’est qu’un outil de la panoplie colonialiste.
          Son soutien provient essentiellement des chrétiens sionistes surtout ceux d’outre Atlantique qui traite de « peuple élu » à « peuple élu ». Le colonialisme occidental a une base profondément religieuse et a commencé sous le pape Nicolas V en 1455 (Romanus Pontifex), tout le reste en découle sous sa forme « moderne ».
          Lutter contre l’empire, c’est lutter contre les fondements du colonialisme en sa doctrine chrétienne de la découverte. Le sionisme dans sa forme moderne a trouvé son soutien dans cette volonté suprématiste. Si les deux mouvements ont des souches distinctes en apparence, ils se rejoignent par leur texte fondateur inepte et falsifié: la bible.
          Il ne faut pas focaliser sur un aspect du colonialisme, mais sur sa racine profonde.
          en cela Steven Newcomb touche le centre de la cible.
          L’empire actuel et sa ramification sioniste en Palestine est un empire SANS TERRE, un usurpateur qu’il faut mettre à terre en attaquant sa racine profonde: la doctrine chrétienne de la découverte érigée en dogme pseudo-légal fondateur de l’empire…

        • Tu sous-estimes la synagogue.
          Qui est l’outil de qui ?
          Ils ont perduré en se mettant sous la protection du plus fort des différents moments,
          En fonction des circonstances…

          N’oublie pas la main cachée…
          La fameuse.
          Officiellement elle est cachée…
          Officieusement elle est casher…

          La racine profonde…
          C’est quoi alors selon newcombes ?

        • Newcomb n’a pas d’avis là-dessus, du moins d’avis public affirmé, il s’attache à étudier et décortiquer depuis un quart de siècle ce à quoi lui et son peuple ont été exposés depuis le départ colonial. De fait, le christianisme découle du judaïsme.
          « Le chrétien n’est qu’un juif de la confession ‘réformée’ «  disait Nietzsche avant de conclure sur le christianisme: « J’appelle le christianisme la grande calamité, la grande dépravité intrinsèque, le grand instinct de vengeance, pour lequel aucun moyen n’est suffisamment venimeux, ou le secret suffisamment enfoui ; je l’appelle la honte immortelle agissant sur la race humaine. »
          État et religion marchent la main dans la main pour perpétrer division, coercition, oppression, obscurantisme et privilège de caste, depuis la dérive des sociétés qui sont passées de « sociétés sans état donc contre l’état » (cf P. Clastres). Lutter contre l’état, c’est lutter contre les institutions freins à l’émancipation de l’humanité.
          La vision améríndienne l’affirme par instinct ancestral. La sociéte humaine n’a jamais eu besoin de ce cancer pour fonctionner et se développer. Les sociétés originelles n’étaient pas des sociétés en « attente de découvrir l’État », pour se « civiliser », comme le font croire les dogmes structuralistes (et marxistes en passant par le capitalisme), mais elles ´´taient déjà des sociétés matures qui refusaient (et refusent toujours pour certaines en Zomia) la centralisation et la coercition du pouvoir.
          C’est la racine du mal de la société humaine, vampirisée par l’hégémonie judéo-chrétienne (ou tout autre état à fondement religieux divisant la société…) et pour ce que nous vivons aujourd’hui, sa racine la plus récente remonte au XVème siècle, XVIème pour l’Amérique du Nord.

        • « Les bienfaits « humanitaires » du christianisme ! Faire de l’humanitas une contradiction, un art de pollution, une aversion, un mépris de tous les instincts bons et droits ! Voilà les bienfaits du christianisme ! — Le parasitisme, seule pratique de l’Église, buvant, avec son idéal d’anémie et de sainteté, le sang, l’amour, l’espoir de la vie ; l’au-delà, négation de toute réalité ; la croix, signe de ralliement pour la conspiration la plus souterraine qu’il y ait jamais eue, — conspiration contre la santé, la beauté, la droiture, la bravoure, l’esprit, la beauté d’âme, contre la vie elle-même… »
          ~ Friedrich Nietzsche, l’Antéchrist, 1886 ~

          Pour Nietzsche, « L’Antéchrist » est le christianisme lui-même, l’usurpation religieuse, issue du judaïsme.
          La collusion avec l’État, outil de domination institutionnel, compléta le marasme de notre société humaine.

      • Oui et le plus incroyable c’est le panneau du pupitre du Macron de Rothschild sur lequel était écrit #RévolutionEnMarche.
        Tenez, c’est une info 20 minutes mais elle est juste = http://www.20minutes.fr/politique/1978191-20161210-presidentielle-vraiment-entre-campagne-macron-montre-biceps-paris

  4. Surtout que le Macron se présente comme le candidat du travail :

    Macron se pose en « candidat du travail »

    « Notre projet, c’est de faire entrer la France dans le XXIe siècle, de faire gagner notre pays, de le faire réussir dans un monde qui se transforme », a avancé l’ancien ministre. « La première des batailles est la bataille économique et sociale… Je suis le candidat du travail », a-t-il plaidé, avant d’égrener ses propositions pour « libérer le travail » et réduire les coûts.

    Alors que Macron, y’a même pas 6 moins c’était ça = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/02/cours-macron-cours/

  5. Est ce que tu as un avis
    Sur les théories du récentisme ?
    L’histoire aurait mille ans de trop…

    • le récentisme dit que le monde aurait 10 000 ans non ?

    • dixit un mathématicien russe ?
      On ne s’est pas penché sérieusement sur le cas… y a plus urgent… 😉

      • Oui c’est ça.
        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Nouvelle_Chronologie

        Perso : ????

        Le mensonge étant une institution universelle…
        Tout est finalement possible…
        Nous nous sommes construis sur une histoire établie par de savants historiens et qu’on nous apprend à l’école,
        Et dans les grandes lignes…
        Il est très difficile d’en sortir.
        Nous nous construisons psychologiquement en fonction de notre ressenti face à certains évènements.
        Ça créer des des schémas de réflexions qui sont propres à chacun.
        C’est peut-être un gigantesque programme mk ultra,
        Et nous nous programmons nous mêmes…
        Le récentisme est une telle remise en question de nos pseudos savoirs…
        Mais bon,
        Quand tu vas dans un musée, tu crois sur parole la datation des statues qui sont présentés.
        Il en est de même pour tout le reste…

        • oui là c’est un pb technique tout à fait valide. Nous avons dit à plusieurs reprises que nous ne pensions pas à l’existence historique de Socrate, ni du christ du reste… Idem, aucune trace ni preuve archéologique ou quoi que ce soit prouvant l’existence de ces personnes.
          On n’avait pas été jusqu’à Platon ou Aristote, mais il est parfaitement permis de se poser ces questions.

  6. Un passant Says:

    Tenez, un ajout possible à la liste… exxon mobil, ça dit qqchose à ce blog? 😉
    http://www.lesoir.be/1389183/article/actualite/monde/2016-12-11/patron-d-un-geant-petrolier-grand-favori-trump-au-poste-secretaire-d-etat
    A part ça, Istanbul hier, Le Caire à l’instant… ça va être chaud « les fêtes » cette année…
    A propos des révolution et révolte des 2 cuistres là, ce n’est pas tant eux qui me désolent mais le fait qu’il y ait encore des milliers d’abrutis pour aller remplir leurs salles –
    Manuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s