Résistance au colonialisme: Empire et terrorisme… Bas les masques !

“Nous ne retournerons pas, nous n’abandonnerons pas. Ils devront nous tuer pour construire ce serpent noir !… Merci à tous d’être de si bons membres de la famille !”
~ Grand-mère Lakota, Standing Rock, nov. 2016 ~

“Vous avez tué le fils de votre dieu lors de sa venue sur terre et seulement après l’avoir tué, avez-vous commencé à le vénérer et à tuer ceux qui ne le faisaient pas.”

“Formons un corps, un cœur et un esprit et défendons jusqu’au dernier notre terre, nos maisons, notre liberté et les sépultures de nos ancêtres.”

~ Tecumseh, chef de guerre Shawnee ~

“L’amour de la propriété est une maladie de l’homme blanc… Si j’acquiesce à céder une partie de notre terre, je serai alors coupable de retirer la nourriture de la bouche de nos enfants et je ne désire pas ètre aussi méchant…”

“Mettons nos esprits en commun et voyons ce que la vie peut donner à nos enfants.”
~ Chef Sitting Bull, Lakota, Hunkpapa ~

 

haudenosaunee

 

La diplomatie de la “bombe”

 

Mohawk Nation News

 

24 novembre 2016

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2016/11/24/bomb-diplomacy/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Comme ce fut démontré à Standing Rock le 20 novembre dernier, les forces du mal ont commis un acte de guerre en attaquant des gens désarmés en utilisant leur technologie. Pour l’entreprise corporatiste, la violence paie. Ils n’apprécient pas que les Lakota et nos alliés révèlent au monde le pire de la nature des Etats-Unis.
Quelle est la mère qui donna naissance à ces monstres qui visent délibérément les gens pour les tuer ou les estropier ? Leurs stratèges sont assis au chaud dans des burlingues et tirent les ficelles. Ils ont essayé de nous démoraliser. Ils ne peuvent pas détruire notre volonté ni notre ténacité.

Les Etats-Unis résolvent leurs problèmes à coup de massacres, ils l’ont toujours fait. Du moment où les colons arrivèrent ici sur l’Île de la Grande Tortue, ils se sont entretués, nous ont massacré, puis s’en allèrent massacrer autour du monde.

La solution à tous les problèmes planétaires est la Loi de la Grande Paix: Kaia’nere:kowa qui fait de nous des êtres humains naturels. Les envahisseurs pensent qu’ils sont des dieux, créés par eux-mêmes pour se servir eux-mêmes et pour ignorer tout le reste de la création.

Les Lakota sont un vrai peuple en accord avec la fabrique naturelle des choses, un peuple qui va dans le sens de l’unité et de la création. Tout ce qui vit est égal, pas de différence. La loi humaine n’est en aucun cas supérieure ni ne peut supplanter notre droit naturel de naissance. Nous utilisons notre cerveau pour penser et nos yeux pour voir. Nous n’écoutons pas ceux qui ne font que protéger leurs propres intérêts.
On ne peut pas imposer la paix avec des bombes. Les Etats-Unis ne font que maintenir leur pouvoir par la tyrannie. Ils utilisent cette fabrication doctrinaire de “l’exceptionnalisme américain” pour étendre leurs guerres à travers le monde (NdT: action typiquement impérialiste). Les Etats-Unis se moquent complètement de toutes considérations humanitaires. Leurs tribunaux de l’amirauté leur permettent de le faire et de s’en sortir sans ambage. Ils violent en permanence la convention de Genève et les autres conventions et devraient être jugés pour crimes de guerre et contre l’humanité.

Les Etats-Unis affirment qu’ils œuvrent pour la paix mais ils nous font tous chanter en maintenant leur doigt sur le bouton nucléaire. Le véritable gouvernement des Etats-Unis est en fait partie des 13 familles de sang. Nous, rotino’shonni (Iroquois) leur ont rendu visite en Angleterre en 1710 pour essayer de leur faire entrevoir et de leur enseigner la paix. Ils continuent depuis tout ce temps à l’ignorer et maintenant ces familles tentent de faire la promotion de leur guerre perpétuelle.

Les Lakota et tous les peuples naturels n’ont pas d’autre choix que de se dresser et de défendre notre terre pour toujours, nous n’avons nulle part d’autre où aller. Nous appartenons à cette terre où nous sommes.

Les Etats-Unis (NdT: et l’oligarchie en contrôle du monde occidental) sont terrifiés de l’unification du peuple, des peuples, afin que nous mettions un terme à la bombe et à la destruction de notre mère la terre. Nous devons nous dresser comme un seul homme et clâmer: “NON !” car nous faisons tous partie de la Nature et de l’ordre naturel des choses.

Les cinq flèches rotino’shonni en sont le symbole (voir ci-dessus)

Notre esprit commun pour toujours. Nous demandons aux gens de nous rejoindre.

13 Réponses to “Résistance au colonialisme: Empire et terrorisme… Bas les masques !”

  1. […] La diplomatie de la “bombe” […]

  2. Tenez j’ai intégré dans un même billet l’appel de MNN et celui de I. Greenhalgh de VT tant, à mon sens ça se répondait = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/11/25/on-se-leve-tous-pour/
    Y’a pas à dire, ça bouge et nous pouvons souffler sur l’étincelle pour embraser tout l’empire et ensuite tous les empires… JBL

  3. N’oubliez jamais que tous ces pauvres gens éliminés au même titre que des animaux sont tous de l’autre côté du miroir…
    Et ça n’empêche pas de défendre ceux encore vivants…

    Les gentils cowboys et les méchants indiens…
    On va bien rigoler…

    Vivement la dernière séance…
    Avec la mère Mitchell
    Qui a perdu son chat…

    Tout Eddy….

  4. Un passant Says:

    Je peux vous rejoindre en Esprit mais je dois aussi me battre ici, là où je vis, face à la dictature rampante – excusez-moi de vous copier-coller ce torchon de la presse: http://www.dhnet.be/actu/faits/les-agents-de-securite-pourront-vous-fouiller-et-controler-votre-identite-5838aa59cd70a4454c0567c6
    D’autre part, tout le monde n’a pas la chance d’être comme moi actionnaire du CAC40 (vieille blagounette – clin d’œil au blog jbl1960) et les pressions économiques sont ici de plus en plus accaparantes. Travailler plus (alors qu’il y a de moins en moins de travail) pour gagner moins (alors qu’une large frange de la population est déjà en mode survie). Que ces IMBÉCILES de politicards, tous camps confondus, aillent se faire voir.
    Ils n’ont jamais eu et n’auront jamais ni ma voix ni ma voie…

    • mais c’est bien là où on vit que la lutte et la révolution sociale de la société des société prendra pied et balaiera le vieux monde obsolète. Dire NON à ces ordures est essentiel ! De chez nous, ici et maintenant, boycott pas à pas de tout ce qui peut être boycotté à commencer par ce grande cirque électoral factice et illusoire, tout en se connectant, en se trouvant, entre semblables d’abord et en agissant en associations volontaires qui, confédérées sont la base de la société des sociétés.
      Tout le reste n’est que pisser dans un violon !
      La solution est avec nous, entre nous pour une société égalitaire et anti-autoritaire donc forcément contre l’État que nous relèguerons au musée des horreurs de l’histoire.
      L’État est la ruse de la Raison si chère à Hegel, il doit exister pour montrer sa voie inepte afin que les peuples reviennent sur le chemin naturel. En cela Hegel s’est planté et l’histoire n’est pas finie, nous devons contribuer à en inscrire les pages.
      C’est pour cela que le message des nations amérindiennes est vital, parce que dans toute la cacophonie socio-historique, elles n’ont jamais dérogé de la voie naturelle de l’organisation de la société humaine. Il n’y a rien à inventer, mais beaucoup à dépoussiérer…😉

      • Un passant Says:

        Et, d’autre part, les pressions économiques accrues? Instrument coercitif s’il en est… Du sang et des larmes, qu’y disent !
        La disponibilité, d’esprit ou autre, peut en prendre un coup, non?

        • oui nous le disons depuis bien longtemps: la société de consommation est l’arme de destruction massive la plus efficace qui ait été mise en place par l’oligarchie.
          Dire NON ! à la société marchande manipulatrice est une des clefs de toute l’affaire. La société de consommation a tué la conscience politique et sociale des gens dans la grande majorité.
          Rien n’est inéluctable pour qui sait dire NON !
          Les enfants savent le faire en tout cas savaient le faire avant l’avènement des jeux vidéos. Quand un gamin en avait assez d’un jeu ou qu’on se foute de sa gueule, il disait simplement: « Je joues plus! » et il quittait le jeu.
          Être politiquement responsable, c’est retrouver l’aplomb de son enfance… la naïveté en moins.😉

        • Un passant Says:

          Oui bien sûr, mais je ne faisais pas allusion à la consom (qu’on boycotte comme le vote, pr moi c clair) mais à la paupérisation, à ceux de plus en plus nombreux qui n’auront plus rien, que dalle, à la rue.

        • si on continue sur ce chemin étatico-capitaliste de l’illusion du « marché » et du « profit ». Le capitalisme et l’État marche la main dans la main pour que les grands monopoles et l’État fusionnent, c’est çà le projet du N.O.M que ces ordures veulent mettre en place: une super mega fascisme supranational.
          L’antidote ?
          La société des sociétés, la confédération des associations libres. Là, la loi naturelle de l’égalité sera appliquée. Plus de riches ni de pauvres, plus personne à la rue, plus de laisser pour compte. La société organique s’occupe des siens car elle est redevenue ce qu’elle était: une famille humaine étendue, avec parfois ses tensions, mais jamais d’annihilation forcenée.
          C’est à cela qu’il faut œuvrer, ensemble, tout le reste n’est que pisser dans un violon.

  5. Parce que c’est pas le moment de mollir, comme vous nous le répétez assez et à raison. Je me permets de vous tirer l’œil sur les propos d’un certain Fion qui a récemment affirmé ceci : “La France n’est pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Nord”. Et ici on connait leur sens du « partage » aux colons. Cela m’a réellement touchée et j’en ai fait référence en mise à jour de ce billet parfaitement ad hoc = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/13/la-cabane-au-fond-de-lile-de-la-grande-tortue/
    Et cela justifie amplement de lutter aux côtés des Natifs pour un changement de paradigme et franchement ça urge un tout petit peu quand même… Jo

    • quand les politicards montent au créneau pour justifier l’injustifiable et faire perdurer le consensus de statu quo oligarchique, c’est qu’ils sentent le vent du boulet et ont chaud aux plumes !…
      ¡Hasta la victoria siempre! 😉

      • Encore un qui est droit dans ces bottes de cow-bow ! D’ailleurs il ressemble au croquemort de la BD « Lucky Luke » qui cette année signe son retour « En Terre promise » ce qui est un comble non ? Jo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s