Illusion démocratique… La fin du cirque !

“Dans le monde dans lequel on vit on peut raisonnablement se demander s’il y a une vie avant la mort.”
~ Coluche ~

“Si voter changeait quoi que ce soit, ce serait interdit depuis longtemps.”
~ Emma Goldman ~

 

La fin du cirque

 

Résistance 71

 

8 novembre 2016

 

Une fois de plus, le système étatique factice, mortifère et à bout se souffle nous propose son grand cirque électoral futile, son illusion démocratique en cette fin d’année 2016 pour l’empire du goulag levant et en 2017 pour sa larbine vassale franchouillarde, jadis peuplée de fiers Celtes dont les sociétés ont refusé la centralisation du pouvoir et donc l’État pendant près de 900 ans, un système politique qui ne leur fut imposé que par la force de la conquête et de l’ethnocide colonial, déjà.

Ainsi donc aujourd’hui les votards yankees vont se déplacer pour satisfaire au grand Barnum électoral où ils ont à choisir, de fait l’illusion de choisir, entre la variole (bien connue des peuples autochtones à qui elle fut inoculée sciemment à fin génocidaire) et l’ébola, entre un milliardaire populiste narcissique et tripoteur soutenu par la mafia de Las Vegas et la harpie du système nouveau con, nouveau libéral, criminelle endurcie à la veûlerie légendaire et dont l’ambition psychopathique pourrait sans aucun doute être étudiée de près dans une étude clinique.

Nous ne perdrons pas notre temps à présenter ces deux corniauds utiles du système oligarchique en place, amis de longue date et soutenus par la même fange capitalisto-colonialiste qui en mît tant d’autres au pouvoir des deux côtés de la grande mare.

En France, le plus petit cirque essaie de ressembler à ses maîtres. De “primaires” en rhétorique, et de mensonges en promesses qui n’engagent que ceux qui y croient encore ; de la même manière l’oligarchie proposera ses marionnettes, qui un repris de justice mafieux ayant “fait son temps” au placard, choisi par l’élite financière auto-proclamée, qui un nabot criminel de guerre ou qui un arriviste arrogant à l’éructation tremblottante, tous comme les deux gugusses cités plus haut, des cas potentiels d’étude psychiâtrique qui nous en apprendrait bien plus sur les arcanes du pouvoir qui rend fou,

Popov le grand maître clown a fait rire de bon cœur des générations de petits et grands et a donné ses lettres de noblesse au véritable cirque, mais ces clowns là, monsieur, sont d’une tristesse sans pareille et ironie du sort n’ont jamais voulu faire rire qui que ce soit, si ce n’est de rires nerveux éparses les inquiets sachant que la mascarade un jour, accouchera d’un monstre qu’il faudra abattre.

Messieurs les votards de tous les pays, comprenez enfin que l’acte électoral n’est plus seulement futile et illusoire, mais qu’il est devenu de nos jours une complicité d’assassinat, une complicité de crimes contre l’humanité tant nos marionnettes de tout poil, mises en place selon le bon vouloir d’une avide oligarchie financière et industrielle transnationale, n’ont de cesse de mettre le monde à feu et à sang pour le profit du toujours plus petit nombre, consolidant biens, finances et donc pouvoir réel en société capitaliste privée ou d’état.

Comprenez que voter c’est se soumettre à ces ordures du monopole.

Comprenez que voter c’est abdiquer sa souveraineté, c’est se choisir un maître irrévocable qui vous (re)passera les chaînes de l’esclavage moderne.

Comprenez que voter c’est déléguer le pouvoir du peuple, sa capacité de décider pour et par lui-même, à une clique de commis coursiers passant leur vie politique à renvoyer les ascenceurs à ceux qui les ont mis au pouvoir fictif et illusoire pour les servir en première instance.

Comprenez que la seule solution au marasme sociétal ambiant c’est NOUS. Personne ne peut mieux gérer la société que le peuple lui-mème. Cela a déjà été fait et est de fait la destinée de l’humanité, simplement le plus tôt sera le mieux.

Comprenez que l’État est un outil d’oppression mis en place et perpétué pour garantir la main mise du petit nombre oppresseur et exploiteur par essence.

Comprenez que l’État n’est en rien inéluctable, qu’il est factice, qu’il n’est qu’une illusion politique, un leurre à l’apparence (parfois) démocratique, mais un monstre froid qui ne peut être par construction que coercitif, répressif et exploiteur.

Comprenez que toutes les institutions privées ou d’État sont des armes de destruction massive des libertés publiques et des outils de l’asservissement du plus grand nombre au seul profit du même petit nombre. Que leurs commis coursiers ne sont que des larbins à qui ont a fait niroiter une “place sous le soleil des grands” de ce pauvre monde inique sous la houlette oligarchique.

Comprenez finalement que tout ceci n’est qu’une illusion politique, une illusion de démocratie à grande échelle dont il nous faut sortir pour arrêter se survivre et vraiment commencer à vivre.

Y a t’il une porte de sortie ?

Oui sous la forme d’un jeu de piste des plus simples à organiser entre nous, il suffit pour cela de dire NON au jeu qu’on nous impose, parce que c’est de cela qu’il s’agit en fin de compte et d’agir en conséquence:

Pensée critique => Réflexion individuelle et collective => BOYCOTT des institutions (élections comprises) et action politique concertée => Associations libres locales => Confédération des associations libres sous forme communale => Dilution du pouvoir dans le peuple là où il est très soluble => Fondation de la Société des Sociétés égalitaire, non-étatique, non-coercitive et anti-autoritaire

Nous vivons les derniers moments, les soubresauts d’une ère politique faite d’injustice, de mensonge, de tromperie, de veulerie, d’assassinat de masse et de corruption forcenée. Nous sommes au bout du bout du banc, la fin du cirque est proche et si le grand Popov manquera au peuple qu’il a tant amusé, les tristes sbires de la politique et leurs maîtres de la finance passeront aux oubliettes de l’histoire.

Peuples du monde, notre heure arrive, reprendre la barre du bateau ivre est notre destinée. Qu’on se le dise !

Boycott !

Solidarité !

Associations libres !

Égalité !

Liberté !

=*=

A lire:

« Du suffrage universel », Pierre Joseph Proudhon

« Les anarchistes et le suffrage universel », René Berthier

« Électrices, électeurs », CNT-AIT

« Voter est-ce agir ? », CNT-AIT

« Appel au socialisme », Gustav Landauer

 

35 Réponses to “Illusion démocratique… La fin du cirque !”

  1. Je suis complétement d’accord avec votre analyse. Quel cirque, mais quel cirque…
    On peut lire, ici ou là, que WikiLeaks a publié ce jour le 35è lot d’@mail de John Podesta… Et pour quel résultat ? Queutch, nada… Ah bah on attend pour voir ! Vous savez ; Wait and See.
    Vous pensez si ça va faire avancer les choses si on attend pour voir. Bon, on va prendre de l’avance, aux endormis de nous rattraper, non ?

  2. Salut Jo, salut Résistant71 !
    Aucun contre-argument à faire valoir sur ce texte-projet.
    Je note cependant que certaines institutions de l’état sont particulièrement difficiles à contourner, et que seul un effet de masse pourra les gommer.
    Je souhaite malheureusement que les événements se précipitent, en se durcissant un peu – pas trop, juste ce qu’il faut pour réveiller un bon nombre d’indécis, de borgnes – afin de noyer définitivement cette sale impression de donner des coups d’épée dans l’eau.
    C’est que, de plus en plus souvent je réalise que mon isolement social (dont je suis responsable) ne me permet que peu d’inter-action.
    J’ai bossé deux mois dans une entreprise dernièrement et les sondages que j’ai effectués ne me poussent pas à l’euphorie, mes rares voisins sont à fond dans le système malgré leurs gémissements quotidiens, et côté famille des borgnes et beaucoup d’aveugles.
    « soupir »
    Malgré tout je poursuis mon chemin, car il m’apporte ce que je recherche : la paix de la conscience, et parce que c’est mon chemin.

  3. *oubli : ai fait diffusé ceci sur FB par ma compagne🙂

    • c’est une pie –

    • Salut Ratuma !

      En fait, je n’essaye pas de convaincre mes voisins. Je les observe, c’est pas dur ils sont du milieu agro-indus donc souvent dehors, bruyants.
      Couple de retraités à gauche, couple de jeunes dynamiques à droite. (géolocalisation🙂 , pour ce qui est des amours politiques je trouve ça insipide🙂😉 )
      Je n’essaye pas non plus de convaincre mes amis ouvriers. Intérimaire depuis de longues années j’ai fréquenté un panaché d’entreprises, petites ou gigantesques qui tout compte fait, fonctionnent avec le même moteur. Les producteurs y reçoivent les mêmes traitements persuasifs et n’ont aucune chance d’émerger s’ils n’ont pas en eux la rage, la connaissance ou l’envie du vrai. (rien à voir avec le beurre)
      Internet est ma bouée. Elle me fait flotter et croiser des bancs de poissons inconnus, quelques voiliers.

      Nous devrions saper. Détruire la racine de nos institutions d’état qui est l’argent.
      Foutre tous ces gueux dans la même misère que celle qu’ils distillent avec leurs armes ou leurs stylos.

      • saper, saboter oui, mais pour construire en parallèle la société des sociétés. Un tel projet ne peut fonctionner en masse si les gens voient un modèle nouveau de société fonctionner pas à pas devant eux, un modèle qui leur fera envie, un modèle qui les fera participer, décider et qui ne les désignera plus comme rebuts et parias…
        C’est çà la société des sociétés, c’est l’essence même de ce grand texte de Gustav Landauer « Appel au socialisme ».

  4. […] Résistance71 publie une analyse à laquelle je ne retire rien, pas même une virgule […]

  5. Tu utilises le mot juste, GC, il faut extraire les racines du mal…
    J’ai intégré cette lucide analyse à laquelle je ne retire rien dans ce billet de blog et en préambule de la dernière traduction de Steven Newcomb sur le livre de Ruth Bader Ginsburg = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/11/08/au-nouveau-peuple-elu-du-nouveau-monde/
    Et j’ai rappelé l’analyse de Newcomb sur le Juge Spécial Antonin Scallia, qui est dead début 2016 et qui lui, carrément, prétendait ne pas connaitre la doctrine chrétienne de la découverte… Sans déconner… JBL

  6. Excellente discussion entre deux figures de l’alternatif anarchiste anglo-saxon: James Corbett (Canada) and Larken Rose (USA)

    Cette discussion illustre ce que nous disons ici depuis bien des années et se résume ainsi: Arrêtons de jouer le jeu truqué oligarchique et pseudo-démocratique et œuvrons ensemble pour la société des sociétés. Larken Rose travaille sur un projet interactif des plus intéressants: « Le miroir »… A suivre
    Vidéo en anglais, sous-titrage possible.

  7. Salutations,
    Trump…
    On risque quand même de rigoler…
    La clique Clinton en taule,
    T’imagines…

    • Salut à toi,
      jamais… les oligarques se protègent entre eux… ils vont partir tranquilles sur leur yacht acheté par leur « fondation » et continuer de partouzer sous les tropiques et profiter de leurs milliards planqués aux îles Caïmans depuis des lustres.
      On verra ce que Bozo fera à la maison blanche avec son VP ancien barbouze ultra-évangéliste colonialo-fasciste et la mafia de Las Vegas qui va demander les renvois d’ascenceur.
      Mais oui, on va sûrement bien rigoler encore…😀

      • Les mails WikiLeaks….
        Ça risque quand même de faire du bruit maintenant…
        Les électeurs Trump veulent la voir en taule,
        Limite,c’était une promesse de campagne…

        On va rigoler…

        • Au niveau russe,
          Ce sera probablement pas la même limonade
          Que la Clinton,
          Du moins espérons…

        • on verra ce que lui diront ses maîtres de la haute-finance…

        • tu as lâché le mot: « promesse »… tu vois le truc. Disons une chose: s’il respecte une de ses promesses de campagne, ce sera déjà impressionnant, maintenant le mur du fric va se lever dès qu’il va toucher ou faire semblant de toucher au complexe militaro-industriel, l’industrie de la guerre si chère aux Yanks de tout poil… et s’il touche à la Fed… ce sera le sapin… il est déjà cerné avant de « commencer »…😉

        • Là normalement les rats du RCA vont commencer à sérieusement quitter le rafiot…
          La fin de l’escroquerie du RCA ? Ce serait trop beau ! Tout çà va se transformer en contrôle des populations, c’est déjà en cours du reste. la mythologie malthusienne et darwiniste-sociale sera la prochaine à faire tomber, on s’y emploie depuis quelques années !
          ainsi que toute cette pseudo-science nauséabonde, tous ces détournements de la science à des fins politico-oligarchiques.

    • que la fête commence – 666 –

  8. Et donc, les Zuniens ont préféré s’inoculer Ebola…
    J’ai zapouillé juste pour savoir quel maitre ils s’étaient choisi et à voir la tronche du Barthès et des gonzes de BFMWC franchement l’espace d’un instant, ça m’a bien fait marrer tant pour eux c’étaient Chucky Killary qui devait être sacrée reine… Bon Pepe Escobar aura eu le nez fin sur ce coup-là et même s’il est clair qu’il pense le Système réformable de l’intérieur ce qui est faux.
    «Aussi déplorable que cela puisse paraître, ce sont les types au-dessus du président qui prennent les décisions. Ils pourraient avoir choisi Trump. Ces choses-là n’arrivent pas par accident.»
    Dans son article du 31/10 HC, le FBI et la surprise de Novembre…
    C’est la fin du cirque, ok, mais c’est pas le moment de lâcher, ni de mollir… L’objectif c’est un nouveau paradigme en lien avec les Natifs, parce qu’on en parle pas, ils sont « terminés » pour les Zuniens de papier… Car c’est la victoire de l’homme blanc aujourd’hui ! Et il va fêter Thanksgiving en tenue blanche à chapeau pointu… Ah on va comprendre partout que le Nouveau peuple élu du Nouveau Monde remercie Dieu, à jamais, de lui avoir donné la force de Tuer l’indien pour sauver l’homme, blanc et chrétien… JBL

  9. Bon sa « marotte » à Trump
    C’est l’Iran apparemment…
    C’est sa promesse à Israël
    Pour son soutien…

    Ensuite Obama est encore là jusqu’au 20 janvier,
    Avec le barnum russe en Méditerranée
    Les zuniens ont encore les moyens de foutre la merde…
    Histoire de planter Trump.

    On vit une époque formidable…

  10. L’ambassadeur de France aux États Unis :

    « Après le Brexit et cette élection, tout est désormais possible. Un monde s’effondre devant nos yeux. Un vertige », a-t-il posté dans un premier temps, avant d’évoquer « la fin d’une époque, celle du néolibéralisme. »

    Ces publications, supprimées depuis, ont cependant été conservées par les internautes, outrés par cette prise de position.

    Ça commence bien…
    Les  » incidents diplomatiques »…

    On va rigoler…

  11. A mon avis, le résultat de cette élection signifie bien que la guerre sévit entre oligarques. Temporairement, le menu fretin n’est plus leur cible prioritaire et je pense que de très lourds événements particulièrement néfastes vont surgir rapidement en prenant beaucoup de monde à contre-pied.
    Très certainement l’apothéose de notre époque, le pic de la dévalorisation du vivant quel qu’il soit, orchestrée dans une multiplication de conflits locaux, sociaux et ethniques.
    Nous nous approchons à grands pas d’une boucherie massive, non pas bipolaire mais générale, fourmillant de partis et de factions émergeant suite à une baisse de tension et à de nouvelles fractures, résultant de ce « relâchement » opéré sur la masse servile.

    Je ne peux m’empêcher de faire un lien entre le vivant et son support, convaincu que l’un et l’autre foncent ensemble dans la même direction.
    Seulement voilà, le vivant est bien fragile et son espèce la plus évoluée, bien prétentieuse. Et si certains d’entre-nous sentent comme un vrai danger, peut-être vient-il d’un corps qui ne connaît pas le sentiment.

    Finalement, toute cette mascarade -que l’on dénonce d’ailleurs- ne mérite pas, ou plus, cette concentration des esprits. Je n’ai jamais cru à une cohésion humaine, par contre l’immensité m’a toujours impressionnée et chaque dérèglement que nous provoquons, chaque rustine que nous négligeons d’apposer contraint davantage la véritable loi.

    Dicton du jour :
    « Mets tes lunettes, et écoute comme ça sent bon ! »

    Il est fou, il est fou Afflelou !

    • On est d’accord sur l’avenir proche, bémol: on croit en la cohésion humaine (sinon on ferait pas se qu’on fait…) parce qu’elle est tout simplement naturelle, cela nous a été enlevé et somme toute interdit par l’avènement forcé et artificiel du système de la division politique et donc étatique, mais cette cohésion, solidarité, entraide mutuelle, fait partie de la nature humaine profonde.
      Nous pensons que dépoussiérée, elle refera justement surface et sauvera l’humanité. Mais il faut l’aider, nous (les peuples) en sommes responsables.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s