Nouvel Ordre Mondial: La marche en avant de l’écologie malthuso-social-darwiniste fait le lit du totalitarisme de demain…

l’ONU fasciste utilisant le masque de l’écologie a préparé 300 ans d’esclavage de stérilisation, d’avortement, d’euthanasie forcés et financés par les impôts des citoyens du monde entier

Début annoncé de l’opération: Conférence sur le Débat Climatique de la COP22, à partir du 7 novembre 2016 à Marrakesh





 

Source anonyme

 

26 septembre 2016

 

L’OTAN VEUT FAIRE DU MAROC UN PARTENAIRE STRATÉGIQUE

https://mali-web.org/international/lotan-veut-faire-du-maroc-un-partenaire-strategique




Peu de gens sont au courant, car la COP22 n’est pas du tout médiatisée (mais en tapant COP22 dans le moteur de recherche vous trouverez leur site officiel et compte twitter) , alors qu’elle sera encore plus importante que la COP21 qui a lancé le projet de smart grid planétaire.

La COP22 c’est la suite de la COP21 mais entrainera encore plus de pertes de droits d’humains surtout pour les femmes que la COP précédente.

Les écologistes intéressés par les présidentielles de 2017 sont pour la réduction de la population mondiale et sont favorables à l’euthanasie

http://biosphere.blog.lemonde.fr/2016/09/25/euthanasie-un-mot-en-vogue-pour-la-mort-douce/

L’association Démographie Responsable qui a posté sa pétition sur le site écologiste Cyberacteurs.org qui l’a validé pour réduire la population en voulant que la Démographie soit un thème principal de la COP22 pour le 13 novembre 2016 est proche de l’ancien ministre de l’environnement sous l’ex président Sarkozy qui soutient une association pour l’euthanasie et aussi la suppression de viande et a signé le contrat sur les compteurs Linky.

http://biosphere.blog.lemonde.fr/2015/11/17/la-question-demographique-un-tabou-pour-la-cop21-2/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Cochet

l’Association qui a déposé sa pétition sur Cyberacteurs.org et est proche de l’ancien ministre de l’environnement sous l’ex-président Sarkozy accuse la surpopulation d’être une cause majeure d’effet de serre et de faire proposer par exemple les contraceptions aux pays en voie de développement principalement les pays d’Afrique du Sud mais qui concerneront en fait les pays du monde entier puisque un rapport de l’ONU montre plus loin le programme pour rabaisser la population dans tous les pays (qui pourront être des contraceptifs toxiques fournis par Bayer Monsanto) pour la COP22 du 13 novembre 2016.

Compteurs LINKY rendus obligatoires par l’ex président Sarkozy:

http://www.politique-actu.com/opinion/sante-environnement-sarkozy-compteurs-linky/235073/

L’ex-président Sarkozy avait déjà réclamé de faire de la démographie un thème principale de l’ONU

« On a fait une conférence sur le climat. On parle beaucoup de dérèglement climatique, c’est très intéressant, mais ça fait 4,5 milliards d’années que le climat change.

L’ancien président a poursuivi : « Je préférerais qu’on parle d’un sujet plus important : le choc démographique.

https://reporterre.net/Nicolas-Sarkozy-doute-des-causes-du-rechauffement-climatique




Après le smart grid planétaire, vient maintenant le contrôle des femmes du monde entier et leur stérilisation forcée.

En 2011, la Chine a commencé à déployer les compteurs intelligents

http://www.researchinchina.com/UpLoads/ArticleFreePartPath/20111031144544.pdf,

pour espionner les femmes enceintes, savoir si elles sont en couple, savoir si leur grossesse a reçu l’autorisation de l’Etat, etc…

Résultat



En 2012

« Sommée de payer une amende de 40 000 yuans (4 880 euros) pour avoir enfreint la politique de l’enfant unique, Feng Jianmei, une jeune chinoise de 23 ans, aurait été forcée à l’avortement le 2 juin dernier par les autorités »

http://www.lepoint.fr/monde/avortement-force-en-chine-les-internautes-chinois-reagissent-14-06-2012-1473449_24.php

« La stérilisation involontaire ou forcée : elle est apparue aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Suède, pays d’éclosion de l’eugénisme. Elle fut aussi pratiquée en Allemagne sous le Troisième Reich, où beaucoup de recherches furent menées sur des moyens de stérilisation de masse, et continuées après la guerre, dans les pays anglo-saxons, par les mouvements eugénistes.

La stérilisation forcée est aujourd’hui appliquée en Chine par le gouvernement communiste, dans le cadre d’une politique ouvertement eugéniste. La stérilisation involontaire est appliquée dans beaucoup de pays du Sud : soit on stérilise les femmes à leur insu lors d’autres opérations, soit on les soumet à des campagnes de « vaccination » visant en fait à les stériliser par le mélange d’un stérilisant avec le vaccin.

L’euthanasie : (voir le chapitre « Euthanasie et eugénisme »). Elle est aujourd’hui pratiquée à grande échelle en France et dans tous les pays occidentaux, illégalement ou légalement. Elle a pour but de réduire le coût d’entretien des personnes âgées et de celles devenues socialement « inutiles » et en deçà des normes positives de « qualité de la vie », considérées donc comme « indignes de vivre » ; elle permet de pérenniser les systèmes de retraite pour les actifs bien-portants. Là encore l’hypocrisie est grande : on parle de réduction de la souffrance des malades, de leur qualité de vie, de mort dans la dignité.


Le projet du génome humain : c’est un vieux projet des eugénistes. Il a été lancé par la Société Américaine de Génétique Humaine (ASHG), fondée par le Dr Franz J. Kallmann (membre de la Société d’Eugénique Américaine) qui avait travaillé avec les nazis.

La connaissance de la carte du génome humain permettra d’affiner la sélection des enfants avant la naissance, et même leur production industrielle, dans l’optique de Francis H. Crick (prix Nobel en 1962 avec James D. Watson pour la découverte de l’ADN) :

« Aucun nouveau-né ne devrait être déclaré humain jusqu’à ce qu’il ait passé avec succès certains tests quant à son patrimoine génétique, et, en cas d’échec à ces contrôles, qu’il soit déchu du droit de vivre » (Pacific News Service, 01/1978). On présente ces recherches comme ayant pour but la « thérapie génique » ; en réalité la « thérapie génique » c’est la mort du malade ; ici, des êtres humains embryonnaires.

L’ingérence de l’État dans la famille : elle se fait de plusieurs façons. En Chine l’État, avec l’aide de l’I.P.P.F., force les familles à n’avoir qu’un enfant, quelquefois deux, par des moyens coercitifs (avortement ou stérilisation forcés) et de propagande (avec une forte répression pour les récalcitrants). D’autres États mettent en place des politiques pénalisant les familles nombreuses, ou les encourageant à la stérilisation.

Dans le même ordre d’idées, il arrive que l’État prétende à l’éducation des enfants alors que c’est du domaine des parents qui ne font que déléguer leur autorité. »

http://trdd.org/EUGBR_1F.HTM

« En fin de semaine dernière, de violents affrontements ont eu lieu, tournant à l’émeute lors de manisfestations contre un retour du contrôle coercitif des naissances dans plusieurs districts de la région du Guangxi, au sud de la Chine. La presse de Hongkong, non censurée, a avancé le chiffre de 50 000 manifestants.
La colère des agriculteurs a été déclenchée par l’envoi de fonctionnaires chargés de faire respecter la loi sur les naissances.

Les riches citadins paient de fortes amendes, tandis que les paysannes, trop pauvres, sont forcées d’avorter.

Alors que le pays vit un nouveau « baby boom », Pékin a reconduit en janvier, le contrôle des naissances par l’État « au moins jusqu’en 2033 », date à laquelle la Chine devrait plafonner à 1,5 milliard d’habitants.

Dans la province du Shandong (est), le militant aveugle Chen Guangcheng s’est rendu célèbre par sa dénonciation de pratiques abusives de stérilisation de milliers de femmes et d’avortements tardifs et forcés dans son district, concernant parfois des foetus de huit mois et plus. Il a été condamné en janvier à quatre ans de prison notamment pour « trouble à l’ordre public », un an après avoir été arrêté.

Les bureaucrates du Guangxi, pressés d’appliquer les consignes de Pékin parce que leur carrière en dépend, en sont revenus depuis deux mois à ce que les Chinois appellent la « terreur rouge » : une violation systématique de la vie privée et de l’intimité des femmes. Sous prétexte d’examen clinique, il s’agit de détecter, de sanctionner financièrement et assez souvent d’interrompre les grossesses qui menacent les quotas.

La Chine, pays le plus peuplé au monde avec 1,3 milliard d’habitants, avait adopté une politique de contrôle des naissances à la fin des années 1970, ce qui, selon les autorités, a permis d’éviter une explosion démographique, en passant de 5,8 enfants par femme dans les années 70 à 1,8 actuellement. Les couples vivant dans les villes ne peuvent avoir qu’un enfant. Dans les campagnes de 19 provinces, les parents sont autorisés à avoir un autre enfant si le premier est une fille. Les minorités ethniques ont droit à plus de deux enfants par couple.

On estime que 400 millions de naissances ont été empêchées par la politique de contrôle des naissances. Des conséquences sont le vieillissement de la population, l’augmentation des enfants non déclarés qui ne peuvent être scolarisés et la prédominance des garçons. On prévoit qu’en 2020, 30 millions d’hommes Chinois seront célibataires. »

http://www.psychomedia.qc.ca/societe/2007-05-24/chine-violentes-manifestations-contre-les-avortements-et-sterilisations-forces

Les lobbys agro-alimentaires mobilisent les ressources du globe au dépend de l’humanité (7 milliards d’habitants)

http://www.carevox.fr/nutrition-regimes/article/le-lobby-de-l-agroalimentaire

1 % des plus riches possèdent plus 
que 99 % de la population mondiale

http://www.humanite.fr/les-1-des-plus-riches-possedent-plus-que-99-de-la-population-mondiale-563209

« 10 entreprises agroalimentaires qui polluent le plus refusent les engagements dans la lutte contre le réchauffement climatique »

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/12227/top-10-des-multinationales-de-lagroalimentaire-plus-polluantes

Les 10 plus grosses multinationales au monde pèsent davantage, financièrement, que 180 États

https://multinationales.org/Les-10-plus-grosses-multinationales-au-monde-pesent-davantage-financierement




La COP22 accusera les gens de polluer quand ce n’est même pas eux qui possèdent la planète et ses ressources ni même le droit d’utiliser les semences elles-mêmes brevetés comme tout le reste par les industries agro-alimentaires et les multinationales des semences (Monsanto, Syngenta) , mais les multinationales !


Ils diront aussi que si le miel manque ce n’est pas à cause des pesticides néocotinoides utilisés par Monsanto mais à cause de la surpopulation !

Pour faire rendre acceptable le mariage de Bayer-Monsanto!

http://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/monsanto/bayer-monsanto-bientot-le-mariage-et-la-naissance-dun-geant-4456096

Bayer et Monsanto sont déjà soutenus par l’ONU et ont reçu les labels « Global Compact » comme quoi c’était des multinationales humanitaires soucieuses de l’environnement en échange de quoi l’ONU espère en retour des subventions de Monsanto et Bayer

http://www.bayer.com/en/Global-Compact.aspx

https://www.unglobalcompact.org/what-is-gc/participants/6680




Syngenta qui fait aussi des pesticides néonicotinoides sera blanchie par la COP22 en faisant reporter le manque de miel sur la surpopulation.

Syngenta demande à l’Union Européenne d’augmenter sa tolérance d’admission pour les pesticides tueurs d’abeille

http://www.organicauthority.com/syngenta-asks-epa-to-raise-limits-for-neonicotinoid-pesticides-linked-to-honeybee-deaths/

Elle aussi soutenue par l’ONU avec Global Compact en échange de lui donner des fonds.

https://www.unglobalcompact.org/what-is-gc/participants/8957-Syngenta-International-AG




Les apiculteurs Canadiens attaquent en justice Bayer et Syngenta pour leurs pesticides tueurs d’abeille

http://www.cbc.ca/news/technology/canadian-beekeepers-sue-bayer-and-syngenta-over-neonicotinoid-pesticides-1.2754441

La seule chose qui sera faite en fin du compte à l’issu de ces conférences climatiques lobbyfiées par les multinationales , c’est le contrôle de la population avec les villes intelligentes, et le contrôle des femmes enceintes avec les compteurs intelligents et autres gadgets intelligents à l’intérieur des maisons.

« En 2012, aux USA, une cour de justice a ordonné à une femme Catholique et enceinte de 5 mois d’avorter son enfant une deuxième fois et de se faire stériliser parce qu’elle avait été hospitalisée plusieurs fois à cause d’un choc émotionnel dû à un premier avortement, et que ce n’était pas à elle de décider ou pas si elle devait garder son bébé, mais l’État qui devait décider à sa place.


En 2011, Dr. Priscilla Coleman de L’Université d’État Bowling Green a constaté que 10 % des femmes instables émotionnellement avaient connu un avortement. »

https://www.rutherford.org/publications_resources/tri_in_the_news/court_ordered_abortion_sterilization_of_catholic_woman_in_mass_overturned





Le planning familial internationale de l’ONU qui finance les plannings familiaux de tous les pays au nom de la lutte contre le réchauffement climatique a félicité le modèle de planning familiale de la Chine qui pratique l’avortement forcé et la stérilisation forcé


.

Des preuves montrent que l’IPPF a soutenu la politique coercitive chinoise de l’enfant unique dès sa création en 1979. Mme Peng Yu, vice-ministre d’état à la commission de planification familaile chinoise, a révélé que l’ International Planned Parenthood Federation (IPPF) est une des “agences internationales principales qui a étendu sa coopération avec la Chine.” Après près de deux décennies d’implication avec la Chine, il est raisonnable de conclure que l’IPPF n’est pas seulement particulièrement familière avec, mais de plus sutient totalement, le programme de planification familial coercitif de Pékin, un programme qui inclut la contraception, la stérilisation, l’avortement obligatoire, les avortements sélectifs au sexe forcés et aussi les tristement célèbres “chambres mouroirs” pour les bébés nés moins-que-parfait.

https://www.pop.org/content/abortion-for-all-how-the-international-planned-parenthood-federation-promotes-abortion-around-the-world-894





Xie Zenhua le représentant de la Chine sur le changement climatique contredit même les promesses du Président de la Chine qui avait affirmé que la Chine diminuerait ses émissions de CO2 pour 2030, en disant que en 2030, la Chine augmentera ses émissions de carbone .

Xie Zenhua a dit aux USA d’aider les pays en voie de développement donc à construire des villes intelligentes en Afrique et de partager plus au financement de l’ONU pour tous ces fonds.

En résumé, les pays riches vont mobiliser les impôts de leurs citoyens pour financer l’esclavage et l’extermination (campagne d’avortements forcés et de stérilisation) des citoyens des pays pauvres.

http://www.csmonitor.com/Science/2016/0606/China-US-should-do-more-to-help-poor-countries-on-climate-change

Les pays riches mobiliseront 100 milliards de dollars par an pour financer la transition énergétique des pays pauvres.

 Ils sont si pressés de faire leur loi écologique dans les autres pays qu’à se changer eux-mêmes.

La preuve que tout ceci n’est rien d’autre que du Colonialisme Vert.

http://www.csmonitor.com/Science/2016/0606/China-US-should-do-more-to-help-poor-countries-on-climate-change

Les impôts des citoyens des pays riches serviront donc à financer les fonds de l’ONU pour l’envoi de contraceptifs abortifs, vers les pays en voie de développement.

Les contraceptifs artificiels sont des pilules d’avortements à elles seuls et ne protègent pas contre la transmission de MST. Les conséquences peuvent aussi être plus dramatiques avec d’autres instruments de contraception qui entrainent la stérilisation en voir plus sur source:

https://www.pop.org/content/philippines-authentic-development-part2?bblinkid=22930444&bbemailid=1808190&bbejrid=121091810





Au Royaume-Uni, à Londres les lobbys de l’avortement ciblent les femmes enceintes d’origine polonaise

https://www.spuc.org.uk/news/news-stories/2016/september/pro-lifers-protest-london-abortion-center-that-targets-polish-babies




La violence cachée dans les cliniques d’avortements:
Des hommes chargés d’escortes sortent d’une clinique d’avortement américaine, saisissent violemment les femmes à l’entrée de la clinique, et poussent violement les accompagnateurs s’il y en a qui accompagnent les femmes pour les empêcher d’entrer avec elles.

https://www.pop.org/content/abortions-hidden-violence-0




La COP22 se passera au Maroc du 7 au 18 novembre 2016 qui veut être le nouveau gendarme climatique de l’Afrique encore une preuve que c’est l’Afrique qu’ils veulent dépeupler à tout prix pour que les multinationales puissent y accaparer toutes les ressources.

Chaque territoire occupé par un peuple est une gêne pour une multinationale qui veut s’y installer pour y exploiter les ressources. 
Alors ils préfèrent faire une politique globale d’extermination du peuple Africain, mettre les survivants dans les villes intelligentes et pouvoir tranquillement squatter le reste.

Les rechercheurs disent que la surpopulation est un mythe, la plupart des familles à travers le monde ont du mal à avoir des enfants, dans les pays riches à cause des mariages tardifs, dans les pays pauvres à cause de maladies chroniques non traités et ont besoin d’aide au contraire pour en avoir, contrairement à ce que disent les pro- activistes pour l’avortement qui disent que si on ne rend pas la contraception obligatoire la population mondiale serait sur-peuplée

http://womenspeakforthemselves.com/the-economist-claims-an-unmet-global-desire-for-babies-not-birth-control/

le colonialisme moderne, le Colonialisme Vert ou l’Ecologie de la Découverte:




« Le document maintenant déclassée propose des programmes de contrôle massif de population dans les pays en développement dans le but d’obtenir des avantages à long terme supposés pour les USA. Comme décrit par l’Institut Population Research (PO Box 2024, Baltimore MD 21298), l’étude de sécurité Memorandum National 200 (NSSM 200) fait valoir que la croissance rapide de la population dans les pays moins développés compromet l’ accès futur des États-Unis à des minéraux et d’autres matières premières et donc menace la sécurité économique et politique. La solution proposée? Des appels de fonds massifs via les impôts pour le contrôle de population en premier lieu.

En outre, d’autres prêts d’aides et de développement des États-Unis devraient être liés directement à la volonté de chaque pays de mettre en œuvre des mesures de contrôle de population sous la tutelle des États-Unis: «Voulez-vous nos dollars ? Alors obéissez: répandez la contraception et l’avortement. »

Le même document NSSM 200 avertit que cet ordre du jour doit rester caché. Les dirigeants des pays cibles ne devraient pas soupçonner que la pression étrangère pour la planification familiale est «une forme d’impérialisme économique ou raciale, ce qui pourrait créer un jeu très sérieux » (n ° 106). Le sens de cette phrase, le jargon de côté, est que les pays bénéficiaires ne devraient pas découvrir que l’empereur qui se pavane sur leur territoire, mais il est fortement acclamé par tous, est tout nu. Une telle découverte doit être évitée. Par conséquent, poursuit NSSM 200, «Il est essentiel les dirigeants des pays les moins avancés ne s’aperçoivent pas que les pays les plus avancés les tirent exprès vers le bas, pour maintenir leur force vers le bas ou de réserver des ressources pour une utilisation par les ` ‘pays riches» (114).

Les apparences de bonne volonté doivent être cultivées avec soin. les programmes de contrôle des naissances doivent porter les signes extérieurs de « préoccupation pour le droit des individus de décider librement du nombre et de l’espacement des enfants, ainsi que le souci pour le développement des pays pauvres (cf. 115). Ainsi, le« choix »et« développement » devrait être les slogans de camouflage derrière lequel les réservoirs de contrôle des naissances peuvent envahir le pays en toute impunité. Sweet-talk devrait ouvrir les portes à séducteurs qui portent des couteaux.

Le Congrès a demandé à nouveau d’allouer 410 millions $ pour l’AID cette année. Ce financement maintenant joue évidemment dans les mains des idéologues qui ont l’intention de propager la perversion sexuelle à l’étranger, dans le but de servir à des fins nationales imaginaires. Est-ce que ce que les citoyens américains veulent vraiment faire? »

http://www.lifeissues.net/writers/zim/zim_89americaexportcontra.html

l’éducation sexuelle à l’école, c’est pour encourager la surexploitation sexuel et la prostitution massive pour permettre de créer le marché sur l’avortement et le trafic de foetus

http://www.lifenews.com/2016/09/21/planned-parenthood-partners-with-hillary-clinton-to-push-sex-on-kids-to-create-market-for-abortion/

Les pays les plus peuplées du Tiers Monde polluent beaucoup moins que les pays les plus industrialisés et qui sont les moins peuplés puisque font déjà la politique de la contraception et de stérilisation imposé par l’ONU.


Les USA utilisent les impôts des citoyens américains pour offrir la stérilization gratuitement aux femmes américaines dans les universités

http://cnsnews.com/news/article/free-sterilizations-must-be-offered-all-college-women-says-hhs

Les multinationales polluent et les peuples trinquent !
http://www.voxnr.com/cc/etranger/EEFulAFuAFYZcJEYIe.shtml

l’Impunité des multinationales

http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/04/23/de-l-impunite-des-multinationales_1688431_3232.html

« La démographie n’est pas responsable de la crise écologique »

les statistiques sont trompeuses et illusoires. Elles fournissent des chiffres mais ne décrivent pas une réalité toujours plus complexe. Comme le dit une ancienne responsable de l’UNESCO, Lourdes Arizpe, citée dans l’ouvrage : « Le concept de population en tant que nombre de corps humains n’a que peu d’intérêt pour comprendre l’avenir des sociétés dans le contexte mondial. C’est ce que font ces corps, ce qu’ils prennent et rendent à l’environnement, leur usage de la terre, des arbres et de l’eau (…) qui sont d’une importance cruciale. »

« La consommation individuelle n’est pas une cause majeure de destruction environnementale (de sorte) qu’une modification dans le comportement des individus ne fera au mieux qu’une différence minime ».

L’essentiel des émissions de gaz à effet de serre est le fait de l’industrie et du commerce,

Il est difficile de soutenir l’idée que les gens dépensent avec excès lorsqu’on observe l’évolution du revenu d’une majorité d’Américains (…) depuis 40 ans (…) En dollars constants, le revenu moyen des 90 % les moins riches de la population a chuté de 4,5 % entre 1970 et 2002 ».


 On devine où veulent nous conduire in fine les auteurs : à l’idée que le dérèglement climatique, comme tous les autres maux liés à l’environnement, résulte du système capitaliste et de lui seul. Ce qu’il faut pour s’en sortir c’est remonter à la source, changer de système économique, jeter le capitalisme par-dessus bord et opter pour « l’écosocialisme ».

 Et de conclure : « L’obstacle principal dans la transition vers une société écologique n’est pas une insuffisance technologique ou financière, encore moins une population trop nombreuse. Les entraves sont politiques et économiques : les gouvernements et la grande industrie bloquent le passage à l’action. (…) La quête incessante du gain immédiat, sans se soucier de ses conséquences à long terme, s’inscrit dans le fonctionnement même du système. »

https://reporterre.net/La-demographie-n-est-pas




C’est la preuve que la population et le changement climatique sont deux problèmes entièrement différents.

 Et la preuve que les pays riches dirigés par les multinationales veulent réduire la population des pays pauvres uniquement pour pouvoir exploiter plus facilement leurs richesses et leurs ressources. Le fait qu’ils ne se soucient pas de leur propre pollution et que leur seule priorité c’est de contrôler la population des pays pauvres en est la preuve.

On l’a vu à la COP21, aucune multinationale n’a voulu changer ses émissions à effet de serre ni changer leur rapport avec l’environnement.

La COP21 a d’ailleurs été sponsorisé par les multinationales les plus polluantes de la planète
 »EDF, Engie, Renault-Nissan ou Air France sont en effet sur la liste des sponsors officiels aux côtés de dizaines d’autres multinationalesparmi les plus polluantes au monde.

Ils ont ainsi l’occasion de se racheter une image écologique pour quelques millions d’euros. Le sponsoring de la COP21 offre non seulement à ces multinationales le droit d’utiliser le logo du sommet climatique pendant un an, mais également d’avoir une « vitrine exceptionnelle » et un « accès privilégié aux espaces de rencontres et d’expression » durant le sommet, selon les autorités françaises qui organisent la COP.

Et Axa n’est pas en reste puisqu’elle est, comme les quatre autres, fervente partisane du gaz de schiste et des sables bitumineux, deux sources d’énergie hyper polluantes décriées par toutes les organisations environnementales du monde. Quant aux autres entreprises comme Renault-Nissan ou Air France, nul besoin d’un dessin pour comprendre les enjeux qu’il y a pour elles derrière le débat sur le réchauffement climatique. 

Apprendre que ces multinationales sont les « mécènes » officiels d’un sommet censé lutter contre le réchauffement climatique, c’est un peu comme imaginer Marlboro qui financerait des recherches sur la lutte contre le cancer des poumons. Outre l’hypocrisie flagrante, cela pose clairement la question de leurs intérêts.

http://www.levif.be/actualite/environnement/cop21-pour-un-sommet-climatique-dans-l-interet-des-peuples-et-pas-des-multinationales/article-opinion-433005.html

« Les 10 multinationales les plus dangereuses du monde »

https://realinfos.wordpress.com/2013/04/17/les-10-multinationales-les-plus-dangereuses-dans-le-monde/



 

l’ONU a déjà fait un plan de 400 ans de dépopulation de la planète pour permettre aux multinationales de tout accaparer sur Terre.


de page 169 à page 187 du rapport de l’ONU

http://www.un.org/esa/population/publications/longrange2/WorldPop2300final.pdf
,

ils ont mis les pays qui étaient déjà en déclin de population: Europe, Japon, les pays Afrique du Nord.

Plus loin dans la carte, ils font la moyenne des populations d’Afrique du Nord et Subsaharienne, donc on voit que la population d’Afrique Subsaharienne compense la perte de population en Afrique du Nord, donc apparait quand même sur le graphique en légère plus grande importante, avec l’Asie, (l’Inde dépassera la Chine en population

https://www.pop.org/content/debunking-myth-overpopulation



Et les pays en augmentation de population et où il y a déjà des conflits: Afghanistan, Irak, Yemen, Syrie, Palestine, Pakistan, Afrique Subsaharienne, Amérique du Sud.

Et là voici la carte de population mondiale prévu pour 2300

https://www.pop.org/content/debunking-myth-overpopulation




Vous pouvez la retrouver ici, mais le rapport fait 400 pages, donc difficile de chercher.

http://www.un.org/esa/population/publications/longrange2/WorldPop2300final.pdf

Depuis trois ans, les Etats-Unis sont devenus les champions de l’exploitation de gaz non conventionnels, qui représentent désormais quasi la moitié de la production de gaz totale.

http://www.lafranceagricole.fr/actualites/gaz-de-schiste-autant-d-emissions-de-co2-que-le-charbon-ou-le-petrole-etude-1,0,82355255.html

Gaz de schiste : 200 ans de réserves en Chine

https://www.contrepoints.org/2012/03/03/71503-gaz-de-schiste-200-ans-de-reserves-en-chine



Pékin qui, depuis longtemps déjà, considère le gaz naturel comme une solution à son addiction au charbon
 Mais les impératifs économiques ont de grande chance de prendre le dessus sur les considérations environnementales.

A terme, affirment les autorités chinoises, la production d’électricité engendrée par le gaz devrait s’élever à 285 milliards de KW/ h en 2020, soit 100 fois plus qu’en 2000.

http://www.rfi.fr/emission/20111221-chine-met-gaz-schiste/

La semaine dernière, la Russie et la Chine ont signé un accord commercial de 400 milliards de dollars sur une durée de 30 ans portant sur l’approvisionnement de la Chine en gaz schiste par Gazprom,à raison de 38 milliards de mètres cubes par an.

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140604trib000833360/energie-pour-l-europe-la-solution-passe-par-le-gaz-de-schiste.html

Energie : pour l’Europe, la solution verte passe par le gaz de schiste

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140604trib000833360/energie-pour-l-europe-la-solution-passe-par-le-gaz-de-schiste.html

Gaz de schiste : l’Algérie, terrain d’expérimentation pour la France 


Les Français ne veulent pas des gaz de schiste chez eux ? Qu’à cela ne tienne. Les expérimentations pourraient être menées en Algérie. Des groupes français seraient en effet en mesure de réaliser très prochainement des recherches sur le territoire algérien concernant les méthodes d’exploitation du fameux gaz. Avec pour objectif de trouver des alternatives « propres » à la technique de la fracturation hydraulique, cette injection d’eau et de solvants sous très haute pression accusée de détruire l’environnement et de vider les nappes phréatique

http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20140523.OBS8348/gaz-de-schiste-l-algerie-terrain-d-experimentation-pour-la-france.html

2 Réponses to “Nouvel Ordre Mondial: La marche en avant de l’écologie malthuso-social-darwiniste fait le lit du totalitarisme de demain…”

  1. Pas mal, mais un peu brouillon. Trop, même, si l’on considère que vous vouliez – comme chez Le Partage – ne convaincre que les naïfs, qui s’embourberont dans ce dédale.
    Les indécis, oui, trouveront à cette lecture une odeur de gibier incitant à la traque, rêvant civet parfumé pour leur repas du soir. Mais le lièvre sait courir et rebondir, sa course est comme l’ouragan, imprévisible.
    La technologie humaine est complètement foireuse. Aucun plan ou engin n’a jamais rendu ce qu’on espérait de lui. provoquant de ce fait une démultiplication de cet objet en éléments plus simples, plus contrôlables et efficaces mais pour une tâche plus limitée.
    Il en est de même pour ces rêves grandioses et narcissiques : ils se morcelleront d’eux-mêmes, irréalisables car ils sont les fruits de cerveaux incapables d’adapter leur petitesse à l’échelle cosmique.

    Les projets de nos abrutis de despotes recèlent en fait de bonnes opportunités pour les deux camps : quel vrai humain ne désire pas plus d’espace (donc moins de population), moins de travail (forcé donc peu ludique), plus de sérénité (moins de contraintes) ?
    Certains analystes pensent qu’il est une mode allant bon train dans les hautes sphères de notre société, qui consiste à rire du sans-dents en lui éclatant à la face des vérités tellement énormes qu’il ne peut y croire.

    Peuchère !
    Il n’en est rien. Ces assoiffés de gain, dopés au rendement exponentiel, sentent la douleur du manque envahir leurs os. La recherche du produit qui les satisfera enfin les a maintenant mis face-à-face, comme des marmots jouant au béret.

    Poker.
    – Joueur1: Je bluffe ou je dis vrai ? (Au pot, une somme énorme, jamais misée jusqu’à ce jour). Je feinte ? (roulement de 750 millions de tambours)
    – Joueur2: Esquisse du sourcil droit ( paupière relevée par 1500 millions de petits bras musclés)
    – Joueur3 : tripote nerveusement le mur de piles de jetons qui garantit son anonymat (mur construit par : on ne connaît pas exactement le nombre de milliards)

    Personne ne passe…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s