Technologie et Nouvel Ordre Mondial: La 5ème génération développement électronique au service du flicage général à distance…

La Chine le nouveau modèle Policier et Big Brother du Nouvel Ordre Mondial

 

Correspondant anonyme

 

8 septembre 2016

 

La Chine a inventé un moyen pour compter et identifier les personnes en utilisant le WiFi.

 

C’est le Nouvel Ordre Mondial qui va être content!

 

« Le wifi ne sert pas qu’à accéder à Internet.

Des chercheurs chinois ont mis au point un dispositif qui analyse les interférences lorsque quelqu’un traverse le signal wifi, à des fins d’identification.

En 2015, des chercheurs avaient montré que cette technologie de communication sans fil pouvait aussi servir à compter des personnes.

« Du fait des différences dans la forme ou la masse du corps, ainsi que dans la manière de se déplacer, chaque personne a une influence qui lui est propre sur le signal wifi autour de lui » expliquent les chercheurs dans leur publication.

Une équipe de l’Université Polytechnique du Nord-Ouest, en Chine détaille comment elle est parvenue à exploiter les données du wifi pour identifier les personnes présentes dans une pièce.

Pour ce faire, l’équipe a mesuré les interférences dans le signal wifi, entre l’émetteur (un routeur wifi) et le récepteur (un ordinateur portable), lors du passage de quelqu’un entre les deux appareils.

En effet, le signal wifi est fait d’ondes radio qui sont plus ou moins réfléchies ou dispersées par les obstacles.

« Du fait des différences dans la forme ou la masse du corps, ainsi que dans la manière de se déplacer, chaque personne a une influence qui lui est propre sur le signal wifi autour de lui » expliquent les chercheurs dans leur publication. Et cette « empreinte » est enregistrée dans l’ordinateur portable qui analyse les perturbations sur les différents canaux du wifi.

Dans le cadre de cette expérience, réalisée dans des conditions proches du réel (un pièce meublée, avec un routeur et un ordinateur du commerce), une personne devait suivre un trajet l’amenant à passer à trois reprises entre le PC et le routeur. Après une vingtaine de passages, l’ordinateur obtient ainsi une « empreinte » du promeneur.

La publication avance un taux de réussite assez étonnant : ce dispositif baptisé FreeSense est capable de faire la distinction entre deux personnes avec une précision de 95%. Et lorsqu’on lui fait mémoriser 6 « empreintes », les unes après les autres, la capacité d’identification baisse, mais demeure tout de même assez élevée : presque 89%.

Un tel dispositif pourrait avoir de nombreuses applications dans le cadre de la surveillance du domicile ou encore pour les restrictions d’accès à certains appareils. Sauf que pour le moment, FreeSense doit encore progresser. En effet, le dispositif n’a pas encore été confronté à la présence simultanée de plusieurs personnes dans une même pièce. »

Source

http://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/informatique/20160822.OBS6639/demain-l-identification-par-le-wifi.html

Elle a déjà inventé des robots policiers qu’elle vendra à tous les pays et qui fonctionneront avec la 5G.

« La Chine dévoile le premier robot policier et de contrôle d’émeutes »

http://www.atlantico.fr/decryptage/chine-devoile-premier-robot-policier-et-controle-emeutes-anbot-robocop-2678673.html

Et les robots auront bientôt les mêmes droits sociaux que les hommes

Voici une proposition de loi qui sera discuté en décembre 2016 au parlement Européen pour « faire accepter les Robots comme des personnes électroniques et qui devraient avoir droit eux aussi à une sécurité sociale. »

Danger des androïdes : Les crimes des robots sur la population resteront impunis

« Les robots tueurs peuvent-ils être coupables de crimes de guerre ?

En commettre, oui. Etre coupable, c’est plus compliqué. «Si les robots produisent les mêmes effets que les armes traditionnelles (destruction, interruption de services vitaux, dommages, blessures ou morts) leur utilisation est régie par les mêmes règles», affirme Caroline Brandao, de la Croix-Rouge, dans Drones et Killer Robots, faut-il les interdire ?

En cas de crime, qui blâmer ? Qui sera poursuivi ? L’entreprise qui a fabriqué la machine, le développeur qui l’a codée, le soldat qui en a la charge, l’autorité qui l’a autorisée ?

«Les mécanismes de responsabilité légale sont inadaptés et insuffisants pour répondre aux préjudices illégaux que pourraient causer les systèmes entièrement autonomes», s’inquiète Human Rights Watch dans un rapport publié en avril 2015. »

http://www.liberation.fr/futurs/2015/07/28/intelligence-artificielle-danger-reel_1355397

Les citoyens seront donc repérés, traqués  et fliqués avec la 5G.

Note de R71: “5G” pour 5ème génération de développement électronique.

Comment la 5G va nous faire basculer dans le monde de l’internet des objets

la 5G permettra aussi  au Nouvel Ordre Mondial de contrôler votre « maison à distance, rendra « intelligent » l’électroménager  »

http://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

Pour empêcher l’intelligence artificielle de régner sur l’espèce humaine, c’est la 5G qu’il faudra d’abord empêcher car c’est elle qui permet tout:

« De nombreuses entreprises actrices voient en la 5G un marché émergent, potentiellement riche en applications et débouchés nouveaux ; la 5G pourrait par exemple permettre de nouveaux usages numériques dans des domaines variés le déploiement d’objets communicants (dont voitures et autres véhicules sans conducteurs), de détecteurs et senseurs du e-commerce, des smartgrids, de l’intelligence artificielle, de la sécurité (téléprotection, gestion des flux de personnes, véhicules, denrées, biens et services en temps réel…), de l’éducation et de l’accès à l’information. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/5G

« L’Union européenne et la Chine signent un partenariat clé sur la 5G

En 2020, le trafic internet mobile sera plus de 30 fois supérieur à celui de 2010, selon les estimations des experts.

La 5G ne sera pas seulement plus rapide, elle constituera également l’épine dorsale de notre avenir numérique et les bases d’un marché européen d’une valeur de 1 000 milliards d’euros dans le domaine de l’internet des objets, c’est-à-dire des nouvelles fonctionnalités et applications allant des voitures connectées aux maisons intelligentes.

La Commission européenne a décidé d’investir 700 millions d’euros dans le cadre du programme Horizon 2020 pour soutenir la recherche et l’innovation dans le domaine de la 5G. »

http://www.electroniques.biz/component/k2/item/55050-l-union-europeenne-et-la-chine-signent-un-partenariat-cle-sur-la-5g

De plus, la 5G nécessitera des antennes relais tous les 100 mètres.

Les antennes relais sont toujours  installés sur les toits des immeubles ou des écoles des populations pauvres ou moyennes.

« les HLM voient fleurir sur leurs toits des forêts d’antennes-relais »

http://www.on2nocives.com/archives1/index.html

« Bouygues Telecom avait prévu d’implanter des antennes-relais en haut d’un immeuble et face à une crèche. »

http://allocreche.fr/actualite/des-riverains-contre-une-antenne-relais-pres-une-creche-paris-238

« neuf cas de cancer parmi les élèves et les parents d’une école bordée d’antennes-relais »

http://www.leparisien.fr/societe/les-antennes-relais-encore-en-accusation-19-12-2008-347400.php

iIs prévoient d’installer des cellules intelligentes qui serviront d’ antennes relais dans les murs urbains et pour les campagnes, enverront des drones pour faire propager la 5G.

Citation:

« Mais cette technologie présente un inconvénient : plus la fréquence est grande, moins la portée est élevée. La 5G donc se propagera seulement sur quelques centaines de mètres avant de rencontrer des obstacles… l’empêchant de continuer son chemin. »

D’où la nécessité d’une une nouvelle architecture du réseau. Pour être efficace, la 5G devra être associée à de petites antennes, tous les 100-200 mètres, là où celles d’aujourd’hui émettent sur de vastes étendues. Les “small cell ” pourraient aussi être une réponse à cette difficulté technique. Installées dans le mobilier urbain, ces petites antennes de télécommunication pourraient assurer la couverture régulière de la ville.

Quant aux zones rurales, Google et Facebook sont en train de réfléchir à la possibilité d’y amener le réseau par drones. En attendant, leurs habitants devront s’adapter aux ondes plus basses fréquences comme celles utilisées pour la 4G et la 3G, qui cohabiteront, au moins un temps, avec celles utilisées pour la 5G. »

http://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

Avec la 5G prévu pour 2020, les câbles RJ45 ne seront plus possibles pour se protéger des ondes électromagnétiques ou empêcher des voisins de voler votre Wifi.

« Dans un premier temps, la 5G devrait être limitée à l’intérieur, où il est plus facile d’assurer une bonne couverture. Elle pourrait ainsi se substituer aux traditionnelles connexions par ADSL ou par câble »

En savoir plus sur

http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/07/23/la-5g-nouveau-graal-des-operateurs-telecom-americains_4973805_3234.html#Cq8jpIeHExkOKMac.99

Aussi la 5G mettra fin à l’internet démocratique et bon marché

Elle sera chère et tarifiée contrairement à la 3G et 4G.

Citation:

« D’abord celle du prix. La 5ème génération de standard pour la téléphonie mobile est susceptible de mettre fin à la connexion « gratuite » à Internet que permet aujourd’hui le Wifi, par exemple. Le bluetooth, le Wi-Fi, la 4G… Tout serait fusionné en un seul réseau, dont l’accès, évidemment, serait tarifé. »

http://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

la 5G a déjà été accepté en France par Arcep.

« En France, le 22 septembre 2015, l’ARCEP a autorisé Orange à tester des technologies 5G[6] dans les bandes de 3,7 GHz, 10,5 GHz et 17 GHz dans la ville de Belfort (Territoire de Belfort, Franche-Comté).

En juillet 2016, l’Institut de recherche technologique B-Com est retenu par l’Arcep pour effectuer un test de la 5G dans la ville de Rennes[7]. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/5G

Alors qu’en Nouvelle Zélande (pays des millionnaires), ils veulent d’abord faire de la recherche pour vérifier qu’il n’y ait aucune conséquence sur la santé.

« Les conséquences de la 5G sur la santé sont aussi source d’interrogation. La multiplication des ondes transmises entre les objets connectés va nous exposer de plus en plus, et personne ne peut prévoir les conséquences que cela aura sur la santé.

En Nouvelle-Zélande  , l’université Massey va lancer une étude pour évaluer les effets de l’exposition aux ondes électromagnétiques l’intensité des futures technologies de connexion. Les recherches vont débuter en 2017. »

http://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

12 Réponses to “Technologie et Nouvel Ordre Mondial: La 5ème génération développement électronique au service du flicage général à distance…”

  1. Avez-vous lu cet article de De Defensa ici via fr.sott.net = https://fr.sott.net/article/28953-Du-caillot-de-sang-d-Hillary

    Qui en conclusion dit ceci ;

    « Sans céder au conspirationnisme, on peut supposer que l’establishment, en adoptant ce choix apparemment suicidaire, avait un autre but en tête. Il ne s’agissait pas seulement pour lui de combattre la candidature du Donald, présenté comme un faux-nez de Poutine, mais de préparer un changement politique profond, mettant en danger la démocratie américaine elle-même. En cas d’empêchement pour raisons de santé de la présidente Clinton, l’establishment pensait peut-être organiser une prise de pouvoir par des militaires ou des personnels politiques autoritaires, sinon dictatoriaux, soutenus par lui. En ce cas, les Etats-Unis auraient pu devenir une sorte de dictature, analogue à celle dont l’État profond américain a favorisé la mise en place récente dans de nombreux pays d’Amérique Latine, dont le Brésil. »

    • blablabla… « ..mettant en danger la démocratie américaine elle-même »… Mouarf ! le type arrive à écrire çà sans s’esclaffer ??… la « démocratie américaine » !!! qu’on demande ce qu’ils en pensent aux Amérindiens et aux millions de civils dans le monde morts ou estropiés par les bombes yankees, du Vietnam à la Libye en passant par l’Afghanistan et l’Irak… la « nation exceptionnelle » au « peuple élu » pour rayonner la lumière de la civilisation occidentale du haut de sa colline…
      How pathetic ? diraient-ils en anglais…😉

  2. Ronald Weasley Says:

    Rien à voir enfin quand même si, puisqu’il s’agit d’espionnage, mais c’est à propos de la nouvelle version d’Adobe Flash Player. Elle contient Windows10 si on se fit à cette recherche
    source http://fr.softonic.com/s/adobe-flash-player-9

    Donc apparemment on ne peut plus regarder de vidéos qu’à condition de télécharger la nouvelle version d’Adobe Flash Player 9.0 et supérieur qui contiennent Windows10

    à tout hasard, avec une once d’espoir, Est-ce que vous connaissez une version de Flash Player 9.0 ou supérieur qui ne contiennent pas Windows10?

    Cordialement

    • Hmm Windows 10 est un système de fonctionnement, Adobe flash fonctionne certes avec Windows mais aussi sur d’autres plateformes (Mac, Linux). Nous ne pensons pas qu’Adobe 9.0 « contienne » Windows 10, il n’est peut–être compatible qu’avec windows 10 et demande une mise à jour… mais il y a d’autres plateformes.
      L’idée est de larguer Microsoft, windows et cette merde espionne et de se rabattre sur les logiciels libres, pas toujours facile c’est sûr. Le problème de MS est qu’il a rendu les gens dépendants, c’est ça qu’il faut briser.. en tout !…

    • Pour moults raisons, il Faut que windows 10 soit installé partout.
      Dernière nouvelle en date, les nouvelles puces (Intel et AMD) ne supporteront plus que w10 et les suivants.
      Eh eh eh…
      http://www.channelregister.co.uk/2016/09/02/windows_intel_kaby_lake_amd_zen/
      Bref, tout ça pour dire qu’il est impératif de s’affranchir de Microsoft et de basculer vers un système libre. Et si possible avec une « vieille » machine (n’importe laquelle d’occasion à 100 euros fait l’affaire).
      Peut être pas facile au début, habitudes à perdre, mais franchement, surtout maintenant, c’est largement faisable.
      Pour flash player, le plugin des navigateurs a été abandonné, puis repris… Je crois savoir qu’avec le html 5, de plus en plus pris en charge et répandu, plus besoin de flash pour regarder les vidéos (car c’est de ça qu’il s’agit je suppose ?).
      w10 c’est direct poubelle, vraiment.

      • Ronald Weasley Says:

        Bonjour
        Ce serait quoi alors le logiciel qui remplacerait Flash Player 9.0 ?
        Vous avez le lien? le téléchargement est-il gratuit?
        Cordialement

        • Soit les sites/navigateurs prennent en charge html5 et les balises vidéos, soit flash obligatoire… soit pas de vidéo

        • Ronald Weasley Says:

          les vidéos qui m’intéressent demandent tous Flash obligatoire.

          Donc cela veut dire qu’on est obligé d’installer Flash?

          Est-ce que Flash est sûr ou il y a des trucs d’espionnages dans Flash?

          Et si oui, quels sont les logiciels d’espionnage dans la version récente de Flash?

  3. Article intéressant.
    Mais Il y a encore des trucs à dire sur la 5G.

    Celui qui a fait L’article a oublié un passage important, que je vous propose ici:

    la puce des Smartphones est en train d’être fabriqué pour qu’elle soit compatible avec la 5G et les nouveaux Smartphones seront capables de créer des hologrammes.

    On pourra plus reconnaître un vrai fantôme d’un faux avec les hologrammes partout.

    Les hologrammes permettront aussi de réduire les emplois.

    Ils utiliseront des hologrammes pour n’utiliser qu’une hôtesse d’accueil par exemple.

    Ou pour n’utiliser qu’un professeur pour toutes les classes de Terminale par exemple. avec l’hologramme qui répète dans toutes les classes la même chose.

    Les cours du futur seront en hologrammes.

    Les élèves ne pourront plus poser de questions directement à leur prof.

    L’hologramme va détruire la communication humaine directe dans le futur.

    la 5G c’est pour utiliser les hologrammes massivement aussi.

     » La 3G nous permettait de recevoir et émettre 1 000 fois plus d’’informations que la 2G. La 4G nous permet d’’ aller plus vite et de télécharger plus de données.

    Demain, avec la 5G, un hologramme, personnage en trois dimensions, sortira de nos téléphones, explique-t-il. Nous aurons aussi des objets connectés sur le corps. Notre téléphone servira de passerelle entre ces capteurs et un nuage (« cloud ») où seront stockées les données. »

    Le marché potentiel est gigantesque. Trois milliards de smartphones devraient être connectés à la 5G en 2025.

    http://www.sudouest.fr/2014/11/05/la-5g-est-en-marche-1726560-2780.php

    « La puce de nos téléphones de demain est conçue sur le campus universitaire bordelais

    Dans le laboratoire de l’IMS, quatre étudiants en thèse travaillent sur la puce inventée par François Rivet. Tels des orfèvres, ces jeunes chercheurs déplacent des électrons sur des écrans d’ordinateur. Il faut six mois à un an pour fabriquer de manière virtuelle un circuit et le simuler.

    STMicroelectronics, dernière entreprise européenne continuant à fabriquer des circuits électroniques, a financé la thèse du chercheur. Le laboratoire bordelais et la société franco-italienne ont créé un laboratoire commun et candidaté à un programme européen pour poursuivre le développement de la puce du futur. « Nous pourrions être aidés à hauteur de 5 à 8 millions d’euros », précise François Rivet. »

    STMicroelectronics fabrique les puces du futur à Grenoble, elles sont ensuite simulées physiquement à Talence. La région Aquitaine soutient elle aussi financièrement ces programmes. « Nous ne sommes pas beaucoup dans le monde à faire ça. 10 000 au maximum », précise François Rivet qui, après « une longue traversée du désert », peut se dire qu’il n’a pas passé toutes ces années à chercher pour rien.

    l faut montrer patte blanche. N’entre pas qui veut à l’IMS, laboratoire de l’Intégration du matériau au système, sur le campus universitaire à Talence. Ici est conçue une puce de 2 millimètres carrés qui pourrait bien révolutionner nos téléphones, déjà bourrés de technologies, à l’horizon 2020. Ces recherches sont placées sous le sceau de la confidentialité. »
    http://www.sudouest.fr/2014/11/05/la-5g-est-en-marche-1726560-2780.php

    L’imprimante 3D c’est pour créer les hologrammes

    les Smartphones 5G seront tous équipés de fonction imprimante 3D pour l’holographie
    http://www.primante3d.com/holo/

    Ah oui autre détail, les hologrammes seront sans doute utilisés par n’importe qui (puisque chacun aura un Smartphone 5G holographique) pour manipuler les croyances religieuses.
    De quoi foutre la merde encore dans le monde des religions.

    Non la 5G, on en a vraiment pas besoin!

    Vivons simplement, normalement et arrêtons de supprimer les emplois que ce soit avec les hologrammes ou les robots.

  4. Avec la menace d’implosion du système sans oublier le spectre d’une apocalypse nucléaire, ces psychopathes fousdel’amour ont de fortes chances de voir leur ère 5 G se transmuter en retour à l’âge de pierre !

  5. non c’est la 5G qui causera la guerre nucléaire.
    Tant qu’il n’y a pas de 5G, il n’y aura pas de guerre mondiale nucléaire

    -La 5G sera déployé en 2020.

    -Les réacteurs nucléaires qui seront tous liés à des programmes informatiques seront installés à proximité de chaque ville à partir de 2025.
    https://resistance71.wordpress.com/2016/08/22/vers-un-nouvel-ordre-mondial-eugeniste-nucleaire-ogm-dun-empire-fusionne-americano-chinois/

    et l’imprimerie en 3D sera utilisé pour réduire la taille des antennes 5G et les implanter partout.

    « Above 50 GHz, the antenna elements and spacing become small enough that
    it is possible to integrate the antenna structure in or on the package. Again,
    this is an area of ongoing research that may push 5G systems forward.
    In either case, the RF IC and mechanical structure must be codesigned
    to ensure symmetry in routing and to minimize losses. None of this work
    will be possible without powerful 3D modeling tools for the extensive
    simulations required for these designs »
    http://www.mast-victims.org/resources/docs/weigel/14/5G-The-Microwave-Perspective.pdf

    Pour empêcher une guerre nucléaire quelconque, c’est la 5G d’abord qu’il faudrait empêcher et l’imprimerie 3D aussi.

    Imprimerie 3D permet l’holographie et les antennes 5G petits formats implantés partout.

    Mais pour l’instant, ils font aimer l’imprimerie 3D en disant que c’est pour remplacer les organes et construire des maisons en une journée pour un faible prix.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s