Résistance au colonialisme: l’hypocrisie totale du Forum Permanent des Affaires Indigènes de l’ONU quand les institutions protègent la Doctrine Chrétienne de la Découverte fondement du colonialisme occidental (Peter d’Errico)

Le Forum Permanent de l’ONU va t’il prendre position pour les peuples indigènes ?

Peter d’Errico

25 Avril 2016

url de l’article original:

http://indiancountrytodaymedianetwork.com/2016/04/26/will-permanent-forum-stand-indigenous-peoples

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71~

 

Le Forum Permanent sur les Affaires Indigènes (FPAI) de l’ONU (UNPFII) semble complice dans l’enterrement de ce qui avait été jusqu’ici son action la plus profonde et significative en la matière: la critique de la Doctrine Chrétienne de la Découverte qu’il avait émise dans sa 13ème session de Mai 2014 et intitulée: « Study on the impacts of the Doctrine of Discovery on indigenous peoples, including mechanisms, processes and instruments of redress. » [UN Doc E/C.19/2014/3]

Le Forum Permanent, comme la plupart des corps constitués conventionnels, a évité de nommer la base religieuse de la doctrine ; mais l’étude elle-même a ciblé la racine: “La présomption de supériorité raciale des chrétiens européens.” La Doctrine a pour origine “les bulles pontificales émise durant la soi-disante période de l’âge de la découverte en Europe. Elle était composée de réglementations, comme le Requirimiento, qui émanaient de royauté d’états européens chrétiens.”

L’étude a montré comment la présomption de la supériorité chrétienne incarnée par la doctrine de la découverte alimente les saisies coloniales des terres et le génocide des peuples autochtones. “Dans toutes ses manifestations, la ‘découverte’ a été utilisée comme cadre justificatif pour déshumaniser, exploiter, réduire en esclavage et subjuguer les peuples indigènes ainsi que de les déposséder de leurs droits les plus fondamentaux, de leurs lois, de leur spiritualité, de leur vision du monde et du mode de gouvernance de leurs terres et de leurs ressources. Ce fut en fait la véritable fondation du génocide.

L’étude se concluait avec un diagnostique réaliste et une recommandation:

“On ne peut pas effacer l’histoire. Son cours, quoi qu’il en soit, peut-être changé pour assurer le bien-être présent et futur, la dignité et la survie des peuples indigènes. La diginité et le respect des droits de l’Homme doivent être garantis, spécifiquement à la lumière de vulnérabilités existantes. Il doit y avoir une reconnaissance complète et honnête du passé afin d’assurer que les doctrines coloniales ne continuent pas à se perpétrer. Un changement clair de paradigme et critique des doctrines coloniales vers un cadre de principe axé sur les droits de l’Homme consistant avec la Déclaration des Droits des Peuples Indigènes de l’ONU (DDPI) et autres lois internationales sur les droits de l’Homme.”

Le Forum Permanent a félicité l’auteur de l’étude et a affirmé que toutes les doctrines, incluant celle de le découverte, qui se font les avocates de la supériorité sur une base d’origine nationale ou raciale, religieuse, ethnique ou de différences culturelles sont racistes, scientifiquement fausses, légalement invalides, moralement condamnables et socialement injustes et se doivent d’être répudiées tant en parole qu’en action.

Le rapport final de la 13ème session [UN Doc E/C.19/2014/11] a recommandé que l’étude “soit soumise au président de l’assemblée générale de l’ONU et des états membres en tant que guide de référence dans les discussions concernant la réunion plénière de haut-niveau/Conférence Mondiale sur les Peuples Indigènes programmée pour Septembre 2014.”

La soi-disante Conférence Mondiale sur les Peuples Indigènes, nommée ainsi de manière erronée puisque c’était une conférence de l’AG de l’ONU et non pas des peuples indigènes, s’est déroulée sans même que la Doctrine Chrétienne de la Découverte ne fusse nommée une fois. Malgré la recommandation on ne peut plus explicite du Forum Permanent, l’étude ne fut pas discutée et aucunes recommandation pour futures actions ne fut émise ni même mentionnée.

Malgré tout, bien des observateurs ont déclaré cette réunion de haut-niveau comme étant une “victoire” pour les peuples indigènes. Il apparaît que bien des gens peuvent être embrouillés au sujet de la différence entre parler et agir. Dans ce cas précis, il n’y eut même pas de discussion dans le document de conclusion de la conférence. L’étude sur la Doctrine Chrétienne de la Découverte fut passée à la trappe.

La base de données des recommandations du FPAI de l’ONU catégorise la 13ème session et sa recommandation comme une “méthode de travail” pour le président de l’AG de l’ONU et les pays membres. Le “statut de mise en application” montre un espace blanc. Le statut de mise en application des recommandations préalables de la 11ème session critiquant la Doctrine et appelant pour sa révocation est montrée comme étant “en cours”.

Avant sa 14ème session de Mai 2015, le FPAI avait requis que ses états membres donnent leurs réponses à la 13ème session. Cinq états ont répondu: l’Australie, le Danemark, le Mexique, le Paraguay et les Etats-Unis. De ceux-ci, seul le Paraguay a rapporté une quelconque action mise en place en ce qui concerne la propriété indigène de la terre, le problème fondamental qui affecte les peuples indigènes au travers de la Doctrine Chrétienne de la Découverte. Les autres états répondant ont discuté de nombreuses affaires sociales et de programmes de services fournis aux personnes indigènes.

Le rapport final de la 14ème session [UN Doc E/2015/43] n’a pas attiré l’attention sur ce manque évident de réponse et de suivi de l’étude et de ses recommandations. En fait, le rapport a “encensé le document de clôture” de la réunion plénière de haut-niveau, sans même faire allusion au fait que la réunion n’avait aucunement adressé la Doctrine Chrétienne de la Découverte. Le rapport a néanmoins réitéré le droit des peuples indigènes à avoir leur mot à dire dans le développement de leurs terres.

Peut-être de manière édifiante, la 14ème session a aussi reconnu “le besoin de réduire le nombre de recommandations tout en renforçant le suivi et la mise en place des recommandations les plus remarquables.” Le Forum a promis de prendre une “initiative de réforme”.

L’urgence du problème du titre de propriété indigène a été accru par la reconnaissance que, comme l’a rapporté la 14ème session, le suicide au sein des peuples indigènes “est lié à la perte par les peuples indigènes de leurs droits à la terre et à leurs territoires ancestraux, leurs ressources naturelles, leurs modes de vie traditionnels et l’utilisation traditionnelle des ressources naturelles.

Bien que le rapport ait fait suivre ces trouvailles d’une volée de propositions pour des actions sur la santé, il a aussi appelé “l’envoyé du SG de l’ONU pour la jeunesse… d’informer le Forum sur les progrès en ce domaine dans la 15ème session.”

Celle-ci aura lieu en Mai 2016. L’agenda publié s’ouvre avec “Un suivi des recommandations du Forum Permanent: a) Mise à jour sur la mise en place des recommandations du FP.” Après une subséquente “réunion d’expert internationale sur le thème “Langues indigènes: préservation et revitalisation”, l’agenda continue sur deux “études préparées par des membres du FP.” La liste n’inclut pas d’étude sur la Doctrine Chrétienne de la Découverte.

Dans quelques semaines, nous saurons si le FP de l’ONU a oublié la Doctrine Chrétienne de la Découverte ou s’il va insister sur la question de la terre pour les peuples indigènes et leurs droits devant inclure une révocation de la Doctrine et des bulles pontificales desquelles les schémas de domination de la doctrine ont émergé.

L’ONU, tout comme ses états membres, fait fonctionner une énorme bureaucratie ce qui augmente la possibilité pour bien des sujets de passer à la trappe. Les états membres ne regardent pas les peuples indigènes comme des participants à part entière de l’organisation. De plus, quelques états membres, particulièrement les Etats-Unis, ont pris des mesures pour mettre une limite entre les droits des peuples indigènes et les droits des peuples. En fait, l’effort parallèle pour définir un “nouveau statut” pour les peuples indigènes à l’ONU indique autant un effort de les enterrer et de les mettre au placard que de les élever à être membre à part entière du corps général de l’organisation.

Le ministère des affaires étrangères des Etats-Unis, au moment où ceux-ci changeaient leur vote sur la DDPI d’un non à un oui, avait dit que la déclaration crée une catégorie spéciale de droits qui n’est pas équivalente à une participation complète au concert des nations. Le ministère a poussé le bouchon aussi loin que de déclarer que le système de “loi fédérale indienne”, basé sur la doctrine Chrétienne de la Découverte, est identique au système de droit mis en place dans la déclaraton de l’ONU.

En mettant ces développements bout à bout, l’étude du FPAI de l’ONU sur le Doctrine Chrétienne de la Découverte passant à la trappe et l’effort de maintenir les peuples indigènes dans un statut subordonné en rapport avec les états, peut faire facilement conclure que les droits des peuples indigènes sont non seulement sous attaque des états coloniaux, mais que les termes de l’attaque n’ont pas même changé. Les peuples indigènes ont un “forum permanent” pour leurs “affaires”, mais leurs affaires sont toujours subordonnées aux préoccupations des états qui clâment une supériorité sur eux.

Dans la tragédie de Shakespeare “Jules César”, Marc Antoine cache son amour de César: “Je suis venu pour enterrer César et non pas pour l’encenser”. L’inverse marche tout aussi bien: un ennemi peut bien dire: “Je viens pour encenser et pas pour enterrer”. Attention aux manifestations d’amitié aux peuples indigènes… à moins que ce ne soit confirmé par des actions.

41 Réponses to “Résistance au colonialisme: l’hypocrisie totale du Forum Permanent des Affaires Indigènes de l’ONU quand les institutions protègent la Doctrine Chrétienne de la Découverte fondement du colonialisme occidental (Peter d’Errico)”

  1. « J’ai cherché »

    http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/amir-le-sarcellois-devenu-star-en-israel-30-03-2010-868340.php#xtref=https%3A%2F%2Fduckduckgo.com%2F

    Ou bien « j’ai cher ché  »

    Prénom Che : est un homme concret, matérialiste, et qui ne perd jamais de vue le côté financier des choses. Il peut faire un excellent homme d’affaires, persuasif et incisif, non exempt de courage et d’opportunisme, le cas échéant.

    À l’heure de la réconciliation cubaine,
    De gagner l’Eurovision
    Fera t’il de lui
    le nouveau Ché Néguev à ras ?

    La lumière qui brille dans ce monde de ténèbres ?

    • On s’attendait à bien pire… C’est de la « pop » taillée sur mesure dans le moule, le clip est pas mal du tout, c’est mielleux et çà devrait faire larmoyer dans les chaumières. Reproche: représenter la France et chanter à moitié en anglais… vraiment nécessaire ?…
      Pas le style de la maison, mais on a vu pire.. hélas…😉
      La trame fait penser à l’excellent film « Billy Eliott » (dualité boxe/danse chez le même ado)

  2. L’occasion également de faire un « sondage » européen.
    L’information portant sur sa judéité est largement diffusé.

    Un fils à papa,cet Amir,
    Un Amir « haddad ».

    • ah bon? aucune idée de qui est ce mec… Tout çà c’est de l’ineptie de société du spectacle, de la poudre aux yeux. ça intéresse encore du monde ces grandes-guignoleries d’eurovision machin truc ? les grandes messes du showbiz, du sport, des élections etc, etc… il court il court le furet…😉

  3. 197 millions de téléspectateurs en 2015.

  4. Doctrine chrétienne de la découverte.

    Le vers était il déjà dans le fruit ?
    Peut-être dans la même veine que la traite négrière…

    Expliquant le concept de la “découverte”, l’érudit et universitaire respecté Hunkpapa Lakota Vine Deloria Jr dit que “avec l’approbation du pape, dans le traité de Tordesilla en 1494 (entre l’Espagne et le Portugal), la doctrine de la découverte fut élargie de façon à ce que toute nation chrétienne puisse “découvrir” des terres auparavant inconnues des Chrétiens et ceux-ci se retrouver immédiatement investis du titre légal de propriété et ce sans aucun regard envers les droits des habitants existant de l’endroit.”

    Décret de l’alhambra en 1492.

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Décret_de_l%27Alhambra

    « …Profitant du désespoir des Juifs, Torquemada leur ouvre alors une porte en leur offrant la possibilité de se convertir au catholicisme. Mais, une majorité d’entre eux refuse cette conversion, d’autant qu’ils ont vu avec quelle facilité les nouveaux chrétiens sont condamnés au bûcher. Quelques-uns, surtout parmi les mieux établis, acceptèrent la conversion et notamment le grand rabbin Abraham Senior, qui se convertit avec sa famille sous le parrainage d’un cardinal pour prendre le nom de Coronel et continuer à accéder aux plus hautes fonctions… »

    « …Dès la proclamation du décret, Isaac Abravanel, qui était le trésorier des souverains et à ce titre avait financé leurs campagnes militaires, et aussi le grand rabbin Abraham Senior essaient de persuader Ferdinand et Isabelle de revenir sur leur décision, sans succès car Torquemada leur fait valoir que ce serait se conduire comme Judas qui avait vendu le Christ pour trente deniers… »

    « …Les Rois catholiques se rendent vite compte du vide laissé par le départ des Juifs. Dès novembre 1492, ils font savoir dans les royaumes voisins et au Maghreb qu’ils autorisent le retour et restitueraient leurs biens à ceux qui se feraient baptiser. Un nombre assez important de Juifs repliés au Portugal reviennent par Badajoz et Ciudad Rodrigo, et deviennent conversos en tentant de retrouver leurs biens vendus quelques mois plus tôt… »

    Le problème de la doctrine de la découverte vient « peut-être »
    De la partie JUDÉO du christianisme.

    • Le problème de la doctrine chrétienne de la découverte c’est qu’elle énonce clairement que « L’homme qui n’est pas blanc, est inférieur » déjà… Et donc par définition y savaient qu’ils allaient trouver des hommes non-blancs et non chrétiens. Et les bulles pontificales en question ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/29/les-bulles-de-la-discorde/ précisent que c’est Dieu lui-même qui ordonne de subjuguer les terres, et accessoirement les gens qui se trouveraient là qui n’auront rien à dire puisque non blanc et non chrétien. Les natifs étaient contraint au baptême ou à la mort mais surtout à la mort… Alors je ne crois pas que la partie JUDÉO est vraiment pesée lourd à ce moment-là. JBL

      • Bonjour,jbl,
        Ben si justement,
        Ceci vient de chez vous,votre blog,

        « …Le droit assumé se fondant sur la Génèse de la Bible 1:28, qui dit de subjuguer et de dominer, tout en essayant dans l’ensemble d’éliminer nos peuples et nations par le moyen d’actes génocidaires, fut basé sur certaines comparaisons métaphoriques faites par le monde chrétien… »

        Genèse 1/28:

        « Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. »

        votre traduction est tout de même plus carnassière que l’original.
        La votre doit être la version talmudique !

        Cela s’adresse au peuple élu et à eux seuls.
        On en revient au problème de montage de la bible.
        L’association du nouveau testament sur l’ancien et qui a permis de faire toutes les horreurs possibles par de sois disants chrétiens.

        • Non. Jamais je ne fais référence à la Bilble. Les extraits des bulles pontificales, traduites par R71, ne font du reste pas référence à la Genèse de la Bible. Je ne vois pas comment ma « version » pourrait être talmudique. Le fait que la doctrine chrétienne de la découverte soit mise au second plan et volontairement « oubliée » me pose problème dans le sens où l’Église refuse la débaptisation lui conférant un caractère sacré et éternel transcrit dans le droit français, Zunien… Et surtout refuse de révoquer les bulles pontificales concernées.

        • Dans cet article il y’a bien une référence à la bible,
          Genèse 1 verset 28
          https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/03/15/le-code-a-change/

        • Au temps pour moi, parabellum666, SN site effectivement se verset de la Bible et en référence à son documentaire « The Doctrine of Discovery ». C’est donc cette traduction que vous estimez « talmudique » ?

        • « …Le droit assumé se fondant sur la Génèse de la Bible 1:28, qui dit de subjuguer et de dominer, tout en essayant dans l’ensemble d’éliminer nos peuples et nations par le moyen d’actes génocidaires, fut basé sur certaines comparaisons métaphoriques faites par le monde chrétien… »

          Genèse 1/28:

          « Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. »

          « Si Dominer,éliminer nos peuples par des actes génocidaires est la traduction de assujettir alors oui c’est la version talmudique. »

          Mais encore une fois la Genèse 1 verset 28,comme l’ancien testament ne s’adresse qu’au peuple hébreu.
          Pour les juifs,la torah est leur mandat,
          Ce verset n’est-il pas appliqué à la lettre ?
          Le Dieu de l’ancien testament s’adresse à son peuple élu.

          Ensuite pour la bulle papale,

          Comment voulez-vous que le Vatican désacralise la doctrine de la découverte,quand la mission première de l’église est d’aller évangéliser.
          C’était la mission première des apôtres du christ,et l’est encore.
          Porter la bonne nouvelle.

          Je vous rejoins,néanmoins, sur le fait que les horreurs commises par le biais
          De cette doctrine sont un scandale inacceptable.
          Anti chrétienne par nature.

        • « Comment voulez-vous que le Vatican désacralise la doctrine de la découverte,quand la mission première de l’église est d’aller évangéliser. » C’est précisément ce que je lui reproche (et je ne suis pas la seule) ns sommes d’accord sur ce point. Quant à sa mission de « porter la bonne nouvelle » au crie de soumission par le baptême ou la mort ! Y’a mieux qd même ? Non ? C’est le Cristobal qui a inventé l’expression 13 à la douzaine…

        • Le christianisme des origines.
          Par olaf.

        • 20 min c’est plus raisonnable on va regarder çà oui. L’autre vidéo plus de 2 heures de blablabla mythologique, au delà de notre capacité…


        • C’est la vocation de l’église,
          Vous entretenez cette vision archaïque pour assoir votre raisonnement.
          L’essence du moteur anarchiste est l’antichristianisme.
          C’est votre fond de commerce,
          Et pourtant,
          C’est l’esprit chrétien qui vous anime.

        • le véritable esprit chrétien est donc anarchiste ? çà marche dans les deux sens ?…😉

          Blague à part, Léon Tolstoï avait emprunté cette voie.
          Une fois encore: spiritualité oui, religion non… La spiritualité élève l’esprit, la religion le ferme.
          L’anarchie n’a pas de « fond de commerce », l’église quant a elle… Ouch ! Plus grosse multinationale au monde… qui n’en a jamais assez !… Assassins !

          Deloria avait dit « La religion est pour ceux qui ont peur de l’enfer, la spiritualité pour ceux qui l’ont connu »….😉

        • Si R71 me le permet, je vous rappelle ce billet ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/21/supermenteurs/ Il relate intégralement la réponse du Vatican faite à un responsable amérindien précisément sur cette question (à partir de la traduction faite par R71). Nulle part il n’y est fait référence à la Genèse de la Bible…

    • non… le Vatican était tout puissant et possédait la force de coercition. Il venait juste de virer les juifs d’Espagne en 1492. Faut quand même arrêter de faire une fixation et constamment faire glisser la responsabilité sur l’autre quel qu’il soit.
      a la question: la chrétienté est-elle à l’origine du meurtre, pillage et mise en esclavage directe ou indirecte de la vaste majorité du monde ? La réponse est oui et la racine se trouve dans la Doctrine Chrétienne de la Découverte.
      Maintenant dire que les sectes du Vatican et protestantes ne représentent pas le vrai christianisme, cela peut parfaitement se concevoir. Les Amérindiens disent depuis plus de 100 ans que les « chefs » qui leur ont été imposés par le vote et les systèmes coloniaux fédéraux canadien et etats-unien ne les représentent pas…
      Il faut arrêter de protéger ce qui ne peut moralement pas l’ëtre. Le sectarisme de l’église est sa perte, comme il est celui du judaïsme et de l’islam.

  5. Donc, ils sont sur cette ligne là maintenant ? On minimalise la portée de la doctrine chrétienne de la découverte, afin de rendre inefficace l’opposition qui se place sur cette ligne. Ainsi, l’appel de Newcomb à décoloniser la loi fédérale indienne par exemple est obsolète ? Tenez, c’était le 15 mars seulement ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/03/15/le-code-a-change/

    J’aimerais bien savoir se qu’en pense Kahentinetha par exemple. Et quid de la nation Paiute dans l’Oregon…

    Je vais le rebloguer dans cet esprit là.

    Mais cette info ne doit pas être traitée à la légère, c’est grave. S’il arrive à changer de position, comme amorcé par le Vatican sur l’importance de la doctrine chrétienne de la découverte en réponse à des questions de responsable… Vous imaginez ?

    • Ils ne « minimisent » pas … ILS IGNORENT. Le même traitement souvent que pour toute dissidence ou étude dérangeante, le traitement par le silence, l’ostracisme.
      On est en train de traduire « Murder by Decree », le contre-rapport de la Commission Vérité et Réconciliation canadienne… tu vas être sur le cul, l’hypocrisie et la mauvaise foi, le maquillage des témoignages… Effarant. Les quelques survivants des pensionnats pour Indiens qui purent prendre la parole devaient soumettre leur déclaration par écrit et celle-ci était censurée avant qu’ils ne puissent prendre la parole, la tres vaste majorité n’ont jamais pu parler dans ces évènements publics, ce fut une totale mascarade et un blanchiment des responsabilités des églises catholique, anglicane et unifiée du Canada et de l’état canadien.
      grave de chez grave…

  6. Prosélytisme…de frapadingues du missel…


    Et un pape qui veut plus de laïcité…

  7. En fait, on comprend qu’il prépare le terrain pour nier l’importance de la doctrine de la découverte alors que l’Empire c’est construit sur ce précepte. Cela m’a rappelé l’article de Steven Newcomb qui relatait sa rencontre avec le Juge Scallia, récemment décédé, qui prétendait ignorer cette doctrine. Tenez, c’était là ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/03/11/tous-des-supermenteurs/
    Je suis sur le cul pour le coup et je ne sais plus quoi dire… JBL

  8. Voici le résultat final du reblog de cet article ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/05/02/tonton-cristobal-nest-pas-venu/
    Au plaisir de vous lire – JBL1960

    • merci du lien très intéressant, surtout la seconde partie historiographique, qui ne fait que rappeler les évidences, les mises en application zélées des directives pontificales de Romanus Pontifex et Inter Caetera, qui n’ont jamais été OFFICIELLEMENT répudiées, ce n’a été que du bifurcage et du bidouillage via des « lettres apostoliques » et « encycliques » qui ne sont que des recommandations du corbeau en chef à ses subalternes. Une bulle est un décret que seul une autre bulle peut abroger. çà fait plus d’un siècle qu’ils jouent avec les « oui mais, non, on a dit que… on a fait que, le pape machin dans son encyclique truc a dit que… » blablabla et re-blablabla. Le fait établi est que la décision de la cour suprême Johnson vs M’Intosh de la cour suprême des etats-unis en 1823 a entériné et fait entrer comme base légale de l’empire la doctrine CHRETIENNE de la découverte.
      Il est stipulé chrétienne parce que dans ce document, bien tourné pour ceux qui ne connaissent pas le fin fond de l’affaire les dupant facilement, une fois de plus l’église ne mentionne que le terme « d’Européens », du style quand les Européens arrivèrent, quand les européens firent ceci ou cela, la façon de voir les chose des Européens à cette époque était que… blablabla.
      Dans les textes/bulles/décrets pontificaux, il est toujours fait mention de « chrétiens » et de « païens, infidèles » etc… La notion d’Européens n’existaient pas, c’était « t’es chrétien ou païen » point barre… donc ils mélangent l’affaire pour faire glisser le truc hors du « religieux » et la rendre « politique », ce qui revenait au même à l’époque.
      Ce document est bien tourné et trompeur à souhait. La fourberie ecclésiastique n’ayant pas de limite.

      https://resistance71.wordpress.com/2015/07/11/doctrine-chretienne-de-la-decouverte-vaines-excuses-et-fourberie-du-pape-devant-les-peuples-indigenes-en-bolivie/

      https://resistance71.wordpress.com/2015/03/24/comprendre-le-colonialisme-actuel-paiens-en-terre-promise-decoder-la-doctrine-chretienne-de-la-decouverte-steven-newcomb-3eme-partie/

  9. C’est bien pour ça que tu devrais te présenter comme chrétien.
    La foi chrétienne a besoin de type comme toi.
    Tu t’inscris dans le véritable christianisme,par ta recherche de vérité.
    L’esprit chrétien,c’est l’esprit de vérité,
    Et tu ne crains pas toi,l’excommunication.

    Parler à Jésus comme à un amis qu’il est,
    de toutes tes découvertes,de ton savoir est-il si insurmontable ?
    N’as tu pas cru au père noël étant petit ?
    Réveil cette âme d’enfant qui sommeille en toi.

    Mais ils ont tout de même raison sur la version politique de l’histoire,l’église servant de caution morale.
    Et il faut voir le contexte,les moyens d’informations n’étaient pas ceux d’aujourd’hui.
    Et qui dit politique dit peuple « spécial ».
    Le décret de l’alhambra »n’a duré que quelques mois.

    « …Les Rois catholiques se rendent vite compte du vide laissé par le départ des Juifs… »

    Ils étaient en manque de venins…

    • Il y a une spiritualité incontestable dans les paroles que le christ auraient tenu. En fait, il est un personnage mythique à qui on a prêté un discours spirituel, l’interprétation faite est une autre affaire qui a mené aux horreurs de dominorum christianorum et de son impirii, la chrétienté empire dominateur, coercitif, inquisiteur et criminel pilleur du monde.
      Il n’y a aucunement besoin de suivre des textes mythologiques et croire en des fadaises de résurrection et de « retour » parmi les hommes pour s’immerger dans la spiritualité.
      La spiritualité est partout quand on sait bien y regarder. La communion avec un arbre, sentir sa « respiration », approcher toute vie sauvage et sentir l’énergie qui nous unit… çà vaut 1 million de messes éructées par des baltringues sectaires (pas tous, il est vrai mais la très vaste majorité…)
      99% de ce qui sort de la secte vaticane n’est que malfaisance et crimes contre l’humanité, les religions sont pilotées par des psychopathes avides de pouvoir et de contrôle qui danse avec le pouvoir politique oligarchique garant du status quo.
      Il est absolument indéniables que les 3 religions monothéistes ont en leur sein des personnes hautement spirituelles, agissant par compassion et véritable empathie, mais elles sont loin d’être majoritaires et sont engluées dans la fange ambiante de leur secte qu’elles essaient pourtant d’élever.
      S’en remettre à une mythologie pour espérer une « vie meilleure après la mort », c’est comme voter et espérer un changement… même désir, même futilité, même mensonge, même résultat.
      La spiritualité n’a pas d’église, de mosquée ni de synagogue, son « église » est l’univers.
      La religion est un carcan qui enferme l’esprit humain dans un obscurantisme indécrottable.

      regarde cette courte vidéo de Steve Newcomb (en anglais mais c’est un calme qui parle très lentement) qui comente de sa rencontre avec le nonce du pape à l’ONU au sujet du langage utilisé dans les bulles:



      Une autre de Newcomb, conférence sur « Paiens en terre promise », parce qu’à terme, la destinée manifeste yankee passe par leur terre « promise »…



      • Tu es sous le sceau de l’esprit de vérité,
        Donc de l’esprit saint.

        Et si je suis l’avocat de Lucifer,
        Alors je serais également le tiens.

        • est-ce qu’on peut aussi lire l’avenir dans les entrailles d’un poulet dans cette affaire ?
          crucifix, trèfle à 4 feuilles, fer à cheval, patte de lapin… faites vos jeux par belenos !

    • Non, jamais cru au père noêl, famille non religieuse, oncle anarchiste, jamais cru aux fadaises chrétiennes non plus que j’ai toujours considérées au même niveau de la mythologie grecque ou romaine qu’on apprenait au bahut. Des histoires à dormir debout pour endormir les gens. Pas plus de christ que de zeus, jupiter ou belenos, la société du spectacle a commencé tôt…
      pas besoin de ces salades pour atteindre une « spiritualité »… ta démarche démontre que tout religieux est un convertisseur, un croisé par nature😉

      • Hé oui,tu es une « victime » d’un certain prosélytisme.
        Les chiens ne font pas des chats,sans vouloir insulter ta famille.
        Je sais de quoi tu parles,j’étais aussi le « fruit » de cette propagande.
        Chez moi,c’était ma grand-mère maternelle qui distillé ce « venin »
        Conséquence :
        Une famille maternelle athée,
        Autant que toi,avec la même réthorique.

        Grande est sa responsabilité,à ma mamie,
        Maintenant partie.

        • super mamie.. petit veinard !… Les miennes étaient des gauloises râleuses non pratiquantes, pas athées, mais elles avaient pris leurs distances avec la mythologie…

  10. Et il y a cette version là de l’histoire aussi.
    http://www.alterinfo.net/La-decouverte-de-l-Amerique-et-les-Arabes_a72609.html

    Les arabes sont partis ,les juifs sont restés.
    C’est plus facile de partir à la « découverte »,
    Quand on sait que l’on va trouver quelque chose.

  11. La controverse de Sion
    Douglas Reed

    « …Depuis la Palestine, l’islam étendit ensuite ses frontières d’un bout à l’autre de l’Afrique du Nord, si bien que la grande majorité des juifs tomba à l’intérieur des frontières de la même autorité extérieure. Ensuite, l’islam se tourna vers l’Europe et envahit l’Espagne. Avec cela, l’ombre du sionisme tomba sur tout l’Occident. La conquête maure fut «soutenue à la fois par des hommes et par de l’argent» par les juifs, qui en tant que civils accompagnant une armée, furent traités avec une indulgence remarquable par les conquérants, ville après ville tombant sous leur contrôle! Le Coran lui-même dit: «Leur but est de semer le désordre sur terre»; les armées islamiques facilitèrent certainement ce but.
    Le christianisme fut ainsi submergé en Espagne. Dans ces circonstances propices, le gouvernement talmudique fut transféré de Babylone en Espagne, et le processus commença, dont les résultats sont apparus pendant notre génération… »

    Page 108

    http://www.controversyofzion.info/Controversy_Book_French/Controversybook_fr/Controversybook_fr_14.htm

  12. Steven Newcomb sur la sémantique chrétienne dans les décrets/bulles pontificales et sa confrontatin avec le nonce du pape à l’ONU:

  13. conférence de Steve Newcomb en Arizona sur la Doctrine Chrétienne de la Découverte (2013):

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s