Guerre impérialiste en Syrie: Les Etats-Unis arment Al Qaïda en Syrie via la Roumanie, la Bulgarie, la Turquie et la Jordanie

Les Etats-Unis violent le cessez le feu en Syrie et arment Al Qaïda

 

Réseau Voltaire

 

25 Avril 2016

 

url de l’article original:

http://www.voltairenet.org/article191450.html

 

Le 7 avril 2016, Jane’s révélait que la US Navy Military Sealift Command avait lancé, en 2015, deux appels d’offres pour transporter des armes du port roumain de Constanta vers le port jordanien d’Aqaba [1].

Les armes qui ont pu être identifiées ont été fabriquées en Bulgarie, ce qui confirme l’enquête précédente de Balkan Investigative Reporting Network [2] et la notre [3].

L’appel d’offres a été remporté par Transatlantic Lines et effectué par le cargo Geysir (IMO : 7710733).

La première cargaison a quitté la Roumanie le 5 décembre 2015 et a été livrée pour moitié à Taşucu (Turquie), et pour moitié à Aqaba (Jordanie). Elle se composait au total de 117 containers, pour 2 007 tonnes. Soit, outre des Kalachnikov et des mitrailleuses, environ 50 lance-missiles Faktoria, entre 796 et 854 missiles, et 162 tonnes d’explosifs.

Le choix des missiles anti-tanks Faktoria s’explique par leur ressemblance avec ceux qu’utilisent l’Armée arabe syrienne, les 9K111 Fagots ATGW dont ils sont une version améliorée, de sorte que l’on puisse accuser celle-ci de divers crimes qu’elle n’a pas commis.

On vient d’apprendre que la seconde livraison, qui était plus importante que la première, a quitté la Roumanie le 28 mars 2016 et a été livrée le 7 avril, c’est-à-dire le jour de la publication de l’article de Jane’s.

Par conséquent, les États-Unis ont eux-même violé la cessation des combats signée le 12 février 2016. Ils ont profité de la naïveté de la Russie et de la Syrie pour réarmer les groupes jihadistes, exactement comme ils l’avaient fait, début 2012, durant la Mission d’observation de la Ligue arabe, puis durant celle des Nations unies.

Les armes ont été remises par le Pentagone, soit directement, soit via l’armée turque, à des groupes qualifiés de « modérés », c’est-à-dire participant simultanément aux négociations de paix de Genève.

Selon les observateurs sur place, y compris ceux qui sont opposés à la République arabe syrienne, ces groupes qui se coordonnent sur le champ de bataille avec Al-Qaïda, remettent systématiquement la moitié des armes qu’ils reçoivent à l’organisation terroriste internationale. Ce sont donc bien principalement les États-Unis qui arment Al-Qaïda, exactement comme ce sont les États-Unis qui ont principalement armé Daesh, notamment en 2014, en organisant « l’abandon » des armes qu’ils venaient de livrer à l’Armée irakienne.

[1] “US arms shipment to Syrian rebels detailed”, Jeremy Binnie & Neil Gibson, Jane’s, April 7th, 2016.

[2] “War Gains : Bulgarian Arms Add Fuel to Middle East Conflicts”, Maria Petkova, Balkan Investigative Reporting Network, December 21, 2015.

[3] « Comment la Bulgarie a fourni des drogues et des armes à Al-Qaïda et à Daesh », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 4 janvier 2016.

8 Réponses to “Guerre impérialiste en Syrie: Les Etats-Unis arment Al Qaïda en Syrie via la Roumanie, la Bulgarie, la Turquie et la Jordanie”

  1. Un passant Says:

    Je peux vous poser une question: quel est le rapport (s’il y en a un) entre Réseau Voltaire ou Meyssan que vs partagez régulièrement… et le mouvement « anarchiste » (anti-étatique) ?

      • Un passant Says:

        Et si, comme je le pensais bien, il n’y a aucun rapport, n’y a-t-il pas contradiction (ds la « ligne éditoriale » du blog je veux dire) ?

        • Non. Nous couvrons l’info géopolitique internationale ce que ne font quasiment pas les sites anarchistes et le Réseau Voltaire est incontournable en ce domaine pour la francophonie, maintenant nous ne sommes pas d’accord avec Meyssan et ses solutions politiques qui demeureraient étatiques. C’est une autre chose, nous avons déjà commenté sur certains désaccords, il n’empêche que le réseau fait un super boulot d’info…
          De plus, ils n’affichent pas de tendance sur leur site contrairement à nous. Ils font de l’analyse. On essaie de faire les deux… Ce n’est pas incompatible, nous ne faisons qu’ajouter une dimension politico-sociale de solution potentielle au marasme de nos sociétés. En cela nous sommes en désaccord avec Meyssan et le RV…
          Cela répond-il à la question ?

        • Un passant Says:

          Ok. Mais c un mélange « des genres » un peu étonnant des fois😉

        • Oui mais si on devait attendre les infos géopolitiques des sites anarchistes on attendrait longtemps !… Il y a l’info, qui vise à (r)établir une vision la plus proche possible de la réalité pour contre-balancer les mensonges et la propagande constante et galopante étatique et impérialiste tant au niveau national qu’international et puis il y a la notion du « que faire » ? pour sortir de ce marasme, c’est à dire de proposer des solutions politiques à l’affaire… Là notre vision « anarcho-indigéniste » pour reprendre l’heureux vocable du professeur Taiaiake Alfred est nécessaire. De ce que nous connaissons, nous sommes les seuls à faire cela. Il n’y a pas antagonisme, il y a complémentarité informationnelle… Cela fonctionne avec le Réseau Voltaire mentionné parce que celui-ci demeure analyste et somme toute « politiquement neutre » même si étatiste.
          Ce n’est bien sûr pas le cas de tous les sites alternatifs.

        • un exemple: où trouver cette info ?
          https://resistance71.wordpress.com/2016/04/28/nuit-debout-et-promotion-mediatique-taranis-news-empire-et-soros/
          Faut-il l’ignorer sous prétexte que le RV n’est pas du même bord ?… Il est important que les gens abordent un sujet sous le plus d’angles différents de façon à se faire une idée, de faire leurs propres recherches et finalement se faire une idée sur un sujet donné.
          Notre revue de presse quotidienne inclut la lecture en ligne de « Libé », « Le Monde », « Le Figaro » et autres feuilles de chou systémique, ainsi nous avons la température de la « bien-pensance gauche-droite » sur un sujet donné… Bref on collecte le mensonge officiel arrangé à la sauce droitiste et à la sauce gauchiste de circonstance. Après on recherche l’info sous l’angle alternatif… Avec les années de pratique, c’est assez rare de se planter, mais personne n’est parfait bien évidemment.

  2. Vous n’aviez pas relayé une traduc qui expliquait que les Zunies n’avaient jamais respecté un seul traité signé avec les Natifs, mais aussi avec qui que ce soit d’ailleurs ? Donc, y font ce qu’ils veulent, pas la Bush D’Oblabla y se sont déclarés la Nation Indispensable…
    Droit dans leurs bottes de cow-boy !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s