Résistance au colonialisme: falsification de l’info au Québec pour associer les activistes Mohawks au terrorisme sur fond de contrebande de tabac…

Cet article de Mohawk Nation News démontre la tactique de toujours coloniale à savoir le cooptage et la corruption afin de toujours diviser pour mieux régner. Il est primordial pour le plus d’occidentaux possible de comprendre que l’occident chrétien a institué le colonialisme et le pillage du monde depuis le XVème siècle et que ce crime planétaire continue aujourd’hui même. Le marasme politico-économique dans lequel se trouve le monde depuis bien plus d’une décennie est la résultante directe des crimes perpétrés par l’occident partout dans le monde. 

Pour sortir de l’abîme où l’oligarchie en place nous entraîne tous les jours un peu plus, il n’est d’autre solution que de reconnaître enfin nos tords et de nous tenir côte à côte avec nos frères colonisés du monde, car c’est ensemble que nous pourrons établir, faire naître un nouvel élan politique pour sauver l’humanité.
Parce que nous sommes tous des colonisés !

— Résistance 71 —

 

La City de Londres calomnie Kanion’ke:haka (le peuple Mohawk)

 

Mohawk Nation News

 

31 Mars 2016

 

url de l’article original;

http://mohawknationnews.com/blog/2016/03/31/london-smears-kanionkehaka/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le 30 Octobre 2015, les médias de masse ont publié dans le monde entier une fausse histoire de contrebande, de crime organisé et de trafic d’armes essayant de nous relier (NdT: les Mohawks activistes) à l’EIIL et à Al Qaïda. Les banquiers utilisent le masque “mohawk” comme diversion pour continuer leur terrorisme dans le monde. Notre fond fiduciaire indien (NdT: géré par les mêmes banquiers sans aucune forme de contrôle…) paie déjà pour les plus gros terroristes de la planète, les Etats-Unis d’Amérique. Nous, Onkwe’hon:weh (peuples natifs de l’Île de la Grande Tortue) combattons le terrorisme depuis 1492 et l’arrivée de Colomb (NdT: de son nom espagnol: Cristobal Colon ou le colonisateur porteur de la croix du christ…).

La nouvelle image de propagande sera t’elle un terroriste de l’EI/Daesh portant une coiffe indienne en Syrie ? Alors nous serons accusés de soutenir l’EIIL. L’armée viendra et redéclarera les mesures de guerre de la loi War Measures Act de 1970 comme ils l’ont fait en 1990 quand l’armée canadienne a envahi Kanesatake/Oka, Kahnawake et Akwesasne.
Aucun flic extérieur n’a mis un pied sur Kahnawake ou sur les terres des 6 Nations iroquoises. C’est une supercherie des médias, Ils espèrent générer peur et angoisse avec leur fausse histoire pour que les gens se soumettent à la taxation, l’imposition par une entité étrangère.

Déclaration du conseil des 6 Nations:

“Le conseil élu et la police des 6 nations en appelle à la Sûreté du Québec pour la correction de leur compte-rendu d’intervention dans une affaire de contrebande de tabac.

Le 30 mars, Aujourd’hui la Sûreté du Québec a publié une déclaration concernant des raids en liaison avec le projet MYGALE et que des perquisitions ont été effectuées dans des domiciles et dans des commerces en territoire des 6 Nations de Grand River.

Le conseil et la police de Grand River et des 6 nations tiennent ici à préciser qu’ils n’ont aucunement été impliqués dans les perquisitions et qu’aucune arrestation n’a été faite en relation à un quelconque trafic et contrebande de tabac par la Sûreté du Québec ou toute autre entité de police dans la mâtinée du 30 mars 2016.” (NdT: reproduction du document officiel en anglais dans l’article original)

Le tabac est notre plante sacrée. Les banquiers de la City de Londres essaient toujours de nous exterminer nous et nos droits à l’auto-suffisance.

La Sûreté du Québec (NdT: la police provinciale du Québec) a rendu compte de ce raid dans le monde entier. Les banquiers de la City de Londres collectent 10$ sur chaque cartouche de cigarettes achetée au Canada, nous, Kanion’ke:haka (Mohawks) ne leur donnons rien du tout. Nous sommes donc la cible.

Le Conseil Mohwak de Kahnawake Inc ou CMK Inc. travaille avec les gouvernements du Québec et du Canada, la main dans la main avec la Longue Maison 207, une organisation religieuse gérée depuis Onondaga dans l’état de New York. Ces gens ne représentent aucunement le peuple natif.

207 a lancé un ultimatum au CMK Inc au sujet de la jurisdiction sur la citoyenneté, l’appartenance, la gestion foncière et la taxation. Le CMK Inc est une entreprise privée qui a été mise en place par Andrew Delisle Sr qui fut son premier directeur. Le conseil a son QG à Arlington dans l’état de Virginie, à la même adresse que le Département de la Sécurité de la Patrie (NdT: ou Homeland Securiry, DHS, la Stasi du pays du goulag levant…)

Les portes-paroles de la Longue Maison 207 Joe Deorn, Kenneth Deer, Lynn Norton, Tommy Deer, kanentokon et kanentiio Hemlock et Judy Jacobs sont les joueurs principaux. Tommy Deer établit la paperasserie sous la direction du Conseil Onondaga Inc. Il y a un plan en 8 points établi par la Longue Maison 207 en 1991 et reformulé en 2006 pour se débarrasser de Kaiane’re:kowa, la Grande Loi de la Paix. (NdT: une copie du document se trouve dans l’article original en anglais) Le conflit entre eux est au sujet de qui va contrôler l’argent. La poussée pour une taxation de nos territoires vient d’Onondaga.

“Le crime organisé aborigène” n’est pas original. Il est mis en place par les étrangers envahisseurs. 207 et le CMK veulent en être les parrains et nous faire à tous une “offre qu’ils ne peuvent pas refuser”. Le CMK Inc. dit que s’ils font eux-mêmes les règles et réglementations, ce n’est pas du crime organisé. En 2004, la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) a mis en place une unité spéciale contre nous pour saisir et arrêter notre commerce: l’ Aboriginal Combined Special Enforcement Unit.

Onondaga a essayé de prendre le contrôle du tabac par l’état de New York. Ils ont fait fermer et ont brûlé les commerces d’Onondaga qui s’opposaient et ont banni les commerçants et leurs familles.

Puis les voyous des corporations se sont réunis à la Longue Maison d’Onondaga et ont établi leurs règles. Ils ont émis des licences pour vendre le tabac, l’essence et le gaz. 207 fait partie de ce plan de centralisation et de contrôle de longues maisons entrepreneuriales sous l’égide de code de Handsome Lake (NdT: Le code de handsome lake est une religion inventée au début du XIXème siècle à partir d’un fond mythologique chrétien et faite pour semer la zizanie dans les communautés iroquoises, les diviser entre ceux qui suivent la Grande Loi de la Paix ancestrale, la constitution de la confédération iroquoise, Kaia’nere:kowa et ceux qui suivent la nouvelle mythologie corporatrice visant à détruire la société traditionnelle iroquoise… L’éditrice de Mohawk Nation News à écrit et publié un mémoire sur la différence entre Kaia’nere:kowa et le code de Handsome Lake. Il est disponible gratuitement sur le site de MNN en anglais)

L’Indian Act ou la loi fédérale indienne du Canada est faite pour nous confiner dans un environnement ayant un accès limité au financement. Ils n’ont jamais prévu une époque où nous serions hors de leur portée. Nous voulons notre liberté et notre indépendance.

Lorsque quelqu’un demande au Privvy Council (NdT: conseil privé de la reine d’Angleterre qui existe dans chaque pays du Commonwealth toujours sous le joug de la véritable “couronne”: la City de Londres et sa banque d’Angleterre/Vatican…) pourquoi le gouvernement ne nous reconnaît pas, ils disent “parce que nous ne pouvons pas vous contrôlerKaia’nere:kowa est notre seule protection et la plus ancienne constitution sur Terre faisant la promotion de la liberté et de la véritable démocratie (NdT: issue du peuple qui garde le pouvoir sans organe séparé, Kaiane’re:kowa date du XIIème siècle)

Le projet d’oléoduc de l’Est du Canada est l’affaire sous-jacente. Les leaders affiliés aux corporations sont en train d’être corrompus pour signer des accords en ce moment même.

En 2008, Mike Delisle a dit que quelque chose devait être fait pour contrôler le tabac “gratuit pour tous”. “N’importe qui peut ouvrir un bureau de tabac et vendre des cigarettes”. Il veut qu’une régulation soit mise en place par les indigènes eux-mêmes [appartenant à la mafia locale comme lui]. Le CMK Inc. et 207 travaillent ensemble pour mettre en place un système de licence coûtant 5000 $ à la registration. Lisez les clauses en petits caractères…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s