Au cœur du colonialisme eurocentrique chrétien avec la bulle Inter Caetera (pape Alexandre VI, 1493)

Inter Caetera est le texte fondateur du colonialisme euro-chrétien en suite des bulles Dum Divertas (1452) et Romanus Pontifex (1455) du pape Nicolas V et fondateur du système légal colonialiste anglo-américain sur décision de la Cour Suprême des Etats-Unis (verdict et rendu de l’affaire Johnson c. McIntosh, 1823)

Les bulles n’ont jamais été révoquées, des lettres encycliques (recommandations papales n’ayant aucun pouvoir d’autorité) ont subséquemment été émises pour minimiser l’impact, mais cette bulle est toujours en vigueur au XXIème siècle. Un mouvement amérindien de révocation existe depuis les années 1990, les papes Jean-Paul II, Benoît XVI et François 1er ont été sollicités en vain pour les abroger. La lutte continue et nous en faisons tous partie. La lutte des Amérindiens pour reconquérir leur souveraineté volée est notre lutte à toutes et tous, nous devons nous tenir à leurs côtés pour que nous éradiquions ensembles ce fléau planétaire chronique.

~ Résistance 71 ~

“[…] Ainsi après avoir pesé toutes les conséquences avec la méditation qui se doit et après avoir noté que nous avons donné par missives antérieures la faculté ample et simple au roi Alphonse d’envahir, de rechercher, de capturer, de vaincre et de subjuguer tous sarazins et païens que ce soient et tout autre ennemi du Christ où qu’il soit et les royaumes et duchés et principautés et colonies et possessions et tous biens mobiles ou immobiles en leur possession ainsi que de réduire leurs personnes en esclavage perpétuel et d’appliquer et de s’approprier pour lui-même, ses héritiers et successeurs lesdits royaumes, duchés, principautés, colonies, possessions et biens et de les convertir en ses biens et profits et qu’en ayant sécurisé cette faculté, ledit roi Alphonse ou par son autorité, l’Infante sus-nommée, ont acquis justement et légalement et possèdent et ont fait l’acquisition ces îles, terres, ports et mers et que ceux-ci appartiennent de plein droit au dit roi Alphonse et ses héritiers et successeurs […] “
~ Extrait de la bulle Romanus Pontifex, pape Nicolas V, 1455 ~

 

Bulle Inter Caetera 1493 (extraits)

(traduit de l’anglais par Résistance 71)

Pape Alexandre VI / Rodrigo Borgia

4 Mai 1493

[…] qu’en notre époque spécifiquement, la foi catholique et la religion chrétienne soient exaltées et se développent partout, que l’on s’occupe de la santé des âmes et que les nations barbares soient renversées et amenées à la foi elle-même.
[…] Et afin que vous puissiez entreprendre une telle grande chose avec plus de promptitude et de motivation permises par notre faveur apostolique, nous, de notre plein accord, pas à votre requête ni la requête de quiconque d’autre à votre égard, mais de par notre seule largesse et certaine connaissance et de par la plénitude de notre pouvoir apostolique, par l’autorité de Dieu tout puissant qui nous est transmise par Pierre et le vicaire de Jésus Christ, que nous détenons sur terre, déclarons par la présente, que toutes îles trouvées par vos envoyés et vos capitaines, vous soient attribuées à vous vos héritiers et successeurs, rois de Castille et de Leon, pour toujours, avec l’ensemble des dominions/colonies, villes, camps, places et villages et tous droits, jurisdictions et appartenances de toutes îles et territoires trouvés ou à trouver, découverts ou à découvrir vers l’Ouest et le Sud, en traçant et en établissant une ligne allant du pôle arctique, ci-après nommé le Nord au pôle sud ci après nommé le Sud, sans se soucier si les terres ou les îles découvertes ou à découvrir se situent en direction de l’Inde ou vers quelque autre quartier ; la ligne se situant à cent lieues à l’Ouest et au sud des îles des Açores et du Cap Vert. Avec cette précaution néanmoins qu’aucune de ces îles et de ces terres trouvées ou à trouver, découvertes ou à découvrir, au-delà de cette ligne vers l’Ouest et le Sud, ne soient déjà en possession d’un roi ou d’un prince chrétien au jour de la naissance du Christ notre seigneur de l’an précédent cette années de grâce 1493. Nous vous faisons, appointons vous et vos héritiers et successeurs futurs, roi de celles-ci avec tout pouvoir, autorité et juridiction de toute sorte, avec toutefois cette provision que tout roi ou prince chrétien en possession de ces terres ne puisse en être dépossédé ou être expulsé. De plus, nous vous ordonnons en vertu de la sainte obéissance, qu’employant toute diligence dûe sur place, comme vous l’avez promis et sans que nous doutions de votre obéissance inhérente à votre loyauté et largesse d’esprit royale, vous devrez nommer sur ces terres des hommes d’expérience, obéissants et vivant dans la crainte de Dieu, afin qu’ils instruisent les habitants et les résidents de ces contrées à la foi catholique et à les entraîner à la bonne morale. De plus, quiconque de quelque rang que ce soit, même royal ou impérial,  contreviendrait à l’interdiction de se rendre sur ces terres trouvées ou à trouver, découvertes ou à découvrir, sans permission spéciale de votre part ou de vos héritiers et successeurs, pour y faire commerce ou pour toute autre raison que ce soit, se verrait excommunié late sententie ipso facto.
[…] Ne laissons personne contrevenir éhontement à notre recommandation, exhortation, réquisition, don, permission, tâche, constitution, décret, mandat, prohibition et volonté. Quiconque tenterait ceci doit savoir qu’il subira la colère de Dieu tout puissant et des apôtres Pierre et Paul. Édicté à Rome, St Pierre, dans l’année de l’incarnation de notre seigneur mil quatre cent quatre-vingt-treize, le quatrième jour du mois de mai, dans la première année de notre pontificat.

Donné par ordre de notre plus grand saint seigneur, le pape

June. For the referendary,     For J. Bufolinus,

  1. de Mucciarellis.         A. Santoseverino.
  2. Podocatharus.

= = =

Differentes sources de transcription de la bulle Inter Caetera (1493):

En anglais:

http://www.let.rug.nl/usa/documents/before-1600/the-papal-bull-inter-caetera-alexander-vi-may-4-1493.php

http://www.encyclopediavirginia.org/Inter_caetera_by_Pope_Alexander_VI_May_4_1493 (d’après une transcription de 1648)

http://www.nativeweb.org/pages/legal/indig-inter-caetera.html

http://www.history.ubc.ca/sites/default/files/courses/documents/%5Brealname%5D/inter_caetera_excerpted_0.pdf

8 Réponses to “Au cœur du colonialisme eurocentrique chrétien avec la bulle Inter Caetera (pape Alexandre VI, 1493)”

  1. À chaque que je lis l’extrait de ces bulles ; J’ai les poils, et les boules… Mon énergie à les combattre est intacte… Merci à vous de les replacer au cœur de nos préoccupations première et des combats à mener conjointement à d’autres dès à présent. JBL1960

    • Il faut que les gens finissent par comprendre que si nous voulons abattre l’empire, là est son talon d’achille. Pour la 1ère fois dans l’histoire un méga-empire N’A AUCUNE LEGITIMITE TERRITORIALE !
      Un empire sans terre est un empire à terre !
      Là est le maillon hyper faible de la carapace et c’est là qu’il faut frapper, les Amérindiens peuvent le faire, mais ils ont besoin de notre aide.
      Le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui est un monde d’hyper colonialisme dont les rouages ne peuvent plus se cacher derrière l’écran de fumée produit pour faire avancer les peuples.
      Il nous suffit d’amener nos frères amérindiens du nord à portée de tir, que leurs archers (c’est une image..) puissent atteindre le point vulnérable.
      Il faut retirer à l’empire la terre qu’il ne possède pas et n’a jamais possédé, exposer la forfaiture et les crimes passés et présents. C’est un travail de fourmi, de longue haleine, mais il paiera… à un moment ou un autre…
      Hoka Hey !

  2. Oui, et je viens de trouver une info sur sputniknews, concernant les orphelins de Duplessis que j’ai traité sur mon blog ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/01/les-enfants-du-marche-noir/ Et plus nous démontrerons l’ampleur des dégâts rendue possible par l’obéissance civile des gens peut-être arriveront nous à faire bouger les lignes.

  3. […] dynastie Borgia et père de Cesar et Lucrèce) a émis un document pontifical connu sous le nom de bulle Inter Caetera. Le document fut émis à la demande du roi Ferdinand d’Aragon et de la reine Isabelle de […]

  4. […] présomption de supériorité raciale des chrétiens européens.” La Doctrine a pour origine “les bulles pontificales émise durant la soi-disant période de l’âge de la découverte en Europe. Elle était composée […]

  5. […] parlons d’une période d’environ 40 ans sous la couronne d’Espagne, fondée sur le don du pape Alexandre VI (Rodrigo Borgia) à la couronne de Castille de terres “non-chrétiennes découvertes et à […]

  6. […] provient les empires (imperia), les dominations (dominationes) et toutes les bonnes choses…” (bulles Inter Caetera des 3 et 4 mai 1493). Voilà l’état d’esprit auquel doivent faire face la nation Hunkpapa Dakota et l’Oceti […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s