Géopolitique Moyen-Orient: précision sur la relation russo-israélienne…

La surprise poutinienne pour Tel Aviv en Syrie ?

 

Sahar TV

 

28 décembre 2015

 

url de l’article original:

http://francophone.sahartv.ir/infos/article-i13796-syrie_la_surprise_poutinienne_pour_tel_aviv

 

la nouvelle surprise de Poutine pour ses amis israéliens émerge cette fois du fond des mers : le sous-marin diesel électrique russe Rostov-sur-le-Don !

Le sous-marin en question, après avoir testé ses systèmes d’armes dans la Flotte du nord a été réaffecté à la Flotte de la mer Noire. Maintenant le navire se trouve en mer Méditerranée près des côtes syriennes, libanaises et israéliennes. l’appareil doté d’un système anti radar a pour mission essentielle celle de collecter des informations. Rostov a tiré à plusieurs reprises des missiles en direction des position de Daech mais ce n’est pas le seul Daech que le navire inquiète. Israël aussi s’en sent préoccupé. Pour le régime israélien, les effets de la coopération irano-russe restent bien opaques. Bloomberg a prétendu que l’Iran a décidé d’une réduction de ses effectifs militaires en Syrie mais Israël ne le croit guère : pour Tel- aviv, il s’agirait tout au plus de déplacement de forces iraniennes à travers le sol syrien . le Hezbollah et l’Iran, que la Russie aide depuis le mois de septembre, suivent selon Israël un triple objectif : le maintien d’Assad au pouvoir, le fait de garantir la survie de son régime et l’extension des zones sous contrôle des forces pro Assad. Si Israël prétend que l’Iran et ses alliés n’ont pas encore atteint ce triple objectif, il ne peut nier toutefois uen chose : la présence de Moscou sur le front nord se renforce de jour en jour et cela inquiète Israël : non que les israéliens voient à travers la Russie une menace directe, c’est surtout le transfert des rensignements de la part des russes à l’Iran et au Hezbollah qui préoccupe surtout Tel-Aviv. le chef d’Etat major interarmes israélien a estimé très récemment que les frappes aériennes n’iront pas démanteler Daech et qu’il faudra qu’à tout prix il y ait une intervention terrestre. les Américains n’iront pas jusqu’à là , loin s’en faut . depuis le crash d’un avion de ligne russe au Sinaï et les attaques terroristes du 13 novembre à Paris la Russie a fait passer de 5 à 30 pourcent le nombre de ses frappes contre les zones occupées par Daech.

Mais l’emirat de Daech, croit qu’Israel n’ira pas s’ effondrer à coup de bombe. Israël croit effectivement que la Russie sait cette réalité elle-même mais que les frappes contre Daech n’est pour elle qu’un prétexte.  Les Russes amplifient de jour en jour leur flotte en Méditerranée et leur appareil de renseignement se fortifie sur les frontières aériennes du nord  d’Israël.  dans ce contexte ce n’est pas Daech qui menace Israël mais bel et bien l’appui en renseignement apportée par la Russie au hezbollah et à l’iran. Apres tout ce n’est pas Daech qui en cas de guerre ira tirer des milliers de missiles contre Israel…mais bel et bien l’iran. Les inquietudes israéliennes ne sont peut être pas sans fondement dans la mesure où la mort du gourou Allouch dans un bombardement etonnamment précis pourrait être l’une des première manifestation de l’échange de renseignement Iran Russie.

6 Réponses to “Géopolitique Moyen-Orient: précision sur la relation russo-israélienne…”

  1. Perso, tout ça me trouble. Je pense sincèrement que Poutine démontre sa propre capacité à prendre la direction de la Gouvernance Mondiale et que les prétendues tergiversations d’Oblabla sont de pures formes. Si les psychopathes aux manettes estiment que finalement Poutine est le mieux placé pour appliquer le Plan ; Ils le soutiendront. Ils habillerons ça à leur sauce comme d’hab pour que ça passe mieux aux yeux de leurs Concitoyens. Ce qui est sûr c’est que le Maréchal Hollandouille n’est absolument pas tenu informé des grandes décisions. J’ai lu une petite info, par hasard, comme quoi, Sarko, prétendrait ne pas être absolument obsédé par sa participation au prochaine élection. Et compte tenu de ces réseaux (par son beau-père) cette info est à retenir et à rapprocher de la participation du Juppé au dernier Bilderberg. Mais, j’entends déjà certain crier au délire du vilaine complotiste théoricienne de la coïncidence… Je suis las, las, las, comme disait un certain Obélix, ami d’Astérix dans je ne sais plus quel album…

  2. Vous vous rappelez de l’avion de ligne russe tombé (ou abattu) au Sinaî ? Au début de l’enquête, on affirme qu’il n’y a pas de trace d’explosif si sur les corps, ni sur les débris. Après quelques semaines dans l’incertitude, oups ! on nous dit qu’il y avait effectivement des traces d’explosif. Je n’y crois guère et je vous explique pourquoi : L’ancien pilote de chasse roumain Valentin Vasilescu écrit souvent des articles sur les sujets militaires et armements sofistiqués, il nous explique dans l’un des ses écrits que l’avion avait fait des montées et descentes très subites de plusieurs milliers de mètres en quelques secondes, comme s’il y avait une défaillance ou perte totale de contrôle et ce, juste avant la chute. De telles secousses peuvent effectivement mettre l’avion en morceaux comme une implosion. Il nous explique aussi que seul Israël possède dans ce coin du monde un système ( je me souviens pas du nom) pouvant prendre contrôle à distance de n’importe quel avion de ligne dans un rayon déterminé. Surpris ? Non faut pas l’être, il a été sûrement employé en septembre 2001 à New York.
    Je soupçonne que Vladimirovich sais où s’en doute fortement et attend le moment propice pour acculer au pied du mur Nétayahu, comme il l’a fait pour Erdogan. À suivre ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s