Nouvel Ordre Mondial et néo-féodalisme: Le remise sous servage des peuples occidentaux (Paul Craig Roberts)

Tout ceci sert à deux choses essentiellement:

  1. Garantir toujours plus de bénéfices aux oligarques
  2. Préparer comme toujours la grande épuration du sous-prolétariat et du prolétariat, y compris la « classe moyenne » fictive qui se prolétarise à grands pas, à la guerre totale

Ce qui est programmé à court terme c’est la 3ème guerre mondiale non thermonucléaire. Les banquiers la veulent depuis un moment et si on les laisse faire, ils l’auront, c’est aussi sûr que demain le soleil se lèvera. Nous sommes prévenus…

— Résistance 71 —

 

Le retour au servage des peuples occidentaux

 

Paul Craig Roberts

 

18 Novembre 2015

 

url de l’article en français:

http://francophone.sahartv.ir/infos/chronique-i9972-le_retour_du_servage_des_peuples_occidentaux_par_paul_craig_roberts

 

La remise en esclavage des peuples occidentaux s’installe sur plusieurs niveaux.

La délocalisation des emplois est un sujet sur lequel j’écris depuis plus d’une décennie. Les américains, par exemple, voient diminuer leur participation dans la production des biens et services qui leurs sont vendus.

Sur un autre plan, nous vivons la financiarisation de l’économie de l’Ouest dont Michael Hudson est le principal expert (avec son livre Killing The Host). La financiarisation est le processus d’élimination de toute présence du public dans la gestion de l’économie et la conversion de l’excédent économique en paiements d’intérêts au secteur financier.

Ces deux développements privent les gens de perspectives économiques. Un troisième développement les prive des droits politiques. Les partenariats trans-Pacifique et trans-Atlantique vont éliminer la souveraineté politique et transférer la gouvernance mondiale à des corporations transnationales.

Ces partenariats commerciaux n’ont rien à voir avec le commerce. Ces accords négociés dans le secret accordent l’immunité aux sociétés face aux lois des pays dans lesquels ils font des affaires. Ceci est réalisé en déclarant que toute ingérence des lois et des règlements dans les bénéfices des corporations est un frein au libre commerce de ces corporations qui peuvent donc poursuivre en justice et faire condamner les gouvernements souverains en place. Par exemple, l’interdiction en France et dans d’autres pays des produits contenant des OGM serait écartée par le Partenariat Trans-Atlantique. La démocratie est simplement remplacée par les règles des corporations.

J’avais l’intention d’écrire longuement à ce sujet. Toutefois, d’autres, tel que Chris Hedges, font déjà un très bon travail pour expliquer cette prise de pouvoir qui élimine le gouvernement représentatif.

En savoir plus : Le hold-up le plus effronté de l’histoire par les multinationales

Les corporations achètent le pouvoir à un prix très avantageux. Ils ont acheté la totalité de la Chambre des représentants pour un peu moins de $200 millions. C’est ce que les corporations ont payé au Congrès pour avoir le mode « Fast Track », qui permet à l’agent des corporations, le représentant américain au Commerce, de négocier en secret, sans informer le Congrès ou être sous sa surveillance.

En d’autres termes, un représentant américain au Commerce traite avec les représentants de corporations dans les pays qui composeront le partenariat, et cette poignée de gens bien soudoyés, rédige une convention qui supplante la loi au profit des intérêts des corporations. Aucune des personnes négociant ce partenariat ne représente les peuples ou les intérêts du public. Les gouvernements des pays du partenariat ont le droit de voter l’accord à prendre ou à laisser – sans amendements – et ils seront bien payés pour voter cet accord.

Une fois que ces partenariats seront en vigueur, le gouvernement lui-même sera privatisé. Il n’y aura plus aucun pouvoir dans les assemblées législatives, chez les présidents, les premiers ministres ou les juges. Des tribunaux privés décideront du droit et des décisions de justice.

Il est probable que ces partenariats auront des conséquences inattendues. Par exemple, la Russie et la Chine ne font pas partie des arrangements, ni l’Iran, le Brésil, l’Inde ou l’Afrique du Sud, bien que séparément, le gouvernement indien semble avoir été acheté par l’agro-business américain et travaille à détruire le système de production permettant son auto-suffisante alimentaire. Ces pays [des BRICS, NdT ] seront les dépositaires de la souveraineté nationale et du contrôle par le public. La liberté et la démocratie se sont éteintes à l’Ouest et chez les vassaux asiatiques de l’Occident.

Une révolution violente dans tout l’Occident et l’élimination complète du 1% est un autre résultat possible. Une fois, par exemple, que les Français auront découvert qu’ils ont perdu tout contrôle sur leur régime alimentaire pour le donner à Monsanto et à l’agroalimentaire américain, les membres du gouvernement français qui ont livré la France à la servitude alimentaire et à des aliments toxiques sont susceptibles d’être tués dans les rues.

Des événements de ce genre sont possibles partout à l’Ouest au fur et à mesure que les peuples découvriront qu’ils ont perdu tout contrôle sur tous les aspects de leur vie et que leur seul choix est la révolution ou la mort.

8 Réponses to “Nouvel Ordre Mondial et néo-féodalisme: Le remise sous servage des peuples occidentaux (Paul Craig Roberts)”

  1. http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2015/11/18/un-journaliste-a-annonce-les-attentats-prepares-p

    Si on pouvait trouver l’endroit sous le lac de Genève ……

    est-ce qu’ils viennent du soleil ceux là – non de Mars ….

  2. Ah quand même ! PCR va de + en + au fond des choses. Ces derniers articles sont vraiment les plus aboutis et il était temps, on a envie de dire. Bon, c’est la réalité tout nue. Maintenant, ça fait un moment, ici notamment, qu’on l’explique et qu’on donne la solution. Je le redis, si PCR vous lisait depuis le début, on aurait gagné du temps, non ?

  3. L’homme descend du songe (Georges Moustaki)

    un peu de repos et de rêve !!!

  4. perturbateur electricien Says:

    outch flippant comment sortir de secret story?

    • En reprenant le pouvoir et en le rediluant dans le peuple où il est particulièrement soluble et d’où il n’aurait jamais dû sortir initialement.
      L’État et ses institutions sont des cancers de la société humaine, un système de coercition fait pour la gouvernance des privilégiés devenus les 0,001% de la société. Il nous faut gouverner directement sans intermédiaire, créer « la société des sociétés », celle de la confédération des communes libres autogérées.
      C’est la seule solution, il est illusoire et utopique de penser qu’on puisse « réformer » le système qui est bien au-delà de toute rédemption et depuis longtemps.

      • avez-vous demandé l’avis au peuple ? – il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs , étant donné l’état du monde à l’heure actuelle, (matériellement et le niveau de conscience) , il faut être un tantinet malin pour arriver à ses fins, progresser – aussi rapidement que possible – et atteindre les 10% voir 20 tant la noirceur est omniprésente –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s