Big Brother… N.O.M… NSA… et Google !…

Bien sûr que la NSA existe… Le but de Duff ici est de sensibiliser les gens sur ce que Google, création de la CIA, NSA et autres services de renseignement, fait, collecte et fournit sur commande comme renseignement aux agences. Nous l’avons dit sur ce blog il y a des années, l’empire technocratique est dans le processus de collecter des infos sur tout le monde et de classifier les gens dans des « tiroirs algorithmiques cybernétiques ». Pour ce faire, Google a été non seulement créé, mais a été rendu « INDISPENSABLE » au commun des gens utilisant l’internet, c’est à dire probablement 99% du monde occidental. Ce que nous dit Duff ici est qu’au bout du compte, la NSA est l’arbre qui cache la forêt, pendant qu’on crie haro sur le baudet NSA, on laisse faire Google, on le laisse moissonner les infos sur nos vies privées et parce qu’il est devenu omniprésent et si « utile »… On passe l’éponge sur les atteintes flagrantes à nos vies privées.

Nous sommes passés de l’esclavage coercitif à l’esclavage consenti. O tempora O mores ! disait Cicéron. La servitude volontaire est bien laide. Que faire ? Boycotter au mieux bien sûr, il y a des alternatives à Google. Depuis quelques années nous utilisons StartPage comme moteur de recherche, un de ceux qui ne tracent pas votre IP dans vos recherches et permet de surfer anonymement la toile. N’est-ce pas dramatique d’en arriver là ? Le problème est que tant que les gens acquiescent et cautionnent le système en utilisant les produits attrape-couillons proposés, on ne peut pas en sortir. Utilisez les alternatives, désintoxiquez-vous de vos merdes de téléphones, laissez ces mouchards sur votre tablette, dites non à la colonisation incessant de votre esprit par le futile et le pseudo-indispensable ! et sortez… libres !… Vous verrez, on se sent si bien !

— Résistance 71 —

 

Il n’y a pas de NSA…

 

Gordon Duff

 

9 septembre 2015

 

url de l’article original:

http://www.veteranstoday.com/2015/09/09/there-is-no-nsa/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Est-ce que la NSA le sait lorsque vous marchez dans la rue ? Bien sur que non, mais Google le sait et il garde en archive toutes vos périgrinations pour toujours. Pas seulement ça, il développe des algorithmes qui examinent où vous marchez, quels magazins vous visitez, il fait un profil de votre vitesse de marche, combien de temps vous vous reposez et fait une estimation de votre condition physique personnelle.

Pourquoi font-ils cela ? Vous ne voulez pas le savoir, je peux vous le garantir.

Bien évidement, Google trace chaque recherche internet que vous faites. A chaque fois que vous tapez quelque chose dans une fenêtre de recherche, Google l’enregistre, place cette info dans un algorithme et améliore son dossier de profil sur vous personnellement. Que tapez-vous dans les fenêtres de recherche ? Vous en rapellez-vous ? Avez-vous jamais succombé à la curiosité et avez-vous regardé des choses qui pourraient laisser une fausse impression de vous ? Et bien toutes ces choses sont maintenant parties intégrantes de votre inventaire personnel dressé par Google, un profil de santé physique et mental, de penchants sexuels, de besoins d’achats, de croyances politiques et religieuses. Cela va en fait bien plus loin que cela.

La NSA ne fait absolument rien de tout cela.

Avez-vous jamais utilisé le service de géolocation de Google lorsque vous conduisez. La plupart des téléphones possèdent cette caractéristique et avec mon téléphone, il se met en marche de lui-même indépendemment de ma volonté, parfois plusieurs fois par jour. Ceci permet à Google de voir non seulement où vous marchez, même dans votre propre maison, mais si vous gardez votre téléphone toujours avec vous (comme par exemple cpmbien de fois vous allez aux toilettes pas jour et basé sur le temps que vous y passez, ce que vous y faites…)

Lorsque vous conduisez, vous êtes tracé, suivi également, à quelle vitesse vous roulez, où vous allez, quand vous arrêtez-vous. Ils vous voient quand vous faies changer l’huile, quand vous vous arrêtez dans un motel, ils vous voient au magazin d’alcool et lorsque vous achetez de la drogue.

Ils savent combien de fois par semaine ou par mois vous rendez visite à votre mère, quand vous allez chercher les enfants à l’école, les routes et itinéraires que vous empruntez et bien sûr, vos vues politiques, vos associations, ce que vous achetez en ligne, les armes que vous possédez, les munitions, vos animaux familiers et leur nourriture, ils savent tout cela à Google.

Et les gens s’inquiètent de la NSA…

6 Réponses to “Big Brother… N.O.M… NSA… et Google !…”

  1. Et c’est en dessous de la réalité : absolument tout est catalogué et analysé.
    A noter que l’article ne parle que de Google/Android mais Apple c’est idem. Pour avoir vu certains fichiers log (journaux) d’utilisation d’un iPhone en sav, c’est effarant : ou, quand, comment, quoi, tout est enregistré.
    Cerise sur le gateau : la reconnaissance faciale. Ca commencait à gueuler, et je ne sais trop ou ils en sont, mais « scandale » est un euphémisme.
    Quant à votre mot « désintoxication » c’est exactement ça. L’addiction aux écrans en tout genre est une maladie, et quand je vois les gamins, ça fait peur.

    • oui alors que c’est si simple de ne pas laisser les gamins jouer avec ces merdes… Le pire est que les gens ne le voient pas, c’est trop « neuf », on ne laisse pas les gamins picoler ou fumer (en principe…), on ne devrait pas les laisser s’exploser les neurones avec les écrans. Mais bien sûr tout cela fait partie intégrante du plan d’abrutissement général des populations. Pour l’oligarchie, plus elle lobotomise jeune les masses, plus ses chances de survie sont grandes.
      Pour paraphraser notre Coluche national: quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent pas pour que çà ne se vendent pas…😉

  2. Anne Wolff Says:

    quelque chose m’échappe. OK pour les moteurs de recherche et les traces. Mais comment ceux qui sont derrière google savent-ils quand et comment je marche dans telle rue ?
    Et 2) qui recueille et utilise cette information collectée par Google ?
    J’ai loupé quelques épisodes

    • Ton iphone est une identité, il est personnalisé par chacun des utilisateurs.
      Il est rare qu’il soit à la portée ou la propriété de toute une famille.père mère enfants ont tous leur propre téléphone, ils ont réussi à individualisé cet objet. Où il est simple de partager des confidences avec son interlocuteur à l’autre bout du réseau. Il est comme un meilleur ami. On lui confie nos conversations les plus intimes, nos secrets, nous lui dévoilons ce que nous aimons d’un simple clic.
      Il est aussi tracable, donc allumé ou pas, glissé dans une poche ou dans un sac, il trahit nos déplacements…
      Mais il peut aussi avoir son utilité si il nous arrive d’être enlevé, si l’enfant fait une fugue… On va dire ça… Ils ont réussi à le rendre indispensable. Sauf si nous le refusons tous à grande échelle. Google n’existerait plus.

      • Anne Wolff Says:

        J’ai bien un téléphone portable,un vieux modèle.Je sais qu’il permet de suivre mes déplacements. Que tous ce que je peux dire ou écrire par ce moyen pourra être retenu contre moi,mais je n’ai pas pour habitude de m’épancher au téléphone. J’ai également appris qu’il pouvait servir d’espion enregistrant des conversations alors qu’il n’est pas en fonctionnement. Mais il n’a pas de camera, pas de connexion internet et je ne vois pas trop dès lors comment il pourrait permettre de déterminer mon humeur ou état de santé à tout moment. Je réserve ce privilège au nombreuses caméras d’observation des service de police et autres gardiens de l’Ordre. Celles qui se voient et les autres plus discrètes.

    • identification perso, IP, Google map, GPS intégré, localisation satellitaire par le réseau… caméra et microphone activable à distance à l’insus du proprio… la petite merveille pour espionner tout le monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s