Résistance au colonialisme occidental: Mémo sur la doctrine de la découverte…

Ceci est à lire en complément de notre traduction du texte de Newcomb « Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte » (2008) et notre article très récent sur la fumisterie des « excuses » du pape François aux peuples et nations amérindiens en Bolivie.

~ Résistance 71 ~

 

Mémo sur la doctrine de la découverte

 

Steven Newcomb, 2014

 

Pour en savoir plus sur l’Indigenous Law Institute, Click Here.

La doctrine de la découverte a t’elle déjà été abrogée, rendant ainsi futile la résolution proposée ?

Il n’est pas possible d’abroger, d’annuler une doctrine de domination qui a été institutionnalisé et imbriquée dans la fabrique même de bien des sociétés dans le monde. “Abrogation” est un non-sens lorsque cela s’applique à une doctrine, qui est essentiellement “un enseignement ou une façon de penser”. C’est pourquoi nous n’avons jamais appelé pour une telle action. Ce que nous avons fait au sein de l’Indigenous Law Institute depuis 1992, est d’appeler la papauté (alors Jean-Paul II) de révoquer de manière formelle la bulle Inter Caetera du 4 Mai 1493, un édit qui appela à la subjugation et au renversement des “nations barbares”. Ceci et un autre language de domination et de déshumanisation furent dirigés contre nos nations et peuples de ce continent et ailleurs dans le monde. Cet appel à la révocation d’un édit est un appel pour une action très spécifique de la papauté contre un document très spécifique qu’elle a émis, document qui est la preuve de l’utilisation par l’église d’un paradigme de domination et de déshumanisation.

Comme le pape Alexandre VI, en tant que vicaire du christ sur terre a émis ce document au nom du saint siège, le pape François 1er est bien la bonne personne pour prendre en charge cette affaire. Mais quelle est exactement l’affaire de notre point de vue ? C’est le fait que le saint siège a déchaîné sur le monde un paradigme de domination codifié dans le language que l’on trouve dans bien des bulles papales remontant des années 1430 (les îles Canaries et le génocide commis contre les Guanches) jusqu’à 1514. La bulle Dum diversas de 1452 instruit le monarque portugais à aller en terres non-chrétiennes comme l’Afrique et “d’envahir, de capturer, de vaincre et de subjuguer tous les Sarazins, païens et autres ennemis du christ, de réduire leurs personnes en esclavage perpétuel et de saisir toutes leurs possessions et propriétés.” Ce même language fut répété et incorporé dans des bulles ultérieures et la dernière, émise par le pape Léon X en 1514, incorpora bien des bulles papales précédentes et leur language idoine. 2014 est le 500ème anniversiare de la publication de ce document.

Les bulles papales, comme celle de 1493 (Inter Caetera) utilisent des expressions telles “Dominorum Christianorum” (dominateur chrétien), rendant plus qu’évident le paradigme de domination qui a été utilisé contre nos peuples et nations originels libres et indépendants de droit et ce depuis maintenant plus de cinq siècles. D’après le livre du professeur Luis Rivera A Violent Evangelism (1992), la bulle papale de 1493 n’a pas établi in précédent, parce qu’elle fut précédée des bulles émises pour le Portugal. Celle de 1493 donna aux monarques espagnols la domination sur les terres indiennes “à perpétuité”.

Lorsque j’ai voyagé avec deux collègues aux archives des Indes occidentales qui sont maintenues dans la ville de Séville en Andalousie (Espagne) au mois de Mai dernier, on nous a donné l’autorisation de voir et de consulter deux documents originaux d’époque des bulles papales de Mai 1493. Au verso de l’un des documents, nous avons pu y lire une note du secrétariat royal disant que ce document était une concession du pape pour “gagnaran y conquestaran de las Indias” (“pour vaincre et conquérir les Indes). Une décision a été prise par la papauté. En d’autres termes, de divulguer et d’étendre la “foi chrétienne” par le moyen de la guerre. Une phrase clef du document du 4 Mai 1493 est celles-ci: “Nous croyons en Lui, de qui empires et gouvernements et toute bonnes choses proviennent.” Dans la version latine, le mot employé pour “gouvernements” est “dominationes”. Ceci une fois de plus, est un indicateur du paradigme de domination mis en place de manière croissante et diffusé sous la bannière du christianisme et de l’église catholique.

Vous avez reçu le Memorandum de 2008 que j’ai écrit et que j’ai personnellement délivré à l’assistant du nonce apostolique du saint siège à l’ONU, Mgr Migliore. C’est un document que les avocats du saint siège ont décidé d’ignorer et de ne pas y répondre. L’un d’entre eux ainsi que le successeur de Mr Miglione m’ont dit verbalement, que nous ne recevrions pas de réponse concernant les points que j’ai évoqué dans le Memorandum. Les privilèges et la domination qui furent donnés aux monarques d’alors, le furent “pour toujours” et “à perpétuité”. Il semble donc très idiot venant des représentants contemporains du saint siège d’affirmer que le language de domination utilisé dans les bulles a été “abrogé” bien des fois et de bien des façons, par implication ou par accords entre puissances civiles que sont l’Espagne et le Portugal. Plus important encore, le saint siège n’a jamais reconnu publiquement le language de domination et de déshumanisation qu’il a employé et déchaîné contre nos peuples et nations originels et contre le monde il y a des siècles de cela. C’est ce qui a permis de construire toute la sémantique et les schémas comportementaux de domination et de subordination qui continuent à être utilisés aujourd’hui contre nos peuples et nations libres et indépendants de droit.

Nous sommes tous liés,

Steven Newcomb (Shawnee, Lenape)

Indigenous Law Institute

Author, Pagans in the Promised Land: Decoding the Doctrine of Christian Discovery

Traduction en français de larges extraits du livre par Résistance 71, cliquez ici

Pour en savoir plus sur l’Indigenous Law Institute, Click Here.

10 Réponses to “Résistance au colonialisme occidental: Mémo sur la doctrine de la découverte…”

  1. Oui, nous sommes tous liés ; Cette phrase a du sens.
    Cette explication était parfaitement nécessaire.
    Cependant, c’est pas gagné, hein ?

    • la teneur de cette phrase se retrouve à travers toute la culture amérindienne. Les peuples des grandes plaines comme les Lakota disent: « Mitakuye Oyasin », qui fut popularisé par l’American Indian Movement et certains de ses membres comme Russell Means.
      L’oligarchie occidentale est en guerre permanente contre la Nature et la loi naturelle. La nature humaine est faite de coopération, de compassion et de développement collectif. Les conflits y sont rares et le plus souvent résolus par discussion et consensus. La guerre de domination absolue et d’extermination n’a jamais existé chez les Amérindiens ou peuples originels des autres continents. La guerre d’extermination et de domination est venue avec l’État.
      L’oligarchie étatique et maintenant aussi capitaliste (marxiste capitaliste d’état comprise…) passe son temps à nous maintenir divisés sur des lignes artificielles qu’elle crée et contrôle alors que la tendance naturelle des peuples est à la coopération et au développement collectif. La notion d’individualisme n’existe pas à l’échelle naturelle, elle n’apparaît qu’avec la division politique puis économique de la société quand les privilégiés luttent pour préserver leurs privilèges.
      Il faut cesser d’avoir peur et retrouver le sens politique profond de notre société universelle, qui est égalitaire par essence.

  2. Dans le bordel ambiant du jour, j’ai lu ça ; http://blog.mondediplo.net/2015-07-07-Le-crepuscule-d-une-epoque C’est juste, et il faut le souligner. Tsipras n’a pas trahi le peuple, nan. Il suit le Plan selon des méthodes tortueuses, certes, mais dans un seul but celui du NOM. Aussi, comme nous le répétons assez souvent, point de solution dans ce Système, non. Il faut changer de paradigme, ou de braquet si vous préférez. J’ai l’impression d’être en mer, par une nuit de tempête, ça tangue et un phare au loin brille par moment selon les mouvements de la houle. Voilà, j’ai même la gerbe par moment, voyez tout y est ! Et y’a rien pour me calmer…

  3. Je viens de lire cela sur le saker francophone ; http://lesakerfrancophone.net/grece-tous-aux-abris-victoria-nuland-rode/ Qu’en pensez-vous ? J’arrive toujours pas vraiment à définir le rôle de Tsipras !

    • Voici ce qu’on en pense: Il fallait museler la grogne pour garder le cap des banksters. Le rôle de Tsipras est celui d’un tampon. Espoir politique, il propose un referendum pour calmer le peuple qui dit NON! aux diktats de la troïka, dans le même temps, Tsipras élu par ceux qui pensent encore pouvoir changer quoi que ce soit de l’intérieur, cède en partie aux banksters.
      Tsipras devrait être une marque de vaseline grecque…😉

  4. Excellente intervention de Kemi Seba sur une chaîne de télévision camerounaise contre Hollande et la Françafrique, çà bouge en Afrique, les paroles prononcées pourraient tout aussi bien être des paroles prononcées par des membres de l’American Indian Movement ou tous véritables activistes amérindiens qui se respectent. Une fois de plus, cela démontre la véritable convergence d’intériet de tous les peuples colonisés sur terre, y compris nous le petit peuple, colonisé avant tout par l’idéologie dominante des « élites » auto-proclamées.
    A voir et diffuser sans modération:

  5. Wouah, manifestement il a des cojones de gars ! Mais en même temps, c’est un discours de vérité. Anyway ; J’aime beaucoup la nouvelle marque de vaseline nommée Tsipras…

  6. Avec la vaseline « Tsipras » pas d’inquiétude ; Tout passe !
    Et à ce sujet, cette traduction de l’interview du Varoufakis est riche d’enseignement ; http://blogs.mediapart.fr/blog/monica-m/140715/yanis-varoufakis-sur-leurogroupe-et-sur-sa-demission
    Mais avec la vaseline « Hollandouille » ; Ouille ouille ouille !
    Ouais, je suis d’humeur badine on va dire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s