Société contre l’État: Du nivellement social par le Potlach…

Rejoignez le mouvement pour la répudiation des bulles papales colonialistes, plus nous mettrons de pression sur la hiérarchie cléricale jusqu’au Vatican et plus ces diktats papaux auront de chance à être répudiés.

— Résistance 71 ~

 

Potlach planétaire

 

Mohawk Nation News

 

5 Juillet 2015

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2015/07/05/planetary-potlach/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Note de résistance 71: Le Potlach est une cérémonie traditionnelle des nations originelles du nord-ouest d’Amérique du nord (aujourd’hui l’état de Washington, la Colombie Britannique) qui voyait une ou plusieurs fois l’an en de grandes occasions, la destruction ou la redistribution de la richesse accumulée de certaines communautés. Le missionnaire anglican William Duncan écrivit en 1875, que cette tradition “était l’obstacle le plus formidable et puissant contre la christianisation et la ‘civilisation’ des Indiens locaux”… Le Potlach fut interdit au Canada sous une révision de l’Indian Act en 1885. La tradition fut interdite jusqu’en 1951, mais se déroulait toujours en catimini. Il est à noter que des cérémonies similaires existent ou ont existé dans les sociétés traditionnelles africaines et mélanésiennes. Si les cultures sont différentes, le fond social demeure commun.

-[]-[]-<I>-[]-[]-

La colonie du Canada a interdit la cérémonie du Potlach de 1885 à 1951. A Memkumlis en Colombie Britannique (CB), 45 personnes furent arrêtées dont 20 hommes et femmes qui furent envoyés à la prison d’Oakalla pour avoir participé à des festivités, avoir dansé, avoir offert des cadeaux et avoir partagé tout ce qui était en leur possession. Le premier ministre d’alors John A. McDonald vit dans ces actes, que coudre des billets de banque sur des couvertures de cérémonie pour les brûler, qu’Ongwe’honweh (peuple natif) n’´était pas intéressé dans le capitalisme ou à devenir des esclaves industrieux pour l’homme blanc. Potlach.

Le système d’argent européen est fondé sur l’idée que la terre et l’humain sont cruels et sans pitié ; tandis qu’Ongwe’honweh, peuple originel de l’Île de la Grande Tortue a compris juste l’opposé. Les banquiers européens ont montré aux Grecs et à tout le monde l’obscénité absolue de leur matrix du mal. Les escroqueries des milliardaires volent et extorquent argent et propriété de tout à chacun. Des guerres perpétuelles et le pouvoir permanent du plus petit nombre sont nécessaires pour maintenir en place cette corporatocratie.

Les Grecs ont payé pour des emprunts avec intérêt aux banksters milliardaires, argent qui ne leur a pas du tout bénéficié. Cet argent est allé directement dans les poches des mêmes milliardaires. Quand les Grecs ne seront plus capables de soutenir cette extrorsion de fonds, leur gouvernement et leur économie leur seront pris par les banquiers. Depuis, leur standard de vie s’est effondré, la vieille stratégie mafieuse a été utilisée. Les victimes sont menacées de famine, d’emprisonnement ou de mort pour interférer avec le pouvoir des milliardaires, qui parient même sur le résultat final de l’affaire. Les Grecs sont des êtres humains ; leur ancienne philosophie comprend qu’ils demeureront, mangeront ensemble, vivront dans leurs maisons et porteront des habits.

Les milliardaires ont pour mission d’exploiter et de détruire la planète terre. Bien qu’il n’y ait pas de surpopulation, à part celle des milliardaires qui n’est plus viable, l’Agenda 21 de l’ONU est mis en place pour renforcer son programme de dépopulation. Les peuples bronzés seront drastiquement limités de façon à ce que les dominants puissent se cramponner à leur richesse et leur pouvoir de papier. Notre terre-mère a produit et produit toujours bien assez de vivres pour tout le monde. Le monde naturel pourra se rééquilibrer lorsque les milliardaires auront disparu. Les réfugiés déferlant sur l’Europe vont lutter avec la populace, pas avec les milliardaires. Au Canada on nous dit que tout cela est de la faute des musulmans et non pas des milliardaires qui volent le poisson, les ressources et détruisent l’environnement.

L’équateur a refusé de payer une dette de 8,7 milliards de dollars. La dette générée par le FMI est illégale, illégitime et odieuse. Nous, Ongwe’honweh, payons pour notre propre argent qui nous est prêté, ce qui est illégal selon la loi internationale. Les Européens (sur ce continent), n’ont aucune richesse naturelle. Les Canadiens et les Américains (NdT: et de fait, tous les peuples colons des Amériques…) n’ont aucune terre et aucune ressource (NdT: Ce que nous disons depuis un bail: UN EMIPIRE SANS TERRE EST UN EMPIRE A TERRE… l’empire est une fiction, fondée sur des diktats religieux imposés par la violence et le génocide). Ils ont créé une économie dans laquelle les milliardaires peuvent décider de qui vit et qui meurt.

La Grande Loi de la Paix (Kaia’nereko:wa) fut établie pour maintenir la survie de tout être vivant, humain, animal ou plante. Quand nous fûmes satisfaits et avions obtenu ce dont nous avions besoin, nous nous en retournâmes à la maison. Nous nous sommes nourris, avons donné des cadeaux et avons partagé. Nous savions que notre terre-mère nous fournirait le nécessaire. Elle ne pouvait pas être vidée de ses ressources.

En 1958, un jeune kanion’ke:haka (Mohawk) travaillait sur le train Cross Canada avec un jeune étudiant d’Alert Bay, CB. Ils furent invités dans cette communauté pour prendre part à une cérémonie de Potlach, une des toutes premières depuis que l’interdiction avait été levée. Ils conduisirent là-bas. La flotte de pêche avait eu une saison particulièrement faste. Plus d’un demi million de dollars en cadeaux étaient distribués. Les familles et les villages voisins étaient tous invités. Les gens étaient très très heureux. Le bonheur était particulièrement contagieux. Les gens se précipitaient dans leur maison et revenaient avec leurs possessions pour les partager. L’employé des chemins de fer donna même sa voiture ! Après les festivités, les gens dirent simplement: “Maintenant nous pouvons mieux dormir !”

Ceci représente notre philosophie du “un plat commun, une cuillère”. Il est plus que grand temps pour les Européens d’écouter la Grande Paix s’ils désirent se sauver eux-mêmes. Nous nous la rappelons et la vivons quotidiennement.

Annie Lennox chante le message du changement, “L’argent ne peut pas l’acheter”: “Take the power to set you free. Kick down the door and throw away the key. Give up your need, your poison seeds. Find yourself elected to a different kind of creed.”

“Prenez le pouvoir pour vous libérer. Enfoncez la porte et jettez la clef. Abandonnez votre besoin, vos graines de poison. Retrouvez-vous élu dans un autre paradigm.”

3 Réponses to “Société contre l’État: Du nivellement social par le Potlach…”

  1. C’est détonnant !
    En lisant cet article, j’ai l’impression de lire un article sur l’esprit anarchique de Kropotkine, Proudon… Qui prétend qu’il faut d’abord supprimer le pouvoir et ensuite abolir la propriété. N’oublions jamais, que les amérindiens était là depuis des millénaires avant que les anglais débarquent. Les Vikings en l’an mil ont même débarqué sur l’ile de la Grande Tortue et sont repartis. Les zuniens d’aujourd’hui sont illégitimes, un point c’est tout. L’Empire du Bien et de la Vertu, la Nation Exceptionnelle n’existe tout simplement pas.
    Maintenant, sachez que ni la Cour de Cassation, ni la Fédération de la Libre Pensée ne m’ont répondu concernant ma critique de l’arrêt rendu par la Cour de Cass. le 19/11/2014 = Silence radio. Rien, nada ! Aussi, plus vous serez nombreux à renier votre baptême en dénonciation de la doctrine chrétienne de la découverte, en adressant une copie de votre demande à ma Cour de Cass. pour info. Et plus ça les titillera, au bout du compte. Maintenant, chacun fait ce qu’il veut, mais par cette simple action vous agissez pour faire tomber un dogme. Et pas des moindres. Ceci, aidera, les peuples originels des Amériques, d’Australie, de Nouvelle Zélande et Papouasie et tout peuples colonisés au nom de la Doctrine Chrétienne de la Découverte initiée depuis le XIIème siècle. Aujourd’hui, vous pouvez agir ; Sans vous ruiner ! Merci à vous R71 – Fraternellement Jo

  2. Bon, c’est depuis le XIIIème (ce qui est déjà pas mal) et c’est à la Cour de cass, car ce n’est pas la mienne ! Mille excuses, vous aurez sans doute corrigez de vous même. A+

    • Oui… on pourrait aller jusqu’à y inclure les croisades, 1ère croisade en 1092 c’est a dire au XIème siècle, on en est au XXIème siècle: 10 siècles de conquête/domination, d’asservissement du monde au dogme chrétien… çà commence à dater et le renouveau belliqueux du « choc des civilisations » fabriqué par les nouveaux cons yankees et leurs larbins occidentaux, n’est que le vieux plat réchauffé de la « domination chrétienne » du monde, resservi au goût du jour et des intérêts particuliers de l’oligarchie…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s