Simple réflexion sur la Grèce…

Combien cela prendra t’il de temps pour le gouvernement grec à baisser son froc ?… Les referendum sont faits pour être trahis par les politiques… Le peuple s’est exprimé: 61% et plus de gens ont voté « NON » aux diktats de la troïka. Dont acte.

Syriza , en tant que parti politique, ira t’il au bout du bout du banc ? La seule solution aujourd’hui est la dissolution des institutions et l’autogestion. Le peuple grec possède dès aujourd’hui l’immense potentiel de faire l’Histoire. C’est la Société contre l’État et les institutions, littéralement.

Faites vos jeux… rien ne va plus au Casino Royal…

— Résistance 71 —

21 Réponses to “Simple réflexion sur la Grèce…”

  1. Doctorix Says:

    Varoufakis a démissionné ce matin.
    Une première concession?
    On nous rabâche que les grecs veulent rester dans l’euro, je n’en suis pas si sur, et je crois que c’est de l’intox, comme ces sondages qui donnaient 50/50 (allez vite voter oui, les vieux, sinon c’est le chaos!).
    Quant aux problèmes de la Grèce, ils ont été décidés à Wall Street il y a plus de cinq ans par les comparses de Soros, qui ont spéculé, comme ils avaient tenté de le faire pour la livre sterling.
    Ici, c’est assez limpide, de même que la corruption de nos dirigeants européens, quelqu’ils soient.

    • Doctorix Says:

      le lien:

    • Bien sûr, c’est pour cela que nous disons que la SEULE solution est de dissoudre toutes les institutions, redissoudre le pouvoir dans le peuple où il est particulièrement soluble et place à l’autogestion. Le peuple grec n’a absolument plus rien à perdre, l’autogestion ne pourra que les remonter.
      toute solution étatique n’est que pisser dans un violon puisque quel que soit l’état, grec ou autre, il est pieds et poings liés au système oligarchique, à tel point qu’avec le temps il en est devenu (rapidement) le garde-chiourme…
      Simple remarque: un gouvernement gagne un referendum avec plus de 61% de soutien sur des questions économiques (et politiques) et le ministre des finances démissionne alors qu’il est en position de force comme jamais, sous prétexte que des péquenots de la cabale de l’EU et de la BCE ne veulent « pas négocier avec lui »… Allons, allons !…
      A notre avis le Varoufakis sait que la trahison est proche et il se barre avant que Syriza soit à poil. Il pourra toujours critiquer par la suite…

  2. Hourra pour le « non » mais…
    Ca sent la b… à plein nez !
    Qu’attend Tsipras ?? Il y a forcément une alternative !
    Y’a pas d’informaticien en Grèce ?
    Drachme, Bidule, Carottes, ce qu’on voudra… pourquoi donc avec une telle majorité populaire ne pas immédiatement opter pour un autre système comptable propre à la Grèce afin que les échanges internes reprennent ? Même uniquement informatiques dans un premier temps sans biftons papier ?
    Ca pue cette affaire encore, complètement dingo !

    • Exact ! Quelques bien-pensants ont aussi rappelé à la populace que la Grèce aurait détruit ses « machines à faire du Drachme »… ben voyons !😉 😀

      • Conclusion : le « non » est un moyen de pression supplémentaire dans les négociations grécos-les autres pour Rester dans l’euro et continuer à faire mumuse, pas pour sauver le quidam.

        • Absolument ! Cela rejoint ce que nous ne cessons de dire: Voter est un leurre, voter c’est abdiquer. tant que cela est fait, referendum compris, dans un contexte étatique, voter ne fait que renforcer le système oligarchique
          Il faudrait quand même que les populations comprennent cela une bonne fois pour toute, on ferait un énorme pas en avant dans la nouvelle direction !
          Voter ? oui mais dans des assemblées populaires au sein de communes libres confédérées.
          Sans çà rien !

      • canville Says:

        oui je l’ai lu aussi, mais il parait que la France e fabrique pour d’autres pays

        • Il faut sortir de cette escroquerie, quelque monnaie que ce soit est vouée à l’echec dans un contexte étatique et « d’économie de marché » bidon.

        • je suis d’accord – c’est du flan , mais il ne faut pas qu’ils disent qu’on ne peut plus fabriquer de monnaie – il y a bien d’ailleurs de la fausse monnaie qui circule …………

        • oui et depuis quand ont-ils besoins de monnaie « physique »… Il n’y a pas assez d’argent physique en circulation dans le monde ne serait-ce que pour payer les INTERETS des dettes (odieuses) des pays industrialisés ! sans parler du principal ! Tout cela n’est que fumisterie. Quand ils créent leur QE, ils créent le fric de l’air du temps, opération comptable sur des écrans ordinateurs. Peuvent pas imprimer les dizaines de milliards de dollars, tout cela n’existe que dans le monde virtuel.
          L’expression même de l’impression de monnaie est en vaste partie du pipeau. Une infime partie est imprimée pour donner le… change…
          Pourquoi les banksters veulent-ils passer à l’ère de la suppression de la monnaie physique ?… parce qu’ils savent pertinemment que le système est arrivé en gare terminus…

        • ah ah oui… la monnaie issue par les « gouvernements » via les emprunts aux banksters est toute aussi fausse que celle des gangsters. En fait, nous avons plus de respect pour les vrais faussaires que les faux véridiques…😉

      • Doctorix Says:

        La Grèce à mis au pilon ses presses :
        En 2000, a-t-il expliqué (Varoufakis), un an avant que la Grèce ne rejoigne la zone euro, « une des mesures que nous avons prises a été de nous débarrasser de toutes nos presses ».
        http://www.boursorama.com/actualites/la-grece-n-est-pas-en-mesure-d-imprimer-des-drachmes-96ae42ef6ea399047e2b51b979c2bade?page=3
        Maintenant, elle peut faire imprimer en Suisse, des euros ou des drachmes (des euros, comme le fait la FED depuis cent ans, ce serait hilarant !!! On aimerait voir un pays européen devenir faux monnayeur !)Mais pour les drachmes, il faut 6 mois, en passant par la Suisse :
        http://www.rts.ch/info/suisse/6913852-le-retour-de-la-drachme-pourrait-passer-par-la-suisse.html
        Il y a un autre imprimeur sur les rangs à Londres.
        Il parait que les actions de ces imprimeurs ont grimpé, ces temps-ci..
        Je me suis aussi laissé dire que des cargos Russes auraient débarqué des presses à Athènes, ces jours-ci, mais je n’ai pas confirmation.
        Quand même, il y a de la drachme dans l’air.

        • Doctorix Says:

          Ben quoi, on me modère, maintenant?

        • Non desolé, le « système » informatique le fait, çà arrive, comme y a pas toujours quelqu’un de garde. La raison est le nombre de liens mis dans le commentaire, tous les blogs sont bombardés de spam de bots ou de personnels qui balancent des liens de pub à tout va !

  3. Lisez l’excellent livre d’Annie Lacroix Ritz  » aux origines du carcan européen  » où l’on apprend que le 1er président de la commission européenne est Halstein , le juriste d’Hitler, que Monnet ayant fait fortune dans la vente d’alcool au temps de la prohibition était payé par la CIA pour affaiblir de Gaulle…
    Ce livre est interdit aux déprimés , il pourrait les faire tomber en dépression.

    • Oui excellent travail d’Annie Lacroix-Riz, qui devrait néanmoins lire Antony Sutton et se débarrasser de son marxisme-léninisme à la lumière de l’histoire de la révolution de 1917, que les anarchistes avaient déjà dénoncé en leur temps et toujours aujourd’hui. Si elle faisait cela elle pourrait devenir la Howard Zinn française et gagner en crédibilité politique. Elle a 100 fois raison, documents à l’appui dans ses analyses, mais elle devrait faire la même chose avec les archives du PCF et autres pour balayer la fange oligarchique infiltrée PARTOUT.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s