Résistance politique: Temps de se lever contre les lois liberticides… L’Occident se fascise à vu d’œil…

“Ceux qui sont prêts à sacrifier leur liberté pour plus de sécurité n’auront, ni ne méritent, ni l’un, ni l’autre.”
~ Benjamin Franklin ~

Ne trouvez-vous pas bizarre que d’un seul coup le Canada ait cette loi en stock, que la France ait passé en catimini la “loi sur le renseignement”, que les yanks aient leur Patriot Act et toutes leurs lois liberticides depuis 2001, idem au Royaume-Uni et dans le monde occidental ? Le durcicement vers la dictature occidentale est évident… L’oligarchie est passée en phase finale de mise en place de sa grille de contrôle du Nouvel Ordre Mondial.

N’oubliez jamais: NOUS SOMMES TOUS DES COLONISÉS !

C’est la main dans la main avec les peuples et nations indigènes colonisés et opprimés que nous en sortirons, ensemble et pas autrement ! Union et désobéissance civile !…

~ Résistance 71 ~

 

Le projet de loi canadienne liberticide C-51* est au sujet du contrôle de la population et pas du tout au sujet du terrorisme

 

Association des Iroquois et des Indiens Alliés (AIIA ou AIAI en anglais)

 

24 Mars 2015

 

url de l’article original:

http://www.aiai.on.ca/newsroom/opinion/bill-c-51-is-about-control-not-terrorism/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Note* du traducteur: Le projet de loi C-51 est une loi liberticide estampillée comme le “Patriot Act” canadien, de la même façon que l’est la loi récemment passée en France, en catimini dans une assemblée ne contenant que 30 députés votant pour la “loi sur le renseignement”, autre ignominie liberticide occidentale.

En tant que peuples indigènes nous avons fait l’expérience de l’oppression et du contrôle par le gouvernement colonial canadien ces derniers 150 ans. Nous avons souffert de politiques et de lois qui ont été faites pour nous éliminer, nous assimiler, nous opprimer et nous réduire au silence total. Ceci corespond à notre expérience, notre vécu sur nos propres terres et ceci continue jusqu’à aujourd’hui.

Nos peuples sont devenus des sujets de recherche rapides lorsqu’il convient d’évaluer les dangers sous-jacents qui sont cachés dans des morceaux de législation (liberticides). Nous sommes, et à juste titre, souvent très suspicieux et critiques des politiques et des lois qui sont empaquetées pour nous être vendues comme étant dans notre “meilleur intérêt” ou faites pour nous “protéger”. C’est du point de vue de cette vision sous loupe binoculaire que nous pouvons partager un appel de danger fort et clair à la fois pour les Canadiens et les peuples indigènes. La loi C-51, la loi anti-terrorisme, est au sujet du contrôle de la population et non pas au sujet du terrorisme.

La loi C-51 est faite pour nous maintenir dans la peur de quelque chose, le tout au nom de réduire au silence les citoyens et de contrôler la désobéissance civile. Le langage de terrorisme n’est que rhétorique utilisée pour vous vendre toujours plus de guerre et pour que vous achetiez toujours plus de ces mesures de sécurité économiques et autres. C’est le monstre de dessous le lit, celui du placard, monté en épingle par la propagande et la prise de position politique. Vous avez bien plus de chance de mourir dans un accident avec votre tondeuse à gazon que de mourir dans un “attentat terroriste” (NdT: qui dans la quasi totalité des cas sont perpétrés par les services d’état ou leurs mercenaires privés…)

Au travers du Canada ces dernières trois années, nous avons vu à maintes reprises le mouvement indigène et ses alliés canadiens Idle No More descendre dans les rues pour manifester contre les législations qui enfreignent sur les droits indigènes et qui affaiblissent la protection de l’environnement. Les peuples indigènes ont résisté au gouvernement pour notre futur collectif. Nous avons bloqué des voies de chemin de fer, des autoroutes, nous avons marché sur le parlement à Ottawa, nous avons fait des grèves de la faim et de manière générale, nous avons fait de notre mieux pour perturber le Canada et avoir nos voix entendues et nos droits inhérents de nations reconnus.

Il est déplorable que nous en soyons réduits à la désobéissance civile juste pour faire entendre nos voix, mais cela constitue la seule arme à notre disposition (et celle des peuples) lorsque le gouvernement fédéral n’a absolument aucune préoccupation pour honorer la couronne qui possède une responsabilité à la fois légale et constitutionnelle. La loi C-51 va nous retirer la seule arme que nous ayons et va nous étiqueter en tant que terroristes pour le simple fait de nous battre pour nos droits inhérents.

Cette loi C-51 donne au gouvernement les pouvoirs d’une force de police secrète, de conrôler ce qui se dit dans l’espace cybernétique et lui donne la possibilité de punir des citoyens pour le simple fait de protester ou de manifester.

Cette loi protège certaines choses, comme le capitalisme par exemple et elle met en priorité l’économie au dessus des droits civils. Elle protège le gouvernement d’un retour de bâton du public, lui permettant de prendre des décisions sans aucune juste supervision. Elle protège les idéologies impérialistes qui continuent de supprimer, d’opprimer et de contrôler les populations indigènes ainsi que nos terres et nos ressources.

Les Canadiens ont besoin de prendre et de lire une page des livres des peuples indigènes au travers du Canada et d’approcher cette loi C-51 avec toute la méfiance et le cynisme qui lui sont dûs. Faites-nous confiance, comme tant de législations avec celle-là qui ont œuvrées pour nous opprimer, cette loi est une loi pour vous contrôler et non pas pour vous protéger. Nous devons NOUS DRESSER COLLECTIVEMENT ET LA COMBATTRE.

Nous avons besoin d’un dialogue public ouvert entre tous les peuples et nations indigènes et tous les Canadiens. C’est ensemble que nous devons stopper ce projet maléfique avant qu’il ne devienne une loi applicable.

7 Réponses to “Résistance politique: Temps de se lever contre les lois liberticides… L’Occident se fascise à vu d’œil…”

  1. Mohawks protégeant leur territoire (2004):

  2. Ces dictateurs d’opérette vont s’apercevoir à plus ou moins brève échéance,que tout ce qui n’est pas décidé par le peuple ,doit ètre considéré comme illégal par ce mème peuple,et en subiront les conséquences facheuses pour eux.

  3. « Avant que les lois soient plus répressives, il faut s’armer de courage et refuser « la pâtée indigeste » imposée. Elle n’est imposée qu’à celui qui veut bien lui porter crédit. »
    http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/le-role-des-medias/

    Je sais bien que dans ce blog je m’adresse à des convaincus et que l’information tourne trop en boucle, mais avant que les lois soient plus répressives je remets ce conseil en souhaitant que tous les français qui veulent être libre agissent dans ce sens.

  4. Rappel suite à la récente mise en lumière de Lafayette à propos du voilier l’Hermione dont une réplique est construite de nos jours, et qui doit rejoindre la côte US.
    Ne pas oublier le marquis de La Fayette et le washingtonisme : un mélange à parties égales de chevalerie à la française et de puritanisme yankee qui allait nous fourguer le républicanisme actuel. Ce Lafayette qui veille au maintien de l’esclavage tant c’est rentable ! Et qui aujourd’hui est déguisé en « pouvoir d’achat » ! Un La Fayette au mental chimérique et médiocre garant de l’ordre, selon Bainville, Lafayette qui faisait partie d’une commune de 300 « terroristes » (des agitateurs du Sud de la France) qui allaient manipuler le peuple pour qu’il se révolte. La Fayette dessina l’uniforme de la Garde Nationale (milice composée de bourgeois ou habitants des villes), un costume qui coutait la fortune de 80 livres ! alors que l’ouvrier touchait 20 sols dans sa journée et que la miche de pain familiale revenait à 14 sols.
    Selon Henri Guillemin La Fayette serait à l’origine du terme « honnête gens » (les gens de biens), car les affaires d’État sont affaires de riches.

    Au Champs-de-Mars à Paris le 17 juillet 1791 : les pauvres ou passifs se sont avisés de signer en masse une pétition réclamant la déchéance du roi. « Provocation de la part de ces réprouvés ! Qu’ils la paient ! « Sous le commandement de La Fayette, la garde nationale ouvre le feu. Combien de morts ? Sans doute ne le saurons-nous jamais. Vraisemblablement une centaine au moins. Que les passifs se le tiennent pour dit, de façon bien claire et définitive : les affaires de l’État ne les concernent pas », écrit Henri Guillemin dans : Silence aux pauvres ! (1989).

    • Quand on regarde cette affaire de « l’indépendance américaine » que constate t’on ?
      La France était e perte de vitesse territoriale massive au profit de l’Angleterre. Il était clair que la France ne pourrait pas se maintenir en Amérique du Nord. Il suffit de regarder des cartes de possessions coloniales de la France et l’Angleterre entre grosso modo le début XVIIème siècle et la fin XVIIIème pour se rendre compte que la France avait perdu la guerre coloniale.
      Ainsi donc la nouvelle logique devenait en quelque sorte: « Si on ne peut pas l’avoir, les Rosbifs ne l’auront pas non plus… Soutenons l’indépendance des Américains, ceux-ci nous seront reconnaissants d’avoir aidé à virer les Anglais et ne pourront pas nous refuser les accords de commerce transatlantique… » Mais, dans la réalité, qui se ressemble s’assemble et la City de Londres et la Banque d’Angleterre se sont assurées que les Etats-Unis demeurent vassaux de la finance de la City, qui demanda les terres (volés aux Indiens) en garanti des prêts accordés. La colonisation continuait par l’entrée des artistes…

  5. A reblogué ceci sur boycottet a ajouté:
    article 35 …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.