Ingérence impérialiste au Moyen-Orient: Le piège se referme t’il sur l’Egypte et l’Arabie Saoudite ?

Riyadh et Le Caire piégés

 

IRIB

 

22 février 2015

 

url de l’article original:

http://french.irib.ir/analyses/articles/item/360291-riyad-le-caire-piégés

 

Un document fuité à partir des services de renseignement yéménite et intitulé  » Grand projet des Etats Unis pour la région » déchire le voile sur les dessins maléfiques des Etats Unis pour l’Arabien l’Egypte, un dessin qui intervient sur fond d’une  » irakisation » du Yémen voisin. selon Dampress qui rapporte cette information , suivant ce plan  » les Etats Unis prévoient de longues guerres confessionnelles en Arabie avec en toile de fond ma mort descentaines de milliers de musulmans de toute confession confondue ! le roi Salmane, lui , n’aura d’autre choix que de dépenser des milliards de dollars de réserves en devise du pays pour mâter la rébellion .

Les experts yémenites affirment que le document brosse pour le Yémen aussi un sombre tableau , un Yémen  » qui connaitra le même scénario que celui de l’Irak et de la Syrie », souligne al Raïl al Youm.  » ceci étant dit,  » les complots qui visent le Moyen Orient arabe sont infiniement plus vastes que ceux qui frappent de plein fouet le Yémen » le document n’exlique toutefois pas comment l’Egypte plongera à son tout dans le chaos : » ce complot qui n »éargnera pas non plus l’Arabie a été lancé en Irak où l’argument  » confessionnel » a été mis en avant. et le document d’ajouter : »

Daech fait partie d’une vaste machination; ce Daech pourrait s’emparer d’une grande partie de l’Irak , tout en essayant de menacer les régions chiites sans présenter un danger de chute.  » les Etats Unis font semblant de combattre daech qui profite de leur soutien en cachette. Daech a attaqué une base militaire US à Al BAghdadi sans suscite la moindre réaction de la part  des américains .DAech ne disparaitra pas de sitôt . parmi ses missions figurent aussi celle de faire gaspilelr les pétrodollars saoudiens, de destabiliser le royaume et de faire en sorte que les violences terroristes atteignent le territoire saoudien.

Au Yémen, c’est à Al Qaida que les Etats Unis donneront l’avantage : l’organisation terroristes devrait ainsi s’emparer de HAzart al Mot, de al Mohra,dans le sud. de Maareb et de al Bayza non loin des cotes? Aden restera au mains du gouvernement . ces villes seront préservées par les Américains. suivant ce scénario,les Etats Unis prétendront à nouveau combattre al qaida au Yémen, poussant Riyad a financer cette guerre . les USA reprendront les raids aériens en déclenchant un scénarion à l’irakienne et à la syrienne.  là aussi , la « communauté internationale  » se divise en deux ; les russes soutiendront les Houthis dans le nord , tout ne faisant rien de réel pour mettre un terme aux massacres au Yémen. idem pour les Etats Unis qui en combat contre AL Qiada exigeront davantage de fond aux saoudiens.

Comme en Irak, la Russie tentera de vendre des tonnes d’armements au Yémen, sousprétexte de combattre le terrorisme. comme les Etats Unis qui eux, suceront le pétrodollar saoudien . Et les gagnants? La Russie et les Etats Unis. Le royaume des saoud se voit ainsi piégés et encerclés partout au Yémen tout comme en Irak , en jetant la faute à l’Iran alors que ce sont enfin du compte les Etats Unis qui sont à l’origine de ce siège. Parallèlement les Etats Unis comptent activer leur machine de propagande très rigoureusement de façon à ralleir des milliers de jeunes aux rangs de Daech? l’exploit propagandiste a été d’ailleurs total en Irak. les violences feront tôt de déborder le Yémen et l’Irak et d’affecter l’est chiite saoudien avec en filigrane une guerre des confessions qui durera des années et qui impliquera  les renseignements saoudiens. des milliers de chiites et sunnites s’entretueront quitte à affaiblir voire à faire effiondrer le régime saoudien. dans ce scénario l’Egypte devrait s’empêtre dans la guerre en Libye, un vrai bourbier

4 Réponses vers “Ingérence impérialiste au Moyen-Orient: Le piège se referme t’il sur l’Egypte et l’Arabie Saoudite ?”

  1. oscarsutter Says:

    J’allais écrire: n’est-il pas possible de capturer quelques chefs significatifs de Daech et d’Al Qaïda pour leur faire reconnaître publiquement leur connivence avec les pays impérialistes dont les USA au premier chef?

    Etant entendu que les théocraties moyenâgeuses comme celle de la dynastie des Saoud ne saurait m’arracher une seule larme de compassion, je les réserve entre autres aux femmes que ces ordures asservissent quand ils ne les lapident pas, et plus généralement aux populations des pays de la péninsule qui ne bénéficient en rien des richesses accumulées depuis des décennies grâce à la manne pétrolière par les émirs de tous poils, exactement à l’inverse de la politique qui a été suivie au Vénézuéla par exemple par Chavez…

    Maintenant si la Russie joue le même jeu que les EU, cela me rappelle l’Iran du XIXème siècle, partagé entre une zone d’influence russe (donc tsariste bien sûr) au nord, et une autre d’influence anglaise au sud…

    Rien de nouveau sous le soleil: les puissants du monde s’en partagent les richesses quittes à se les disputer parfois par le biais de guerres, tandis que les faibles et les pauvres n’ont qu’ à crever et en attendant leur fin à se consoler par la croyance en un au-delà meilleur….

    • Exactement, mais tout cela n’est en rien inéluctable… Il suffit de dire NON ! en masse et l’escroquerie s’arrêtera d’un coup. Leur jeu machiavélique fonctionne par ce que nous CONSENTONS !..
      retirons notre consentement, unissons-nous pour gérer ensemble nos affaires politiques et sociales et nous verrons soudain que bien plus de choses nous rassemblent que ne nous séparent, parce qu’au bout du compte c’est de cela qu’il s’agit; de la division. Seule une division politique (dominant/dominé, maître/esclave), puis sociale (nantis-spéculateurs/trimeurs-démunis) permet aux oligarques et leur système de contrôle de perdurer.
      L’ennemi c’est la division ! Savamment entretenue par l’oligarchie car elle est le garant de sa survie. Là réside le cœur du problème.
      D’où notre vision politique de restauration de l’unité au travers du soutien des peuples et nations natifs des continents colonisés et de retirer le tapis de dessous les pieds de l’empire: sa terre usurpée, volée depuis le XVème siècle sur ordre de la papauté.
      Il faut penser large, avoir une vision globale. Lutter avec des œillères pour les retraites, la semaine de 35 heures etc est un leurre et entretient la division, ce qu’il faut c’est attaquer l’oligarchie dans ses fondements… C’est le principe anarchiste, qui s’est un peu trop égaré dans le particulier localisé à notre sens.

  2. oscarsutter Says:

    Je trouve très sincèrement votre objectif louable; reste à vérifier le rapport de forces, puisque cet objectif implique un affrontement.

    • qu’on peut grandement minimiser avec le développement d’un contre-pouvoir autogestionnaire réel.
      Imaginons que la semaine prochaine, suite à un enchaînement d’évènements sociaux catastrophiques, car il faudra sans doute un catalyseur, disons 7, 8, 10 millions de personnes en France refusent de participer au jeu étatique, boycottent les institutions et montent une société parallèle autogérée par les gens eux-mêmes agissant en associations libres, développant un mouvement de communes libres unies en une confédération… Que fera l’état ? rien ! sur un tel volume, il ne peut qu’envoyer ses agents provocateurs ses professionnels de la division et espérer briser le nouveau consensus. Il est physiquement impossible de mettre 6 ou 8 millions de citoyens convaincus et déterminés à refondre leur société en prison ou autre système carcéral. Les forces de coercition seront automatiquement partagées, devant l’ampleur d’un mouvement politico-social pacifique, l’appareil coercitif n’a quasiment plus de prise. Il peut maintenir les gens dans la peur tant que les contestataires sont une minorité facilement violemment réprimable ; le plus violemment possible du reste, car les institutions étatiques ne peuvent fonctionner qu’en générant la peur.
      Quand les gens cessent d’avoir peur, en masse… C’est la fin de partie !
      Nietzsche disait que « l’État est le plus froid des monstres froids », ainsi peut-il générer la crainte voire la peur quand la répression se durcit. Il faut comprendre que tout cela n’est pas inéluctable, que ce n’est que fiction imposée par le plus petit nombre qui vit dans la peur, dans la peur de savoir que s’ils perdent le contrôlent, ils passeront vraisemblablement un sale quart d’heure au vu des crimes commis au nom de l’oligarchie au fil des siècles.
      Il ne faut pas céder au désir de vengeance, il faut cesser d’avoir peur, reprendre ensemble la barre du bateau ivre et intégrer les oligarques au nouveau paradigme en rendant absolument impossible tout retour en arrière vers « l’ancien régime de privilèges et de corruption », qui n’a jamais été aboli loin s’en faut en 1789 mais qui a été porté vers une nouvelle dimension jamais égalée: celle du capitalisme de monopole étatico-privé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.