Rideau sur Charlie Hebdo

“Al Nosra (la branche syrienne d’Al Qaïda) fait du bon boulot.”

 

~ Déclaration de Laurent Fabius, ministre des affaires étangères à Marrakech 12 Décembre 2012, reprise par le journal “Le Monde” du 14 /12/12 ~

 

Résistance 71

 

12 Janvier 2015

 

Bien sûr que nous condamnons l’attaque dont les membres de Charlie Hebdo ont été les victimes, mais il a été transparent très rapidement que le fond de l’affaire allait bien au-delà des faits et narratifs divers proposés au gré de la très courte cavale des supposés terroristes.

L’immense niveau d’hypocrisie déployé par les instances de l’état, les partis politiques, les médias, a atteint en cette occasion des sommets probablement jamais égalés. Pour les instances oligarchiques, fixer le débat sur la “liberté d’expression” est impératif pour éviter le trop plein de questions brûlant les lèvres de beaucoup et désamorcer ce que les régimes politiques occidentaux qualifient de “théories du complot”.

Nous l’avons dit ici, avons traduit et publié un grand nombre d’articles démontrant l’implication directe de l’occident colonialiste et de ses services de renseignement et barbouzards dans la création, la formation, le soutien logistique et le financement (avec les roitelets du Golfe principalement ceux de l’Arabie Saoudite et du Qatar) des groupes “terroristes” islamistes takfiristes, prônant le sectarisme religieux wahabbite (secte religieuse islamique essentiellement suivie dans les pays de Golfe, jugeant le reste de l’Islam hérétique et essayant d’imposer leur dogme à l’Oumma). Depuis la guerre de libération de l’Afghanistan de l’occupation soviétique dans les années 1980, le “djihadisme” moderne à la sauce yankee fut créé de toute pièce par des gens comme Zbigniew Brzezinski, Robert Gates et continué par toutes les administrations de la CIA, du MI6, Mossad, ISI, DGSE et autres depuis lors…

Dans cette vidéo ci-dessous, Hillary Clinton admet devant une commission sénatoriale du congrès du pays du goulag levant, que ce pays a créé le djihadisme moderne: http://www.youtube.com/watch?v=TAhpacLjiXY

Tout ce que nous avançons ici a été prouvé encore et encore depuis des lustres. Oussama Bin Laden alias colonel Tim Osman pour la CIA, était un agent de l’agence américaine de renseignement jusqu’à sa mort documentée des suites d’une maladie virale rénale en décembre 2001. Il fut visité à l’hôpital américain de Dubaï par le chef d’antenne de la CIA alors qu’il y était en traitement en Juillet 2001, alors qu’il était déjà l’homme le plus recherché de la planète.

Depuis 2011 et l’attaque de la Libye par l’OTAN et ses mercenaires de la “légion islamiste”, le pays a sombré dans le chaos des guerres tribales et du nettoyage ethnique, la Libye a servi de base pour les camps d’entrainement “djihadistes” et de source en approvisionnement en armes et munitions (depuis Bengazi) dans les premiers temps de la nouvelle guerre par procuration de l’OTAN en Syrie (constituant le 3ème volet de l’élimination des leaders nationalistes pan-arabes comme Moubarak, Khadafi et Al-Assad), à tous les groupes “djihadistes” mercenaires contrôlés en haut de leur pyramide interne de commandement, par les mêmes services de renseignement et barbouzards de l’OTAN.

Personne de la classe politique et des merdias collaborateurs du fascisme oligarchique ne trouve quoi que ce soit à redire des crimes perpétrés par ces mercenaires de bas étages contre les populations civiles de Libye, de Syrie et maintenant de la région du Sahel. “Ils font du bon boulot”, clâment nos marionnettes politiques.

Alors que 17 personnes étaient assassinées à Paris déclenchant un émoi d’un autre monde, plus de 2000 personnes étaient massacrés dans l’indifférence quasi générale par le même type de mercenaires soutenus, équipés et financés par l’occident et ses sbires décadents du golfe, les collègues des mercenaires Kouachi, ceux-là se nommant Boko Haram et sévissant entre le Nigéria et le Cameroun. Personne ne trouva rien à dire du cannibalisme avéré du membre d’un groupe takfiriste ami de l‘occident, lorsqu’un de ces barbares mangea devant les caméras le cœur ou le foie d’un soldat syrien abattu.

Hollande ne qualifie pas de “crime abominable” les atrocités commises par les escadrons de la mort islamistes financés et entraînés par l’occident, dont la France, en Libye, en Syrie, au Soudan, au Sahel.

Les merdias à la botte ne s’offusquent pas des camarades de combat des frères Kouachi s’entraînant dans des camps en Jordanie et en Turquie (un pays membre de l’OTAN et contrôlé par la secte des frères musulmans), financés par des pays arriérés et sanguinaires comme l’Arabie Saoudite et le Qatar, qui soutiennent par la même occasion le régime wahabbite du petite état féodal du Bahreïn au prise avec une véritable révolution populaire celle-là et non pas un “printemps arabe” aux couleurs de la NED/CIA ; du reste, même les supporteurs de football, pourtant généralement pas reconnus pour leur intelligence collective dans les stades, ne s’y trompent plus au vu des banderoles affichées récemment dans un stade de Bastiat qui lisaient: “Le Qatar finance le PSG et le terrorisme” !! Bien vu !

Pas de cris d’orfraie non plus de la part de nos “élites” auto-proclamées lorsqu’on apprend que les avions yankees font des parachutages d’armes et de munitions aux barjots de l’EI en Irak. Oups nous disent-ils, erreur de pilotage… Elle est bien bonne !

Vous avez dit deux poids deux mesures ? On pourrait faire les mêmes remarques du deux poids deux mesures sur le concept à géométrie variable de l’état français au sujet de la “liberté d’expression”… Restons-en au politique, même si bien sûr, cela est lié.

La marche pour “Charlie” du 11 Janvier nous a montré une sacrée brochette de criminels de guerre invités par l’état français, une autre de fieffés hypocrites et des centaines de milliers de pauvres citoyens manipulés et apparement très heureux de l’être. En cela cet évènement fut très instructif.

Mais une chose est certaine, quelque soit ce que l’on pense de cette affaire: qu’elle soit le fait d’une cellule terroriste indépendante de retour de Syrie vengeant un blasphème (la version officielle), qu’elle soit le fait d’une cellule terroriste suivie par les services de renseignement français qui auraient ignoré le danger (dans ce cas faute professionnelle, on attend que des têtes administratives tombent…) ou aient laissé sciemment perpétré l’attentat (complicité) ou aient récupéré la crise à des fins politiques selon le vieil adage de “ne jamais laisser se perdre une bonne crise” ou qu’ils aient carrément facilité et provoqué cet attentat (haute trahison), les répercussions politiques et sociales seront dramatiques dans un avenir proche.

Il est quasiment certain qu’il y a en préparation un texte législatif de promotion d’un “Patriot Act” à la sauce liberticide française. Ceci a déjà été mentionné du reste par des “crânes d’œuf” gouvernementaux, qui nous disent déjà que “la tentation est grande”, ce qui nous fait penser que ce texte est peut-être déjà prêt et n’attend qu’à sortir du tiroir pour être validé à chaud, tant que le gogo de base est toujours maléable à souhait.

Attendons nous dans les semaines et mois à venir à un déchaînement liberticide, à contempler une classe politique de tous bords, complice et “réconciliée” pour voir et faire appliquer un paquet de lois liberticides, muselant la (vraie) liberté d’expression plus avant, muselant la dissidence à la pensée unique oligarchique, muselant (ou essayant de) donc impérativement l’internet qui est devenu l’arme ultime pour pourfendre les mensonges perpétuels d’une classe politique corrompue et prête à tout pour rester en haut de la pyramide et profiter des miettes laissées par leurs maîtres de la haute finance et de la grosse industrie transnationales, cette synarchie toujours vivante et plus que jamais active et criminelle.

Attendons nous à plus de répression au nom de la liberté, de la démocratie et de la “liberté d’expression”, qui n’existe que dans le cadre précis servant les intérêts de l’oligarchie. Le totalitarisme n’est qu’une question de degré, le bouton du thermostat étant aux mains de l’oligarchie…

Bientôt le concept du deux poids deux mesures sera officialisé sous forme de lois éviscératrices et liberticides, n’en doutons pas, en tout cas ils essaieront de le faire si le peuple ne s’interpose pas.

Lutter contre ce qui se prépare, la main mise de l’état totalitaire sur nos libertés, est fondamental. C’est le devoir réel de tout citoyen qui se respecte.

Benjamin Franklin avait dit en substance que les gens qui sont prêts à sacrifier toujours plus de liberté pour plus de sécurité non seulement n’auront ni l’un ni l’autre, mais ne les méritent pas non plus… Quelques centaines de milliers de moutons hier dans les rues de Paris et de province ont pavé ce chemin pour la France. Cela devrait appaître triste et affligeant pour tout à chacun.

Ce double attentat a également servi à diviser la société plus avant, à diviser les musulmans entre eux, cela va les forcer à toujours plus se justifier et gageons comme nous l’avons dit il y a peu, que toute cette affaire représente la face émergée d’une plus vaste opération de l’OTAN: Gladio 2.0, ou le retour de la stratégie de la tension inventée en Europe durant les années de plomb entre 1970 et la fin des années 1990 au moyen des attentats perpétrés par les armées secrètes de l’OTAN et de son réseau “Stay Behind” reconverti en cellules terroristes sous contrôle de la CIA (cf les recherches très appronfondies des historiens Webster Griffin Tarpley et Daniele Ganser sur le sujet). Des “menaces” ont déjà été proférées par le réseau mercenaire takfiriste de la CIA, les locaux d’un journal allemand ayant publié des caricatures “offensant l’Islam” ont été victimes hier d’un incendie et plus dans les semaines et les mois qui viennent soyons-en certains…

La stratégie de la tension est de retour, cette fois pour amener l’UE dans le giron totalitaire de l’empire anglo-américain et l’intégrer totalement dans la grille de surveillance planétaire sous contrôle militaro-sécuritaire américano-israélien.

En fait, à y regarder de plus près, il y a une guerre qui a été déclarée le 11 septembre 2001. Elle ne le fut pas seulement contre le monde arabo-musulman, mais aussi et surtout contre nous, les peuples du monde. Le temps ne joue plus pour l’empire, qui agit en terrain découvert depuis plusieurs années, exposé qu’il est de toutes parts ; la vérité est exposée jour après jour, semaine après semaine, année après année par des médias alternatifs qui sont devenus à terme, une bonne partie du contre-pouvoir naissant et nécessaire aux turpitudes de l’oligarchie et au système pyramidal archaïque, rétrograde et répressif que sont les états et leurs gouvernements quels qu’ils soient. L’ampleur de la contestation ne fait que croître et les oligarques savent que leur temps est compté, de fait, ils sont passés en surmultipliée et tente d’imposer coûte que coûte et au plus vite leur Nouvel Ordre Mondial totalitaire planétaire. En France, le retour de Sarkozy en “politique” ne servira qu’à cela.

Si nous les laissons faire, dans moins de dix ans le monde ne sera plus qu’un vaste goulag, parsemé de “zone verte” pour les oligarques et leur petite cour de privilégiés.

La question aujourd’hui n’est pas de savoir si “on est Charlie” ou pas, mais de savoir ce que nous voulons en toute connaissance de cause. Chacun est libre de ses choix à la condition que ce choix soit le résultat d’une réflexion ayant impliqué tous les éléments possibles afin de faire un choix éclairé et en toute connaissance de cause… Ce n’est en aucun cas le but de tout état et de toute oligarchie, pour qui l’intérêt particulier de quelques privilégiés compte, ne fournissant aux citoyens que mensonges et information tronquée via un système propagandiste bien rôdé et surtout bien financé. Tout est tellement si facile lorsqu’on contrôle le fric en société esclavagiste capitaliste.

En l’occurence, notre seule mission est d’assayer de contribuer à la possibilité pour le plus de gens possible d’accéder à une information supplémentaire qui entrera à un moment ou un autre dans la balance du choix de chacun. Nous ne sommes qu’une goutte dans l’océan, mais sans gouttes d’eau… pas d’océans…

La vérité n’est pas dans l’intérêt de l’État et ne le sera jamais. Les instances ont inventé toute une rhétorique à ce sujet que les bureaucrates obsolètes et vaniteux ont nommé la “raison d’état” ou la “sécurité nationale” derrière lesquelles elles peuvent se réfugier en tote impunité. Nous, les peuples, ne devons en aucun cas avoir accès à la vérité sur l’attentat de Charlie Hebdo, tout comme nous ne le pouvons pour les attentats de Madrid (2007), de Londres (2005), de Bali (2003) et bien sûr du 11 septembre 2001 pour ne citer que les plus récents sans toujours avoir à remonter aux assassinats de JFK et de Martin Luther King Jr.

Il y a des questions que toute la presse devrait normalement poser:

Pourquoi les pays occidentaux aident, forment, financent et recyclent-ils les “djihadistes” du Moyen-Orient ? Pourquoi ces “terroristes”/mercenaires de l’OTAN sont-ils renvoyés dans leurs pays d’origine ? (l’Espagne vient récemment de dire que plus de 600 takfiristes européens sont rentrés au bercail de Syrie et d’Irak… Comment les officiels peuvent-ils le savoir s’ils ne contrôlent pas les entrées et sorties de leurs mercenaires ?) Quel est le rôle précis des services de renseignement ? Quel était le degré d’implication de la DGSE et de la DCRI avec des (leurs ?) mercenaires comme Merah, les frères Kouachi et Koulibaly? Il va s’en dire que des réponses comme “parce que…”, “raison d’état”, ou “sécurité nationale”, ne seront pas jugées recevables…

En ce qui nous concerne, l’affaire est “close”, comme elle l’est pour l’état français qui n’aura donc pas à s’emmêler les pinceaux dans le judiciaire, puisque les perpétrateurs sont bien sûrs, comme toujours, morts en “martyrs”, selon leur volonté comme ne manque jamais de le souligner les merdias nationaux.

Nous ne relaierons plus que des faits alternatifs importants s’il s’avère que des choses transpirent, mais il y a toujours bien d’autres choses plus importantes à s’occuper dans le monde aujourd’hui.

Rideau donc sur Charlie.

21 Réponses to “Rideau sur Charlie Hebdo”

  1. A propos de choix
    Justement, est-ce que les rassemblements ne signifient pas une acceptation tacite d’un choix que l’on impose ?
    Tu es « Charlie », ou pas, choisis ton camp.
    A partir de là, les « non-Charlie » sont potentiellement pointés du doigt, et les autres, ayant « choisi », devront accepter…
    Ca craint un max

    • oui… c’est l’équivalent du bushiste: « soit vous êtes avec nous ou avec les terroristes… » après le 11 septembre.
      Notre réponse: Fuck you ! (çà sonne mieux en anglais et comme ces abrutis sont au GAV devant les yankees, ça ne fait pas tache..)

  2. « les français sont des veaux » !!

  3. Excellent article qui résume bien la situation.Nous sommes d’accord et avec vous beaucoup d’autres même si cette déferlante de moutons hier a de quoi faire peur.Malgré tout l’affaire Charlie n’est pas close.L’avis de professionnels en la matière est dans ce cas de figure plus qu’intéressant.
    http://www.veteranstoday.com/2015/01/11/fiasco-france-lie-to-me-once/

  4. sans oublier le « patriot act » de valérie pécresse !!

  5. et la liste des participants de l’oligarchie – netanyahou – le nazi de l’ukraine

    mais Lazrov est cité également – merci pour la Russie

    j’enrage

  6. Merci pour le travail de relais d’infos que vous faites R71, inlassablement, et merci aussi pour cet article, qui est votre propre « voix »

    Je vous cite : « Il est quasiment certain qu’il y a en préparation un texte législatif de promotion d’un “Patriot Act” à la sauce liberticide française. »
    « Ils » ont commencé à en parler dès le premier soir, et les soirs suivants, comme ça, en passant, petite info perdue au milieu du flot.

    Le temps s’accélère…

    Encore merci, et bonne continuation.

    • Quiconque suit de près l’actualité de l’oligarchie depuis 2001 peut quasiment prédire ce qu’il se passe. Aucune boule de cristal, juste une logique interne qu’ils suivent avec bien sûr parfois des hoquets de parcours.
      Il faut bien comprendre que lorsque dorénavant des « attentats » se produiront en Europe, comme durant les années de plomb, ce sera le résultat de l’armée secrète de l’OTAN, Gladio 2.0 avec ceci de plus pur l’oligarchie que les terroristes sont éliminables et doivent même être éliminés après coup. Dans les années 70-90, les barbouzes de l’OTAN devaient être protégés par les états, c’était compliqué et dangereux. Aujourd’hui les hommes de main. les porte-flingues sont des mouchoirs jetables. Ou utilise on jette… c’est beau le progrès dans la société de consommation hein ? 😉

  7. Vous avez parfaitement raison, et pour ma part, je n’ai pas ouvert la boitakon ou si peu ( j’ai re-regardé « Vol au dessus d’un nid de coucou » hier soir) et je lis les grands titres des merdias conventionnels juste pour me tenir au courant… J’ai vu un slogan qui m’a bien plu et que je partage avec vous, qui résume bien tout : « POUR VOTRE SÉCURITÉ, VOUS N’AUREZ PLUS DE LIBERTÉS ».
    Je suis persuadée que nous arriverons à fédérer une portion importante de la population pour retirer, d’un coup sec, le tapis sous les pieds de nos zélites mondiales. Ils sont tellement prévisibles, et désespérés, les psychopathes aux manettes. Alors, certes, ils en sont que plus dangereux, mais nous sommes de plus en plus nombreux. Je ne sais pas si je le verrais. Mais j’y travaille…
    Merci R71 ; Fraternellement !

  8. fabien-le-migrateur Says:

    Bonsoir,
    Qu’il est bon de trouver un blog qui confirme ses intuitions !!!
    Merci resistence71

  9. Bonsoir, et encore merci pour ce billet qui met dans le mille une fois de plus! Hasard de la programmation j’ai moi aussi regardé vol au dessus d’un nid de coucou, et je me faisais la réflexion qu’ils ne sont pas tous des charlie, mais assurément de pathétiques électrochoqués!

  10. Excellente interview de l’ex-député européen italien Giulitto Chiesa sur la télé italienne au sujet de l’attentat de Charlie Hebdo…
    La vérité faite homme…
    Ceci est impossible sur les chaînes françaises… totalement censurée.
    Traduction sous-titrage d’Il Fatto Quotidiano

    • Oui, j’ai vu ça sur leur site Ifattoquotidiano.fr et comme d’hab, ce type a des cojones énormes, sans vouloir choquer bien entendu ! En France, on a la Fourest… Bon, en zappant, j’ai aperçu le Charlie Pasqua, qui éructait qu’il fallait terroriser les réseaux sociaux sur lequel on lisait tout et n’importe quoi ! Il aurait mérité de jouer dans le film ; Vol au dessus d’un nid de coucou, lui ! Ce Charlie, Pasqua, quel Charlot… Oui, bon, je suis las, las, las ! Infiniment merci à vous R71 et A+

  11. Lui également !!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.