L’empire à nu… Connaître l’histoire pour ne plus se faire rouler dans la farine… (Howard Zinn)

Honneur à Howard Zinn pour ouvrir le bal 2015 ! Texte écrit en 2006 sous Bush, la validité et l’actualité de ce texte 9 ans plus tard est stupéfiante…

— Résistance 71 —

 

Les leçons sur la guerre d’Irak commencent avec l’histoire des Etats-Unis

 

Howard Zinn

 

Mars 2006

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

En ce 3ème anniversaire de la débâcle en Irak du président Bush, il est important de considérer pourquoi le gouvernement a si facilement berné tant de gens à soutenir la guerre.

Je pense qu’il y a deux raisons essentielles, qui sont profondément ancrées dans notre culture nationale.

La première est l’absence quasi-totale de perspective historique. La seconde est une inhabilité de penser en dehors des limites du nationalisme.
Si nous ne connaissons pas l’histoire, alors nous sommes bons à être mangés tout cru par nos politiciens carnivores et par les intellectuels et les journalistes qui leur donnent les couteaux à découper. En revanche, si nous connaissons un peu d’histoire, si nous sommes au courant du nombre de fois où des présidents nous ont menti, alors on ne nous y reprendra pas.
Le président Polk a menti à la nation sur les raisons du pourquoi nous entrions en guerre contre le Mexique en 1846. Cela n’avait absolument rien à voir avec le fait que soi-disant “les Mexicains avaient versé le sang américain en territoire américain” et tout à voir avec le fait que Polk et l’aristocratie esclavagiste américaine convoitaient la vaste majorité du territoire mexicain.
Le président McKinley a menti en 1898 sur les raisons d’envahir Cuba, disant que nous voulions libérer les Cubains de l’emprise espagnole, mais en fait il voulait que les Espagnols quittent Cuba pour libérer la place pour des entreprises américaines comme United Fruit et autres. Il a aussi menti au sujet des raisons de notre guerre contre les Philippines, clâmant que nous ne voulions que “civiliser” les Filipinos, alors que la véritable raison était de posséder un bon bout de terrain dans l’Asie profonde, et ce aux dépends de la vie de centaines de milliers de Philippins qui y perdirent la vie.

Le président Wilson a menti sur les raisons de l’entrée des Etats-Unis dans la première guerre mondiale disant que ce fut une guerre “pour rendre le monde plus sécure pour la démocratie”, tandis que ce n’était en fait qu’une guerre pour rendre le monde plus sécure pour la puissance américaine montante.

Le président Truman a menti quand il a dit que la bombe atomique fut larguée sur Hiroshima parce qu’elle était une “cible militaire” et tout le monde a menti au sujet du Vietnam, le président Kennedy a menti au sujet de l’amplitude de notre engagement, le président Johnson au sujet de l’incident du Golfe du Tonkin et le président Nixon au sujet du bombardement secret du Cambodge (et du Laos). Ils ont tous affirmé que la guerre était nécessaire pour maintenir le Vietnam du Sud libre du communisme, mais ce qu’ils voulaient vraiment était de maintenir le Vietnam comme un poste avancé américain à la lisière du continent asiatique. Le président Reagan a menti au sujet de l’invasion de la Grenade, affirmant de manière erronée qu’elle représentait une menace pour les Etats-Unis.

Le père Bush a menti au sujet de l’invasion de Panama, menant à la mort des milliers de gens ordinaires de ce pays et il a encore menti au sujet des raison d’attaquer l’Irak en 1991, pas pour protéger l’intégrité du Koweït, mais plutôt pour affirmer la puissance américaine dans le Moyen-Orient riche en pétrole.

Il y a même un plus gros mensonge: L’idée arrogante que ce pays est le centre de l’univers, exceptionnellement vertueux, admirable, supérieur et indispensable.

Si notre point de départ pour évaluer le monde autour de nous est la croyance ferme en ce que cette nation est quelque part frappée par la Providence avec des qualités uniques qui la rendent moralement supérieure à tout autre nation sur terre, alors il y a peu de chances que nous questionnions le président lorsqu’il dit que nous envoyons des troupes ici et là ou que nous bombardons là-bas, afin de disséminer nos valeurs, la démocratie, la liberté et n’oublions pas au passage la libre-entreprise, dans des endroits du monde littéralement “oubliés de dieu” selon l’expression consacrée.
Mais nous devons faire face à certains faits qui perturbent l’idée d’une nation uniquement vertueuse.

Nous devons faire face à notre très longue histoire de nettoyage ethnique, par lequel le gouvernement américain a expulsé des millions d’Indiens natifs de leurs territoires en les massacrant et en les évacuant de force.

Nous devons faire face à notre longue histoire esclavagiste qui n’est toujours pas derrière nous, de politique de ségrégation et foncièrement raciste.
Et nous devons faire face à la mémoire persistante d’Hiroshima et de Nagasaki.

Ceci n’est pas une histoire dont nous pouvons être fiers.

Nos leaders l’ont pris pour argent comptant et ont planté la croyance dans les esprits que nous sommes autorisés a tout faire à cause de notre supériorité morale, à dominer le monde. Les deux partis politiques républicain et démocrate ont embrassé cette notion.
Mais sur quoi l’idée même de notre supériorité morale est-elle fondée ? Une façon bien plus honnête de nous évaluer en tant que nation nous préparerait tous pour le prochain tir de barrages de mensonges qui va immanquablement accompagné la prochaine proposition d’infliger notre pouvoir et notre puissance sur une autre partie du monde.
Cela pourrait nous inspirer de créer une histoire différente pour nous-mêmes, en écartant notre pays des menteurs qui le gouvernent et en rejetant cette arrogance nationaliste de façon à ce que nous rejoignions les gens autour du monde pour la cause commune de la paix et la justice.

= = =

Source:

http://howardzinn.org/lessons-iraq-war-start-with-us-history/

15 Réponses to “L’empire à nu… Connaître l’histoire pour ne plus se faire rouler dans la farine… (Howard Zinn)”

  1. c’est quoi « l’invasion de la grenade » ?? Merci

  2. C’était vraiment un grand visionnaire ce Zinn !
    C’est tellement incroyable, car cette analyse s’applique vraiment à la situation zunienne du moment. En fait, ils en sont toujours au même point, malgré les Zinn, Carlin et beaucoup d’autres… Oblabla a fait un discours, il y a peu, en prononçant des paroles similaires sur le fait que les Zunies sont indispensables au reste du monde, toussa toussa quoi. Ça va être coton pour les faire bouger…

    • Bary Soetero va être démasqué !!! mais j’ai quand même peur ….

      • Le système est complètement verrouillé, il n’y a pas de solutions en son sein.
        Nous l’avons dit et le répèterons, le seul moyen de faire s’effondrer l’empire est de lui retirer le tapis territorial de sous les pieds: aider les nations originelles à faire annuler les lois et décisions de tribunaux racistes, fondées sur des diktats religieux pontificaux génocidaires du XVème siècle, faire répudier la doctrine chrétienne de la découverte. Ce faisant, la pseudo-souveraineté des états locaux et fédéraux tant au pays du goulag levant qu’au Canada, s’évanouit, leur « souveraineté » n’existe plus, la terre revient à ses occupants originels, ce qui change totalement la donne, échec et mat, l’empire s’effondre. Ses habitants sont obligés de renégocier de nation à nation et accepter la loi naturelle du Wampum Deux Rangée (Guswentha) de 1701… Les véritables solutions avaient été pensées et mises en application, pour n’être que trahies par les Français et les Anglais dès qu’ils furent suffisamment nombreux et mieux armés que les natifs. Il faut y revenir. Tout a commencé avec la grande paix de Montréal de 1701.
        Nous ne traduisons pas les écrits de Mohawk Nation News par coïncidence ou par « exotisme »…
        Le fondement colonial de l’empire se situe là, c’est là qu’il faudra le résoudre !
        Tout le reste ne découle que de cela. L’empire britannique, l’empire français, l’empire espagnol et portugais etc… sont « justifiés » par Romanus Pontifex 1455 et Inter Caetera 1493, il faut attaquer le mal à sa racine vaticane, puis faire répudier les lois scélérates et génocidaires qui en ont découlé.
        Là réside la solution, nulle part ailleurs.

    • Ils sont collectivement dopés à la doctrine de « La destinée manifeste ». Ils sont pour la plus grande part tous convaincus que leur pays est l’élu de « dieu » pour éclairer le monde. Les puritains du Mayflower ont façonné l’image bidon de la « cité rayonnante au sommet de la colline », éclairant le monde de ses « lumières ». Quand on constate la ressemblance d’inepties avancées, il est plus facile de comprendre pourquoi le sionisme fut tant en terrain fertile au pays du goulag levant…

    • oui.. cf notre réponse à Garfy.

    • oui .. Mahmoud Amahdinejad avait dit mieux il y a plusieurs années: transférer israël en allemagne, chez les responsables de l’holocauste. Le berceau du nazisme est la bavière, l’UE leur donne la bavière, fin du boulot… Ils seront entourés d’amis …

      • je pensais plutôt au royaume khazar – leur pays d’origine

        • Quand on regarde la carte là:
          http://www.akadem.org/medias/documents/6_Khazars.pdf
          çà ferait un autre paquet de mécontents… 😉

          • c’est pas tout à fait l’histoire que je connais – on disait que les khazars faisaient la guerre à tous les peuple environnants – Russie, Autriche, Pologne, du style huns – et que vaincus ils furent sommés de rester au khazastan – et de se convertir – ils choisirent le judaisme – et vécurent un certain temps sur eux-mêmes –

            regardez l’aspect physique des sionistes, ils ne ressemblent pas à des sémites –

            évidement maintenant il ne serait plus les bienvenus –

  3. Au delà de l’Histoire, et quand bien même les américains seraient au courant de celle-ci, ils la verraient par la lorgnette que l’on veut bien leur tendre. Si on imagine ces hydrocéphales aptes à apprendre et connaitre quoique ce soit, cela serait détourné, formaté, orienté…
    La connaissance de l’Histoire est bien entendu indispensable, mais encore faudrait-il au préalable des cerveaux suffisamment ouverts et réceptifs.
    Les seuls américains pas trop abrutis que j’ai pu cotoyer furent ceux ayant voyagé (notamment en Europe et principalement en Allemagne pour effecturer leur service militaire). Quant aux autres, ils furent hallucinants de bêtise et d’ignorance : grosso modo le territoire us représente l’unique îlot de quiétude civilisée au milieu d’un ramassis de barbares. Et vous ne les en ferez pas démordre, même en enseignant l’Histoire.

    • oui c’est juste, mais ils tiennent çà des Européens… A la base c’est de l’eurocentrisme pur et dur, d’où viennent les colons installés aux Amériques ?
      La culture historique des Français est un peu mieux, mais faut pas sortir des sentiers battus non plus. L’acquiescement par la grande majorité aux thèses coloniales est effarante et s’ils ne sont plus convaincus du « bienfondé » de la colonisation, ils ne sont pas trop vocaux à la dénoncer non plus. Dès qu’on touche à la « grandeur française », le « devoir de civiliser », beaucoup pètent les plombs. Même le flamby national a placé son mandat sous la bannière Jules Ferry, 3ème république, la « coloniale », la meurtrière. Comment peut-on aujourd’hui encore se revendiquer des racines racistes et eugénistes de gugusses comme Jules Ferry ! C’est au-delà de toute compréhension pour quelqu’un qui raisonnerait plus loin que le bout de son nez . Mais en fait, quand on suit la logique oligarchique, il n’y a rien de vraiment surprenant.
      Napoléon a rétabli l’esclavage, qui n’a été aboli en France qu’en 1848. L’esclavage de l’exploitation moderne l’a remplacé à une plus grande échelle, ce n’est qu’une question de degré.
      L’occident est le plus grand barbare que l’humanité ait eu à supporter. Son ère touche à sa fin. Nous ne pouvons espérer qu’une chose: que nos victimes soient clémentes envers nous et qu’elles nous montrent l’intelligence fondée sur la loi naturelle.

  4. […] référence à Howard Zinn ici est nécessaire tant ses travaux de recherches, ses livres sont les rappels incessants à la […]

Répondre à Marc Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.