Résistance politique: Illusions mercantiles contre réalité sociale…

Le cantique des cantiques

 

Robert Bibeau

 

26 décembre 2014

 

url de l’article original:

http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/du-jamais-vu-dans-leconomie-americaine/

 

La bourgeoisie et les plumitifs à sa solde (journalistes et analystes, pseudo économistes et larbins politiciens), unanimement, chantent le «Gloria» incantatoire à la gloire du capitalisme étatsunien qui aurait connu un trimestre d’enfer…du déjà vu, juste avant 1929, et les mois précédant 1974 et 2008.

Donnons une petite leçon d’économie politique à l’occasion de cette cantate des «ténors» de La Presse Canadienne (consulter leur texte dithyrambique ci-dessous). L’augmentation du PIB américain – de juillet à septembre – n’est pas la conséquence d’une augmentation de la production industrielle, mais il est dû à l’augmentation de la consommation des ménages… à crédit (!)  Ceci signifie qu’encore une fois, les ménages américains auront dépensé à ce trimestre (2014) l’argent qu’ils ne gagneront probablement pas au premier trimestre de 2015… ni aux trimestres suivants. La fosse abyssale de la dette des ménages se sera approfondie au cours de 2014 comme jamais auparavant, entraînant le train de la récession encore plus loin dans le canyon de la Dépression.

Ces barytons n’ont-ils aucune mémoire ?!…  

Juste avant le crash de 1929  de telles billevesées étaient publiées dans  la grosse Presse et dans  Le Devoir à Bourassa (!)  Juste avant  le crash de 1974-1975 encore une fois, puis à la veille de l’effondrement boursier de 2007-2008, de telles inepties ont été diffusées dans la grosse Presse à Desmarais.  Aujourd’hui, la Presse Plus – électronique – radote ce refrain  éculé de la «prospérité retrouvée» pour nous préparer à la 3e guerre mondiale qui se profile  à Fergusson – à Los Angeles – à Chicago et à New York. Pendant ce temps, les représentants  suprêmes de cette oligarchie décadente se rassemblent aux MTV Awards autour de Byoncé, les jambes écartées afin d’afficher le précipice de sa vacuité –  l’hospice illusionniste des magnats du «show-business». Nous prolétaires qu’avons-nous à faire dans ces affaires de gros sous ? La clameur raisonne aux portes de Rome enflammée et Néron chantonne.

Un «black», vaniteux rappeur, a eu la candeur de réclamer une minute de silence pour ses frères noirs massacrés un coin de rue plus loin. Assassinats dissimulés au regard des vedettes  effrayées – déjantées –  protégées par leurs gardes armés qui le jour venu ne feront pas le poids devant la rue enragée. Les cotes de la bourse bancale dissimulent mal leur frayeur abyssale.

Le sort de l’humanité se joue à Fergusson Missouri, à Los Angeles Californie, à Chicago Indiana,  à New York et dans toutes ces villes américaines ou les travailleurs pauvres, les forçats du labeur salarié, les employés de la restauration mal payés, les souffres douleurs des sweatshops de la mort triment et «boss» dans un silence infernal. Ils écriront l’éternité ces esclaves salariés de l’humanité souffrante et ascendante. À n’en pas douter, en 2015 ou plus tard, le vent ouvrier soulèvera cette humanité ostracisée.

C’est notre vœu le plus cher pour cette année à faire.

Robert Bibeau

Producteur, Les 7 du Québec.

Une Réponse vers “Résistance politique: Illusions mercantiles contre réalité sociale…”

  1. Excellent, vraiment, et tellement juste.
    Alors c’est un peu effrayant de vérité, mais, pas une surprise, car les zuniens ont bâti leur « American Way of Life » sur un mensonge et sur un dol ! Seuls ceux qui voudront rétablir la vérité en rendant les terres aux peuples originels et qui accepteront de se tenir à leur côté réaliseront le changement de paradigme…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.