11 Novembre… Quand la guerre est la paix, la commémoration est propagande de guerre.

“La paix commence avec les femmes du monde”.

 

Commémoration sanglante

 

Mohawk Nation News

 

11 Novembre 2014

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2014/11/10/bloody-remembrance/

 

~ Traduit de l’anglais oar Résistance 71 ~

 

La guerre est le théâtre favori des banquiers. Le 11 Novembre est une célébration de la guerre. Tout le monde a un jour de congé. Les commémorations des bains de sang passés et présents sont télévisées. Les cornemuses mugissent. Pourquoi donc des Écossais en kilt marchant au son des cornemuses symbolisent-ils les commémorations nationales du Canada ? Les gens achètent des coquelicots aux enfants, pour continuer la guerre. Les meurtres récents de deux militaires (St-Jean-sur-Richelieu et Ottawa) et la fusillade sur la colline du parlement d’Ottawa furent programmées pile-poil. Les va t’en guerre nous vendent la guerre en honorant ceux qui y ont été assassinés. Le jour de la commémoration de l’armistice est la plus grosse campagne de propagande pour la continuation de la première guerre mondiale. Les champs d’horreur d’Europe ne sont plus, mais la guerre elle, continue bel et bien.

Il n’y a jamais eu aucune raison pour le Canada d’entrer dans quelque guerre que ce soit. Le conseil privé de la reine et ses acteurs nommés jouent leur pièce de théâtre dans cette colonie qu’est le Canada, déguisée en démocratie. Leurs entités entrepreneuriales, comme les conseils de bandes indiens, gèrent toutes les affaires courantes.

Les coquelicots rouges symbolisent le sang. Les lignes de sang européennes veulent le votre. Porter ces coquelicots veut dire que vous soutenez la guerre et ses bains de sang. Toutes les guerres sont les guerres des banquiers. Ils y envoient nos jeunes gens et les sacrifient sans même demander à leurs mères. Le “tombeau du soldat inconnu” devient bien vieux. Cela a toujours été un mal. Après 100 ans, nous sommes toujours dupes pour envoyer nos jeunes de 18-20 ans se faire massacrer pour leurs dieux de l’argent sionistes.

Les coquelicots sont en fait un soutien physique visible du public pour toujours plus de guerre, une célébration de la guerre. Depuis que la première guerre mondiale a été célébrée et honorée tous les 11 Novembre, il y a eu 212 guerres…

Le tout premier accord de paix international de l’histoire (intercontinentale) fut signé à Montréal en 1701 entre nous et la France. En 1710, la confédération iroquoise a envoyé quatre de ses chefs à la première conférence pour la paix mondiale se tenant à Londres. Nous avons encore essayé en 1923. La Confédération Iroquoise a envoyé Deskahe à la Ligue des Nations (LDN) afin qu’il y enseigne la loi de la Grande Paix pour mettre fin à toutes les guerres. Il fut sponsorisé par huit nations, incluant la Perse (l’Iran). La Grande-Bretagne a bloqué toutes ses tentatives de parler pendant plus d’un an et demi et ce à chaque fois que ce fut son tour de le faire. Il fut interdit d’entrer au Canada par l’agent des lignes de sang européennes: Duncan Campbell Scott. Il fut par la suite assassiné par des agents de la couronne (NdT: lire bien sûr de la City de Londres et de la Banque d’Angleterre/Vatican) et ne fut jamais autorisé à retourner chez lui, dans la confédération des six nations.

Il est grand temps pour nous de reparler de la paix mondiale et de rassembler la troisième conférence internationale pour la paix mondiale. Nous avons la formule. Cette fois-ci… Ne tuez pas le messager !

John Wesley Harding a raison de dire: “The messenger came with bad news from the front/Said “the soldiers are starving and their swords are all blunt/They need a show of support or some futile sign/That’s what they told me to tell you, not even the words are mine...” Don’t kill the messenger.

Remembrance day in Canada.

5 Réponses vers “11 Novembre… Quand la guerre est la paix, la commémoration est propagande de guerre.”

  1. Merci infiniment pour cette traduction.
    Bon, franchement, c’est mal barré… Mais, le fait est que je suis absolument d’accord et perso, je ne commémore rien et ne participe à aucune commémoration. J’ai toujours pensé, et je m’y emploie, qu’il suffit de dire NON… Allez, A+ ; Je m’attarde pas, j’ai le nez complètement bouché et je suis en apnée depuis hier…

  2. […] l’avions dit ce 11 Novembre avec la traduction d’un billet percutant de Mohawk Nation News: “Le jour de la commémoration de l’armistice est la plus grosse campagne de […]

  3. Est ce que vous prolongez votre raisonnement à la victoire sur les Nazis, le 8 mai 1945?
    Ou à la victoire des vietnamiens face aux américains?
    En fait est-ce qu’il y a des guerres « justes »? Des guerres des vraies, que le peuple se doit de faire?
    D’avance merci ..

    • Non ! Toutes les guerres sont des guerres de corporations et de banquiers qui financent toujours les deux camps de la belligérence depuis au moins les guerres napoléoniennes.
      Seule peut-être considérée comme légitime la défense d’un peuple contre son gouvernement (l’État) oppressif, sachant que tous les gouvernements actuels TOUS, quelque soit le pays, sont des gouvernements de, par et pour les banquiers et corporations qui contrôlent le « politique » à 100% depuis bien longtemps !

    • Nous vous référons à notre dossier Antony Sutton, historien qui a prouvé au-delà de toute controverse qu’Hitler a été amené au pouvoir grâce à la collusion et au financement de Wall Street (elle-même dépendante de la City de Londres…).
      En toute circonstance: le petit peuple meurt pour l’agenda hégémonique des banquiers.
      Le général états-unien du corps des Marines Smedley Butler a affirmé qu’il était avec l’armée, un « racketeur » au profit des grosses entreprises américaines.
      Nous terminons la traduction d’un article où un capitaine en retraite de la police de Philadelphie explique que les forces de l’ordre américaines sont au service des corporations.

      La véritable guerre est celle de l’oligarchie contre nous, c’est celle-là qu’il faut gagner à tout prix sous peine de voir le monde devenir un gigantesque Auschwitz… L’oligarchie a fait graver dans la pierre (en Georgie) qu’elle veut ramener la population mondiale à moins de 500 millions de personnes, c’est à dire perpétrer un génocide de plus de 6,5 milliards de personnes… Hitler, Staline, Mao, Pol Pot, Suharto, Pinochet, Videla et consorts, c’était les amuses-gueules…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.