Résistance à l’empire: Pour un ancien haut-fonctionnaire états-unien le démembrement des USA est la solution au marasme actuel…

La solution pour un monde sans guerre ? Le démembrement des USA !

 

IRIB

 

9 Novembre 2014

 

url de l’article:

http://french.irib.ir/analyses/commentaires/item/348017-désunion-des-etats-fédérés-84-millions-d’américains-souhaitent-la-séparation-des-etats

 

Selon l’auteur du livre « Les Etats Désunis d’Amérique », la séparation des Etats est la seule solution qui reste pour résoudre d’innombrables problèmes dont souffrent les Etats-Unis.

Douglas MacKinnon, ancien responsables au Pentagone et à la Maison Blanche, a travaillé aussi au Commandement central des forces armées américaines pendant trois ans. Il travaille actuellement comme commentateur politique pou les médias écrits mais aussi pour les émissions radiotélévisées. Récemment il a publié un livre intitulé « Les Etats Désunis d’Amérique ». dans ce livre, l’auteur explique qu’à l’époque où les Etats s’enfoncent de plus en plus dans la décadence financière et morale, des millions de familles américaines  se désespèrent totalement  de la gestion des Etats-Unis par la classe politique, de sorte qu’il est difficile d’imaginer ce qui arrivera aux Etats-Unis avec la destruction des valeurs originelles des Américains et l’insécurité des frontières de ce pays. Pour écrire ce livre, Douglas MacKinnon a utilisé les résultats des recherches des experts dans divers domaines ; l’agriculture, l’énergie, la finance, l’économie, etc. Son but est de proposer un mécanisme pratique pour résoudre les problèmes actuels des Etats-Unis en trouvant une alternative pour l’establishment actuel d’après une procédure légale fondée sur la Constitution des Etats-Unis. Finalement, la meilleure solution que l’auteur propose pour résoudre ces problèmes, c’est la désunion des Etats qui forment les Etats-Unis.

L’auteur a publié une note pour présenter son livre sur le site web Town Hall : « Il paraît que les leaders politiques des Etats-Unis font tous ce qu’ils peuvent pour effacer les frontières de notre pays, piétiner la loi et permettre sociétés et aux entreprises de ruiner le pays par des mesures prises au nom des prétextes comme les changements climatiques. » Dans cette note, l’auteur explique que les experts de différentes disciplines ont formé un groupe il y a quatre ans pour trouver une solution pertinente à ce problème.  « La meilleure solution que ce groupe d’expert propos est la désunion des Etats-Unis qui forment les Etats-Unis d’Amérique. L’auteur explique que dans son livre il a voulu également décrire le temps et le mécanisme de la formation d’une nouvelle « République » qui doit prendre la place de s Etats-Unis d’Amérique, sur la base des vraies valeurs américaines.

Dans une autre partie de cette note, Douglas MacKinnon évoque les résultats d’un récent sondage de Reuters effectué aux Etats-Unis en prenant pour modèle le référendum de l’indépendance de l’Ecosse. En effet, ces résultats montrent qu’un Américain sur quatre se dit prêt à soutenir le mouvement de la séparation des Etats fédérés. Cela veut dire que près de 84 millions d’Américains sont d’accord avec la désunion des Etats fédérés. En réalité, des dizaines de millions d’Américains sont inquiets de l’avenir de leur pays, et veulent savoir ce qui leur arrivera. Mais il paraît, selon l’auteur, que c’est déjà trop tard et que beaucoup d’Américains ont perdu leur espoir, et demandent la désunion.

MacKinnon ajoute : « Je sais que la publication de ce livre me créera des problèmes à l’avenir, mais je n’ai pas voulu le publier sous un faut nom ou un pseudonyme. Ce qui m’a dissuadé de le faire, c’est la carrière que j’ai fait autrefois à la Maison Blanche et au Pentagone. J’ai pensé que ce problème pourra attirer l’attention de plus de gens qu’ils savent que c’est un responsable d’Etat qui l’expose en connaissant bien la nature des problèmes. »

A la fin de sa note, l’auteur écrit : « Je demande sincèrement aux Américains qui s’inquiète de la chute du pays et de la disparition de son système de valeurs, de comprendre qu’il existe encore une solution pour empêcher le processus irréversible. Cette solution suprême est la désunion des Etats fédérés. Cette solution controversée avait été déjà proposé il y a 240 ans, mais aujourd’hui il est clair que c’est l’unique solution qui nous reste. Nous, citoyens américains, avons le droit de débattre ce sujet et de préparer le terrain à la séparation des Etats fédérés. »

10 Réponses to “Résistance à l’empire: Pour un ancien haut-fonctionnaire états-unien le démembrement des USA est la solution au marasme actuel…”

  1. A reblogué ceci sur raimanet.

  2. La croissance repart aux us, la lutte contre la délinquence financière met aux pas les requins et le taux de chomage diminue. Franchement quoi, faut lire les journaux !

  3. Ouaip, faut lire les journaux pour rêver.

  4. Certains ont un humour irrésistible;n’est ce pas Marc?

  5. Désunir les états US, détruire les états UE pour faire naitre des régions, détruire les états du moyen orient, … Que cela sonne bien à nos oreilles « anars ».

    Mais cela est le plan de l’oligarchie : n’avoir que des entités incapables de s’opposer à la puissance des multinationales qui auront champ (encore plus) libre pour dominer chacune de ces régions et les populations qui s’y trouvent. Resteront les structures post étatiques puissantes telles que l’OMC, l’OMS, les chambres d’arbitrages… Toutes structures sous domination des plus puissants financiers. Le tour sera joué, jeu set et match. Nous y sommes bientôt.

    Restent encore quelques étapes mais l’aboutissement est proche.

    Si je suis personnellement pour des « association libres de communes », je vois également que la réalisation de ce but avant d’avoir mis en place les moyens de lutter contre la prédation du 0,
    01% détenteur des moyens financiers et militaires (pensez aux socoétés de « contractors » qui sont déjà plus puissantes que bien des armées nationales) serait la fin de nos illusions pour fort fort longtemps….

    • Oui, il faut pour cela CESSER DE COLLABORER avec l’occupant… Les communes libres et fédérées seront le contre-pouvoir attendu, l’obsolescence des institutions doit être accélérée non pas pour les remplacer par des entités corporatrices transnationales (le plan du N.O.M), mais par nous les peuples en associations libres non hiérarchiques ayant à la fois remplacé l’État et ce qu’il protège: le capitalisme…

    • après les bonnets rouges, je viens de voir qu’il y a « les cirés jaunes » – les tarifs des navettes dans les îles étant augmentés et les rotations réduites – et !!! le Conseil Général à Nantes (je crois !!) avait accepté la revente de la société à VEOLIA –

      voilà le travail !!!

  6. « … il est clair que c’est l’unique solution qui nous reste. »
    encore un Tina (there is no alternative!).
    Oui c’est l’unique solution qu’ils leur restent pour noyer le poisson pourri qu’ils veulent nous faire avaler.

    Ils ne savent plus quoi inventer pour faire passer les vessies pour des lanternes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.