Escroquerie du réchauffement climatique anthropique: La mascarade de la réunion de l’ONU…

Une fois de plus, il ne s’agit pas de dire que l’humain ne pollue pas, bien sûr qu’il le fait et qu’il faut agir en conséquence, mais il faut agir sur les vrais problèmes pas ceux créés à des fins géopolitico-sociales de contrôle des populations. Devant l’impossiblité pour les sbires du GIEC de continuer à appeler leur escroquerie de manipulation de la science le « réchauffement climatique anthropique » suite au marasme du ClimateGate de Novembre 2009, ils l’ont rebaptisé « changement climatique » (l’anthropique étant maintenant sous-entendu mais néanmoins toujours bien présent…), car on ne peut pas nier qu’il y a un « changement climatique » bien sûr, le climat terrestre étant factuellement changeant depuis maintenant plus de 4 milliards d’années avec ou sans l’humain, de fait à 99,999999999999999… % du temps de son existence… SANS l’humain !

Pour qu’aucun amalgame ne puisse être fait par les habituels guignols du trollage, en ce qui nous concerne: Pas plus de réchauffement climatique ANTHROPIQUE que de beurre en branche. Oui, il y a une pollution, oui il faut lutter contre. Non le CO2 n’est par un polluant, oui les déchets chimiques industriels et produits chimiquement dérivés sont polluants. Il suffit de s’adresser aux vrais problèmes à la base. Oui le GIEC et son dogme « climatique » sont une escroquerie pilotée depuis le départ par les politiques à la botte du capitalisme monopoliste régnant. Eradiquer le problème, c’est éradiquer ces ordures. Pour les écologistes, sauver la planète implique de ne pas se tromper de combat et d’arrêter de se laisser manipuler…

Tout le reste n’est que pisser dans un violon.

— Résistance 71 —

 

10 façons de dire que le sommet sur le climat de l’ONU mardi prochain n’est pas au sujet du climat

Dr. Roy Spencer

(Ph.D, doctorat en climatologie université d’Alabama, Huntsville, ancien rechercheur en études climatologiques de la NASA, médaille de la NASA pour son excellence en matière de recherche scientifique)

 

17 Septembre 2014

 

url de l’article original:

http://www.drroyspencer.com/2014/09/10-ways-to-tell-tuesdays-un-climate-summit-isnt-about-climate/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~        

 

Note sur les recherches du professeur Spencer:

La recherche scientifique du professeur Roy Spencer a été entièrement financée par des agences gouvernementales américaines: NASA, NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) et le ministère de l’énergie, DOE. Il n’a jamais eu de requête de quelque compagnie pétrolière que ce soit pour effectuer quelque service que ce soit… Même pas Exxon-Mobil.

 

La conférence de l’ONU sur le climat de mardi prochain à New York appelée “Climate Summit 2014” est pour les politiciens, les célébrités et ceux qui cherchent à engranger du fric. Ce n’est pas au sujet de la science du climat, ni non plus au sujet de “sauver la planète des émissions de carbone” ou de l’énergie “fossile”.

Voici 10 façons pour pouvoir dire que l’ONU ne s’intéresse pas au climat per se. Quelques uns d’entre nous suspectaient déjà il y a quelques années que ce serait le cas, du temps où le panel du GIEC était formé pour aider à combattre le “réchauffement climatique anthropique”.

  1. Jamais avec la technologie actuelle pourrions-nous obtenir plus de 15-20% d’énergie renouvelable dans les vingt prochaines années… et même cela sera très très cher. Peu importe à quel point vous vous préoccupez d’où provient votre source énergie, la physique et l’économie l’emportent sur les émotions.
  2. L’ONU se moque que le réchauffement se soit arrêté il y a 17 ans ( global warming stopped 17 years ago) . Aucune importance. En avant toute.
  3. Les propres modèles climatiques de l’Onu ont largement surestimé le réchauffement (grossly over-forecast warming). Aucune importance. En avant toute.
  4. Les scientifiques et les politiciens ont dû être contraints à accuser de graves évènements météorologiques comme étant le résultat du changement climatique (anthropique) ; comme si nous n’avions jamais eu de mauvais temps auparavant ? Vraiment ? et au fait… Non, la météo n’a pas empiré.
  5. L’”empreinte carbone” de tous les participants au sommet de l’ONU dépasse de très très loin celle du quidam moyen… mais ils s’en foutent. Il est des plus moral que de silloner la terre à bord de jets, de voyager et de se loger luxueusement, tout en disant à un milliard de pauvres gens et plus qu’ils ne peuvent pas / plus avoir d’électricité bon marché, c’est çà la “haute valeur morale” de l’affaire ?
  6. Leonardo DiCaprio, UN’s Messenger of Peace. Al Gore, prix Nobel de la paix, crony capitalist. RAS.
  7. Les leaders de pays comme l’Australie, la Chine, l’Inde, le Canada et l’Allemagne ne participent pas à la réunion de Mardi. Ils ont de vrais problèmes à gérer, pas des problèmes bidons.
  8. Un officiel de l’ONU a admis que le but de cette affaire climatique était la redistribution des richesses. Naomi Klein a admis ce qu’Obama, Kerry et Clinton n’admettront pas: c’est au sujet de stopper le capitalisme, sauf pour les riches. Si vous êtes un copain capitaliste croniste recevant des subsides pour énergie verte.
  9. Ce qu’ils ne peuvent pas admettre est que la verdure globale et l’augmentation de la production des cultures agricoles sont en grande partie dûes au fait que nous ayons remis dans l’atmosphère du CO2 qui y était originellement. Je suis convaincu qu’un jour nous comprendrons que plus de CO2 est en fait une bonne chose.
  10. Les rapports climatiques de l’ONU exagèrent et déforment la science. Par exemple, le réchauffement des zones profondes océaniques ces 50 dernières années est décrit en termes de gazillions de Joules (ce qui paraît impressionnant), plutôt que de parler de ce qui a été effectivement mesuré, quelques centièmes d’un degré celsius (par contre là pas impressionnant du tout..). Le résultat du déséquilibre énergétique planétaire moyen, si tant est qu’il existe, est de seulement de l’ordre d’1 partie pour 1000.

Je l’ai dit auparavant, je ne me soucis guère d’où provient notre énergie pourvu qu’elle soit abondante et bon marché; mais dire aux pauvres qu’ils ne peuvent avoir qu’une énergie locale, s’ils peuvent payer pour, ne pourra résulter qu’en la mort de gens… de beaucoup de gens.

Et c’est cela qui devrait préoccuper l’ONU… et non pas d’avoir des réunions et de gueuletonner à Bali et à Cancun.

NdT: C’est peut-être là aussi le but ultime… Un autre moyen de contrôler la population mondiale, le génocide par l’énergie à distribution sélective…

11 Réponses to “Escroquerie du réchauffement climatique anthropique: La mascarade de la réunion de l’ONU…”

    • très bon oui, Jane Burgermeister avait levé un sacré lapin en 2009.
      Un peu de « science-fiction » (quoi que…):imaginons deux pandémies se télescopant, c’est à dire deux virus se rencontrant au sein de populations immunitairement affaiblies et aidé d’un petit « coup de pouce génétique »… Le mélange grippe / ébola… La grippe hémorragique…

      D’un coup comme çà on pourrait penser qu’ils y travaillent dare-dare ces ordures…
      Le pays du goulag levant possède un brevet sur le virus ébola… Un type de virus ébola « appartient », est patenté par les affreux… Question, que font-ils avec ??

  1. Al gore ne fait pas d’économie d’énergie en circulant en avion, ni en éclairant sa villa parait-il ???

    http://changera.blogspot.fr/2014/01/la-fusion-froide-ou-transmutation.html

    Pourquoi l’auteur dit-il qu’il ne se soucie pas d’où provient l’énergie ? Les centrales nucléaires on a vu ce que cela donne !!!

    • Oui, bon c’est un ex-NASA, faut pas s’attendre de sa part à une vision « révolutionnaire » de la chose, il est pragmatique, Nous pensons depuis un bon moment que la clef de dévérouillage pour de véritable énergies nouvelles, abondantes, bon marché et non polluante passe par la démythification du pétrole et des hydrocarbures et que les gens comprennent enfin que pétrole et gaz naturel ne sont pas « fossiles » mais abiotiques, hyper-abondants, qu’on nage littéralement dedans et qu’il n’y a aucune raison, absolument aucune que leurs prix ne soient basés que sur le spéculatif. a ce moment là assisterons-nous à une chute vertigineuse des prix, la saloperie pétrolière ne vaudra quasiment plus rien, plus de milliards à engranger et la porte sera ouverte pour l’énergie libre, fusion froide ou autre…
      C’est une des raisons qui motivent les oligarques a en finir et à boucler leur N.O.M… Ils ne pourront plus tenir leurs mensonges en touts domaines bien plus longtemps, le temps ne jouent plus pour eux, la renverse de marée s’est opérée, ils avancent en terrain découvert et de plus en plus miné… et les plus fins de ces oligarques transnationaux le savent.

  2. Réduction de radioactivité par des micro-organismes
    Au cours d’une seule expérimentation, des microorganismes semblent avoir accéléré la décroissance de radioactivité de deux isotopes.

    Les micro-organismes se sont d’abord adaptés en 10 jours au milieu radioactif. Puis la radioactivité de Ba140 et La140 a baissé de manière significative pendant 15 jours, par rapport à la décroissance classique dans l’eau pure. La différence entre les Q(T)/Q(0) était alors de 0,23 = (0,28 dans l’eau pure) – (0,05 dans le milieu actif). Donc les microorganismes semblent bien avoir transmuté une partie des isotopes radioactifs, les deux types de transmutations ayant alors lieu simultanément.

    Cette expérimentation de Vysotskii en 2003 ( p 4 fig 216) montrerait la capacité des microorganismes à réaliser des transmutations et à s’adapter aux isotopes radioactifs pour produire des isotopes stables et réduire des déchets radioactifs.

    cette phrase est dans l’article ci-dessus et je note : et réduire des déchets radioactifs ??? Ce serait donc possible ?

    Malgré tout, et même si les centrales étaient au thorium, il faut décentraliser , ne pas laisser tout dans les mains de l’oligarchie

  3. http://www.voltairenet.org/article178055.html

    voir les travaux de Jean Laigret et l’article du professeur Durenbach – revoir Marcel Leroux – etc …… et lire « l’innocence du CO2 de François Gervais –

    c’est fou …………..

  4. Pour une vision claire du monde avec l’anarcho-individualiste George Carlin, grand comédien aux textes détonnants, quelques sketches sur l’environnement dans le lot dont le célèbre « Save the Planet »:

    « Sauver la Planète »: VOSTF

  5. « il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir »…
    Autrement dit quand on est c.. on est + que c…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.