Résultats des salades impérialistes: Rapprochement bénéfique Russie / Iran…

Le rapprochement Iran / Russie… la plus grosse erreur des Etats-Unis ?

 

IRIB

 

12 Septembre 2014

 

url de l’article:

http://french.irib.ir/info/international/item/340399-iran-russie-la-plus-grosse-erreur-des-usa

 

L’analyste russe, Andreï Volodin, relève l’un des aspects…

les moins abordés des sanctions occidentales contre la Russie, celui qui consiste à pousser davantage l’Iran et la Russie l’un vers l’autre! Volodin, lui même, expert en économie et en relations internationales, explique la perspective des relations entre la Russie et la RII, et affirme : « L’Iran et la Russie ont, déjà, concrétisé leurs rapports, dans le domaine des coopérations militaires et techniques. Le partenariat irano-russe pourrait porter sur d’autres domaines, comme celui de la construction d’avions, de voitures ou encore, la construction de voies de transit internationales. Ce dernier point pourrait se manifester, à travers le corridor Nord-Sud. L’Iran et la Russie sont, aussi, à même de produire, dans le domaine de l’énergie, et sur ce point, il existe un infini potentiel à explorer ». « En outre, les sanctions imposées, par les Occidentaux, à la Russie conduisent la Russie à diverser la nature de ses relations extérieures et de ses activités liés aux projets macro-economiques.

La Russie est, ainsi, orientée vers des partenaires de l’Est. Il n’est pas, seulement, question de la Chine ou de l’Inde, mais aussi, de l’Iran, de l’Indonésie et d’autres pays asiatiques. Ce sont là des marchés fort prometteurs. En ce sens, nos relations avec ces pays revêtent un caractère extrêmement important, voire, géopolitique ». Volodin évoque, surtout, l’Iran et son marché de 75 millions de consommateurs : « Les produits et les marchandises iraniens sont, déjà, présents, sur les marchés russes, et, pourtant, ce n’est pas là l’enjeu le plus essentiel, dans les relations des deux pays.

L’enjeu le plus essentiel consiste, pour les deux Etats, à s’orienter vers l’utilisation de leur monnaie nationale respective, dans leurs transactions, et, surtout, à en supprimer le dollar. La partie iranienne est bien intéressée par cette perspective. C’est une démarche qui sert, à la fois, les intérêts de la Russie et ceux de l’Iran. c’est, aussi, une démarche, qui vise à stabiliser les relations internationales ».

2 Réponses vers “Résultats des salades impérialistes: Rapprochement bénéfique Russie / Iran…”

  1. Moi, président, j’adhère au Brics et à sa monnaie.
    Tout de suite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.