Invasion russe de l’Ukraine ? Hystérie propagandiste occidentale…

Comment pouvez-vous savoir si la Russie a envahi l’Ukraine ?

 

Paul Craig Roberts

 

1er Septembre 2014

 

url de l’article original:

http://www.paulcraigroberts.org/2014/09/01/can-tell-whether-russia-invaded-ukraine/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Si vous pensez que la Russie envoie des unités régulières ici, alors laissez moi vous dire ceci: Si la Russie envoyait ses troupes régulières, nous ne serions pas en train de parler de la bataille d’Elenovka ici, mais de celle de Kiev ou d’une possible capture de Lvov.” Alexandre Zahkarchenko, président du conseil des ministres de la République Nationale de Donetsk.

http://www.youtube.com/watch?v=yH35raTPVu8

Lvov est une grande ville de l’Ukraine occidentale près de la frontière polonaise. En d’autres termes, si la Russie envahit l’Ukraine, les combats bougeront très rapidement de l’Est vers l’Ouest du pays.

Comme je l’ai fait remarqué dans une colonne récente, la fantaisie complète disséminée par les gouvernements occidentaux et leur pressetituée, disant que “1000 soldats russes ont envahi l’Ukraine” est le summum de l’absurdité.

http://www.paulcraigroberts.org/2014/08/28/washington-piles-lie-upon-lie-paul-craig-roberts/


Malgré cette affirmation absurde, quelques uns des tabloïds occidentaux, presse de caniveau, ce que sont aujourd’hui tous les journaux occidentaux, ont aussi déclaré que ces 1000 soldats russes sont “une invasion à grande échelle”. Tout ce non-sens est une préparation pour la réunion à venir de l’OTAN au Pays de Galles. La désinformation est utilisée pour créer une hystérie totale afin de justifier un musclage de l’OTAN aux frontières de la Russie, chose qui pourrait bien résulter en une guerre finale.

http://www.informationclearinghouse.info/article39543.htm

Posez-vous simplement cette question: Est-ce que la totalité des médias occidentaux est si ignorant et incompétent pour ne pas comprendre qu’une invasion russe de l’Ukraine ne consisterait pas en 1000 soldats (dont on ne peut du reste trouver la preuve de la présence nulle part…), ou bien la totalité de la presse occidentale sert-elle de ministère de la propagande pour Washington et sa clique de va t’en guerre, tout comme ces mêmes médias firent la promotion de l’invasion de W. Bush en Irak, basée sur des preuves fabriquées de toute pièce de la présence d’armes de destruction massive en Irak. Il n’y a que deux conclusions possibles au sujet des médias occidentaux: Ils sont soit complètement abrutis, soit complètement corrompus

Dimitri Orlov vous explique à quoi ressemblerait une invasion russe de l’Ukraine ici:

How Can You Tell Whether Russia Has Invaded Ukraine?

http://www.informationclearinghouse.info/article39547.htm

= = =

 

Les 10 signes pour dire “oui, la Russie a envahi l’Ukraine” de Dimitri Orlov, traduit de l’article en lien ci-dessus par Résistance 71:

 

  1. L’artillerie ukrainienne estt réduite presque immédiatement au silence, il n’y a plus de pilonages des districts résidentiels de Donetsk et de Lougansk. Leurs géolocations ont été rapidement identifiées avant le début de l’opération le jeudi matin et jeudi après-midi, en toute première instance, l’artillerie ukrainienne a été éliminée par des raids aériens, des pilonages d’artillerie et de roquettes sol/sol. Les résidents locaux apprécient grandement la fin de leur horrible calvaire.

 

  1. L’apparence du théâtre d’opérations militaires dans les régions de Donetsk et Lougansk a complètement changé. Alors qu’auparavant les combats impliquaient de petits groupes de combattants, les Russes opèrent par bataillons de 400 hommes et de douzaines de véhicules blindés, suivis par des convois logistiques (camions citernes, camions, systèmes de communication, cantines, hôpitaux de campagne etc…). Le flot de véhicule entrant et sortant d’Ukraine est incessant, complètement visible par les reconnaissances aériennes et les photos satellites. Ajoutez à cela le flot continu de communication radio exclusivement en russe, que tout le monde peut intercepter et l’opération est impossible à cacher.

 

  1. L’armée ukrainienne a rapidement disparu. Soldats et officiers ont enlevé leurs uniformes, abandonné leurs armes et essaient de se fondre de leur mieux dans la population locale. Personne ne pensait que les chances de l’armée ukrainienne contre les russes n’étaient bonnes. La seule victoire militaire ukrainienne contre la Russie s’est produite en 1659 à la bataille de Konotop, mais alors l’Ukraine avait pour alliés les puissants Khanate de Crimée et, comme vous l’avez sûrement remarqué, la Crimée n’est plus du côté ukrainien cette fois-ci.

 

  1. Il y a des barrages routiers russes partout. Les civils locaux passent mais quiconque d’associé avec un gouvernement, domestique ou étranger est détenu pour enquête. Un système de filtrage a été mis en place pour le retour des soldats conscrits ukrainiens dans leurs régions natales, tandis que les volontaires et les officiers sont envoyés dans des centres de détention pour déterminer s’ils ont ou non ordonné que des crimes de guerre soient commis.

 

  1. Les points de passage aux frontières ukrainiennes sont maitenant sous contrôle russe. Certains ont été renforcés avec des systèmes de défense anti-aériens, de l’artillerie et des bataillons blindés afin de dissuader les forces de l’OTAN de tenter une invasion. Les aides humanitaires pour les civils sont autorisées à passer. Les hommes d’affaires sont autorisés à pénétrer en Ukraine une fois les formulaires administratifs remplis (en langue russe).

 

  1. La Russie a imposé une zone d’interdiction aérienne sur tout le territoire ukrainien. Tous les vols civils ont été annulés. Il y a une foule de membres du ministère des affaires étrangères américain, d’agents de la CIA et du Mossad ainsi que des personnels d’ONG occidentales, coincés à l’aéroport Borispol de Kiev. Certains appellent nerveusement sur leurs téléphones satellite. Les politiciens occidentaux demandent leur évacuation immédiate, mais les autorités russes veulent les retenir afin de déterminer leur niveau de complicité dans des crimes de guerre.

 

  1. Les blablateurs ukrainiens habituels, comme le président Porochenko et le premier ministre Iatsenyouk et d’autres, ne sont plus disponibles pour des entretiens avec les médias occidentaux. Personne ne sait vraiment où ils sont. Il y a des rumeurs qui disent qu’ils ont déjà fuit le pays. La foule a pris leurs résidences abandonnées et fut étonnée d’y découvrir qu’elles avaient des toilettes en or massif. On ne trouve plus non plus les oligarques ukrainiens, sauf le chef de guerre Igor Kolomoïsky, qu’on a retrouvé dans sa résidence, abandonné par ses porte-flingues, mort d’une crise cardiaque (contribution du Saker.)

 

  1. Beaucoup des plus de 800 000 réfugiés ukrainiens commencent à revenir de Russie. Ils vivent dans des cités de tentes, beaucoup d’entre eux dans la région de Rostov, mais l’hiver approchant, ils désirent retourner dans leurs maisons maintenant que les pilonages d’artillerie ont cessé. Viennent avec eux des ouvriers de construction russes, des camions de ciment et de béton, des camions remorques transportant de la tuyauterie, des câbles et tout ce qu’il convient pour reconstruire après les bombardements.

 

  1. Il y a une intense activité diplomatique et militaire dans le monde, spécialement en Europe et les forces américaines sont en alerte rouge, les diplomates vont de réunion en réunion. Le président Obama vient de faire une conférence de presse disant “Nous n’avons pas encore de stratégie établie pour l’Ukraine”, ses conseillers militaires lui disent que sa stratégie militaire habituelle de “bombader un petit peu et de voir comment çà évolue après” n’aidera pas en la circonstance…

10. Kiev s’est rendue. Il y a des chars russes sur la place du Maïdan. L’infantrie russe nettoie les quelques restes de la garde nationale ukrainienne. Un couvre-feu a été annoncé. L’opération de la prise de Kiev a ressemblé à celle du “choc et stupeur” de Bahgdad: quelques gros boum suivis de pleurniches.

2 Réponses vers “Invasion russe de l’Ukraine ? Hystérie propagandiste occidentale…”

  1. Ouais, c’est un scenario très crédible et pourtant, Oblabla, Hollandouille et les merdias conventionnels tout comme la Boitakon couinent des infos improbables et qu’on écoute plus.
    En zappant hier soir j’ai entendu Rama Yade tenir des propos d’une bêtise à pleurer. Et donc, j’ai zappé… Ce matin, j’ai lu sur Alterinfo, que Moscou appelait Israël à ne pas annexer de territoire en Cisjordanie… Hollandouille n’est pas au courant, il a teinture…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :