Ukraine… Vol MH17… Comment fonctionne la propagande américaine (Paul Craig Roberts)

Culpabilité par l’insinuation

Comment fonctionne la propagande américaine

 

Paul Craig Roberts

 

21 juillet 2014

 

url de l’article original:

http://www.paulcraigroberts.org/2014/07/21/guilt-insinuation-paul-craig-roberts/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Pourquoi Washington n’a t’il pas rejoint le président russe Vladimir Poutine pour demander une enquête internationale objective et non politisée au moyen d’experts dans l’affaire de l’avion de ligne de la Malaysia Airline ?

Le gouvernement russe lui, continue à fournir des faits, incluant des photos satellites montrant la présence de missiles anti-aériens Buk ukrainiens dans les zones depuis lesquelles l’avion commercial aurait pu être abattu par le système de missiles, ainsi que la documentation de la présence de chasseur ukrainien Su-25 approchant le Boeing malais avant qu’il n’aille au tapis. Le chef du directorat des opérations du QG militaire russe a dit dans une comnférence de presse aujourd’hui (21 juillet) à Moscou que la présence des chasseurs militaires ukrainiens était confirmée par le centre de contrôle de Rostov.

Le ministère russe de la défense a indiqué qu’au moment de la destruction du vol MH17, un satellite américain se tenait au dessus de la zone. Le gouvernement russe demande expressément que Washington fournisse toutes les photos disponibles et les donnés capturées par le satellite.

Le président Poutine a insisté de manière répétée que l’enquête sur le vol MH17 requiert “un groupe d’experts totalement représentatifs travaillant sur place sous la direction de l’Organisation Internationale de l’Aviation Civile (OIAC).” L’appel de Poutine pour un examen d’expert indépendant de l’OIAC ne semble pas être le désir d’une personne qui a quoi que ce soit à cacher…

Se tournant vers Washington, Poutine a déclaré: “En même temps, personne (pas même la “nation exceptionnelle”) n’a le droit d’utiliser cette tragédie pour parvenir à des buts politiques étriqués et égoïstes.”

Poutine a rappelé à Washington: “Nous avons demandé répétitivement aux camps en conflit d’arrêter l’effusion de sang immédiatement et de s’assoir à la table des négociations. Je peux dire avec confiance que si les opérations militaires n’avaient pas été continuées (par Kiev) le 28 Juin en Ukraine orientale, cette tragédie ne se serait pas déroulée.”

Quelle est la réponse américaine ?

Des mensonges et des insinuations.

Hier (le 20 juillet), le ministre américain des AE, John Kerry, a confirmé que des séparatistes pro-russes étaient impliqués dans l’abattage de l’avion de ligne malais et a dit qu’il “était assez clair que ce système de missiles a été transféré depuis la Russie vers les séparatistes. Nous savons avec confiance, que les Ukrainiens n’avaient pas de système de la sorte près de la zone à ce moment précis, ceci fait donc clairement pointer le doigt vers les séparatistes.”

La déclaration de Kerry n’est qu’un mensonge de plus dans la longue liste de mensonges vociférés par les ministres des AE américains en ce XXI`ème siècle. Qui peut oublier la paquet de mensonges proféré devant l’ONU par Colin Powell au sujet des “armes de destruction massive” de Saddam Hussein ou du mensonge de Kerry répété jusqu’à plus soif qu’Al-Assad avait “utilisé des armes chimiques contre son peuple” ainsi que la litanie sans fin de mensonges au sujet du “nucléaire militaire iranien ?”

Rappelez-vous que Kerry en de multiples occasions, a déclaré que les Etats-Unis avaient la preuve qu’Al-Assad avait “franchi la ligne rouge” en utilisant des armes chimiques. Quoi qu’il en soit, Kerry n’a jamais été capable de fournir des preuves concrètes pour ses affirmations. Les Etats-Unis n’avaient aucune preuve à fournir au premier ministre britannique dont la proposition au parlement de participer avec Washingrton à l’attaque militaire de la Syrie, fut rejetté par vote du parlement. Celui-ci dit alors clairement au premier ministre: “pas de preuve, pas de guerre.”

Pourquoi Washington ne fournit-il pas ses photos satellites ?

La réponse est la même que celle à la question du pourquoi Washington ne fait-il pas publier toutes les vidéos qu’il a confisqué, qu’il clâme pourtant prouver qu’un avion de ligne détourné a percuté le Pentagone le 11 septembre 2001. Les vidéos ne soutiennent en rien la version des faits de Washington tout comme les photos satellites ne soutiennent en rien l’affirmation de Kerry.

Les inspecteurs d’armement de l’ONU sur le terrain en Irak avait rapporté que l’Irak n’avait aucune arme de destruction massive. Mais les faits ne soutenaient pas la propagande de Washington et ils furent ignorés. Washington commença une guerre hautement destructrice basée uniquement sur ses mensonges délibérés. Les inspecteurs de l’AIEA (nucléaire) depuis l’Iran ainsi que les 16 agences de renseignement américaines ont rapporté que l’Iran n’avait aucun programme nucléaire militaire. Mais ce fait ne rentre pas dans la ligne de l’agenda de Washington et fut ignoré à la fois par le gouvernement et par les médias de la pressetituée.

Nous sommes les témoins de la même chose maintenant avec les assertions en l’absence de preuves que la Russie est responsable de l’abattage de l’avion de ligne malais.

Pas tout le monde au sein du gouvernement américain est aussi barjot que Kerry ou McCain. Au lieu de mentir, beaucoup d’officiels américains insinuent.

Ainsi la sénatrice Diane Feinstein en est un parfait exemple. Interviewée sur la chaîne pressetituée de CNN, Feinstein a dit: “Le problème est, où est Poutine ? Je dirai, Poutine, soit un homme. Tu dois dire au monde. Tu dois dire si c’est une erreur, ce que j’espère que cela le fut, mais dis-le.”

Poutine a parlé sans arrêt au monde, a appelé pour une enquête d’experts indépendants non-politisée et Feinstein demande à Poutine pourquoi il se cache derrière le silence ? Nous savons que tu l’as fait, insinue Feinstein, simplement dis-nous si tu l’as planifié ou si c’est un accident.

La façon dont le cycle entier du système d’information a été orchestré pour instantanément blâmer la Russie, longtemps avant même que de véritables informations ne parviennent, suggère que l’abattage de l’avion commercial est une opération de Washington. Il est bien sûr très possible que la pressetituée bien entraînée n’ait pas eu besoin d’une orchestration de Washington afin de mettre le blâme sur la Russie. D’un autre côté, quelques unes des performances médiatiques semblent trop suivre un script pour ne pas avoir été préparées à l’avance.

Nous avons aussi la préparation en avance de la vidéo sur YouTube qui affirme qu’un général russe et des séparatistes ukrainiens discutaient d’avoir abattu par erreur l’avion de ligne civil. Comme je l’ai dit auparavant. Cette vidéo est doublement plombée. Elle était préparée d’avance et en impliquant l’armée russe, elle a omis un fait très important, celui que l’armée russe peut parfaitement faire la différence entre un avion de ligne civil et un avion militaire. L’existence même de cette vidéo implique qu’il y avait un complot pour abattre l’avion de ligne et le blâmer sur la Russie.

J’ai vu des rapports sur le système russe de missiles anti-aériens qui disent que le système possède un système de sécurité intégré qui est capable de contacter le transponder (boîte de données) de l’appareil afin de vérifier de quel type d’appareil il s’agit. Si ces rapports sont corrects et que le transponder de l’appareil est trouvé, le contact sera enregistré.

J’ai lu des rapports disant que le traffic aérien ukrainien a changé la route du vol MH17 et l’a redirigé au dessus de la zone de conflit. Le transponder devrait aussi nous dire si cette information est correcte. Si elle l’est, il y a preuve circonstancielle que l’acte était intentionnel de la part de Kiev, une action qui aurait demandé l’accord préalable de Washington.

Il y a aussi d’autres rapports faisant état d’une profonde divergence entre l’armée ukrainienne et les milices non-officielles formées par les mouvements extrémistes néo-nazis, qui apparemment furent responsables des premières attaques sur les séparatistes d’Ukraine orientale. Il est possible que Washington ait utilisé ces extrémistes pour comploter la destruction de l’avion de ligne afin de faire porter le chapeau à la Russie et utiliser les accusations pour faire pression sur l’UE afin qu’elle s’aligne sur les sanctions unilatérales de Washington envers la Russie. Nous savons que Washington est désespéré de briser la croissance économique et les liens politiques existant entre l’Europe et la Russie.

Si l’abbatage de l’avion de ligne a été planifié, tous les ustensiles de sécurité embarqués sur le missile auraient pu avoir été éteints afin de ne donner aucun signe avant-coureur de la frappe ni possibilité de traçage. C’est peut-être la raison pour laquelle un avion de chasse ukrainien fut envoyé pour inspecter l’avion. Il est possible que la véritable cible ait été l’avion de Poutine et que de l’incompétence dans la réalisation du complot ait résulté la destruction du vol MH17.

Comme il y a un bon nombre d’exlications possibles, nous devons garder un esprit ouvert et résister à la propagande de Washington jusqu’à ce que les faits et preuves soient collectés. Dans le meilleur des cas, Washington est coupable d’avoir utilisé l’incident pour blâmer par avance la Russie sans attendre quelque preuve que ce soit. Tout ce que Washington nous a montré jusqu’ici n’est qu’accusations infondées et insinuations. Si c’est tout ce que continue à nous montrer le gouvernemet américain, alors nous saurons qui vraiment blâmer.

Dans le même temps, rappelez-vous l’histoire du petit garçon qui criait toujours “au loup!” Il a tellement menti que lorsque le loup est vraiment arrivé, plus personne ne l’a cru. Ceci sera t’il la destinée finale de Washington ?

Au lieu de déclarer la guerre à l’Irak, l’Afghasnistan, la Libye, la Somalie, le Yémen et la Syrie, pourquoi Washington s’est-il caché derrière des mensonges ? Si Washington veut la guerre avec l’Iran, la Russie et la Chine, pourquoi tout simplement ne pas leur déclarer la guerre ? La raison pour laquelle la constitution requiert un consentement du congrès pour déclarer la guerre est justement pour prévenir que la branche exécutive n’orchestre des guerres pour des agendas privés En adbiquant sa responsabilité constitutionnelle, le congrès des Etats-Unis est complice des crimes de guerres de la branche exécutive. En approuvant le meurtre prémédité (NdT: définition même de “l’assassinat”…) des Palestiniens, le gouvernement américain est complice des crimes de guerre d’Israël.

Posez-vous cette simple question: Le monde ne serait-il pas un endrit plus sûr, moins meurtrier, avec moins de destruction et de gens déplacés, sujet à plus de vérité et de justice si les Etats-Unis et Israël n’existaient pas ?

19 Réponses vers “Ukraine… Vol MH17… Comment fonctionne la propagande américaine (Paul Craig Roberts)”

  1. Recevant les articles de Paul Craig Roberts par mail, je m’apprêtais à vous le mettre en lien ! Bon, votre traduction étant meilleure que mon google translate je l’ai relu avec plaisir. D’autant, qu’il soutient la thèse que vous donniez dans une réponse, à savoir ; Que depuis longtemps, tout le monde se tient par la barbichette (bon c’est pas exactement le terme que j’aurais utilisé). Les jours passent et nous démontrent que Poutine a des bonbons sur ce qui s’est vraiment passé et que tout est fait pour instaurer le chaos partout pour ensuite appliquer les lois martiales partout ! C’est simple, non ? Regarder en France, seul pays au monde à interdire des manifs en soutien au peuple palestinien, lisez la lettre ouverte que Jacob Cohen vient d’adresser à Hollandouille ! Même à Tel Aviv les manifestations pro Gaza sont autorisées ! Les indiens Mapuche ont manifesté leur soutien au Peuple Palestiniens (vérifier je ne dis pas de connerie) et nous en France on a Hollandouille, Walls, Estrosi qui jugent inacceptable qu’on autorise des manifs en soutien au peuple Gazoui !!! Cherchez l’erreur… Bon, je sais pas pour vous, mais tout ça c’est fait dans un seul but ; Établir le NOM. Si la 3ème guerre mondiale est un moyen pour y arriver ils la feront. C’est à nous de nous coaliser pour ouvrir les yeux au plus grand nombre. C’est tout. Nous somme ceux que nous attendions ; Il n’y a pas de sauveur, de Peuple élu, de machin, bidule, chose ; Non, nous nous sauverons nous-même ou pas ! Enfin, ce n’est que mon avis. Merci à vous R71 et A+

    • +1
      Le temps de la DESOBEISSANCE CIVILE ORGANISEE arrive, des choix devront être faits et il faudra les faire collectivement, ensemble… ou périr. A un moment donné, par la force des choses, les choses se simplifient grandement…

      « Aucune armée ne peut arrêter une idée dont l’heure est venue… » (Victor Hugo)

  2. Il est très fort Poutine…Il devait avoir ces donnés depuis le début, mais il a attendu calmement que la presse, Kiev et Washington se callent dans leur mensonges, pour nous sortir ce lapin du chapeau. Bravo encore une fois ! Après toute cette odieuse propagande, ils vont avoir du trouble à s’en remettre. Leur crédibilité va tomber à zéro, même plus bas que ça. Échec et mat.

    • Oui, nous avions posé la question du pourquoi les Russes ne balançaient-is pas tout ? C’est meilleur après mijotage. Poutine est bien est fin renard, mais l’empire est fourbe…
      Ce n’est pas échec et mat.. loin de là !

      • Il aborde certains points mais je le trouve trop modérer dans ces propos. En même temps c’est compréhensible,il tient à sa tête.

        Je répondrais ici R71 à la question du sujet précédant.

        Clairement l’alliance, la Russie prospère n’a aucuns intérêts à gagner dans la chaos suprême qu’elle souhaite instaurer depuis si longtemps.
        Ainsi Moscou est loin de tout balancer & ne le feront pas, elle place ces pions après avoir laisser l’adversaire le faire. Il ne s’agit pas ici d’établir la vérité malheureusement mais bien de rétablir la balance.

        C’est là le rôle réservé à la Russie afin d’éviter la WWIII.
        Quoi de mieux qu’une WW pour renflouer les caisses de l’état, le complexe militaro-industriel.
        Cette dernière si elle à lieu ce dont je doute ne se déroulera pas de manière conventionnelle, l’alliance n’en à plus les moyens tant sur le plan financier que militaire.
        Mais c’est un facteur parmi tellement d’autres qu’il en devient très difficile de le résumer

        Enfin qu’on se le disent, l’alliance ne frappe que les petits…

        On ne joue pas aux Dames contre un joueur d’échec.

        Bien entendu, on comprendra qui est de bonne foi:
        http://fr.ria.ru/world/20140722/201897667.html

        • oui l’empire est le « caïd » de cour de récré qui attaque le petit chétíf pour lui piquer son goûter, mais il est fort pour pratiquer la guerre par procuration (proxy), c’est a dire faire se battre les autres et si y a personne, des mercenaires comme au « bon vieux temps » monarchiques.
          Nous sommes d’accord sur le rôle de la Russie, nous pousserons le bouchon même plus loin: L’empire (et la Russie) font monter la sauce, on s’approchera à un poil de la 3ème GM, genre crise des missiles de Cuba en 1962, qui sera « évitée » de justesse et dans la liesse qui s’en suivra, l’empire en profitera pour (tenter d’)établir sa grille de contrôle du N.O.M la Russie y jouant son rôle avec la Chine.
          Il faut comprendre une chose essentielle: le problème n’est pas « l’occident contre les BRICS » ou « l’empire contre Poutine » ou autre formule consacrée… mais le système étatique oligarchique et coercitif lui-même. Si nous, habitant de cette planète, voulons ENFIN vivre en paix, en équilibre avec la Nature et nous-mêmes… Nous devons stopper le modèle politique étatique qui n’est qu’un moyen d’oppression résultant de la division politique (puis économique) de la société.
          Tout le reste est en fait le résultat de cela et donc accessoire. Il faut traiter la maladie politico-sociale à sa racine même et non pas ses symptômes. Les gens en contrôle du bateau ivre le savent très bien et passent leur vie à faire diriger les feux de la rampes sur les détails de l’opération.
          Le proverbe chinois dit: « Seul l’idiot regarde le doigt lorsque le sage montre la lune »
          Quand l’empire montre la lune, il est essentiel de regarder aussi ce que fait son autre main !

  3. Oscar Sutter Says:

    J’adore la comparaison entre jeu d’échecs et jeu de dames d’autant plus que j’ai toujours été moi-même un joueur d’échecs passionné bien que modeste amateur!…
    Pour en venir d’un mot au sujet lui-même, la teneur de cet article me paraît convaincante, mais aujourd’hui les troupes de Kiev sont déjà en train de commencer la prise de Donetzk, et je pense que vous savez tous ici ce que cela implique: alors, au-delà de l’épisode certes tragique de cet avion de ligne, quid de la promesse passée de Poutine d’intervenir militairement s’il le fallait pour protéger les russophones? Ses propos très mesurés et modérés, tendant de surcroît, et cela depuis un certain temps, plus à faire pression sur les rebelles pour les amener, pour appeler un chat un chat, à capituler, qu’à rappeler ses avertissements initiaux aux putchistes fascistes de Kiev, me font craindre qu’il ne cède en fin de compte aux menaces de représailles économiques de l’Occident. J’espère me tromper dans mes calculs échiquéens, avec l’excuse que je joue à l’aveugle, sans du tout voir l’échiquier…

    Pour ce qui est de l’existence même de l’état d’Israël, ainsi que du caractère à mes yeux inadmissible de l’évolution des esprits dans les terres soumises pour leur malheur à un Islam de plus en plus intolérant, violent et totalitaire, et cela de Mindanao à la Mauritanie, je suis sincèrement désolé, mais je ne peux être sur la même longueur d’ondes que vous, même si je reconnais que la politique criminelle des Etats-Unis, en osmose avec le capitalisme mondialisé, porte là aussi une lourde responsabilité. Et aussi que les évangélistes en Ouganda par exemple, sponsorisés par l’évangélisme américain, un fanatisme conservateur hypocrite qui n’a d’évangélique que le nom, valent à peine mieux…

    • Le nettoyage ethnique est planifié en Ukraine. La Russie n’interviendra pas militairement à notre sens, c’est le piège que l’empire lui tend. Poutine a fait voter par la douma le retrait de l’autorisation d’utiliser la force militaire pour protéger les russophones d’Ukraine.
      La solution n’est pas militaire. Si la Russie veut aider les Ukrainiens russophones, elle ouvrira ses frontières et les accueuillera et les assimilera en son sein. C’est la seule solution, mais il faudra le faire avant la fin de l’offensive de Kiev et que ne commence le bain de sang du nettoyage ethnique.
      Une autre possibilité: La Russie transportera depuis la Tchétchénie ses combattant tchétchènes rompus à la guerilla et formés par les Spetnatz (forces spéciales russes) pour enliser le conflit et l’empire, le problème:la Russie fournira les séparatistes tandis que l’empire continuera à fournir Kiev et ses néo-nazis. Ceci produira un Kosovo bis à la frontière russe… et une fois de plus ce sera le peuple qui morflera à tout point de vue.
      Il serait quand même grand temps pour les peuples de comprendre qu’il n’y a pas de solution au sein du système étatique. De tous les peuples d’Europe, les Espagnols et les Ukrainiens devraient le savoir mieux que quiconque, eux qui ont menés avec grand succès la lutte et l’organisation anarchiste de la société de 1918 à 1922-23 pour les Ukrainiens et la Makhnovitchina et de 1934 à 1938-9 avec la révolution sociale espagnole…
      Pour le dernier paragraphe: toute religion monothéiste est INTOLERANTE par essence, ce tissu de fadaises portent la haine raciale et la volonté suprémaciste en étendard, le tout attisé par les frappés du missel, du coran et du talmud manipulés depuis des siècles pour maintenir l’oligarchie en place. N’oublions jamais que le modèle politique criminel, limitatif et coercitif par construction de l’état est la résultante de l’alliance générique du juge, du prêtre et du général, unis par les nécessités de l’intérêt oligarchique du contrôle. La religion est un outil du contrôle ni plus ni moins, une fantastique source de division des peuples. Seules les spiritualités panthéistes dites « païennes » apportent un équilibre à l’Homme car elles sont toutes fondées sur la Nature et son respect. On ne massacre pas au nom du « dieu du vent » parce que chaque culture à son « dieu du vent » qui ne dicte rien à personne mais est juste une façon anthropomorphique d’expliquer ce qu’on ne comprend pas…
      Le panthéiste (de la société ancestrale traditionnelle) respecte parce qu’il est connecté avec les éléments, le monothéiste impose et détruit ce qu’il juge « hérétique »… L’occident judéo-chrétien est le pire assassin de l’histoire de l’humanité et il est plus que temps que les gens le réalisent, enlèvent leurs œillères, appellent un chat un chat et agissent en conséquence.

      • Concernant la situation en Ukraine.

        C’est exactement ce que je pense, Vlad’ ne peut pas intervenir, en revanche m’est avis que si l’alliance (Kiev) ose s’en prendre à la Crimée, dans ce cas…

        Si je ne m’abuse, les réfugiées sont déjà accueilli à bras ouvert dans diverses régions Russe ?!

  4. Oscar Sutter Says:

    Je vous remercie pour votre réponse circonstanciée.

    Concernant l’organisation anarchiste de la Société, je reconnais qu’il s’agit d’un bel idéal, et que ce serait préférable aus états;
    mais les peuples sont-ils capables de comprendre, ou plutôt de surmonter les passions égoïstes, mais de façon durable et foncière, ce qui le leur faciliterait sans doute cette compréhension, qui serait adhésion profonde des êtres et pas seulement une compréhension restant purement intellectuelle… L’Histoire et l’évolution de l’humanité depuis des millénaires, disons depuis le Néolithique, ne m’inspire pas un vif optimisme à ce propos, je vous l’avoue.

    Concernant le nettoyage ethnique programmé en Ukraine, sans défense possible autre que la déportation et la fuite, cela m’attriste…
    A qui le tour demain? A la Biélorussie peut-être, dont la Pologne par exemple prendrait le contrôle, au nom d’une nouvelle entreprise de « démocratisation », après des manifestations similaires à celles de Kiev, savamment orchestrées cette fois à Minsk?

    Concernant les religions, je suis quasiment en accord avec vous, notamment au sujet des trois monothéismes, simplement il me semble qu’il y a parfois des degrés dans le prosélytisme agressif voire menaçant, la violence, la propension aux massacres et, entre autres crimes, à l’assujettissement des femmes; et vous serez peut-être d’accord avec moi pour reconnaître que si toutes les religions sont misogynes, il en est une qui dans ce domaine comme dans tant d’autres, remporte « brillamment » la palme de l’abjection?

    • L’histoire de l’humanité a été détournée il y a bien longtemps. Lisez par exemple l’excellente étude anthropologique « Age de pierre, âge d’abondance » de Marshall Sahlins pour voir à quel point le sciences humaines ont été détournées au profit de la propagande oligarchique…
      La nature humaine est superbement et objectivement analysée dans l’étude « L’entr’aide mutuelle un facteur de l’évolution » de Pierre Kropotkine, considéré aujourd’hui par beaucoup comme le véritable « père fondateur » de la biologie sociale et pourfendeur des thèse foireuses social-darwinistes du chantre de l’oligarchie raciste et eugéniste, Thomas Huxley…
      La véritable nature humaine est faite pour vivre en société autogérée, non coercitive, égalitaire, souvent matrilinéaire. Nous venons de là et y retournerons de manière adaptée à la vie moderne et sa technologie lorsqu’elle aura cessé d’être détournée au profit du plus petit nombre… Là réside la destinée de l’Homme et nous pensons que l’État et sa phase dictatoriale oppressive est la « ruse de la raison » chère à Hegel et ses suiveurs.
      Quant aux religions, il n’y a pas à notre sens de « hiérarchie » dans leur horreur et leur intolérance, elles le sont toutes à des degrés divers selon la phase évolutive ou régressive dans laquelle elles se trouvent (phase évolutive étant leur tendance à disparaître et phase régressive étant leur tendance à devenir de plus en plus répressive et sectaire…).
      Exemple: 2014 dans le calendrier musulman est l’année 1435, c’est à dire pour nous la première moitié du XVème siècle, tout début de la renaissance si on la situe commençant vers 1400. 1435 en France c’est la guerre de cent ans… Charles VII, le traité d’Arras… Jeanne d’Arc fut brûlée vive pour hérésie/sorcellerie en 1431… L’inquisition règne et terrorise…
      Bref, on en étions-nous avec nos guignols ensoutanés en 1435 ?? Si on regarde l’ensemble de l’islam aujourd’hui sans se focaliser sur les fous de dieu, minorité téléguidée par l’empire de toute façon (les Frères Musulmans sont une création des services de renseignement britanniques dans les années 1920, tout comme l’Arabie Saoudite et l’entretien du Wahhabisme, le Hamas est une création du Mossad dans les années 1970, Al Qaïda et les « moudjahidines » création de la CIA en Afghanistan en 1978) selon ses besoins du moment, on constate que le XVème siècle musulman est plus « tolérant » que le XVème siècle chrétien. Redonnons une chance aux cathos et protestants et ils se refouteront sur la gueule demain matin si on les pousse un peu… Il faut toute la puissance de feu et la fourberie de l’empire pour ne même pas arriver à faire se battre les deux sectes majoritaires de l’Islam: les sunnites et les chi’ites, qui sont bien plus malins que nos cathos et protestos de base… Fait établi.
      Chaque religion passe par ses extrêmes, ce qui n’excuse en rien les imbécilités colportées par cette charlatanerie de première catégorie…
      L’idée c’est de foutre toutes ces conneries par dessus bord et de rebrancher les cerveaux sur la réalité humaine, celle de l’égalité, de la compassion, de la coopération, qui mènent à la liberté et non pas l’inverse. Rien de religieux là-dedans, que du naturel… 😉

  5. Oscar Sutter Says:

    Lisez bien sûr: … »auX états »; je précise, « ou à toute organisation étatique de la Société »;
    par ailleurs quand j’ai écrit: « …de façon durable et foncière… » je pensais: « par opposition à l’aspect sporadique et ponctuel des expériences que vous citez; j’avoue ne pas connaître le cas de l’Ukraine à cet égard, mais cela s’est passé dans le contexte de guerre civile entre les salauds blancs soutenus par les capitalistes occidentaux (déjà!!) et l’Armée rouge je crois?
    Quant à l’Espagne, si les gens se font acclamer avec des slogans du genre « viva la muerte! » et si les démocraties occidentales restent les bras croisés face aux interventions massives des fascistes de Mussolini et des Nazis à partir de 1936, quand contre ce Blum même qui a refusé tout soutien actif aux républicains (il faut reconnaître que Staline au moins leur a livré des armes, et il était bien le seul si je ne me trompe, sans en disant cela méconnaître le courage des brigades internationales), quand contre ce Blum pourtant bien tiède, beaucoup de bourgeois criaient en France: « plutôt Hitler que Blum!! », j’ai bien peur que cela ne se passe de toute précision supplémentaire…

    • beaucoup à dire sur la révolution espagnole. Déjà celle-ci a été sémantiquement escamotée puisque les livres d’histoire de nos oligarchies s’y réfèrent comme à la « guerre civile espagnole ».
      En très bref, l’anarchisme est présent et organise les campagnes puis les villes en Espagne depuis 1868. Au début des années 1930, le parti communiste est inexistant en Espagne, les marxistes n’ont aucune voix, il y a par contre dès 1934 plus d’un million d’ouvriers syndiqués à la CNT/AIT anarcho-syndicaliste. Dès le pronunciamento de Franco (coup d’état), les anarchistes se mobilisent et organisent la résistance. La « république » espagnole est plus anarchiste que quoi que ce soit d’autre. Les collectifs fleurissent partout et s’organisent, la colonne Durutti est le fer de lance. Les brigades internationales et les POUM (marxistes non staliniens) dont faisait partie l’écrivain George Orwell rejoignent les efforts anarchistes. Franco reçoit l’aide directe de Mussolini et d’Hitler, la France du Front Populaire ferme sa frontière… et Staline envoie des armes oui , mais aussi des commissaires politiques qui politisent les marxistes, contrôlent pas à pas la lutte et bientôt les anarchistes doivent faire face aux franquistes, aux communistes staliniens qui éliminent physiquement anarchistes et POUM. Ce qu’il s’est passé est ceci: devant l’engouement et la participation active de la population dans les collectifs anarchistes ruraux et urbains, les étatistes se sont tacitement coalisés avec les franquistes pour en premier lieu éliminer la menace libertaire. Si les anarchistes avaient gagné, c’en était fini de l’oligarchie maintenue en place par le système des « états-nation ». Il en a été de même avec Makhno en Ukraine dont les collectifs anarchistes fidèles au motto « le pouvoir aux soviets » se battirent contre les royalistes, une invasion étrangère et l’armée rouge de Trotski qui ne jurait que par l’élimination physique des anarchistes.
      Trotski et Lénine étaient tous deux des agents de la City de londres (Lénine) et de Wall Street (Trotski), voir à ce sujet notre dossier sur l’historien Antony Sutton qui a étudié minutieusement l’affaire dans les années 1970…
      Pour que des collectifs anarchistes soient viables, il faut rester local, se fédérer avec l’extérieur et analyser les erreurs du passé pour corriger la trajectoire. L’idée serait un municipalisme libertaire égalitaire, libre, se fédérant avec d’autres municipalités en dehors de toute structure étatique ou centralisée.
      Cela a déjà été fait, cela fonctionne… et cela terrifie l’état et l’oligarchie !
      Le marxisme est sous contrôle oligarchique, l’anarchisme ne le sera jamais, c’est pourquoi dès qu’un mouvement anarchiste viable pointe le nez, la coalition étatique fait tout pour l’écraser. On voit alors des gugusses comme staline s’allier avec d’autres gugusses tout aussi criminels comme Hitler, Mussolini ou Franco pour écraser la seule vraie menace à l’ordre étatique établi et le seul espoir réel de liberté: l’anarchisme. Comment cela se peut-il ? parce que toutes ces marionnettes sont contrôlés, encore aujourd’hui, depuis la City de Londres (Vatican) et Wall Street, les véritables marionnettistes du plus grand chapiteau du monde…

  6. Oscar Sutter Says:

    Je prendrai connaissance de la documentation que vous m’indiquez, notamment de ce qu’a écrit Antony Sutton, je vous en remercie;
    notez bien, je me permets de vous le rappeler pour éviter tout malentendu, que j’ai moi aussi une sympathie naturelle plus marquée pour l’anarchisme que pour le communisme étatique, même si j’ai toujours eu, et cela depuis mon adolescence, par rapport cette fois aux USA, une préférence très marquée pour l’URSS…

    Mais je suppose que le Marx du Manifeste de 1848, qu’Engels auteur de « L’origine de la famille, de la propriété privée et de l’état », Jaurès et bien plus récemment Che Guevara, puis Allende, Morales enfin de nos jours en Bolivie, n’étaient ou ne sont pas du genre à comploter secrètement avec le grand capital, qu’il fût londonien ou new yorkais, vous en tomberez bien d’accord même si Marx était en … désaccord avec Bakounine??

    • très possible… Un tir de missile sol air laisse des traces, une trainée du sol à la cible… qui l’a vu ?… que la chasse ukrainienne ait abattu le vol MH17 est plus que probable… au missile ou au canon ?… à étudier effectivement mais l’essentiel est d’établir que l’armée ukrainienne sous contrôle américano-otanesque a perpétré le crime.
      N’oublions jamais: OTAN = Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord…

Répondre à Oscar Sutter Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.